Jump to content
The World News Media

The New York Child Victims Act and Jehovah's Witnesses


Recommended Posts

  • Member

For the majority of survivors of abuse, the new law is a welcome legal tool, but only for citizens of New York State. However, for Jehovah’s Witness victims, the legislation is far more significant. The Witness organization is headquartered in New York, which means that any and all cases from all 50 States are eligible where the Watchtower Organization is a defendant.

The key to filing such cases revolves around Watchtower’s decades-old policy in which allegations of sexual abuse are handled internally as matters of “sin”- but are rarely if ever reported to law enforcement.

---------------

As stated by

    Hello guest!
, this new law:

  • Provides that the statute of limitations for criminal prosecution of a sexual offense committed against a child shall not begin to run until the child turns 23 years of age.
  • Provides that a civil action for conduct constituting a sexual offense against a child shall be brought before the child turns 55 years of age.
  • Revives previously barred actions related to sexual abuse of children.
  • Grants civil trial preference to such actions.
  • Eliminates the notice of claim requirements for such actions when the action is brought against a municipality, the state or a school district.
  • Requires judicial training relating to child abuse and the establishment of rules relating to civil actions brought for sexual offenses committed against children.

These stipulations represent landmark changes to New York laws protecting minors, which previously placed unrealistic limits on the time given for victims to come forward and report abuse, or file a civil lawsuit seeking justice.

Experts in the field now recognize that it may take 25, 30, 35 years or even longer before a victim of childhood abuse is able to disclose the crimes committed against them.

Link to post
Share on other sites

  • Views 141
  • Replies 1
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

For the majority of survivors of abuse, the new law is a welcome legal tool, but only for citizens of New York State. However, for Jehovah’s Witness victims, the legislation is far more significant. The Witness organization is headquartered in New York, which means that any and all cases from all 50 States are eligible where the Watchtower Organization is a defendant. The key to filing such cases revolves around Watchtower’s decades-old policy in which allegations of sexual abuse are handle

  • Similar Content

    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      Two European tourists with measles potentially exposed others at three Jehovah's Witness facilities in the greater New York City area, health officials said Saturday night.
      The two tourists visited the Kingdom Hall of Jehovah’s Witnesses on New Jersey Avenue in Brooklyn between 10 a.m. and 2 p.m. on April 15.
      They also visited Watchtower World Headquarters on Kings Drive in Tuxedo Park between 11 a.m. and 4:30 p.m. on April 16 and the  Watchtower Educational Center on Watchtower Drive in Patterson between 10 a.m. and 4 p.m. on April 17.
      Officials urged anyone who was exposed and is suffering symptoms to contact a health care provider before seeking treatment in order to minimize exposure.
      Symptoms include a fever, rash, cough, conjunctivitis or runny nose. Symptoms usually appear 10 to 12 days after exposure but may appear as early as 7 days and as late as 21 days after exposure, the state said. 
      This most recent incident marks the fourth month in a row that European tourists with confirmed cases of measles have traveled through the tri-state area. Officials previously warned of one incident in Manhattan and two at Newark Liberty International Airport. 

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      (CNN)Getting work emails from your boss when you're off the clock? There ought to be a law against that.
      Well, in New York City, there just might be.
      Rafael Espinal, a city council member from Brooklyn, introduced a bill last week that would make it illegal for businesses to contact employees via email or instant message when employees are off work.
      The "Disconnecting From Work" bill would only apply to businesses with 10 or more employees and forbid communication when workers are off duty, on vacation, using personal days or off sick.
      Read more: https://edition.cnn.com/2018/03/28/us/new-york-law-against-email-after-work-trnd/index.html
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      Purchaser will turn 21 Clark St. into seniors housing called The Watermark at Brooklyn Heights
      By Lore Croghan
      Brooklyn Daily Eagle
      The Jehovah's Witnesses have sold one of the grand jewels of their real-estate portfolio for about $200 million.
      The Towers, a former Brooklyn Heights Historic District hotel where the Dodgers lived and presidents gave speeches, will now be turned into seniors housing by its purchaser.
      Built in the 1920s, the Leverich Towers Hotel, as it was originally known, has colonnaded towers on its four corners like a Venetian palazzo — a really big palazzo.
      The 16-story, 313,768-square-foot property at 21 Clark St. played host in its heyday to the highest-paid Brooklyn Dodgers.
      Only the stars of Brooklyn's since-departed baseball team were allowed to live in its splendid suites during baseball season. Other players lived elsewhere, including the Hotel Saint George in Brooklyn Heights.
      President Harry Truman spoke at The Towers.
      Advertisements called it “The Aristocrat of Brooklyn Hotels.” It was designed by Starrett & Van Vleck, the architecture firm that also designed Manhattan flagship stores for Saks Fifth Avenue and Lord & Taylor.
      Later, the Watchtower, which owned the Towers for four decades, used the Clark Street property as a residence and dining hall for more than 1,000 people who worked at its nearby world headquarters.

      Here's The Towers' grand staircase, which echoes the grandeur of its early days as a hotel.
      Kayne Anderson Real Estate Advisors is the purchaser
      The Jehovah's Witnesses put the former hotel, which has frontage on Willow and Pineapple streets, up for sale in May 2016.
      The purchaser, Kayne Anderson Real Estate Advisors, plans to transform The Towers into seniors housing and rename it The Watermark at Brooklyn Heights.
      “Meticulously maintained since its inception in the late 1920s, The Watermark at Brooklyn Heights epitomizes a Class A property with a unique redevelopment opportunity: To introduce modern, luxury living for seniors in Brooklyn and Manhattan,” Al Rabil, Kayne Anderson Real Estate Advisors' managing partner and CEO, said in a press release.
      The new owner is “committed to upholding the property's unique legacy,” Rabil said.
      The Boca Raton-based investment firm is the real-estate private equity arm of Kayne Anderson Capital Advisors L.P.
      Watermark Retirement Communities, a nationwide operator of seniors housing communities, is partnering with Kayne Anderson Real Estate Advisors on The Towers' redevelopment.
      The sale deed for the Towers has not yet appeared in city Finance Department records.
      But according to the Wall Street Journal — which was the first to report The Towers' sale — the price was about $200 million.

      The Watchtower paid $1,992,229.08 for The Towers in 1975, Finance Department records indicate.

       

      The Towers' rooftop terrace has views of the Brooklyn Bridge and the Manhattan skyline.
      Watchtower property sell-off moves closer to finish line

      The sale of The Towers brings the Jehovah's Witnesses a big step closer to completing their years-long effort to liquidate their once-vast property portfolio in Brooklyn Heights and DUMBO.
      The sell-off was precipitated by their decision to move their world headquarters to the upstate New York town of Warwick.

      “For those of us who lived in Brooklyn Heights, we'll remember The Towers not just as a landmark building but as a beautiful and comfortable home,” Watchtower spokesman David Semonian said in a statement.
      “With this most recent transaction, we close another chapter of our history in Brooklyn,” he said.
      Other buyers of the religious organization's properties include the Kushner Cos., which spent about $1 billion with investor partners on Brooklyn Heights and DUMBO Watchtower purchases.
      The firm was headed by Jared Kushner until he stepped aside to serve as senior adviser to his father-in-law, President Donald Trump.  

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • By Bible Speaks
      Watchtower volunteers restore a historic building free of charge.
      ?????
      Gardiner City Hall arranged by the watchtower volunteers
      The Historic City Hall of Gardiner has just received a change of face from the volunteers of the watchtower society. In a civic demonstration, the tax-exempt religious organization provided free labor to the city to wash, repair, bait and paint the entire exterior of the building.
      "they did an amazing job", said the mayor of the city, Marybeth Majestic, at the 8 August meeting.
      Built in 1875 as a single-room school and expanded in 1895, the Queen Anne style structure continued to serve on Gardiner as a primary school until 1981. was added to the national register of historic places in 2000 and He suffered a major renovation in 2005 the watchtower project repainted the old white window in a more historically authentic forest seen in ancient photographs
      Majestic noted that the city council remained open to the public during the normal hours of service during the project. "his security measures were max", he said. She estimated that Gardiner's town hall would have had to pay about $ 40.000 for the job if the workforce had not been donated. About $ 6000 in the cost of materials were covered by a dedicated fund that the city had booked several years ago for maintenance and repairs to the city council.
      " I'm very grateful to our friends and neighbors of watchtower for an amazing job done."
      https://hudsonvalleyone.com/2017/08/19/gardiner-town-hall-spruced-up-by-watchtower-volunteers/
       
    • By Queen Esther
      NEW  WORLD  WARWICK  CENTER,  HEADQUARTERS,  USA 
      The  beautiful  entrance  hall ❤
    • Guest Nicole
    • By JAMMY
      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • By JAMMY
      http://nypost.com/2016/09/17/woman-lived-with-her-sons-corpse-for-over-a-decade/
       
    • By The Librarian
      New Neighbors at Warwick  
       
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
    • By The Librarian
      Originally shared by Michael Bambis / Greece
      (I don't know how to say thank you in Greek ;-)
       
    • Guest Nicole
    • Guest Kurt
      By Guest Kurt
      Video:

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content. Wallkill Expansion Update (Low).mp4
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      The ubiquitous, easily torn, often doubled-up plastic bags from the grocery store — hoarded by dog owners, despised by the environmentally concerned and occasionally caught in trees — will soon cost at least a nickel in New York City.
      The City Council voted 28 to 20 on Thursday to require certain retailers to collect a fee on each carryout bag, paper or plastic, with some exceptions. Mayor Bill de Blasio has expressed support for the measure.
      Passage of the bill came after two years of debate and at least one other attempt by the city’s elected officials to charge a fee or tax on disposable bags. The legislation, modeled on similar laws in California and Washington, D.C., encountered an unusual amount of resistance and resulted in what council members said was one of the closest votes in years, on par with the extension of term limits passed during the tenure of Mr. de Blasio’s predecessor, Michael R. Bloomberg.
      The vehemence of the opposition could perhaps be traced to plastic bags’ daily presence in the lives of New Yorkers, who often shop for groceries spontaneously and then lug the crinkly bags home to be reused as trash-can liners or to pick up after pets. As with previous measures adopted by the 51-member Council to prohibit smoking in bars and to include calorie information on restaurant menus, the impact of the bag bill, which would take effect in October, is likely to be immediate for millions of people.
      That many will be unhappy about paying for bags that have always been free is the point.
      “The fee is irritating, which is precisely why it works,” said Councilman Brad Lander, a Brooklyn Democrat and, with Councilwoman Margaret Chin, a Manhattan Democrat, a main sponsor of the legislation. “We don’t want to pay it so we’ll bring bags instead. So the fact that it’s irritating irritates a lot of people.”
      The debate that preceded the bill’s approval on Thursday provided a rare sight in the Council Chambers, where most bills pass by large margins. At least one member called the bill “stupid,” prompting another to object. Mr. Lander, in his remarks, promised to show a colleague opposed to the measure where he could buy plastic bags in bulk online. There was also a fair amount of canine scatological humor.
      To the bill’s proponents, the goal is not to collect the fee but to nudge New Yorkers into bringing their own reusable bags when they shop. Other cities that have introduced similar fees have seen a sharp drop in the use of plastic bags, petroleum products that can linger in landfills for centuries.
      In New York City, the Sanitation Department has said it collects roughly 10 billion single-use plastic bags a year.
      The Council settled on a 5-cent minimum fee after an earlier version of the bill called for 10 cents; stores, which will collect and keep the fees, can charge more if they choose.
      Mr. de Blasio, a Democrat, said during a radio interview last week that people “must stop using plastic bags, for the good of our environment.”
      “I think it’ll change the behavior quickly and not hit people’s pocketbooks in any meaningful way,” he continued.
      Under the legislation, restaurants, including those that deliver and serve takeout, and street vendors of prepared food will not have to charge for the plastic bags they give to customers. Among the other exemptions: plastic bags used for produce, small paper medicine bags at pharmacies, bags used at state-regulated liquor stores and bags used by soup kitchens. Those buying groceries with food stamps are also exempt from paying the fee.
      Paper bags were also included in the bill, sponsors said, because they have an environmental impact; if paper bags were not included, shoppers would simply switch from plastic to paper, resulting in no change in overall waste.
      New York is hardly in the forefront in regulating plastic bags, though not for lack of trying. Mr. Bloomberg offered a proposal in 2008 for a 6-cent bag fee — 5 cents for stores; a penny for the city — before dropping it several months later amid strong opposition. At the time, one of the opponents onthe Council was Simcha Felder, a Brooklyn Democrat who is now a state senator. Last month, Senator Felder introduced a bill that would prohibit the levying of local fees on bags; it passed a committee this week.
      In discussing his opposition this week, Mr. Felder traced the 200-year history of how people have carried their groceries home, progressing from cloth bags to boxes to paper to plastic, and said that reusing bags presented a health hazard. He said he would hold a hearing on his bill in the city next month.
      “That’s nothing less than a tax on the poor and the middle class — the most disadvantaged people,” he said.
      Opposition to the measure has also come from the plastic bag industry — via its lobbying arm, the American Progressive Bag Alliance — as well as from those who, like Mr. Felder, said the fee amounted to a regressive tax, disproportionately affecting low-income and minority New Yorkers while failing to positive benefits for residents.
      “I was in Washington, D.C., when the bag fee happened, and you know what? It was to clean up the river,” said Bertha Lewis, a social justice activist and longtime ally of Mr. de Blasio’s. “These funds are being dedicated to the pockets of the retailers.”
      Ms. Lewis’s group, the Black Institute, collected thousands of signatures in opposition to the bill and received support from the American Progressive Bag Alliance — which, according to its chairman, changed its name in recent years from the Plastic Bag Alliance.
      Some who had expressed early support for the bill were said to be wavering amid what council members described as a torrent of robocalls and fliers in certain districts in opposition to the measure, which would cover retail stores, grocers, bodegas and many street vendors.
      The Council speaker, Melissa Mark-Viverito, who voted in favor of the bill, was asked at a news conference before the vote was taken if she used reusable bags when she went shopping. “Right now I don’t,” she said, adding that the bill would push her to do so. “And I’m more than happy to do that.”
      Source: http://www.nytimes.com/2016/05/06/nyregion/new-york-city-council-backs-5-cent-fee-on-plastic-bags.html?_r=1
       

    • By The Librarian
      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
       
















    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      Looking for a new way to obtain fresh produce? This floating urban forest has your back.Swale, a barge topped with a forest of trees and edible plants, will be docking in Brooklyn, Governors Island and the Bronx this June.
      The 80 feet by 30 feet barge and collaborative floating food project will let people on board harvest scallions, rosemary, blueberries, wild leek, radicchio, ramps, sea kale and other fresh produce.
      Mary Mattingly, the artist behind the project, told Brooklyn Based via email. 
      Unlike traditional farming and gardening, food forests require less care in the long term. They don’t have to be replanted each year, and once they are more established, they take care of themselves to a large extent. We want to ask, what if healthy free food could be a public service instead of an expensive commodity? We see this as a step towards policy change in the city, where on most public land it’s still illegal to grow public, free food, and believe that the benefits outweigh all potential risks that have deterred the city from planting edible perennial plants as part of the urban infrastructure. We hope a future New York can actually include this as part of the city’s public plan in a safe, thoughtful way, and believe the time is right.
      Inspired by a late-1800s ordinance forbidding picking or foraging for food on NYC's public land, Mattingly hopes the project convinces city officials to repeal the law.
      While floating on the Hudson River this summer, Swale will host a month-long installation and performance series called Eco_Hack 2016. Biome Arts, an artist collective, looks to explore and reimagine their relationship with nature and technology by way of large scale, eco-digital installations. Workshops will be available as well.
      Source: http://www.treehugger.com/green-architecture/floating-urban-forest-coming-new-york-summer.html


    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      The city's free Wi-Fi hubs will be publicly launched this afternoon by Mayor Bill de Blasio near one of the recently installed kiosks along Third Avenue.LinkNYC, as the program is officially known, will see the conversion of several defunct pay phones into Wi-Fi hubs providing free internet and several other services. Four of the hubs went live last month, and according to a map on LinkNYC's website, a total of 15 are now operational along Third Avenue between East 14th Street all the way to up East 45th Street. Several others kiosks that are yet to go live have also been installed along that route.
      By July this year, the city expects to install at least 510 kiosks throughout the five boroughs. When the four hubs went live last month they only had the free Wi-Fi capability. But with the public launch today, all the other functions of the kiosk will also go live.
      Customers will be able to use a touchscreen, or a Link tablet as they are known, to make free phone calls to anywhere across the United States. They will also be able to look up directions, and find out about other city services. The kiosks also come with two free USB charging ports to charge devices.
      Over the next eight years the city plans to install 7,500 such links throughout the city. Advertising displays on the kiosks will help generate $500 million for the city over the next 12 years.
      Source: http://ny.curbed.com/archives/2016/02/18/with_official_launch_linknyc_set_to_bring_wifi_directions_to_nyers.php





  • Recently Browsing

    No registered users viewing this page.

  • Popular Contributors

  • Topics

  • Posts

  • Members

    • Isabella

      Isabella 268

      Member
      Joined:
      Last active:
  • Recent Status Updates

    • Eric Ouellet

      CHANTONS À JÉHOVAH UN CHANT NOUVEAU
      Il est bon de rendre grâces à Jéhovah
      et d’exécuter des mélodies pour ton nom, ô Très-Haut !
      D’annoncer ta bonté de cœur le matin
      et ta fidélité pendant les nuits,
      sur un instrument à dix cordes et sur le luth,
      aux accords sonores de la harpe.
      Car tu m’as réjoui, ô Jéhovah, à cause de ton action ;
      à cause des œuvres de tes mains je pousse des cris de joie.
      Que tes œuvres sont grandes, ô Jéhovah !
      Tes pensées sont très profondes.
      L’homme dépourvu de raison ne peut les connaître,
      et le stupide ne peut comprendre cela.
      Quand les méchants germent comme la végétation
      et que fleurissent tous ceux qui 
      pratiquent ce qui est malfaisant,
      c’est pour être anéantis pour toujours.
      Mais toi, tu es là-haut pour des temps indéfinis, ô Jéhovah!
      Car voici que tes ennemis, ô Jéhovah,
      car voici que tes ennemis périront;
      tous ceux qui pratiquent ce qui est malfaisant seront séparés les uns des autres.
      Mais tu élèveras ma corne comme celle du taureau sauvage;
      je m’arroserai d’huile fraîche.
      Mon œil regardera mes ennemis;
      mes oreilles entendront parler de ceux
      qui se dressent contre moi, les malfaiteurs.
      Le juste fleurira comme un palmier ;
      il grandira comme un cèdre du Liban.
      Ceux qui sont plantés dans la maison de Jéhovah,
      dans les cours de notre Dieu — ils fleuriront.
      Ils prospéreront encore durant les cheveux gris,
      ils resteront gras et frais,
      pour annoncer que Jéhovah est droit.
      Il est mon Rocher, Celui en qui il n’y a pas d’injustice.
      Jéhovah lui-même est devenu roi!
      De grandeur il est vêtu ;
      Jéhovah est vêtu de force Il s’est ceint.
      Le sol productif aussi s’établit solidement
      de sorte qu’il ne peut chanceler.
      Ton trône est solidement établi depuis les temps anciens ;
      tu es depuis des temps indéfinis.
      Les fleuves ont fait retentir, ô Jéhovah,
      les fleuves ont fait retentir leur bruit ;
      les fleuves sans arrêt font retentir leur fracas.
      Par-dessus les bruits des eaux immenses,
      des vagues majestueuses de la mer qui déferlent,
      Jéhovah est majestueux dans les hauteurs.
      Tes rappels se sont révélés très dignes de foi.
      La sainteté convient à ta maison, ô Jéhovah,
      pour la longueur des jours.
      Ô Dieu aux actes de vengeance
      Jéhovah , ô Dieu aux actes de vengeance, apparais.
      Lève-toi, ô Juge de la terre!
      Fais revenir la rétribution sur les orgueilleux.
      Jusqu’à quand les méchants, ô Jéhovah,
      jusqu’à quand les méchants vont-ils exulter ?
      Sans cesse ils font jaillir un flot de paroles,
      sans cesse ils parlent avec audace;
      sans cesse ils se vantent, 
      tous ceux qui pratiquent ce qui est malfaisant.
      Ton peuple, ô Jéhovah, ils continuent à l’écraser,
      et ton héritage, ils continuent à l’affliger.
      Ils tuent la veuve et le résident étranger,
      ils assassinent les orphelins de père.
      Et ils continuent à dire : “ Yah ne voit pas;
      le Dieu de Jacob ne le comprend pas. ”
      Comprenez donc, vous qui êtes dépourvus de raison parmi le peuple;
      et vous, stupides, quand serez-vous perspicaces ?
      Celui qui plante l’oreille, est-ce qu’il ne peut pas entendre ?
      Ou Celui qui forme l’œil, est-ce qu’il ne peut pas regarder ?
      Celui qui corrige les nations, 
      est-ce qu’il ne peut pas reprendre,
      oui Celui qui enseigne la connaissance aux hommes?
      Jéhovah connaît les pensées des hommes,
      il sait qu’elles sont comme une vapeur.
      Heureux l’homme robuste que tu corriges, ô Yah,
      et que tu enseignes par ta loi,
      pour lui donner le calme aux jours du malheur,
      jusqu’à ce qu’une fosse soit creusée pour le méchant.
      Car Jéhovah n’abandonnera pas son peuple,
      et il ne quittera pas son héritage.
      Car la décision judiciaire retournera à la justice,
      et tous ceux qui ont le cœur droit la suivront.
      Qui se dressera pour moi contre les malfaiteurs?
      Qui se postera pour moi contre ceux qui pratiquent ce qui est malfaisant ?
      Si Jéhovah ne m’était venu en aide,
      sous peu mon âme aurait résidé dans le silence.
      Lorsque j’ai dit : “ À coup sûr, mon pied chancellera ”,
      ta bonté de cœur, ô Jéhovah, m’a soutenu sans relâche.
      Quand mes pensées troublantes se multiplièrent au-dedans de moi,
      tes consolations se mirent à cajoler mon âme.
      Sera-t-il allié à toi, le trône qui cause des adversités,
      tandis qu’il façonne le malheur par décret ?
      Ils lancent de vives attaques contre l’âme du juste
      et déclarent coupable le sang de l’innocent.
      Mais Jéhovah deviendra pour moi une hauteur sûre,
      et mon Dieu, le rocher de mon refuge.
      Il ramènera sur eux leurs méfaits
      et les réduira au silence par leur malheur.
      Jéhovah notre Dieu les réduira au silence.
      Oh ! venez, poussons des cris de joie vers Jéhovah !
      Poussons des cris de triomphe vers notre Rocher de salut.
      Présentons-nous devant sa personne avec des actions de grâces;
      avec des mélodies poussons vers lui des cris de triomphe.
      Car Jéhovah est un grand Dieu
      et un grand Roi au-dessus de tous les autres dieux,
      lui en la main de qui sont les profondeurs 
      les plus secrètes de la terre
      et à qui appartiennent les cimes des montagnes;
      lui à qui appartient la mer qu’il a faite
      et dont les mains ont formé la terre ferme.
      Oh ! entrez, adorons et courbons-nous!
      Agenouillons nous devant Jéhovah notre Auteur.
      Car il est notre Dieu, et nous sommes le peuple
      de son pâturage et les brebis de sa main.
      Aujourd’hui, si vous écoutez sa voix,
      n’endurcissez pas votre cœur comme à Meriba,
      comme au jour de Massa dans le désert,
      quand vos ancêtres m’ont mis à l’épreuve ;
      ils m’ont examiné, ils ont aussi vu mon action.
      Pendant quarante ans j’ai éprouvé du dégoût pour cette génération,
      alors j’ai dit :
      “ C’est un peuple au cœur errant,
      et ils n’ont pas appris à connaître mes voies ” ;
      à propos de qui j’ai juré dans ma colère:
      “ Ils n’entreront pas dans mon lieu de repos
      Chantez pour Jéhovah un chant nouveau.
      Chantez pour Jéhovah, vous tous, gens de la terre !
      Chantez pour Jéhovah, bénissez son nom.
      De jour en jour annoncez la bonne nouvelle de son salut.
      Proclamez parmi les nations sa gloire,
      parmi tous les peuples ses œuvres prodigieuses."
      Car Jéhovah est grand et on doit le louer infiniment.
      Il est redoutable par-dessus tous les autres dieux.
      Car tous les dieux des peuples sont des dieux sans valeur ;
      mais Jéhovah, lui, a fait les cieux.
      Dignité et splendeur sont devant lui;
      force et beauté sont dans son sanctuaire.
      Attribuez à Jéhovah, ô familles des peuples,
      attribuez à Jéhovah gloire et force.
      Attribuez à Jéhovah la gloire qui appartient à son nom;
      portez un don et entrez dans ses cours.
      Prosternez-vous devant Jéhovah en ornements sacrés;
      soyez dans de violentes douleurs à cause de lui, 
      vous tous, gens de la terre !
      Dites parmi les nations :
       “ Jéhovah lui-même est devenu roi."
      Le sol productif aussi s’établit solidement,
      de sorte qu’il ne peut chanceler.
      Il va plaider la cause des peuples avec droiture. 
      Que les cieux se réjouissent, et que la terre soit en joie.
      Que gronde la mer et ce qui la remplit.
      Qu’exulte la campagne et tout ce qui s’y trouve.
      Qu’en même temps tous les arbres de la forêt 
      poussent des cris de joie devant Jéhovah. 
      Car il est venu ;
      car il est venu pour juger la terre.
      Il jugera le sol productif avec justice
      et les peuples avec sa fidélité.
      Jéhovah lui-même est devenu roi ! 
      Que la terre soit en joie.
      Que les îles nombreuses se réjouissent
      Des nuages et une obscurité épaisse sont tout autour de lui;
      justice et jugement sont le lieu fixe de son trône.
      Devant lui marche un feu,
      il consume ses adversaires tout autour.
      Ses éclairs ont illuminé le sol productif ;
      la terre a vu, elle a été prise de violentes douleur.
      Alors les montagnes ont fondu
      comme de la cire à cause de Jéhovah,
      à cause du Seigneur de toute la terre.
      Les cieux ont annoncé sa justice,
      et tous les peuples ont vu sa gloire.
      Qu’ils soient honteux,
      tous ceux qui servent quelque image sculptée,
      ceux qui se glorifient en des dieux sans valeur.
      Prosternez-vous devant lui, vous tous les dieux !
      Sion a entendu et s’est alors réjouie,
      et les localités qui dépendent de Juda sont devenues joyeuses
      à cause de tes décisions judiciaires, ô Jéhovah !
      Car toi, ô Jéhovah, tu es le Très-Haut sur toute la terre ;
      tu es très haut dans ta montée par-dessus tous les autres dieux.
      Ô vous qui aimez Jéhovah,
      haïssez ce qui est mauvais.
      Il garde les âmes de ses fidèles;
      de la main des méchants il les délivre.
      La lumière est apparue pour le juste,
      et la joie pour ceux qui ont le cœur droit.
      Réjouissez-vous en Jéhovah, ô vous les justes,
      et rendez grâces à son saint mémorial.
      Chantez pour Jéhovah un chant nouveau,
      car prodigieuses sont les choses qu’il a faites.
      Sa droite, oui son saint bras, lui a procuré le salut.
      Jéhovah a fait connaître son salut;
      aux yeux des nations il a révélé sa justice.
      Il s’est souvenu de sa bonté de cœur et de sa fidélité
      envers la maison d’Israël.
      Toutes les extrémités de la terre ont vu le salut de notre Dieu.
      Poussez des cris de triomphe vers Jéhovah, vous tous, gens de la terre !
      Égayez-vous et poussez des cris de joie et exécutez des mélodies.
      Exécutez des mélodies pour Jéhovah avec la harpe,
      avec la harpe et la voix de la mélodie.
      Avec les trompettes et au son du cor,
      poussez des cris de triomphe devant le Roi, 
      JÉHOVAH.
      Que gronde la mer et ce qui la remplit,
      le sol productif et ceux qui y habitent.
      Que les fleuves battent des mains ;
      que toutes ensemble les montagnes poussent
      des cris de joie devant Jéhovah
      car il est venu pour juger la terre.
      Il jugera le sol productif avec justice
      et les peuples avec droiture.
      Jéhovah lui-même est devenu roi.
      Que les peuples s’agitent.
      Il siège sur les chérubins. 
      Que la terre frémisse.
      Jéhovah est grand dans Sion, et il est élevé
      par-dessus tous les peuples.
      Qu’ils louent ton nom.
      Grand et redoutable, celui-ci est saint.
      Avec une force de roi il a aimé le jugement.
      C’est toi qui as solidement établi la droiture.
      Le jugement et la justice en Jacob, c’est toi qui les as réalisés.
      Exaltez Jéhovah notre Dieu et prosternez-vous
      devant son marchepied ; Car Il est Saint.
      Moïse et Aaron étaient parmi ses prêtres,
      et Samuel parmi ceux qui invoquaient son nom.
      Ils appelaient Jéhovah, et lui leur répondait.
      Dans la colonne de nuage il leur parlait.
      Ils gardaient ses rappels et la prescription qu’il leur avait donnée.
      Ô Jéhovah notre Dieu, tu leur répondais toi-même.
      Tu as été pour eux un Dieu qui pardonne,
      mais qui exécutait la vengeance
      contre leurs actions scandaleuses.
      Exaltez Jéhovah notre Dieu
      et prosternez-vous à sa montagne saint.
      Car Jéhovah notre Dieu est saint.

      · 0 replies
    • folens  »  Eric Ouellet

      Hello Eric merci pour ce bon condensé sur les vœux. Bonne journée et à bientôt. Michel
      b-13-sculptures-de-givre-ggo-wp1.ppsx
      · 1 reply
    • Eric Ouellet

      « Le vœu que tu fais, acquitte toi de se voeux sans renoncer »
      « Tu dois t’acquitter envers Jéhovah de tes vœux » (MATTHIEU 5:33).
      YIPHTAH était un chef et un guerrier courageux. Hanna était une femme humble qui prenait soin de son mari et de sa famille. Tous les deux adoraient Jéhovah. Mais ils ont un autre point commun : ils ont fait un vœu à Jéhovah et ils l’ont respecté fidèlement. Ils sont d’excellents exemples pour les chrétiens qui décident de faire des vœux à Jéhovah. Répondons maintenant à ces trois questions : Qu’est-ce qu’un vœu ? Faire un vœu à Jéhovah, est-ce sérieux ? Quelles leçons tirer des histoires de Yiphtah et de Hanna ?
      Dans la Bible, un vœu est une promesse sérieuse faite à Jéhovah. Par exemple, la promesse de faire quelque chose, d’offrir quelque chose, de commencer un certain service, ou de ne pas faire certaines choses. On fait un vœu volontairement, en utilisant sa liberté de choix. Personne n’est obligé de faire un vœu. Mais si on décide d’en faire un, Jéhovah le considère comme une promesse dont on doit s’acquitter. D’après la Bible, un vœu est aussi important qu’un serment. Un serment, c’est quand une personne jure de faire ou de ne pas faire quelque chose (Genèse 14:22, 23 ; Hébreux 6:16, 17). Que dit la Bible à propos du sérieux des vœux faits à Jéhovah ?
      Dans la Loi de Moïse, on lit que si quelqu’un fait un vœu à Jéhovah, « il ne doit pas violer (trahir) sa parole. Il fera selon tout ce qui est sorti de sa bouche » (Nombres 30:2). Plus tard, Salomon a écrit : « Quand tu fais un vœu à Dieu, n’hésite pas à t’en acquitter, car il n’y a aucun plaisir dans les stupides. Le vœu que tu fais, acquitte-t’en » (Ecclésiaste 5:4). Plus tard encore, Jésus a enseigné qu’un vœu fait à Jéhovah est quelque chose de sérieux, en rappelant : « Il a été dit à ceux des temps anciens : “Tu ne dois pas jurer sans tenir [parole], mais tu dois t’acquitter envers Jéhovah de tes vœux” » (Matthieu 5:33).
      C’est donc clair qu’il faut prendre très au sérieux toute promesse qu’on fait à Jéhovah. Respecter ou non nos vœux a des conséquences sur notre relation avec lui. Un jour, David a demandé : « Qui pourra monter à la montagne de Jéhovah, et qui pourra se lever en son lieu saint », autrement dit être accepté par Jéhovah ? Il a répondu que c’est celui qui ne fait pas de « serment avec tromperie » (Psaume 24:3, 4). Mais quels vœux Yiphtah et Hanna ont-ils faits ? Cela a-t-il été facile pour eux de s’en acquitter ?
      ILS SE SONT ACQUITTÉS DE LEURS VŒUX
      Yiphtah a fait sa promesse à Jéhovah avant de combattre les Ammonites, des ennemis du peuple de Jéhovah (Juges 10:7-9). Il a fait ce vœu (en résumé) : « Si vraiment tu me donnes la victoire, voici ce qui devra arriver : quand je reviendrai en paix de chez les fils d’Ammôn, la personne qui sortira de ma maison à ma rencontre, celle-là devra alors t’appartenir. » Jéhovah a répondu à la prière de Yiphtah en l’aidant à gagner la guerre. Quand Yiphtah est rentré chez lui, sa fille chérie est sortie vers lui. Ce serait donc elle qui « appartiendrait à Jéhovah » (Juges 11:30-34). Qu’est-ce que cela allait changer pour elle ?
      Pour respecter le vœu de Yiphtah, sa fille devrait partir servir Jéhovah à plein temps au tabernacle. Yiphtah avait-il fait son vœu sans réfléchir ? Non. Il savait sans doute que sa fille pourrait être la première personne à sortir vers lui. Mais qu’il l’ait su ou pas, cela n’a pas été facile pour lui de respecter son vœu, et pour sa fille non plus. En effet, en la voyant sortir, il a dit que cela lui causait un grand chagrin. Et elle, elle est partie « pleurer sur sa virginité ». Pourquoi ont-ils pleuré ? Yiphtah n’avait pas de fils, et maintenant sa fille unique ne se marierait jamais et n’aurait pas d’enfant. Le nom de famille de Yiphtah disparaîtrait. Mais tous les deux comprenaient que le plus important, ce n’étaient pas leurs sentiments. Yiphtah a dit : « J’ai ouvert ma bouche pour Jéhovah ; je ne [peux pas] revenir en arrière. » Et sa fille a répondu : « Fais-moi selon ce qui est sorti de ta bouche » (Juges 11:35-39). Tous les deux étaient des personnes fidèles : ils n’auraient jamais eu l’idée de casser un vœu fait à Jéhovah, même si c’était difficile de le respecter (lire Deutéronome 23:21, 23 ; Psaume 15:4).
      Hanna aussi a fait un vœu à Jéhovah dans un moment difficile de sa vie. Elle était malheureuse parce qu’elle ne pouvait pas avoir d’enfants, et qu’à cause de cela elle subissait des remarques méchantes (1 Samuel 1:4-7, 10, 16). En exprimant ses sentiments à Jéhovah, elle lui a fait cette promesse : « Ô Jéhovah des armées, si tu ne manques pas de regarder l’affliction (le chagrin) de ton esclave et si vraiment tu te souviens de moi, si tu n’oublies pas ton esclave et si vraiment tu donnes à ton esclave un descendant mâle, oui je le donnerai à Jéhovah pour tous les jours de sa vie, et le rasoir ne viendra pas sur sa tête. » (1 Samuel 1:11). Jéhovah a répondu à sa prière : l’année suivante elle a eu un fils, Samuel. Elle était très heureuse ! Mais elle n’a pas oublié le vœu qu’elle avait fait à Jéhovah. Après la naissance de son fils, elle a dit : « C’est à Jéhovah que je l’ai demandé » (1 Samuel 1:20).
      Quand Samuel a eu environ trois ans, Hanna a tenu sa promesse. Elle a amené Samuel au grand prêtre Éli, en disant : « C’est à propos de ce garçon que je priais, pour que Jéhovah m’accorde [...] ce que je lui demandais. Et moi, à mon tour, je l’ai prêté à Jéhovah » (1 Samuel 1:24-28). À partir de ce jour-là, Samuel a habité au tabernacle. La Bible dit que « le garçon Samuel grandissait auprès de Jéhovah » (1 Samuel 2:21). Cela n’allait pas être facile pour Hanna de respecter son vœu. Elle ne pourrait plus passer du temps chaque jour avec son fils qu’elle aimait tendrement. Ce serait dur de ne pas le voir grandir. Mais elle a pris son vœu au sérieux. Pour tenir sa promesse, elle a accepté volontiers de sacrifier des choses qui étaient importantes pour elle (1 Samuel 2:1, 2 ; lire Psaume 61:1, 5, 8).
      Parmi les vœux faits à Jéhovah, il y a le vœu de l’offrande de soi, le vœu du mariage et le vœu des serviteurs spéciaux à plein temps
      T’acquittes-tu de tes vœux envers Jéhovah ?
      LE VŒU DE L’OFFRANDE DE SOI
      Le vœu le plus grand qu’un chrétien puisse faire, c’est celui de s’offrir à Jéhovah pour toute la vie. Dans une prière personnelle, ce chrétien promet à Jéhovah d’utiliser sa vie pour le servir pour toujours, quoi qu’il arrive. En faisant ce vœu, il « se renie lui-même » : il promet de donner la plus grande importance non pas à lui-même, mais à Jéhovah (Matthieu 16:24). À partir de ce moment, il appartient à Jéhovah (Romains 14:8). Il prend au sérieux son vœu d’offrande de soi. Il pense comme l’écrivain des Psaumes qui a dit : « Que rendrai-je à Jéhovah pour tous ses bienfaits envers moi ? Je m’acquitterai de mes vœux envers Jéhovah, oui devant tout son peuple » (Psaume 116:12, 14).
      As-tu fait le vœu d’offrir ta vie à Jéhovah, et l’as-tu montré en te faisant baptiser dans l’eau ? Si oui, félicitations ! Rappelle-toi le discours de ton baptême. Le frère t’a demandé si tu avais offert ta vie à Jéhovah, et si tu comprenais qu’en te faisant baptiser, tu montrais « que tu devenais Témoin de Jéhovah ». En entendant ton « oui », tous les assistants ont compris que tu avais offert ta vie à Jéhovah et que tu pouvais te faire baptiser ministre ordonné de Jéhovah. Tu as certainement fait très plaisir à Jéhovah !
      Quand tu t’es fait baptiser, tu as promis à Jéhovah d’utiliser ta vie pour le servir, et de tout faire pour obéir à ses normes. Mais le baptême n’est qu’un début. Le temps passant, on doit tous continuer à s’examiner. Alors, demande-toi : « Ma relation avec Jéhovah est-elle de plus en plus forte depuis mon baptême ? Est-ce que je le sers toujours de tout mon cœur ? (Colossiens 3:23). Est-ce que je prie souvent ? Est-ce que je lis la Bible tous les jours ? Est-ce que j’assiste régulièrement aux réunions de la congrégation ? Est-ce que je prêche aussi souvent que possible ? Ou, au contraire, est-ce que j’ai perdu un peu de mon envie de faire ces activités ? » D’après l’apôtre Pierre, pour ne pas devenir inactifs dans notre service pour Jéhovah, nous devons nous efforcer de faire grandir en nous la foi, la connaissance, l’endurance et l’attachement à Jéhovah (lire 2 Pierre 1:5-8).
      Une fois que quelqu’un a prononcé le vœu de servir Jéhovah, il ne peut pas reprendre sa parole. S’il en a assez de servir Jéhovah ou de vivre en chrétien, il ne peut pas dire : « Je n’ai jamais vraiment offert ma vie à Jéhovah ; mon baptême n’était pas valable* » (lire la note). Si un chrétien commet un péché grave alors qu’il s’est offert à Jéhovah, il est responsable de sa conduite devant Jéhovah et la congrégation (Romains 14:12). Nous ne voulons pas ressembler aux chrétiens à qui Jésus a dit : « Tu as laissé l’amour que tu avais au début. » Au contraire, nous voulons qu’il puisse nous dire : « Je connais tes actions, et ton amour, et ta foi, et ton ministère, et ton endurance, et je sais que tes actions récentes sont plus nombreuses que celles d’autrefois » (Révélation 2:4, 19). Nous voulons faire plaisir à Jéhovah en nous acquittant avec zèle de notre vœu.
      LE VŒU DU MARIAGE
      Des mariés échangent leurs vœux de mariage
      Le deuxième vœu le plus important qu’on puisse faire, c’est celui du mariage. Le mariage est sacré. Jéhovah considère ce vœu comme quelque chose de très sérieux. Quand des mariés prononcent leurs vœux, ils font une promesse devant Jéhovah et devant les personnes présentes. Ils se promettent de s’aimer, de se chérir et de se respecter l’un l’autre aussi longtemps qu’ils vivront ensemble sur la terre dans le cadre du mariage tel qu’il a été institué par Dieu. Quelles que soient les paroles exactes que les mariés se disent, dans tous les cas, ce sont des vœux faits devant Jéhovah. En les faisant, ils deviennent mari et femme. Le mariage doit être une union pour toute la vie (Genèse 2:24 ; 1 Corinthiens 7:39). Jésus a dit que personne ne doit séparer ce que Jéhovah a uni (Marc 10:9). Un homme et une femme qui se marient ne doivent pas se dire que, si leur union ne marche pas, ils pourront toujours divorcer.
      Bien sûr, il n’y a pas de mariage parfait puisqu’il n’y a pas d’humain parfait. C’est pourquoi la Bible dit que toute personne mariée aura parfois « des tribulations (des problèmes) » (1 Corinthiens 7:28). Dans le monde d’aujourd’hui, beaucoup ne prennent pas le mariage au sérieux. Ils pensent : « Si ça ne marche pas, on pourra toujours divorcer. » Mais les chrétiens ne considèrent pas le mariage de cette façon. Ils sont conscients qu’ils ont prononcé leur vœu de mariage devant Jéhovah. S’ils cassaient leur vœu, ce serait comme s’ils lui mentaient. Or Jéhovah déteste les menteurs ! (Lévitique 19:12 ; Proverbes 6:16-19). Les chrétiens mariés doivent se rappeler ces paroles de l’apôtre Paul : « Es-tu lié à une femme ? Cesse (arrête) de chercher à t’en détacher » (1 Corinthiens 7:27). Paul a pu dire cela parce qu’il savait que Jéhovah déteste aussi les divorces quand ils sont des trahisons (Malaki 2:13-16).
      Jésus a enseigné que la seule situation qui donne une raison de divorcer, c’est lorsqu’un mari ou une femme commet l’adultère (est infidèle à son conjoint) et que le conjoint innocent décide de ne pas lui pardonner (Matthieu 19:9 ; Hébreux 13:4). Par ailleurs, peut-on se séparer de son conjoint ? La Bible est claire à ce sujet aussi (lire 1 Corinthiens 7:10, 11). Il n’existe pas de raison biblique de se séparer de son conjoint. Mais parfois un chrétien (ou une chrétienne) pense que c’est absolument nécessaire. Par exemple, il est sûr que sa vie ou sa relation avec Jéhovah seront en très grand danger s’il reste avec un conjoint violent.
      Si des conjoints demandent conseil aux anciens de la congrégation pour rendre leur couple plus solide, les anciens pourraient leur demander s’ils ont regardé la vidéo Qu’est-ce que le vrai amour ? et s’ils ont étudié la brochure Le secret des familles heureuses. Ces documents montrent quels principes bibliques peuvent rendre un mariage plus solide. Des Témoins racontent : « Depuis que nous étudions cette brochure, notre couple est plus heureux que jamais. » Une sœur mariée depuis 22 ans pensait que son mariage allait bientôt se briser. Mais elle a regardé la vidéo. Elle raconte : « Nous sommes tous les deux baptisés, mais sur le plan affectif nous étions complètement différents. La vidéo est arrivée au bon moment ! Maintenant, notre couple va beaucoup mieux. » Vraiment, si un mari et une femme appliquent les conseils de Jéhovah, leur union devient plus heureuse et plus forte.
      LE VŒU DES SERVITEURS SPÉCIAUX À PLEIN TEMPS
      Au début de l’article, nous avons parlé des vœux de Yiphtah et de Hanna. Grâce à ces vœux, la fille de Yiphtah et le fils de Hanna ont passé leur vie à servir Jéhovah d’une façon spéciale. À notre époque, beaucoup de parents chrétiens ont encouragé leurs enfants à s’engager dans le ministère à plein temps et à concentrer leur vie sur le service pour Jéhovah. En fait, nous pouvons tous encourager ces jeunes frères et sœurs à tenir bon dans leur service (Juges 11:40 ; Psaume 110:3).
      Aujourd’hui, il y a des dizaines de milliers de membres de l’Ordre international des serviteurs spéciaux à plein temps des Témoins de Jéhovah. Certains servent au Béthel, ou dans l’activité de construction ou alors dans le service de la circonscription. D’autres sont formateurs aux écoles bibliques, pionniers spéciaux, missionnaires, ou serviteurs affectés à une Salle d’assemblées ou à un centre d’écoles bibliques. Ils ont tous fait un « Vœu d’obéissance et de pauvreté ». En le faisant, ils ont promis de concentrer leurs efforts sur toute activité qu’on leur donne au service de Jéhovah, d’avoir une vie simple, et de ne pas avoir un emploi payé s’ils n’en ont pas l’autorisation. Ce ne sont pas les personnes qui sont considérées comme spéciales, mais leurs activités. Ces chrétiens sont humbles, et ils sont décidés à s’acquitter de leur vœu tout le temps qu’ils resteront dans le service spécial à plein temps.
      Dans cet article, nous avons étudié trois vœux qu’un chrétien pourrait faire aujourd’hui à Jéhovah. Peut-être que tu en as fait un, ou deux, ou les trois. Nous savons que nous devons prendre nos vœux au sérieux et tout faire pour les respecter (Proverbes 20:25). Si nous ne respectons pas nos vœux faits à Jéhovah, les conséquences risquent d’être graves (Ecclésiaste 5:6). Faisons donc comme le psalmiste qui a dit à Jéhovah : « Je veux exécuter des mélodies pour ton nom à jamais (pour toujours), pour m’acquitter de mes vœux jour après jour » (Psaume 61:8).


      · 0 replies
    • K625XM

      Hello Twyla,
      I am not able to view the study materials.  Can you help me out pls ?  Thank you.
      · 0 replies
    • Claud's Lst  »  misette

      Bonjour ma sœur Misette. Comment vas-tu ? J'espère avec l'aide de Jéhovah toute la communauté et especialement toi vont bien. 
      Je n'ai pas reçu la réunion de cette semaine, est-ce qu'il y a un problème pour cette semaine ? 
           Bonne journée ou soirée 
                                   Agape 
      · 3 replies
  • Forum Statistics

    • Total Topics
      63,692
    • Total Posts
      132,018
  • Member Statistics

    • Total Members
      16,949
    • Most Online
      1,592

    Newest Member
    zxodsi
    Joined
×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.