Jump to content

salomon

Joyaux de la parole de Dieu - recherchons des perles spirituelles Romains 4-6 11- 17 février 2019

Topic Summary

Created

Last Reply

Replies

Views

salomon -
salomon -
1
291

Top Posters


Recommended Posts

                                                                                                                                                                   

 

                                                             Joyaux de la parole de Dieu

                                                        recherchons des perles spirituelles

                                                                       Romains 4-6

                                                                    11-17 février 2019

 

 

Résultat de recherche d'images pour "perles"

 

 

Rm 6:3-5 : Que signifie être baptisé « dans Christ Jésus » et « dans sa mort » ? (w08 15/6 29 § 7).

 

                                                                                           LE BAPTÊME DANS LA MORT


6 Dans le droit fil de la signification de son baptême dans l’eau, Jésus subit également un autre baptême. Il savait, en effet, que la mission qui lui avait été confiée l’amènerait à offrir sa vie humaine en sacrifice, mais qu’il serait aussi relevé dans l’esprit le troisième jour. Or, il décrivit cette expérience comme un baptême. Ce “baptême”-là commença en l’an 29, mais il ne s’acheva pas avant sa mort et sa résurrection. C’est pourquoi, environ trois ans après son baptême par immersion, il pouvait déclarer avec juste raison: “J’ai un baptême dont je dois être baptisé, et comme je suis dans l’angoisse jusqu’à ce qu’il soit achevé!” — Luc 12:50.


7 Ceux qui régneront avec le Christ dans son Royaume céleste doivent eux aussi être baptisés dans la mort (Marc 10:37-40; Col. 2:12). Effectivement, à leur mort, ils renoncent pour toujours à leur vie humaine, à l’instar de Jésus. Puis, lorsqu’ils ressuscitent, ils le rejoignent pour régner à ses côtés dans les cieux. Aucun homme n’a le pouvoir de conférer ce baptême-là. Seul Dieu l’administre par l’entremise de son Fils céleste.
8 Ceux qui sont baptisés dans la mort de Jésus sont aussi, d’après les Écritures, “baptisés en Christ Jésus”. Grâce à l’esprit saint, qui leur parvient par l’intermédiaire du Christ, ils sont unis à lui, leur tête, en tant qu’ils sont membres de son “corps”, c’est-à-dire de sa congrégation revêtue de l’onction. Puisque cet esprit leur permet de refléter la personnalité transcendante du Christ, on peut dire qu’ils ne sont “qu’un en union avec Christ Jésus”. — Rom. 6:3-5; I Cor. 12:13; Gal. 3:27, 28; Actes 2:32, 33  
uw 98

Les frères du Christ sont donc “morts” d’une manière figurative. Les bienfaits de la mort sacrificielle du Christ en faveur de leurs péchés leur ayant été appliqués, ils sont déclarés ou “comptés pour” justes (Rom. 5:1, 18 ; 8:30). Leur corps de chair, avec leur ancienne personnalité, est considéré comme ayant été mis au poteau avec le Christ. Ces chrétiens sont alors engendrés de l’esprit par Dieu, qui leur offre l’espérance de la vie dans l’esprit (Jean 3:5-8). Leur espérance n’est plus fixée sur les choses terrestres. Évidemment, ils ont besoin de certaines choses matérielles pour vivre, mais ils ne sont plus “esclaves du péché” et ne pratiquent plus “les œuvres de la chair”. Ils cultivent le “fruit de l’esprit”. — Gal. 5:19-23.
Se rendant compte que leur ancienne personnalité est “morte” aux yeux de Dieu, ils font de vigoureux efforts pour la tenir assujettie. Ils comprennent qu’ils doivent garder constamment présent à l’esprit ce fait important : “Par vos relations avec lui [Christ], vous avez aussi été circoncis d’une circoncision accomplie sans la main, par le dépouillement du corps de chair, par la circoncision qui appartient au Christ, car vous avez été ensevelis avec lui dans son baptême, et par vos relations avec lui, vous avez été ressuscités ensemble par votre foi dans l’opération de Dieu, qui l’a ressuscité des morts.” — Col. 2:11, 12.3    
 w72 742


6:3-5 — Que signifie le baptême dans Christ Jésus et dans sa mort ? Quand Jéhovah oint des disciples de Christ avec l’esprit saint, ceux-ci sont unis à Jésus et deviennent des membres de la congrégation, qui est le corps de Christ, dont lui-même est la Tête (1 Cor. 12:12, 13, 27 ; Col. 1:18). C’est leur baptême dans Christ Jésus. Les chrétiens oints sont aussi “ baptisés dans [l]a mort ” de Christ en ce sens que leur vie constitue un sacrifice et qu’ils renoncent à tout espoir de vie éternelle sur la terre. Leur mort a donc un caractère sacrificiel, comme celle de Jésus, même si elle n’a pas de valeur rédemptrice. Ce baptême dans la mort de Christ s’achève quand ils meurent et qu’ils sont ressuscités pour la vie au ciel. w08 15/6 29-30 
Jésus avait dit à ses disciples fidèles : “ La coupe que je suis en train de boire, vous la boirez, et du baptême dont je suis en train d’être baptisé, vous serez baptisés. ” (Marc 10:38, 39). L’apôtre Paul a plus tard affirmé que les chrétiens sont ‘ baptisés dans la mort de Christ ’. (Romains 6:3.) La vie des oints constitue un sacrifice. Leur mort a un caractère sacrificiel en ce sens qu’ils renoncent à toute espérance de vie éternelle sur la terre. Le baptême de ces chrétiens oints dans la mort de Christ s’achève quand, après être morts fidèles, ils sont ressuscités créatures spirituelles pour régner avec Christ au ciel. — 2 Timothée 2:10-12 ; Romains 6:5 ; 1 Corinthiens 15:42-44, 50.
w06 15/2 23-24


L’objectif des disciples chrétiens qui sont baptisés dans Christ Jésus consiste à rester intègres dans l’épreuve à partir du moment où ils sont baptisés dans Christ ; ils affrontent chaque jour la mort pour finalement mourir intègres, comme le montra l’apôtre Paul quand il expliqua aux chrétiens de Rome : “ Nous avons donc été enterrés avec lui par notre baptême dans sa mort, afin que, de même que Christ a été relevé d’entre les morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie. Car si nous nous sommes unis à lui dans la ressemblance de sa mort, à coup sûr nous serons aussi unis à lui dans la ressemblance de sa résurrection. ” — Rm 6:4, 5 ; 1Co 15:31-4 it-1 266-267

Rm 6:7 : Pourquoi les ressuscités ne seront-ils pas jugés en fonction des péchés qu’ils auront commis avant leur mort ? (w14 1/6 11 § 1).Les Écritures nous apprennent que c’est Jésus Christ que Dieu a désigné pour rendre la justice pendant le jour du jugement (Actes 17:31), et nous pouvons être confiants qu’il jugera avec justice. — Ésaïe 11:3-5.


Contrairement à une opinion répandue, Christ ne jugera pas les ressuscités sur la base de leurs péchés passés, péchés qu’ils ont souvent commis par ignorance. La Bible explique au contraire que lorsqu’une personne meurt, elle se trouve libérée de tous les péchés qu’elle a pu commettre. Nous lisons: “Celui qui est mort se trouve quitte de son péché.” (Romains 6:7). Cela signifie que les ressuscités seront jugés en fonction de ce qu’ils feront pendant le jour du jugement, et non sur la base de ce qu’ils auront fait avant leur résurrection.

Quel bonheur pour les familles depuis longtemps séparées par la mort quand elles se retrouveront! Quel plaisir de vivre dans la paix, de jouir d’une bonne santé et d’apprendre les desseins de Dieu! En effet, pendant le jour du jugement, tous ceux qui vivront sur la terre apprendront à connaître Jéhovah Dieu et ses voies. Ils auront l’occasion de lui montrer leur obéissance et de le servir.


Le jour du jugement ne peut donc pas être un jour de vingt-quatre heures. Ce sera une période de mille ans, celle-là même durant laquelle Christ et ses rois adjoints régneront sur l’humanité rachetée (Révélation 20:4, 6). Les hommes travailleront alors en vue de transformer la terre en paradis, et, en temps voulu, les morts reviendront à la vie, à la grande joie de ceux qui seront là pour les accueillir. — Luc 23:43.Ceux qui choisiront de servir Jéhovah pendant le jour du jugement pourront espérer recevoir la vie éternelle. Toutefois, même placés dans les meilleures conditions, certains refuseront de servir Dieu et pratiqueront la méchanceté. La Bible dit: “Même si l’on témoigne de la faveur au méchant, il n’apprendra absolument pas la justice. Au pays de la probité il agira injustement.” (Ésaïe 26:10). Ces individus méchants qui refuseront de changer de conduite seront détruits. Seuls les justes recevront le droit de vivre dans le paradis terrestre. w82 15/8 98

 

L’avenir des ressuscités ne dépendra pas de ce qu’ils ont fait avant leur mort. Il en est ainsi parce qu’en mourant, ils ont versé le salaire pour leur péché (Rom. 6:23). En outre, Jésus est mort en tant qu’“Agneau de Dieu” afin ‘d’ôter le péché du monde’. (Jean 1:29; I Jean 2:2.) Par conséquent, ce que Jésus a “ôté” ne peut être de nouveau imputé à charge au monde des hommes, une fois que ces derniers auront été ressuscités d’entre les morts. D’ailleurs, l’apôtre Paul écrivit à ce sujet: “Nous ne [sommes] plus esclaves du péché. Car celui qui est mort se trouve quitte de son péché.” (Rom. 6:6, 7). Ainsi, aucun racheté ressuscité ne courra le risque d’être de nouveau puni pour ce qu’il a fait avant sa mort. De quoi dépendra alors l’avenir des humains ressuscités? De la conduite qu’ils adopteront maintenant qu’il leur sera possible de prendre un nouveau départ dans le Royaume millénaire de Christ. Il est évident qu’aussi longtemps qu’ils dormaient dans la mort, leur personnalité est demeurée inchangée. Par conséquent, leur conduite et leur mode de vie dans le mauvais système de choses présent influeront sur leur attitude à l’égard du Royaume du Christ.


9 Oui, leur mode de vie antérieur les influencera dans leur décision d’accepter ou non la justice du Royaume et dans leurs progrès vers la perfection humaine sur la terre. Selon les paroles mêmes de Jésus rapportées en Jean 5:28, 29, deux voies s’offriront à eux: faire des choses bonnes ou pratiquer des choses mauvaises. Quelles en seront les conséquences?


10 Jésus y fit allusion quand il parla d’une “résurrection de vie” et d’une “résurrection de jugement”. Compte tenu du contexte, par le mot “vie” Jésus n’entendait pas la vie incomplète que possédera chaque individu au sortir du tombeau commémoratif. S’il en était ainsi, non seulement ceux qui ont fait des choses bonnes auraient droit à une “résurrection de vie”, mais encore les pratiquants de choses mauvaises, étant donné qu’eux aussi doivent être ramenés à la vie. Donc, la “vie” mentionnée en Jean 5:29 est la vie complète ou parfaite à laquelle parviendront un certain nombre d’humains à la fin du règne de Christ parce qu’ils se seront attachés à faire le bien en obéissance au Roi et Juge Jésus Christ.     w78 1/12 22

 


 

Share this post


Link to post
Share on other sites


  • Forum Statistics

    59,946
    Total Topics
    107,810
    Total Posts
  • Member Statistics

    16,092
    Total Members
    1,592
    Most Online
    Oman2019
    Newest Member
    Oman2019
    Joined




×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.