Jump to content
The World News Media

About This Club

Topics and discussions related to health, nutrition, fitness and medicine
  1. What's new in this club
  2. Interesting to me is that the Pitta mask above is at least 50% of what I see in the Pacific NW when venturing out to the grocery stores etc...
  3. They used the world's first randomized blind testing. TB is extremely good at developing a resistance to antibiotics. Now we have a combination therapy. And once again we see why you shouldn't ignore scientific/medical advice.
  4. Koch got his wish.... his own infectious disease institute. I guess we should encourage this type of behavior. Sigh.
  5. Part 2: "Barrel covers" is a God-tier euphemism. 😀 Unit commander: "NO CONDOMS that's inmoral" Soldiers: "No, you see, this is a protection for OUR RIFLES" commander:"oh ok, then you should practice with them" Soldiers: "Oh we will...practice"
  6. I was surprised to see this has affected mankind for 5 centuries.... sigh.
  7. But was it started deliberately and is it being used to lower population levels earthwide ? It is 'cleaner' than a war. Are the protests earthwide being started by the rich and powerful deliberately to spread the virus amongst the 'lower classes' and reduce the population ? Is it man's inhumanity to man, or is it pure accident ?
  8. And the more times this virus is transmitted, the more opportunities it has to mutate into virus that is deadlier for young people. Like the 1918/1919 flu. It’s gonna be an even deadlier 2021.
  9. "We expect the daily death rate in the United States, because of seasonality and declining vigilance of the public, to reach nearly 3000 a day in December," the institute, which bills itself as an independent research centre, said in an update of its periodic forecasts.
      Hello guest!
    The maximum number of new
  10. Here is an article that warns that the mainstream media better be frank as to the side effects of any vaccine produced by a crash program, because they are significant, as the article below states. The resulting vaccine will still be worth taking, the writer states, but if media doesn’t quit their unabashed cheerleading for it, they provide huge opportunity for ‘anti-vaxxers’ to later say, “Look at what they didn’t tell you.”
      Hello guest!
  11. The linked article includes this: “I think with a combination of good public health measures, a degree of global herd immunity and a good vaccine, which I do hope and feel cautiously optimistic that we will get, I think when we put all three of those together, we will get control of this, whether it’s this year or next year. I’m not certain,” he said. I heard that evidence from some countries is showing that the levels of antibodies in any population, even the hardest hit cities, so far have never been enough to produce herd immunity, and the probability that the antibodies don't las
  12. "Our hospitals look like war zones": Texas battling influx of COVID-19 cases
      Hello guest!
  13. That's what happens in California when a tiny studio is $2200 a month. To buy a tiny condo of the same size is $700k. To get a decent amount of space for a couple it is at least $3000. Housing there is out of control. Normal people need to live with 16 other people.
  14. Uhmmmmm... If there are 16 people in her household and 11 of them are kids, I think she HAD to go to work. The joys of poverty. A lot of people are out of work and many who aren’t are struggling to keep their job(s) as it is. We’re likely going to see a lot more of this in the coming weeks/months/years; people who knowingly go to work sick because if they don’t, they or their kids will go without food, shelter or both. It’s a shame America wasn’t prepared to take care of its citizens in a time of crisis. It just goes to show who’s really pulling the weight in this country.
  15. Deaths at home suggest coronavirus is hitting Houston harder than reported
      Hello guest!
    The govenor has tied local officials hands so they cannot shut down yet blames them for the increase. The lieutenant govenor said there are things more important than living. Texas is screwed.
  16. Measles was almost eradicated but antivaxers ensured that would never happen. Coronavirus is not going anywhere, along with polio, TB, whooping cough, flu....
  17. couple things to put in perspective. we have only eradicated 2 diseases from the planet, smallpox and rinderpest. the bubonic plague is still around. there was another case this year in the us. antibiotics have rendered the once greatest plague in history almost an afterthought. H1N1 was the common flu strain in 2018. that is the same viral lineage that spawned the spanish flu of 2018 and swine flu. these plagues continually fade away and resurface. So yes, covid will fade, but it may come back a later date. the key is keep an eye out for aggressive strains, and take approp
  18. I have a clear skin but got skin patches and even herpes simplex on the lip..... something I only had only once before in my life. I agree with the article. I do not know if it was the medication I took or not..... Those chicken pox rashes mentioned in your article above could also mimic shingles. It seems the corona virus may mimic the herpes infections you have had before in your life. I think the HIV piece of information (a herpes piece of info) on the SARS 2 (corona19) may be responsible for it (my hypothesis). Watch out! This virus latches onto the T-cells and breaks down
  19.  




  • Recently Browsing

    No registered users viewing this page.

  • Topics

  • Posts

  • Members

    • Olat

      Olat 0

      Member
      Joined:
      Last active:
    • Shiwiii

      Shiwiii 426

      Member
      Joined:
      Last active:
    • Anna

      Anna 2,227

      Member
      Joined:
      Last active:
  • Recent Status Updates

    • Eric Ouellet

      Qu’est-ce que le Jour du Jugement ?

      La Bible dit que Dieu “ a fixĂ© un jour oĂč il va juger la terre habitĂ©e ”. (Actes 17:31.) Pour beaucoup, l’idĂ©e d’ĂȘtre soumis Ă  un jugement, quel qu’il soit, est dĂ©sagrĂ©able. Voyez-vous les choses ainsi ?
      SI C’EST le cas, rassurez-vous : le Jour du Jugement est une disposition pleine d’amour qui apportera de grands bienfaits Ă  la famille humaine, y compris aux morts (Matthieu 20:28 ; Jean 3:16). Mais pourquoi est-il nĂ©cessaire ? Et que se passera-t-il rĂ©ellement pendant ce “ jour ” ?
      Pourquoi le Jour du Jugement est nécessaire
      Lorsque Dieu a placĂ© les humains sur la terre, il ne la destinait pas Ă  n’ĂȘtre qu’un lieu d’épreuve en vue d’une existence dans un autre monde. Il a crĂ©Ă© les humains pour qu’ils y vivent Ă©ternellement. Bien que parfaits physiquement et mentalement, Adam et Ève, le premier couple, se sont rebellĂ©s contre Dieu. Ils ont alors perdu la perspective de la vie Ă©ternelle pour eux-mĂȘmes, et ont transmis le pĂ©chĂ© et la mort Ă  tous leurs descendants. — GenĂšse 2:15-17 ; Romains 5:12.
      Le Jour du Jugement sera une pĂ©riode de mille ans durant laquelle les hommes auront la possibilitĂ© de retrouver ce qu’Adam et Ève ont perdu*. Remarquez que, selon Actes 17:31, citĂ© plus haut, ce “ jour ” concerne les personnes qui vivent sur “ la terre habitĂ©e ”. Celles qui recevront un jugement favorable vivront sur la terre, Ă©ternellement et dans des conditions parfaites (RĂ©vĂ©lation 21:3, 4). Le Jour du Jugement contribue donc Ă  l’accomplissement du dessein originel de Dieu pour l’homme et pour la planĂšte.
      Le Juge que Dieu a Ă©tabli est Christ JĂ©sus. La Bible rĂ©vĂšle qu’il va “ juger les vivants et les morts ”. (2 TimothĂ©e 4:1.) Qui sont “ les vivants ” qui seront jugĂ©s ? Comment les morts vont-ils revenir Ă  la vie sur “ la terre habitĂ©e ” ?
      JĂ©sus juge “ les vivants ”
      Nous sommes maintenant proches de la fin annoncĂ©e du prĂ©sent systĂšme de choses, oĂč Dieu va dĂ©truire tous les Ă©lĂ©ments de la sociĂ©tĂ© humaine corrompue et supprimer les mĂ©chants. Les personnes qui rĂ©chapperont seront “ les vivants ” qui seront jugĂ©s. — RĂ©vĂ©lation 7:9-14 ; 19:11-16.
      Durant la pĂ©riode de jugement qui durera mille ans, Christ JĂ©sus ainsi que 144 000 hommes et femmes ressuscitĂ©s pour vivre dans les cieux dirigeront la terre. Exerçant les fonctions de rois et de prĂȘtres, ils dispenseront les bienfaits du sacrifice rĂ©dempteur de JĂ©sus et amĂšneront progressivement les humains fidĂšles Ă  la perfection physique et mentale. — RĂ©vĂ©lation 5:10 ; 14:1-4 ; 20:4-6.
      Pendant le Jour du Jugement, Satan et ses dĂ©mons ne seront plus libres d’influencer l’activitĂ© humaine (RĂ©vĂ©lation 20:1-3). Toutefois, Ă  la fin de ce “ jour ”, Satan sera autorisĂ© Ă  Ă©prouver la fidĂ©litĂ© de tous les humains alors en vie. Ceux qui resteront fidĂšles Ă  Dieu passeront avec succĂšs l’épreuve Ă  laquelle Adam et Ève ont Ă©chouĂ©. Ils seront jugĂ©s dignes de recevoir la vie Ă©ternelle sur la terre redevenue un paradis. Ceux qui dĂ©cideront de se rebeller contre Dieu seront dĂ©truits pour toujours, de mĂȘme que Satan et ses dĂ©mons. — RĂ©vĂ©lation 20:7-9.
      Le jugement des “ morts ”
      On lit dans la Bible qu’au Jour du Jugement les morts “ se lĂšveront ”. (Matthieu 12:41.) JĂ©sus a dit : “ L’heure vient oĂč tous ceux qui sont dans les tombes de souvenir entendront sa voix et sortiront, ceux qui ont fait des choses bonnes, pour une rĂ©surrection de vie, ceux qui ont pratiquĂ© des choses viles, pour une rĂ©surrection de jugement. ” (Jean 5:28, 29). Il n’est pas question ici des Ăąmes dĂ©sincarnĂ©es des dĂ©funts. Ces derniers sont totalement inconscients et n’ont pas d’ñme qui survive Ă  la mort (EcclĂ©siaste 9:5 ; Jean 11:11-14, 23, 24). JĂ©sus relĂšvera sur la terre tous ceux qui se sont endormis dans la mort.
      Seront-ils jugĂ©s sur la base de ce qu’ils ont fait avant leur mort ? Non. Les Écritures enseignent que “ celui qui est mort a Ă©tĂ© acquittĂ© de son pĂ©chĂ© ”. (Romains 6:7.) Ainsi, tout comme les survivants de la fin du systĂšme actuel, les ressuscitĂ©s pour la vie sur la terre seront jugĂ©s “ selon leurs actions ” au cours du Jour du Jugement (RĂ©vĂ©lation 20:12, 13). En fonction de l’issue de leurs actions, leur rĂ©surrection se rĂ©vĂ©lera aboutir soit Ă  l’éternitĂ©, soit Ă  la destruction. Nombre de ces ressuscitĂ©s dĂ©couvriront JĂ©hovah Dieu et ses exigences pour obtenir la vie. Ils auront la possibilitĂ© de se conformer Ă  la volontĂ© de Dieu et de recevoir la vie Ă©ternelle sur la terre.
      Aucune raison d’avoir peur
      Le Jour du Jugement ne sera pas seulement un temps d’instruction divine, mais aussi un temps oĂč tous les vivants appliqueront ce qu’ils apprendront et en verront les bienfaits. Imaginez la joie que vous ressentirez quand vous retrouverez vos chers disparus et progresserez Ă  leurs cĂŽtĂ©s vers la perfection !
      Imaginez la joie que vous ressentirez quand vous retrouverez vos chers disparus.
      Au terme du Jour du Jugement, Dieu permettra Ă  Satan d’éprouver la fidĂ©litĂ© des ĂȘtres humains. Il n’y a cependant pas lieu d’ĂȘtre inquiet ou d’avoir peur. Tous seront alors solidement armĂ©s pour faire face Ă  cette derniĂšre Ă©preuve. Ainsi, le Jour du Jugement est une Ă©tape dans l’accomplissement du dessein divin qui effacera toutes les consĂ©quences de la rĂ©bellion originelle contre Dieu dans le jardin d’Éden.

      · 0 replies
    • Eric Ouellet

      Chantons avec coeur et allégresse 
      Psaumes
      146 Louez Jah!
      Que tout mon ĂȘtre loue JĂ©hovah !
       2 Je veux louer Jéhovah toute ma vie.
      Je veux chanter des louanges Ă  mon Dieu aussi longtemps que je vivrai.
       3 Ne mettez pas votre confiance dans les princes,
      ni dans un fils d’homme, qui est incapable de sauver.
       4 L’esprit de l’homme sort, l’homme retourne au sol ;
      ce jour-là, ses pensées périssent.
       5 Heureux celui qui a pour secours le Dieu de Jacob
      et dont l’espoir est en JĂ©hovah son Dieu,
       6 Celui qui a fait le ciel et la terre,
      la mer, et tout ce qui s’y trouve,
      celui qui reste fidĂšle pour toujours,
       7 celui qui garantit la justice aux spoliés,
      celui qui donne du pain aux affamés.
      JĂ©hovah libĂšre les prisonniers ;
       8 Jéhovah ouvre les yeux des aveugles ;
      Jéhovah relÚve ceux qui sont courbés ;
      JĂ©hovah aime les justes.
       9 Jéhovah protÚge les résidents étrangers ;
      il soutient l’orphelin de pùre et la veuve,
      mais il contrecarre les projets des méchants
      10 JĂ©hovah sera Roi pour toujours,
      ton Dieu, Î Sion, de génération en génération.
      Louez Jah !

      · 0 replies
    • REDROCHA  »  T.B. (Twyla)

      Thank you Sister !!!!
      · 0 replies
    • Eric Ouellet

      LES QUALITÉS D'UN BERGER ET LES ASSISTANTS DE L'ASSEMBLÉE 

      PREMIÈRE LETTRE DE TIMOTHÉE

      3 La parole suivante est digne de foi : Si un homme aspire Ă  ĂȘtre un responsable, il dĂ©sire une belle Ɠuvre. 2 Il faut donc qu’un responsable soit irrĂ©prochable, mari d’une seule femme, modĂ©rĂ© dans ses habitudes, rĂ©flĂ©chi, ordonnĂ©, hospitalier, capable d’enseigner, 3 que ce ne soit pas un ivrogne ni un homme violent, mais un homme raisonnable, non querelleur, non ami de l’argent, 4 un homme qui dirige d’une belle façon sa propre famille, qui tienne ses enfants dans la soumission en toute dignitĂ© 5 (car si un homme ne sait pas diriger sa propre famille, comment prendra-t-il soin de l’assemblĂ©e de Dieu ?), 6 que ce ne soit pas un homme rĂ©cemment converti, de peur qu’il se gonfle d’orgueil et tombe sous le coup de la condamnation portĂ©e contre le Diable. 7 D’autre part, il faut aussi qu’il reçoive un beau tĂ©moignage des gens extĂ©rieurs Ă  l’assemblĂ©e, afin de ne pas tomber dans le dĂ©shonneur et dans un piĂšge du Diable.
      8 De mĂȘme, il faut que les assistants soient des hommes dignes, qu’ils n’aient pas un langage double, qu’ils soient modĂ©rĂ©s dans la consommation de vin, non avides d’un gain malhonnĂȘte, 9 attachĂ©s au saint secret de la foi avec une conscience pure.
      10 De plus, qu’ils soient d’abord mis Ă  l’épreuve quant Ă  leurs aptitudes ; puis, s’ils sont exempts d’accusation, qu’ils servent comme ministres.
      11 De mĂȘme, il faut que les femmes soient dignes, non calomniatrices, modĂ©rĂ©es dans leurs habitudes, fidĂšles en toutes choses.
      12 Les assistants doivent ĂȘtre maris d’une seule femme et diriger d’une belle façon leurs enfants et leur propre famille. 13 Car les hommes qui servent d’une belle façon acquiĂšrent une belle rĂ©putation et une grande confiancepour parler de la foi en Christ JĂ©sus.
      14 Je t’écris ces choses, bien que j’espĂšre venir bientĂŽt chez toi, 15 pour que, au cas oĂč je serais retardĂ©, tu saches comment tu dois te conduire dans la maison de Dieu, qui est l’assemblĂ©e du Dieu vivant, colonne et soutien de la vĂ©ritĂ©. 16 Oui, il faut avouer qu’il est grand, le saint secret de l’attachement Ă  Dieu : « Il a Ă©tĂ© manifestĂ© dans la chair, a Ă©tĂ© dĂ©clarĂ© juste dans l’esprit, est apparu aux anges, a Ă©tĂ© prĂȘchĂ© parmi les nations, a Ă©tĂ© cru dans le monde, a Ă©tĂ© enlevĂ© dans la gloire. »





      · 0 replies
    • Eric Ouellet

      Bergers, imitez les Grands Bergers
       
      Christ [...] a souffert pour vous, vous laissant un modÚle pour que vous suiviez fidÚlement ses traces » (1 PIERRE 2:21)

      QUAND un berger s’intĂ©resse de prĂšs au bien-ĂȘtre de son troupeau, les moutons se portent bien. Selon un manuel sur l’élevage ovin, « l’homme qui se contente de mener le troupeau au prĂ© puis n’y prĂȘte plus attention risque fort, en quelques annĂ©es, d’avoir de nombreuses bĂȘtes malades qui ne rapportent rien ». Par contre, quand les moutons reçoivent l’attention voulue, le troupeau prospĂšre.
      La qualitĂ© des soins et de l’attention que les bergers du troupeau de Dieu prodiguent Ă  chaque brebis dont ils sont responsables influera sur la santĂ© spirituelle de toute la congrĂ©gation. Tu te souviens peut-ĂȘtre que JĂ©sus a eu pitiĂ© des foules parce qu’« elles Ă©taient dĂ©pouillĂ©es et Ă©parpillĂ©es comme des brebis sans berger » (Mat. 9:36). Pourquoi se trouvaient-elles en si piteuse condition ? Parce que les hommes chargĂ©s d’enseigner la Loi de Dieu au peuple Ă©taient durs, exigeants et hypocrites. Au lieu de soutenir et de nourrir les membres de leur troupeau, les guides spirituels d’IsraĂ«l posaient sur leurs Ă©paules de « lourdes charges » (Mat. 23:4).
      Les bergers chrĂ©tiens d’aujourd’hui, les anciens, ont donc une lourde responsabilitĂ©. Les brebis du troupeau sous leur garde appartiennent Ă  JĂ©hovah ainsi qu’à JĂ©sus, qui s’est prĂ©sentĂ© comme « l’excellent berger » (Jean 10:11). Les brebis ont Ă©tĂ© « achetĂ©[e]s Ă  un prix », que JĂ©sus a payĂ© avec son propre « sang prĂ©cieux » (1 Cor. 6:20 ; 1 Pierre 1:18, 19). JĂ©sus aime tellement les brebis qu’il a bien voulu sacrifier sa vie pour elles. Les anciens ne devraient jamais oublier qu’ils sont des sous-bergers sous la surveillance du Fils bienveillant de Dieu, JĂ©sus Christ, « le grand berger des brebis » (HĂ©b. 13:20).
      Comment les bergers chrĂ©tiens devraient-ils traiter les brebis ? Les membres de la congrĂ©gation sont exhortĂ©s Ă  « obĂ©i[r] Ă  ceux qui [les] dirigent ». De leur cĂŽtĂ©, les anciens ne doivent pas « commande[r] en maĂźtres ceux qui sont l’hĂ©ritage de Dieu » (HĂ©b. 13:17 ; lire 1 Pierre 5:2, 3). Alors comment peuvent-ils diriger le troupeau sans le commander en maĂźtres ? Autrement dit, comment peuvent-ils rĂ©pondre aux besoins des brebis sans abuser de l’autoritĂ© dont Dieu les a investis ?
      « IL LES PORTERA SUR SON SEIN »
      Parlant de JĂ©hovah, le prophĂšte IsaĂŻe a dĂ©clarĂ© : « Comme un berger il fera paĂźtre son troupeau. De son bras il rassemblera les agneaux ; et sur son sein il les portera. Il conduira doucement celles qui allaitent » (Is. 40:11). Cette comparaison montre que JĂ©hovah se soucie des besoins des membres de la congrĂ©gation faibles et vulnĂ©rables. De mĂȘme qu’un berger connaĂźt les besoins particuliers de chaque brebis de son troupeau et se tient prĂȘt Ă  les combler, JĂ©hovah connaĂźt les besoins des membres de la congrĂ©gation et est heureux de leur apporter le soutien voulu. À l’image d’un berger qui, si nĂ©cessaire, porte un agneau nouveau-nĂ© dans le pli de son vĂȘtement, « le PĂšre des tendres misĂ©ricordes » nous portera, ou nous consolera, quand nous serons durement Ă©prouvĂ©s ou rencontrerons un besoin particulier (2 Cor. 1:3, 4).

      Quel exemple admirable pour un berger chrĂ©tien ! Comme son PĂšre cĂ©leste, il lui faut ĂȘtre attentif aux besoins des brebis. S’il est au courant des difficultĂ©s qu’elles rencontrent et des besoins qui mĂ©ritent une attention immĂ©diate, il sera en mesure d’offrir l’encouragement et le soutien nĂ©cessaires (Prov. 27:23). Il doit donc bien communiquer avec ses compagnons chrĂ©tiens. Tout en respectant la vie privĂ©e de chacun, il s’intĂ©resse Ă  ce qu’il voit et entend dans la congrĂ©gation, avec amour, il se rend disponible pour « venir en aide aux faibles » (Actes 20:35 ; 1 Thess. 4:11).
      Parlons de la mentalitĂ© de bergers que JĂ©hovah a dĂ©sapprouvĂ©s. Aux jours d’ÉzĂ©kiel et de JĂ©rĂ©mie, JĂ©hovah a dĂ©noncĂ© ceux qui auraient dĂ» s’occuper de ses brebis, mais ne le faisaient pas. Quand personne ne surveillait les brebis, le troupeau devenait la proie de bĂȘtes sauvages et se dispersait. Ces bergers exploitaient les brebis et, plutĂŽt que de les faire paĂźtre, « ils se paissaient eux-mĂȘmes » (ÉzĂ©k. 34:7-10 ; JĂ©r. 23:1). Le reproche que Dieu leur a fait est tout aussi valable pour les chefs de la chrĂ©tientĂ©. Mais il souligne Ă©galement combien il est important qu’un ancien s’occupe avec sĂ©rieux et amour du troupeau de JĂ©hovah.
      « JE VOUS AI DONNÉ L’EXEMPLE »
      En raison de l’imperfection humaine, certaines brebis peuvent ĂȘtre lentes Ă  comprendre ce que le Berger suprĂȘme attend d’elles. Elles ne se conforment pas toujours Ă  un conseil biblique ou ont un comportement trahissant un manque de maturitĂ© spirituelle. Comment les anciens doivent-ils rĂ©agir ? Ils devraient imiter la patience qu’a eue JĂ©sus envers ses disciples quand ils cherchaient Ă  savoir qui parmi eux serait le plus grand dans le Royaume. Au lieu de perdre patience, JĂ©sus a continuĂ© Ă  les enseigner et Ă  leur donner des conseils bienveillants sur la pratique de l’humilitĂ© (Luc 9:46-48 ; 22:24-27). En leur lavant les pieds, il leur a fait une dĂ©monstration d’humilitĂ©, qualitĂ© que les surveillants chrĂ©tiens sont tenus de manifester (lire Jean 13:12-15 ; 1 Pierre 2:21).
      Le point de vue de JĂ©sus sur le rĂŽle du berger n’était pas le mĂȘme que celui que Jacques et Jean ont un jour manifestĂ©. Ces deux apĂŽtres cherchaient Ă  s’assurer une place en vue dans le Royaume. Mais JĂ©sus a rectifiĂ© cet Ă©tat d’esprit ainsi : « Vous savez que les chefs des nations dominent sur elles, et que les grands usent d’autoritĂ© sur elles. Il n’en sera pas ainsi parmi vous ; mais quiconque voudra devenir grand parmi vous sera votre serviteur » (Mat. 20:25, 26, Bible de Darby). Les apĂŽtres devaient rĂ©sister Ă  l’envie de « commander en maĂźtres » leurs compagnons ou de « dominer sur » eux.
      JĂ©sus tient Ă  ce que les bergers chrĂ©tiens traitent le troupeau comme lui le traitait. Ils doivent ĂȘtre disposĂ©s Ă  servir leurs compagnons, pas les dominer. Paul a manifestĂ© une telle humilitĂ©. Il a dit en effet aux anciens de la congrĂ©gation d’ÉphĂšse : « Vous savez bien comment, depuis le premier jour oĂč j’ai mis le pied dans le district d’Asie, j’ai Ă©tĂ© avec vous tout le temps, travaillant comme un esclave pour le Seigneur, avec la plus grande humilitĂ©. » L’apĂŽtre souhaitait que ces anciens soutiennent les brebis avec dĂ©vouement et humilitĂ©. Il a ajoutĂ© : « Je vous ai montrĂ© en toutes choses que c’est en peinant ainsi que vous devez venir en aide aux faibles » (Actes 20:18, 19, 35). Il a par ailleurs dit aux Corinthiens qu’il ne dominait pas sur leur foi. Il Ă©tait plutĂŽt leur humble compagnon de travail, pour leur joie (2 Cor. 1:24). C’est un bel exemple d’humilitĂ© et de courage pour les anciens de notre Ă©poque.
      « FERMEMENT ATTACHÉ À LA PAROLE FIDÈLE »
      Un ancien doit ĂȘtre « fermement attachĂ© Ă  la parole fidĂšle pour ce qui est de son art d’enseigner » (Tite 1:9). Mais il le sera « dans un esprit de douceur » (Gal. 6:1). Un bon berger chrĂ©tien ne force pas une brebis Ă  agir de telle ou telle façon. Non, il rĂ©flĂ©chit Ă  la maniĂšre dont il stimulera son cƓur. Il attirera peut-ĂȘtre son attention sur les principes bibliques Ă  considĂ©rer avant de prendre une dĂ©cision importante. Il reverra avec elle ce que les publications ont dit sur la question. Il l’exhortera Ă  rĂ©flĂ©chir aux consĂ©quences de tel ou tel choix sur ses relations avec JĂ©hovah. Il pourra aussi insister sur l’importance de demander Ă  Dieu sa direction avant de prendre une dĂ©cision (Prov. 3:5, 6). Ensuite, il la laissera prendre elle-mĂȘme sa dĂ©cision (Rom. 14:1-4).
      La seule autoritĂ© que les surveillants chrĂ©tiens dĂ©tiennent leur vient des Écritures. Alors ils doivent absolument se servir de la Bible avec habiletĂ© et adhĂ©rer Ă  son contenu. Ils se garderont ainsi d’un Ă©ventuel abus de pouvoir. Car ils ne sont que sous-bergers ; chaque membre de la congrĂ©gation est responsable devant JĂ©hovah et JĂ©sus de ses propres dĂ©cisions (Gal. 6:5, 7, 8).
      « DES EXEMPLES POUR LE TROUPEAU »
      AprĂšs avoir dĂ©conseillĂ© aux anciens ( prĂȘtres )« commander en maĂźtres ceux qui [leur] sont Ă©chus en partage », l’apĂŽtre Pierre les exhorte Ă  « devenir des exemples pour le troupeau » (1 Pierre 5:3, note). De quelle façon sont-ils des exemples pour le troupeau ? Prenons deux des choses requises d’un frĂšre qui « aspire Ă  une fonction de surveillant ». Il lui faut ĂȘtre « sain d’esprit » et « prĂ©sider de belle façon, sa propre maisonnĂ©e ». S’il a une famille, il doit la prĂ©sider de maniĂšre exemplaire, car « si quelqu’un [...] ne sait pas prĂ©sider sa propre maisonnĂ©e, comment prendra-t-il soin de la congrĂ©gation ( assemblĂ©e) de Dieu ? » (1 Tim. 3:1, 2, 4, 5). Il doit Ă©galement ĂȘtre sain d’esprit, c’est-Ă -dire comprendre clairement les principes divins et savoir comment les appliquer dans sa propre vie. Il est calme et Ă©quilibrĂ© et se garde de porter des jugements hĂątifs. Autant de qualitĂ©s qui inspirent confiance aux membres de la congrĂ©gation.
      Les surveillants donnent Ă©galement l’exemple en prenant la tĂȘte dans l’Ɠuvre de prĂ©dication. JĂ©sus lui-mĂȘme leur a donnĂ© l’exemple Ă  cet Ă©gard. La prĂ©dication de la bonne nouvelle du Royaume a occupĂ© une grande partie de son activitĂ© terrestre. Il a montrĂ© Ă  ses disciples comment il fallait l’accomplir (Marc 1:38 ; Luc 8:1). Qu’il est encourageant, de nos jours, de prĂȘcher aux cĂŽtĂ©s des anciens, de constater leur zĂšle pour cette Ɠuvre salvatrice et d’apprendre de leurs mĂ©thodes d’enseignement ! Leur dĂ©termination Ă  consacrer du temps et de l’énergie Ă  la prĂ©dication malgrĂ© un emploi du temps chargĂ© insuffle du zĂšle Ă  toute la congrĂ©gation. Enfin, les anciens donnent l’exemple en prĂ©parant les rĂ©unions de la congrĂ©gation et en y participant, mais aussi en prenant part Ă  des activitĂ©s comme le nettoyage et la maintenance de la Salle du Royaume (Éph. 5:15, 16 ; lire (HĂ©breux 13:7) 
      « SOUTENEZ LES FAIBLES »
      Quand une brebis se blesse ou tombe malade, un bon berger vole Ă  son secours. Pareillement, quand un membre de la congrĂ©gation souffre ou a besoin d’une aide spirituelle, les anciens doivent rĂ©agir rapidement. Un chrĂ©tien ĂągĂ© ou malade a sans doute besoin d’une aide pratique, mais il a surtout besoin d’un soutien spirituel et d’encouragements (1 Thess. 5:14). Les jeunes rencontrent peut-ĂȘtre des difficultĂ©s. RĂ©sister aux « dĂ©sirs de la jeunesse » en est une (2 Tim. 2:22). Le berger doit donc rendre rĂ©guliĂšrement visite aux membres de la congrĂ©gation dans le but de comprendre les Ă©preuves qu’ils traversent et de les encourager par des conseils bibliques bien choisis. Quand ces visites pastorales sont faites au bon moment, beaucoup de problĂšmes peuvent ĂȘtre rĂ©solus avant qu’ils ne s’aggravent.
      Et si les difficultĂ©s d’un chrĂ©tien s’aggravent au point de menacer sa santĂ© spirituelle ? « Quelqu’un parmi vous est-il malade ?, a demandĂ© le rĂ©dacteur biblique Jacques. Qu’il appelle Ă  lui les anciens de la congrĂ©gation, et qu’ils prient sur lui, l’enduisant d’huile au nom de JĂ©hovah. Et la priĂšre de la foi rĂ©tablira celui qui est souffrant, et JĂ©hovah le relĂšvera. De plus, s’il a commis des pĂ©chĂ©s, il lui sera pardonnĂ© » (Jacq. 5:14, 15). MĂȘme quand un chrĂ©tien « souffrant » « appelle Ă  lui les anciens », ces derniers doivent lui venir en aide dĂšs qu’ils sont au courant de son Ă©tat. Les anciens qui prient avec sont lĂ  pour le fortifier et aussi tout frĂšres en difficultĂ©, et ils les soutiennent, se rĂ©vĂšlent une source de rĂ©confort et d’encouragement (lire IsaĂŻe 32:1, 2).
      Dans tout ce qu’ils font au sein de l’organisation de JĂ©hovah, les bergers s’efforcent d’imiter « le grand berger », JĂ©sus Christ. GrĂące Ă  l’aide de ces hommes dignes de confiance, le troupeau se fortifie et prospĂšre. Tout cela nous rĂ©jouit profondĂ©ment et nous pousse Ă  louer le plus Grand Berger sans pareil,  notre Dieu JĂ©hovah



      · 1 reply
×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.