Jump to content
The World News Media

Se reciben los primeros informes sobre los efectos del huracán María


Guest Nicole

Recommended Posts

  • Guest

El miércoles 20 de septiembre de 2017, el huracán María, el quinto más fuerte que ha golpeado Estados Unidos, causó grandes estragos en Puerto Rico. En estos momentos, la isla entera está sin electricidad y el gobierno ha decretado un toque de queda a partir de las seis de la tarde.

Hasta ahora, no se sabe de ningún hermano que haya perdido la vida o resultado herido debido al huracán. Las labores de socorro comenzarán muy pronto. Se usará un Salón del Reino que no ha sufrido daños como refugio y centro de distribución.

Las instalaciones del Hogar Betel de San Juan sufrieron algunos daños menores. Pero los hermanos que viven allí están bien y ninguno ha resultado herido. Ahora mismo, no hay conexión a Internet en las instalaciones y un generador de emergencia les provee electricidad.

Estamos seguros de que a los hermanos les consuela ver que la organización de Jehová se esfuerza al máximo por socorrerlos (2 Corintios 1:3).

    Hello guest!

 

 

Link to post
Share on other sites

  • Views 636
  • Replies 0
  • Created
  • Last Reply

Popular Days

  • Similar Content

    • By Raquel Segovia
      El huracán Florence visto desde la Estación Espacial Internacional (NASA/EPA-EFE/Shutterstock) En poco más de un día, el huracán Florence irrumpió con fuerza, pasando de categoría 1 a categoría 5 con vientos de 225 kph. Este proceso de rápida intensificación es extremadamente peligroso y poco conocido. Pero una nueva investigación señala que, a medida que el clima continúe calentándose, las tormentas se formarán más rápidamente y con mayor frecuencia, y en algunos casos extremos, crecerán de forma tan poderosa que podrían ser denominados como de "Categoría 6".
      Un modelo creado en el Laboratorio de Dinámica de Fluidos Geofísicos de la Administración Oceánica y Atmosférica (NOAA por sus siglas en inglés) dio a conocer los nuevos hallazgos y advirtió que las tormentas de rápida intensificación podrían empeorar las cosas más adelante en este siglo.
      "La razón de que van a ser huracanes más grandes no necesariamente quiere decir que van a haber más tormentas. En realidad, es el hecho de que esas tormentas van a llegar más rápido", apuntó Kieran Bhatia, autor principal del nuevo estudio publicado en el Journal of Climate. Bhatia completó el trabajo mientras era investigador graduado en la Universidad de Princeton y en el cercano laboratorio de la NOAA.
      Ya hemos visto las señales en los últimos años, de huracanes ultra intensos que se intensifican de forma explosiva. El huracán María del año pasado, por ejemplo, pasó de una mera depresión tropical a una tormenta de Categoría 5 en poco más de dos días. O el huracán Patricia de 2015, cuyos vientos en el Pacífico oriental superaron los 337 kph.
        Kerry Emanuel, experto en huracanes y cambio climático en MIT, explicó en un correo electrónico que la investigación "podría ser un cambio de juego en los estudios de clima y huracanes". Emanuel no estuvo directamente involucrado con el trabajo.
      El estudio se basa en el poder de la computación para lograr algo que hasta ahora ha sido muy difícil: capturar una representación razonable de los huracanes en un modelo global de cambio climático que simula la atmósfera y los océanos.
      Dividiendo el globo en cuadrados de aproximadamente 25 kilómetros cuadrados, los investigadores pudieron simular tormentas de Categoría 4 y 5, que ocurren en todo el mundo. No se hizo de una forma perfecta, pero sí muy representativa.
      Cuando los investigadores pasaron de simular los huracanes de finales del siglo XX a los del futuro bajo un escenario de cambio climático a medio camino, encontraron grandes cambios. Para el período comprendido entre 2016-2035, hubo más huracanes en general y un 11 por ciento más de huracanes de categoría, 3, 4 y 5. A finales de siglo, hubo un 20 por ciento más de las peores tormentas.
      Además, la investigación descubrió que las tormentas de intensidad súper extrema, con vientos máximos sostenidos superiores a los 305 kph, también se volvieron más comunes. Aunque solo encontró nueve de estas tormentas en una simulación del clima a finales del siglo XX, encontró 32 para el período 2016-2035 y 72 para el período comprendido entre 2081 y 2100.
      No existe una "Categoría 6" en la escala de huracanes Saffir-Simpson, pero la agrupación de Categoría 5 comienza en 252 kph, mucho más baja que la intensidad de tales tormentas. Y las categorías inferiores requieren un aumento mucho menor en las velocidades del viento antes de llegar a la siguiente categoría. Por ejemplo, la tormenta más débil de Categoría 5 sería 38 kph más fuerte que la Categoría 4 más débil.
      Recientemente, algunos científicos han comenzado a hablar sobre una posible designación de "Categoría 6", aunque existe un considerable debate sobre si realmente es una buena idea. Claramente, sin embargo, algunas tormentas recientes calificarían, sobretodo Patricia, pero también el súper tifón de 2013 y varios otros.
      "Es lo que esperas si hay un cambio hacia tormentas más intensas, es que comenzarás a ver intensidades que no has visto antes", apuntó Gabriel Vecchi, un científico atmosférico de Princeton que fue uno de los autores del estudio.
      Dicho esto, Vecchi no está seguro del concepto de "Categoría 6".
      Quizás lo más significativo es que la nueva investigación encuentra que la intensificación rápida parece ser el mecanismo clave que impulsa tormentas más fuertes en un clima más cálido. Efectivamente, en los próximos años habrán tormentas que se fortalezcan a más de 72kph en 24 horas, como lo hizo el huracán Florence, e incluso una serie de tormentas raras y súper extremas que se intensifican en más de 185 kph en 24 horas.
      Para comprender por qué es importante la intensificación rápida, considera los ciclones tropicales en todo el mundo (que se denominan de diversas maneras, huracanes, tifones y ciclones, según la región). Hay muchos relativamente débiles -Categoría 1 y 2- pero también hay muchas tormentas peligrosas e intensas con vientos que superan los 210 kph.
      La diferencia entre los dos grupos, según otras investigaciones, es a menudo un proceso difícil de pronosticar en el que el huracán se fortalece rápidamente, generalmente en presencia de condiciones ambientales altamente favorables, como mares cálidos a profundidades considerables, la humedad del aire y el viento alrededor de la tormenta.
      Debido a las condiciones oceánicas, ha sido natural preguntarse si habrá más tormentas de intensificación rápida a la vista. Ahora, la nueva investigación ha sugerido que este será el caso.
      De acuerdo, el estudio prospectivo de Bhatia y sus colegas sigue siendo agnóstico sobre lo que está ocurriendo precisamente en este momento, un período en el que ya estamos viendo tormentas muy fuertes, como Patricia.
      "Este documento realmente no dice lo que hemos tenido hasta ahora, si hay una tendencia. Literalmente solo dice: 'Bien, en este modelo en particular, el cambio climático va a hacer que XYZ sea más probable'".
      Pero ese modelo es un avance importante, según dijo Emanuel, de MIT, que no participó en la investigación, pero asegura que está "bastante familiarizado" con el estudio.
      La resolución del nuevo modelo de computación es "una de las más altas alcanzadas hasta ahora", para un modelo climático global que captura toda la Tierra y su atmósfera y océanos. "Es importante tener en cuenta que esto todavía no se resuelve, pero es un paso importante en la dirección correcta. A diferencia de casi todos los demás estudios basados en el modelo climático global, simula tormentas de Categoría 4 y 5 y proyecta un aumento en la frecuencia global de ciclones tropicales a nivel mundial", agregó Emanuel.
      Pero otro importante investigador de huracanes, Chris Landsea, que dirige la Subdirección de Pronóstico y Análisis Tropical del Centro Nacional de Huracanes, estaba menos convencido y señaló que los grandes aumentos proyectados del estudio en la fuerza de futuros huracanes "se desvía de la mayoría del trabajo publicado que no mostró ningún cambio significativo en los números de huracanes mayores, y solo un aumento del 2-5 por ciento en la intensidad de los huracanes"
      Los científicos han estado debatiendo precisamente sobre lo que está sucediendo con los huracanes a medida que el clima se calienta durante más de una década. Ningún estudio cambiará eso, como sus propios autores reconocen.
      Mientras tanto, los científicos continúan su debate y el huracán Florence cruzará el océano un grado o más de lo normal en su camino hacia la costa este de Estados Unidos.




  • Recently Browsing

    No registered users viewing this page.

  • Popular Contributors

  • Topics

  • Posts

  • Members

    • Pudgy

      Pudgy 6

      Member
      Joined:
      Last active:
  • Recent Status Updates

    • Eric Ouellet

      Sauve-moi, ô Dieu, car les eaux menacent ma vie.
      Je m’enlise dans la boue profonde, où il n’y a pas de sol ferme.
      Je coule dans des eaux profondes,
      et le courant m’emporte.
      Je suis fatigué d’avoir crié ;
      ma gorge s’est enrouée.
      Mes yeux se sont épuisés à attendre mon Dieu.
      Ceux qui me haïssent sans raison
      sont plus nombreux que mes cheveux.
      Ceux qui voudraient me supprimer,
      mes ennemis sournois, sont devenus nombreux.
      J’ai été forcé de rendre ce que je n’avais pas volé.
      Ô Dieu, tu connais ma bêtise,
      et ma culpabilité ne t’est pas cachée.
      Que ceux qui espèrent en toi n’aient pas honte à cause de moi,
      ô Souverain Seigneur, Jéhovah des armées !
      Que ceux qui te recherchent ne soient pas humiliés à cause de moi,
      ô Dieu d’Israël !
      Car je subis la honte pour toi ;
      l’humiliation me couvre le visage.
      Je suis devenu un inconnu pour mes frères,
      un étranger pour les fils de ma mère.
      Le zèle pour ta maison brûle en moi,
      et les insultes de ceux qui t’insultent retombent sur moi.
      Je me suis humilié en jeûnant,
      ce qui m’a valu des insultes.
      Je me suis habillé d’une toile de sac,
      et je suis alors devenu pour eux un objet de mépris.
      Les gens assis à la porte de la ville parlent de moi
      et les ivrognes font de moi le thème de leurs chansons.
      Mais que ma prière vienne jusqu’à toi,
      ô Jéhovah, en un temps où tu y es favorable.
      Dans ton immense amour fidèle, ô Dieu,
      réponds-moi par tes infaillibles actes sauveurs.
      Sauve-moi de la boue ;
      ne me laisse pas m’enliser.
      Sauve-moi de ceux qui me haïssent
      et des eaux profondes.
      Ne laisse pas le courant m’emporter,
      ni les profondeurs m’engloutir,
      ni le puits fermer sa bouche sur moi.
      Réponds-moi, ô Jéhovah, car ton amour fidèle est bon.
      Dans ton abondante miséricorde, tourne-toi vers moi
      et ne détourne pas ton attention de ton serviteur.
      Réponds-moi vite, car je suis dans la détresse.
      Approche-toi de moi et sauve-moi ;
      rachète-moi à cause de mes ennemis.
      Tu sais qu’on m’insulte, qu’on me couvre de honte et qu’on m’humilie.
      Tu vois tous mes ennemis.
      L’insulte m’a brisé le cœur, et la blessure est incurable.
      J’espérais de la compassion, mais rien ;
      des consolateurs, mais je n’en ai pas trouvé.
      Ils m’ont plutôt donné pour nourriture du poison,
      et pour apaiser ma soif, du vinaigre.
      Que leur table devienne pour eux un piège ;
      et leur prospérité, un filet.
      Que leurs yeux s’obscurcissent pour qu’ils ne voient pas,
      et fais trembler leurs hanches constamment.
      Déverse sur eux ta fureur,
      et que ton ardente colère les atteigne.
      Que leur campement soit désert ;
      qu’il n’y ait pas d’habitants dans leurs tentes.
      Car ils poursuivent celui que tu as frappé,
      et ils ne cessent de raconter les souffrances
      de ceux que tu as blessés.
      Ajoute de la culpabilité à leur culpabilité,
      et ne les considère pas comme justes.
      Qu’ils soient effacés du livre des vivants
      et qu’ils ne soient pas inscrits avec les justes.
      Moi, je suis affligé et je souffre.
      Que ton pouvoir de sauver, ô Dieu, me protège.
      Je veux louer le nom de Dieu par des chants
      et je veux le glorifier par des remerciements.
      Cela plaira à Jéhovah plus qu’un taureau,
      plus qu’un jeune taureau ayant des cornes et des sabots.
      Les humbles verront cela et s’en réjouiront.
      Vous qui recherchez Dieu, que votre cœur reprenne vie.
      Car Jéhovah écoute les pauvres
      et il ne méprisera pas son peuple captif.
      Que le ciel et la terre le louent,
      les mers et tout ce qui y vit.
      Car Dieu sauvera Sion
      et rebâtira les villes de Juda ;
      son peuple y habitera et le possédera.
      Les descendants de ses serviteurs en hériteront
      et ceux qui aiment son nom y résideront

      · 1 reply
    • Eric Ouellet

      L'amour de Jéhovah nous modèle vers l'excellence de notre être 
      Ô Jéhovah, tu es notre Père. Nous sommes l’argile, et tu es notre Potier ; nous sommes tous l’œuvre de ta main. Isaie 64 :8  » Un potier a le pouvoir de faire avec l’argile le récipient qu’il désire. L’argile n’a pas son mot à dire. Il en va de même de l’homme par rapport à Dieu. Il n’est pas plus en droit de contester les actes de Dieu que l’argile du potier, qui, de ses mains, lui donne forme (lire Jérémie 18:1-6).
      Jéhovah a montré sa capacité d’agir sur l’Israël antique comme le potier agit sur l’argile. Nous notons cependant une grande différence. Le potier peut transformer sa motte d’argile en n’importe quelle sorte de récipient. Mais Jéhovah façonne-t-il arbitrairement les personnes, ou les nations, faisant les unes bonnes et les autres mauvaises ? D’après la Bible, ce n’est pas le cas. Jéhovah a doté l’homme d’une faculté très précieuse : le libre arbitre. La manière dont il exerce son autorité souveraine ne nous prive pas de cette faculté. Chacun doit décider s’il se laissera façonner par le Créateur (lire Jérémie 18:7-10).
      Et si un humain refuse obstinément de se laisser modeler, comment le Grand Potier exerce-t-il son autorité ? Pense au sort d’une argile qui devient impropre à l’usage que le potier veut en faire. Eh bien, il peut soit en faire un autre récipient soit la jeter ! Toutefois, quand l’argile est inutilisable, c’est généralement de la faute du potier. Mais en ce qui concerne notre Potier, ce n’est jamais le cas (Deut. 32:4). Quand une personne ne cède pas au modelage de Jéhovah, c’est toujours de sa faute à elle. Le Grand Potier exerce son autorité sur les humains en s’adaptant à la manière dont ils réagissent à son modelage. Ceux qui réagissent bien sont façonnés en récipients utiles. Par exemple, les chrétiens oints sont des « vases de miséricorde » qui ont été façonnés en « récipient[s] pour un usage honorable ». En revanche, ceux qui s’opposent obstinément à Dieu finissent par être des « vases de colère devenus dignes de destruction » (Rom. 9:19-23).
      Jéhovah modèle les humains notamment en les conseillant ou en les corrigeant. Voyons comment il exerce son autorité sur ceux qu’il façonne en nous intéressant aux deux premiers rois d’Israël : Saül et David. Quand David a commis l’adultère avec Bath-Shéba, il a causé du tort tant à lui-même qu’à d’autres. Jéhovah ne s’est pas retenu de le reprendre avec fermeté, il fut ainsi avec les hommes qui furent sous Sa direction. Par le prophète Nathân, il lui a adressé un message sévère (2 Sam. 12:1-12). Comment David a-t-il réagi ? Touché en plein cœur, il s’est repenti et a bénéficié de la miséricorde divine (lire 2 Samuel 12:13).
      Par contre, Saül, le roi qui a précédé David, a mal réagi aux conseils. Par l’intermédiaire du prophète Samuel, Jéhovah lui avait formellement ordonné de vouer à la destruction tous les Amaléqites et tout leur bétail. Mais Saül a désobéi. Il a épargné le roi Agag ainsi que les meilleures bêtes. Pourquoi ? Notamment pour s’attirer des louanges (1 Sam. 15:1-3, 7-9, 12). Quand il a été conseillé, il aurait dû être malléable, se laisser façonner par le Grand Potier. Mais il a résisté. Il s’est justifié, prétextant qu’il avait agi à bon droit parce que les bêtes seraient offertes en sacrifice. Il a minimisé le conseil de Samuel. Il a donc été rejeté par Jéhovah. Il ne méritait plus d’être roi et n’a jamais retrouvé de bonnes relations avec le vrai Dieu (lire 1 Samuel 15:13-15, 20-23).
      DIEU N’EST PAS PARTIAL
      Jéhovah offre la possibilité d’être façonné non seulement à des individus mais aussi à des nations. En 1513 av. n. è., les fils d’Israël, libérés de l’esclavage en Égypte, sont entrés dans une relation d’alliance avec Dieu. Étant sa nation choisie, Israël avait l’honneur d’être modelé par lui, d’être en quelque sorte sur le tour du Grand Potier. Cependant, le peuple n’a pas cessé de faire ce qui est mauvais aux yeux de Jéhovah, allant même jusqu’à rendre un culte aux dieux des nations voisines. Maintes et maintes fois, Jéhovah a envoyé des prophètes pour le ramener à la raison, mais il n’a pas écouté (Jér. 35:12-15). Son obstination lui a valu d’être sévèrement repris. Comme des « vases » devenus « dignes de destruction », le royaume du Nord, formé de dix tribus, et celui du Sud, formé de deux tribus, ont été vaincus l’un par l’Assyrie et l’autre par Babylone. Quelle leçon puissante ! Nous ne tirerons profit du façonnage de Jéhovah qu’à condition de bien y réagir.
      Jéhovah a également offert aux habitants de Ninive, la capitale assyrienne, la possibilité de tenir compte de ses avertissements. Il a dit à Jonas: « Lève-toi, va à Ninive la grande ville, et proclame contre elle que leur méchanceté est montée devant moi. » Ninive était vouée à la destruction (Jonas1:1, 2 ; 3:1-4).
      Cependant, quand Jonas a annoncé son message de condamnation, « les hommes de Ninive se mirent à avoir foi en Dieu ; ils proclamèrent alors un jeûne et se revêtirent de toiles de sac, du plus grand d’entre eux au plus petit d’entre eux ». Leur roi « se leva de son trône, ôta son vêtement officiel de dessus lui, se couvrit d’une toile de sac et s’assit dans la cendre ». Réceptifs à la tentative de modelage de Jéhovah, les Ninivites se sont repentis. Jéhovah n’a donc pas fait venir le malheur sur eux (Jonas 3:5-10).
      Bien qu’étant une nation choisie, Israël n’a pas été exempté de la correction. Les Ninivites, quant à eux, n’étaient pas dans une relation d’alliance avec Dieu. Pourtant, Jéhovah leur a adressé un message de condamnation et leur a fait miséricorde quand ils sont devenus de l’argile malléable entre ses mains. Ces deux exemples ne prouvent-ils pas que Jéhovah « ne se montre partial envers personne » ? (Deut. 10:17).
      JÉHOVAH EST RAISONNABLE ET SOUPLE
      La manière dont Dieu est disposé à nous modeler indique qu’il est raisonnable et souple. Témoin des situations où il prononce des jugements justes mais les révise ensuite selon la réaction des concernés. Au sujet du premier roi d’Israël, les Écritures déclarent que Jéhovah a « regrett[é] d’avoir fait régner Saül comme roi » (1 Sam. 15:11). La Bible dit encore que, lorsque les habitants de Ninive se sont repentis et sont revenus de leur voie mauvaise, « le vrai Dieu regretta le malheur qu’il avait parlé de leur causer ; et il ne le causa pas » (Jonas 3:10).
      Le terme hébreu traduit par « regretta » se rapporte à un changement de point de vue ou d’intention. Jéhovah a changé de point de vue à l’égard de Saül : il l’avait choisi pour être roi, mais il a fini par le rejeter. Ce changement s’est produit non parce que Jéhovah avait fait un mauvais choix, mais parce que Saül a manqué de foi et est devenu désobéissant. Le vrai Dieu a éprouvé du regret dans le cas des Ninivites : son intention à leur égard a changé. Quel réconfort de savoir que Jéhovah, notre Potier, est raisonnable et souple, compatissant et miséricordieux, prêt à réviser son jugement quand un transgresseur se réforme !
      NE REJETONS PAS LA DISCIPLINE DE JÉHOVAH
      Aujourd’hui, Jéhovah nous façonne principalement par sa Parole, la Bible, et par son organisation (2 Tim. 3:16, 17). Ne devrions-nous pas accepter tout conseil ou toute correction que nous recevons par ces moyens ? Quelles que soient les années que nous avons passées à servir Dieu, ou nos attributions de service, continuons d’accepter les conseils de Jéhovah, laissons-nous façonner en vases pour un usage honorable. 
      Le Grand Potier est notre Père. Et ne l’oublions jamais, « celui que Jéhovah aime, il le reprend, comme un père reprend le fils en qui il prend plaisir ». Alors, « ne rejettons pas [...] la discipline de Jéhovah, et n’ayons pas son blâme en aversion » (Prov. 3:11, 12).

      · 0 replies
    • folens  »  Eric Ouellet

      Hello Eric, merci pour tes bons sujets. Bonne journée Michel
      OUI certains jours.mp4
      · 1 reply
    • Eric Ouellet

      Bâtissons chaque but de notre vie avec amour
      L'homme à toujours chercher le sens véritable de l'amour. L'homme réfléchissant à cette vertu, il sépara cette qualité en trois phases et uni en une seule.  Les millénaires passèrent et l'homme à compris que les trois phases de l'amour sont des étapes que l'on ne peut trépasser.
      La première partie est appelé" L'Éros."
      L'éros fut le premier chemin que Dieu entama dans son Esprit ( pensée en action) (verbe) intérieur avant de faire ce monde magnifique que nous vivons. L'Éros est le feu qui nous anime dans le début d'une pensée qui nous traverse l'esprit.
      L'Amour éros est une énergie très puissante, car d'elle, d'une seule image non réalisée, l'éros active cette image en rêve, uni à notre pensée et propulse dans notre vision, un rêve ultime qui nous pousse à chercher au fond de nous, le sentiment qui nous anime puissamment.
      Nous recherchons en nous d'autres images pour connaitre d'avantage cette vibration qui se manifeste, telle un feu ardent.
      D'un rêve, l'amour de ce but te pousse à créer et fonder ce rêve dans ta réalité, construire le but ultime de ta vie.
      La flamme de Yah, s'anime en toi ( Chant de Salomon)
      Le désir sexuelle ne fait pas parti de cet Amour.
      L'Éros te propulse dans tout les côtés des variantes d'un but non réalisé, dont tu ne connais point comment construire ce but qui s'anime en toi; et même comment pourrais-je réaliser ce but?
      Quand le rêve d'un projet d'avenir est dans l'Éros, il ne faut pas qu'il devienne en nous une obsession intense. Nous ne savons pas comment contrôler notre feu intérieur de ce but, de cette vision qui anime nos pensées, jour après jour et souvent dans les images de notre sommeil, elles peuvent envahir nos nuits.
      L'amour " Éros" nous confrontes à plusieurs désirs qui nous anime et qu'avec le temps nous apprenons à assembler le casse tête de la réalisation de notre vie, les pièces maîtresses de notre rêve qui nous poussent sans cesse à trouver les outils et l'instructions nécessaires à notre cheminement qui s'accomplit pendant une grande période de notre vie, pour atteindre l'objectif premier de notre vie, le vrai but que nous voulons accomplir.
      Quand notre but est assemblé, telle un film intérieur, de sa première image (début), à son dénouement et cela jusqu'à son accomplissement , alors notre rêve se voit construit dans notre esprit alors nous sommes prêt; nous pouvons commencer la deuxième étapes de l'amour qui construit notre but.
      L'AMOUR PHILIA UNE ÉTAPE TRÈS IMPORTANTE DE L'AMOUR
      La connaissance de l'amour apporte à réaliser le rêve de notre but vers la réalisation de notre projet en ce monde au bonheur de chacun.
      Les étapes de réalisation de chaque but, doit être construit avec l'Amour philia à (suivre)...

      · 1 reply
  • Forum Statistics

    • Total Topics
      63,533
    • Total Posts
      130,292
  • Member Statistics

    • Total Members
      16,882
    • Most Online
      1,592

    Newest Member
    Juan carlos Sanchez
    Joined
×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.