Jump to content

misette

Recherchons des perles spirituelles (8 min) : Révélation 4-6 - Semaine du 26 Novembre 2019

Topic Summary

Created

Last Reply

Replies

Views

misette -
misette -
1
360

Top Posters


Recommended Posts

RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 25 Novembre 2019 - Révélation 4-6.docx

RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 25 Novembre 2019 - Révélation 4-6.pdf

Recherchons des perles spirituelles (8 min) : Révélation 4-6

Révélation 4:4, 6 : Que représentent les 24 anciens et les 4 créatures vivantes ? (re 77 § 8 ; 80 § 19).

Verset 4 « Tout autour du trône, il y avait 24 trônes ; et j’ai vu, assis sur ces trônes, 24 anciens habillés de vêtements blancs, avec des couronnes en or sur leurs têtes »

Verset 6 « Devant le trône, il y avait aussi quelque chose qui ressemblait à une mer de verre, semblable à du cristal. Au milieu du trône et autour du trône se tenaient quatre créatures vivantes qui étaient pleines d’yeux devant et derrière. »

8 Jean sait que des prêtres étaient nommés pour servir dans le tabernacle antique. Il se peut donc qu’il soit surpris en voyant ce qu’il décrit ensuite :  Et tout autour du trône il y a vingt-quatre trônes, et sur ces trônes j’ai vu vingt-quatre anciens, assis, vêtus de vêtements de dessus blancs ; et sur leurs têtes des couronnes d’or.  (Révélation 4:4). Oui, au lieu de prêtres, il voit 24 anciens, assis sur des trônes et couronnés comme des rois. Qui sont-ils ? Il s’agit des membres oints de la congrégation chrétienne, ressuscités et occupant la position céleste que Jéhovah leur a promise. Comment le savons-nous ? Livre re 77 § 8

19 Que figurent ces créatures ? Une vision rapportée par un autre prophète, Ézéchiel, nous aide à le découvrir. Ézéchiel vit Jéhovah trônant sur un char céleste, lequel était accompagné par des créatures vivantes présentant des caractéristiques semblables à celles que Jean décrit (Ézéchiel 1:5-11, 22-28). Par la suite, Ézéchiel vit de nouveau ce char surmonté d’un trône et accompagné par les créatures vivantes. Cette fois, cependant, il parla des créatures vivantes comme de chérubins (Ézéchiel 10:9-15). Les quatre créatures vivantes que Jean voit doivent donc représenter les nombreux chérubins de Dieu, des créatures qui occupent un rang élevé dans Son organisation angélique. Jean ne trouve certainement pas étrange que ces chérubins se tiennent si près de la personne de Jéhovah, car dans le tabernacle antique il y avait deux chérubins d’or sur le couvercle de l’arche de l’alliance, qui représentait le trône de Jéhovah. C’était d’entre ces chérubins que la voix de Jéhovah promulguait les commandements destinés à la nation. — Exode 25:22 ; Psaume 80:1.- Livre Révélation (re) 80 § 19

Dans l’Antiquité, les “ anciens d’Israël ” représentaient toute la nation et parlaient en son nom (Ex 3:16 ; 19:7). Pareillement, les “ anciens ” peuvent représenter toute la congrégation de l’Israël spirituel. Par conséquent, les 24 anciens assis sur des trônes autour de Dieu peuvent très bien représenter l’ensemble des chrétiens oints qui, s’étant montrés fidèles jusqu’à la mort, reçoivent la récompense promise, c’est-à-dire la résurrection céleste et des trônes près de celui de Jéhovah. Le nombre 24 est lui-même significatif, car c’est là le nombre de divisions dans lesquelles le roi David avait réparti les prêtres qui devaient servir au temple de Jérusalem. Or, les chrétiens oints doivent former une “ prêtrise royale ” – it-1 Ancien

Ils sont aussi “ vêtus de vêtements de dessus blancs ”, ce qui signifie qu’ils ont été déclarés justes, dignes d’occuper une place d’honneur devant Jéhovah, dans sa cour céleste. Puisque les 24 anciens sont assis sur des trônes, dans ce contexte les couronnes d’or représentent le pouvoir royal.

Les 24 anciens représentent les disciples de Jésus oints de l’esprit dans leur position céleste, car Jésus a conclu une alliance avec ces derniers pour qu’ils s’assoient sur des trônes dans son Royaume. Seuls Jésus et ces 24 anciens — et personne d’autre, pas même les anges — sont représentés régnant dans les cieux en la présence de Jéhovah. – Livre re chap14

L’apôtre Jean vit en même temps que le trône de Dieu quatre créatures vivantes pleines d’yeux devant et derrière. Des créatures ainsi dotées pouvaient être continuellement vigilantes, capables de voir toutes choses. Elles étaient parfaitement au courant de ce qui se passait sur la terre, tenaient compte de Dieu en toutes choses et observaient toutes ses indications quant aux tâches à effectuer. – it-2 p433

Révélation 5:5 : Pourquoi Jésus est-il appelé « le Lion de la tribu de Juda » ? (cf 36 § 5-6).

« Mais l’un des anciens m’a dit : « Ne pleure plus. Regarde ! Le Lion de la tribu de Juda, la racine de David, a vaincu ; il peut donc ouvrir le rouleau et ses sept sceaux. »

5 Le lion est souvent associé au courage. Vous êtes-vous déjà trouvé en face d’un lion ? Si cela vous est arrivé, c’était sans doute en toute sécurité, devant les grilles de sa cage dans un zoo. Même ainsi, l’expérience est intimidante. On imagine mal ce grand fauve puissant, qui soutient imperturbablement votre regard, prendre la fuite devant quoi que ce soit. La Bible dit du lion qu’il “ est le plus fort parmi les bêtes et [qu’il] ne rebrousse chemin devant personne ”. (Proverbes 30:30.) Tel est le courage du Christ.

6 Jésus a manifesté le courage du lion de trois façons : en défendant la vérité, en soutenant la justice et en affrontant l’opposition. Tout en examinant cela, nous verrons qu’à son exemple nous pouvons tous faire preuve de courage, que nous y soyons naturellement enclins ou non. – Livre Suis moi (cf) 36 §5,6

Jésus a incontestablement fait comprendre aux nations ce qu’est la justice, souvent en prenant de grands risques. Il faut du courage pour défendre la vraie justice. Le lion symbolisant la justice exercée avec courage, Jésus méritait d’être appelé “ le Lion qui est de la tribu de Juda ”. Il ne connaît pas la peur

Jésus Christ devait être “la racine de David”, car Dieu avait promis à David qu’il fonderait une dynastie de rois et que son royaume serait éternel.

Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine t’a appris sur Jéhovah ?

Jean vit la splendeur du trône de Jéhovah, ‘ et tout autour du trône il y avait un arc-en-ciel semblable d’aspect à une émeraude ’. Cet arc-en-ciel, qui avait la couleur verte reposante de l’émeraude, évoquait pour Jean le calme et la sérénité. Un tel symbole était approprié, puisque Jéhovah est le Maître des événements et un Chef glorieux (Ré 4:3) – it-1 p157

Ce que Jean voit à présent est plus extraordinaire que n’importe lequel des enregistrements vidéo disponibles aujourd’hui ! Il écrit :  Après ces choses j’ai vu, et regardez ! une porte ouverte dans le ciel, et la première voix que j’ai entendue était comme celle d’une trompette ; elle parlait avec moi, disant : ‘ Monte ici, et je te montrerai les choses qui doivent arriver.   (Révélation 4:1). Jean pénètre en vision dans les cieux invisibles, en présence de Jéhovah, bien au-delà de l’espace physique exploré par les astronautes et même des galaxies de l’univers matériel. Il est invité en quelque sorte à passer par une porte ouverte pour contempler un panorama stupéfiant : l’endroit le plus élevé des cieux spirituels, le lieu où Jéhovah lui-même siège sur son trône. Quel privilège ! La Bible n’identifie pas cette “ première voix ”. Comme la voix forte de Jésus entendue auparavant, elle a un ton de commandement qui rappelle le son d’une trompette (Révélation 1:10, 11). Elle fait penser à la puissante sonnerie de cor qui signala la présence de Jéhovah au mont Sinaï. Jéhovah est sans nul doute l’Auteur majestueux de cette convocation (Révélation 1:1). Il a ouvert la porte afin que Jean, en vision, puisse pénétrer dans le lieu le plus saint du vaste domaine où s’exerce Sa souveraineté. – re chap14 §2,3

Jéhovah mérite que nous lui témoignions un attachement sans partage parce qu’il est notre Créateur et qu’il nous a donné la vie (Rév. 4:11). Toutefois, il y a un danger : même si nous aimons et respectons Jéhovah, nous pourrions laisser certaines choses nous empêcher de lui manifester l’attachement sans partage qu’il mérite. Nous devons comprendre comment cela peut arriver. Mais d’abord, examinons ce qu’implique un attachement sans partage. Le Diable dirige le monde, et il l’utilise pour exploiter nos désirs naturels et nos faiblesses. Son objectif est de nous amener à servir Jéhovah d’un cœur partagé et à ne plus lui être entièrement attachés. Satan et son monde continueront de nous pousser à accorder moins d’importance au service de Dieu. Mais peu importent les difficultés que nous subirons, nous ne permettrons à rien ni à personne de prendre la place de Jéhovah dans notre cœur. Nous sommes résolus à lui offrir ce que lui seul mérite : notre attachement sans partage – TG2019/10

Qu’apprenons-nous de ce que le grand prêtre devait faire avec l’encens le jour de la Réconciliation ? La Bible montre que, pour Jéhovah, les prières de ses fidèles adorateurs sont comparables à de l’encens (Rév. 5:8). Comme nous venons de le voir, c’était avec un profond respect que le grand prêtre apportait l’encens jusque devant l’arche de l’Alliance, qui symbolisait la présence de Jéhovah. De la même façon, quand nous nous approchons de Jéhovah par la prière, nous le faisons avec beaucoup de respect. Nous sommes très reconnaissants au Créateur de l’univers de nous permettre de nous approcher de lui comme un enfant le fait avec son père. Il accepte que nous soyons ses amis !. Nous apprécions tellement cet honneur que nous ne voudrions jamais le décevoir. – TG2019/11 §5

Quand les tombes de souvenir seront vidées, des milliards de ressuscités entreront en scène. Quelle joie ce sera de voir les générations réunies et ceux que la mort avait séparés s’étreindre avec émotion ! En définitive, toutes les créatures vivantes adoreront Jéhovah (Révélation 5:13). Une fois les changements menés à bonne fin, le rideau se lèvera sur un Paradis universel. Qu’éprouverez-vous à la vue de ce spectacle ? Sans doute aurez-vous envie de vous exclamer : ‘ Cela valait vraiment la peine d’attendre aussi longtemps – TG2004  1/  2 p22 §19

Nous avons l’espoir de traverser vivants la grande tribulation. La guerre d’Armaguédon constituera la fin glorieuse de la période finale du monde. Et ce sera la guerre de Dieu. Nous n’avons donc rien à craindre. Quand Jéhovah donnera le signal, Jésus Christ lancera l’attaque. Il aura à ses côtés les oints ressuscités et ses puissantes armées d’anges. Tous ensemble, ils combattront Satan, ses démons et leurs armées terrestres – Rév. 6 :2 – TG2019/10 §17

Alors que ce système de choses méchant approche de son terme, Jéhovah Dieu va faire rendre des comptes sur la terre. Bientôt, les impies devront lui rendre compte pour le pillage des ressources de la terre, la destruction de vies humaines et, surtout, la persécution de ses serviteurs. — Révélation 6:10  - TG1996  15/9 p10 §2

Très prochainement, Jéhovah et Jésus Christ exécuteront le jugement et cette déclaration retentira : “ Le grand jour de leur colère est venu, et qui peut tenir ? ” (Révélation 6:17). Seule une minorité d’humains le pourra : ceux des 144 000 chrétiens scellés qui seront peut-être encore dans la chair et une grande foule d’autres brebis qui ‘ tiendra ’, c’est-à-dire survivra avec eux – re chap20 §30

Qu’arrivera-t-il après la destruction des fausses religions ? Ce sera le moment de montrer ce qu’il y a réellement dans notre cœur. Les « douleurs » du monde méchant vont empirer à mesure qu’il approchera de sa fin Et elles empireront à coup sûr durant la grande tribulation. Les infrastructures vont s’effondrer, et les humains craindront pour leur vie même La plupart des humains chercheront à se faire protéger et aider par des organisations humaines, qui sont comparées aux « rochers des montagnes ». (Révélation 6:15-17) Par contre, les adorateurs de Jéhovah chercheront sa protection. Quand l’attaque du 1er siècle a été « écourtée », cela n’a pas été le moment pour tous les Juifs d’accepter soudain la religion chrétienne. Cela a plutôt été le moment pour ceux qui étaient déjà chrétiens de sortir de Jérusalem, comme Jésus l’avait ordonné. De même, ne pensons pas que, quand l’attaque contre Babylone la Grande sera « écourtée », beaucoup de gens accepteront soudain la vraie religion chrétienne. Ce sera plutôt l’occasion pour tous les adorateurs de Jéhovah de prouver leur amour pour lui et de soutenir les oints Les vrais chrétiens continueront de bénéficier de la sécurité de leur « véritable demeure », Jéhovah– TG2015  15/7 §7

Quelles autres perles spirituelles as-tu découvertes dans la lecture biblique de cette semaine ?

Notre Chef, Jésus Christ, va bientôt « achever sa victoire » et « accomplir des choses redoutables » (Rév. 6:2 ; Ps. 45:4). Mais dès maintenant, il nous prépare à vivre dans le monde nouveau et à accomplir l’œuvre qui nous sera alors confiée : enseigner les ressuscités et participer à la transformation de la terre en paradis. Il ne fait aucun doute que notre Chef et Roi nous conduira dans le monde nouveau. Pour cela, chacun de nous doit lui faire confiance quels que soient les changements – TG2018/10

Le cavalier au cheval noir, qui tient une balance dans sa main, symbolise la famine - « J’ai vu, et regardez ! un cheval noir ; et celui qui était assis dessus avait une balance dans sa main. Et j’ai entendu comme une voix au milieu des quatre créatures vivantes dire : “Un litre de blé pour un denier, et trois litres d’orge pour un denier ; et ne fais pas de mal à l’huile d’olive et au vin” » (Révélation 6:5, 6). Ce cavalier représente la famine. Ces versets décrivent de façon figurée un rationnement alimentaire si strict qu’un litre de blé coûterait un denier, soit, au 1er siècle, le salaire de toute une journée de travail ! (Matthieu 20:2). La même somme permettrait d’acheter trois litres d’orge, une céréale considérée de moindre qualité que le blé. Dans de telles circonstances, comment parvenir à nourrir une famille nombreuse ? Les gens sont donc prévenus qu’ils devront être économes, même en ce qui concerne la nourriture quotidienne, représentée ici par des denrées qui étaient à la base de l’alimentation à cette époque et dans cette culture, comme l’huile d’olive et le vin. – TG2017/3 p7

Même aujourd’hui, avant le début de la grande tribulation, nous avons grandement besoin d’amour fraternel. Beaucoup de nos frères sont victimes de tremblements de terre, d’inondations, de tempêtes, de tsunamis ou d’autres catastrophes naturelles. D’autres souffrent en raison de l’opposition ou de persécutions (Mat. 24:6-9). Ajoutons à cela les difficultés économiques du quotidien, dues à ce système de choses corrompu (Rév. 6:5, 6). De tels problèmes se multipliant, nous avons de plus en plus d’occasions de montrer la profondeur de notre affection fraternelle. Même si « l’amour du grand nombre se refroidit », démontrons que notre amour fraternel demeure – TG2016/1 §9

Que se passera-t-il après la destruction des fausses religions ? Ce sera le moment de révéler ce que nous avons vraiment dans le cœur. La majorité des humains cherchera refuge dans des organisations humaines comparées aux « rochers des montagnes » (Rév. 6:15-17). Pour leur part, les serviteurs de Dieu fuiront, figurément parlant, vers le refuge fourni par Jéhovah. Au 1er siècle, l’intervalle qui a suivi le retrait de l’armée romaine n’a pas été une période de conversion massive des juifs au christianisme. C’était plutôt, pour ceux qui étaient déjà chrétiens, le moment d’agir et d’obéir. Pareillement, il ne faut pas s’attendre à ce que l’interruption, le répit, qui se produira durant la grande tribulation donne lieu à un afflux de nouveaux croyants. Par contre, elle offrira à tous les vrais croyants la possibilité de prouver leur amour pour Jéhovah et de soutenir les frères du Christ – TG2015  15/7 p16

Ceux qui refusent de reconnaître l’immense pouvoir qui a été donné à Jésus Christ, le Cavalier victorieux monté sur le cheval blanc, seront bientôt obligés d’admettre leur erreur. Ils n’auront pas moyen d’échapper. Terrifiés, beaucoup crieront alors : « Qui peut tenir ? » (Rév. 6:15-17). Seule une minorité d’humains le pourra : ceux des 144 000 chrétiens scellés qui seront peut-être encore dans la chair et une grande foule d’autres brebis qui ‘ tiendra ’, c’est-à-dire survivra avec eux. – TG2014  15/1 p31

Les « douleurs » du monde méchant vont empirer à mesure qu’il approchera de sa fin. Et elles empireront à coup sûr durant la grande tribulation. Les infrastructures vont s’effondrer, et les humains craindront pour leur vie même. En plein désarroi, ils chercheront refuge en quelque sorte « dans les grottes et dans les rochers des montagnes » (Rév. 6:15-17). Mais ni des grottes littérales ni les « montagnes » que sont les organisations politiques et commerciales n’offriront de protection. 16 Par contre, les vrais chrétiens continueront de bénéficier de la sécurité de leur « véritable demeure », Jéhovah – TG2013  15/3 §15

Share this post


Link to post
Share on other sites


  • Forum Statistics

    61,690
    Total Topics
    114,622
    Total Posts
  • Member Statistics

    16,512
    Total Members
    1,592
    Most Online
    pastel
    Newest Member
    pastel
    Joined




×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.