Jump to content

All Activity

This stream auto-updates     

  1. Past hour
  2. Today
  3. Thanks for comment. I conclude from your comment how you made argumentation about two sort of "perfection". That is also what i was try to explain and present. And, of course, terminologically, people have various ideas what "perfection" means to them. :))
  4. JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU 9-15 septembre 2019 Recherchons des perles spirituelles HÉBREUX 9-10 Hé 9:16, 17 : Que signifient ces versets ? (w92 1/3 31 § 4-6). Quand Jésus prit la coupe de vin pour la passer à ses disciples, il dit : “ Cette coupe signifie la nouvelle alliance en vertu de mon sang, qui doit être versé en votre faveur. ” (Luc 22:20, NW). Cette allusion à la nouvelle alliance est très importante, par rapport aux bienfaits reçus et aux bienfaits partagés. Si nous reprenons la lettre aux Hébreux, nous pourrons identifier cette alliance et mieux apprécier son importance. L’expression nouvelle alliance suppose l’existence d’une alliance précédente et en principe, quand quelque chose de nouveau s’avère nécessaire, cela sous-entend l’abandon de ce qui est devenu vieux. Paul écrit à ce propos : “ En disant : alliance nouvelle, il rend vieille la première. Or ce qui est vieilli et vétuste est près de disparaître. ” La première alliance en question fut l’ancienne alliance de la loi conclue avec l’Israël selon la chair par la médiation de Moïse. Mais “ c’est en effet en les blâmant ” que Jéhovah déclara aux Israélites les paroles suivantes, prononcées déjà à l’époque de Jérémie : “ Voici l’alliance que je ferai avec la maison d’Israël, après ces jours-là, dit Jéhovah : Je mettrai ma loi au dedans d’eux et je l’écrirai sur leur cœur (...). Je pardonnerai leur iniquité et je ne me souviendrai plus de leur péché. ” — Héb. 8:8, 13, Jé ; Jér. 31:33, 34, AC. 18 Pour valider une alliance et pardonner l’iniquité, il faut verser du sang. “ Un testament (une alliance, NW) en effet, n’est valide qu’à la suite du décès, (...) et sans effusion de sang il n’y a point de rémission. ” Jésus est le médiateur de la nouvelle alliance, laquelle est validée par son sang versé. Son sang fournit également le moyen légal de pardonner réellement les péchés et de purifier “ notre conscience ” alors que les sacrifices d’animaux selon l’ancienne alliance de la loi ne procuraient — et encore, de façon toute symbolique — que “ la pureté de la chair ”. — Héb. 9:13, 14, 17, 22, Jé w62 225 En ce qui concerne la nouvelle alliance, qui est “ l’homme faisant l’alliance ” ? Jéhovah est l’Auteur de la nouvelle alliance, alors que Jésus est “ l’homme faisant l’alliance ”, c’est-à-dire qu’il en est le médiateur. Par sa mort, Jésus a fourni le sacrifice nécessaire à la validation de cette alliance. — Luc 22:20 ; Héb. 9:15.La Tour de Garde,15/10/2008, p. 32 ASSURANCE-VIE Une police d'assurance-vie ne peut être réclamée que si la personne couverte par celle-ci décède. Essayer de simuler un décès pour réclamer l'assurance est une fraude. De la même manière, Adam est mort en raison de son péché. Ainsi, celui qui payait la rançon devait aussi mourir pour satisfaire la justice de Dieu. (Rom 5:12) Mais si Jésus est le Dieu Tout-Puissant, il ne peut pas mourir. (Habakkuk 1:12) S'il ne mourait pas vraiment, comment la rançon pouvait-elle être valable et aider l'humanité à être rachetée? Mais nous savons que la rançon ne ressemble pas à une police d'assurance contre la fraude et que Jésus n'a pas simulé sa mort. Jésus en tant que fils, distinct du Père, est mort et la rançon a été effective. Une personne distincte, son père, Jéhovah, le ressuscita (Actes 10:40) Nécessité du sang pour valider une alliance. Le rédacteur inspiré de la lettre aux Hébreux traite de deux alliances principales, l’alliance de la Loi et l’alliance nouvelle. Dans cet examen, il explique que Christ est médiateur de l’alliance nouvelle (Hé 9:15). Ses paroles contenues en Hébreux 9:16 constituent un sujet de controverse parmi les biblistes. En conséquence, ce verset est rendu des façons suivantes : “ Oui, là où il y a testament, la mort du testateur est une nécessité présente. ” (Ch). “ Car là où il y a testament, il est nécessaire que la mort du testateur soit constatée. ” (Jé). “ Car là où il y a alliance, il faut que la mort de l’homme faisant l’alliance soit fournie. ” (MN). “ Car là où il y a alliance il est nécessaire que la mort de celui qui a fait l’alliance soit apportée. ” (The Emphasised Bible, par J. Rotherham, 1897). “ Car là où il y a alliance il est nécessaire que la mort de la victime de l’alliance intervienne. ” — The Holy Bible, par R. Young, 1887. La traduction littérale se lit comme suit dans des versions interlinéaires du texte grec : “ Où car alliance, mort nécessité être apportée de celui qui a fait alliance pour lui-même. ” (Hé 9:16, Int). “ Car où il y a une alliance, la mort il y a nécessité d’être offerte de celui qui fait alliance. ” — The Interlinear Greek-English New Testament, par Alfred Marshall. La traduction de diathêkê par “ alliance ” rend correctement la pensée du rédacteur. La traduction “ testament ”, qui figure dans de nombreuses versions, ne concorde pas avec l’emploi du terme dans la Septante ainsi que dans de nombreux endroits des Écritures grecques chrétiennes (Lc 1:72 ; Ac 3:25 ; 7:8 ; Rm 9:4 ; 11:27 ; Hé 8:6-10 ; 12:24). “ Testament ” n’a rien à voir non plus avec ce dont parle Paul, puisque dans le contexte il traite de l’alliance de la Loi et de l’alliance nouvelle. Ni l’alliance de la Loi ni l’alliance nouvelle n’étaient un “ testament ”. En Hébreux 9:16, l’apôtre Paul parlait manifestement d’alliances entre Dieu et l’homme (et non entre homme et homme), qui exigeaient des sacrifices. Et il est à noter que, particulièrement chez les Hébreux, l’accès auprès de Dieu et les alliances avec lui se faisaient habituellement grâce à des sacrifices, les victimes étant parfois coupées en morceaux quand il s’agissait d’entrer dans une alliance. Il est tout à fait clair que l’alliance de la Loi et l’alliance nouvelle exigeaient une effusion de sang pour entrer en vigueur et être valides devant Dieu. Autrement, Dieu ne les aurait pas considérées comme valides ni n’aurait traité les individus concernés en personnes liées à lui par une alliance (Hé 9:17). Pour que l’alliance de la Loi soit validée, des animaux (des taureaux et des boucs) furent sacrifiés, prenant la place de Moïse, le médiateur (Hé 9:19). Pour valider la nouvelle alliance, c’est la vie humaine de Jésus Christ qui fut sacrifiée. — Lc 22:20 ; voir Appendice MN, p. 1713. it-2 244 Hé 10:5-7 : Quand Jésus a-t-il prononcé ces paroles, et que signifient-elles ? (it-1 263-264). Après avoir signalé la portée limitée des sacrifices d’animaux, Paul écrit : “ Quand [Jésus] entre dans le monde, il dit : ‘ “ Sacrifice et offrande, tu n’en as pas voulu, mais tu m’as préparé un corps. Tu n’as pas agréé holocaustes et sacrifice pour le péché. ” Alors j’ai dit : “ Vois ! Je suis venu (dans le rouleau du livre il est écrit à mon sujet) pour faire ta volonté, ô Dieu ! ” ’ ” — Hébreux 10:5-7. 4 Paul cite Psaume 40:6-8 pour expliquer que Jésus n’est pas venu perpétuer “ sacrifice et offrande ”, “ holocaustes et sacrifice pour le péché ”. Au moment où l’apôtre écrit ces lignes, ces rites n’ont plus l’approbation divine. Jésus est venu avec un corps préparé par son Père céleste, un corps équivalent à celui que Dieu avait préparé pour Adam (Genèse 2:7 ; Luc 1:35 ; 1 Corinthiens 15:22, 45). Fils parfait de Dieu, il est la “ semence ” de la femme annoncée en Genèse 3:15 et, bien qu’ayant été ‘ meurtri au talon ’, il va faire en sorte de ‘ meurtrir Satan à la tête ’. Jéhovah a ainsi fourni en la personne de Jésus le moyen de salut attendu par les hommes de foi depuis Abel.w00 15/8 18 Au moment de son baptême, Jésus priait (Luc 3:21). Tout porte à croire qu’à cet instant de son existence il a réalisé les paroles de Psaume 40:6-8. C’est ce que l’apôtre Paul a indiqué plus tard en lui attribuant ces propos : “ Sacrifice et offrande, tu n’en as pas voulu, mais tu m’as préparé un corps. ” (Hébreux 10:5). Ainsi, Jésus montrait qu’il savait que Dieu ‘ ne voulait pas ’ que l’on continue à offrir des sacrifices d’animaux au temple de Jérusalem. Il comprenait qu’en revanche Dieu lui avait préparé un corps humain parfait que lui-même offrirait en sacrifice, et que ce geste supprimerait ensuite la nécessité des sacrifices d’animaux. Désirant ardemment se soumettre à la volonté de Dieu, Jésus a dit encore dans sa prière : “ Vois ! Je suis venu (dans le rouleau du livre il est écrit à mon sujet) pour faire ta volonté, ô Dieu ! ” (Hébreux 10:7). Quel magnifique exemple de courage et d’attachement désintéressé Jésus a laissé ce jour-là pour tous ceux qui deviendraient plus tard ses disciples ! — Marc 8:34. w96 1/7 14 En se présentant pour être baptisé, Jésus accomplissait réellement les paroles des “Prophètes”. L’apôtre Paul indique quelles prophéties Jésus accomplit. Dans Hébreux 10:5-10, il dit à propos de Jésus au moment de sa présentation pour être baptisé : “C’est pourquoi, en entrant dans le monde, il dit : “‘Sacrifice et offrande, tu n’en as pas voulu, mais tu m’as préparé un corps. Tu n’as approuvé ni holocaustes ni offrande pour le péché.” Alors j’ai dit : “Voici, je viens (dans le rouleau du livre il est écrit de moi) pour faire ta volonté, ô Dieu.”’ (...) Par ladite ‘volonté’ nous avons été sanctifiés par l’offrande du corps de Jésus-Christ une fois pour toutes.” Jésus accomplissait le Psaume 40:7-9. La “volonté” de Dieu exigeait que Jésus se sacrifie, qu’il offre son “corps”. 25 Puisque la prophétie exigeait cela, Jésus aurait eu mauvaise conscience s’il n’était pas venu pour accomplir la volonté particulière de Dieu, donc s’il ne s’était pas présenté à Jean pour être baptisé. Il est évident que le baptême de Jésus avait une signification symbolique. Ce n’était pas un “symbole de repentance pour le pardon des péchés”, mais le symbole de sa venue ou de sa présentation pour accomplir la “volonté” de Dieu qui incluait l’offrande de son corps en sacrifice une fois pour toutes. Étant Juif, Jésus était déjà sous la loi de Moïse et membre de la seule nation de la terre alors vouée à Dieu pour faire “tout ce qu’a dit Jéhovah”. Étant également le fils premier-né de Marie, que Joseph, son mari, adopta comme s’il était le sien, Jésus fut sanctifié pour appartenir à Dieu (Ex. 13:1, 2, Da). C’est pourquoi Joseph et Marie durent racheter Jésus, afin qu’il puisse accomplir un travail profane (Nomb. 3:13-51 ; 18:14-16). Ainsi, le baptême de Jésus ne représentait pas l’offrande de sa personne à Dieu, mais sa présentation pour faire la volonté de Dieu en allant jusqu’à se sacrifier. 26 Jéhovah Dieu montra qu’il acceptait la présentation de son Fils Jésus en répandant sur lui son esprit saint au moment où il sortait de l’eau et en faisant entendre des cieux sa voix disant : “Celui-là est mon Fils, le bien-aimé, que j’ai approuvé.” (Mat. 3:16, 17). Après cela, Jean-Baptiste présenta Jésus oint comme “l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde”. (Jean 1:18-36 ; Actes 10:37, 38.) Jésus accomplit la volonté de Dieu jusqu’à la fin de sa vie dans la chair. Au cours de la dernière nuit qu’il passa sur la terre en tant qu’homme, il pria Dieu en ces termes : “Mon Père, s’il n’est pas possible que ceci passe sans que je le boive, que ta volonté se fasse.” (Mat. 26:39-44). Selon Jean 19:30, le lendemain, vers trois heures de l’après-midi alors qu’il était pendu au poteau de torture, “Jésus dit : ‘C’est accompli !’ et, baissant la tête, il rendit son souffle”. Ainsi, conformément à la volonté de Dieu, le corps de Jésus fut offert une fois pour toutes.w73 110
  5. The very second he rebelled against God; he became a damaged angelic being. I believe, scripture stipulates how Satan tempted Jesus to become imperfect as Adam if he bowed down to Satan's will. Did Jesus lose his perfection? No! I believe scripture also states, Satan will be destroyed at the end. One can compare the word "destroyed" to mean death, just like Adam meet his death by imperfection. That goes for the angels who followed Satan. Therefore, this is a non-argument.
  6. Perfection has to do with fitness for a particular purpose. I think the person that invented Vise-Grip Pliers should have gotten the Nobel Prize.
  7. I made suggestion how people don't need to be "perfect" to be able speaking truth. Definition of truth (Entry 1 of 2) 1 a (1): the body of real things, events, and facts : ACTUALITY (2): the state of being the case : FACT (3) often capitalized : a transcendent fundamental or spiritual reality b: a judgment, proposition, or idea that is true or accepted as true truths of thermodynamics c: the body of true statements and propositions 2 a: the property (as of a statement) of being in accord with fact or reality b chiefly British : TRUE sense 2 c: fidelity to an original or to a standard 3 a: sincerity in action, character, and utterance b archaic : FIDELITY, CONSTANCY 4 capitalized, Christian Science : GOD in truth : in accordance with fact : ACTUALLY In that sense, about idea of "perfection". What are your thoughts about devil and his angels. Did devil lost his "perfection"? Did he lost his abilities as spiritual creatures? In case of Adam and Eve, people said how they lost their "perfection" in meaning: they lost everlasting life, they lost to stay young, they lost continuation to be and stay in "perfect" health of body and mental power etc. In that meaning (comparing), what do you think: Did devil lost his power "to fly", be invisible, to making supernatural things of all kind as it is described in Bible? Does his ability to deceive is less powerful (less "perfect") today than before? Because, perhaps as in case of interpretation made by religious people - as people are far from genuine perfection of Adam and Eve, they come to be "more imperfect". What ever that is and can be. If this is explanation or one of explanations, as reason why people going from "bad to worst",... than it is strange how people today are able to do "more" (more in every sense) than people before, more than people who was "closer" to "perfection", because time gap between them and Adam and Eve was less than it is from people today. I can conclude how "perfection" or "imperfection" is not guarantee for anyone, will/would he speak the truth or not. Devil spoke lie to Adam and Eve when he was "perfect". His lie happened to be Before God called/give him a name "snake", much before God "dfd" him. In fact, i have to ask: Do you now some Bible verse who give some idea or reason to believe that devil had come been "imperfect" after rebellion? (he became imperfect after the lie was told?) Adam and Eve also spoke lie, and that was happened before God send them out of Eden. In this examples i don't see nothing, but evidence how "perfection" of all sort, of any kind, does not mean inability to act as "imperfect" (to tell a lie - purposely, for example ...... ) Or to look on "imperfection" as only reason why somebody tell wrong, error statement :))
  8. JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU 2-8 septembre2019 Recherchons des perles spirituelles HÉBREUX 7-8 Hé 8:3 : Quelle est la différence entre les dons et les sacrifices qui étaient offerts sous la Loi mosaïque ? (w00 15/8 14 § 11). “ Tout grand prêtre, dit Paul, est établi pour offrir et des dons et des sacrifices. ” (Hébreux 8:3). Remarquez que l’apôtre divise les offrandes que faisait le grand prêtre d’Israël en deux catégories : les “ dons ” et les “ sacrifices ” (ou “ sacrifices pour les péchés ”). (Hébreux 5:1.) De même que l’on fait généralement des dons (des cadeaux) par affection et reconnaissance, pour entretenir une amitié ou encore pour gagner la faveur ou l’approbation de quelqu’un (Genèse 32:20 ; Proverbes 18:16), de même nombre d’offrandes prescrites par la Loi pouvaient être considérées comme des “ dons ” faits à Dieu pour obtenir son approbation et sa faveur . En cas de transgression, la Loi exigeait une restitution, et on offrait des “ sacrifices pour les péchés ” pour faire réparation.w00 15/8 14 Hé 8:13 : En quel sens l’alliance de la Loi est-elle devenue « périmée » aux jours de Jérémie ? (it-1 79 § 7). Comment l’alliance de la Loi devint-elle “ périmée ” ? Cependant, l’alliance de la Loi devint en un sens “ périmée ” quand Dieu annonça par l’intermédiaire du prophète Jérémie qu’il y aurait une alliance nouvelle (Jr 31:31-34 ; Hé 8:13). En 33 de n. è., elle fut annulée du fait de la mort de Christ sur le poteau de supplice (Col 2:14) et fut remplacée par l’alliance nouvelle. — Hé 7:12 ; 9:15 ; Ac 2:1-4. it-1 79 Christ est le Médiateur de l’alliance meilleure prédite par l’intermédiaire de Jérémie, alliance sous laquelle les péchés peuvent vraiment être pardonnés et les consciences purifiées ; cela, jamais la Loi n’a pu l’accomplir. Les Dix Paroles, les lois fondamentales de l’alliance de la Loi, étaient écrites sur de la pierre ; la loi de la nouvelle alliance l’est sur des cœurs. La parole prophétique que Jéhovah prononça par l’intermédiaire de Jérémie rendit périmée l’alliance de la Loi, promise à disparaître en son temps. — 8:6-13 ; Jr 31:31-34 ; Dt 4:13 ; 10:4. it-1 1099 Quand Jésus prit la coupe de vin pour la passer à ses disciples, il dit : “ Cette coupe signifie la nouvelle alliance en vertu de mon sang, qui doit être versé en votre faveur. ” (Luc 22:20, NW). Cette allusion à la nouvelle alliance est très importante, par rapport aux bienfaits reçus et aux bienfaits partagés. Si nous reprenons la lettre aux Hébreux, nous pourrons identifier cette alliance et mieux apprécier son importance. L’expression nouvelle alliance suppose l’existence d’une alliance précédente et en principe, quand quelque chose de nouveau s’avère nécessaire, cela sous-entend l’abandon de ce qui est devenu vieux. Paul écrit à ce propos : “ En disant : alliance nouvelle, il rend vieille la première. Or ce qui est vieilli et vétuste est près de disparaître. ” La première alliance en question fut l’ancienne alliance de la loi conclue avec l’Israël selon la chair par la médiation de Moïse. Mais “ c’est en effet en les blâmant ” que Jéhovah déclara aux Israélites les paroles suivantes, prononcées déjà à l’époque de Jérémie : “ Voici l’alliance que je ferai avec la maison d’Israël, après ces jours-là, dit Jéhovah : Je mettrai ma loi au dedans d’eux et je l’écrirai sur leur cœur (...). Je pardonnerai leur iniquité et je ne me souviendrai plus de leur péché. ” — Héb. 8:8, 13, Jé ; Jér. 31:33, 34, AC. Pour valider une alliance et pardonner l’iniquité, il faut verser du sang. “ Un testament (une alliance, NW) en effet, n’est valide qu’à la suite du décès, (...) et sans effusion de sang il n’y a point de rémission. ” Jésus est le médiateur de la nouvelle alliance, laquelle est validée par son sang versé. Son sang fournit également le moyen légal de pardonner réellement les péchés et de purifier “ notre conscience ” alors que les sacrifices d’animaux selon l’ancienne alliance de la loi ne procuraient — et encore, de façon toute symbolique — que “ la pureté de la chair ”. — Héb. 9:13, 14, 17, 22, Jé.w62 225 Une alliance meilleure transmise par un meilleur médiateur La nouvelle alliance n’est pas le simple renouvellement de l’ancienne alliance que les Israélites ont rompue. Certainement pas, car l’apôtre Paul a écrit aux chrétiens de Rome: “Vous n’êtes pas sous la loi, mais sous la faveur imméritée.” (Romains 6:14). C’est véritablement une nouvelle alliance, et il fallait s’attendre à ce qu’elle fût meilleure, car le Dieu Tout-Puissant, Jéhovah, est capable d’améliorer la situation de ceux qu’il admet dans la nouvelle alliance. Tout d’abord, en instituant la nouvelle alliance il a suscité un meilleur médiateur ou intermédiaire. Contrairement au prophète Moïse, ce médiateur n’était ni imparfait ni marqué par le péché. L’alliance de la Loi transmise par le médiateur Moïse était bonne en elle-même. Toutefois, cette alliance prévoyait le sacrifice d’animaux dont le sang ne pourrait jamais effacer les péchés humains. Aussi, pour que l’alliance instituée par Jéhovah soit meilleure, il lui faudrait un meilleur médiateur et un sacrifice meilleur. Ce médiateur absolument indispensable se révéla être Jésus Christ. Soulignant la supériorité de ce Médiateur sur le prophète Moïse, la Bible donne l’explication suivante: “Mais maintenant Jésus a obtenu un service public plus excellent, de sorte qu’il est aussi le médiateur d’une alliance bien meilleure, qui a été légalement établie sur des promesses meilleures. (...) En disant: ‘alliance nouvelle’, il a rendu ancienne la première.” — Hébreux 8:6, 13. L’“ancienne” alliance est remplacée Cette alliance “ancienne” ou désuète cessa d’exister 50 jours après la résurrection du Médiateur de la nouvelle alliance. Cela eut lieu le jour de la Pentecôte. Le matin même commença l’antitype de la fête juive de la Récolte. Comment cela? Eh bien, 120 disciples du Médiateur de la nouvelle alliance se rassemblèrent dans une chambre haute à Jérusalem et reçurent l’esprit saint promis, en accomplissement de la prophétie de Joël (2:28-32). C’était la confirmation de l’entrée en vigueur de la nouvelle alliance par le moyen d’une preuve audible et visible pour tous les témoins. Quand Jésus sortit des eaux baptismales et que l’esprit saint fut répandu sur lui, cet esprit fut miraculeusement symbolisé par une colombe planant au-dessus de sa tête. Mais pour ce qui est des 120 disciples hébreux réunis le jour de la Pentecôte, comment leur onction avec de l’esprit saint fut-elle rendue manifeste? Par l’apparition de langues, comme de feu, au-dessus de leurs têtes, et par la faculté dont ils furent dotés de proclamer la Parole de Dieu dans des langues étrangères jusque-là inconnues d’eux. — Matthieu 3:16; Actes 2:1-36. Il devrait être évident pour les Juifs et leurs rabbins que la loi mosaïque n’est plus en vigueur. Depuis la destruction de Jérusalem par les légions romaines en 70, ils n’ont plus de temple. En outre, à ce moment-là, leurs documents généalogiques ont été perdus ou détruits. Ils sont donc incapables de savoir qui appartient à la tribu de Lévi, et qui descend d’Aaron et peut faire fonction de grand prêtre pour la nation juive. Au lieu de se dire les uns aux autres: “Connaissez Jéhovah!”, ils regardent comme un sacrilège le fait de prononcer le nom divin. Aussi, contrairement aux Témoins de Jéhovah, ils ne se réjouissent pas du fait que l’“ancienne” alliance a été remplacée par la nouvelle alliance. “Une alliance éternelle” À l’opposé des Juifs d’aujourd’hui, les Témoins de Jéhovah ont un Grand Prêtre actif qui officie à la droite de Dieu dans les cieux. Il est le Médiateur de la nouvelle alliance, un Médiateur bien plus grand que Moïse.ws 101-103 Jésus devint le Médiateur d’une nouvelle alliance, de même que Moïse avait été le médiateur de l’alliance de la Loi. Le contraste entre ces deux alliances est aussi clairement établi par l’apôtre Paul, qui parle du ‘ document manuscrit consistant en décrets ’, lequel a été ôté du chemin par la mort de Jésus sur le poteau de supplice. Jésus ressuscité comme Grand Prêtre est “ serviteur public du lieu saint et de la tente véritable que Jéhovah a dressée et non pas l’homme ”. Sous la Loi, les prêtres offraient “ un service sacré dans une représentation typique et une ombre des choses célestes ”, conformément au modèle donné par Moïse. “ Mais maintenant Jésus a obtenu un service public plus excellent, de sorte qu’il est aussi le médiateur d’une alliance bien meilleure, qui a été établie légalement sur de meilleures promesses. ” L’ancienne alliance est tombée en désuétude et a été abolie en tant que code écrit qui dispense la mort.si 24
  9. Wow! A) Jesus didn't provide no information's to GB, because miracles stopped in 1 century :)) What does one have to do with the other? I’m sure, not even you can sustain such notion. B) Ideas that GB imagined to be "truth" was "empowered" by?? in their everyday Bible reading Who in the world is “??” that can’t be described as the power of God. C) Truth can't be neither imperfect nor perfect. "The Truth" can be - or truth or lie Are you suggesting the apostles and prophets were “perfect"? D) GB statement in WT article: Of course, Jesus did not tell us that his faithful slave would produce perfect spiritual food.” Watchtower 2017 Feb p.26 is complete nonsense. Why? Does this mean the rest of Christendom is dispensing the “correct” spiritual food to its followers knowing full well that in one instance, they “accept” the killing of their fellow man under the claims of patronage? Does that make the POPE, equal to Christ, since the Vatican long held the office of the papacy to be infallible? Does that mean, the Holy Wars are justified? You, out did yourself Srecko. You ex-witnesses make me laugh! If you are going to keep misrepresenting that article. At the very least try to understand “WHY” it was written and for what purpose, it can be compared to the action and behavior of the rest of Christendom as a whole. Not only has this site lost its academic approach, but also the front page caption and description of intelligent people.
  10. Yesterday
  11. Somebody made a video about Amos 3:7 and many of GB statements how they are not inspired. Verse is - Surely the Lord God will do nothing, but he revealeth his secret unto his servants the prophets. According to this God's promise, in this period of time and in ANY period of time, if JHVH is pleased to do it (especially IF this period is/are Last days of this Old World and time when God introducing change on worldwide scene for Kingdom) it can/would be expected that God Reveals such Things to HIS servants aka prophets aka FDS aka GB of WT Organizaton. Because that is something what JW member is expecting and what was thought to expect - to hear Life Saving Instruction even if such Instruction maybe Not Sound Reasonable from Human Standpoint. As Bible provide examples of God's past dealings with human and of His way of Revealing His Will, it is very notable and significant to notice how such Revelations was done in supernatural way, or in Bible wording "By Inspiration". Well, it seems how we have dilemma and problem with our Trust to GB as Group of Man who leading 8 billion people to safety of NW. If they were not "Inspired" all this time, it can be how they wandered through the Modern Desert not founding the way to Promised Land. And they still do this same thing today. Do You Trust Them as You Trust JHVH or Jesus??!! :))
  12. If you don't mind i would put that in this way: A) Jesus didn't provide no information's to GB, because miracles stopped in 1 century :)) B) Ideas that GB imagined to be "truth" was "empowered" by ?? in their everyday Bible reading C) Truth can't be neither imperfect nor perfect. "The Truth" can be - or truth or lie D) GB statement in WT article: Of course, Jesus did not tell us that his faithful slave would produce perfect spiritual food.", Watchtower 2017 Feb p.26 is complete nonsense. Why? Because: 1) Nothing of that sort was not written in Bible. 2) FDS "appointment" was about sharing food, and NOT about producing any sort of food, because food has already produced by Jesus in his Teachings.
  13. If the truth that Jesus hands down to the governing body turns out to be wrong then it is imperfect truth.
  14. Mon fils, sois attentif à mes paroles; 

    Ecoute attentivement mes déclarations

    Ne les quittent pas des yeux, 

    garde les au fond de ton cœur.

    Car elles procurent la vie à ceux qui les trouvent

    et la santé à tout leur corps. 

    1. salomon

      salomon

      Bonjour Lorenzo merci pour ton message mais je ne sait pas trop pour lequel des différents sujets tu le poste bien fraternellement Salomon

  15. “We must get to the bottom of the truth.” In Surgut, the Head of the Human Rights Council Interviewed Witnesses Who Were Tortured On August 14, 2019, Mikhail Fedotov, the head of the Presidential Council for the Development of Civil Society and Human Rights (HRC), met with local Jehovah's Witnesses in Surgut (Yugra) who officially announced the torture inflicted on them by law enforcement officers. The meeting was also attended by the head of the Investigative Committee in Yugra, the first deputy prosecutor of Yugra, the deputy chief of the Ministry of Internal Affairs in Yugra, the deputy governor of Yugra and the mayor of the city of Surgut. On the part of the Witnesses, 28 people were present — victims, as well as members of their families who helped them cope with the psychological consequences of the experience. After the meeting, Mikhail Fedotov said: "My conclusion: We must get to the bottom of the truth. The President is very negative about the facts of torture. We remember his words that this is an absolutely unacceptable practice."
      Hello guest!
  1. Load more activity
  • Forum Statistics

    60,431
    Total Topics
    110,586
    Total Posts
  • Member Statistics

    16,265
    Total Members
    1,592
    Most Online
    Humberto Signorelli
    Newest Member
    Humberto Signorelli
    Joined




×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.