Jump to content
The World News Media

Where to follow Donald Trump after his social media ban?


Recommended Posts


  • Views 22
  • Replies 0
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Popular Days

Top Posters In This Topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
  • Similar Content

    • Guest Mr. Open
    • By admin
      He played football, tennis, and squash while enrolled at the New York Military Academy and at Wharton. 
    • By Jack Ryan
      President Attends Tax Reform Talk in Cleveland President Trump took part in a roundtable discussion in Cleveland with Ohio residents, Labor Secretary Alaex Acosta and Rep. Jim Renacci to discuss the tax reform legislation passed in December.
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      WASHINGTON (AP) — El subdirector del FBI Andrew McCabe, quien fuera un blanco frecuente de críticas por parte del presidente Donald Trump, renunció abruptamente el lunes antes de su jubilación ya cercana.
       
      McCabe, veterano de 22 años en el FBI, fue criticado públicamente repetidas veces el año pasado por Trump, quien lo ha acusado de parcialidad por las conexiones políticas de su esposa y por una investigación del FBI de la cual no surgió ningún cargo penal contra Hillary Clinton.
      McCabe, que desempeñó varios puestos de liderazgo y estuvo muy involucrado en investigaciones de crímenes importantes _incluido el atentado en el Maratón de Boston de 2013_, cumpliría en cuestión de semanas los requisitos para jubilarse. El personal del FBI se enteró el lunes que McCabe dejaba el segundo cargo más importante de la agencia de forma inmediata, según personas familiarizadas con la situación que pidieron permanecer anónimas debido a que no podían hablar públicamente sobre una decisión interna relativa al personal.
      El tercer funcionario en rango del FBI, David Bowdich, fue nombrado subdirector interino.
      Se tiene previsto que McCabe se retire con todos los beneficios de la jubilación.
      Su salida se da en el marco de los cambios implementados por el director del FBI Christopher Wray en su equipo de liderazgo. Otros dos funcionarios importantes fueron remplazados la semana pasada. Tales cambios no son inusuales cuando un nuevo director toma las riendas de la agencia, pero son notorios debido a la presión de Trump sobre Wray para que despidiera a los funcionarios que eran cercanos al ex director James Comey.
      En un mensaje el lunes a los empleados de la agencia, Wray les dijo que McCabe se retirará el 18 de marzo y rechazó que la medida se deba a presión política.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.  

    • Guest
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      HANOI, VIETNAM — The JehovahÂ’s Witnesses in Hanoi, Vietnam has on Sunday welcomed U.S. President Donald Trump to their Kingdom Hall.
      Trump joined hundreds of congregants during the groupÂ’s Sunday Public Talk and Watchtower studies.
      It is currently not known if Trump’s visit to the meetings was planned but ‘ushers’, otherwise called Attendants, were seen making front-row seat available for the president.
      Speaking the press present after the meeting, Trump commended the Vietnamese government for upholding religious freedom in the country. “The status of respect for religious freedom has improved significantly compared to previous years, and I commend the government for such efforts” – Trump said.
      The Constitution of Vietnam officially provides for freedom of worship, while the government has imposed a range of legislation restricting religious practices. Despite being a communist country, Vietnam is widely known for its tolerance towards other religions. However, the Government has in the past held discussions about registration and recognition with leaders of JehovahÂ’s Witnesses.
      After worshiping with JehovahÂ’s Witnesses in Hanoi Sunday, Trump met with Vietnamese President Tran Dai Quang to continue the dayÂ’s business.
      Trump told a joint press conference, “For trade to work, all countries must play by the rules. I am encouraged that Vietnam has recently become the fastest growing export market to the United States. Mr. President, I applaud your efforts to implement economic reforms and increase Vietnam’s trade and investment in all directions. The United States is enthusiastic about reforms that promote economic prosperity for all Vietnamese citizens.”

      He added, “We just had a great discussion about American goods and services coming into Vietnam. Two-way street. I am confident that American energy, agriculture, financial services, aviation, digital commerce, and defense products are able to meet all of your many commercial needs. And, in fact, not only meet them but what we do is better than anybody else.”
      Speaking through a translator, Quang described his meeting with Trump as fruitful, saying, “The president’s state visit to Vietnam marks a milestone in Vietnam-U.S. relations, creating strong momentum for the substantive, effective, and stable development of the bilateral, comprehensive partnership.”

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      WASHINGTON (Reuters) - The United States will end in January 2019 a special status given to 5,300 Nicaraguan immigrants that protects them from deportation, senior Trump administration officials said on Monday.
      A U.S. flag flutters over top of the skyline of New York (R) and Jersey City (L), as seen from Bayonne, New Jersey, August 6, 2011. REUTERS/Gary Hershorn
      They also said the program known as Temporary Protected Status, or TPS, would be extended until July 2018 for about 86,000 Honduran immigrants, but added it could then be terminated.
      The decision to end TPS for Nicaraguans is part of President Donald Trump’s broader efforts to tighten restrictions on immigration.Hundreds of thousands of illegal immigrants from across Central America live and work in the United States, but some are protected from the threat of deportation under the TPS program.
      Thousands from both Nicaragua and Honduras were given the special status in 1999 after Hurricane Mitch devastated Central America. In all, TPS protects more than 300,000 people from nine countries living in the United States.
      Trump’s administration was faced with a Monday deadline to announce its decision on Nicaragua and Honduras.
      Critics have complained the TPS program allows participants to repeatedly extend their stays in 6-month to 18-month increments in case of a natural disaster, civil strife or other emergencies in their homelands.
      In the case of Nicaragua, acting Homeland Security Secretary Elaine Duke decided the conditions caused by Hurricane Mitch “no longer exist, and thus, under the applicable statute, the current TPS designation must be terminated,” the Department of Homeland Security (DHS) said in a statement.
      The TPS for thousands of Nicaraguans was due to expire on Jan. 5, 2018, but it was delayed by 12 months “to allow for an orderly transition.”
      Read more: https://www.reuters.com/article/us-usa-immigration-protections/u-s-to-end-protected-status-for-nicaraguan-immigrants-in-2019-idUSKBN1D704X
    • By TheWorldNewsOrg
      REPLAY - Watch US President Donald Trump's First Address at the U.N. General Assembly
       
       
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      Call it a religious conversion.
      A billionaire pal of President Trump will transform a former Jehovah’s Witnesses dormitory in Brooklyn Heights into a residential complex after the Landmarks Preservation Commission approved the plans on Aug. 8.
      Vincent Viola — Trump’s first choice for Secretary of the Army — is turning the 237-unit property on Columbia Heights between Pineapple and Orange streets into an apartment house with 101 residences, according to city records.
      Changes to the exterior of the building, which sits in the Brooklyn Heights Historic District, required approval from the landmarks commission in order to ensure they are in keeping with the nabe’s old-timey character.
      Exterior alterations include the addition of a parking garage with an elevator for cars, which will have a bulkhead on the roof. In addition, workers will carve an opening for the garage door into the buildingÂ’s facade and make a curb cut in the sidewalk.
      The new owner is also planning to replace the current windows with aluminum ones, as first reported by the Brooklyn Eagle.
      The Williamsburg-born Viola is the head of trading firm Virtu Financial, the owner the Florida Panthers hockey team, and a part owner of the 2017 Kentucky Derby–winning horse, Always Dreaming.
      The former lieutenant withdrew himself from consideration for the position of Trump’s army secretary because of concerns over of his business entanglements.
      He bought the Columbia Heights building in 2016 for $105 million through a limited liability company overseen by his wife, according to city records.
      Viola isn’t the only Trump crony snatching up Jehovah’s Witnesses properties as the organization moves its headquarters to upstate New York. The president’s son-in-law, Jared Kushner, owns retail and office complex Dumbo Heights, recently revealed plans to turn the religious group’s former Columbia Heights headquarters into another high-end office complex, and bought a massive parking lot at 85 Jay St., which he has yet to file plans for.
      Reach reporter Lauren Gill at lgill@cnglocal.com or by calling (718) 260–2511. Follow her on Twitter @laurenk_gill
      Updated 1:15 pm, August 16, 2017

      Bigly: Trump pal Vincent Viola is planning to turn this former JehovahÂ’s Witnesses dorm building into apartments.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • By TheWorldNewsOrg
      via TheWorldNewsOrgWorld News
    • Guest
      By Guest
      Could someone explain to me what the fuss is all about with this Trump tweet of "COVFEFE"?
      Thank you in advance.
    • By The Librarian
      The US leader's comments marked a change in tone after his sometimes anti-Islamic rhetoric during the presidential race.
       
      Trump urges Muslim leaders to 'drive out' terror
      Donald Trump has likened the fight against Islamic extremism to a battle between "good and evil" and not different faiths.
      Speaking to leaders from around 50 Muslim-majority countries in Saudi Arabia, the President attacked militants as "barbaric criminals who seek to obliterate human life".
      The US leader urge the nations to "confront Islamic terror of all kinds", deny sanctuary to extremists and stand together against the murder of innocent Muslims by groups like Islamic State.
      According to Mr Trump, "95% of the victims of terrorist attacks are themselves Muslims".
      He said America was seeking a "coalition of nations" in the Middle East with the aim of "stamping out extremism".
      Trump in Saudi: 'Tremendous progress tackling IS' He said the countries "cannot wait for American power to crush this enemy for them".
      Striking a conciliatory line, his comments marked a change in tone for Mr Trump after his remarks during the presidential campaign where he told the US: "Islam hates us."
      Addressing the Arab-Islamic American Summit in Riyadh, he said: "We now face a humanitarian and security disaster in this region that is spreading."
      Saudi King: 'Islam is the religion of peace'  Mr Trump told leaders at the meeting that he brought "a message of friendship and hope and love", and urged Muslim countries to ensure "terrorists find no sanctuary on their soil".
      He announced a deal with Gulf countries to crackdown on the funding of extremists.
      The President also hit out at Iran, accusing Tehran of "fuelling the fires of sectarian conflict".
      He said among Iran's destabilising interventions was in Syria, where President Bashar al Assad has "committed unspeakable crimes".
      "From Lebanon to Iraq to Yemen, Iran funds, arms and trains terrorists, militias and other extremist groups that spread destruction and chaos across the region," Mr Trump said.
      Sky's Foreign Affairs Editor Sam Kiley said the President's comments "will be very much welcomed by the predominantly Sunni attendees from some 50 nations.
      "And it will strike a degree of horror into (Shia-dominated) Iran.
      "Terrorism is sponsored through groups like Hizbollah, by Iran, but there are also Sunni Islamic terrorist groups that the Iranians are fighting, not least Islamic State in Syria."
      Mr Trump also called upon countries around the world to work together to end the humanitarian crisis in Syria.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.




  • Recently Browsing

    No registered users viewing this page.

  • Popular Contributors

  • Topics

  • Posts

  • Members

  • Recent Status Updates

    • K625XM

      Hello Twyla,
      I am not able to view the study materials.  Can you help me out pls ?  Thank you.
      · 0 replies
    • Claud's Lst  »  misette

      Bonjour ma sœur Misette. Comment vas-tu ? J'espère avec l'aide de Jéhovah toute la communauté et especialement toi vont bien. 
      Je n'ai pas reçu la réunion de cette semaine, est-ce qu'il y a un problème pour cette semaine ? 
           Bonne journée ou soirée 
                                   Agape 
      · 3 replies
    • folens  »  Eric Ouellet

      Bonjour Eric merci pour cet exposé.
      Bonne journée Michel
      1LE BATEAU.pdf
      · 0 replies
    • Eric Ouellet

      La sagesse est plus précieuse que l’or et la crainte envers Jéhovah est notre salut.
       
      La vraie sagesse de Dieu est un cadeau inestimable, car seul ceux qui obéissent et suivent ces préceptes en recoivent les bienfaits. En Psaume 111:10 déclare ceci: “La crainte de Jéhovah est le commencement de la sagesse.”
      Qu’est-ce que cela veut dire? La sagesse est la capacité d’utiliser efficacement sa connaissance et son intelligence pour résoudre un problème, éviter un danger, atteindre un objectif. Elle sous-entend un bon jugement. Le commencement, la première partie, le fondement de cette sagesse, c’est la crainte de Jéhovah. Pourquoi cela? Bien que toute création est l’œuvre de ses mains et dépend de lui. Il a accordé aux humains le libre arbitre, mais pas la faculté de diriger leurs pas avec succès sans tenir compte de sa direction (Josué 24:15; Jérémie 10:23). Nous ne connaîtrons le succès durable qu’à la condition de bien saisir ces idées fondamentales sur la vie, et de nous y conformer. Si notre connaissance de Jéhovah nous donne la ferme conviction que la volonté divine est promise au succès, et qu’il tiendra sa promesse de récompenser ses fidèles, alors la crainte pieuse nous poussera à agir sagement. — Proverbes 3:21-26; Hébreux 11:6.
      Prenons un exemple: Il y a quelques dizaines d’années, un jeune homme fréquentait l’université de Saskatchewan, au Canada. Au programme de sa formation figurait la biologie, et on lui a enseigné l’évolution. Après avoir été diplômé, il s’est spécialisé dans la physique nucléaire, profitant d’une bourse pour continuer ses études à l’université de Toronto. Au cours de ses études, il a constaté dans la structure des atomes révélaient des témoignages stupéfiants d’un ordre et d’une finalité extraordinaire . Mais personnes ne répondait pas à ces questions: Qui a conçu tout cela? Quand? Et pourquoi? Sans ces réponses, pouvait-il utiliser sagement ses connaissances dans un monde remplis interrogations ? Qu’est-ce qui le guiderait? Le nationalisme? Le désir de gratifications matérielles? Avait-il acquis la vraie sagesse?
      Peu après avoir été diplômé, cet homme ainsi que sa femme se sont mis à étudier la Bible avec les Témoins de Jéhovah. Dans la Parole de Dieu, ils ont peu à peu trouvé les réponses qui leur manquaient. Ils ont appris à connaître le Créateur, Jéhovah Dieu. En étudiant ce qui est arrivé à Moïse à la mer Rouge, à Daniel et à ses compagnons à Babylone, ils ont appris l’importance de craindre Dieu, et non les hommes (Exode 14:10-31; Daniel 3:8-30). Cette crainte pieuse mêlée d’un amour sincère pour Jéhovah a commencé à les animer. Rapidement, leur vie a changé. Enfin cet homme connaissait Celui dont il avait étudié l’œuvre en biologie. Il a progressivement compris le dessein de Celui dont il avait constaté la sagesse dans ses cours de physique. Au lieu d’employer sa connaissance à élaborer des instruments de destruction, il a choisi, avec sa femme, d’aider autrui à aimer Dieu et son prochain. Ils ont entrepris le service de prédicateurs du Royaume de Dieu à plein temps. Par la suite, ils ont suivi les cours de Galaad, l’École biblique de la Société Watchtower, et ont été nommés missionnaires.
      Bien entendu, tout le monde ne peut pas être missionnaire. Mais tous nous pouvons bénéficier de la sagesse fondée sur la crainte de Jéhovah. Si nous cultivons cette sagesse, nous ne consacrerons pas le meilleur de notre vie à étudier les philosophies humaines, qui n’échafaudent que des suppositions sur le but de la vie. Nous nous appliquerons à l’étude de la Bible, livre inspiré de Jéhovah Dieu, la Source de la vie, celui qui peut nous donner la vie éternelle (Psaume 36:9; Colossiens 2:8). Au lieu de nous rendre esclaves d’un système commercial chancelant, au bord de la ruine, nous écouterons Jéhovah, qui nous conseille de nous contenter de la nourriture et du vêtement, et d’accorder à nos relations avec lui la priorité dans notre existence (1 Timothée 6:8-12). Au lieu de nous comporter comme si notre avenir dépendait d’une belle situation dans le monde actuel, nous croirons la Parole de Jéhovah, qui nous affirme que le monde est en train de passer, de même que le désir du monde, alors que celui qui fait la volonté divine demeure pour toujours. — 1 Jean 2:17.
      Dans le livre de Proverbes 16:16, Salomon nous encourage par cette déclaration certaine: “Acquérir la sagesse [la sagesse qui commence par la crainte de Jéhovah], oh! combien cela vaut mieux que l’or! Et acquérir l’intelligence est préférable à l’argent.” Poussés par cette sagesse et cette intelligence, nous considérerons l’accomplissement de la volonté de Dieu comme le premier centre d’intérêt de notre vie. Et quelle activité Dieu a-t-il confiée à ses Témoins en cette période de l’histoire humaine? Faire connaître son Royaume par la prédication et aider les personnes sincères à devenir de vrais disciples de Jésus Christ (Matthieu 24:14; 28:19, 20). Il s’agit d’une activité dont on retire une satisfaction véritable et un grand bonheur. C’est donc à propos que la Bible dit: “Heureux l’homme qui a trouvé la sagesse, et l’homme qui acquiert le discernement.” — Proverbes 3:13.
      Elle nous retient de commettre le mal
      Un deuxième bienfait que nous procure la crainte de Dieu est qu’elle nous retient de commettre le mal. Celui qui respecte profondément Dieu ne détermine pas par lui-même ce qui est bien et mal. Il ne tient pas pour mauvais ce que Dieu déclare bon, ni ne considère comme bon ce que Dieu déclare mauvais (Psaume 37:1, 27; Ésaïe 5:20, 21). De plus, celui que motive la crainte pieuse ne se contente pas de savoir ce que Jéhovah déclare bon ou mauvais. Une telle personne aime ce que Jéhovah aime et elle hait ce que Jéhovah hait. En conséquence, elle agit en harmonie avec les préceptes divins. Ainsi, comme le dit Proverbes 16:6, “par la crainte de Jéhovah, on se détourne du mal”. Cette crainte pieuse devient une motivation puissante qui permet d’atteindre des résultats qu’on n’obtiendrait pas même si une personne commence tout juste à l’éprouver, la crainte pieuse peut lui donner le courage de ne pas faire quelque chose qu’elle regretterait le restant de ses jours. Au Mexique, par exemple, une femme enceinte a demandé à une chrétienne Témoin de Jéhovah ce qu’elle pensait de l’avortement. La chrétienne lui a lu plusieurs versets bibliques, puis lui a tenu ce raisonnement: “Pour le Créateur, la vie est très importante, même la vie de ceux qui ne sont pas encore nés.” (Exode 21:22, 23; Psaume 139:13-16). Des examens laissaient entendre que le bébé serait anormal. Néanmoins, après ce qu’elle avait vu dans la Parole de Dieu, cette femme a décidé de garder son enfant. Son médecin a refusé de la revoir, et son mari l’a menacée de la quitter, mais elle a tenu bon. Elle a finalement donné naissance à une magnifique petite fille, normale et en bonne santé. Par gratitude, elle a recherché les Témoins et s’est mise à étudier la Parole de Dieu avec eux. Moins d’un an après, son mari et elle se faisaient baptiser. Quelques années plus tard, à une assemblée de district, tous deux ont été enchantés de rencontrer la chrétienne qui avait parlé à la femme la première fois. Ils lui ont présenté leur jolie fillette de quatre ans. Incontestablement, le respect de Dieu et le désir puissant de ne pas lui déplaire exercent une grande influence.
      La crainte pieuse peut nous garder d’un grand nombre de mauvaises actions (2 Corinthiens 7:1). Cultivée avec soin, elle est capable d’aider quelqu’un à mettre un terme à des péchés cachés, connus de lui seul et de Jéhovah. Elle peut l’aider à se libérer de la dépendance de l’alcool ou de la drogue. Un ancien drogué d’Afrique du Sud a raconté: “Au fur et à mesure que j’apprenais à connaître Dieu, la crainte de le décevoir ou de lui déplaire grandissait en moi. Je savais qu’il m’observait, et je désirais ardemment son approbation. Cela m’a incité à me débarrasser de la drogue qui était en ma possession en la jetant dans les toilettes.” La crainte pieuse a aidé des milliers de personnes de la même manière. — Proverbes 5:21; 15:3.
      La crainte salutaire de Dieu nous préserve également de la crainte de l’homme. La plupart des humains connaissent, à des degrés divers, la crainte de l’homme. Les apôtres de Jésus Christ l’ont abandonné et se sont enfuis lorsque les soldats se sont emparés de lui dans le jardin de Gethsémané. Plus tard, dans la cour du grand prêtre, désarçonné et en proie à la crainte, Pierre a nié faire partie des disciples de Jésus et même le connaître (Marc 14:48-50, 66-72; Jean 18:15-27). Mais grâce à l’aide qu’ils ont reçue, les apôtres ont retrouvé leur équilibre spirituel. Par contre, aux jours du roi Jéhoïakim, Urie, fils de Schémaïah, fut terrassé par la crainte au point d’abandonner son service de prophète de Jéhovah et de fuir le pays, ce qui ne l’empêcha pas d’être capturé et tué. — Jérémie 26:20-23.
      Comment vaincre la crainte de l’homme? 
      Après nous avoir prévenus que “trembler devant les hommes, voilà ce qui tend un piège”, Proverbes 29:25 ajoute: “Mais celui qui se confie en Jéhovah sera protégé.” La réponse tient donc dans la confiance en Jéhovah. Cette confiance s’appuie sur la connaissance et l’expérience. L’étude de sa Parole nous démontre que les voies de Jéhovah sont droites. Nous découvrons des événements attestant qu’il est digne de confiance, que ses promesses sont sûres (y compris celle de la résurrection), qu’il est amour et qu’il est tout-puissant. Lorsqu’ensuite nous agissons conformément à cette connaissance, accomplissant ce que Jéhovah demande et rejetant fermement ce qu’il condamne, nous commençons à constater dans notre propre cas qu’il prend soin de ses serviteurs avec amour et que l’on peut compter sur lui. Nous acquérons personnellement la certitude que sa puissance est à l’œuvre pour que s’accomplisse sa volonté. Notre confiance en lui s’accroît, de même que notre amour pour lui et notre désir sincère de ne pas lui déplaire. Cette confiance est bâtie sur un fondement solide. Elle est un rempart contre la crainte de l’homme.
      Notre confiance en Jéhovah, alliée à la crainte pieuse, nous rendra fermes en faveur du bien dans le cas où un employeur menacerait de nous renvoyer si nous refusions de participer à des pratiques commerciales malhonnêtes (voir Michée 6:11, 12). Grâce à cette crainte pieuse, des milliers de chrétiens persévèrent dans le vrai culte malgré l’opposition de membres de leur famille. Elle donne aussi aux jeunes le courage de se faire connaître comme Témoins de Jéhovah à l’école, et elle les affermit face aux moqueries de leurs camarades de classe qui méprisent les principes bibliques. Ainsi, une adolescente Témoin de Jéhovah a dit: “Ce qu’ils pensent m’est bien égal. L’important, c’est ce que pense Jéhovah.”
      La même conviction donne aux vrais chrétiens la force de rester attachés aux voies de Jéhovah lorsque leur vie est en jeu. Ils savent qu’ils risquent d’être persécutés par le monde. Ils sont conscients que les apôtres ont été fouettés et que même Jésus Christ a été frappé et tué par des hommes méchants (Marc 14:65; 15:15-39; Actes 5:40; voir aussi Daniel 3:16-18). Mais les serviteurs de Jéhovah sont assurés qu’il peut leur donner la force d’endurer, qu’avec son aide ils peuvent remporter la victoire, que Jéhovah récompensera sans faute ses fidèles, si besoin en les ressuscitant dans son monde nouveau. Leur amour pour Dieu ajouté à la crainte pieuse les pousse puissamment à éviter toute action qui pourrait lui déplaire.
      C’est parce qu’ils étaient animés d’une telle motivation que les Témoins de Jéhovah ont supporté les horreurs des camps de concentration nazis dans les années 30 et 40. Ils ont pris à cœur le conseil de Jésus consigné en Luc 12:4, 5: “D’autre part, je vous le dis à vous, mes amis: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps, et qui après cela ne peuvent rien faire de plus. Mais je vais vous indiquer qui vous devez craindre: craignez celui qui, après avoir tué, a le pouvoir de jeter dans la Géhenne. Oui, je vous le dis, Celui-là, craignez-le.” Par exemple, Gustav Auschner, un Témoin qui avait été interné dans le camp de concentration de Sachsenhausen, a écrit plus tard: ‘Les SS ont exécuté August Dickmann et ont menacé de nous passer tous par les armes si nous refusions de signer un document par lequel nous abjurions notre foi. Pas un seul n’a signé. Notre crainte de déplaire à Jéhovah était plus forte que la crainte de leurs balles.’ La crainte de l’homme mène aux compromis, mais la crainte de Dieu nous affermit pour faire le bien.
      La préservation de la vie
      Noé a connu les derniers jours du monde antédiluvien. Jéhovah avait décidé de détruire le monde d’alors en raison de la méchanceté des humains. Toutefois, en attendant, Noé a vécu dans un monde où régnaient la violence, l’immoralité sexuelle choquante et le mépris de la volonté divine. Noé a prêché la justice, et pourtant “ils ne s’aperçurent de rien jusqu’à ce que le déluge vînt et les emportât tous”. (Matthieu 24:39.) Noé n’a cependant pas renoncé à l’activité que Dieu lui avait confiée. Il fit “selon tout ce que Dieu lui avait ordonné. Ainsi fit-il”. (Genèse 6:22.) Qu’est-ce qui a permis à Noé, année après année et jusqu’au déluge, de toujours agir comme il convenait? Hébreux 11:7 répond: “Par la foi, Noé, divinement averti de choses qu’on ne voyait pas encore, fit montre d’une crainte pieuse.” Pour cette raison, sa femme, ses fils, leurs femmes et lui ont été sauvés du déluge.
       Notre époque ressemble de bien des manières à celle de Noé (Luc 17:26, 27). De nouveau un avertissement est lancé. Révélation 14:6, 7 parle d’un ange qui vole au milieu du ciel et invite les gens de toute nation et tribu et langue à ‘craindre Dieu et à lui donner gloire’. Quel que puisse être le comportement du monde autour de vous, obéissez à ces paroles, puis transmettez l’invitation à autrui. À l’instar de Noé, agissons avec foi et manifestons une crainte pieuse. Par cela, des vies peuvent être sauvées: la vôtre et celle de nombre de vos semblables. Lorsque nous considérons les bienfaits dont profitent ceux qui craignent le vrai Dieu, nous ne pouvons que souscrire aux paroles du psalmiste divinement inspiré qui chanta: 
      “Heureux est l’homme qui craint Jéhovah, dans les commandements de qui il prend grand plaisir!” — Psaume 112:1.

      · 0 replies
    • Darlene  »  T.B. (Twyla)

      I can not open study material 
      · 0 replies
  • Forum Statistics

    • Total Topics
      63,685
    • Total Posts
      131,970
  • Member Statistics

    • Total Members
      16,942
    • Most Online
      1,592

    Newest Member
    Jess
    Joined
×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.