Jump to content
The World News Media

Hawaii volcano poses a new threat: Acid from Kilauea's lava, called 'laze,' pouring into the ocean ~ Pray for Hawaii!


Recommended Posts


  • Views 526
  • Replies 0
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Popular Days

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Hawaii volcano poses a new threat: Acid from Kilauea's lava, called 'laze,' pouring into the ocean Chris Woodyard |  USA TODAYUpdated 11:21 a.m. EDT May 21, 2018 https://www.usatoday.com/story/money/business/2018/05/20/hawaii-volcano-acid-pouring-into-ocean-kilauea-new-threat/627012002/

Posted Images

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
  • Similar Content

    • Guest
      By Guest
      Total homes destroyed by new criteria: 235.
      Improvements to map display and techniques used in assessing 'homes lost' have been made. Home status in this map now relies on the use of Hawaii County, Real Property Tax Department's publicly released information. The information from the County is used to locate, address, and account for homes lost. This allows for more accurate way to distinguish between a 'home' and a 'structure'. Each home now lists it's associated address. 
      Addresses are determined to be 'lost' via on the ground reporting, aerial comparisons, USGS lava flow surveys, and disclosures by home owners. Homes that have been damaged by cracks, SO2, and even properties totally surrounded by lava were not counted. Also, since this change in methodology relies on tax records many un-permitted homes, and Ohana homes on the same parcel as a primary home, have been excluded. 
      If there are in errors seen in locations of homes marked (not just the slightly off placement of dots) or something that is missed please post in the comments. My condolences to all homeowners who have lost their homes and displaced families. This is a hard time for everyone involved.
      Mahalo to Jen Naylor Sexton for assisting in the map parcel examination and compiling a list of addresses. Heath Dalton for his accurate and robust information on status of specific homes. Ryan Finlay for his many, many contributions. And all residents that have contributed in this hard time by providing information about the homes and neighborhoods in which they lived. Also, a Mahalo to Kris Burmeister and Andrew Hara for their reporting back of addresses as homes are lost. 
       
    • Guest
      By Guest
      @Lindsey Krewson
      @Schuyler
      Incredible footage of the eruptions in Hawaii.
    • By Bible Speaks
      Devastating Hawaii! Pray for Hawaii!
      Volcano ?.
      Tap on Video Link mp4 __________ ????
      .
      #Repost @miguelsaravia89

      B93B54E8-ABC2-4EA4-B5A8-B923F0AE979A.MP4
    • By Bible Speaks
      Massive New Fissures Open On Hawaiian Volcano, Prompting More Evacuations
      Some 37 buildings have been destroyed and nearly 2,000 people ordered to evacuate in the past 10 days.
      PAHOA, Hawaii, May 13 (Reuters) - Two new fissures opened on HawaiiÂ’s Kilauea volcano, hurling bursts of rock and magma with an ear-piercing screech on Sunday, threatening nearby homes and prompting authorities to order new evacuations.
      One new fissure from Sunday morning was a vivid gouge of magma with smoke pouring out both ends and was the 17th to open on the volcano since it began erupting on May 3. Some 37 buildings have been destroyed and nearly 2,000 people ordered to evacuate in the past 10 days.
      Viewed from a helicopter, the crack appeared to be about 1,000 feet (300 meters) long and among the largest of those fracturing the side of Kilauea, a 4,000-foot-high volcano with a lake of lava at its summit.
      “It is a near-constant roar akin to a full-throttle 747 interspersed with deafening, earth-shattering explosions that hurtle 100-pound lava bombs 100 feet into the air,” said Mark Clawson, 64, who lives uphill from the latest fissure and so far is defying an evacuation order.
      Read more:
      https://m.huffpost.com/us/entry/us_5af91febe4b00d7e4c1be095



    • By Bible Speaks
      The Implacable Power of Volcanic Lava
      In 1935, lava from an eruption of the volcano Mauna Loa, on the Big Island of HawaiÂ’i, started oozing toward the Wailuku River, main source of water for the city of Hilo. This danger to the more than 15,000 residents of Hilo was exactly the opportunity that Thomas Jaggar, founder of the Hawaiian Volcano Observatory, had been waiting for: to blow up a volcano.
      This isnÂ’t as crazy as it sounds. Actually, no, it was crazy. Jaggar thought, based on the state of the science, that explosives would collapse and plug the channels and underground tubes through which lava flows.
      He approached the Army Air Corps, which had an airbase on the island of Oahu. There, a young lieutenant colonel named George Patton (yes, that Patton) planned a mission to deploy three Keystone B-3A bombers and two Keystone B-6As—biplanes!—to the slopes of Mauna Loa, where they’d drop 20 600-pound bombs on the lava. Five dropped onto red-hot flows, splashing lava 200 feet into the air upon detonation (which then punched holes through one of the bombers’ wings). Most of the other bombs hit the solidified sides of the flows. A US Geological Survey geologist on board one of the planes, Harold Stearns, reported that most of the bombs merely impacted on the surface.
      So did it work? Well, the lava diverted and stopped flowing before it reached the river. It remains Â… controversial as to whether the bombs or the cessation of the eruption did it. (Jaggar thought the explosions released enough pressure to stop the lava; no one else does.)
      Volcanoes have a lot of ways to kill people—caustic ash, superheated hurricane-like pyroclastic flows, incandescent mudslides called lahars...and, of course, lava. As the world watches the ongoing eruption of the volcano Kilauea, Mauna Loa’s neighbor to the east, you can see why Jaggar would resort to explosives, and why people have been trying to build lava barriers, unsuccessfully, since 1881. Lava’s appearance is rarely a surprise—but where it flows and how fast remain unpredictable. And it is, as researchers say, binary. Wherever it goes, it incinerates or buries everything in its path. There’s not much anyone can do about it except watch.
      “A lot of cultures around the world have come to the conclusion that it’s a bad idea to live too close to a volcano,” says Natalia Deligne, a volcanic hazard and risk modeler at GNS Science, the New Zealand equivalent of the USGS. That’s why lots of volcanoes are magically inside national parks. “If you look at indigenous traditions, often the vent area is a taboo area,” Deligne says. “That’s just another form of land use planning.”
      Unlike the ostentatious, once-in-a-blew-moon eruptors like the stratovolcanoes of the Cascades and the Andes, Hawaiian volcanoes are “shield volcanoes,” slow and steady pumps of relatively runny, low-silica lava. Volcanoes in general aren’t as murderous as other natural disasters—since 1900 volcanoes have killed about 280,000 humans, but in that same time earthquakes have killed more than 2 million. Lava comes in three types (highly viscous, deep “blocky” lava; chunky, fast-moving ‘a ‘a, and smooth pahoehoe), and it tends to move slow enough that it destroys property rather than kills people. So people continue to live on the slopes of the volcanoes. (Hawai'ian volcanoes also emit toxic, corrosive gas—sulfur dioxide turns into sulfuric acid on contact with the atmosphere, creating potentially deadly clouds called vog, short for “volcanic smog” [itself a contraction of “smoke” and “fog”].)
      That’s what’s happening at Kilauea; lava is emerging from 14 fissures in the volcano’s East Rift Zone, amid a housing subdivision called Leilani Estates. More than 1,700 people had to evacuate, and about a dozen homes were consumed. This has been the situation, on and off, since the 1980s. “The lava would flow for a certain distance, then stop, and then rather than resuming travel in the same direction it would go back toward the vent and break out somewhere else,” says Michael Lindell, an emeritus environmental psychologist at Texas A&M who studies attitudes toward volcano risk. “Volcanologists don’t thoroughly understand the underground plumbing. They’ve got a pretty good idea, but they keep getting surprised.”
      Even today, lava is unpredictable. Nobody really understands tube and channel formation or how a’a’ lava becomes pahoehoe and vice versa. Computers can forecast paths of flow from topography, but not speed or how wide the flow will be. (The USGS map of lava hazard zoneson Hawai’i hasn’t been updated since 1992.) “How fast it’s coming out of the vents, how hot it is, how fast it’s cooling, how many crystals you have in the lava—those are all parameters that will dictate how the lava will flow,” Deligne says.
      There’s not much to do about it when it does. Deligne says that hardly anyone actually zones construction or writes building codes with volcanoes in mind. And even if you did, what then? Ash, sure, just build your roofs with a pitch of greater than 35 degrees to shed the stuff. But lava? Maybe … round buildings? According to one of the few analyses of such things, a forensic look at a 2014 eruption of the Fogo volcano on Cape Verde, lava pushes them into compression, actually strengthening them; it tends to just push over flat walls.
      Sometimes the volcano is quiet; sometimes it’s not. “Pele, the goddess of Hawaiian volcanoes, whose home is in Halema‘uma‘u Crater within Kilauea Caldera, is always described with two personas,” young and beautiful—and old and cruel, write James Kauahikaua and Robert Tilling, two past heads of the Hawaiian Volcano Observatory.
      Now, the observatory is warning that things could get worse. A rapid lowering of the lava level in the Overlook crater at Kilauea’s summit was the first sign that lava was on the move. If that lava dips below the groundwater level, it could start making steam, converting this to an explosive eruption, scientists warned at a press conference. The Washington Postreports that a nearby geothermal power plant is moving 12,000 gallons of a flammable fuel called pentane to an industrial park that’s out of range, just to be safe.
      But in the face of the threat, people’s attitudes toward volcanoes aren’t much different from how they feel about other hazards. Deligne loves volcanoes; she says she can’t imagine living anywhere there might be tornadoes. Lindell says if he had to live on the Big Island, he’d definitely try to stay on the north side—away from the volcanoes. As for the south side? “It’s incredibly cheap to live there and it’s a very pleasant life, so it’s an acceptable risk to them,” he says. “In some respects it’s no different than people living on the Hayward fault, or on the flood plain in Houston. They know the risk is getting worse, but they keep on rebuilding.”
      https://www.wired.com/story/the-implacable-power-of-volcanic-lava/?mbid=social_fb_sci

    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      A tourist takes pictures of a lava lake inside the crater of the Masaya Volcano in Masaya, some 30km from Managua on May 19, 2016. (AFP)
      Native Central American people were terrified of a witch centuries ago, who they believed lived deep in the earth. They would sacrifice their children and young women to what today is known as Nicaragua’s Masaya volcano, one of the most popular tourist destinations.
      Today, the crater southwest of the capital Managua is an international tourist magnet, where photo-snapping visitors scramble among sulfurous fumes to get views of its bubbling lava — a rare sight.
      The only volcanoes in the world to boast lakes of incandescent magma are Masaya, Hawaii’s Kilauea and Nyiragongo in the Democratic Republic of Congo, explained a Nicaraguan geographer and environmentalist, Jaime Incer.
      “It’s something extraordinary, unique in the world,” said Noheli Pravia, a French visitor filming and photographing the scene which has happened every 20 to 25 years since 1902.
      The red-hot liquid performs an agitated ballet for the spectators, with a cloud of white smoke filling the active crater, whose name is Santiago.
      Masaya volcano is located in the most populated part of Nicaragua’s Pacific coastal stretch and is inside a nature reserve of some 50 square kilometers (20 square miles) where vast fields of petrified lava contrast with the white flowers of frangipanis.
      The 400-meter (1,300-foot) high volcano formed 5,000 years ago, and its activity has intensified in the past six months.
      “This is the first time I’ve seen something like this — it’s really impressive,” said Mijaela Cuba, an Austrian nurse, speaking above the waves of lava.

      The only volcanoes in the world to boast lakes of incandescent magma are Masaya, Hawaii’s Kilauea and Nyiragongo in the Democratic Republic of Congo, explained a Nicaraguan geographer and environmentalist, Jaime Incer. (Shutterstock)
       
      Toxic gases
      She was one of 4,000 tourists whom the Nicaraguan government has given permission to edge up close to the crater’s edge in the past two weeks. Each visit is limited to just a few minutes because of the risk from the toxic gases.
      The only signs of life in the walls of the crater that go down hundreds of meters are green parrots and bats.
      Masaya has erupted twice in recorded history: in 1670 and 1772, scaring the Spanish conquistadors.
      “It is a maw of fire that never ceases to burn,” the first governor of the region, Pedrarias Davila, wrote to the king of Spain in 1525.
      One monk, Francisco de Bobadilla, even considered it to be the gate to hell and erected a big cross on the edge of the crater.
      The pre-Columbian people who inhabited the area believed that a subterranean witch they called Chalchihuehe, lived inside, and they sacrificed young innocent lives to try to appease her.
      According to Incer, the risk now is that, if the lava keeps rising higher inside the volcano each time it appears, a new eruption could occur within the next 150 years on the scale of the one in 1772 -- when it reached as far 30 kilometers away, where today stands Nicaragua’s international airport.
      Source: http://www.hindustantimes.com/travel/active-nicaragua-volcano-a-hit-among-lava-loving-tourists/story-NIDHaWsCXmORzXW1GAtAyK.html




  • Recently Browsing

    No registered users viewing this page.

  • Popular Contributors

  • Topics

  • Posts

  • Members

    • Pudgy

      Pudgy 86

      Member
      Joined:
      Last active:
    • Gregory Wills

      Gregory Wills 3

      Member
      Joined:
      Last active:
  • Recent Status Updates

    • folens  »  Eric Ouellet

      Hello Eric merci pour ce bon condensé sur les vœux. Bonne journée et à bientôt. Michel
      b-13-sculptures-de-givre-ggo-wp1.ppsx
      · 0 replies
    • Eric Ouellet

      « Le vœu que tu fais, acquitte toi de se voeux sans renoncer »
      « Tu dois t’acquitter envers Jéhovah de tes vœux » (MATTHIEU 5:33).
      YIPHTAH était un chef et un guerrier courageux. Hanna était une femme humble qui prenait soin de son mari et de sa famille. Tous les deux adoraient Jéhovah. Mais ils ont un autre point commun : ils ont fait un vœu à Jéhovah et ils l’ont respecté fidèlement. Ils sont d’excellents exemples pour les chrétiens qui décident de faire des vœux à Jéhovah. Répondons maintenant à ces trois questions : Qu’est-ce qu’un vœu ? Faire un vœu à Jéhovah, est-ce sérieux ? Quelles leçons tirer des histoires de Yiphtah et de Hanna ?
      Dans la Bible, un vœu est une promesse sérieuse faite à Jéhovah. Par exemple, la promesse de faire quelque chose, d’offrir quelque chose, de commencer un certain service, ou de ne pas faire certaines choses. On fait un vœu volontairement, en utilisant sa liberté de choix. Personne n’est obligé de faire un vœu. Mais si on décide d’en faire un, Jéhovah le considère comme une promesse dont on doit s’acquitter. D’après la Bible, un vœu est aussi important qu’un serment. Un serment, c’est quand une personne jure de faire ou de ne pas faire quelque chose (Genèse 14:22, 23 ; Hébreux 6:16, 17). Que dit la Bible à propos du sérieux des vœux faits à Jéhovah ?
      Dans la Loi de Moïse, on lit que si quelqu’un fait un vœu à Jéhovah, « il ne doit pas violer (trahir) sa parole. Il fera selon tout ce qui est sorti de sa bouche » (Nombres 30:2). Plus tard, Salomon a écrit : « Quand tu fais un vœu à Dieu, n’hésite pas à t’en acquitter, car il n’y a aucun plaisir dans les stupides. Le vœu que tu fais, acquitte-t’en » (Ecclésiaste 5:4). Plus tard encore, Jésus a enseigné qu’un vœu fait à Jéhovah est quelque chose de sérieux, en rappelant : « Il a été dit à ceux des temps anciens : “Tu ne dois pas jurer sans tenir [parole], mais tu dois t’acquitter envers Jéhovah de tes vœux” » (Matthieu 5:33).
      C’est donc clair qu’il faut prendre très au sérieux toute promesse qu’on fait à Jéhovah. Respecter ou non nos vœux a des conséquences sur notre relation avec lui. Un jour, David a demandé : « Qui pourra monter à la montagne de Jéhovah, et qui pourra se lever en son lieu saint », autrement dit être accepté par Jéhovah ? Il a répondu que c’est celui qui ne fait pas de « serment avec tromperie » (Psaume 24:3, 4). Mais quels vœux Yiphtah et Hanna ont-ils faits ? Cela a-t-il été facile pour eux de s’en acquitter ?
      ILS SE SONT ACQUITTÉS DE LEURS VŒUX
      Yiphtah a fait sa promesse à Jéhovah avant de combattre les Ammonites, des ennemis du peuple de Jéhovah (Juges 10:7-9). Il a fait ce vœu (en résumé) : « Si vraiment tu me donnes la victoire, voici ce qui devra arriver : quand je reviendrai en paix de chez les fils d’Ammôn, la personne qui sortira de ma maison à ma rencontre, celle-là devra alors t’appartenir. » Jéhovah a répondu à la prière de Yiphtah en l’aidant à gagner la guerre. Quand Yiphtah est rentré chez lui, sa fille chérie est sortie vers lui. Ce serait donc elle qui « appartiendrait à Jéhovah » (Juges 11:30-34). Qu’est-ce que cela allait changer pour elle ?
      Pour respecter le vœu de Yiphtah, sa fille devrait partir servir Jéhovah à plein temps au tabernacle. Yiphtah avait-il fait son vœu sans réfléchir ? Non. Il savait sans doute que sa fille pourrait être la première personne à sortir vers lui. Mais qu’il l’ait su ou pas, cela n’a pas été facile pour lui de respecter son vœu, et pour sa fille non plus. En effet, en la voyant sortir, il a dit que cela lui causait un grand chagrin. Et elle, elle est partie « pleurer sur sa virginité ». Pourquoi ont-ils pleuré ? Yiphtah n’avait pas de fils, et maintenant sa fille unique ne se marierait jamais et n’aurait pas d’enfant. Le nom de famille de Yiphtah disparaîtrait. Mais tous les deux comprenaient que le plus important, ce n’étaient pas leurs sentiments. Yiphtah a dit : « J’ai ouvert ma bouche pour Jéhovah ; je ne [peux pas] revenir en arrière. » Et sa fille a répondu : « Fais-moi selon ce qui est sorti de ta bouche » (Juges 11:35-39). Tous les deux étaient des personnes fidèles : ils n’auraient jamais eu l’idée de casser un vœu fait à Jéhovah, même si c’était difficile de le respecter (lire Deutéronome 23:21, 23 ; Psaume 15:4).
      Hanna aussi a fait un vœu à Jéhovah dans un moment difficile de sa vie. Elle était malheureuse parce qu’elle ne pouvait pas avoir d’enfants, et qu’à cause de cela elle subissait des remarques méchantes (1 Samuel 1:4-7, 10, 16). En exprimant ses sentiments à Jéhovah, elle lui a fait cette promesse : « Ô Jéhovah des armées, si tu ne manques pas de regarder l’affliction (le chagrin) de ton esclave et si vraiment tu te souviens de moi, si tu n’oublies pas ton esclave et si vraiment tu donnes à ton esclave un descendant mâle, oui je le donnerai à Jéhovah pour tous les jours de sa vie, et le rasoir ne viendra pas sur sa tête. » (1 Samuel 1:11). Jéhovah a répondu à sa prière : l’année suivante elle a eu un fils, Samuel. Elle était très heureuse ! Mais elle n’a pas oublié le vœu qu’elle avait fait à Jéhovah. Après la naissance de son fils, elle a dit : « C’est à Jéhovah que je l’ai demandé » (1 Samuel 1:20).
      Quand Samuel a eu environ trois ans, Hanna a tenu sa promesse. Elle a amené Samuel au grand prêtre Éli, en disant : « C’est à propos de ce garçon que je priais, pour que Jéhovah m’accorde [...] ce que je lui demandais. Et moi, à mon tour, je l’ai prêté à Jéhovah » (1 Samuel 1:24-28). À partir de ce jour-là, Samuel a habité au tabernacle. La Bible dit que « le garçon Samuel grandissait auprès de Jéhovah » (1 Samuel 2:21). Cela n’allait pas être facile pour Hanna de respecter son vœu. Elle ne pourrait plus passer du temps chaque jour avec son fils qu’elle aimait tendrement. Ce serait dur de ne pas le voir grandir. Mais elle a pris son vœu au sérieux. Pour tenir sa promesse, elle a accepté volontiers de sacrifier des choses qui étaient importantes pour elle (1 Samuel 2:1, 2 ; lire Psaume 61:1, 5, 8).
      Parmi les vœux faits à Jéhovah, il y a le vœu de l’offrande de soi, le vœu du mariage et le vœu des serviteurs spéciaux à plein temps
      T’acquittes-tu de tes vœux envers Jéhovah ?
      LE VŒU DE L’OFFRANDE DE SOI
      Le vœu le plus grand qu’un chrétien puisse faire, c’est celui de s’offrir à Jéhovah pour toute la vie. Dans une prière personnelle, ce chrétien promet à Jéhovah d’utiliser sa vie pour le servir pour toujours, quoi qu’il arrive. En faisant ce vœu, il « se renie lui-même » : il promet de donner la plus grande importance non pas à lui-même, mais à Jéhovah (Matthieu 16:24). À partir de ce moment, il appartient à Jéhovah (Romains 14:8). Il prend au sérieux son vœu d’offrande de soi. Il pense comme l’écrivain des Psaumes qui a dit : « Que rendrai-je à Jéhovah pour tous ses bienfaits envers moi ? Je m’acquitterai de mes vœux envers Jéhovah, oui devant tout son peuple » (Psaume 116:12, 14).
      As-tu fait le vœu d’offrir ta vie à Jéhovah, et l’as-tu montré en te faisant baptiser dans l’eau ? Si oui, félicitations ! Rappelle-toi le discours de ton baptême. Le frère t’a demandé si tu avais offert ta vie à Jéhovah, et si tu comprenais qu’en te faisant baptiser, tu montrais « que tu devenais Témoin de Jéhovah ». En entendant ton « oui », tous les assistants ont compris que tu avais offert ta vie à Jéhovah et que tu pouvais te faire baptiser ministre ordonné de Jéhovah. Tu as certainement fait très plaisir à Jéhovah !
      Quand tu t’es fait baptiser, tu as promis à Jéhovah d’utiliser ta vie pour le servir, et de tout faire pour obéir à ses normes. Mais le baptême n’est qu’un début. Le temps passant, on doit tous continuer à s’examiner. Alors, demande-toi : « Ma relation avec Jéhovah est-elle de plus en plus forte depuis mon baptême ? Est-ce que je le sers toujours de tout mon cœur ? (Colossiens 3:23). Est-ce que je prie souvent ? Est-ce que je lis la Bible tous les jours ? Est-ce que j’assiste régulièrement aux réunions de la congrégation ? Est-ce que je prêche aussi souvent que possible ? Ou, au contraire, est-ce que j’ai perdu un peu de mon envie de faire ces activités ? » D’après l’apôtre Pierre, pour ne pas devenir inactifs dans notre service pour Jéhovah, nous devons nous efforcer de faire grandir en nous la foi, la connaissance, l’endurance et l’attachement à Jéhovah (lire 2 Pierre 1:5-8).
      Une fois que quelqu’un a prononcé le vœu de servir Jéhovah, il ne peut pas reprendre sa parole. S’il en a assez de servir Jéhovah ou de vivre en chrétien, il ne peut pas dire : « Je n’ai jamais vraiment offert ma vie à Jéhovah ; mon baptême n’était pas valable* » (lire la note). Si un chrétien commet un péché grave alors qu’il s’est offert à Jéhovah, il est responsable de sa conduite devant Jéhovah et la congrégation (Romains 14:12). Nous ne voulons pas ressembler aux chrétiens à qui Jésus a dit : « Tu as laissé l’amour que tu avais au début. » Au contraire, nous voulons qu’il puisse nous dire : « Je connais tes actions, et ton amour, et ta foi, et ton ministère, et ton endurance, et je sais que tes actions récentes sont plus nombreuses que celles d’autrefois » (Révélation 2:4, 19). Nous voulons faire plaisir à Jéhovah en nous acquittant avec zèle de notre vœu.
      LE VŒU DU MARIAGE
      Des mariés échangent leurs vœux de mariage
      Le deuxième vœu le plus important qu’on puisse faire, c’est celui du mariage. Le mariage est sacré. Jéhovah considère ce vœu comme quelque chose de très sérieux. Quand des mariés prononcent leurs vœux, ils font une promesse devant Jéhovah et devant les personnes présentes. Ils se promettent de s’aimer, de se chérir et de se respecter l’un l’autre aussi longtemps qu’ils vivront ensemble sur la terre dans le cadre du mariage tel qu’il a été institué par Dieu. Quelles que soient les paroles exactes que les mariés se disent, dans tous les cas, ce sont des vœux faits devant Jéhovah. En les faisant, ils deviennent mari et femme. Le mariage doit être une union pour toute la vie (Genèse 2:24 ; 1 Corinthiens 7:39). Jésus a dit que personne ne doit séparer ce que Jéhovah a uni (Marc 10:9). Un homme et une femme qui se marient ne doivent pas se dire que, si leur union ne marche pas, ils pourront toujours divorcer.
      Bien sûr, il n’y a pas de mariage parfait puisqu’il n’y a pas d’humain parfait. C’est pourquoi la Bible dit que toute personne mariée aura parfois « des tribulations (des problèmes) » (1 Corinthiens 7:28). Dans le monde d’aujourd’hui, beaucoup ne prennent pas le mariage au sérieux. Ils pensent : « Si ça ne marche pas, on pourra toujours divorcer. » Mais les chrétiens ne considèrent pas le mariage de cette façon. Ils sont conscients qu’ils ont prononcé leur vœu de mariage devant Jéhovah. S’ils cassaient leur vœu, ce serait comme s’ils lui mentaient. Or Jéhovah déteste les menteurs ! (Lévitique 19:12 ; Proverbes 6:16-19). Les chrétiens mariés doivent se rappeler ces paroles de l’apôtre Paul : « Es-tu lié à une femme ? Cesse (arrête) de chercher à t’en détacher » (1 Corinthiens 7:27). Paul a pu dire cela parce qu’il savait que Jéhovah déteste aussi les divorces quand ils sont des trahisons (Malaki 2:13-16).
      Jésus a enseigné que la seule situation qui donne une raison de divorcer, c’est lorsqu’un mari ou une femme commet l’adultère (est infidèle à son conjoint) et que le conjoint innocent décide de ne pas lui pardonner (Matthieu 19:9 ; Hébreux 13:4). Par ailleurs, peut-on se séparer de son conjoint ? La Bible est claire à ce sujet aussi (lire 1 Corinthiens 7:10, 11). Il n’existe pas de raison biblique de se séparer de son conjoint. Mais parfois un chrétien (ou une chrétienne) pense que c’est absolument nécessaire. Par exemple, il est sûr que sa vie ou sa relation avec Jéhovah seront en très grand danger s’il reste avec un conjoint violent.
      Si des conjoints demandent conseil aux anciens de la congrégation pour rendre leur couple plus solide, les anciens pourraient leur demander s’ils ont regardé la vidéo Qu’est-ce que le vrai amour ? et s’ils ont étudié la brochure Le secret des familles heureuses. Ces documents montrent quels principes bibliques peuvent rendre un mariage plus solide. Des Témoins racontent : « Depuis que nous étudions cette brochure, notre couple est plus heureux que jamais. » Une sœur mariée depuis 22 ans pensait que son mariage allait bientôt se briser. Mais elle a regardé la vidéo. Elle raconte : « Nous sommes tous les deux baptisés, mais sur le plan affectif nous étions complètement différents. La vidéo est arrivée au bon moment ! Maintenant, notre couple va beaucoup mieux. » Vraiment, si un mari et une femme appliquent les conseils de Jéhovah, leur union devient plus heureuse et plus forte.
      LE VŒU DES SERVITEURS SPÉCIAUX À PLEIN TEMPS
      Au début de l’article, nous avons parlé des vœux de Yiphtah et de Hanna. Grâce à ces vœux, la fille de Yiphtah et le fils de Hanna ont passé leur vie à servir Jéhovah d’une façon spéciale. À notre époque, beaucoup de parents chrétiens ont encouragé leurs enfants à s’engager dans le ministère à plein temps et à concentrer leur vie sur le service pour Jéhovah. En fait, nous pouvons tous encourager ces jeunes frères et sœurs à tenir bon dans leur service (Juges 11:40 ; Psaume 110:3).
      Aujourd’hui, il y a des dizaines de milliers de membres de l’Ordre international des serviteurs spéciaux à plein temps des Témoins de Jéhovah. Certains servent au Béthel, ou dans l’activité de construction ou alors dans le service de la circonscription. D’autres sont formateurs aux écoles bibliques, pionniers spéciaux, missionnaires, ou serviteurs affectés à une Salle d’assemblées ou à un centre d’écoles bibliques. Ils ont tous fait un « Vœu d’obéissance et de pauvreté ». En le faisant, ils ont promis de concentrer leurs efforts sur toute activité qu’on leur donne au service de Jéhovah, d’avoir une vie simple, et de ne pas avoir un emploi payé s’ils n’en ont pas l’autorisation. Ce ne sont pas les personnes qui sont considérées comme spéciales, mais leurs activités. Ces chrétiens sont humbles, et ils sont décidés à s’acquitter de leur vœu tout le temps qu’ils resteront dans le service spécial à plein temps.
      Dans cet article, nous avons étudié trois vœux qu’un chrétien pourrait faire aujourd’hui à Jéhovah. Peut-être que tu en as fait un, ou deux, ou les trois. Nous savons que nous devons prendre nos vœux au sérieux et tout faire pour les respecter (Proverbes 20:25). Si nous ne respectons pas nos vœux faits à Jéhovah, les conséquences risquent d’être graves (Ecclésiaste 5:6). Faisons donc comme le psalmiste qui a dit à Jéhovah : « Je veux exécuter des mélodies pour ton nom à jamais (pour toujours), pour m’acquitter de mes vœux jour après jour » (Psaume 61:8).


      · 0 replies
    • K625XM

      Hello Twyla,
      I am not able to view the study materials.  Can you help me out pls ?  Thank you.
      · 0 replies
    • Claud's Lst  »  misette

      Bonjour ma sœur Misette. Comment vas-tu ? J'espère avec l'aide de Jéhovah toute la communauté et especialement toi vont bien. 
      Je n'ai pas reçu la réunion de cette semaine, est-ce qu'il y a un problème pour cette semaine ? 
           Bonne journée ou soirée 
                                   Agape 
      · 3 replies
    • folens  »  Eric Ouellet

      Bonjour Eric merci pour cet exposé.
      Bonne journée Michel
      1LE BATEAU.pdf
      · 0 replies
  • Forum Statistics

    • Total Topics
      63,685
    • Total Posts
      131,994
  • Member Statistics

    • Total Members
      16,943
    • Most Online
      1,592

    Newest Member
    guillermo
    Joined
×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.