Jump to content

admin

Top 10 largest economies in Europe

Recommended Posts


Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

  • Similar Content

    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      MOSCOW, May 22 (RAPSI) – The Jehovah’s Witnesses organization banned in Russia as extremist has filed a complaint with the Committee of Ministers of the Council of Europe over Moscow’s refusal to implement a ruling of the European Court of Human Rights (ECHR).
      A copy of the application has been published on the website of the Council of Europe.
      In March 2004, the Golovinsky District Court has granted prosecutors motion seeking to liquidate Jehovah’s Witnesses in Moscow (Moscow LRO). Following that, the religious organization lodged a complaint with ECHR. In June 2010, ECHR ruled in favor of applicants and ordered Russia to pay them € 20,000 in compensation and €50,000 in respect of costs and expense.
      The Russian government has refused “to implement the above-mentioned judgment,” according to the application filed with the Council of Europe.
      “The situation is now critical. On April 20, 2017, the Supreme Court of Russia granted the application of the Ministry of Justice of Russia and banned Jehovah’s Witnesses nationwide and ordered the liquidation of their national legal entity, the Administrative Centre of Jehovah’s Witnesses in Russia (Administrative Centre), and 395 local religious organizations (LROs) of Jehovah’s Witnesses, including the Moscow LRO. This is now the second time the applicant organization has been liquidated”, the complaint signed by lawyer John M. Burns reads.
      The Supreme Court of Russia banned Jehovah's Witnesses as extremist organization in April 2017.
      The Justice Ministry said that violations of the law “On Combatting Extremism” had been revealed during inspection conducted in the organization. The Prosecutor General’s Office’s notice concerning inadmissibility of carrying out extremist activities by Jehovah's Witnesses has taken effect, the Ministry said.
      Jehovah’s Witnesses religious organization has had many legal problems in Russia. Since 2009, 95 materials distributed by the organization in the country have been declared extremist and 8 Jehovah's Witnesses’ branches have been liquidated.
      Jehovah's Witnesses is an international religious organization based in Brooklyn, New York. Since 2004 several branches and chapters of the organization were banned and shut down in various regions of Russia.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      From 1 January, workers have ‘right to disconnect’ as France seeks to establish agreements that afford work flexibility but avoid burnout

       The ‘right to disconnect’ measure is intended to tackle a 24/7 work culture that has led to a surge in usually unpaid overtime. Photograph: Getty Images/PhotoAlto
      From Sunday, French companies will be required to guarantee their employees a “right to disconnect” from technology as the country seeks to tackle the modern-day scourge of compulsive out-of-hours email checking.
      On 1 January, an employment law will enter into force that obliges organisations with more than 50 workers to start negotiations to define the rights of employees to ignore their smartphones.
      Overuse of digital devices has been blamed for everything from burnout to sleeplessness as well as relationship problems, with many employees uncertain of when they can switch off.
      The measure is intended to tackle the so-called “always-on” work culture that has led to a surge in usually unpaid overtime – while also giving employees flexibility to work outside the office.
      “There’s a real expectation that companies will seize on the ‘right to disconnect’ as a protective measure,” said Xavier Zunigo, a French workplace expert, as a new survey on the subject was published in October.
      “At the same time, workers don’t want to lose the autonomy and flexibility that digital devices give them,” added Zunigo, who is an academic and director of research group Aristat.
      The measure was introduced by labour minister Myriam El Khomri, who commissioned a report submitted in September 2015 which warned about the health impact of “info-obesity” which afflicts many workplaces.
      Under the new law, companies will be obliged to negotiate with employees to agree on their rights to switch off and ways they can reduce the intrusion of work into their private lives.
      If a deal cannot be reached, the company must publish a charter that would make explicit the demands on, and rights of, employees out-of-hours.
      Trade unions which see themselves as guardians of France’s highly protected workplace and working week of 35 hours have long demanded action. However, the new “right to disconnect”, part of a much larger and controversial reform of French labour law, foresees no sanction for companies which fail to define it.
      French newspaper Libération praised the move in an editorial on Friday, saying the law was needed because “employees are often judged on their commitment to their companies and their availability”.
      Some large groups such as Volkswagen and Daimler in Germany or nuclear power company Areva and insurer Axa in France have already taken steps to limit out-of-hours messaging to reduce burnout among workers.
      Some measures include cutting email connections in the evening and weekends or even destroying emails automatically that are sent to employees while they are on holiday.
      A study published by French research group Eleas in October showed that more than a third of French workers used their devices to do work out-of-hours every day. About 60% of workers were in favour of regulation to clarify their rights.
      But computing and work-life balance expert Anna Cox from University of College London (UCL) said companies must take into account demands from employees for both protection and flexibility. “For some people, they want to work for two hours every evening, but want to be able to switch off between 3 and 5pm when they pick their kids up and are cooking dinner,” she said. Others are happy to use their daily commute to get ahead before they arrive in the office, she explained.
      Furthermore, she said the world of work was changing as rapidly as the technology, with more and more employees working remotely or with colleagues in other time zones. “Some of the challenges that come with flexibility are managing those boundaries between work and home and being able to say ‘actually I am not working now’,” she said.
      One of the positive effects of the law will be to encourage “conversations with people working together about what their expectations are”, said Cox.
      https://www.theguardian.com/money/2016/dec/31/french-workers-win-legal-right-to-avoid-checking-work-email-out-of-hours
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      This family is visiting, one of their children had the privilege to show them the facilities. 

    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      October 12th-16. The coldest day this autumn. Showing many videoes to friendly people and many nice experiences. We even got an address to a person from another European country today.
       

    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      Many Muslims would be glad to see Europe conquered by Islam, an Austrian cardinal and leading future candidate for the papacy said. He also warned that the Christian heritage of Europe risked disappearing, with the statements raising much controversy online.
       
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      European study finds people who mostly use bikes to get around weigh less
      FRIDAY, Aug. 12, 2016 (HealthDay News) -- Cyclists weigh almost 9 pounds less, on average, than people who get around mainly by car, a new study shows.
      The finding from a survey that included 11,000 people in seven European cities does not prove a direct link between people's choice of transportation and weight. But researchers called the initial results intriguing.
      They plan to follow 14,000 volunteers in London, Rome, Vienna and Zurich, as well as Antwerp, Belgium; Barcelona, Spain; and Orebro, Sweden. The project is called PASTA, which stands for Physical Activity Through Sustainable Transport Approaches.
      "We hope this first finding will encourage more people to take part in the survey so that we can get more data over time and make a link between transport decisions and health," project leader Audrey de Nazelle said in a news release from Imperial College London. She is a lecturer at the college's Center for Environmental Policy.
      Adrian Davis, a transportation and health expert in England who serves on PASTA's advisory board, noted that people who are inactive have higher odds of being overweight and developing diseases such as cancer, stroke and heart attacks.
      "Our research shows that factors like urban design, how we move in cities, and the use of cars, bikes or walking could all play an important role in determining the level of people's daily physical activity," he said.
      The researchers said getting people to walk or bike as part of their daily routine is an ideal way to tackle the epidemic of inactivity.
      More information
      The U.S. National Heart, Lung, and Blood Institute offers a guide to physical activity.
      SOURCE: Imperial College London, news release, Aug. 10, 2016
      -- Robert Preidt

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.  




  • Recently Browsing

    No registered users viewing this page.

  • Posts

  • Topics

  • Members

    No members to show

  • Recent Status Updates

    • folens  »  Eric Ouellet

      Bonjour Eric, merci pour cet exposé sur Hanna, Bonne journée. Michel
      ENTRETIEN AVEC DIEU.pptx
      · 1 reply
    • Eric Ouellet

      LA FOI D'HANNA ENVERS DIEU APPORTE SA RÉCOMPENSE
      UNE femme de foi adresse une prière à Jéhovah. Convaincue que c’est Dieu qui l’a relevée de la poussière, transformant son abattement en exultation, elle le loue à haute voix.
      Cette femme, c’est Hanna. Qu’est-ce qui explique son spectaculaire changement d’état d’âme ? Pourquoi est-elle à présent si joyeuse ? En quoi ce qu’elle a vécu peut-il nous être utile ? Intéressons-nous à son histoire.
      Une famille sous pression
      Hanna est l’une des deux femmes d’Elqana, un Lévite de la région d’Éphraïm (1 Samuel 1:1, 2a ; 1 Chroniques 6:33, 34). Bien que n’entrant pas dans le dessein originel de Dieu pour l’humanité, la polygamie est autorisée et réglementée sous la Loi mosaïque. Elle est néanmoins une source fréquente de discorde. La vie de cette famille, qui pourtant adore Jéhovah, en témoigne.
      Hanna est stérile, tandis que Peninna, l’autre femme d’Elqana, a plusieurs enfants. Peninna se comporte en rivale. — 1 Samuel 1:2b.
      Pour une Israélite, la stérilité est un déshonneur, et même un signe de la défaveur divine. Mais, dans le cas de Hanna, rien n’indique que son incapacité de procréer soit liée à la désapprobation de Dieu. Peninna ne la console pas pour autant ; elle se prévaut au contraire de son statut de mère pour l’humilier.
      Au sanctuaire de Jéhovah
      Malgré ces tensions, la famille entreprend le voyage annuel en direction du sanctuaire de Jéhovah, à Shilo, pour y offrir des sacrifices. L’aller-retour de quelque 60 kilomètres se fait vraisemblablement à pied. Cet événement doit être particulièrement pénible pour Hanna. En effet, Peninna et ses enfants reçoivent plusieurs portions du sacrifice de communion, alors que Hanna, elle, n’en reçoit qu’une seule. Peninna trouve là une opportunité supplémentaire de la blesser et de la mettre dans l’embarras ; il semble que Jéhovah ait “ fermé sa matrice ”, et elle ne manque pas de le lui rappeler. Tous les ans, c’est le même calvaire. Tous les ans, Hanna pleure et cesse de manger. Ces voyages qui normalement devraient la mettre en joie la plongent dans une profonde détresse. Hanna se rend néanmoins chaque année au sanctuaire de Jéhovah. — 1 Samuel 1:3-7.
      Voyez-vous en quoi Hanna est un bel exemple ? Comment réagissez-vous lorsque vous êtes déprimé ? Vous isolez-vous et évitez-vous les contacts avec vos compagnons chrétiens ? Ce n’est pas ce qu’a fait Hanna. Les rassemblements avec les adorateurs de Jéhovah étaient pour elle une habitude de vie. Même face à des circonstances éprouvantes, il devrait en être de même pour nous. — Psaume 26:12 ; 122:1 ; Proverbes 18:1 ; Hébreux 10:24, 25.
      Elqana tente de réconforter Hanna et il l’amène à exprimer ses sentiments profonds. “ Hanna, pourquoi pleures-tu et pourquoi ne manges-tu pas ? Pourquoi ton cœur a-t-il mal ? lui demande-t-il. Est-ce que je ne vaux pas mieux pour toi que dix fils ? ” (1 Samuel 1:8). Peut-être n’a-t-il pas conscience de la malveillance de Peninna. Et peut-être Hanna préfère-t-elle se taire plutôt que de se plaindre. Quoi qu’il en soit, cette femme spirituelle se tourne vers Jéhovah dans la prière pour retrouver la paix intérieure.
      Le vœu de Hanna
      Les sacrifices de communion étaient consommés dans le sanctuaire. Après avoir quitté la salle à manger, Hanna prie Dieu (1 Samuel 1:9, 10). “ Ô Jéhovah des armées, implore-t-elle, si tu ne manques pas de regarder l’affliction de ton esclave et si vraiment tu te souviens de moi, si tu n’oublies pas ton esclave et si vraiment tu donnes à ton esclave un descendant mâle, oui je le donnerai à Jéhovah pour tous les jours de sa vie, et le rasoir ne viendra pas sur sa tête. ” — 1 Samuel 1:11.
      La prière de Hanna est précise. Elle demande un fils, et elle fait le vœu que cet enfant sera toute sa vie un naziréen de Dieu (Nombres 6:1-5). Ce vœu nécessite l’approbation de son mari, et certaines actions ultérieures d’Elqana montrent qu’il approuve l’engagement pris par sa chère femme. — Nombres 30:6-8.
      À cause de la manière dont Hanna prie, le grand prêtre Éli la croit ivre. Il voit effectivement ses lèvres frémir, mais il ne l’entend pas parler. C’est qu’en fait Hanna prie dans son cœur, avec ferveur (1 Samuel 1:12-14). Imaginez ce qu’elle ressent lorsque le grand prêtre l’accuse d’être ivre ! Pourtant, elle lui répond respectueusement. Comprenant alors que Hanna était en train de prier “ dans l’abondance de [son] inquiétude et de [son] dépit ”, il lui dit : “ Que le Dieu d’Israël accorde ta requête. ” (1 Samuel 1:15-17). Sur ces paroles, Hanna s’en va ; elle mange et “ son visage ne par[aît] plus soucieux ”. — 1 Samuel 1:18.
      Que nous enseigne tout cela ? Lorsque nous prions Jéhovah à propos de nos inquiétudes, nous pouvons lui exprimer ce que nous ressentons et lui adresser des requêtes sincères. Si nous avons fait tout notre possible pour résoudre le problème, alors nous devrions laisser les choses entre ses mains. C’est ce qu’il y a de mieux à faire. — Proverbes 3:5, 6.
      Après une prière fervente, il est fréquent que des serviteurs de Jéhovah ressentent une sérénité comparable à celle que Hanna a éprouvée. Voici ce qu’a écrit l’apôtre Paul au sujet de la prière : “ Ne vous inquiétez de rien, mais en tout, par la prière et la supplication avec action de grâces, faites connaître vos requêtes à Dieu ; et la paix de Dieu, qui surpasse toute pensée, gardera vos cœurs et vos facultés mentales par le moyen de Christ Jésus. ” (Philippiens 4:6, 7). Après nous être déchargés de notre fardeau sur Jéhovah, nous devons le laisser s’en occuper. Puis, comme dans le cas de Hanna, il n’y a plus lieu de s’inquiéter. — Psaume 55:22.
      Un fils “ prêté ” à Jéhovah
      Dieu se tourne alors vers Hanna. Peu après, elle porte un enfant. Elle met au monde un garçon (1 Samuel 1:19, 20). C’est l’une des rares fois où la Bible fait état de la responsabilité de Dieu dans la naissance de l’un de ses serviteurs. L’enfant d’Elqana et de Hanna, Samuel, deviendra effectivement le prophète de Jéhovah, un prophète qui jouera un rôle important dans la mise en place de la monarchie d’Israël.
      Il est certain que Hanna parle de Jéhovah à Samuel dès sa petite enfance. Mais oublie-t-elle le vœu qu’elle a fait ? Absolument pas ! “ Dès que le garçon sera sevré, je devrai l’amener ; il devra paraître devant Jéhovah et habiter là pour des temps indéfinis ”, déclare-t-elle. Et en effet, une fois l’enfant sevré — peut-être à l’âge de trois ans ou un peu plus —, elle l’amène au sanctuaire, comme elle l’avait promis. — 1 Samuel 1:21-24 ; 2 Chroniques 31:16.
      Après avoir offert un sacrifice à Jéhovah, Hanna et son mari présentent Samuel à Éli. Hanna tient certainement la main de son petit garçon lorsqu’elle dit à Éli : “ Pardon, mon seigneur ! Par la vie de ton âme, mon seigneur, je suis la femme qui se tenait près de toi, en ce lieu, pour prier Jéhovah. C’est à propos de ce garçon que je priais, pour que Jéhovah m’accorde ma requête, ce que je lui demandais. Et moi, à mon tour, je l’ai prêté à Jéhovah. Oui, tous les jours qu’il sera, c’est quelqu’un de demandé pour Jéhovah. ” Ainsi commence, pour Samuel, une vie au service de Dieu. — 1 Samuel 1:25-28 ; 2:11.
      Le temps passe ; bien sûr Hanna n’oublie pas son fils. Les Écritures relatent : “ Sa mère avait coutume de lui faire un petit manteau sans manches, et elle le lui montait, d’année en année, quand elle montait avec son mari pour sacrifier le sacrifice annuel. ” (1 Samuel 2:19). Hanna prie sans aucun doute pour Samuel. Tous les ans, lorsqu’elle lui rend visite, elle l’encourage à coup sûr à demeurer fidèle dans son service pour Dieu.
      Pendant l’une de ces visites, Éli bénit les parents du garçon. Il déclare à Elqana : “ Que Jéhovah t’assigne une descendance de cette femme, à la place du prêt qui a été prêté à Jéhovah. ” C’est ainsi que le couple est récompensé par la naissance de trois autres fils et de deux filles. — 1 Samuel 2:20, 21.
      Quel formidable exemple pour les parents chrétiens ! Beaucoup de mères et de pères se montrent, eux aussi, disposés à prêter, figurément parlant, leurs enfants à Jéhovah ; en effet, ils les encouragent à entreprendre une forme de service à plein temps, même si cela implique que leur fils, ou leur fille, vive loin d’eux. De tels parents aimants méritent des louanges pour les sacrifices qu’ils font. Jéhovah les récompensera.
      Une prière qui déborde de joie
      Comme Hanna est heureuse, elle que la stérilité affectait tant autrefois ! Les Écritures ne contiennent que peu de prières faites par des femmes. Mais, en ce qui concerne Hanna, elles en rapportent deux. La première expose ses sentiments alors qu’elle est humiliée et affligée. La seconde exprime son exultation et son action de grâces ; elle commence par ces mots : “ Oui, mon cœur exulte en Jéhovah. ” Hanna se réjouit ensuite que ‘ même la stérile ait mis au monde ’. Et elle loue Jéhovah, celui “ qui élève [...], qui relève le petit de la poussière ”. Vraiment, il est celui qui “ de la fosse aux cendres [...] fait remonter le pauvre ”. — 1 Samuel 2:1-10.
      Cet épisode de la vie de Hanna, dont le récit a été inspiré par Dieu, montre que les imperfections, voire la malveillance, des autres peuvent nous blesser. Toutefois, nous ne devons pas permettre à ce genre d’épreuves de nous priver de notre joie de servir Dieu. Jéhovah est, par excellence, Celui qui entend la prière, qui répond aux appels à l’aide de ses fidèles et qui les délivre de l’affliction. Il leur accorde une paix profonde et de nombreuses autres bénédictions. — Psaume 22:23-26 ; 34:6-8 ; 65:2.

      · 0 replies
    • Eric Ouellet

      1 Samuel 2 : 1-10
      Hannah pria Dieu en ces mots:
      Mon cœur se réjouit au sujet de Jéhovah
      ma force grandit grâce à Jéhovah.
      Ma bouche s’ouvre toute grande contre mes ennemis,
      car je me réjouis de tes actes sauveurs.
      Il n’y a personne qui soit saint comme Jéhovah,
      il n’y a personne qui soit comme toi,
      il n’y a pas de rocher comme notre Dieu.
      Arrêtez de parler avec orgueil ;
      que rien d’arrogant ne sorte de votre bouche,
      car Jéhovah est un Dieu qui sait tout
      et il juge les actions avec justice.
      Les arcs des hommes forts sont brisés,
      mais les hommes faibles reçoivent de la force
      Ceux qui mangeaient bien doivent trouver du travail pour avoir du pain,
      mais les affamés ne souffrent plus de la faim.
      La femme stérile a donné naissance à sept fils,
      mais celle qui avait beaucoup de fils est devenue stérile.
      Jéhovah tue et il garde en vie,
      il fait descendre dans la Tombe et il en fait remonter.
      Jéhovah fait devenir pauvre et il fait devenir riche,
      il abaisse et il élève.
      Il relève le petit de la poussière
      et fait remonter le pauvre du tas de cendres
      pour les faire asseoir avec les princes
      et leur offrir une place d’honneur.
      À Jéhovah appartiennent les fondations de la terre ;
      sur elles, il pose le monde
      Il veille sur les pas de ses fidèles,
      mais les méchants seront tués dans l’obscurité,
      car ce n’est pas par la force que l’homme triomphe. 
      Jéhovah anéantira ceux qui combattent contre lui ;
      pour exprimer sa colère, il fera gronder le tonnerre dans le ciel.
      Jéhovah jugera jusqu’aux extrémités de la terre,
      il donnera du pouvoir à son roi et il fera grandir la force de son oint.
       
       
       


      · 1 reply
    • anniemsbelle@gmail.com  »  Queen Esther

      Do you have the print out for the regional convention 
      · 1 reply
    • anniemsbelle@gmail.com  »  Queen Esther

      Do you have the print out for the regional convention 
      · 0 replies
  • Forum Statistics

    • Total Topics
      62,931
    • Total Posts
      123,198
  • Member Statistics

    • Total Members
      16,676
    • Most Online
      1,592

    Newest Member
    nido
    Joined
×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.