Jump to content

misette

Vidéo par écrit : « Dieu aime que l’on soit propre » - Semaine du 14 OCTOBRE 2019

Topic Summary

Created

Last Reply

Replies

Views

misette -
misette -
1
529

Top Posters


Recommended Posts

 

Vidéo par écrit Dieu aime que l’on soit propre.docx

Vidéo par écrit Dieu aime que l’on soit propre.pdf

 

Vidéo par écrit : « Dieu aime que l’on soit propre »

« Pendant l’été, j’avais terminé mes études. Et je voulais devenir pionnier permanent. »

Il présente son père, Grayson.

« Ce matin-là, la voiture de papa était en panne, et il fallait que quelqu’un le dépose au travail. »

« C’est vrai, il y avait un peu de bazar dans ma voiture, et elle ne sentait pas très bon »

« Mais c’était l’hiver et de toute façon, c’est une vieille voiture…. Alors pourquoi s’embêter ?  Quand j’en aurai une neuve, je la nettoierai mieux.»

« Mais mon père en a fait toute une histoire. »

« La journée commençait vraiment mal. »

« Je pensais que l’affaire que l’affaire était réglée. Mais le soir, papa est revenu à la charge. »

« Bon, cette fois-ci, ça c’est mieux passé. Il m’a montré une photo de sa première voiture. Elle était plutôt vielle, elle aussi.

Il m’a dit que même si notre maison ou notre voiture n’est pas la plus belle, ou la plus luxueuse, elle doit être aussi propre et présentable que possible. Mais, je ne voyais toujours pas où était le problème »

« Alors il m’a expliqué que Jéhovah est Dieu pur et que depuis toujours il exige que son peuple soit pur, et donc propre.3

« Dans la Loi mosaïque que Jéhovah a donnée à Israël, la propreté faisait partie du culte qu’on lui rendait. »

« La Loi exigeait que les prêtres se lavent les mains et les pieds avant d’offrir des sacrifices à Jéhovah. Si un israélite n’était pas propre, il ne pouvait pas participer au culte, et il risquait même de mourir. »

« J’ai répondu : « Je ne suis pas Israelite, et on n’est plus sous la Loi mosaïque ».

« Alors, il m’a dit : « C’est vrai, mais ça nous permet de comprendre ce que Jéhovah pense »

La Loi exigeait que tous ceux qui adoraient Jéhovah soient propres. Et Malachie 3 :6 nous dit que « Jéhovah n’a pas changé »

« Ensuite il a dit quelque chose qui m’a vraiment marqué : « Il ne s’agit pas que de nous, tu sais »

« Il m’a aussi demandé de réfléchir sur 2 Corinthiens 6 :3,4 : « Nous ne donnons à personne et d’aucune façon des raisons de trébucher, afin que notre ministère ne soit pas critiqué ; mais sous tous les rapports, nous nous recommandons comme ministres de Dieu, par de l’endurance dans bien des épreuves, par les malheurs, les moments de détresse, les difficultés, ».

« J’ai compris que des choses comme notre apparence, notre maison et notre voiture, peuvent honorer Jéhovah en silence. J’ai compris ce que mon père voulait dire. Nous ne sommes pas les seuls concernés. Je savais ce qu’il me restait à faire. »

« Déjà, j’ai nettoyé ma voiture. Et un peu plus tard cette année-là, j’ai rempli une demande de pionnier permanent. »

« Je suis content de ce que mon père m’a appris : il ne s’agit pas que de nous. »

« Même des choses apparemment sans importance peuvent honorer le Dieu que nous aimons. »

image.pngimage.pngimage.png

Jéhovah aime les gens propres

« Lave-toi les mains, nettoie ta chambre, sors les poubelles... »

De nombreux parents enseignent à leurs enfants la propreté, ou pureté physique.

Les principes de propreté viennent de notre Dieu saint (Ex 30:18-20 ; Dt 23:14 ; 2Co 7:1).

Quand nous sommes propres et que nos affaires sont propres, nous l’honorons (1P 1:14-16).

Que dire de notre logement et de ses abords ? Contrairement aux gens qui jettent des détritus dans la rue ou les jardins publics,

Lles chrétiens font tout pour préserver la propreté de la planète (Ps 115:16 ; Ré 11:18).

 

Même de petites choses (la manière de se débarrasser des papiers de bonbons, des canettes ou des chewing-gums) révèlent l’importance que nous accordons à la propreté.

Nous voulons ‘nous recommander comme ministres de Dieu’ sous tous rapports (2Co 6:3, 4).

˙ Quelles excuses certains pourraient-ils se trouver pour ne pas nettoyer leurs affaires ?

˙ Qu’est-ce qui dans la Loi mosaïque révélait la manière dont Jéhovah considère la propreté ?

˙ Comment pouvons-nous, sans parler, rendre gloire à Jéhovah ?

 

 

jwb_F_201904_03_r360P.mp4

 

 

 

image.png

 

Share this post


Link to post
Share on other sites


  • Forum Statistics

    61,685
    Total Topics
    114,559
    Total Posts
  • Member Statistics

    16,510
    Total Members
    1,592
    Most Online
    Rosjes128
    Newest Member
    Rosjes128
    Joined




  • Topics

  • Posts

    • Was Brother Splane speaking against the Watchtower or of Christendom? I would imagine all the older witnesses should now understand, the revisions made that are now understood while it was in its infancy back then. Therefore, I’m not the one disagreeing with the Watchtower. That determination is being made here by a few, it’s just not me. I understand scripture, as well as prophecy. Incorrect, The GB as presented by opposers believe the GB are like the apostles. I happen to believe, they are following the apostles lead to continue Christ works with the same vigor as the apostles. The GB are simply fellow workers that have accepted to a greater degree of responsibility. I have no confusion as to the role God has given those that accept that responsibly. Therefore, it would be a presumption to think otherwise on how they perceive someone's words. I appreciate the push that is drawn. Countless areas are made known how flawed the Watchtower is. But are they all factual enough to sit in Judgement. What I accept is looking for deviations from scripture. I have from none in principle with that by the Watchtower. Therefore, it’s not that I refuse to see human errors, it’s that we all do human errors every day. I just don’t dwell on them as it is done here. What I care about is linkage to false presentations as its made by Christendom (i.e. trinity etc.) Substance if for a better word. I will leave that to your conscience. Frankly, I'm not the one bearing weight on issues, as it is constantly and frequently done here with the same worldly issues.
    • Another reason I follow politics is for its clarification of Pilate’s question: “What is truth?” It is a cynical question, as though mocking ones who say they can find truth. “I will never lie to you,” Trump promises his “base.” ‘He is the most lying President in history,’ opponents say. It doesn’t matter if you like him or not. How can one not look into that? It turns out that a lie is in the eye of the beholder. By May of 2019, the Washington Post claimed to have chronicled 10,000 Trump lies—“false or misleading claims,” and yet by any historical standards, they would not be called lies. NBCNews.com, hardly a Trump-friendly site, gives examples. https://www.nbcnews.com/think/opinion/trump-lies-lot-media-must-focus-what-he-s-lying-ncna1009986 92 times Trump claimed that “NAFTA is one of the worst trade deals ever signed in the history of our country.” That can be called a “lie?” The Post counts it as 92 lies. Speak to those whose interests have suffered on its account. At worst it is an subjective exaggeration.  Trump says, “I have been the most transparent president and administration in the history of our country by far.” A lie? An unprovable boast, at worst. Daily tweets of whatever happens to pop into his head, in any historical context, would be lauded as the epitome of transparency. Here the pundits harrumph mostly because they are bypassed—they are used to spinning a president’s words before he can spin them himself, but here he does end runs around them. In fact, the nbcnews.com article recommends readers not to be so gleeful over counting his “lies” that one becomes like the little boy crying wolf. The “lies” are mostly boast, imprecision, exaggeration, hyperbole—and not actually “lies” at all. The article actually produces no “real” lies, even as it counsels readers to be on the lookout for them. That doesn’t mean there aren’t any. To be sure, that is not the purpose of the article, but you almost think that some would be there, if only for purposes to contrast the “not-really” lies with the “actual” lies. All we hear on media is “the lies of Trump” repeated full-throttle, and yet this article, by someone who is decidedly not a Trump fan, points to none. Now, one must be verrrrry careful in comparing the spiritual and the profane—even more careful in comparing words of the sacred with words of the politics. You do not want to be confused with the right wing church that mixes politics and religion so thoroughly as to make any smoothie maker envious. The School Guidebook observed that when you give an illustration, your illustration should parallel the reality illustrated in all significant respects. Otherwise, someone will point to the discordancy and the entire illustration goes up in smoke. It is why I do not care for those illustrations likening Witnesses to firemen who are urgent because lives are at stake. True, lives are at stake but they are not at stake at that very hour. Those firemen would not carry on so urgently if it was just to warn you that your smoke detector batteries are getting low. So you have to be cautious comparing the two. Manifestly, they are not the same in many regards. That’s why I like it that Alan brought up the subject (6 times!) and not me. Still, Jesus uses all types of people in illustrations—those “righteous” and those “unrighteous.”—like the “unrighteous” steward who robs his owner blind and the owner ends up commending him for it. (Luke 16:8) So you don’t have to run like a rabbit just because those you use to illustrate points are not saints. The same people that savage Trump for his “lies” would have savaged Jesus for his “lies.” In fact, for the most part, they do—the political left is far more irreligious than is the right. There are many excellent reasons to dislike Trump—reasons that do not hold true at all with Jesus. But here we are dealing with word devices that some would qualify as legitimate and some would qualify as lie. Jesus would have been a consummate liar in the eyes of these critics, and that fact is better appreciated for how they kick back at the commander-in-chief that they loathe. Hyperbole? Jesus uses it all the time. Yes, he puts it to more noble use than Trump, but he is not shy about using it. He thinks it not a “lie” to use hyperbole—it is plainly a tool in his tool box—and it has the added benefit that the critics are separated out—they miss the point completely so as to object to blatant and unprovable exaggeration. Many of Jesus’ parables are not only hyperbole, but they are quirky hyperbole, such as the unrighteous judge who will not grant justice to the widow until she nags him nearly into an early grave—and that judge is used to illustrate how you ought to persist in prayer to the Father! (Luke 18:5) Metaphor? Strictly speaking, a metaphor is a “lie.” “The tongue is a fire,” says James. ‘It is not,’ would counter the Washington Post and you can almost imagine them testing this statement, evaluating the claim with a thermometer. “God is the potter and we are the clay,” says the Word—and the Washington Post logs two “lies.” “He that feeds on my flesh and drinks my blood has everlasting life, and I shall resurrect him at the last day,” declares Jesus at John 6:54. Call that not a metaphor? It is even a metaphor that contributed (says Bart Ehrman) to accusations of cannibalism that served as a pretext for early Christian persecution. Ad hominem attack? That’s a type of lie, Trump’s detractors say, since they are stated “without evidence”—to borrow a media clarification that is now routinely applied to the President but has never been applied to any of the other countless scoundrels and blaggards of history. Jesus used ad hominem attack all the time. Pharisees were the “blind men leading the blind”, the “whitewashed graves hiding every sort of filth.” He would have been called out for lying each time in the Washington Post. Ask Jesus a question, and he will not answer it. He will ask a counter question instead that makes you scared to ask another. This is a major no-no to critical thinkers today, who insist that their questions be answered without resort to raising a “straw man.” Still, Jesus doesn’t care. He raises straw men as readily as he raised Lazerus. (Mark 11:27-33) Head games? I don’t know what in the world was Trump’s claim of huge inauguration attendance, easily debunked as a “lie” by just viewing the photos—so easily that it becomes clear he is playing a head game of some sort, clarified when KellyAnne comes on TV to speak of the “alternative facts” he would like media to pay attention to. Are not Jesus’ parables head games of a sort? He would never explain them to his critics—only afterwards to his disciples would he “explain all things,” and it served as a way of separating the wheat from the chaff. (Mark 4:34) Would he have granted an interview with the Washington Post to explain all those parables? I have my doubts. About this time we can send Trump packing off to the stables. I was never too comfortable bringing him in to begin with, so I waited for someone with TDS to do it, and Alan obliged—allowing me to point out with but diminished spiritual damage that Trump illustrates certain aspects of communication so perfectly that he becomes invaluable for just that reason.  You can even go further. Trump, by all accounts, represents “flyover country”—the common working people usually ignored by policymakers who are pursuing their own ends and careers. His enemies? Those policymakers—the “swamp,” the “elites,” the wonks that hail from Harvard and who live for the machinations of the beltway. And if you really want to get sacrilegious, you can recall that he descends on the golden escalator from his high and mighty perch, and announces to his “base:” “I am your voice.” You can even liken media’s relentless efforts to separate Trump from his “base” to the efforts of JW critics to separate the GB from its “base”—and for the same reason—that both might be better neutralized. I can think of only one other President who offered some of these same parallels: “The buck stops here,” “give em hell, Harry” Truman , who was despised by the “elites” then—even blue blood FDR kept his distance from his own “inferior” VP—on account of his crude demeanor and businessman origin. Like Trump, Truman’s elite enemies even gloated that they had won the election and later had to eat crow!—one of the iconic photos of American history is Truman holding aloft the (wrong) headline of his own defeat. He offers many of the same object lessons, but not as strikingly as Trump, mostly because people were more civil back then and opponents didn’t seek to gouge each other’s eyes out as they do now—a nod to the further applicability of 2 Timothy 3:1-5. (Wow. I just thought up the Truman parallel as I was writing this remark. The day I throw my hat in the ring to form my own sect, I will spin some sort of an anti-type out of both names beginning with ‘Tru”—what are the chances of that? And I will play on Truman being “True Man”—same as they did with Jim Carrey on the Truman Show. Yes, I like the idea more and more. Only....I cannot do this Mighty Ministry on my own! Send me your contributions—large or small!—(but large is preferred)—for the Lord’s sake I would gladly walk around in rags, but the fact of the matter is, I look so much better in the two-thousand dollar suit that I will buy with them)  
    • For he must reign until he puts all his enemies under his feet. 1 Cor 15:25 This is the declaration of the LORD to my Lord: "Sit at my right hand until I make your enemies your footstool." 2 The LORD will extend your mighty scepter from Zion. Rule over your surrounding enemies.  Ps 110:1,2 Then Pilate went back into the headquarters, summoned Jesus, and said to him, "Are you the King of the Jews? ""My kingdom is not of this world," said Jesus. "If my kingdom were of this world, my servants would fight, so that I wouldn't be handed over to the Jews. But as it is, my kingdom is not from here. "You are a king then? " Pilate asked. "You say that I'm a king," Jesus replied. "I was born for this, and I have come into the world for this: to testify to the truth. Everyone who is of the truth listens to my voice." John 18:33,36,37  Now when they drew near Jerusalem, and came to Bethphage, at the Mount of Olives, then Jesus sent two disciples, 2 saying to them, “Go into the village opposite you, and immediately you will find a donkey tied, and a colt with her. Loose them and bring them to Me. 3 And if anyone says anything to you, you shall say, ‘The Lord has need of them,’ and immediately he will send them.” 4 [b]All this was done that it might be fulfilled which was spoken by the prophet, saying: 5 “Tell the daughter of Zion, ‘Behold, your King is coming to you, Lowly, and sitting on a donkey, A colt, the foal of a donkey.’ ”  Matt 21:1-5 All of the above scriptures show action performed by a ruling king – a King of Truth.  John 14:6 Therefore, we are ambassadors for Christ, since God is making his appeal through us. We plead on Christ's behalf: "Be reconciled to God." 2 Cor 5:20 Can anyone be an ambassador for a king of a nation,  if the King is not in power? He has been putting his enemies at his feet since the first century, when the harvest began.  John 4:35  
    • Sounds like you disagree with what Brother Splane said when he admitted that over 100 teachings that had turned Bible parables and Bible historical narratives into specific prophecies were examples of going beyond the things written. But if you think about it, almost every single past error where the Watchtower has made an interpretation that was later changed was also a matter of going beyond the things written. Whenever there was a changed teaching where the Watchtower had said "this is what it means" instead of "this is what it might mean" was a matter of going beyond the things written. Therefore, there are hundreds of additional examples. And we should be very happy for this kind of progress. Yes. You've said this same thing previously, and I questioned you about it. Thanks for repeating it so I know it wasn't a mistake. You have compared the current Governing Body as a group much closer to modern-day Apostles than merely a modern-day version of the Council of Elders in Jerusalem. I still think this is a dangerous mistake, no matter how much we appreciate their work for the world-wide congregation. It sounds like you might disagree specifically with recent humble remarks made by Brother Herd. Sounds like you believe this was only "mock humility." No, it merely means that I have seen what the Watchtower has said (and admitted) about this topic, and you apparently do not wish to accept what they have said on the topic.. That would be quite an accusation against the Watchtower, since the point made was about the desire of the GB to make corrections for us in the Watchtower. Obviously you don't believe this as can be seen in the sentence you wrote right after that one. If their passion is to correct, I see this as a very good thing, not trying to be equal to Christ (or the apostles, for that matter). I believe the Watchtower is misrepresenting a couple of issues, but these have not become an obstacle to my faith. I was fortunate enough to be given some heads up and preparation for things that would have otherwise been painful to discover on my own. I was happy to know that others had already discovered these things and still wanted to continue associating and encouraging their brothers and sisters to accept our situation and navigate through it with faith intact. And I think that exposure of such issues has had a very positive impact on the doctrinal changes we have seen in the last couple of decades especially. I skimmed over what JTR and TTH said about contacting the Watchtower directly. I have done this several times myself with surprisingly good answers at times. It's nothing to make light of in my opinion.  
    • RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 16 Décembre 2019 - Révélation 13-16.docx RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 16 Décembre 2019 - Révélation 13-16.pdf Recherchons des perles spirituelles (8 min) : Révélation 13-16 Révélation 16:13, 14 : Comment les nations seront-elles rassemblées pour « la guerre du grand jour de Dieu le Tout-Puissant » ? (w09 15/2 4 § 5). « Et j’ai vu trois paroles inspirées impures qui ressemblaient à des grenouilles sortir de la gueule du dragon et de la gueule de la bête sauvage et de la bouche du faux prophète. 14 Ce sont en effet des paroles inspirées par des démons, et elles produisent des signes, et elles sortent vers les rois de toute la terre habitée, afin de les rassembler pour la guerre du grand jour de Dieu le Tout-Puissant. » Les “ paroles inspirées impures ” symbolisent la propagande démoniaque qui a pour but d’empêcher que les rois de la terre ne se laissent ébranler par le déversement des sept bols de la fureur de Dieu, mais aussi de manœuvrer ces rois pour qu’ils s’opposent à Jéhovah. - w09 15/2 4 § 5 Satan sera très en colère. Il exprimera sa colère en se servant d’une propagande démoniaque — des « paroles inspirées impures » — pour pousser une coalition de nations à s’attaquer aux serviteurs de Jéhovah. Cette coalition de nations est appelée « Gog du pays de Magog ». Comme un marionnettiste, Satan va manipuler les puissances politiques et les forces armées pour qu’elles lancent un assaut sur tous ceux qui adorent Jéhovah Dieu. Quand ces nations se mettront à attaquer les serviteurs de Dieu, elles seront arrivées au lieu symbolique appelé Armaguédon – TG2019/9 §13 En Révélation 16:13, des “ paroles inspirées impures ” sont comparées à des grenouilles, ce qui est approprié puisque, sous la Loi mosaïque, les grenouilles étaient impures, impropres à la consommation.- it-1 p1029 Révélation 16:21 : Quel message allons-nous sûrement proclamer juste avant la fin du monde de Satan ? (w15 15/7 16 § 9). « Puis d’énormes grêlons, d’environ un talent chacun, sont tombés du ciel sur les humains, et les humains ont blasphémé contre Dieu à cause du fléau de la grêle, car ce fléau était d’une ampleur exceptionnelle. » 9 Ce ne sera pas le moment de prêcher la « bonne nouvelle du royaume ». Ce temps-là sera révolu. L’époque de « la fin » sera arrivée ! (Mat. 24:14). Les serviteurs de Dieu proclameront sans aucun doute un message de jugement percutant. Celui-ci pourrait bien comporter une déclaration annonçant que la fin complète du monde de Satan est imminente. La Bible compare ce message à une grêle. On lit : « Une grande grêle, dont chaque grêlon pesait environ un talent, est descendue du ciel sur les hommes, et les hommes ont blasphémé Dieu à cause de la plaie de la grêle, parce que grande était sa plaie, extraordinairement » (Rév. 16:21). - w15 15/7 16 § 9 Les grêlons symboliques mentionnés en Révélation 16:21, d’un poids d’environ un talent (20,4 kg selon le système grec), seraient une plaie dévastatrice. La fin de ce monde approchant, la proclamation des jugements de Jéhovah à l’encontre du système mauvais de Satan comprendra probablement des messages verbaux très virulents représentés, selon toute vraisemblance, par de la grêle. Cela dit, la majorité des humains continuera à blasphémer Dieu. – TG2009  15/2 p4 Le moment viendra peut-être où notre message sera comme “ un grand cri de guerre ”. Dans le livre de la Révélation, de puissants messages de jugement sont décrits comme “ une grande grêle, dont chaque grêlon pesait environ un talent ”. Quel rôle le ministère de maison en maison jouera-t-il dans la proclamation de ces ultimes messages de jugement ? Nous ne le savons pas encore. Mais ce dont nous pouvons être sûrs, c’est qu’avant la fin de “ la grande tribulation ”, le nom de Jéhovah aura été rendu public comme jamais dans toute l’histoire humaine – TG2008  15/7 p7 §16 Pendant la grande tribulation, notre message sera sans doute différent de celui que nous prêchons maintenant. Aujourd’hui, nous annonçons la bonne nouvelle du Royaume et nous nous efforçons de faire des disciples. Mais pendant la grande tribulation, nous prêcherons certainement un message percutant comparable à d’énormes grêlons (Rév. 16:21). Nous proclamerons peut-être la destruction très prochaine du monde de Satan. Le moment venu, nous saurons exactement quel message proclamer et comment le faire. Utiliserons-nous les mêmes méthodes que celles que nous utilisons depuis plus de 100 ans pour accomplir notre ministère ? Ou en utiliserons-nous d’autres ? Nous verrons bien. En tout cas, il semble que nous aurons l’honneur de proclamer courageusement le message de jugement de Jéhovah Notre message poussera très probablement les nations à essayer de mettre définitivement fin à notre prédication. Tout comme nous avons besoin du soutien de Jéhovah quand nous prêchons aujourd’hui, nous aurons besoin de compter sur lui à ce moment-là. Nous pouvons être sûrs que notre Dieu nous ‘remplira de force’ pour que nous puissions faire sa volonté  - TG2019/10  §8,9 Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine t’a appris sur Jéhovah ? La Bible parle d’un ange qui dit aux habitants de toute la terre d’adorer Dieu (Révélation 14:6, 7). Comment fait-il ? Est-ce qu’il crie du haut du ciel pour être entendu par tout le monde ? — Non. Ce sont les disciples de Jésus sur la terre qui parlent de Dieu autour d’eux, et les anges les aident dans cette tâche. Ils veillent à ce que tous les humains qui veulent vraiment connaître Dieu aient l’occasion d’entendre parler de lui. Nous aussi, nous pouvons participer à cette prédication et recevoir l’aide des anges. – Enseignant p65 ‘ Une bonne nouvelle éternelle à annoncer ’ et qu’il dit d’une voix forte : “ Craignez Dieu et rendez-lui gloire, parce que l’heure de son jugement est venue. ” (Révélation 14:6, 7). Cette “ heure ” de jugement est une période courte qui englobe à la fois le moment où les jugements divins décrits dans la prophétie sont prononcés et celui où ils sont exécutés. Nous vivons actuellement cette période. Aujourd’hui, avant que l’heure du jugement ne s’achève, l’exhortation retentit : “ Craignez Dieu et rendez-lui gloire. ” Qu’implique-t-elle ? Craindre Dieu comme il convient, c’est se détourner du mal – TG2005  1/5 p23 Révélation 15:3 dit : « Grandes et prodigieuses sont tes œuvres, Jéhovah Dieu, le Tout-Puissant. Justes et vraies sont tes manières d’agir, Roi d’éternité. » Que veut dire le titre « Tout-Puissant » ? Que Jéhovah est la personne la plus puissante de l’univers. Et que veut dire le titre « Roi d’éternité » ? Qu’il est éternel, c’est-à-dire qu’il a toujours existé – Enseigne p13 La Bible dit de Jéhovah : “ Toi seul tu es fidèle. ” (Révélation 15:4). Comment est-ce possible ? Des humains et des anges n’ont-ils pas, eux aussi, manifesté une fidélité remarquable. Et Jésus Christ ? N’est-il pas le “ fidèle ” de Dieu ? Alors pourquoi affirmer que Jéhovah seul est fidèle ? C’est d’abord parce que la fidélité relève de l’amour. Puisque “ Dieu est amour ”, qu’il en est la personnification, qui donc pourrait manifester la fidélité plus complètement que lui. Les anges et les humains ont bien la faculté de refléter ses attributs, mais lui seul est fidèle au sens absolu. Et puis, étant “ l’Ancien des jours ”, il exerce la bonté de cœur depuis plus longtemps que n’importe laquelle de ses créatures, céleste ou terrestre. Jéhovah est donc le modèle suprême de fidélité ; aucune de ses créatures ne soutient la comparaison. - Approchez-vous de Jéhovah  p282 §7,8 Que se passera-t-il après la destruction des fausses religions ? Ce sera le moment de révéler ce que nous avons vraiment dans le cœur. Il ne faut pas s’attendre à ce que l’interruption, le répit, qui se produira durant la grande tribulation donne lieu à un afflux de nouveaux croyants. Par contre, elle offrira à tous les vrais croyants la possibilité de prouver leur amour pour Jéhovah et de soutenir les frères du Christ. Bien que nous ne connaissions pas dans le détail tout ce qui se produira durant cette période d’épreuve, attendons-nous à devoir faire des sacrifices. Pour rester en vie, les chrétiens du Ier siècle ont dû abandonner leurs biens et endurer des privations. Serons-nous disposés à subir des pertes matérielles pour rester fidèles ? Serons-nous prêts à faire tout ce qu’il faudra pour prouver notre fidélité à Jéhovah ? Songe un peu : Comme le prophète Daniel en son temps, nous serons les seuls, en ces jours-là, à continuer d’adorer Dieu, coûte que coûte. Ce ne sera pas le moment de prêcher la « bonne nouvelle du royaume ». Ce temps-là sera révolu. L’époque de « la fin » sera arrivée. Les serviteurs de Dieu proclameront sans aucun doute un message de jugement percutant. Celui-ci pourrait bien comporter une déclaration annonçant que la fin complète du monde de Satan est imminente. La Bible compare ce message à une grêle. On lit : « Une grande grêle, dont chaque grêlon pesait environ un talent, est descendue du ciel sur les hommes, et les hommes ont blasphémé Dieu à cause de la plaie de la grêle, parce que grande était sa plaie, extraordinairement » (Rév. 16:21).  TG2015 15/7 p16 Quelles autres perles spirituelles as-tu découvertes dans la lecture biblique de cette semaine ? Rév.13:1-4, 18. “ Une bête sauvage ” symbolisant les gouvernements humains monte “ de la mer ”, c’est-à-dire des masses agitées de l’humanité. Cette bête, que Satan a créée et dotée de pouvoir, porte le nombre 666, ce qui souligne son degré élevé d’imperfection. Sachant ce que représente cette bête, nous ne la suivons pas avec admiration ni ne l’adorons, contrairement à ce que font les humains en général. – TG2009  15/2 p4 Rév.13:8 — Qu’est-ce que “ le rouleau de vie de l’Agneau ” ? Il s’agit d’un rouleau symbolique où ne sont inscrits que les noms de ceux qui sont appelés à régner avec Jésus Christ dans son Royaume céleste, y compris les noms des chrétiens oints qui sont encore sur la terre. Les premiers noms qui y ont été inscrits l’ont été à la Pentecôte de l’an 33. Par la suite, un nombre sans cesse croissant de noms y a été ajouté. Depuis 1918, l’œuvre consistant à sceller le reste des 144 000 héritiers du Royaume est entrée dans sa phase finale. Bientôt, tous auront leur nom écrit de façon indélébile dans le rouleau de vie de l’Agneau.– TG2009  15/2 p3 Adorer la “ bête sauvage ” et son “ image ”, leur rendre hommage ou s’incliner devant elles revient à les servir, car leurs adorateurs s’identifient à des partisans de “ la bête sauvage ” et de son “ image ” par une marque sur la main (avec laquelle on sert) ou sur le front (visible de tous). Puisque c’est le Diable qui donne à la bête sauvage son pouvoir, adorer la bête sauvage signifie en réalité adorer ou servir le Diable. — Ré 13:4, 15-17 - it-1 p574 13:11-13 — En quel sens la bête sauvage à deux cornes agit-elle comme un dragon et fait-elle descendre du feu du ciel ? Le fait que la bête sauvage à deux cornes, identifiée à la Puissance mondiale anglo-américaine, parle comme un dragon signifie qu’elle recourt aux menaces, aux pressions et à la violence pour forcer les gens à accepter son type de domination. Elle fait descendre du feu du ciel en ce sens qu’elle s’attribue le rôle d’un prophète en prétendant qu’elle a vaincu les forces du mal au cours des deux guerres mondiales du XXe siècle et qu’elle l’a emporté sur le communisme. – TG2009  15/2 La virginité spirituelle. Tout comme le grand prêtre en Israël ne pouvait épouser qu’une vierge, de même le Grand Prêtre souverain, Jésus Christ, ne peut avoir au ciel qu’une “ vierge ” pour “ épouse ” spirituelle. L’épouse de Christ se compose de 144 000 personnes ointes de l’esprit, qui, individuellement, préservent leur ‘ virginité ’ en se tenant séparées du monde et en se gardant pures sur les plans moral et doctrinal. — Ré 14:1, 4 – it-1 p1153 En raison de toute la propagande satanique faite dans le monde, les paroles que Jean met maintenant par écrit sont vraiment appropriées : “ Écoute ! Je viens comme un voleur. Heureux celui qui reste éveillé et garde ses vêtements de dessus, pour qu’il ne marche pas nu et qu’on regarde sa honte. ” (Révélation 16:15). Qui vient “ comme un voleur ” ? Jésus lui-même, qui arrive à une heure non précisée en qualité d’Exécuteur au service de Jéhovah. Lorsqu’il était encore sur la terre, Jésus a également comparé sa venue à celle d’un voleur, en disant : “ Veillez donc, parce que vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient. Voilà pourquoi, vous aussi, montrez-vous prêts, car c’est à une heure que vous ne pensez pas que le Fils de l’homme vient. ” (Matthieu 24:42, 44 ; Luc 12:37, 40). Faisant écho à cet avertissement, l’apôtre Paul a dit : “ Le jour de Jéhovah vient exactement comme un voleur dans la nuit. Quand ils diront : ‘ Paix et sécurité ! ’ alors une destruction subite sera sur eux à l’instant même. ” “ Paix et sécurité ! ” : toute proclamation de ce genre est trompeuse ; elle émane de Satan. – re chap32 §27 En Révélation 16:15, Jésus nous avertit qu’une chose similaire peut arriver de nos jours. Les prêtres et les Lévites préfiguraient les frères oints de Jésus. Mais, par extension, la mise en garde de Jésus concerne aussi la grande foule. Les vêtements de dessus en question identifient ceux qui les portent à des chrétiens Témoins de Jéhovah. S’ils laissaient les pressions que le monde de Satan exerce sur eux les faire sombrer dans le sommeil, ou l’inactivité, ils perdraient probablement ces vêtements de dessus ; en d’autres termes, ils cesseraient d’être identifiés à des chrétiens purs. Cette situation les couvrirait de honte. Ils risqueraient d’aller à un échec complet. - re chap32 §30 “ Et elles [les paroles inspirées par les démons] les ont rassemblés [les rois ou dirigeants humains] au lieu qu’on appelle en hébreu Armaguédon. ” (Révélation 16:16). Ce nom n’apparaît qu’une seule fois dans la Bible, mais il a enflammé l’imagination des hommes. Les dirigeants du monde mettent les hommes en garde contre l’éventualité d’un Armaguédon nucléaire. Le terme Armaguédon étant également associé à la ville antique de Meguiddo, qui fut le théâtre de nombreuses batailles décisives aux temps bibliques, des chefs religieux en ont déduit que la guerre ultime qui sera livrée sur la terre aura lieu dans cette petite région du globe. Ils sont en cela fort éloignés de la vérité. Ce nom ne désigne toutefois pas un lieu réel, mais représente la situation dans laquelle toutes les nations en opposition avec Jéhovah Dieu sont rassemblées et seront finalement détruites par lui. Il s’agit d’une situation mondiale - re chap32 §31,32
  • Popular Now

  • Recently Browsing

    No registered users viewing this page.

  • Who's Online (See full list)

×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.