Jump to content



  • Topics

  • Posts

    • « Sois un ouvrier qualifié » Un menuisier qualifié sait se servir de ses outils. De même, « un ouvrier qui n’a aucune raison d’avoir honte » sait se servir des outils de la panoplie d’enseignant (2Tm 2:15). Vérifie si tu connais bien certains de nos outils pour la prédication en répondant aux questions ci-dessous. ÉCOUTEZ DIEU : VOUS VIVREZ POUR TOUJOURS À qui cet outil est-il destiné ? (mwb17.03 5 § 1-2). La brochure Écoutez Dieu est destinée à ceux qui ont du mal à étudier sur la base d’un texte. Elle permet d’enseigner des vérités bibliques fondamentales à l’aide d’images. Chaque leçon fait deux pages et contient des illustrations soigneusement préparées. Des flèches guident la discussion d’une illustration à l’autre. La brochure Écoutez Dieu : Vous vivrez pour toujours a les mêmes illustrations que la brochure Écoutez Dieu, mais elle contient plus de texte et peut donc être utilisée par des étudiants qui arrivent un peu à lire. Les proclamateurs préfèrent souvent s’en servir pour enseigner pendant que l’étudiant suit dans Écoutez Dieu. Un encadré contenant des informations supplémentaires figure sur de nombreuses pages et peut être examiné en fonction des capacités de l’étudiant. Comment peux-tu t’en servir dans le cadre d’un cours biblique ? (km 7/12 3 § 6). 6Étant donné qu’Écoutez Dieu ne contient pas de questions, on ne pourra pas l’étudier par questions et réponses à la façon de Qu’enseigne la Bible ? Par contre, dans chaque culture, on aime les histoires. Servez-vous donc des images pour raconter les histoires bibliques. Expliquez les images. Soyez enthousiastes. Demandez à la personne de dire ce qu’elle voit et ce qu’elle en pense. Lisez les versets donnés en référence en bas de page et raisonnez à partir de ceux-ci. Posez des questions pour faire participer la personne et vous assurer qu’elle comprend. Si elle utilise Écoutez Dieu, vous vivrez pour toujours, lisez ensemble les explications et les versets correspondant à chaque image. De quel autre outil faudra-t-il te servir pour préparer au baptême un étudiant de la Bible ? (km 7/12 3 § 7). 7 Aidons la personne à aller plus loin : Nous espérons que ces discussions donneront à la personne l’envie d’apprendre à lire pour apprendre à connaître Jéhovah par elle-même (Mat. 5:3 ; Jean 17:3). Au bout d’un certain temps, vous pourrez peut-être lui proposer de lui apprendre à lire et passer d’Écoutez Dieu à Écoutez Dieu, vous vivrez pour toujours. Toutefois, l’étude de l’une ou l’autre de ces brochures ne suffira pas pour que quelqu’un soit prêt à se faire baptiser. Il lui faudra ensuite étudier une publication qui donne une meilleure compréhension de la Bible, comme Qu’enseigne la Bible ? DIEU A DE BONNES NOUVELLES POUR NOUS ! Quelle est la particularité de cette publication d’étude ? (km 3/13 5 § 3-5). 3Ses caractéristiques : Beaucoup de nos publications d’étude sont écrites de façon à ce qu’une personne comprenne la vérité, même toute seule. Ce n’est pas le cas de la nouvelle brochure. Elle est conçue pour qu’une personne étudie la Bible avec un enseignant. C’est pour cela que, lorsque nous l’offrons aux gens, il est bien de lire un paragraphe ou deux et d’en discuter avec eux. Comme les paragraphes sont courts, nous pouvons les examiner avec une personne sur le pas de sa porte ou sur son lieu de travail. Il est bien de commencer par la leçon 1, mais rien ne nous empêche de commencer par une autre leçon. 4 Dans beaucoup de nos publications, les réponses aux questions se trouvent dans les paragraphes. Mais dans cette brochure, les réponses se trouvent principalement dans la Bible. En général, les gens respectent plus la Bible que nos publications. Voilà pourquoi les versets en référence ne sont presque jamais reproduits dans les paragraphes. Ces versets sont à lire directement dans la Bible. Cela permet à l’étudiant de se rendre compte que ce qu’il apprend vient de Dieu (Is. 54:13). 5 Dans la brochure, tous les versets ne sont pas expliqués. Sais-tu pourquoi ? C’est afin de permettre à l’étudiant de poser des questions, et au proclamateur d’utiliser ses capacités d’enseignant. Il est donc important de bien se préparer pour chaque étude. Il y a cependant un piège à éviter : trop parler. Nous aimons expliquer ce que dit la Bible. Mais ne serait-il pas mieux d’inviter l’étudiant à commenter lui-même les versets ? À l’aide de questions bien choisies, nous l’aiderons à trouver lui-même la signification des versets (Actes 17:2). Quand tu en donnes une à une personne, que devrais-tu t’efforcer de faire ? (km 9/15 3 § 1). 1 Comme l’indiquait Le ministère du Royaume de juillet, la brochure De bonnes nouvelles de la part de Dieu ! fait partie des outils importants dont nous disposons pour enseigner la Bible. Les versets donnés en référence ne sont pas cités dans les paragraphes. L’étudiant peut ainsi avoir le plaisir d’être enseigné directement par la Bible. Beaucoup de nos publications d’étude sont conçues pour permettre au lecteur d’apprendre par lui-même, mais celle-ci est faite pour être étudiée avec un enseignant. Quand nous la proposons à quelqu’un, il est donc bien de lui montrer comment se passe un cours pour qu’il ressente la joie qu’il y a à découvrir les bonnes nouvelles de la Bible (Mat. 13:44). Comment peux-tu t’en servir dans le cadre d’un cours biblique ? (mwb16.01 8). 1.       Lis la question numérotée et imprimée en gras pour aider ton interlocuteur à se concentrer sur l’idée principale. 2.       Lis le paragraphe qui suit. 3.       Lis les versets en italique et pose des questions avec tact pour aider ton interlocuteur à voir la réponse qu’ils apportent à la question numérotée. 4.       S’il y a un autre paragraphe sous cette question, répète les étapes 2 et 3. Si une vidéo de jw.org correspond à la question numérotée, montre-la au cours de la discussion. 5.       Pour être sûr que ton interlocuteur comprend l’idée principale, demande-lui de répondre à la question numérotée. À quel moment devrais-tu passer de cette brochure au livre Que nous enseigne la Bible ? (km 3/13 7 § 10). 10Passer au livre Qu’enseigne la Bible ? : Après plusieurs discussions et si l’étude se tient régulièrement, il est possible, soit de passer au livre Qu’enseigne la Bible ?, soit de finir la brochure Bonnes nouvelles. Le proclamateur fera preuve de bon jugement pour déterminer quand passer au livre. Lorsque l’on passe au livre Qu’enseigne la Bible ?, faut-il commencer par le premier chapitre ? Il n’y a pas de règle. Chaque étudiant est différent. Cependant, il peut être bénéfique pour la personne d’approfondir dans le livre Qu’enseigne la Bible ? Les thèmes dont on a déjà discuté avec elle. QUE NOUS ENSEIGNE LA BIBLE ? Comment se servir des résumés de chapitres et des notes ? (mwb16.11 5 § 2-3). LES RÉSUMÉS : Dans la plupart des cas, il sera possible d’utiliser la méthode habituelle pour donner le cours : lire le paragraphe du livre Qu’enseigne réellement la Bible ? puis poser la question. Mais que faire si la personne ne parle pas bien la langue ou ne lit pas bien ? Dans ce cas, tu peux décider d’utiliser le livre Enseigne. Les résumés des chapitres peuvent alors être utilisés comme support pour le cours, et tu peux encourager l’étudiant à lire le chapitre de son côté. Chaque vérité biblique peut en principe être enseignée lors d’un cours d’une quinzaine de minutes. Les résumés ne contenant pas tous les détails des chapitres, l’enseignant devra bien se préparer, en tenant compte des besoins de l’étudiant. Si l’enseignant donne le cours sur la base du chapitre, le résumé peut servir de révision. LES NOTES : Les termes et les notions qui se trouvent dans les notes sont classés dans l’ordre où ils apparaissent dans le livre. L’enseignant pourra décider d’examiner ou non une note du livre Enseigne pendant le cours. QUI FAIT LA VOLONTÉ DE JÉHOVAH ? À quel moment dois-tu te servir de cet outil ? (mwb17.03 8 § 1). La brochure Qui fait la volonté de Jéhovah ?* a été conçue pour être examinée au début ou à la fin de chaque cours biblique. Les parties 1 à 4 permettent à l’étudiant de se familiariser avec le peuple que nous formons, les parties 5 à 14 l’aident à connaître nos activités et les parties 15 à 28 lui présentent notre organisation à l’œuvre. Il est généralement préférable de suivre l’ordre de la brochure, à moins qu’il ne soit plus intéressant pour l’étudiant qu’une des parties soit examinée plus tôt. Chaque partie ne fait qu’une page et peut, avec la plupart des étudiants, faire l’objet d’une discussion de cinq à dix minutes. Quel est son mode d’emploi ? (mwb17.03 8, encadré). ·  Attire l’attention de l’étudiant sur la question qui constitue le titre de la partie. ·  Lisez ensemble la partie, soit en entier soit par section. ·  Discutez de ce que vous venez de lire. Sers-toi des questions qui se trouvent à la fin de la page ainsi que des images. Lisez les versets cités qui sont appropriés et discutez-en. Explique-lui que les intertitres en gras répondent à la question du titre. ·  S’il y a un encadré « Allez plus loin... », lisez-le ensemble, et encourage l’étudiant à suivre les suggestions qui y figurent.     Sois un ouvrier qualifié.docx Sois un ouvrier qualifié.pdf
    • It is true that I no longer go door to door teaching others about God or about His Kingdom. However i do a bit of what might be classes as 'witnessing' on Facebook and at other opportunities.  So I found this quote online and I thought, that it is probably better than I could write it myself.  Quote : -   Anguish of Nations not knowing the way....Out ? Out of What? “Anguish of nations, not knowing the way out . . . Men become faint out of fear and expectation of the things coming upon the inhabited earth.” (Luke 21:25, 26) Crime, violence, drug addiction, family breakups, economic instability, unemployment—the list is long and growing. One prominent scientist wrote: “We will eat fear, sleep fear, live in fear and die in fear.” “In the last days critical times hard to deal with.” (2 Timothy 3:1) The apostle Paul spoke of people “having come to be past all moral sense.” (Ephesians 4:19) He elaborated, however, on the moral breakdown he foretold for “the last days.” It sounds like today’s newscasts: “Know this, that in the last days critical times hard to deal with will be here. For men will be lovers of themselves, lovers of money, self-assuming, haughty, blasphemers, disobedient to parents, unthankful, disloyal, having no natural affection, not open to any agreement, slanderers, without self-control, fierce, without love of goodness, betrayers, headstrong, puffed up with pride, lovers of pleasures rather than lovers of God, having a form of godly devotion but proving false to its power; and from these turn away.”—2 Timothy 3:1-5. “In the last days there will come ridiculers.” (2 Peter 3:3) Newspapers, newscasts, magazines, books, and movies scornfully dismiss the Bible and replace it with their own freethinking propaganda, saying, as Peter foretold: “Where is this promised presence of his? Why, from the day our forefathers fell asleep in death, all things are continuing exactly as from creation’s beginning.”—2 Peter 3:4. " : End of quote. But this quote was written a decade ago. TEN years ago. And things are much worse now.  I think I've mentioned earlier that I'm into reading all the 'word news' but i did get a topic come up on my FB, page from the Telegraph, about 'some big climate change meeting of top knobs', so I just tried to give it some balance from God's viewpoint.  I will of course get a blasting from folks on FB but i can handle that.   It helped me also to gain a bit of balance. But then it also creates so many questions. God needs a true, faithful and clean collection of humans for when He decides to 'sort out the problems' down here on Earth. There is indeed much work to be done. Only time will tell how it all plays out, and who HE uses.     
    • Quote @TrueTomHarley  " PS: the good guys have all migrated for now to Anna’s new thread on the closed site. You’re welcome to join them. Leave 4Jah, Srecko, and Witness here to talk among themselves. They’ll soon discover that they can’t stand one another. " Yes, @Srecko Sostar it seems that Tom has a slight sickness. Tom seems to have a need to be sarcastic and try to cause trouble.  Tom has a need to incite hatred in people and he seems to need to put us down.  In honesty @Srecko Sostar you are a person I would like to meet face to face and to have deep discussion with, because your comments seem sincere and sensible and you can reason well on things.  There are not many on here I would like to meet with.  It would also seem that they have a fear of us, as they need to hide in their 'closed site'.  If Tom believes that serving the GB makes them 'good guys' well so be it. Only time will tell.  To my own surprise I sort of did a bit of witnessing on Facebook today. Not on behalf of JW Org of course, but on behalf of God. I will put it on a new topic now.   Srecko I wish you well and your family also.  @Witness I wish you well also. I tend to agree with much that you say, but a lot of your comments are too deep for me to fully understand.       
    • RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 27 Janvier 2020 - Genèse 9-11.docx RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 27 Janvier 2020 - Genèse 9-11.pdf   Recherchons des perles spirituelles (10 min) : Genèse 9-11 Genèse 9:20-22, 24, 25 : Pour quelle raison possible Noé a-t-il maudit Canaan à la place de Cham ? (it-1 421 § 4). « 20 Noé commença par être cultivateur, et il planta une vigne. 21 Un jour, il but du vin, devint ivre et enleva ses vêtements dans sa tente. 22 Cham, le père de Canaan, vit la nudité de son père et le raconta à ses deux frères, qui étaient dehors 24 Quand Noé se réveilla de son ivresse, et qu’il apprit ce que lui avait fait son plus jeune fils, 25 il dit : « Maudit soit Canaan. Qu’il devienne le dernier des esclaves de ses frères. » Il se peut que Canaan lui-même ait été impliqué directement dans l’incident et que son père, Cham, ne l’ait pas corrigé. Ou bien que, parlant prophétiquement sous l’inspiration divine, Noé ait vu d’avance que les descendants de Canaan hériteraient de la tendance mauvaise de Cham, peut-être déjà manifeste chez son fils Canaan. La malédiction se réalisa en partie quand les Israélites, des Sémites, soumirent les Cananéens. Ceux qui ne furent pas détruits (par exemple les Guibéonites [Jos 9]) devinrent esclaves d’Israël. Des siècles plus tard, la malédiction continua de se réaliser quand les descendants de Canaan, fils de Cham, furent assujettis par les puissances mondiales japhétiques que furent l’Empire médo-perse, la Grèce et Rome.  it-1 421 §4 Pourquoi Noé a-t-il maudit Canaan ? Tout porte à croire que Canaan s’était rendu coupable d’un acte pervers sur la personne de son grand-père Noé. Cham, le père de Canaan, avait assisté à la scène, mais au lieu d’intervenir, il a propagé la nouvelle autour de lui, alors que les deux autres fils de Noé, Sem et Japhet, ont fait le nécessaire pour couvrir leur père. Cela leur a valu des bénédictions. Canaan, lui, a été maudit, et Cham a dû supporter les conséquences de la honte que s’était attirée sa progéniture. – TG2004  1/1 p31 Après le déluge, la première malédiction prononcée par un être humain fut celle que Noé adressa à Canaan, le fils de Cham, le condamnant à devenir l’esclave de Sem et de Japhet. La malédiction eut son plus grand accomplissement quelque huit siècles plus tard, lorsque Canaan fut conquis par Israël, nation sémite (Gn 9:25-27). C’est pourquoi Josué dit des Guibéonites, descendants de Canaan, qu’ils étaient “ des maudits ”, et que pour cette raison ils furent relégués au rang d’esclaves. Jos 9:23. It-2 Malédiction Il est possible que Jéhovah ait tenu compte de certains facteurs qui auraient favorisé l’ivresse, tels que la fatigue, par exemple. L’incident est rapporté en peu de mots dans le livre de la Genèse, et aucun autre passage des Écritures n’en fait mention. Selon toute évidence, c’est involontairement que Noé a bu du vin au point de s’enivrer, mais la Bible est muette sur ce qui a provoqué cette ivresse : fatigue, chagrin, ou autre chose. En réalité, il est possible que le changement survenu dans les conditions atmosphériques à la suite du déluge ait activé la fermentation du vin, et que Noé ne s’en soit pas rendu compte. Toutefois, il est absolument certain que cet homme de foi n’était pas un ivrogne invétéré. Rien dans la Bible ne nous autorise à penser qu’il avait l’habitude de boire du vin au point de s’enivrer. En fait, les Écritures ne disent pas qu’il y eut jamais récidive de sa part. – TG1968 1/ 2 Genèse 10:9, 10 : Pourquoi Nemrod a-t-il été qualifié de « puissant chasseur en opposition avec Jéhovah » ? it-2 403 « C’était un puissant chasseur en opposition avec Jéhovah. C’est pourquoi il y a un dicton : « Comme Nemrod, puissant chasseur en opposition avec Jéhovah. » 10 Les premières villes de son royaume furent Babel, Érek, Akkad et Kalné, au pays de Shinéar. » À son commencement, le royaume de Nemrod comprenait les villes de Babel, Érek, Akkad et Kalné, toutes au pays de Shinéar (Gn 10:10). Par conséquent, ce fut probablement sous sa direction que débuta la construction de Babel et de sa tour. Cette déduction est également en accord avec l’opinion juive traditionnelle. Josèphe écrivit : “ [Nemrod] peu à peu transforme l’état de choses en une tyrannie. Il estimait que le seul moyen de détacher les hommes de la crainte de Dieu, c’était qu’ils s’en remettent toujours à sa propre puissance. Il promet de les défendre contre une seconde punition de Dieu qui veut inonder la terre : il construira une tour assez haute pour que les eaux ne puissent s’élever jusqu’à elle et il vengera même la mort de leurs pères. Le peuple était tout disposé à suivre les avis de [Nemrod], considérant l’obéissance à Dieu comme une servitude ; ils se mirent à édifier la tour [...] ; elle s’éleva plus vite qu’on eût supposé. ” — Antiquités judaïques, I, 114, 115 (IV, 2, 3). it-2 403 Si l’homme n’agissait pas mal en tuant des animaux dans le but de se procurer la nourriture dont il avait besoin, il n’avait pas pour autant le droit de tuer inutilement, pour le simple plaisir de chasser ou en guise de prouesse, ce que fit sans aucun doute Nemrod, qui se rebella contre Dieu. Nemrod s’opposa au Créateur, qui n’avait absolument pas destiné les hommes à se diriger eux-mêmes. Nemrod a fondé des villes importantes, mais il l’a fait en opposition avec Jéhovah. Nemrod, roi de Babel et bâtisseur de plusieurs villes, a donc indéniablement participé à la construction de la tour de Babel.  En s’opposant à Jéhovah Dieu, Nemrod adorait en réalité Satan. Quand “il passa en Assyrie”, Nemrod s’appliqua à étendre sa domination politique, peut-être par la force. Il devint ainsi “un puissant chasseur”, non seulement d’animaux, mais aussi d’humains. – it-1 p124 Après le déluge, Nemrod fut le premier homme à se distinguer comme “ puissant chasseur en opposition avec Jéhovah ”, certainement parce qu’il considérait la chasse comme un sport. Rien n’indique que les Israélites aient jamais pratiqué la chasse comme un sport. Par contre, ils chassaient certains animaux, tels que les gazelles et les cerfs, pour se nourrir et ils tuaient des bêtes sauvages pour défendre leur vie ou celle de leurs animaux domestiques, et pour protéger leurs récoltes  it-2 p403. Quelles perles spirituelles as-tu tirées de la lecture de la Bible de cette semaine en rapport avec Jéhovah, la prédication ou un autre sujet ? On ne devrait donc pas s’étonner de lire dans la Bible que la paix régnera entre les humains et les animaux. Rappelons que, lorsque Noé et sa famille sont sortis de l’arche après le déluge, Jéhovah leur a dit : “ Une crainte de vous et une terreur de vous continuera d’être sur toute créature vivante de la terre. ” Depuis, nombre d’animaux ont le réflexe autoprotecteur de fuir les humains (Gen. 9:2, 3). Mais Jéhovah peut très bien supprimer une partie de cette crainte, de cette terreur, pour que les humains puissent s’acquitter de leur mission originelle à l’égard des animaux. Que de moments joyeux connaîtront ceux qui vivront alors sur la terre – TG2012 15/9 §9 Après le déluge, l’humanité, réduite à huit âmes, a pris un nouveau départ. Dans une déclaration valable pour tous les humains, Dieu en a révélé davantage sur la valeur qu’il attache à la vie et au sang. Il a annoncé que les humains pouvaient manger de la chair animale, mais il a apporté cette restriction : “ Tout animal qui se meut et qui est vivant pourra vous servir de nourriture. Comme pour la végétation verte, oui je vous donne tout cela. Seulement la chair avec son âme — son sang — vous ne devez pas la manger. ” (Genèse 9:3, 4). Selon l’interprétation de certains Juifs, ces paroles voulaient dire que les humains ne devaient pas manger la chair ou le sang d’un animal encore vivant. Mais le temps attesterait que l’interdiction divine portait sur la consommation de sang dans le but d’entretenir la vie. En outre, le décret divin transmis par Noé constituait une étape importante dans l’accomplissement du grand dessein de Dieu lié au sang, dessein grâce auquel les humains obtiendraient la vie éternelle. Ce commandement s’applique à tous les descendants de Noé, jusqu’à nos jours. Jéhovah demandera des comptes à tous les humains qui n’auront pas respecté la vie et le sang – TG2004  15/6 p15 §5 À cette même époque, Jéhovah donne à tous les descendants de Noé des lois claires pour les guider dans leur vie. Il leur interdit notamment de tuer et de consommer du sang. Il conclut aussi une alliance avec l’humanité : il promet qu’il ne détruira plus les êtres vivants par un déluge. Pour prouver qu’il accomplira cette promesse, il permet aux humains de voir pour la première fois un spectacle magnifique : l’arc-en-ciel. Depuis ce jour-là, chaque arc-en-ciel nous rappelle cette promesse rassurante et pleine d’amour de Jéhovah (Genèse 9:1-17). – TG2013  1/8 p15 Les humains devaient ‘ remplir la terre ’, ce qui ne signifiait pas simplement procréer, mais aussi étendre continuellement l’habitat humain sur tout le globe (Gn 9:1, 7). Logiquement, ces facteurs en eux-mêmes limiteraient les problèmes sociaux, les limiteraient généralement au cercle familial et rendraient improbables les frictions qui se produisent souvent dans les zones à forte densité de population ou surpeuplées. Le projet illicite conçu à Babel prévoyait cependant un processus inverse, c’est-à-dire la concentration des humains pour éviter qu’ils ne soient “ dispersés sur toute la surface de la terre ”. (Gn 11:1-4) Puis, par ailleurs, Nemrod abandonna la domination patriarcale et forma le premier “ royaume ”. – it-2 p825 Quand Noé et sa famille sont sortis de l’arche, Dieu a fait apparaître un arc-en-ciel : c’était un signe rappelant la promesse selon laquelle il ne supprimerait plus jamais d’humains au moyen d’un déluge. La stupéfiante beauté de ce symbole multicolore a dû profondément les marquer (Genèse 9:12-17). – TG2013  1/10 Comment Abraham a-t-il appris à connaître Jéhovah ? A cette époque-là, Dieu a des serviteurs fidèles sur terre. Sem par exemple. Bien qu’il ne soit pas le plus âgé des trois fils de Noé, il est souvent mentionné en premier, probablement parce que sa foi est remarquable. Après le Déluge, Noé a parlé de Jéhovah comme du « Dieu de Sem » (Gen. 9:26). C’est donc que Sem a respecté Jéhovah et le culte pur. Abraham a-t-il connu Sem ? Sem, lui, n’a pas pris part à la rébellion de Nemrod. Par conséquent, lorsque Jéhovah a confondu les langues des constructeurs, Sem et sa famille ont continué de parler la première langue des hommes, celle de Noé. En grandissant, Abraham a dû développer beaucoup d’admiration pour Sem. De plus, celui-ci est mort alors qu’Abraham était âgé. Ainsi Abraham a peut-être appris à connaître Jéhovah grâce à Sem. – Imitez p26 §4,5 La Bible montre qu’à une époque, les humains vivaient bien plus longtemps qu’aujourd’hui. Noé avait 600 ans au moment du Déluge. Genèse 9 : 29 « Noé vécut donc en tout 950 ans, puis il mourut. » Comment expliquer une telle longévité ? Tous ces hommes ont vécu à une époque proche de celle où les humains étaient parfaits. C’est probablement l’une des principales raisons de leur longévité. – TG2019 n°3p6 La Parole de Dieu montre que les nations du monde se donnèrent très tôt des rois humains. Genèse 10:8-12 nous apprend que, peu de temps après le déluge, les hommes se rebellèrent contre Jéhovah en mettant déjà sur pied des royaumes humains. Ceci eut lieu sous l’influence de Satan le Diable qui le premier, contesta la légitimité de la domination de Jéhovah en se rebellant contre lui et en essayant d’amener d’autres créatures à ne plus l’adorer. Dieu a laissé du temps au méchant pour lui permettre de justifier son défi, mais il a aussi révélé l’issue de cet affrontement – TG1981 15/3 §6 Sous certains aspects, la civilisation antédiluvienne disposait d’avantages que nous n’avons pas aujourd’hui. Par exemple, tout le monde parlait la même langue (Genèse 11:1). Cela facilitait les réalisations artistiques et scientifiques exigeant l’effort collectif de nombreuses personnes aux talents variés. De plus, la longévité exceptionnelle dont la plupart des humains jouissaient leur permettait de bâtir sur ce qu’ils apprenaient au fil des siècles. – TG2002  1/3 À Babel (ou Babylone), qui devint finalement la plus grande de ces villes de l’Antiquité, les hommes s’efforcèrent de contrecarrer le dessein de Dieu, qui avait demandé expressément que les humains se répandent sur toute la terre pour la peupler. Les gens de cette époque-là se dirent: “Allons! Bâtissons-nous une ville et aussi une tour dont le sommet soit dans les cieux et faisons-nous un nom célèbre, de peur que nous ne soyons dispersés sur toute la surface de la terre.” (Genèse 11:4). Les fondateurs de Babel apprirent à leurs dépens une leçon importante. Si un projet humain va à l’encontre du dessein divin, “ c’est le conseil de Jéhovah qui tiendra ”. Cependant, Dieu étant intervenu, ils échouèrent dans leurs projets et se dispersèrent progressivement en différents points du globe, emportant avec eux leurs conceptions religieuses rebelles. . Ainsi Babylone donna-t-elle naissance à un empire universel de la fausse religion, que le livre de la Révélation appelle Babylone la Grande et dont il prédit le malheur  TG1982  1/6 D’après la Bible, alors que les hommes construisaient Babel, Dieu a « confondu leur langage pour qu’ils n’écoutent pas [“ne comprennent pas”, note] le langage l’un de l’autre » (Genèse 11:7). Par conséquent, ils « cessèrent [...] de bâtir la ville » et furent « dispersés sur toute la surface de la terre » (Genèse 11:8, 9). Ainsi, la Bible ne dit pas que les langues d’aujourd’hui proviennent toutes d’une seule langue mère. Elle explique plutôt que plusieurs langues, apparemment pleinement développées, sont apparues brusquement. Ces langues, bien distinctes les unes des autres, permettaient d’exprimer toute la gamme des pensées et des sentiments humains. La Bible nous apprend que Jéhovah Dieu a confondu le langage des bâtisseurs de Babel parce qu’ils s’étaient rebellés contre lui (Genèse 11:4-7). Cependant, il a promis qu’il « changera la langue des peuples en une langue pure, pour qu’ils invoquent tous le nom de Jéhovah, pour qu’ils le servent épaule contre épaule » (Sophonie 3:9). Cette « langue pure », les vérités que la Parole de Dieu enseigne, unit actuellement des gens du monde entier. On peut raisonnablement penser qu’à l’avenir Dieu renforcera cette unité en donnant aux humains une langue commune, annulant ainsi la confusion créée à Babel. – TG2013  1/9 Si la croyance en l’immortalité de l’âme n’a pas vu le jour en Éden, quand est-elle apparue ? Nous ne le savons pas exactement. Par contre, nous savons que le faux culte a complètement disparu à l’époque de Noé. Aucune fausse croyance n’a survécu au Déluge parce que les seuls survivants, Noé et sa famille, adoraient le vrai Dieu. C’est donc après le Déluge que le dogme de l’immortalité de l’âme humaine a dû apparaître. Après que Dieu a jeté la confusion dans le langage des humains à Babel, ils se sont dispersés « sur toute la surface de la terre » (Gen. 11:8, 9). Ils ont certainement emmené avec eux l’idée que les humains ont une âme immortelle. Quel que soit le moment où cette fausse croyance est apparue, nous sommes certains que le « père du mensonge », Satan le Diable, en était à l’origine et qu’il était content de la voir se répandre partout sur la terre – TG2019/12 p15
    • If that happened, and in life everything is possible.... that would not be real or good reason for your happiness :)) Because, other people fall or quarrel or "love that grow cold" are not something that will bring to you or anyone else any true satisfaction and peace.   PS About "love that grow cold". Shunning policy inside WT Society is very clear example of this words. And with such policy JW's giving own contribution to this "prophecy". We all who here making conversation that oppose each other opinions and standpoints and beliefs, somehow proves how we showing each other something that goes contrary to this Jesus's words. We are not "in love", but, by NOT IGNORING each other comments we giving proof for something else. What it is, That Something, i will leave to individual perceptions. Stay well!  
  • Recently Browsing

    No registered users viewing this page.

  • Who's Online (See full list)

  • Member Statistics

    • Total Members
      16,534
    • Most Online
      1,592

    Newest Member
    Marek Markus
    Joined
  • Forum Statistics

    • Total Topics
      62,035
    • Total Posts
      116,652
×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.