Jump to content
The World News Media

La predicación en el territorio rural en Jutiapa, Honduras.


Guest Nicole

Recommended Posts


  • Views 419
  • Replies 0
  • Created
  • Last Reply

Popular Days

Posted Images

  • Similar Content

    • By Isabella
      The first suspected case of the novel coronavirus has been registered in Honduras on Wednesday, Trend reports citing Sputnik.
      According to the Heraldo portal, a 48-year-old female tourist landed at Toncontin Airport. She flew from Los Angeles with a transfer in Honduras. She reportedly was recently on vacation in Taiwan.
      The woman showed symptoms such as cough, runny nose, and sneezing, so the tourist was sent to a specialized hospital in the capital of Honduras, Tegucigalpa, where she is now under surveillance.
      According to a deputy health minister, if the test results after 48 hours confirm the disease, the woman will be isolated.
      Read more: https://en.trend.az/world/other/3194019.html
    • Guest Indiana
      By Guest Indiana
      Riot police have clashed with protesters in Honduras after thousands of people took to the streets of the capital on Tuesday to urge President Juan Orlando Hernández to step down, days after he was forced to deny taking money from drug gangs to secure his election in 2013.
      The premises of at least three businesses in the city were set on fire after protests turned violent, officials said, and riot police clashed with demonstrators while attempting to disperse the crowd with teargas and water cannons.
      “The narco must go, JOH must go!” protesters chanted, using the president’s initials, as they marched through central Tegucigalpa towards congress.
      https://www.theguardian.com/world/2019/aug/07/honduras-protesters-president-juan-orlando-hernandez-riot-police
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
    • Guest
    • Guest
    • Guest Indiana
      By Guest Indiana
      Con el cierre de la Colonia Penal Federal Islas Marías, a muchos les sorprendería saber que algunos prisioneros encontraron la libertad allí, mientras purgaban su condena. Pero así fue.
      Con el deseo de ayudar al prójimo, los testigos de Jehová buscaron la manera de dar clases de la Biblia en esta prisión. En 1985 empezaron a dar clases a un preso por correo. Al poco tiempo, ya había un grupo de personas estudiando la Biblia. Después, los Testigos recibieron autorización oficial para visitar periódicamente la isla, las clases de la Biblia que impartieron motivaron a muchos presos a cambiar su conducta. Por ejemplo, a finales de 1981, Jesús Mancilla fue sentenciado por tráfico de drogas y encarcelado en una prisión de Sinaloa; a pesar de sus antecedentes aceptó estudiar la Biblia y empezó a cambiar su conducta. Cuando fue trasladado a las Islas Marías en 1983, había cambiado tanto que ahora él enseñaba de la Biblia a otros presos. Con el tiempo, Jesús fue puesto en libertad y hasta la fecha sigue siendo un ciudadano ejemplar que disfruta de ayudar a otros a conocer el mensaje de la Biblia.
      Por el año 2004, el subdirector de la penitenciaría de las Islas Marías dijo a un testigo de Jehová: “Da gusto que ustedes tengan el mismo interés y la misma preocupación que nosotros por procurar el bienestar físico y moral de los reclusos. Cuentan con todo nuestro respaldo”. De hecho, se ofreció a reparar el edificio o galera donde los testigos de Jehová se reunían para dar sus clases de la Biblia.

      Se calcula que con el transcurso de los años, más de cuarenta presos de las Islas Marías recibieron clases de la Biblia que les ayudaron a cambiar totalmente su conducta. Al ser puestos en libertad, se convirtieron en ciudadanos honrados y útiles para la sociedad.
      Marcos Moreno, vocero de los testigos de Jehová, dijo: “Nos alegra ver que la Biblia da libertad espiritual a personas sinceras que buscan la manera de agradar a Dios, que se llama Jehová.Más de una centenar de presos en todo México han experimentado el poder de la Biblia para sanar corazones y reformar a la gente. Es tal y como dijo Jesucristo: “Y conocerán la verdad, y la verdad los libertará (Juan 8:32)”.
      Actualmente, los testigos de Jehová realizan su programa de educación bíblica en más de 70 prisiones de México. En algunos años se han dado clases de la Biblia a más de 700 presos por todo el país; además, cerca de 900 reclusos han asistido a las reuniones que los Testigos celebran dentro de las cárceles.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest Indiana
      By Guest Indiana
      El video de una testigo de Jehová ha paralizado las redes. La grabación dejó al descubierto el momento en que una mujer que viste una camisa naranja, falda negra larga, y una biblia en sus manos no se puede resistir a una canción.
      La mujer se encontraba realizando una visita y mientras espera pacientemente se deja seducir por el pegajoso ritmo de una cumbia peruana que se escuchaba en la residencia que visitaba.
       
      El video le ha dado la vuelta al mundo después de que se publicara en una página de Facebook y ya ha sido compartido más de 700 veces y reproducido más de 5.000.
      Pese a que la mujer permanecía tranquila a la espera de ser atendida, evidentemente no puede contener sus ganas de bailar y deja al descubierto sus dotes como bailarina, mientras que un joven que presenciaba el hecho no pudo evitar grabar el gracioso momento.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest
      By Guest
      Gracias Jehová Compartido por billy_17_ger_
    • Guest
      By Guest
      Compartido por dorcasgram
    • Guest
      By Guest
      Por albertboer
    • Guest Nicole
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      Villahermosa, Tabasco.- Debido a los altos índices de inseguridad que se viven en las calles de Villahermosa, los Testigos de Jehová han tenido que recurrir a la tecnología para poder predicar desde una aplicación móvil, en donde los usuarios pueden descargar la biblia en más de 234 idiomas y dialectos, y con ello, enfrentarse al hecho de que las personas no les quieren abrir las puertas de sus casas por temor a ser saqueados.
      Y es que señalaron que ante el incremento en la tasa delictiva, muchos ciudadanos temen dejarlos pasar a sus hogares para recibir la palabra de Dios, es por eso que ahora recurren a solo invitarlos “desde los portones o banquetas- a que descarguen la aplicación y exploren información relacionada a los mandatos de Jehová, indicó Raymundo Argudo Pérez, predicador.
      “Es una aplicación gratuita para toda la gente en donde la sociedad de los Testigos de Jehová puede checar en línea información  cómo películas bíblicas,  caricaturas para los niños, consejos para los niños de cómo deben ser obedientes a los padres, también la Biblia en línea”, apuntó.
      A lo que continuó: Algunas personas pues temen abrir sus puertas y nosotros evitamos accesar a los hogares, siempre les decimos que mejor desde afuera.
      No obstante, ellos continúan recorriendo la ciudad en sus tiempos libres para trasladar la sabiduría de Jesucristo a través de la predicación en los hogares que se los permitan, situación que los vuelve vulnerables a los atracos de los amantes de lo ajeno, sobre todo en colonias populares denominadas focos rojos.
      Incluso –dijo- que los delincuentes han accesado al interior de los centros religiosos en donde se reúnen, para secuestrar a predicadores.
      “No se cobra nada y nosotros lo hacemos de manera voluntaria tomando en cuenta un principio bíblico registrado en Mateo capítulo 10 versículo 8, donde ahí se expresa nuestro señor Jesucristo cuando capacitó a sus discípulos para ir a predicar, él no les cobró si no les dijo, recibieron gratis den gratis, la palabra de Dios no se vende”, concluyó.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest
    • Guest
      By Guest
      Por @kesia_alcocer 
    • Guest
      By Guest
      Predicando en Roatán, Honduras 
    • Guest
    • Guest
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
    • Guest
      By Guest
      En la mía solamente es por las mañanas y usualmente a las 10 am casi todos se van a revisitas o a preparar el almuerzo, mayormente la razón es por los rayos del sol. Vivimos en una región bastante soleada y cálida 
       
    • Guest Nicole
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      El sismo, de magnitud 7,8 se produjo al norte del país centroamericano y se ha sentido en buena parte de la región

      Un fuerte terremoto de magnitud 7,8 ha sacudido este martes Honduras y la región del Caribe, donde se ha emitido una alerta por riesgo de tsunami, según ha informado el Servicio Geológico de Estados Unidos (USGS, en sus siglas en inglés). Por el momento no se han registrado daños personas ni materiales.
      El seísmo, que afecta principalmente a los países de Centroamérica, especialmente Honduras, se ha registrado sobre las 20.50 (hora local). El presidente electo de Honduras, Juan Orlando Hernández, informó que se ha activado el sistema de emergencias en todo el país y llamó a mantener la calma.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      El Tribunal Supremo Electoral de Honduras (TSE) desestimó el viernes el recurso de nulidad presentado por la oposición contra la declaración que dio como ganador de los comicios de noviembre pasado al presidente Juan Orlando Hernández.
      Leer más: 
      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      Se dijo que el hoy detenido – que andaba en evidente estado de drogadicción – estuvo amenazando con un machete a cuanta persona pasaba frente a su vivienda, inclusive a dos predicadores de Testigos de Jehová, para luego allanar la vivienda vecina, en donde atacó por la espalda a uno de sus ...
      Leer más: 
      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • By Bible Speaks
      Sad News in Honduras ~ 
      For about a week now in Honduras, Meetings, assemblies and preaching have been suspended  until further notice. 
      Curfew have been enforced due to the anger of the population following the recent presidential election.
      There have also been  damage and looting.
      Let us hope in Jehovah that our brothers and others will be well and soon return to their activities. 
      ????????


    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      Al parecer las reuniones y predicación de casa en casa están suspendidas al momento en Honduras debido a la situación tras las recientes elecciones políticas en dicho pais.
       
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      Un video de una cámara de seguridad de un establecimiento vecino, registró el momento en que fue asesinado el domingo Jhon Jairo Polo Ramos, de 25 años conocido en el barrio El Bosque como ‘El lato’.
      Polo Ramos conversaba con unos testigos de Jehová que lo abordaron en la diagonal 69 con carrera 9J2 cuando aparecieron dos hombres en una motocicleta. El parrillero descendió con la moto en marcha, disparó contra la humanidad de ‘El lato’ y luego huyó en medio del pánico de los testigos.
      ‘El lato’ recibió tres disparos de arma de fuego y fue llevado inicialmente al Camino El Bosque, pero luego, por la gravedad de las heridas fue llevado al Hospital General en donde falleció minutos después.
      El nombre de Jhon Jairo Polo había aparecido en un panfleto firmado supuestamente por un grupo denominado del ‘Ejército Unido de la Costa Atlántico Los Costeños.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest Nicole
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      WASHINGTON (Reuters) - The United States will end in January 2019 a special status given to 5,300 Nicaraguan immigrants that protects them from deportation, senior Trump administration officials said on Monday.
      A U.S. flag flutters over top of the skyline of New York (R) and Jersey City (L), as seen from Bayonne, New Jersey, August 6, 2011. REUTERS/Gary Hershorn
      They also said the program known as Temporary Protected Status, or TPS, would be extended until July 2018 for about 86,000 Honduran immigrants, but added it could then be terminated.
      The decision to end TPS for Nicaraguans is part of President Donald Trump’s broader efforts to tighten restrictions on immigration.Hundreds of thousands of illegal immigrants from across Central America live and work in the United States, but some are protected from the threat of deportation under the TPS program.
      Thousands from both Nicaragua and Honduras were given the special status in 1999 after Hurricane Mitch devastated Central America. In all, TPS protects more than 300,000 people from nine countries living in the United States.
      Trump’s administration was faced with a Monday deadline to announce its decision on Nicaragua and Honduras.
      Critics have complained the TPS program allows participants to repeatedly extend their stays in 6-month to 18-month increments in case of a natural disaster, civil strife or other emergencies in their homelands.
      In the case of Nicaragua, acting Homeland Security Secretary Elaine Duke decided the conditions caused by Hurricane Mitch “no longer exist, and thus, under the applicable statute, the current TPS designation must be terminated,” the Department of Homeland Security (DHS) said in a statement.
      The TPS for thousands of Nicaraguans was due to expire on Jan. 5, 2018, but it was delayed by 12 months “to allow for an orderly transition.”
      Read more: https://www.reuters.com/article/us-usa-immigration-protections/u-s-to-end-protected-status-for-nicaraguan-immigrants-in-2019-idUSKBN1D704X
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.




  • Recently Browsing

    No registered users viewing this page.

  • Popular Contributors

  • Topics

  • Posts

  • Members

    No members to show

  • Recent Status Updates

    • Claud's Lst  »  misette

      Bonjour ma sœur Misette. Comment vas-tu ? J'espère avec l'aide de Jéhovah toute la communauté et especialement toi vont bien. 
      Je n'ai pas reçu la réunion de cette semaine, est-ce qu'il y a un problème pour cette semaine ? 
           Bonne journée ou soirée 
                                   Agape 
      · 2 replies
    • folens  »  Eric Ouellet

      Bonjour Eric merci pour cet exposé.
      Bonne journée Michel
      1LE BATEAU.pdf
      · 0 replies
    • Eric Ouellet

      La sagesse est plus précieuse que l’or et la crainte envers Jéhovah est notre salut.
       
      La vraie sagesse de Dieu est un cadeau inestimable, car seul ceux qui obéissent et suivent ces préceptes en recoivent les bienfaits. En Psaume 111:10 déclare ceci: “La crainte de Jéhovah est le commencement de la sagesse.”
      Qu’est-ce que cela veut dire? La sagesse est la capacité d’utiliser efficacement sa connaissance et son intelligence pour résoudre un problème, éviter un danger, atteindre un objectif. Elle sous-entend un bon jugement. Le commencement, la première partie, le fondement de cette sagesse, c’est la crainte de Jéhovah. Pourquoi cela? Bien que toute création est l’œuvre de ses mains et dépend de lui. Il a accordé aux humains le libre arbitre, mais pas la faculté de diriger leurs pas avec succès sans tenir compte de sa direction (Josué 24:15; Jérémie 10:23). Nous ne connaîtrons le succès durable qu’à la condition de bien saisir ces idées fondamentales sur la vie, et de nous y conformer. Si notre connaissance de Jéhovah nous donne la ferme conviction que la volonté divine est promise au succès, et qu’il tiendra sa promesse de récompenser ses fidèles, alors la crainte pieuse nous poussera à agir sagement. — Proverbes 3:21-26; Hébreux 11:6.
      Prenons un exemple: Il y a quelques dizaines d’années, un jeune homme fréquentait l’université de Saskatchewan, au Canada. Au programme de sa formation figurait la biologie, et on lui a enseigné l’évolution. Après avoir été diplômé, il s’est spécialisé dans la physique nucléaire, profitant d’une bourse pour continuer ses études à l’université de Toronto. Au cours de ses études, il a constaté dans la structure des atomes révélaient des témoignages stupéfiants d’un ordre et d’une finalité extraordinaire . Mais personnes ne répondait pas à ces questions: Qui a conçu tout cela? Quand? Et pourquoi? Sans ces réponses, pouvait-il utiliser sagement ses connaissances dans un monde remplis interrogations ? Qu’est-ce qui le guiderait? Le nationalisme? Le désir de gratifications matérielles? Avait-il acquis la vraie sagesse?
      Peu après avoir été diplômé, cet homme ainsi que sa femme se sont mis à étudier la Bible avec les Témoins de Jéhovah. Dans la Parole de Dieu, ils ont peu à peu trouvé les réponses qui leur manquaient. Ils ont appris à connaître le Créateur, Jéhovah Dieu. En étudiant ce qui est arrivé à Moïse à la mer Rouge, à Daniel et à ses compagnons à Babylone, ils ont appris l’importance de craindre Dieu, et non les hommes (Exode 14:10-31; Daniel 3:8-30). Cette crainte pieuse mêlée d’un amour sincère pour Jéhovah a commencé à les animer. Rapidement, leur vie a changé. Enfin cet homme connaissait Celui dont il avait étudié l’œuvre en biologie. Il a progressivement compris le dessein de Celui dont il avait constaté la sagesse dans ses cours de physique. Au lieu d’employer sa connaissance à élaborer des instruments de destruction, il a choisi, avec sa femme, d’aider autrui à aimer Dieu et son prochain. Ils ont entrepris le service de prédicateurs du Royaume de Dieu à plein temps. Par la suite, ils ont suivi les cours de Galaad, l’École biblique de la Société Watchtower, et ont été nommés missionnaires.
      Bien entendu, tout le monde ne peut pas être missionnaire. Mais tous nous pouvons bénéficier de la sagesse fondée sur la crainte de Jéhovah. Si nous cultivons cette sagesse, nous ne consacrerons pas le meilleur de notre vie à étudier les philosophies humaines, qui n’échafaudent que des suppositions sur le but de la vie. Nous nous appliquerons à l’étude de la Bible, livre inspiré de Jéhovah Dieu, la Source de la vie, celui qui peut nous donner la vie éternelle (Psaume 36:9; Colossiens 2:8). Au lieu de nous rendre esclaves d’un système commercial chancelant, au bord de la ruine, nous écouterons Jéhovah, qui nous conseille de nous contenter de la nourriture et du vêtement, et d’accorder à nos relations avec lui la priorité dans notre existence (1 Timothée 6:8-12). Au lieu de nous comporter comme si notre avenir dépendait d’une belle situation dans le monde actuel, nous croirons la Parole de Jéhovah, qui nous affirme que le monde est en train de passer, de même que le désir du monde, alors que celui qui fait la volonté divine demeure pour toujours. — 1 Jean 2:17.
      Dans le livre de Proverbes 16:16, Salomon nous encourage par cette déclaration certaine: “Acquérir la sagesse [la sagesse qui commence par la crainte de Jéhovah], oh! combien cela vaut mieux que l’or! Et acquérir l’intelligence est préférable à l’argent.” Poussés par cette sagesse et cette intelligence, nous considérerons l’accomplissement de la volonté de Dieu comme le premier centre d’intérêt de notre vie. Et quelle activité Dieu a-t-il confiée à ses Témoins en cette période de l’histoire humaine? Faire connaître son Royaume par la prédication et aider les personnes sincères à devenir de vrais disciples de Jésus Christ (Matthieu 24:14; 28:19, 20). Il s’agit d’une activité dont on retire une satisfaction véritable et un grand bonheur. C’est donc à propos que la Bible dit: “Heureux l’homme qui a trouvé la sagesse, et l’homme qui acquiert le discernement.” — Proverbes 3:13.
      Elle nous retient de commettre le mal
      Un deuxième bienfait que nous procure la crainte de Dieu est qu’elle nous retient de commettre le mal. Celui qui respecte profondément Dieu ne détermine pas par lui-même ce qui est bien et mal. Il ne tient pas pour mauvais ce que Dieu déclare bon, ni ne considère comme bon ce que Dieu déclare mauvais (Psaume 37:1, 27; Ésaïe 5:20, 21). De plus, celui que motive la crainte pieuse ne se contente pas de savoir ce que Jéhovah déclare bon ou mauvais. Une telle personne aime ce que Jéhovah aime et elle hait ce que Jéhovah hait. En conséquence, elle agit en harmonie avec les préceptes divins. Ainsi, comme le dit Proverbes 16:6, “par la crainte de Jéhovah, on se détourne du mal”. Cette crainte pieuse devient une motivation puissante qui permet d’atteindre des résultats qu’on n’obtiendrait pas même si une personne commence tout juste à l’éprouver, la crainte pieuse peut lui donner le courage de ne pas faire quelque chose qu’elle regretterait le restant de ses jours. Au Mexique, par exemple, une femme enceinte a demandé à une chrétienne Témoin de Jéhovah ce qu’elle pensait de l’avortement. La chrétienne lui a lu plusieurs versets bibliques, puis lui a tenu ce raisonnement: “Pour le Créateur, la vie est très importante, même la vie de ceux qui ne sont pas encore nés.” (Exode 21:22, 23; Psaume 139:13-16). Des examens laissaient entendre que le bébé serait anormal. Néanmoins, après ce qu’elle avait vu dans la Parole de Dieu, cette femme a décidé de garder son enfant. Son médecin a refusé de la revoir, et son mari l’a menacée de la quitter, mais elle a tenu bon. Elle a finalement donné naissance à une magnifique petite fille, normale et en bonne santé. Par gratitude, elle a recherché les Témoins et s’est mise à étudier la Parole de Dieu avec eux. Moins d’un an après, son mari et elle se faisaient baptiser. Quelques années plus tard, à une assemblée de district, tous deux ont été enchantés de rencontrer la chrétienne qui avait parlé à la femme la première fois. Ils lui ont présenté leur jolie fillette de quatre ans. Incontestablement, le respect de Dieu et le désir puissant de ne pas lui déplaire exercent une grande influence.
      La crainte pieuse peut nous garder d’un grand nombre de mauvaises actions (2 Corinthiens 7:1). Cultivée avec soin, elle est capable d’aider quelqu’un à mettre un terme à des péchés cachés, connus de lui seul et de Jéhovah. Elle peut l’aider à se libérer de la dépendance de l’alcool ou de la drogue. Un ancien drogué d’Afrique du Sud a raconté: “Au fur et à mesure que j’apprenais à connaître Dieu, la crainte de le décevoir ou de lui déplaire grandissait en moi. Je savais qu’il m’observait, et je désirais ardemment son approbation. Cela m’a incité à me débarrasser de la drogue qui était en ma possession en la jetant dans les toilettes.” La crainte pieuse a aidé des milliers de personnes de la même manière. — Proverbes 5:21; 15:3.
      La crainte salutaire de Dieu nous préserve également de la crainte de l’homme. La plupart des humains connaissent, à des degrés divers, la crainte de l’homme. Les apôtres de Jésus Christ l’ont abandonné et se sont enfuis lorsque les soldats se sont emparés de lui dans le jardin de Gethsémané. Plus tard, dans la cour du grand prêtre, désarçonné et en proie à la crainte, Pierre a nié faire partie des disciples de Jésus et même le connaître (Marc 14:48-50, 66-72; Jean 18:15-27). Mais grâce à l’aide qu’ils ont reçue, les apôtres ont retrouvé leur équilibre spirituel. Par contre, aux jours du roi Jéhoïakim, Urie, fils de Schémaïah, fut terrassé par la crainte au point d’abandonner son service de prophète de Jéhovah et de fuir le pays, ce qui ne l’empêcha pas d’être capturé et tué. — Jérémie 26:20-23.
      Comment vaincre la crainte de l’homme? 
      Après nous avoir prévenus que “trembler devant les hommes, voilà ce qui tend un piège”, Proverbes 29:25 ajoute: “Mais celui qui se confie en Jéhovah sera protégé.” La réponse tient donc dans la confiance en Jéhovah. Cette confiance s’appuie sur la connaissance et l’expérience. L’étude de sa Parole nous démontre que les voies de Jéhovah sont droites. Nous découvrons des événements attestant qu’il est digne de confiance, que ses promesses sont sûres (y compris celle de la résurrection), qu’il est amour et qu’il est tout-puissant. Lorsqu’ensuite nous agissons conformément à cette connaissance, accomplissant ce que Jéhovah demande et rejetant fermement ce qu’il condamne, nous commençons à constater dans notre propre cas qu’il prend soin de ses serviteurs avec amour et que l’on peut compter sur lui. Nous acquérons personnellement la certitude que sa puissance est à l’œuvre pour que s’accomplisse sa volonté. Notre confiance en lui s’accroît, de même que notre amour pour lui et notre désir sincère de ne pas lui déplaire. Cette confiance est bâtie sur un fondement solide. Elle est un rempart contre la crainte de l’homme.
      Notre confiance en Jéhovah, alliée à la crainte pieuse, nous rendra fermes en faveur du bien dans le cas où un employeur menacerait de nous renvoyer si nous refusions de participer à des pratiques commerciales malhonnêtes (voir Michée 6:11, 12). Grâce à cette crainte pieuse, des milliers de chrétiens persévèrent dans le vrai culte malgré l’opposition de membres de leur famille. Elle donne aussi aux jeunes le courage de se faire connaître comme Témoins de Jéhovah à l’école, et elle les affermit face aux moqueries de leurs camarades de classe qui méprisent les principes bibliques. Ainsi, une adolescente Témoin de Jéhovah a dit: “Ce qu’ils pensent m’est bien égal. L’important, c’est ce que pense Jéhovah.”
      La même conviction donne aux vrais chrétiens la force de rester attachés aux voies de Jéhovah lorsque leur vie est en jeu. Ils savent qu’ils risquent d’être persécutés par le monde. Ils sont conscients que les apôtres ont été fouettés et que même Jésus Christ a été frappé et tué par des hommes méchants (Marc 14:65; 15:15-39; Actes 5:40; voir aussi Daniel 3:16-18). Mais les serviteurs de Jéhovah sont assurés qu’il peut leur donner la force d’endurer, qu’avec son aide ils peuvent remporter la victoire, que Jéhovah récompensera sans faute ses fidèles, si besoin en les ressuscitant dans son monde nouveau. Leur amour pour Dieu ajouté à la crainte pieuse les pousse puissamment à éviter toute action qui pourrait lui déplaire.
      C’est parce qu’ils étaient animés d’une telle motivation que les Témoins de Jéhovah ont supporté les horreurs des camps de concentration nazis dans les années 30 et 40. Ils ont pris à cœur le conseil de Jésus consigné en Luc 12:4, 5: “D’autre part, je vous le dis à vous, mes amis: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps, et qui après cela ne peuvent rien faire de plus. Mais je vais vous indiquer qui vous devez craindre: craignez celui qui, après avoir tué, a le pouvoir de jeter dans la Géhenne. Oui, je vous le dis, Celui-là, craignez-le.” Par exemple, Gustav Auschner, un Témoin qui avait été interné dans le camp de concentration de Sachsenhausen, a écrit plus tard: ‘Les SS ont exécuté August Dickmann et ont menacé de nous passer tous par les armes si nous refusions de signer un document par lequel nous abjurions notre foi. Pas un seul n’a signé. Notre crainte de déplaire à Jéhovah était plus forte que la crainte de leurs balles.’ La crainte de l’homme mène aux compromis, mais la crainte de Dieu nous affermit pour faire le bien.
      La préservation de la vie
      Noé a connu les derniers jours du monde antédiluvien. Jéhovah avait décidé de détruire le monde d’alors en raison de la méchanceté des humains. Toutefois, en attendant, Noé a vécu dans un monde où régnaient la violence, l’immoralité sexuelle choquante et le mépris de la volonté divine. Noé a prêché la justice, et pourtant “ils ne s’aperçurent de rien jusqu’à ce que le déluge vînt et les emportât tous”. (Matthieu 24:39.) Noé n’a cependant pas renoncé à l’activité que Dieu lui avait confiée. Il fit “selon tout ce que Dieu lui avait ordonné. Ainsi fit-il”. (Genèse 6:22.) Qu’est-ce qui a permis à Noé, année après année et jusqu’au déluge, de toujours agir comme il convenait? Hébreux 11:7 répond: “Par la foi, Noé, divinement averti de choses qu’on ne voyait pas encore, fit montre d’une crainte pieuse.” Pour cette raison, sa femme, ses fils, leurs femmes et lui ont été sauvés du déluge.
       Notre époque ressemble de bien des manières à celle de Noé (Luc 17:26, 27). De nouveau un avertissement est lancé. Révélation 14:6, 7 parle d’un ange qui vole au milieu du ciel et invite les gens de toute nation et tribu et langue à ‘craindre Dieu et à lui donner gloire’. Quel que puisse être le comportement du monde autour de vous, obéissez à ces paroles, puis transmettez l’invitation à autrui. À l’instar de Noé, agissons avec foi et manifestons une crainte pieuse. Par cela, des vies peuvent être sauvées: la vôtre et celle de nombre de vos semblables. Lorsque nous considérons les bienfaits dont profitent ceux qui craignent le vrai Dieu, nous ne pouvons que souscrire aux paroles du psalmiste divinement inspiré qui chanta: 
      “Heureux est l’homme qui craint Jéhovah, dans les commandements de qui il prend grand plaisir!” — Psaume 112:1.

      · 0 replies
    • Darlene  »  T.B. (Twyla)

      I can not open study material 
      · 0 replies
    • Darlene  »  T.B. (Twyla)

      Can not open weekly study material 
      · 3 replies
  • Forum Statistics

    • Total Topics
      63,684
    • Total Posts
      131,949
  • Member Statistics

    • Total Members
      16,943
    • Most Online
      1,592

    Newest Member
    Jess
    Joined
×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.