Jump to content
The World News Media

Nicaragua police stamp out protests with tear gas, punches


Guest Indiana

Recommended Posts

  • Guest

MANAGUA, Nicaragua — Nicaraguan police have dispersed anti-government protesters in the capital with tear gas, injuring two people.

Carrying blue and white balloons, demonstrators on Saturday gathered at several locations in Managua to condemn the death of a teenager during a 2018 march against the administration of President Daniel Ortega.

The Inter-American Commission on Human Rights condemned via Twitter what it described as “state violence against protesters” on Saturday.

Hundreds of Nicaraguans have been killed, jailed or forced into exile since protests against Ortega erupted in April 2018.

https://www.citynews1130.com/2019/09/21/nicaragua-police-stamp-out-protests-with-tear-gas-punches/

Link to post
Share on other sites

  • Views 147
  • Replies 1
  • Created
  • Last Reply

Popular Days

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
  • Similar Content

    • Guest Indiana
      By Guest Indiana
      Nicaragua has everything that Costa Rica has to offer — the same Pacific coastline, the same crashing surf, the same rain forest, the same bio-diversity — plus a whole lot more that no other country can compete with, including the colonial jewel of a city Granada. All of these delights are available for a song.
      Specifically, Nicaragua today offers three appealing and dramatically differing choices for the potential retiree: Granada, the Spanish-colonial city by the lake; San Juan del Sur and environs along this country’s southern Pacific coast, one of the best surfing destinations in the world; and the northern highlands, still off the beaten path but perhaps most interesting of all if you’d like to combine your lifestyle objectives with an investment upside.
      Just how affordable can this country be? A couple could live here on as little as $1,200 per month, and you could own your own brand-new condo in the center of Granada, built to North American standards, for as little as $99,000.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest Indiana
      By Guest Indiana
      En un caserío llamado El Porvenir, ubicado al noreste de Estelí, Maura Urbina —desde una casita forrada con plástico negro—, arropa primorosamente a su Milagritos y le canta, la besa, la acaricia con intenciones de aliviarle el picor corporal que no la deja tranquila desde hace varios minutos. La niña —producto de la resequedad y las gruesas capas de piel seca— se rasca desesperada mientras llora y su angustia oprime el corazón…A los 15 minutos, parece que la comezón ha cesado un poco, transcurrirán varias horas para que vuelva, y Maura aprovecha para revisar el fogón avivado por la ventisca de la tarde, “los frijoles ya casi están en su punto”, dice convencida, mientras arregla unos trastos y ahuyenta a los pollos y una camada de perritos cachorritos que caminan y defecan donde se les antoja.Hay mucho humo dentro de la casita —que mide aproximadamente seis metros de largo y cinco metros de ancho—, pero además de eso, un hedor a materia fecal que sale de la letrina, situado a escasos 10 pasos de la cama donde reposa la niña y su madre.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.

    • Guest Indiana
      By Guest Indiana
      Nicaragua’s disaster prevention agency said on Twitter that no damage was immediately reported, and that the quake had been felt in the cities of Leon and Chinandega as well as the capital, Managua, according to the Sistema Nacional para la Prevención, Mitigación y Atención de Desastres (Sinapred).
      Many people wrote on social networks that two earthquakes had occurred; nevertheless, the geologist Mayorga explained that the first thing that was perceived was the primary wave, and later, the secondary wave, but both belong to the same event.
      Geological events occur suddenly.
      The Sinapred announced the second national simulation, which will take place on September 21, in which they always include as one of the risk scenarios with the occurrence of a seismic event.
      http://todaynicaragua.com/magnitude-5-3-earthquake-hits-western-nicaragua/
    • Guest Indiana
      By Guest Indiana
    • Guest
    • Guest
    • Guest
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      Security camera footage shows law enforcement walking inside the TV station Friday night.
       
      (CNN)Nicaraguan police shut down operations at a major TV network and arrested the owner, accusing him of instigating hate and violence in the country, officials said.
      Law enforcement raided the headquarters of 100% Noticias in Nicaragua's capital of Managua late Friday night and took several people in custody, including the broadcaster's owner and director, Miguel Mora, and news director Lucia Pineda, colleagues said.
      Mora appeared in court Saturday morning where he was formally accused of "fostering and instigating hate and violence" in the country, according to an attorney with the Nicaraguan Center for Human Rights representing Mora.
      https://edition.cnn.com/2018/12/23/americas/nicaragua-tv-station-police-raid/index.html
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      HAVANA TIMES – Daniel Ortega has achieved what neither Putin, nor climate change, nor China, nor the immigration problem, nor Maduro nor Syria could do: he inspired nothing more and nothing less than the adoption of a bipartisan consensus between the US Republican and Democratic parties regarding his regime.
      What’s more, he managed to become a point of consensus between the US Executive branch, headed by Trump, and the US Congress. It may seem a lie or an exaggeration, but no other topic during Trump’s administration has been resolved with this level of consensus.
      In reacting to the decisions adopted by the organs of United States power, Ortega momentarily dusted off the old speeches that he had kept filed away these eleven years and spoke once again of interventionism, of imperialism and other expressions of the like. Then, he fell silent.
      He’ll likely speak about it again once he’s assimilated the blow and has designed the course he’ll follow. Meanwhile, it’s important to recall that Nicaragua’s economic dependence with respect to the United States has broadened and deepened during this “antiimperialist” regime of Ortega’s.
      Read more: https://havanatimes.org/?p=145130
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      Ortega profundiza su aislamiento internacional al no asistir a la Cumbre Iberoamericana

      Jefes de Estado y representantes iberoamericanos en la Cumbre. LAVANDEIRA JR. EFE
       
      Todas las miradas estaban puestas en él. Daniel Ortega había confirmado su asistencia la Cumbre Iberoamericana de La Antigua (Guatemala) en un intento de lavar su imagen tras la represión emprendida en abril contra sus opositores, que ha dejado más de 300 muertos y 400 encarcelados. Una muestra de que no tenía nada que ocultar. De dar una sensación de normalidad en su país que no es tal. Era el primer encuentro multilateral al que el presidente de Nicaragua iba a asistir desde que se iniciaran las protestas, después de declinar su participación en la Asamblea General de la ONU. En el último momento, Ortega canceló su viaje y profundiza el aislamiento internacional del país centroamericano.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest Nicole
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      This year children with cancer from Nicaragua won't be able to have their Telehablaton, an event to collect funds for their teraphies, treatment, etc, due to current situation in that country. People are invited to buy items or donate directly, for more information visit: 
      http://www.friendsofconanca.org
       
       
      Nacatamales de cerdo 
      https://en.wikipedia.org/wiki/Nacatamal


      T Shirts

      Cookies 

      And other items  
       
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      Un centenar de seguidores del gobierno y paramilitares irrumpieron este lunes en la basílica de la ciudad de Diriamba, suroeste de Nicaragua, y agredieron a jerarcas católicos, agravándose la violencia que deja unos 250 muertos en casi tres meses de protestas contra el presidente Daniel Ortega.
      Los seguidores de Ortega entraron con violencia en la Basílica de San Sebastián, cuando obispos y sacerdotes llegaban a apoyar a una decena de personas que se habían refugiado el domingo, en medio de un enfrentamiento entre fuerzas del gobierno y manifestantes que tenían barricadas en las calles.
      “Asesinos”, “mentirosos”, “hijos de puta”, gritaron los partidarios del gobierno cuando llegó a Diriamba la comitiva de religiosos, encabezada por el cardenal Leopoldo Brenes y el nuncio Stanislaw Waldemar Sommertag, constató un equipo de la AFP.
      Los jeracas católicos, que se trasladaron en caravana desde Managua, fueron rodeados por seguidores del gobierno en la entrada del templo, en cuyos alrededores había decenas de hombres encapuchados vestidos de civil y policías.

      Paramilitares afectos al gobierno de Daniel Ortega rodean la basílica de San Sebastián, en Diriamba, el 9 de julio de 2018© AFP MARVIN RECINOS
      https://www.24matins.es/traf/america/violenta-irrupcion-de-paramilitares-en-basilica-y-agresion-a-obispos-en-nicaragua-5-85918


    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      El secretario general de la ONU, Antonio Guterres, condenó el viernes la violencia en Nicaragua y “en particular el asesinato de varios manifestantes” en protestas antigubernamentales en Managua el 30 de mayo.
      Las protestas del miércoles contra el gobierno de Daniel Ortega dejaron al menos 16 muertos, y los fallecidos alcanzan ya más de un centenar desde las primeras manifestaciones del 18 de abril.
      Decenas de miles de nicaragüenses que marchaban el miércoles de noche en apoyo a a las madres que han perdido a sus hijos en las protestas fueron emboscados por francotiradores, mientras hombres armados trataban de dispersarlos a balazos.
      La matanza motivó una enérgica respuesta internacional.
      Guterres instó al gobierno de Ortega “a garantizar la protección y la libertad de expresión de los manifestantes pacíficos”.
      Leer más: 
      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest Nicole
    • Guest
      By Guest
      con Syliph
      Nos anima ver como nuestros jóvenes están buscando maneras de expandir su servicio a Jehová
      Por jwguestroomsuite
    • Guest
      By Guest
      con Syliph
      Nos anima ver como nuestros jóvenes están buscando maneras de expandir su servicio a Jehová
      Por jwguestroomsuite
    • Guest
      By Guest
      Including the 2 largest lakes and one heart inside Â 

    • Guest
      By Guest
      En la mía solamente es por las mañanas y usualmente a las 10 am casi todos se van a revisitas o a preparar el almuerzo, mayormente la razón es por los rayos del sol. Vivimos en una región bastante soleada y cálida 
       
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      WASHINGTON (Reuters) - The United States will end in January 2019 a special status given to 5,300 Nicaraguan immigrants that protects them from deportation, senior Trump administration officials said on Monday.
      A U.S. flag flutters over top of the skyline of New York (R) and Jersey City (L), as seen from Bayonne, New Jersey, August 6, 2011. REUTERS/Gary Hershorn
      They also said the program known as Temporary Protected Status, or TPS, would be extended until July 2018 for about 86,000 Honduran immigrants, but added it could then be terminated.
      The decision to end TPS for Nicaraguans is part of President Donald Trump’s broader efforts to tighten restrictions on immigration.Hundreds of thousands of illegal immigrants from across Central America live and work in the United States, but some are protected from the threat of deportation under the TPS program.
      Thousands from both Nicaragua and Honduras were given the special status in 1999 after Hurricane Mitch devastated Central America. In all, TPS protects more than 300,000 people from nine countries living in the United States.
      Trump’s administration was faced with a Monday deadline to announce its decision on Nicaragua and Honduras.
      Critics have complained the TPS program allows participants to repeatedly extend their stays in 6-month to 18-month increments in case of a natural disaster, civil strife or other emergencies in their homelands.
      In the case of Nicaragua, acting Homeland Security Secretary Elaine Duke decided the conditions caused by Hurricane Mitch “no longer exist, and thus, under the applicable statute, the current TPS designation must be terminated,” the Department of Homeland Security (DHS) said in a statement.
      The TPS for thousands of Nicaraguans was due to expire on Jan. 5, 2018, but it was delayed by 12 months “to allow for an orderly transition.”
      Read more: https://www.reuters.com/article/us-usa-immigration-protections/u-s-to-end-protected-status-for-nicaraguan-immigrants-in-2019-idUSKBN1D704X
    • By Queen Esther
      MEETING  IN  NICARAGUA.....   WOW,  really  the  smallest  Kingdom  Hall  I  ever  seen ❤
      But  I  love  it  
      ALL  BROTHERS  &  SISTERS  BELONG  TO  OUR  BIG  BROTHERHOOD  AROUND  THE  WORLD ! 
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      A girl in a park in Managua, Nicaragua. The country topped the list for gains in happiness.
      Nicolas Garcia/AFP/Getty Images
      Norway can be frigid. And the winters bring lots of darkness. But it's the happiest nation in world, according to the 2017 World Happiness Report.
      Denmark comes in at #2, followed by Iceland and Switzerland. Finland takes 5th place. And, it turns out, these countries have more in common than a tolerance for cold.
      Well-being is shaped by a range of factors. "All of the top countries rank highly on all the main factors found to support happiness: caring, freedom, generosity, honesty, health, income and good governance," according to the report.
      The second tier of the top ten includes the Netherlands, Canada, New Zealand, Australia and Sweden (the last two tied for 9th position).
      The developing world has its share of unhappy countries. According to the report, some of the unhappiest nations in the world are Afghanistan, Chad, the Democratic Republic of Congo and Haiti.
      But there are encouraging signs in low- and middle-income countries. Cameroon, Latvia, Nicaragua and Sierra Leone, for example, are all on the list of the 20 countries reporting the highest gains in happiness.
      Meanwhile, happiness in the U.S. has slipped a bit, according to the report. "The reasons are declining social support" as well as a decline in trust — and an increased sense of corruption, write the co-editors in a summary report. In 2015, the U.S. ranked 13th. This year, it slipped to 14th.
      The report draws on survey data from 155 countries. "We ask people to think of their lives as a whole," explains report co-editor John Helliwell, an economist at the University of British Columbia who studies well-being and comparative economic growth. Each year, researchers survey 1,000 people in each country.
      Some questions are quite simple, such as: In times of trouble, do you have family and/or friends to count on? Other questions measure people's perceived levels of freedom, generosity and trust — both in each other and in their governments and businesses.
      The Nordic countries have among the most generous social safety nets. "Access to higher education, access to high-quality health services are part of it, explains Jon-Åge Øyslebø, minister of communications, cultural affairs and education at the Norwegian Embassy. (We reached out to him before he had heard about the top spot his country had earned in the new report.)
      There are also generous social support programs. For instance, new parents in Norway are eligible for nearly a year of leave with pay. "Norway is a relatively egalitarian society with regard to both to income differences and gender," Øyslebø told us. He says he thinks this is an important part of the happiness equation.
      Another factor, of course, is the economy. Overall, Norway is pretty wealthy, in part due to the natural resource of oil. But even though oil prices have declined, Norwegian level of happiness has risen, at least according to the report.
      "Absolutely there's more to it than money," Øyslebø says. Many studies have shown that after people's basic needs are met, additional income is not necessarily a path to happiness.
      So what's the value of these global ranking? After all, the survey data that they're based on are pretty crude measures. And at any given time, in any nation, some people are suffering while others thrive.
      "The reason for taking this [report] seriously," co-editor John Helliwell told us, is that it offers an alternative to thinking of "income as the measure of progress."
      http://www.npr.org/sections/goatsandsoda/2017/03/20/520859626/global-ranking-of-happiness-has-happy-news-for-norway-and-nicaragua




  • Recently Browsing

    No registered users viewing this page.

  • Popular Contributors

  • Topics

  • Posts

  • Members

    • RICK CALDWELL

      RICK CALDWELL 6

      Member
      Joined:
      Last active:
    • JW Insider

      JW Insider 6,000

      Member
      Joined:
      Last active:
    • Pudgy

      Pudgy 86

      Member
      Joined:
      Last active:
    • joel alarios

      joel alarios 0

      Member
      Joined:
      Last active:
  • Recent Status Updates

    • folens  »  Eric Ouellet

      Hello Eric merci pour ce bon condensé sur les vœux. Bonne journée et à bientôt. Michel
      b-13-sculptures-de-givre-ggo-wp1.ppsx
      · 0 replies
    • Eric Ouellet

      « Le vœu que tu fais, acquitte toi de se voeux sans renoncer »
      « Tu dois t’acquitter envers Jéhovah de tes vœux » (MATTHIEU 5:33).
      YIPHTAH était un chef et un guerrier courageux. Hanna était une femme humble qui prenait soin de son mari et de sa famille. Tous les deux adoraient Jéhovah. Mais ils ont un autre point commun : ils ont fait un vœu à Jéhovah et ils l’ont respecté fidèlement. Ils sont d’excellents exemples pour les chrétiens qui décident de faire des vœux à Jéhovah. Répondons maintenant à ces trois questions : Qu’est-ce qu’un vœu ? Faire un vœu à Jéhovah, est-ce sérieux ? Quelles leçons tirer des histoires de Yiphtah et de Hanna ?
      Dans la Bible, un vœu est une promesse sérieuse faite à Jéhovah. Par exemple, la promesse de faire quelque chose, d’offrir quelque chose, de commencer un certain service, ou de ne pas faire certaines choses. On fait un vœu volontairement, en utilisant sa liberté de choix. Personne n’est obligé de faire un vœu. Mais si on décide d’en faire un, Jéhovah le considère comme une promesse dont on doit s’acquitter. D’après la Bible, un vœu est aussi important qu’un serment. Un serment, c’est quand une personne jure de faire ou de ne pas faire quelque chose (Genèse 14:22, 23 ; Hébreux 6:16, 17). Que dit la Bible à propos du sérieux des vœux faits à Jéhovah ?
      Dans la Loi de Moïse, on lit que si quelqu’un fait un vœu à Jéhovah, « il ne doit pas violer (trahir) sa parole. Il fera selon tout ce qui est sorti de sa bouche » (Nombres 30:2). Plus tard, Salomon a écrit : « Quand tu fais un vœu à Dieu, n’hésite pas à t’en acquitter, car il n’y a aucun plaisir dans les stupides. Le vœu que tu fais, acquitte-t’en » (Ecclésiaste 5:4). Plus tard encore, Jésus a enseigné qu’un vœu fait à Jéhovah est quelque chose de sérieux, en rappelant : « Il a été dit à ceux des temps anciens : “Tu ne dois pas jurer sans tenir [parole], mais tu dois t’acquitter envers Jéhovah de tes vœux” » (Matthieu 5:33).
      C’est donc clair qu’il faut prendre très au sérieux toute promesse qu’on fait à Jéhovah. Respecter ou non nos vœux a des conséquences sur notre relation avec lui. Un jour, David a demandé : « Qui pourra monter à la montagne de Jéhovah, et qui pourra se lever en son lieu saint », autrement dit être accepté par Jéhovah ? Il a répondu que c’est celui qui ne fait pas de « serment avec tromperie » (Psaume 24:3, 4). Mais quels vœux Yiphtah et Hanna ont-ils faits ? Cela a-t-il été facile pour eux de s’en acquitter ?
      ILS SE SONT ACQUITTÉS DE LEURS VŒUX
      Yiphtah a fait sa promesse à Jéhovah avant de combattre les Ammonites, des ennemis du peuple de Jéhovah (Juges 10:7-9). Il a fait ce vœu (en résumé) : « Si vraiment tu me donnes la victoire, voici ce qui devra arriver : quand je reviendrai en paix de chez les fils d’Ammôn, la personne qui sortira de ma maison à ma rencontre, celle-là devra alors t’appartenir. » Jéhovah a répondu à la prière de Yiphtah en l’aidant à gagner la guerre. Quand Yiphtah est rentré chez lui, sa fille chérie est sortie vers lui. Ce serait donc elle qui « appartiendrait à Jéhovah » (Juges 11:30-34). Qu’est-ce que cela allait changer pour elle ?
      Pour respecter le vœu de Yiphtah, sa fille devrait partir servir Jéhovah à plein temps au tabernacle. Yiphtah avait-il fait son vœu sans réfléchir ? Non. Il savait sans doute que sa fille pourrait être la première personne à sortir vers lui. Mais qu’il l’ait su ou pas, cela n’a pas été facile pour lui de respecter son vœu, et pour sa fille non plus. En effet, en la voyant sortir, il a dit que cela lui causait un grand chagrin. Et elle, elle est partie « pleurer sur sa virginité ». Pourquoi ont-ils pleuré ? Yiphtah n’avait pas de fils, et maintenant sa fille unique ne se marierait jamais et n’aurait pas d’enfant. Le nom de famille de Yiphtah disparaîtrait. Mais tous les deux comprenaient que le plus important, ce n’étaient pas leurs sentiments. Yiphtah a dit : « J’ai ouvert ma bouche pour Jéhovah ; je ne [peux pas] revenir en arrière. » Et sa fille a répondu : « Fais-moi selon ce qui est sorti de ta bouche » (Juges 11:35-39). Tous les deux étaient des personnes fidèles : ils n’auraient jamais eu l’idée de casser un vœu fait à Jéhovah, même si c’était difficile de le respecter (lire Deutéronome 23:21, 23 ; Psaume 15:4).
      Hanna aussi a fait un vœu à Jéhovah dans un moment difficile de sa vie. Elle était malheureuse parce qu’elle ne pouvait pas avoir d’enfants, et qu’à cause de cela elle subissait des remarques méchantes (1 Samuel 1:4-7, 10, 16). En exprimant ses sentiments à Jéhovah, elle lui a fait cette promesse : « Ô Jéhovah des armées, si tu ne manques pas de regarder l’affliction (le chagrin) de ton esclave et si vraiment tu te souviens de moi, si tu n’oublies pas ton esclave et si vraiment tu donnes à ton esclave un descendant mâle, oui je le donnerai à Jéhovah pour tous les jours de sa vie, et le rasoir ne viendra pas sur sa tête. » (1 Samuel 1:11). Jéhovah a répondu à sa prière : l’année suivante elle a eu un fils, Samuel. Elle était très heureuse ! Mais elle n’a pas oublié le vœu qu’elle avait fait à Jéhovah. Après la naissance de son fils, elle a dit : « C’est à Jéhovah que je l’ai demandé » (1 Samuel 1:20).
      Quand Samuel a eu environ trois ans, Hanna a tenu sa promesse. Elle a amené Samuel au grand prêtre Éli, en disant : « C’est à propos de ce garçon que je priais, pour que Jéhovah m’accorde [...] ce que je lui demandais. Et moi, à mon tour, je l’ai prêté à Jéhovah » (1 Samuel 1:24-28). À partir de ce jour-là, Samuel a habité au tabernacle. La Bible dit que « le garçon Samuel grandissait auprès de Jéhovah » (1 Samuel 2:21). Cela n’allait pas être facile pour Hanna de respecter son vœu. Elle ne pourrait plus passer du temps chaque jour avec son fils qu’elle aimait tendrement. Ce serait dur de ne pas le voir grandir. Mais elle a pris son vœu au sérieux. Pour tenir sa promesse, elle a accepté volontiers de sacrifier des choses qui étaient importantes pour elle (1 Samuel 2:1, 2 ; lire Psaume 61:1, 5, 8).
      Parmi les vœux faits à Jéhovah, il y a le vœu de l’offrande de soi, le vœu du mariage et le vœu des serviteurs spéciaux à plein temps
      T’acquittes-tu de tes vœux envers Jéhovah ?
      LE VŒU DE L’OFFRANDE DE SOI
      Le vœu le plus grand qu’un chrétien puisse faire, c’est celui de s’offrir à Jéhovah pour toute la vie. Dans une prière personnelle, ce chrétien promet à Jéhovah d’utiliser sa vie pour le servir pour toujours, quoi qu’il arrive. En faisant ce vœu, il « se renie lui-même » : il promet de donner la plus grande importance non pas à lui-même, mais à Jéhovah (Matthieu 16:24). À partir de ce moment, il appartient à Jéhovah (Romains 14:8). Il prend au sérieux son vœu d’offrande de soi. Il pense comme l’écrivain des Psaumes qui a dit : « Que rendrai-je à Jéhovah pour tous ses bienfaits envers moi ? Je m’acquitterai de mes vœux envers Jéhovah, oui devant tout son peuple » (Psaume 116:12, 14).
      As-tu fait le vœu d’offrir ta vie à Jéhovah, et l’as-tu montré en te faisant baptiser dans l’eau ? Si oui, félicitations ! Rappelle-toi le discours de ton baptême. Le frère t’a demandé si tu avais offert ta vie à Jéhovah, et si tu comprenais qu’en te faisant baptiser, tu montrais « que tu devenais Témoin de Jéhovah ». En entendant ton « oui », tous les assistants ont compris que tu avais offert ta vie à Jéhovah et que tu pouvais te faire baptiser ministre ordonné de Jéhovah. Tu as certainement fait très plaisir à Jéhovah !
      Quand tu t’es fait baptiser, tu as promis à Jéhovah d’utiliser ta vie pour le servir, et de tout faire pour obéir à ses normes. Mais le baptême n’est qu’un début. Le temps passant, on doit tous continuer à s’examiner. Alors, demande-toi : « Ma relation avec Jéhovah est-elle de plus en plus forte depuis mon baptême ? Est-ce que je le sers toujours de tout mon cœur ? (Colossiens 3:23). Est-ce que je prie souvent ? Est-ce que je lis la Bible tous les jours ? Est-ce que j’assiste régulièrement aux réunions de la congrégation ? Est-ce que je prêche aussi souvent que possible ? Ou, au contraire, est-ce que j’ai perdu un peu de mon envie de faire ces activités ? » D’après l’apôtre Pierre, pour ne pas devenir inactifs dans notre service pour Jéhovah, nous devons nous efforcer de faire grandir en nous la foi, la connaissance, l’endurance et l’attachement à Jéhovah (lire 2 Pierre 1:5-8).
      Une fois que quelqu’un a prononcé le vœu de servir Jéhovah, il ne peut pas reprendre sa parole. S’il en a assez de servir Jéhovah ou de vivre en chrétien, il ne peut pas dire : « Je n’ai jamais vraiment offert ma vie à Jéhovah ; mon baptême n’était pas valable* » (lire la note). Si un chrétien commet un péché grave alors qu’il s’est offert à Jéhovah, il est responsable de sa conduite devant Jéhovah et la congrégation (Romains 14:12). Nous ne voulons pas ressembler aux chrétiens à qui Jésus a dit : « Tu as laissé l’amour que tu avais au début. » Au contraire, nous voulons qu’il puisse nous dire : « Je connais tes actions, et ton amour, et ta foi, et ton ministère, et ton endurance, et je sais que tes actions récentes sont plus nombreuses que celles d’autrefois » (Révélation 2:4, 19). Nous voulons faire plaisir à Jéhovah en nous acquittant avec zèle de notre vœu.
      LE VŒU DU MARIAGE
      Des mariés échangent leurs vœux de mariage
      Le deuxième vœu le plus important qu’on puisse faire, c’est celui du mariage. Le mariage est sacré. Jéhovah considère ce vœu comme quelque chose de très sérieux. Quand des mariés prononcent leurs vœux, ils font une promesse devant Jéhovah et devant les personnes présentes. Ils se promettent de s’aimer, de se chérir et de se respecter l’un l’autre aussi longtemps qu’ils vivront ensemble sur la terre dans le cadre du mariage tel qu’il a été institué par Dieu. Quelles que soient les paroles exactes que les mariés se disent, dans tous les cas, ce sont des vœux faits devant Jéhovah. En les faisant, ils deviennent mari et femme. Le mariage doit être une union pour toute la vie (Genèse 2:24 ; 1 Corinthiens 7:39). Jésus a dit que personne ne doit séparer ce que Jéhovah a uni (Marc 10:9). Un homme et une femme qui se marient ne doivent pas se dire que, si leur union ne marche pas, ils pourront toujours divorcer.
      Bien sûr, il n’y a pas de mariage parfait puisqu’il n’y a pas d’humain parfait. C’est pourquoi la Bible dit que toute personne mariée aura parfois « des tribulations (des problèmes) » (1 Corinthiens 7:28). Dans le monde d’aujourd’hui, beaucoup ne prennent pas le mariage au sérieux. Ils pensent : « Si ça ne marche pas, on pourra toujours divorcer. » Mais les chrétiens ne considèrent pas le mariage de cette façon. Ils sont conscients qu’ils ont prononcé leur vœu de mariage devant Jéhovah. S’ils cassaient leur vœu, ce serait comme s’ils lui mentaient. Or Jéhovah déteste les menteurs ! (Lévitique 19:12 ; Proverbes 6:16-19). Les chrétiens mariés doivent se rappeler ces paroles de l’apôtre Paul : « Es-tu lié à une femme ? Cesse (arrête) de chercher à t’en détacher » (1 Corinthiens 7:27). Paul a pu dire cela parce qu’il savait que Jéhovah déteste aussi les divorces quand ils sont des trahisons (Malaki 2:13-16).
      Jésus a enseigné que la seule situation qui donne une raison de divorcer, c’est lorsqu’un mari ou une femme commet l’adultère (est infidèle à son conjoint) et que le conjoint innocent décide de ne pas lui pardonner (Matthieu 19:9 ; Hébreux 13:4). Par ailleurs, peut-on se séparer de son conjoint ? La Bible est claire à ce sujet aussi (lire 1 Corinthiens 7:10, 11). Il n’existe pas de raison biblique de se séparer de son conjoint. Mais parfois un chrétien (ou une chrétienne) pense que c’est absolument nécessaire. Par exemple, il est sûr que sa vie ou sa relation avec Jéhovah seront en très grand danger s’il reste avec un conjoint violent.
      Si des conjoints demandent conseil aux anciens de la congrégation pour rendre leur couple plus solide, les anciens pourraient leur demander s’ils ont regardé la vidéo Qu’est-ce que le vrai amour ? et s’ils ont étudié la brochure Le secret des familles heureuses. Ces documents montrent quels principes bibliques peuvent rendre un mariage plus solide. Des Témoins racontent : « Depuis que nous étudions cette brochure, notre couple est plus heureux que jamais. » Une sœur mariée depuis 22 ans pensait que son mariage allait bientôt se briser. Mais elle a regardé la vidéo. Elle raconte : « Nous sommes tous les deux baptisés, mais sur le plan affectif nous étions complètement différents. La vidéo est arrivée au bon moment ! Maintenant, notre couple va beaucoup mieux. » Vraiment, si un mari et une femme appliquent les conseils de Jéhovah, leur union devient plus heureuse et plus forte.
      LE VŒU DES SERVITEURS SPÉCIAUX À PLEIN TEMPS
      Au début de l’article, nous avons parlé des vœux de Yiphtah et de Hanna. Grâce à ces vœux, la fille de Yiphtah et le fils de Hanna ont passé leur vie à servir Jéhovah d’une façon spéciale. À notre époque, beaucoup de parents chrétiens ont encouragé leurs enfants à s’engager dans le ministère à plein temps et à concentrer leur vie sur le service pour Jéhovah. En fait, nous pouvons tous encourager ces jeunes frères et sœurs à tenir bon dans leur service (Juges 11:40 ; Psaume 110:3).
      Aujourd’hui, il y a des dizaines de milliers de membres de l’Ordre international des serviteurs spéciaux à plein temps des Témoins de Jéhovah. Certains servent au Béthel, ou dans l’activité de construction ou alors dans le service de la circonscription. D’autres sont formateurs aux écoles bibliques, pionniers spéciaux, missionnaires, ou serviteurs affectés à une Salle d’assemblées ou à un centre d’écoles bibliques. Ils ont tous fait un « Vœu d’obéissance et de pauvreté ». En le faisant, ils ont promis de concentrer leurs efforts sur toute activité qu’on leur donne au service de Jéhovah, d’avoir une vie simple, et de ne pas avoir un emploi payé s’ils n’en ont pas l’autorisation. Ce ne sont pas les personnes qui sont considérées comme spéciales, mais leurs activités. Ces chrétiens sont humbles, et ils sont décidés à s’acquitter de leur vœu tout le temps qu’ils resteront dans le service spécial à plein temps.
      Dans cet article, nous avons étudié trois vœux qu’un chrétien pourrait faire aujourd’hui à Jéhovah. Peut-être que tu en as fait un, ou deux, ou les trois. Nous savons que nous devons prendre nos vœux au sérieux et tout faire pour les respecter (Proverbes 20:25). Si nous ne respectons pas nos vœux faits à Jéhovah, les conséquences risquent d’être graves (Ecclésiaste 5:6). Faisons donc comme le psalmiste qui a dit à Jéhovah : « Je veux exécuter des mélodies pour ton nom à jamais (pour toujours), pour m’acquitter de mes vœux jour après jour » (Psaume 61:8).


      · 0 replies
    • K625XM

      Hello Twyla,
      I am not able to view the study materials.  Can you help me out pls ?  Thank you.
      · 0 replies
    • Claud's Lst  »  misette

      Bonjour ma sœur Misette. Comment vas-tu ? J'espère avec l'aide de Jéhovah toute la communauté et especialement toi vont bien. 
      Je n'ai pas reçu la réunion de cette semaine, est-ce qu'il y a un problème pour cette semaine ? 
           Bonne journée ou soirée 
                                   Agape 
      · 3 replies
    • folens  »  Eric Ouellet

      Bonjour Eric merci pour cet exposé.
      Bonne journée Michel
      1LE BATEAU.pdf
      · 0 replies
  • Forum Statistics

    • Total Topics
      63,685
    • Total Posts
      131,977
  • Member Statistics

    • Total Members
      16,943
    • Most Online
      1,592

    Newest Member
    guillermo
    Joined
×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.