Jump to content
The World News Media

Phobos, Moon of Mars with a Monolith - Buzz Aldrin Explains


Recommended Posts

  • Member
Link to post
Share on other sites

  • Views 900
  • Replies 1
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Popular Days

Top Posters In This Topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
  • Similar Content

    • By TheWorldNewsOrg
      via Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      The US space agency Nasa has landed a new robot on Mars after a dramatic seven-minute plunge to the surface of the Red Planet.
      The InSight probe aims to study the world's deep interior, and make it the only planet - apart from Earth - that has been examined in this way.
      Confirmation of touchdown came through on cue at 19:53 GMT.
      It ended an anxious wait in which the robot radioed home a series of updates on its descent.
      Nasa's mission control at California's Jet Propulsion Laboratory (JPL) erupted into cheers when it became clear InSight was safe on the ground.

      Read more: https://www.bbc.com/news/science-environment-46351114
    • By James Thomas Rook Jr.
      Wednesday's headline-making announcement from Italian scientists about a possible lake underneath the Martian south pole adds to a growing list of other worlds we believe have liquid water. But it also adds to a deepening mystery about what it all means – especially to us on this lonely Blue Planet teeming with life and strife.
      About 70 percent of Earth’s surface is covered by water, most of it in oceans. The rest is found in rivers, lakes, frozen in glaciers, and inside the bodies of every known plant, animal, and micro-creature on the planet.
      Life, it appears, is not possible without H2O – and for good reason. Among its many unique properties, water is an extraordinary solvent that greases the wheels of life’s biological machinery.
        It’s exciting, therefore, whenever we discover evidence for liquid water “out there” somewhere. For instance, Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content. of Jupiter’s moon Europa or Saturn’s moon Enceladus, whose phenomenal geysers shoot more than 100 miles into the air. Some research suggests even lowly Pluto – demoted in 2006 to the status of a dwarf planet – harbors subterranean pockets of water, Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content. from its five nearby moons.
      Above all, there’s our storied neighbor Mars. It has polar caps – both north and south – made of regular and dry ice (i.e., frozen carbon dioxide). It also has surface features that look a lot like dry river beds, suggesting the elixir of life once flowed abundantly and freely there.
      And now this latest headline: bright reflections detected by the European Space Agency’s Mars Express, a ground-penetrating-radar-equipped spacecraft that’s been orbiting the Red Planet since 2003. The Italian scientists interpret the signals to mean there’s a twelve-mile-wide lake of salty water several feet deep sloshing around Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content. .
      Surely, this now raises the possibility that, at the very least, Little Green Microorganisms dwell there. After all, exotic, insanely hardy, Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content. live in sub-glacial lakes in our own Antarctic.
      Ah, if only it were that simple.
      For starters, the inferred lake beneath the Martian south pole might be nothing more than an aquiver of sludge. Both brine and sludge produce bright radar signatures.
      It’s also possible the reputed lake is just an optical illusion. Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content. , which is also equipped with ground-penetrating radar, has been circling Mars since 2006 and sees no reflections implying the existence of a subterranean lake.
      Even if the announcement is substantiated by future missions – and I personally hope it is – water is not a smoking gun. Where there’s water, there’s not necessarily life.
      Still, every alleged discovery of water on other worlds represents an invaluable experiment that tests the veracity of biology’s current notions about how life came about on Earth. If we keep racking up evidence for water out there, but no life, it will deal a serious blow to the belief in abiogenesis – that life arose from scratch in a primordial soup of ordinary, inorganic chemicals. That would be a big headline.
      If, however, we do find life inhabiting far-flung, water-borne venues, it will strengthen the abiogenesis thesis. That, too, would be a huge headline.
      It’d also be a very sobering one. Why? Because, if water and life do prove to be abundant throughout the cosmos, then we’ll be forced to ask: “Where, then, is everyone??”
      It’s a question I addressed in a Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.  and that leads to many disquieting possibilities. One of them is this: simple water-borne organisms that develop into complex, intelligent life forms inevitably self-destruct.
      The late writer and futurist Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content. had that possibility in mind when he stated, “It has yet to be proven that intelligence has any survival value.”
      With every passing year in our search for extraterrestrial water and life, we are getting closer to finding, if not outright proof, then a resolution to Clark’s assertion.
      Shortly following a transmission sent by the Mars Express spacecraft verifying that its instruments had detected a subglacial lake a mile below the planet’s surface, the European Space Agency confirmed Thursday that the orbiter’s surface-penetrating radar had disturbed the eternal and unspeakable dreaming of an aeons-old, world-ravaging malevolence, waking it from its 500-million-year slumber in the underground Martian reservoir.
      The abhorrent trans-dimensional beast then rose from the stygian depths of its lightless subaquatic lair, unleashing a hideous ululation that caused the red planet to fissure and burst into billions of molten fragments, an event recorded as a magnitude 18.5 quake by ESA scientists. The terror-struck astronauts of the International Space Station, evidently drained of their sanity by the sight of the accursed, star-spawned abomination, managed to inform ground control through increasingly incomprehensible transmissions that Earth’s moon had been devoured by the ravening behemoth before all communication with the crew was cut off suddenly and completely.
      ESA administrators, initially optimistic about the discovery of liquid water on Mars and its positive implications for future colonization, changed their message to one of warning earlier today, shrieking barely comprehensible messages of doom as they clawed their living eyes from their sockets in a vain effort to escape contemplation of the vast horror descending upon the world at this very moment to drink our insignificant lives as it will one day drink the light of the stars.
      Is intelligence ultimately a blessing or a curse? Surely, the answer will make for the biggest headline of all.
    • Guest
      By Guest
      https://www.space.com/40056-air-breathing-electric-thruster-test.html?utm_source=quora
       
      For the first time, the European Space Agency (ESA) has tested a novel air-breathing electric thruster that could allow near-Earth orbiting satellites to stay in space almost indefinitely. The thruster, designed to harvest atmospheric molecules and use them instead of onboard propellant, could also make future Mars exploration easier, ESA officials said.
      Satellites need propulsion to hold their position or move around in space. Conventionally, satellites use rocket-like chemical propulsion, but electrical thrusters are becoming increasingly popular due to their better efficiency. However, current electrical propulsion systems still need to use a propellant, such as xenon, and their mission lengths are therefore limited by how much propellant they can carry. Due to weight constraints, satellites can carry only a limited amount. Those orbiting close to the Earth, in the range of a few hundred kilometers (about 125 miles), consume it at a higher rate, as they need to compensate for the atmospheric drag that slows them down and pulls toward the Earth.
      Instead of carrying its own propellant, a satellite using ESA's new system would skim air molecules from the top of Earth's atmosphere. The molecules turn into plasma when compressed. An electric field is then used to accelerate the stream of plasma to provide thrust for the satellite.
      "Providing atmospheric drag compensation without the use of carry-on propellant, this kind of electric propulsion would let satellites orbit at very low altitudes around Earth for very long operational time," Louis Walpot, who leads the project at ESA, told Space.com in an email.
      "Normally their orbit would decay rapidly and they'd reenter the atmosphere," Walpot said.
      Together with the thruster, ESA tested an innovative collector that captures incoming air as it hits the thruster at the staggering orbital speeds of about 4.9 miles per second (7.8 kilometers per second). The collector strips nitrogen and oxygen molecules from the air, and turns them into fuel. It's this collector that makes the system the first of its kind, demonstrating how an air-breathing thruster would actually work in orbit.
      "This design of the collector was challenging because the air molecules tend to bounce out again, rather than be retained and compressed to a point where they turn into plasma, capable of being accelerated with an electric field," Walpot said. "The collector-plus-thruster design is entirely passive in nature — the air enters the collector due to the spacecraft's velocity as it orbits around Earth. All it needs is electric power to ionize the compressed air."

      The electric power, he said, could be easily obtained from solar panels.
      Walpot said the system would also work at the outer edges of the atmosphere of Mars, harvesting carbon dioxide molecules that make up the Red Planet's atmosphere instead of Earth's nitrogen and oxygen.
      "This is more than a hundred times less dense than Earth's atmosphere of course, so any such air-breathing spacecraft would fly lower — about 120-180 km," Walpot said.
      ESA, which funds the thruster's development through its Technology Research Programme, started working on the project in 2015 in collaboration with the Polish firm QuinteScience and Italy's Sitael. Researchers tested the technology in a vacuum chamber in Italy, simulating the surroundings at 200 kilometers (120 miles) altitude, according to the statement.

      The agency now plans to scale up the technology to a more realistic flight configuration.
      "This would increase the Technology Readiness Level," Walpot said. "Efforts will start to look at potential applications for the technology, future missions where it would be a good fit."
      He said the air-breathing thruster would work up to altitudes as low as 160 km (100 miles), since it can only operate in vacuum or near vacuum. For comparison, ESA's Gravity Field and Steady-State Ocean Circulation Explorer (GOCE) orbited at about 250 km (150 miles). GOCE used a similar electric thruster to keep itself in the orbit, but its thruster relied on the propellant xenon. The mission ran out of fuel after four years and seven months, after which the spacecraft plunged into the atmosphere.
      Using air as a propellant "opens up near-Earth space for new missions, which could be used for instance for very high-resolution imaging, or even to study the ever-changing conditions prevailing at the top of the atmosphere," Walpot said.

    • By JAMMY
      http://nypost.com/2016/09/27/elon-musk-to-reveal-how-he-plans-to-colonize-mars/
       
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      Scientists cooking up test with potato pros in Peru; 65 varieties, red desert dirt

      NASA says the Pampas de La Joya Desert in southern Peru has soil conditions like Mars. PHOTO: RYAN DUBE/THE WALL STREET JOURNAL
       
       
       
       
      PAMPAS DE LA JOYA, Peru—As humans prepare to blast off to Mars, there is still the question of what they’ll eat once they colonize the red planet. Scientists who have traveled here to the Peruvian desert say they have the answer. Potatoes.
      Researchers at the Lima-based International Potato Center and scientists at the National Aeronautics and Space Administration are studying which type of potato could be best suited for extraterrestrial farming to support a human settlement on Mars. If everything goes as planned, the Martian colonies could be munching on french fries, chips and mashed potatoes one day.
      “It’s got to be a Martian potato that tastes good,” Julio Valdivia-Silva,a Peruvian astrobiologist with NASA, said while surveying the reddish-brown desert on a trip to collect soil. “It’s a big challenge to take a living organism somewhere else. We’ve never done this before.”
      The idea is literally science fiction, included in the Hollywood blockbuster “The Martian,” where Matt Damon played a stranded astronaut and botanist who plants potatoes to survive on Mars. It’s also not so far-fetched.
      Mars One, a Dutch nonprofit foundation, plans to send individuals to the planet in about 10 years on a one-way trip to establish a permanent colony. Inventor Elon Musk says his spacecraft company, SpaceX, also hopes to send humans within a decade but warned during a startup conference in Hong Kong in January that it would be “hard and dangerous and difficult in every way you can imagine.”

      Peruvian potatoes
      NASA, which landed the Curiosity rover on Mars in 2012 and found last year that water flows there, has recently announced plans to land astronauts.
      That will be when the potato comes in handy.
      “When humans go to Mars, they will want to grow things. They’ll need food,” said Chris McKay, a planetary scientist at NASA’s Ames Research Center in California and participant in the potato study. “I think we’ll be able to find varieties of potatoes that will grow at cold and low-pressure conditions. That would be interesting to know for Mars applications.”
      The potato is a major global crop thanks to its ability to adapt to a variety of climates and its abundance of carbohydrates, as well as protein, vitamin C, iron and zinc. Peru, birthplace of the humble tuber, is home to over 4,500 varieties, more than anywhere else, according to the International Potato Center. Potatoes here also have another advantage: They’re not just for eating.
      Reddish, purple and yellow spuds are used as dyes. Potatoes can be used as a battery. In Peru’s rural highlands, a lumpy potato called “the weeping bride” is given by the groom’s mother to the bride-to-be to test how good a wife she will be (it all depends on how neatly she peels the hard-to-peel spud).
      In ‘The Martian,’ Matt Damon played a stranded astronaut trying to grow potatoes on Mars. PHOTO: 20THCENTFOX/EVERETT COLLECTION
      Peru is good for the experiment because of the Pampas de La Joya Desert, one of the driest spots on Earth, which receives about a millimeter of precipitation a year. It is part of South America’s vast Atacama Desert that has long been studied by NASA for its Mars-like conditions, in particular its dirt.
      For the potato study, scientists selected 65 varieties of spuds known to be the most resilient.
      The first step will be to plant the tubers in over 1,300 pounds of soil transported from this desert to Lima. If they grow successfully, the potatoes will then be planted in a simulator that factors in the atmospheric conditions on Mars.
      Walter Amoros, a Peruvian scientist at the International Potato Center, said he thinks half of the potatoes will grow in the desert soil, but only about 10 will yield a good-sized tuber. The flavor could change under the stress, he warned, which is common on Earth when potatoes are exposed to severe drought and high temperatures. That sometimes makes them so bitter they are inedible.
      On Mars, the temperature averages minus 84 degrees Fahrenheit, with lows of minus 284 degrees, according to NASA. It has high levels of radiation and over 60% less gravity than Earth. Its atmosphere has 96% carbon dioxide, with only a tiny amount of oxygen. Then there are the dust storms and salty water.

      Mars and Peru. The landscape is very similar.PHOTOS: NASA, RYAN DUBE/THE WALL STREET JOURNAL;
       
      The potatoes “are going to pass through an acid test. I’ve done tests under stressful conditions, but never so stressful,” Mr. Amoros said. “I don’t think they’ll grow in the open air [on Mars]. They will have to plant them under controlled conditions, in domes.”
      Early space travelers relied on paste-like food squeezed from aluminum tubes. Today, astronauts have a more appetizing menu: chicken, beef and even salmon jerky. Salt and pepper are provided in liquid form, to prevent them from floating away. There is coffee, orange juice and lemonade, consumed through straws.
      NASA’s plant studies are currently focused on leafy greens like lettuce, which has been grown in small plant chambers on the international space station. They also plan to study Chinese cabbage and dwarf tomatoes. While less nutritious than potatoes, researchers hope the greens will be able to complement astronauts’ diet during space flights.
      Scientists say growing food—should humans colonize Mars—would reduce costs and mitigate risks of transporting food by shuttle.
      “If something goes wrong, if you can produce some of your own food in situ, then you have that as a means to sustain yourself,” saidRaymond Wheeler, a plant physiologist at NASA.
      Until cultivating begins, scientists foresee transporting potatoes to Mars in refrigerated tubes. They could be planted by machines in a controlled environment before humans arrive. If Martian soil proves to be too hostile, there are options of growing them without soil by hydroponics and aeroponics, which deliver nutrients in water and air, respectively.
      They will still need fertilizer, which scientists say could be resolved on Mars by recycling nutrients from urine and inedible plant parts.
      “This will be important for achieving sustainable-type systems,” Mr. Wheeler said, “regardless of the approach.”
      Abel Yapo, a student volunteer who helped dig up the desert soil, said he hopes one day to eat potatoes on Mars. “It would be a dream,” he said. “With my potatoes from the results we get here.”
      Source: http://www.wsj.com/articles/nasa-really-is-trying-to-grow-potatoes-on-mars-1460560325
       
    • By SciTechPress
      Elon Musk wants to do so. I'm wondering if we should or not?




  • Recently Browsing

    No registered users viewing this page.

  • Popular Contributors

  • Topics

  • Posts

    • My best guess is that Cesar really hates Jehovah's Witnesses, individually ... all of them, and is crude, rude, insulting and vulgar without letup to demonstrate to non-Witnesses that if they are considering the Jehovah's Witnesses religion, they will become like him .... thereby horrifying them, and scaring them away. I would also guess that this is caused by raging, massive and persistent neurotic insecurity, and is over-compensation due to unawareness. I don't expect perfection, or
    • Like I said, he's nothing but a troll...
    • @César Chávez You appear to have some special reason or need to respond to others with vulgarity. You've done this to several people in the past, too. If "Pudgy" had been vulgar first, perhaps I missed it. Still, considering your claims to moral superiority over everyone, it seems a bit unseemly. This wasn't a topic under any religious heading or club, so I won't spell out Ephesians 5:3-4.
    • When there is a good interlocutor, like you, it is so simple and easy to go from the topic of artificial satellites and torn parts flying in Earth orbit to the topic of the persecution of Christians. :))
    • Are Cats For Christians QUESTIONS FROM READERS "Is it appropriate for a Christian to own a cat in light of their past pagan religions affiliation and the new medical information that is now coming to light?" Many conscientious ones among Jehovah's people today have wondered if Christians should own cats in view of their sorted past and many health risks. What may be acceptable to one person may, although unintentionally, stumble another. This can become a life-or-death issue since
  • Members

  • Recent Status Updates

    • Eric Ouellet

      CHANTONS À JÉHOVAH UN CHANT NOUVEAU
      Il est bon de rendre grâces à Jéhovah
      et d’exécuter des mélodies pour ton nom, ô Très-Haut !
      D’annoncer ta bonté de cœur le matin
      et ta fidélité pendant les nuits,
      sur un instrument à dix cordes et sur le luth,
      aux accords sonores de la harpe.
      Car tu m’as réjoui, ô Jéhovah, à cause de ton action ;
      à cause des œuvres de tes mains je pousse des cris de joie.
      Que tes œuvres sont grandes, ô Jéhovah !
      Tes pensées sont très profondes.
      L’homme dépourvu de raison ne peut les connaître,
      et le stupide ne peut comprendre cela.
      Quand les méchants germent comme la végétation
      et que fleurissent tous ceux qui 
      pratiquent ce qui est malfaisant,
      c’est pour être anéantis pour toujours.
      Mais toi, tu es là-haut pour des temps indéfinis, ô Jéhovah!
      Car voici que tes ennemis, ô Jéhovah,
      car voici que tes ennemis périront;
      tous ceux qui pratiquent ce qui est malfaisant seront séparés les uns des autres.
      Mais tu élèveras ma corne comme celle du taureau sauvage;
      je m’arroserai d’huile fraîche.
      Mon œil regardera mes ennemis;
      mes oreilles entendront parler de ceux
      qui se dressent contre moi, les malfaiteurs.
      Le juste fleurira comme un palmier ;
      il grandira comme un cèdre du Liban.
      Ceux qui sont plantés dans la maison de Jéhovah,
      dans les cours de notre Dieu — ils fleuriront.
      Ils prospéreront encore durant les cheveux gris,
      ils resteront gras et frais,
      pour annoncer que Jéhovah est droit.
      Il est mon Rocher, Celui en qui il n’y a pas d’injustice.
      Jéhovah lui-même est devenu roi!
      De grandeur il est vêtu ;
      Jéhovah est vêtu de force Il s’est ceint.
      Le sol productif aussi s’établit solidement
      de sorte qu’il ne peut chanceler.
      Ton trône est solidement établi depuis les temps anciens ;
      tu es depuis des temps indéfinis.
      Les fleuves ont fait retentir, ô Jéhovah,
      les fleuves ont fait retentir leur bruit ;
      les fleuves sans arrêt font retentir leur fracas.
      Par-dessus les bruits des eaux immenses,
      des vagues majestueuses de la mer qui déferlent,
      Jéhovah est majestueux dans les hauteurs.
      Tes rappels se sont révélés très dignes de foi.
      La sainteté convient à ta maison, ô Jéhovah,
      pour la longueur des jours.
      Ô Dieu aux actes de vengeance
      Jéhovah , ô Dieu aux actes de vengeance, apparais.
      Lève-toi, ô Juge de la terre!
      Fais revenir la rétribution sur les orgueilleux.
      Jusqu’à quand les méchants, ô Jéhovah,
      jusqu’à quand les méchants vont-ils exulter ?
      Sans cesse ils font jaillir un flot de paroles,
      sans cesse ils parlent avec audace;
      sans cesse ils se vantent, 
      tous ceux qui pratiquent ce qui est malfaisant.
      Ton peuple, ô Jéhovah, ils continuent à l’écraser,
      et ton héritage, ils continuent à l’affliger.
      Ils tuent la veuve et le résident étranger,
      ils assassinent les orphelins de père.
      Et ils continuent à dire : “ Yah ne voit pas;
      le Dieu de Jacob ne le comprend pas. ”
      Comprenez donc, vous qui êtes dépourvus de raison parmi le peuple;
      et vous, stupides, quand serez-vous perspicaces ?
      Celui qui plante l’oreille, est-ce qu’il ne peut pas entendre ?
      Ou Celui qui forme l’œil, est-ce qu’il ne peut pas regarder ?
      Celui qui corrige les nations, 
      est-ce qu’il ne peut pas reprendre,
      oui Celui qui enseigne la connaissance aux hommes?
      Jéhovah connaît les pensées des hommes,
      il sait qu’elles sont comme une vapeur.
      Heureux l’homme robuste que tu corriges, ô Yah,
      et que tu enseignes par ta loi,
      pour lui donner le calme aux jours du malheur,
      jusqu’à ce qu’une fosse soit creusée pour le méchant.
      Car Jéhovah n’abandonnera pas son peuple,
      et il ne quittera pas son héritage.
      Car la décision judiciaire retournera à la justice,
      et tous ceux qui ont le cœur droit la suivront.
      Qui se dressera pour moi contre les malfaiteurs?
      Qui se postera pour moi contre ceux qui pratiquent ce qui est malfaisant ?
      Si Jéhovah ne m’était venu en aide,
      sous peu mon âme aurait résidé dans le silence.
      Lorsque j’ai dit : “ À coup sûr, mon pied chancellera ”,
      ta bonté de cœur, ô Jéhovah, m’a soutenu sans relâche.
      Quand mes pensées troublantes se multiplièrent au-dedans de moi,
      tes consolations se mirent à cajoler mon âme.
      Sera-t-il allié à toi, le trône qui cause des adversités,
      tandis qu’il façonne le malheur par décret ?
      Ils lancent de vives attaques contre l’âme du juste
      et déclarent coupable le sang de l’innocent.
      Mais Jéhovah deviendra pour moi une hauteur sûre,
      et mon Dieu, le rocher de mon refuge.
      Il ramènera sur eux leurs méfaits
      et les réduira au silence par leur malheur.
      Jéhovah notre Dieu les réduira au silence.
      Oh ! venez, poussons des cris de joie vers Jéhovah !
      Poussons des cris de triomphe vers notre Rocher de salut.
      Présentons-nous devant sa personne avec des actions de grâces;
      avec des mélodies poussons vers lui des cris de triomphe.
      Car Jéhovah est un grand Dieu
      et un grand Roi au-dessus de tous les autres dieux,
      lui en la main de qui sont les profondeurs 
      les plus secrètes de la terre
      et à qui appartiennent les cimes des montagnes;
      lui à qui appartient la mer qu’il a faite
      et dont les mains ont formé la terre ferme.
      Oh ! entrez, adorons et courbons-nous!
      Agenouillons nous devant Jéhovah notre Auteur.
      Car il est notre Dieu, et nous sommes le peuple
      de son pâturage et les brebis de sa main.
      Aujourd’hui, si vous écoutez sa voix,
      n’endurcissez pas votre cœur comme à Meriba,
      comme au jour de Massa dans le désert,
      quand vos ancêtres m’ont mis à l’épreuve ;
      ils m’ont examiné, ils ont aussi vu mon action.
      Pendant quarante ans j’ai éprouvé du dégoût pour cette génération,
      alors j’ai dit :
      “ C’est un peuple au cœur errant,
      et ils n’ont pas appris à connaître mes voies ” ;
      à propos de qui j’ai juré dans ma colère:
      “ Ils n’entreront pas dans mon lieu de repos
      Chantez pour Jéhovah un chant nouveau.
      Chantez pour Jéhovah, vous tous, gens de la terre !
      Chantez pour Jéhovah, bénissez son nom.
      De jour en jour annoncez la bonne nouvelle de son salut.
      Proclamez parmi les nations sa gloire,
      parmi tous les peuples ses œuvres prodigieuses."
      Car Jéhovah est grand et on doit le louer infiniment.
      Il est redoutable par-dessus tous les autres dieux.
      Car tous les dieux des peuples sont des dieux sans valeur ;
      mais Jéhovah, lui, a fait les cieux.
      Dignité et splendeur sont devant lui;
      force et beauté sont dans son sanctuaire.
      Attribuez à Jéhovah, ô familles des peuples,
      attribuez à Jéhovah gloire et force.
      Attribuez à Jéhovah la gloire qui appartient à son nom;
      portez un don et entrez dans ses cours.
      Prosternez-vous devant Jéhovah en ornements sacrés;
      soyez dans de violentes douleurs à cause de lui, 
      vous tous, gens de la terre !
      Dites parmi les nations :
       “ Jéhovah lui-même est devenu roi."
      Le sol productif aussi s’établit solidement,
      de sorte qu’il ne peut chanceler.
      Il va plaider la cause des peuples avec droiture. 
      Que les cieux se réjouissent, et que la terre soit en joie.
      Que gronde la mer et ce qui la remplit.
      Qu’exulte la campagne et tout ce qui s’y trouve.
      Qu’en même temps tous les arbres de la forêt 
      poussent des cris de joie devant Jéhovah. 
      Car il est venu ;
      car il est venu pour juger la terre.
      Il jugera le sol productif avec justice
      et les peuples avec sa fidélité.
      Jéhovah lui-même est devenu roi ! 
      Que la terre soit en joie.
      Que les îles nombreuses se réjouissent
      Des nuages et une obscurité épaisse sont tout autour de lui;
      justice et jugement sont le lieu fixe de son trône.
      Devant lui marche un feu,
      il consume ses adversaires tout autour.
      Ses éclairs ont illuminé le sol productif ;
      la terre a vu, elle a été prise de violentes douleur.
      Alors les montagnes ont fondu
      comme de la cire à cause de Jéhovah,
      à cause du Seigneur de toute la terre.
      Les cieux ont annoncé sa justice,
      et tous les peuples ont vu sa gloire.
      Qu’ils soient honteux,
      tous ceux qui servent quelque image sculptée,
      ceux qui se glorifient en des dieux sans valeur.
      Prosternez-vous devant lui, vous tous les dieux !
      Sion a entendu et s’est alors réjouie,
      et les localités qui dépendent de Juda sont devenues joyeuses
      à cause de tes décisions judiciaires, ô Jéhovah !
      Car toi, ô Jéhovah, tu es le Très-Haut sur toute la terre ;
      tu es très haut dans ta montée par-dessus tous les autres dieux.
      Ô vous qui aimez Jéhovah,
      haïssez ce qui est mauvais.
      Il garde les âmes de ses fidèles;
      de la main des méchants il les délivre.
      La lumière est apparue pour le juste,
      et la joie pour ceux qui ont le cœur droit.
      Réjouissez-vous en Jéhovah, ô vous les justes,
      et rendez grâces à son saint mémorial.
      Chantez pour Jéhovah un chant nouveau,
      car prodigieuses sont les choses qu’il a faites.
      Sa droite, oui son saint bras, lui a procuré le salut.
      Jéhovah a fait connaître son salut;
      aux yeux des nations il a révélé sa justice.
      Il s’est souvenu de sa bonté de cœur et de sa fidélité
      envers la maison d’Israël.
      Toutes les extrémités de la terre ont vu le salut de notre Dieu.
      Poussez des cris de triomphe vers Jéhovah, vous tous, gens de la terre !
      Égayez-vous et poussez des cris de joie et exécutez des mélodies.
      Exécutez des mélodies pour Jéhovah avec la harpe,
      avec la harpe et la voix de la mélodie.
      Avec les trompettes et au son du cor,
      poussez des cris de triomphe devant le Roi, 
      JÉHOVAH.
      Que gronde la mer et ce qui la remplit,
      le sol productif et ceux qui y habitent.
      Que les fleuves battent des mains ;
      que toutes ensemble les montagnes poussent
      des cris de joie devant Jéhovah
      car il est venu pour juger la terre.
      Il jugera le sol productif avec justice
      et les peuples avec droiture.
      Jéhovah lui-même est devenu roi.
      Que les peuples s’agitent.
      Il siège sur les chérubins. 
      Que la terre frémisse.
      Jéhovah est grand dans Sion, et il est élevé
      par-dessus tous les peuples.
      Qu’ils louent ton nom.
      Grand et redoutable, celui-ci est saint.
      Avec une force de roi il a aimé le jugement.
      C’est toi qui as solidement établi la droiture.
      Le jugement et la justice en Jacob, c’est toi qui les as réalisés.
      Exaltez Jéhovah notre Dieu et prosternez-vous
      devant son marchepied ; Car Il est Saint.
      Moïse et Aaron étaient parmi ses prêtres,
      et Samuel parmi ceux qui invoquaient son nom.
      Ils appelaient Jéhovah, et lui leur répondait.
      Dans la colonne de nuage il leur parlait.
      Ils gardaient ses rappels et la prescription qu’il leur avait donnée.
      Ô Jéhovah notre Dieu, tu leur répondais toi-même.
      Tu as été pour eux un Dieu qui pardonne,
      mais qui exécutait la vengeance
      contre leurs actions scandaleuses.
      Exaltez Jéhovah notre Dieu
      et prosternez-vous à sa montagne saint.
      Car Jéhovah notre Dieu est saint.

      · 0 replies
    • folens  »  Eric Ouellet

      Hello Eric merci pour ce bon condensé sur les vœux. Bonne journée et à bientôt. Michel
      b-13-sculptures-de-givre-ggo-wp1.ppsx
      · 1 reply
    • Eric Ouellet

      « Le vœu que tu fais, acquitte toi de se voeux sans renoncer »
      « Tu dois t’acquitter envers Jéhovah de tes vœux » (MATTHIEU 5:33).
      YIPHTAH était un chef et un guerrier courageux. Hanna était une femme humble qui prenait soin de son mari et de sa famille. Tous les deux adoraient Jéhovah. Mais ils ont un autre point commun : ils ont fait un vœu à Jéhovah et ils l’ont respecté fidèlement. Ils sont d’excellents exemples pour les chrétiens qui décident de faire des vœux à Jéhovah. Répondons maintenant à ces trois questions : Qu’est-ce qu’un vœu ? Faire un vœu à Jéhovah, est-ce sérieux ? Quelles leçons tirer des histoires de Yiphtah et de Hanna ?
      Dans la Bible, un vœu est une promesse sérieuse faite à Jéhovah. Par exemple, la promesse de faire quelque chose, d’offrir quelque chose, de commencer un certain service, ou de ne pas faire certaines choses. On fait un vœu volontairement, en utilisant sa liberté de choix. Personne n’est obligé de faire un vœu. Mais si on décide d’en faire un, Jéhovah le considère comme une promesse dont on doit s’acquitter. D’après la Bible, un vœu est aussi important qu’un serment. Un serment, c’est quand une personne jure de faire ou de ne pas faire quelque chose (Genèse 14:22, 23 ; Hébreux 6:16, 17). Que dit la Bible à propos du sérieux des vœux faits à Jéhovah ?
      Dans la Loi de Moïse, on lit que si quelqu’un fait un vœu à Jéhovah, « il ne doit pas violer (trahir) sa parole. Il fera selon tout ce qui est sorti de sa bouche » (Nombres 30:2). Plus tard, Salomon a écrit : « Quand tu fais un vœu à Dieu, n’hésite pas à t’en acquitter, car il n’y a aucun plaisir dans les stupides. Le vœu que tu fais, acquitte-t’en » (Ecclésiaste 5:4). Plus tard encore, Jésus a enseigné qu’un vœu fait à Jéhovah est quelque chose de sérieux, en rappelant : « Il a été dit à ceux des temps anciens : “Tu ne dois pas jurer sans tenir [parole], mais tu dois t’acquitter envers Jéhovah de tes vœux” » (Matthieu 5:33).
      C’est donc clair qu’il faut prendre très au sérieux toute promesse qu’on fait à Jéhovah. Respecter ou non nos vœux a des conséquences sur notre relation avec lui. Un jour, David a demandé : « Qui pourra monter à la montagne de Jéhovah, et qui pourra se lever en son lieu saint », autrement dit être accepté par Jéhovah ? Il a répondu que c’est celui qui ne fait pas de « serment avec tromperie » (Psaume 24:3, 4). Mais quels vœux Yiphtah et Hanna ont-ils faits ? Cela a-t-il été facile pour eux de s’en acquitter ?
      ILS SE SONT ACQUITTÉS DE LEURS VŒUX
      Yiphtah a fait sa promesse à Jéhovah avant de combattre les Ammonites, des ennemis du peuple de Jéhovah (Juges 10:7-9). Il a fait ce vœu (en résumé) : « Si vraiment tu me donnes la victoire, voici ce qui devra arriver : quand je reviendrai en paix de chez les fils d’Ammôn, la personne qui sortira de ma maison à ma rencontre, celle-là devra alors t’appartenir. » Jéhovah a répondu à la prière de Yiphtah en l’aidant à gagner la guerre. Quand Yiphtah est rentré chez lui, sa fille chérie est sortie vers lui. Ce serait donc elle qui « appartiendrait à Jéhovah » (Juges 11:30-34). Qu’est-ce que cela allait changer pour elle ?
      Pour respecter le vœu de Yiphtah, sa fille devrait partir servir Jéhovah à plein temps au tabernacle. Yiphtah avait-il fait son vœu sans réfléchir ? Non. Il savait sans doute que sa fille pourrait être la première personne à sortir vers lui. Mais qu’il l’ait su ou pas, cela n’a pas été facile pour lui de respecter son vœu, et pour sa fille non plus. En effet, en la voyant sortir, il a dit que cela lui causait un grand chagrin. Et elle, elle est partie « pleurer sur sa virginité ». Pourquoi ont-ils pleuré ? Yiphtah n’avait pas de fils, et maintenant sa fille unique ne se marierait jamais et n’aurait pas d’enfant. Le nom de famille de Yiphtah disparaîtrait. Mais tous les deux comprenaient que le plus important, ce n’étaient pas leurs sentiments. Yiphtah a dit : « J’ai ouvert ma bouche pour Jéhovah ; je ne [peux pas] revenir en arrière. » Et sa fille a répondu : « Fais-moi selon ce qui est sorti de ta bouche » (Juges 11:35-39). Tous les deux étaient des personnes fidèles : ils n’auraient jamais eu l’idée de casser un vœu fait à Jéhovah, même si c’était difficile de le respecter (lire Deutéronome 23:21, 23 ; Psaume 15:4).
      Hanna aussi a fait un vœu à Jéhovah dans un moment difficile de sa vie. Elle était malheureuse parce qu’elle ne pouvait pas avoir d’enfants, et qu’à cause de cela elle subissait des remarques méchantes (1 Samuel 1:4-7, 10, 16). En exprimant ses sentiments à Jéhovah, elle lui a fait cette promesse : « Ô Jéhovah des armées, si tu ne manques pas de regarder l’affliction (le chagrin) de ton esclave et si vraiment tu te souviens de moi, si tu n’oublies pas ton esclave et si vraiment tu donnes à ton esclave un descendant mâle, oui je le donnerai à Jéhovah pour tous les jours de sa vie, et le rasoir ne viendra pas sur sa tête. » (1 Samuel 1:11). Jéhovah a répondu à sa prière : l’année suivante elle a eu un fils, Samuel. Elle était très heureuse ! Mais elle n’a pas oublié le vœu qu’elle avait fait à Jéhovah. Après la naissance de son fils, elle a dit : « C’est à Jéhovah que je l’ai demandé » (1 Samuel 1:20).
      Quand Samuel a eu environ trois ans, Hanna a tenu sa promesse. Elle a amené Samuel au grand prêtre Éli, en disant : « C’est à propos de ce garçon que je priais, pour que Jéhovah m’accorde [...] ce que je lui demandais. Et moi, à mon tour, je l’ai prêté à Jéhovah » (1 Samuel 1:24-28). À partir de ce jour-là, Samuel a habité au tabernacle. La Bible dit que « le garçon Samuel grandissait auprès de Jéhovah » (1 Samuel 2:21). Cela n’allait pas être facile pour Hanna de respecter son vœu. Elle ne pourrait plus passer du temps chaque jour avec son fils qu’elle aimait tendrement. Ce serait dur de ne pas le voir grandir. Mais elle a pris son vœu au sérieux. Pour tenir sa promesse, elle a accepté volontiers de sacrifier des choses qui étaient importantes pour elle (1 Samuel 2:1, 2 ; lire Psaume 61:1, 5, 8).
      Parmi les vœux faits à Jéhovah, il y a le vœu de l’offrande de soi, le vœu du mariage et le vœu des serviteurs spéciaux à plein temps
      T’acquittes-tu de tes vœux envers Jéhovah ?
      LE VŒU DE L’OFFRANDE DE SOI
      Le vœu le plus grand qu’un chrétien puisse faire, c’est celui de s’offrir à Jéhovah pour toute la vie. Dans une prière personnelle, ce chrétien promet à Jéhovah d’utiliser sa vie pour le servir pour toujours, quoi qu’il arrive. En faisant ce vœu, il « se renie lui-même » : il promet de donner la plus grande importance non pas à lui-même, mais à Jéhovah (Matthieu 16:24). À partir de ce moment, il appartient à Jéhovah (Romains 14:8). Il prend au sérieux son vœu d’offrande de soi. Il pense comme l’écrivain des Psaumes qui a dit : « Que rendrai-je à Jéhovah pour tous ses bienfaits envers moi ? Je m’acquitterai de mes vœux envers Jéhovah, oui devant tout son peuple » (Psaume 116:12, 14).
      As-tu fait le vœu d’offrir ta vie à Jéhovah, et l’as-tu montré en te faisant baptiser dans l’eau ? Si oui, félicitations ! Rappelle-toi le discours de ton baptême. Le frère t’a demandé si tu avais offert ta vie à Jéhovah, et si tu comprenais qu’en te faisant baptiser, tu montrais « que tu devenais Témoin de Jéhovah ». En entendant ton « oui », tous les assistants ont compris que tu avais offert ta vie à Jéhovah et que tu pouvais te faire baptiser ministre ordonné de Jéhovah. Tu as certainement fait très plaisir à Jéhovah !
      Quand tu t’es fait baptiser, tu as promis à Jéhovah d’utiliser ta vie pour le servir, et de tout faire pour obéir à ses normes. Mais le baptême n’est qu’un début. Le temps passant, on doit tous continuer à s’examiner. Alors, demande-toi : « Ma relation avec Jéhovah est-elle de plus en plus forte depuis mon baptême ? Est-ce que je le sers toujours de tout mon cœur ? (Colossiens 3:23). Est-ce que je prie souvent ? Est-ce que je lis la Bible tous les jours ? Est-ce que j’assiste régulièrement aux réunions de la congrégation ? Est-ce que je prêche aussi souvent que possible ? Ou, au contraire, est-ce que j’ai perdu un peu de mon envie de faire ces activités ? » D’après l’apôtre Pierre, pour ne pas devenir inactifs dans notre service pour Jéhovah, nous devons nous efforcer de faire grandir en nous la foi, la connaissance, l’endurance et l’attachement à Jéhovah (lire 2 Pierre 1:5-8).
      Une fois que quelqu’un a prononcé le vœu de servir Jéhovah, il ne peut pas reprendre sa parole. S’il en a assez de servir Jéhovah ou de vivre en chrétien, il ne peut pas dire : « Je n’ai jamais vraiment offert ma vie à Jéhovah ; mon baptême n’était pas valable* » (lire la note). Si un chrétien commet un péché grave alors qu’il s’est offert à Jéhovah, il est responsable de sa conduite devant Jéhovah et la congrégation (Romains 14:12). Nous ne voulons pas ressembler aux chrétiens à qui Jésus a dit : « Tu as laissé l’amour que tu avais au début. » Au contraire, nous voulons qu’il puisse nous dire : « Je connais tes actions, et ton amour, et ta foi, et ton ministère, et ton endurance, et je sais que tes actions récentes sont plus nombreuses que celles d’autrefois » (Révélation 2:4, 19). Nous voulons faire plaisir à Jéhovah en nous acquittant avec zèle de notre vœu.
      LE VŒU DU MARIAGE
      Des mariés échangent leurs vœux de mariage
      Le deuxième vœu le plus important qu’on puisse faire, c’est celui du mariage. Le mariage est sacré. Jéhovah considère ce vœu comme quelque chose de très sérieux. Quand des mariés prononcent leurs vœux, ils font une promesse devant Jéhovah et devant les personnes présentes. Ils se promettent de s’aimer, de se chérir et de se respecter l’un l’autre aussi longtemps qu’ils vivront ensemble sur la terre dans le cadre du mariage tel qu’il a été institué par Dieu. Quelles que soient les paroles exactes que les mariés se disent, dans tous les cas, ce sont des vœux faits devant Jéhovah. En les faisant, ils deviennent mari et femme. Le mariage doit être une union pour toute la vie (Genèse 2:24 ; 1 Corinthiens 7:39). Jésus a dit que personne ne doit séparer ce que Jéhovah a uni (Marc 10:9). Un homme et une femme qui se marient ne doivent pas se dire que, si leur union ne marche pas, ils pourront toujours divorcer.
      Bien sûr, il n’y a pas de mariage parfait puisqu’il n’y a pas d’humain parfait. C’est pourquoi la Bible dit que toute personne mariée aura parfois « des tribulations (des problèmes) » (1 Corinthiens 7:28). Dans le monde d’aujourd’hui, beaucoup ne prennent pas le mariage au sérieux. Ils pensent : « Si ça ne marche pas, on pourra toujours divorcer. » Mais les chrétiens ne considèrent pas le mariage de cette façon. Ils sont conscients qu’ils ont prononcé leur vœu de mariage devant Jéhovah. S’ils cassaient leur vœu, ce serait comme s’ils lui mentaient. Or Jéhovah déteste les menteurs ! (Lévitique 19:12 ; Proverbes 6:16-19). Les chrétiens mariés doivent se rappeler ces paroles de l’apôtre Paul : « Es-tu lié à une femme ? Cesse (arrête) de chercher à t’en détacher » (1 Corinthiens 7:27). Paul a pu dire cela parce qu’il savait que Jéhovah déteste aussi les divorces quand ils sont des trahisons (Malaki 2:13-16).
      Jésus a enseigné que la seule situation qui donne une raison de divorcer, c’est lorsqu’un mari ou une femme commet l’adultère (est infidèle à son conjoint) et que le conjoint innocent décide de ne pas lui pardonner (Matthieu 19:9 ; Hébreux 13:4). Par ailleurs, peut-on se séparer de son conjoint ? La Bible est claire à ce sujet aussi (lire 1 Corinthiens 7:10, 11). Il n’existe pas de raison biblique de se séparer de son conjoint. Mais parfois un chrétien (ou une chrétienne) pense que c’est absolument nécessaire. Par exemple, il est sûr que sa vie ou sa relation avec Jéhovah seront en très grand danger s’il reste avec un conjoint violent.
      Si des conjoints demandent conseil aux anciens de la congrégation pour rendre leur couple plus solide, les anciens pourraient leur demander s’ils ont regardé la vidéo Qu’est-ce que le vrai amour ? et s’ils ont étudié la brochure Le secret des familles heureuses. Ces documents montrent quels principes bibliques peuvent rendre un mariage plus solide. Des Témoins racontent : « Depuis que nous étudions cette brochure, notre couple est plus heureux que jamais. » Une sœur mariée depuis 22 ans pensait que son mariage allait bientôt se briser. Mais elle a regardé la vidéo. Elle raconte : « Nous sommes tous les deux baptisés, mais sur le plan affectif nous étions complètement différents. La vidéo est arrivée au bon moment ! Maintenant, notre couple va beaucoup mieux. » Vraiment, si un mari et une femme appliquent les conseils de Jéhovah, leur union devient plus heureuse et plus forte.
      LE VŒU DES SERVITEURS SPÉCIAUX À PLEIN TEMPS
      Au début de l’article, nous avons parlé des vœux de Yiphtah et de Hanna. Grâce à ces vœux, la fille de Yiphtah et le fils de Hanna ont passé leur vie à servir Jéhovah d’une façon spéciale. À notre époque, beaucoup de parents chrétiens ont encouragé leurs enfants à s’engager dans le ministère à plein temps et à concentrer leur vie sur le service pour Jéhovah. En fait, nous pouvons tous encourager ces jeunes frères et sœurs à tenir bon dans leur service (Juges 11:40 ; Psaume 110:3).
      Aujourd’hui, il y a des dizaines de milliers de membres de l’Ordre international des serviteurs spéciaux à plein temps des Témoins de Jéhovah. Certains servent au Béthel, ou dans l’activité de construction ou alors dans le service de la circonscription. D’autres sont formateurs aux écoles bibliques, pionniers spéciaux, missionnaires, ou serviteurs affectés à une Salle d’assemblées ou à un centre d’écoles bibliques. Ils ont tous fait un « Vœu d’obéissance et de pauvreté ». En le faisant, ils ont promis de concentrer leurs efforts sur toute activité qu’on leur donne au service de Jéhovah, d’avoir une vie simple, et de ne pas avoir un emploi payé s’ils n’en ont pas l’autorisation. Ce ne sont pas les personnes qui sont considérées comme spéciales, mais leurs activités. Ces chrétiens sont humbles, et ils sont décidés à s’acquitter de leur vœu tout le temps qu’ils resteront dans le service spécial à plein temps.
      Dans cet article, nous avons étudié trois vœux qu’un chrétien pourrait faire aujourd’hui à Jéhovah. Peut-être que tu en as fait un, ou deux, ou les trois. Nous savons que nous devons prendre nos vœux au sérieux et tout faire pour les respecter (Proverbes 20:25). Si nous ne respectons pas nos vœux faits à Jéhovah, les conséquences risquent d’être graves (Ecclésiaste 5:6). Faisons donc comme le psalmiste qui a dit à Jéhovah : « Je veux exécuter des mélodies pour ton nom à jamais (pour toujours), pour m’acquitter de mes vœux jour après jour » (Psaume 61:8).


      · 0 replies
    • K625XM

      Hello Twyla,
      I am not able to view the study materials.  Can you help me out pls ?  Thank you.
      · 0 replies
    • Claud's Lst  »  misette

      Bonjour ma sœur Misette. Comment vas-tu ? J'espère avec l'aide de Jéhovah toute la communauté et especialement toi vont bien. 
      Je n'ai pas reçu la réunion de cette semaine, est-ce qu'il y a un problème pour cette semaine ? 
           Bonne journée ou soirée 
                                   Agape 
      · 3 replies
  • Forum Statistics

    • Total Topics
      63,688
    • Total Posts
      131,960
  • Member Statistics

    • Total Members
      16,946
    • Most Online
      1,592

    Newest Member
    Toria
    Joined
×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.