Jump to content

Sign in to follow this  
Guest Nicole

Baidu, Volvo Partner Up For Electric Robo-Taxis In China

Recommended Posts

Guest Nicole

You can already hail an autonomous taxi in Singapore. And Tokyo. And Moscow. China doesn't want to be left behind in this AI party, so Chinese Internet giant Baidu announced that it's working on a slate of self-driving passenger vehicles, including robo-taxis, that will go into testing as soon as next year in Changsha, the capital of Hunan province.

The news came as part of a series of AI vehicles announcements in Beijing at Baidu World, the company's annual technology conference, where Baidu also announced an AI deal with Ford.

"The era for autonomous passenger vehicles is upon us, but having only smart cars is not enough," Baidu Chairman and CEO Robin Li said. "We also need smart roads. By leveraging our capabilities in autonomous driving and AI technologies, we can develop comprehensive solutions that will greatly improve the efficiency of urban cities."

    Hello guest!

https_%2F%2Fblogs-images.forbes.com%2Fsebastianblanco%2Ffiles%2F2018%2F11%2Fbaidu-apollo-faw-hongqi-3-1200x790.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By admin
      As a person in China... your social credit "score" will go down if you interact with too many others who are in debt.
      This is a radar device for every citizen to avoid being around others or interacting with other citizens who are in debt.
      Scary Big Brother stuff going on in china
       
    • By admin
      President Trump and China President Xi Jinping were one belly-bump shy of a bromance during last month’s trade talks. But now, U.S. and China are back at each other’s throats. 
      U.S. hits first
      The Trump administration voted against recognizing China as a “market economy” in the WTO—a status that would allow China to export goods around the world at cheaper prices than competing countries. 
      What allows China to sell at cheaper prices? For one, government-backed subsidies that enable Chinese companies to trim expenses from their operations.
      But China’s up in arms about the U.S.’ opposition. That’s because after joining the WTO in 2001, it was guaranteed market economy status 15 years later. 
      So naturally, Xi kicked back
      As the world’s steelmakers gathered Thursday to discuss a global oversupply, China crossed its arms and refused to slow down production (or at least, to be the only one slowing down production).
      And that’s an issue, considering the country controls~50% of the world’s supply.
    • Guest
      By Guest
      This article first appeared on:

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content. Volvo plans to only produce cars with an electric motor by 2019, and hopes to have 1 million EVs on the road by 2025.


      “This announcement marks the end of the solely combustion engine-powered car,” said Håkan Samuelsson, president and chief executive. “Volvo Cars has stated that it plans to have sold a total of 1 million electrified cars by 2025. When we said it, we meant it.”
      Volvo’s announcement is a major stride for the sustainable energy vehicle market, according to a Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content. . With the evolution of the electric motor and the decline of the internal combustion engine, Volvo is looking to join the likes of Tesla in developing EVs and changing the world’s transportation.
      The company is the “first car company in the world to say that the pure internal combustion engine is going to evolve into the next stage of its development,” said David Ibison, SVP of Corporate Communications, in a press conference Wednesday. 
      Volvo plans to roll out five electric models between 2019 and 2021, two of which will be on Volvo’s performance car arm Polestar. These five models will become the car giant’s main product as other ICE models are “phased out,” according to the press release.
      The announcement comes as an example of Volvo’s commitment to clean energy and reducing the environmental impact of its vehicles and factories, a goal that aligns with Elon Musk and Tesla’s vision for a Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content. .
      While the company’s optimism for sustainability was apparent Wednesday, there are still several real-world, practical questions that need to be answered when it comes to logistics. A major challenge for EV developers has been integrating its production process to make battery and vehicle production realistic.  
      “We were skeptical on the cost of batteries and the lack of infrastructure to charge cars. We still believe that plug-in vehicles are very good bridge into the new world,” Samuelsson said when asked about the company’s new direction. “Battery costs have come down and there is also movement in charging infrastructure.” 
      Some skeptical voices in the industry are saying that the announcements could be the result of Geely — a Chinese automotive manufacturer that Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content. into Volvo — pushing for Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content. . 
      “It (Tesla) is a tough competitor,” Samuelsson said. “We are becoming the second automaker to go all electric.”
      Tesla fans everywhere will no doubt harp on his words: “second automaker.” 
      As Volvo joins Jaguar, Chevy and other car companies to be more competitive in the EV market, one can’t help but imagine Elon Musk smiling, his long-term hopes for sustainable energy coming to fruition.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • By Automobiles
      to ... 112 miles per hour.
       
      Meanwhile every young person in America just decided to never buy a Volvo. - Sometimes safety engineers forget they aren't really good at marketing.
    • By TheWorldNewsOrg
      via .ORG
      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest
      By Guest
      Tesla is close to securing a deal with the city of Shanghai that would allow the Silicon Valley-based electric carmaker to produce vehicles in China, according to a newly published report by 
      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content. . Chinese regulations require Tesla to enter into a joint venture with a local company to manufacture vehicles in the country. Having a presence in the world’s largest electric vehicle market is a critical next step for Tesla as it seeks to scale production globally. Tesla has previously shared that it is looking to build vehicles and batteries in China which would allow the company to avoid a 25% tariff on vehicles it sold in the country. Last year, Tesla’s sales in China tripled to over $1 billion, or roughly 1/7th of its total sales.
      [Photo credit: Tesla]


      With China serving as a hotbed for plug-in vehicles and manufacturing, it would be an ideal location for Tesla to lay down the framework for its customers in Asia. China is also home to 1/6th of the world population, and with its ever growing middle class represents a large market for its upcoming affordable Model 3 sedan.
      The Chinese plug-in vehicle market is on the rise, as the country seeks to pivot away from smog producing internal combustion vehicles in favor of clean energy vehicles like Tesla’s Model S and Model X. To support these clean energy vehicles, China has exempted buyers from paying sales tax which can reach upwards of 115% of the purchase price of the vehicle.
      The report by Bloomberg comes on the heels of the announcement that more than 6% of Tesla’s global sales were in Hong Kong, of which 7% of all vehicles sold were Teslas. That will likely change if proposed changes to the EV incentives are put into effect which would nearly double the price of a new Tesla.

      Tesla currently builds all of its vehicles in its Fremont factory in northern California and ships them to customers across the globe, though the other half of its supply chain is firmly rooted in batteries. Production of its newest 2170 lithium ion battery cells – the same cells being used in Tesla’s Model 3 – is taking place exclusively at Gigafactory 1 in Sparks, Nevada. Contrary to early beliefs that Tesla would migrate the 2170 cell to its flagship vehicles, Tesla CEO Elon Musk confirmed that
      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content. form factor. Building a Gigafactory in close proximity to Panasonic’s existing Chinese factories like its recently opened factory in Dalian, China would drastically cut the length of the supply chain and minimize potential disruptions.
      We have reached out to Tesla for comment and will update this story accordingly as we learn more.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.  
    • Guest
      By Guest
      This article first appeared on:

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content. Swedish auto manufacturer, Volvo, has announced it is now entering the high-performance EV market. The company is transforming its long-time racing and performance division into an EV powerhouse. Polestar will become a “new separately-branded electrified global high-performance car company.” The new vehicles will not bear the Volvo brand and will be introduced as an entirely new stand-alone brand.
      Volvo purchased Polestar in 2015, a move that allowed the brand to introduce higher performing vehicles. At the time of the acquisition, Volvo stated that they intended to incorporate their hybrid technology into the vehicles. Now, as the automotive industry rushes to compete with Tesla in the EV market, Volvo has decided to transform Polestar into its own stand-alone brand.
      Rewinding back to 2014, before buying Polestar, Volvo announced its new Drive-E scalable platform architecture (SPA). The SPA focused its complete product line around a 2.0 liter 4-cylinder engine, tuning the engine with super and turbochargers to increase power as needed. Since then, the company has nearly redesigned its entire line of vehicles around the SPA. The company has seen global sales surge 25% since 2014, and Volvo has yet to see the effects of a major overhaul to its best seller, the XC60.
      Polestar announces new management team to develop electrified performance brand for Volvo cars
      The Swedish manufacturer has long been committed to environmentally friendly vehicles and is directly going after Tesla’s market. Earlier this month, Volvo’s CEO cited Tesla as a major reason for developing an electric car, “We have to recognize that Tesla (TSLA.O) has managed to offer such a car for which people are lining up. In this area, there should also be space for us, with high quality and attractive design.”

      While it may seem odd that the new performance EV brand won’t be wearing the Volvo badge, the new brand could allow Volvo to mimic Tesla’s business in a larger sense. Volvo’s Polestar brand won’t be tied to Volvo’s network of franchised dealers and could allow the company to pursue direct-to-consumer car sales. Volvo has flirted with the idea in the past, and even allowed buyers of the XC90 order the vehicle online, directly from the manufacturer. While Volvo’s dealers still handled the pricing and delivery of the vehicle, it has allowed the company to test out sales model. Tesla has previously claimed that traditional franchise dealers are the wrong place to sell electric vehicles, citing dealers’ incentives to sell maintenance-heavy gas vehicles.
      Polestar’s Logo, Polestar will be transformed into a performance EV brand over the next few years
      Leading the new brand is Volvo’s former SVP of Design, Thomas Ingenlath. It’s worth noting that Ingenlath previously worked at VW along with other EV design leaders, Tesla’s Franz Von Holtzhausen and Lucid’s Derek Jenkins. While it is still to be seen what exactly Volvo plans to produce, this new direction for the Polestar brand puts it in direct competition with other EV-only brands such as, Lucid Motors, NIO, Tesla, and Rivian.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.  
    • Guest
      By Guest
      Tesla has confirmed that it is now in talks with the Shanghai municipal government to build a Gigafactory and manufacture cars in the city’s tech sector, according to
      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content. . “While we expect most of our production to remain in the U.S., we need to establish local factories to ensure affordability for the markets they serve,” Tesla said in a statement.
       [Photo credit: Tesla]

      Chinese regulations require Tesla to enter into a joint venture with a local company to manufacture vehicles in the country. While Tesla hasn’t announced a partner yet, all eyes are on Tencent Holdings, the Chinese internet company that holds a 5% stake in Musk’s company.
      The EV company has not said which vehicles it plans to produce in China if and when the deal goes through, but the Reuters report cites a supplier source who says the company is considering Model 3 and Model Y production there.
      The company plans to release more finalized plans by the end of 2017.
      Tesla has previously shared that it is looking to build vehicles and batteries in China which would allow the company to avoid a 25% tariff on vehicles it sold in the country. Last year, Tesla’s sales in China tripled to over $1 billion, or roughly 1/7th of its total sales.
      The company currently builds all of its vehicles in its Fremont factory in northern California and ships them worldwide, though the other half of its supply chain is firmly rooted in batteries. Tesla produces its newest 2170 lithium ion battery cells – the same cells being used in Tesla’s Model 3 – exclusively at Gigafactory 1 in Sparks, Nevada.
      Tesla shares popped 1.5% at the news of the talks, leading to $382 in midday trading.
       
    • By TheWorldNewsOrg
      via .ORG
      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      That's what friends are for 
       
      Stray dog kicked by driver for being in his parking bay returns with a pack of friends… and trashes his car 
      http://www.dailymail.co.uk/news/article-2989583/That-s-barking-space-Stray-dog-kicked-driver-parking-bay-returns-pack-friends-trashes-car.html
       
       



    • Guest Kurt
      By Guest Kurt
      The similar demolition of a Catholic church last year is prompting Christians to worry that the central government will begin ordering the mass destruction of church buildings nationwide as new religious regulations go into effect next month. These regulations grant the Chinese Communist Party increased power over religion, paving the way for escalated persecution.
      according to 
      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      (EFE).- China inaugura hoy el mayor parque de hielo y nieve del mundo en la ciudad de Harbin, al noreste del país, con 2000 esculturas talladas en hielo y diversas atracciones interactivas de temática invernal.
      Leer más: 
      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.  

    • Guest
      By Guest
      China is calling in the dogs on North Korea. Kim Jong-un has 120 days to close all North Korean businesses within Chinese borders.
      That means 100,000 workers that help fund the North Korean regime to the tune of ~$230 million a year would be sent home packing.
      The U.N. turned up the heat on China to crack down on North Korea in light of its nuclear missiles program—two warning shots over Japan and a handful of threats will do that. And China might be the only one with the key to Kim’s heart: trade.
      China controls 80% of all trade (~$6.3 billion) that enters and exits North Korea. It has already cut off North Korea’s biggest exports (coal and textiles), and is capping the country’s biggest import (oil).
      If Rogen and Franco couldn’t get Kim to negotiate, maybe China can.
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      Volvo and Audi are looking to do more with Android in its forthcoming connected vehicles, the companies announced on Monday ahead of this week’s Google I/O developer conference. The companies will be showing off the fruits of this deeper integration at the event in San Jose, which goes beyond entertainment and navigation to help drivers and passengers control AC, windows, sunroof and more via Android.
      The integration of Android throughout more of the infotainment experience in cars is a win for Google, which is moving out ahead of competitors like Apple in terms of gaining more real estate in automobiles. This will become increasingly important as vehicles become sites for more mobile activity and additional connected activities, which will lead to more generation of data that can be useful to Google as an advertising platform, as well as for other aspects of its business including media delivery.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • By Raquel Segovia
      BEIJING (AP) — El primer avión de pasajeros de gran tamaño fabricado en China completó el viernes su vuelo inaugural, un hito hacia el objetivo chino a largo plazo de penetrar en el mercado del transporte aéreo dominado por las potencias occidentales.
      El C919 despegó entre vítores y aplausos de cientos de invitados en el Aeropuerto Internacional Pudong de Shanghai y fue transmitido en directo por la televisión estatal. El avión desapareció rápidamente en una jornada de viento y contaminación agravada por la proximidad de tormentas de arena desde el norte.
      Tras el vuelo de 90 minutos, los pilotos de prueba bajaron sonrientes en sus uniformes naranja decorados con la bandera china.
      La agencia noticiosa oficial Xinhua dijo que China ha pasado a ser “uno de los principales fabricantes de aviones jumbo del mundo”, el cuarto después de Estados Unidos, Europa y Rusia.
      China presenta el C919 como competido del Airbus A320 y el Boeing 737. El vuelo inaugural estaba previsto para 2014 y la entrega a los compradores para 2016, pero sufrió demoras atribuidas a problemas de fabricación. Difícilmente podrá transportar pasajeros antes de 2019.
      El analista de aviación Mohshin Aziz, de Maybank Kim Eng Securities, dijo que pasarán entre siete y nueve años antes de que se sepa si podría afectar el duopolio de Airbus y Boeing.
      “Este es apenas el vuelo de ensayo”, dijo. “Con el tiempo necesitará algunos clientes fieles, que los tendrá porque hay aerolíneas de propiedad estatal que estarán obligadas a usarlo”.
      Otros clientes potenciales esperarán a conocer la experiencia de los primeros, dijo Mohshin. “Uno no va a gastar mucho dinero en algo que no conocer”.
      El fabricante del C919, la empresa estatal Commercial Aircraft Corp. of China Ltd., conocida como Comac, pedirá las certificaciones de la autoridad de la aviación civil china y de reguladores extranjeros antes de efectuar entregas.
      Bao Pengli, subdirector del departamento de desarrollo de proyectos de Comac, dijo el jueves que se planea fabricar dos aviones por año hasta 2019 para tener pruebas de vuelo seguro antes de iniciar la producción en serie.
      Veintitrés clientes internos y extranjeros han solicitado pedidos para un total de 570 aeronaves. Entre las extranjeras están GE Capital Aviation Services y la tailandesa City Airways.
      Se puede configurar el avión para entre 155 y 175 asientos y su autonomía estándar es de 4.075 kilómetros.
    • By TheWorldNewsOrg
      A firefighter risked his life to remove a burning gas container from a restaurant in southwest China’s Tongren City. The accident happened at a hot spot restaurant table, which suddenly caught fire. Firefighters quickly removed the burning gas container to the open air and kept cooling it with a fire hose. They then moved the container to a river nearby to cool it and kept watching until the gas in it was burnt out.


      World News
    • By admin
      The new carrier is slightly larger than the Liaoning, China’s first aircraft carrier, constructed by the Soviet Union as a Kuznetsov-class aircraft carrier.
       
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      Sacconaghi: Bullish on Tesla long-term  Thursday, 9 Mar 2017 | 12:20 PM ET | 05:46
      Elon Musk's Tesla is a growing player in China, where the global fight to develop electric, self-driving cars is raging hot.
      Hong-Kong traded Tencent, a company best known for its WeChat messaging app, disclosed in a Tuesday filing that it's taken a 5 percent stake in Tesla for $1.78 billion. The investment follows Tencent's new stake in taxi-hailing app Didi Chuxing, which can be accessed through WeChat.
      "I think Tencent likely wanted exposure to a company that was growing very quickly in electric and autonomous" vehicles, said Tasha Keeney, an analyst on the ARK Industrial Innovation ETF (ARKQ), whose top holding is Tesla.
      "We think the autonomous mobility as a service market could be $10 trillion in gross sales globally by the early 2030s, and companies like Tesla or Baidu could take a cut of that," she said.
      Tesla declined to comment to CNBC. Tencent did not respond to emailed requests for comment.
      A Tencent spokesperson told The Wall Street Journal that "Tesla is a global pioneer at the forefront of new technologies. Tencent's success is partly due to our record of backing entrepreneurs with capital; Elon Musk is the archetype for entrepreneurship, combining vision, ambition, and execution."
      Tesla has 24 stores in mainland China, 114 supercharging stations and 348 regular charging stations, according to the automaker's website.
      Last year, China imported 11,839 Tesla vehicles, nearly five times the prior year, according to China market research firm JL Warren Capital. The firm's analysis also showed that China's market share in global shipments jumped from 5 percent to 16 percent last year.
      "In general, Tesla's done very well in China," said Brendan Ahern, chief investment officer at KraneShares. Tencent is one of the top holdings in KraneShares' exchange-traded fund KWEB.
      "There's a lot of effort in electric cars in China to help address the pollution issue," he said.
      Another Chinese tech giant, Baidu, has its own autonomous driving project, while Chinese automakers have joined the Western giants in the race to develop a viable electric car. The investment money has flowed the other way as well: Warren Buffett's Berkshire Hathaway is a top shareholder in Chinese automaker BYD.
      "If it weren't for Tesla, I don't think the state of the electric car market would be anywhere close to where it is," said Kevin Carter, founder of The Emerging Markets Internet & Ecommerce ETF (EMQQ).
      "Everyone is working on the electric car now, and almost everyone's working on the self-driving car, but the actual hardware of it [is made primarily by] BYD, Tesla," he said. "Who knows how this plays out? There's lots of things getting stirred together in this pot, lots of players, lots of money."

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      As toxic clouds of smog continue to cover much of China, more and more Chinese are turning to vent their anger online at the airpocalypse—even turning to poetry.
      A poem written by a Chinese chest surgeon has gone viral for pointing out the obvious: there is a link between smog and lung cancer. But in China, where many writers and scholars are punished for speaking out about serious problems, people are hailing the poem as a bold move to raise awareness. Many websites have reproduced the poem in the past week, with the articles racking up thousands of shares and comments on domestic social media (link in Chinese, registration required).
      Titled I Long to be King, the verses are told through the viewpoint of a “ground-glass opacity,” the term for a CT scan image showing fluid in the lungs that is an early indicator of lung cancer.
      It reads:
      I long to be king,
      With my fellows swimming in every vessel.
      My people crawl in your organs and body,
      Holding the rights for life or death, I tremble with excitement…
      From tiny to strong,
      From humble to arrogant.
      No one cared when I was young,
      But all fear me we when full grown.
      I’ve been nourished on the delicious mist and haze,
      That sweetly warmed my heart,
      Always loving when you were heavy drunk and smoking,
      Creating me a cozy home.
      Dr. Zhao Xiaogang, deputy chief of thoracic surgery at the Shanghai Pulmonary Hospital of Tongji University, said the Chinese public has a low level of understanding about how lung disease develops.
      “I see many cancer patients everyday and I feel their pain. I wrote this poem to bring some common knowledge of lung cancer to ordinary people,” he said in an interview by phone. “Lung cancer is the leading form of cancer in China. Stress, smoking and lack of sleep are all factors that can cause cancer, while environmental pollution is also a factor that cannot be ignored.”
      The poem originally ran in English in the American medical journal Chest in October. Zhao then allowed the publication of a Chinese translation of the poem in The Paper (link in Chinese), a Chinese state-funded news website, last week. He said he has long enjoyed writing poetry and finds it is a way to express his emotions.
      “The intense rise in lung cancer [in China],” Zhao told the Global Times, a state-backed tabloid, “is intimately related to smog.” According to official statistics from 2012, 569,000 people in China die from lung cancer annually. Researchers at the University of California found in 2015 that air pollution kills about 1.6 million people in China each year.
      Expatriates and wealthier Chinese commonly use air purifiers at home and wear masks outside to protect themselves, but air purifying machines and effective facemasks are expensive. The poor are also more likely to work outdoors in jobs such as security guards, taxi drivers, and food stall operators.
      China may have declared a “war” on pollution and shut down the worst polluting factories, but it is unclear whether the country will ultimately prioritize public health over economic growth. Manufacturing is still the backbone of China’s economy, though the country’s energy agency said last week it plans to invest 2.5 trillion yuan ($361 billion) into renewable power generation by 2020 in a bid to reduce reliance on burning coal.
      However, authorities have sent mixed signals about whether it condones open discussion about pollution. State-run media outlets regularly air in-depth stories about pollution, but they tend to highlight steps the government is taking rather than investigate short-term or long-term health effects. Some Chinese artists have had leeway to protest against the smog, but online comments from citizens criticizing the government’s handling of the crisis have been swiftly removed. Last year, censors pulled an independent journalist’s blistering anti-pollution documentary, Under the Dome, from websites after it racked up hundreds of millions of views.
      So it is unsurprising that Zhao was careful to stress that environmental factors are not the only causes of lung cancer. There are many things people can do to lower their risk, such as exercising, eating plenty of fruit and vegetables, avoiding cigarette smoke, and managing stress, he said.
      As for the toxic air? “Wearing masks helps of course, but it is best to avoid pollution altogether,” said Zhao. “But just as the haze in Los Angeles was solved eventually, I have faith that the Chinese government will tackle the serious pollution and that it won’t take too long.”


      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      There's fresh impetus to explore Namibia's startling landscapes this year CREDIT:FOTOLIA
      6 JANUARY 2017 • 12:31PM
      If your ambition this year is to try new things and explore new places, you're in luck. From Nicaragua to Tajikistan, a number of hitherto "undiscovered" destinations are increasingly catering to discerning holidaymakers, with a host of new resorts opening and experiences launching over the year to come. Read below for more on the most exciting outdoor adventures to be enjoyed around the world in 2017, or for something more sedate see our guides to 2017's best wellness and fitness breaks; 2017's best luxury beach holidays; the year's best yachting and sailing holidays; and the best cities to visit over the next 12 months. 
      The Desert Circuit: Namibia Exclusive Lodges 
      The four new luxury lodges on the Namibia Exclusive circuit are located in some of the most remote and beautiful northern parts of the country, each designed by architect Greg Scott and built of local materials that reflect the region’s landscapes and cultural traditions.
      Sorris Sorris Lodge in Damaraland  has been built into huge granite boulders scattered across the desert landscape, its modern African rammed-earth structures and pool offering views over the Ugab River and the mountains of the Brandberg Massif.

      Sorris Sorris Lodge
      Omatandeka Lodge is surrounded by vast plains inhabited by the Himba people, table-top mountains and a vital wildlife corridor used by mountain zebra, oryx and endangered black rhino, while Sheya Shuushona Lodge, on the northern boundary of Etosha National Park, is surrounded by photogenic salt pans that change colour with the seasons and turn into a lake in the rainy season.
      Finally, Xaudum Lodge, the most recent addition, is surrounded by the sand dunes of the Kalahari, home to some 3,000 elephants. All four lodges are located in areas with indigenous communities and contribute funds so these people can continue to live in traditional ways on their ancestors’ land.

      The Explorations Company offers a nine-night safari, staying at three Namibia Exclusive lodges, from £8,985  per person including flights, air transfers, full board and guiding.
      The Italian Castle: Castello di Ugento, Puglia
      There are few buildings in Europe in which guests can stay above a Norman keep, dine beneath 17th-century Baroque frescoes and wander around a garden in which Bronze Age artefacts have been found. In April, on the southern heel of Italy, the (rather wonderfully named) d’Amore family will open their restored thousand-year-old Castello di Ugento to paying guests for the first time (doubles from £260).
      Visitors can relax within walled gardens, in which more than 100 medicinal and aromatic plants are grown for the kitchen and spa; admire the frescoes painted in 1694 to portray the noble family’s history; sample local wines in an ancient cistern-turned-cellar; and take cookery lessons in a wing turned by the Culinary Institute of America  into its first European school.
      A maximum of 18 guests will sleep in stone-walled rooms with high, star-vaulted ceilings and views over Ugento’s rooftops,  and they will feast on Puglian favourites cooked by Milanese chef Odette Fada, whose refined cuisine at the renowned Rex Il Ristorante in Los Angeles and San Domenico NY  made her name as one of America’s finest Italian chefs. The nearest beaches are two miles away and Baroque towns such as  Lecce are a short drive from the castle. 
      The Urban Forest: Aman Shanghai
      Aman’s latest property in China (its fourth) must be one of its most anticipated to date. The Shanghai retreat (rates not yet available) is a picture of leafy tranquility – and full of surprises. If  a visitor were to drop into the 100-acre property, planted with thousand-year-old camphor trees and interspersed with historic Ming- and Qing-dynasty houses, they’d never believe that they were within easy reach of buzzy downtown Shanghai. Neither the forest nor village are native to this area; both were moved here over the past 10 years from Jiangxi, some 500 miles southwest, by Ma Dadong, a pioneering businessman, when the building of a reservoir threatened their survival.

      Aman Shanghai
      Now that the painstaking replanting (which took three years) and the building of the hotel are complete, the 37 villas in the new sanctuary are being decorated with original beams, floors, sculptures and carvings from the uplifted village homes. Kerry Hill, the project’s architect, has taken care to reflect traditional Chinese culture while blending in contemporary comforts and natural tones of earth, moss and creamy whites. Guests can take day trips to Shanghai, walk in the forest, sample Eastern cuisine, or relax in the spa, beside the two pools or in the Nan Shu Fang contemplation garden. 
      The South American Sleeper: The Belmond Andean Explorer, Peru
      For the first time in May 2017, travellers will be able not only to traverse the Andes in one of the most luxurious trains on earth, but to sleep overnight on one. The Belmond Andean Explorer has been built to carry up to 68 passengers in en-suite cabins decorated by the South African designer Inge Moore in contemporary light woods and comforting alpaca-wool colours.
      Each of the train’s cars is fitted with expansive windows to frame views of the Andean plains, mountains and grand architecture, including the Unesco World Heritage Site of Arequipa. Although another two trains already operate in this area – Belmond’s Hiram Bingham, which offers day trips to Machu Picchu, and the more traditional Inca Princess  – this is the first modern luxury train to offer trips from Cusco to Lake Titicaca and Arequipa, on one- and two-night journeys. Chefs from the Hotel Monasterio in Cusco will serve modern Peruvian cuisine in two dining cars; guests can also enjoy spacious lounge and observation cars, and an open deck.  Doubles from £738 , all-inclusive, for one night. 
      The Gorilla Camp: Bisate Lodge, Rwanda
      One of the key trends in Africa in 2017 is the growth of camps that offer both sustainable luxury and adventure. Hence Wilderness Safaris’ decision to open Bisate Lodge in June as a luxury base for tracking the 10 habituated gorilla groups  in Rwanda’s Volcanoes National Park (doubles from £1,762 full board, excluding gorilla permits).
      The lodge, raised high above the forest floor in the amphitheatre of an eroded volcanic cone, has been designed by architect Nick Plewman to echo the spherical, thatched structures that dot the hills, as well as the layout of traditional Rwandan palaces. The interiors by Caline Williams-Wynn have been inspired by the rich detail of Rwandan textiles, many of which are made using a technique called imigongo, an ancient art form incorporating geometric shapes.
      When the first guests arrive, they will be able not only to track gorillas, but to  hike to Dian Fossey’s grave and her former research station at Karisoke, to trek to the top of a nearby volcano, and then to relax in the extensively reforested gardens.
      The Jungle Retreat: Nekupe Sporting Resort and Retreat, Nicaragua
      Nicaragua’s first luxe mountain resort sits in the lush landscape of Nandaime, just 40 minutes’ drive from the pretty colonial city of Granada. Nekupe – or heaven, in the indigenous Chorotega  language – was designed with the help of a feng shui architect to have the highest energy flow and least environmental impact possible, and the four freestanding villas and four expansive suites, with king-sized beds, made-for-sharing bathtubs and alfresco showers, are decorated in earth tones and warm woods that echo the serene setting (doubles from £720, full board). Floor-to-ceiling windows frame views over Mombacho  volcano’s perfect cone, and wraparound terraces  are perfect for sipping daiquiris, before farm-to-table feasts of nuevo-Nicaraguan cuisine.

      Nekupe will provide access to Nicaragua's underexplored nature reserves
      The surrounding nature reserve,  which echoes with the sounds of primates and toucans, can be explored on ATVs, as well as on paths created for hikers, bikers and horseback riders, or on zip wires, which soar above the forest canopy. For those not expending energy on target-shooting, tennis and yoga, there is an infinity pool and a spa.
      The Cook Ski Spot: Lech, Austria
      Size matters to ski resorts, so the hotly anticipated coronation of Ski Arlberg as Austria’s largest contiguous ski area is big news indeed. Encompassing eight villages, including big hitters St Anton, Lechand Zürs, Ski Arlberg is already one of the best-known ski areas in the Alps. But now its four new lifts are open, linking the entire area to deliver 109 miles  of pistes (three more than Val d’Isère), Ski Arlberg will join the ranks of the world’s über resorts.

      New developments have given Lech a leg up
      The four connected lifts, known as the Flexenbahn, will place Lech at the epicentre of the ski area (stealing some thunder from St Anton). While expanding its lifts, Lech has also been consolidating its position as Austria’s leading town for luxury ski chalets. In December – hot on the heels of properties like the Aurelio Clubhouse, Chalet N, Chalet 1597 and Überhaus, which have raised the luxury bar in recent years – Severin’s Alpine Retreat will open its doors. The nine-suite hotel will be fitted with only the best: Minotti furnishings, a spa with an indoor infinity pool and hypoxic chamber for altitude training, and a ski room with bespoke Indigo kit.
      Guests can take over the chalet, for free rein over the suites, restaurant, capacious spa and fire-lit lounges, or plump for The Residence: a sleek four-bedroom private apartment spanning two floors  with a professional kitchen, cinema, bar and outdoor hot tub. The Oxford Ski Company offers a week for two people at Severin’s Alpine Retreat from £6,440, including transfers and flights.
      The Rugged Destination: Pamir Mountains, Tajikistan
      Tajikistan was the second-fastest growing tourist destination in the world in 2015, according to the World Travel and Tourism Council (WTTC). Which is why in 2017 Edge Expeditions will be running a two-week Luxury Tajikistan tour of the country’s spectacular Pamir Mountains: one the most diverse, wild, exhilarating and least-explored corners of the planet.
      With a team of expert guides, a maximum of eight guests will traverse the raw wilderness by either four-wheel-drive vehicles, with a driver, or motorbikes. Journeying along the legendary Pamir Highway, travellers will spend days exploring azure mountain lakes, hidden valleys, ancient ruins and high mountain passes that very few outsiders ever get to see.
      The trip starts off at a five-star hotel in the capital, Dushanbe, while on the road the ground crew will prepare yurt camps with hot showers, comfortable beds, Egyptian cotton sheets and gourmet meals prepared by the expedition’s private chef. Along the way, both British and Tajik guides will interpret the layered history of the region, while astronomers with telescopes will also be on hand to explore some of the least light-polluted night skies in the world. 
      Edge Expeditions is offering a 14-day Luxury Tajikistan journey by four-wheel-drive or motorcycle, from £9,495 full board, starting and ending at Dushanbe, including transfers, motorcycle rental or vehicle (with driver), back-up vehicles, guides and medic, but excluding international flights.
      http://www.telegraph.co.uk/luxury/travel/2017-years-best-luxury-outdoor-adventure-holidays-namibia-nicaragua/




  • Recently Browsing

    No registered users viewing this page.

  • Members

  • Recent Status Updates

    • Eric Ouellet

      PERLES SPIRITUELLES  GENÈSE CHAPITRES  42 - 43
       
      Restons unis dans l'amour en tout temps
      Vous estimez être assez grand pour rentrer tard les soirs du week-end, mais vos parents exigent que vous soyez là de bonne heure.
      Vous voulez aller voir le nouveau film dont tous vos camarades parlent, mais vos parents vous l’interdisent.
      Vous avez rencontré des jeunes sympathiques et vous aimeriez sortir avec eux, mais vos parents veulent d’abord faire leur connaissance.
      EN TANT qu’adolescent, vous avez parfois l’impression d’étouffer sous la coupe de vos parents. À chaque fois que vous exprimez un désir, il semble que la réponse qui s’ensuit inévitablement soit: “Non, ce n’est pas possible.” Une jeune fille apporte son témoignage: “Lorsque je suis devenue adolescente, mes parents se sont mis à m’imposer des tas de restrictions, comme le fait de ne pas rentrer après minuit. J’avais horreur de ça.”
      Aucun de vos mouvements ne semble échapper au regard inquisiteur de vos parents. Billy, 18 ans, se plaint de l’attitude de son père: “Il me demande d’où vient mon argent et où je le dépense. Puisque je le gagne moi-même, je crois que c’est à moi de décider de son usage.” Déborah, 15 ans, a le même sujet de plainte: “Mon père veut toujours savoir où je suis et à quelle heure je vais rentrer. La plupart des parents agissent ainsi. Faut-il qu’ils soient au courant de tout? Ils devraient me laisser plus libre.”
      Mais soyons honnêtes. La plupart des jeunes parviennent à agir à leur guise, au moins une bonne partie du temps, et vous ne faites sans doute pas exception à la règle. Mais, à certains moments peut-être, vos parents semblent oublier que vous avez grandi, et au lieu de vous traiter comme un adolescent, ils agissent avec vous comme avec un petit enfant. D’où vient ce besoin irrésistible qu’ils ont de vous protéger?
      Vous avez sans doute compris depuis longtemps que cette tendance protectrice allait en général de pair avec le rôle de parents. Quand papa et maman ne sont pas occupés à pourvoir à vos besoins matériels, ils se démènent souvent pour vous instruire, vous former et vous protéger. De plus, si vos parents sont chrétiens, ils prennent au sérieux le commandement biblique qui leur enjoint de vous “élever dans la discipline et l’éducation mentale de Jéhovah”. (Éphésiens 6:4.) L’intérêt qu’ils vous portent est donc loin d’être occasionnel. Ils sont responsables devant Dieu de la manière dont ils vous élèvent, et lorsqu’une chose semble menacer votre bien-être, ils s’inquiètent.
      Considérez l’exemple des parents de Jésus Christ. Après un séjour à Jérusalem, ils rentrèrent chez eux sans être suivis par Jésus. Quand ils s’aperçurent de son absence, ils se mirent à le chercher avec empressement, et même avec affolement, pendant trois jours! Lorsque enfin “ils le trouvèrent dans le temple, assis au milieu des enseignants, les écoutant et les interrogeant”, sa mère s’exclama: “Mon enfant, pourquoi as-tu agi ainsi avec nous? Vois! ton père et moi, nous te cherchons tout angoissés.” (Luc 2:41-48). Si les parents de Jésus étaient tout angoissés, songez au nombre de fois où vos parents doivent s’inquiéter à votre sujet.
      D’autre part, si vos parents sont si enclins à vous protéger, c’est aussi parce que la vision qu’ils ont de vous, de vos amis et du monde qui nous entoure est probablement très différente de la vôtre. Comme l’a souligné un jour Salomon, les jeunes sont pleins de force et d’énergie (Proverbes 20:29). Ils voient dans le monde maintes occasions d’utiliser et de développer leurs capacités. Mais ce faisant, ils ne font pas toujours preuve d’un très bon jugement, car ils sont “inexpérimentés” et manquent de “sagacité”. (Proverbes 1:4.) Les adultes ont peut-être moins de vigueur, mais bien souvent ils voient le monde avec les yeux de l’expérience. Ils connaissent bien les pièges et les dangers de la vie et veulent vous aider à ‘écarter le malheur’. — Ecclésiaste 11:10.
      Prenez par exemple cet éternel conflit au sujet de l’heure à laquelle vous devez rentrer. Vous ne voyez peut-être aucune raison d’être soumis à des restrictions dans ce domaine. Mais avez-vous déjà essayé de voir les choses du point de vue de vos parents? C’est ce qu’a tenté de faire les livres ( Les jeunes s'interrogent volumes 1 et 2), un ouvrage écrit pour les jeunes d’âge scolaire. Les jeunes gens de nos jours reconnaissent: “Nous savons que les parents s’inquiètent et se fâchent quand leurs enfants ne rentrent pas à l’heure fixée.”
      Ces jeunes ont établi une liste de tout ce que “les parents peuvent imaginer quand leurs enfants ne sont pas rentrés à l’heure”. On y trouve toutes sortes de choses. Ils pensent que ‘leur enfant se drogue, qu’il a eu un accident de voiture, qu’il traîne dans un jardin public, qu’il s’est fait arrêter, qu’il est allé voir un film pornographique, qu’il vend de la drogue, qu’il s’est fait agresser ou violer, qu’il a été emprisonné ou encore qu’il est en train de déshonorer le nom de la famille’.
      De prime abord, cela paraît presque amusant que des parents tirent des conclusions aussi hâtives. “Jamais je ne ferais ce genre de choses”, affirmerez-vous avec fierté. Mais n’est-il pas vrai que beaucoup de jeunes, peut-être même parmi vos camarades de classe, commettent certaines de ces actions? Devriez-vous donc rejeter le point de vue de vos parents qui estiment que rentrer tard et avoir de mauvaises compagnies vous seraient nuisibles? D’ailleurs, même les parents de Jésus tenaient à être informés de ses allées et venues.
      Comprenez le point de vue de vos parents
      Certes, toutes les restrictions que vous imposent vos parents ne sont peut-être pas aussi raisonnables. Certains jeunes vont jusqu’à dire que l’inquiétude qu’ont leurs parents à leur égard frôle la paranoïa. Mais cela s’explique. La Bible nous relate le cas d’un jeune homme du nom de Benjamin qui devait se rendre en Égypte avec ses frères. Quelle fut la réaction de son père? La Bible précise: “Mais Jacob n’envoya pas Benjamin, frère de Joseph, avec ses autres frères, car il disait: ‘Sans cela, il pourrait lui arriver un accident mortel.”’ — Genèse 42:4.
      Or Benjamin était adulte; il avait plus de 30 ans. Il aurait pu facilement s’irriter d’être traité ainsi. Après tout, pourquoi un “accident mortel” le menacerait-il davantage que ses dix autres frères? Cependant, il semble qu’il comprit les sentiments de son père. Benjamin était le second fils de Rachel, la femme préférée de Jacob. Elle était morte en le mettant au monde (Genèse 35:17, 18). On peut donc imaginer à quel point Jacob devait être attaché à son fils. De plus, Jacob croyait à tort que Joseph, l’autre fils qu’il avait eu de Rachel, avait disparu dans un “accident mortel”. Bien qu’elle ne fût pas entièrement rationnelle, la réaction de Jacob était cependant compréhensible.
      De même, il peut arriver par moments que vos parents semblent trop en faire pour vous protéger. Mais n’oubliez pas qu’ils ont “investi” en vous beaucoup de temps, d’énergie et d’affection. À l’idée que vous grandissez et que vous finirez par les quitter, ils se sentent peut-être mal à l’aise ou très inquiets*. Le commentaire suivant le prouve: “Mon enfant unique, mon fils, a 19 ans aujourd’hui et je supporte difficilement l’idée de le voir s’en aller.”
      En effet, quand ils vous voient grandir, vos parents se rendent compte douloureusement qu’ils commencent à vieillir et que leur rôle de parents semble toucher à sa fin (bien que ce ne soit pas vraiment le cas). Une autre personne a déclaré: “Au début, on pense qu’on a vécu sa vie et qu’on est bon à mettre au rebut.”
      Voilà pourquoi certains parents ont tendance à se montrer extrêmement possessifs ou à protéger à l’excès leurs enfants. Mais vous commettriez une grave erreur si vous réagissiez avec violence devant une telle situation. Une jeune femme se souvient: “Jusqu’à l’âge de 18 ans, j’étais très proche de ma mère. (...) Mais après, nous avons commencé à avoir des problèmes. Au fur et à mesure que je grandissais, je voulais être plus indépendante et ma mère pensait que cela nuisait à nos relations. De son côté, elle resserrait son emprise sur moi et j’ai réagi en m’éloignant encore davantage. Je comprends maintenant que j’avais ma part de torts.” Il est bien préférable d’essayer de ‘se mettre à la place d’autrui’ et de comprendre nos parents (I Pierre 3:8). Une jeune fille du nom de Catherine explique qu’en agissant ainsi elle a ‘appris à manifester plus de considération envers ses parents’.
      Vous aussi, vous agirez bien si vous manifestez davantage de considération envers vos parents et essayez de cultiver une compréhension mutuelle. N’oubliez pas que tous les parents ne s’inquiètent pas de leurs enfants au point de veiller à leur bien-être. Soyez donc heureux d’avoir des parents qui se soucient de vous. C’est la preuve qu’ils vous aiment.
      La vraie repentance rend possible la miséricorde
      Joseph occupait donc une position enviable. La vie des habitants de l’Égypte, dont celle de Potiphar et de sa femme, était entre ses mains. Mais elle n’était pas menacée. Joseph avait déjà démontré qu’il était un homme miséricordieux et clément et qu’il n’était pas rancunier et ne cherchait pas à se venger. Cependant, sa miséricorde allait être sérieusement mise à l’épreuve. Cela arriva quand la famine s’étendit sur toute la terre et que toutes sortes de peuples vinrent en Égypte pour chercher du grain. Un jour, alors que Joseph s’acquittait de ses responsabilités et pourvoyait avec compassion à la nourriture des peuples affamés et des Égyptiens, ses dix demi-frères se présentèrent à lui et se prosternèrent la face contre terre. Joseph se rappela immédiatement les rêves qu’il avait faits à ce sujet, mais, bien qu’il les eût reconnus, il ne se fit pas connaître d’eux et leur parla uniquement par l’entremise d’un interprète. Comment allait-il agir envers eux ? Après plus de vingt ans, l’heure de leur jugement était arrivée. Étant donné qu’ils n’avaient pas manifesté la moindre pitié, ils méritaient un jugement impitoyable. Agissant en tant que représentant de Jéhovah, Joseph ne pouvait pas transgresser les lois divines de justice. Cependant, il n’était pas rancunier et il allait devoir rendre compte à Dieu de la façon dont il les traiterait. C’est pourquoi, influencé par la sagesse d’en haut, il les mit à l’épreuve. — Gen. 41:53 à 42:8.
      Leur parlant durement, Joseph accusa ses demi-frères d’être des espions. Quand ils protestèrent de leur innocence et lui dirent qu’ils étaient tous fils d’un seul homme et qu’un de leurs frères était resté avec leur père, il lia Siméon devant eux et leur dit qu’il resterait emprisonné jusqu’à ce qu’ils reviennent avec leur autre frère. Bouleversés, les demi-frères de Joseph manifestèrent une attitude tout à fait repentante ; ils acceptèrent ce malheur comme un châtiment venant de Dieu, “car, se dirent-ils, nous avons vu, la détresse de son âme [de Joseph], quand il nous suppliait d’avoir compassion, mais nous n’avons pas écouté”. Joseph, qui les entendait, bien qu’ils n’en soient pas conscients, fut très ému ; il s’éloigna d’eux et se mit à pleurer. Toutefois, leur épreuve n’était pas terminée. Il ne devait subsister aucun doute quant à la sincérité de leur repentir. Ayant fait remplir leurs réceptacles de grain, Joseph fit remettre secrètement leur argent dans leurs sacs et les renvoya chez eux, alors qu’il gardait Siméon. — Gen. 42:9-28.
      Finalement, quand ils n’eurent plus de céréales, ils durent redescendre en Égypte. Mais ils avaient été avertis de ne pas se présenter devant le préposé à la nourriture en Égypte à moins d’amener leur frère avec eux. Craignant de perdre le seul fils qui lui restait de sa femme bien-aimée Rachel depuis qu’il avait perdu Joseph, Jacob refusait toujours de le laisser aller. Finalement, il n’y eut plus d’autre solution. Juda se porta garant pour lui. Quand ils se présentèrent devant Joseph et que celui-ci vit Benjamin, son propre frère, il ne put se contenir. Ses émotions intimes s’étant ravivées pour son frère, il alla dans une chambre intérieure où il donna libre cours à ses larmes. Ensuite, il soumit ses demi-frères à une dernière épreuve. Par ruse, il fit croire que Benjamin avait volé sa coupe d’argent très précieuse. Il ordonna donc que Benjamin reste pour être son esclave et que les autres retournent dans la maison de leur père. Affligés et le cœur brisé parce qu’ils savaient que la perte de Benjamin, le fils bien-aimé de Jacob, ferait descendre les cheveux gris de leur père dans la tombe, ils supplièrent Joseph de leur rendre Benjamin. Finalement, quand Juda s’offrit volontairement à prendre la place de Benjamin, Joseph n’arriva plus à se dominer. Alors, en pleurant, il se fit connaître à ses frères, en disant : “Je suis Joseph, votre frère, que vous avez vendu pour l’Égypte. Mais à présent, ne soyez pas peinés et ne soyez pas irrités contre vous-mêmes, de m’avoir vendu pour ici ; car c’est pour la préservation de la vie que Dieu m’a envoyé en avant de vous.” Sur l’ordre de Pharaon, Joseph fit en sorte que Jacob, son père, et toute sa maisonnée, viennent en Égypte où ils reçurent la meilleure partie du pays. — Gen. 42:29 à 47:31.
      Debout lors du jugement avec une vie de miséricorde derrière soi
       L’étendue et la qualité de la miséricorde de Joseph sont mises en évidence par les circonstances dans lesquelles elle a été exercée. Il a été cruellement traité, voire menacé de mort, par ses demi-frères, il a été accusé faussement et avec ruse par la femme de Potiphar, celui-ci a agi durement envers lui en le faisant injustement emprisonné, et le chef des échansons, qu’il avait encouragé avec compassion, l’oublia avec ingratitude. Malgré cela, Joseph ne songea nullement à se venger quand il en eut le pouvoir. Bien au contraire, avec amour et une considération profonde et sincère, il veilla à satisfaire leurs besoins, étendant sa compassion jusqu’à la maison de son père et à tous les membres de la nation égyptienne. Joseph n’a certainement pas cultivé cette qualité seulement après qu’il eut été élevé à une position qui lui conférait honneur et puissance. Au contraire, la miséricorde que Jéhovah témoigna à Joseph durant ses épreuves en le protégeant, en le soutenant et en le rassurant, est un témoignage de l’attitude clémente et miséricordieuse qu’il a dû garder pendant tout ce temps. Cela paraît tout à fait certain à en juger par la règle suivante énoncée par Jésus : “Heureux les miséricordieux, puisqu’il leur sera fait miséricorde.” (Mat. 5:7). Cette attitude de Joseph ressemble beaucoup à celle de Jésus qui, sur le poteau de supplice où il allait mourir, déclara : “Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font”, ou à celle d’Étienne qui, alors qu’il était lapidé à mort, s’écria : “Jéhovah, ne leur compte pas ce péché.” (Luc 23:34 ; Actes 7:60). La miséricorde dont chacun de ces hommes témoigna dans ces différents cas fut récompensée.
      Cela n’indique-t-il pas clairement que nous avons tout intérêt à nous montrer miséricordieux ? Paul nous certifie que “chacun de nous rendra compte à Dieu pour soi-même”. (Rom. 14:12.) Qu’il est réconfortant de savoir que “la miséricorde, triomphante, se glorifie aux dépens du jugement” ! Que ce soit aujourd’hui, dans un moment critique, ou lors du Jour du Jugement, qui approche rapidement (II Pierre 3:7), quand il s’agira de rendre compte pour nous-mêmes à Dieu et à Jésus Christ, le Juge qu’il a établi, notre situation dépendra entre autres choses de la miséricorde que nous aurons témoignée au cours de notre vie passée. C’est par conséquent l’obéissance au commandement de Jésus nous ordonnant d’aimer en toutes circonstances qui nous aidera à mener une vie riche en miséricorde, contribuant ainsi à la louange de Jéhovah et à la paix dans l'assemblées.
      À leur arrivée dans le pays, ils furent réunis à Siméon et, à leur grande surprise, ils furent tous invités à manger avec l’administrateur des vivres. Quand Joseph arriva, ils lui offrirent un cadeau, se prosternèrent devant lui et, après avoir répondu à ses questions au sujet de leur père, s’inclinèrent de nouveau. Quand Joseph vit Benjamin, son frère, une émotion si vive s’empara de lui qu’il s’éloigna et se laissa aller aux larmes. Après cela il fut capable de maîtriser ses sentiments et il ordonna qu’on serve le repas du midi. Les 11 frères furent placés à une table pour eux selon leur âge, et Benjamin reçut des portions cinq fois plus grosses que les autres. Probablement Joseph éprouvait-il ainsi ses frères pour voir s’ils n’étaient pas encore animés de quelque jalousie cachée. Mais ils ne donnèrent aucun signe d’un tel état d’esprit. — Gn 43:15-34.
      Comme la fois précédente, Joseph ordonna qu’on remette l’argent de chacun dans son sac (Gn 42:25) et, en plus, il commanda qu’on place sa coupe d’argent dans celui de Benjamin. Après qu’ils se furent mis en route, Joseph les fit rattraper et accuser d’avoir volé sa coupe d’argent. Peut-être pour leur faire prendre conscience de toute la valeur que revêtait cet objet à ses yeux et de la gravité du délit qu’ils étaient censés avoir commis, l’homme qui était au-dessus de la maison de Joseph avait pour consigne de leur dire : “ N’est-ce pas là l’objet dans lequel boit mon maître et au moyen duquel il lit habilement les présages ? ” (Gn 44:1-5). Toute cette mise en scène faisant partie d’une ruse, il n’y a évidemment pas lieu de penser que Joseph se servait vraiment de cette coupe d’argent pour lire les présages. Apparemment, Joseph souhaitait se faire passer pour l’administrateur d’un pays dans lequel le vrai culte n’était pas pratiqué.
      Grande dut être la consternation des frères de Joseph lorsque la coupe fut trouvée dans le sac de Benjamin. Les vêtements déchirés, ils retournèrent chez Joseph et se prosternèrent devant lui. Joseph déclara qu’à l’exception de Benjamin ils étaient tous libres de partir. Mais ils ne voulurent pas, ce qui montra qu’ils n’avaient plus cette envie qui les avait poussés, quelque 22 ans auparavant, à vendre leur frère. Avec éloquence, Juda supplia en leur faveur et proposa de prendre la place de Benjamin pour que leur père ne meure pas de chagrin en ne le voyant pas revenir. — Gn 44:6-34.
      Joseph révèle son identité. Profondément touché par la supplication de Juda, Joseph ne put se dominer plus longtemps. Il ordonna à tous les étrangers de sortir, puis il révéla son identité à ses frères. Il ne nourrissait pas d’animosité à leur égard, même s’ils l’avaient grandement maltraité auparavant. Il leur dit : “ Maintenant, ne soyez pas peinés et ne soyez pas en colère contre vous-mêmes, de m’avoir vendu pour ici ; car c’est pour la préservation de la vie que Dieu m’a envoyé en avant de vous. Car ceci est la deuxième année de la famine au milieu de la terre, et il y a encore cinq ans durant lesquels il n’y aura ni période de labour ni moisson. Dieu m’a donc envoyé en avant de vous afin de mettre, pour vous, sur la terre, un reste et vous garder en vie en vous faisant échapper d’une grande manière. Ainsi donc, ce n’est pas vous qui m’avez envoyé ici, mais c’est le vrai Dieu. ” (Gn 45:1-8). Le pardon de Joseph était sincère, car il pleura contre ses frères et les embrassa tous.
      Soyons ferme et unie avec notre famille charnelle et spirituelle car l'unité et l'amour est basé sur un pardon mutuelle et constant. Elle garde nos relations avec les autres dans une joie constante et épanouie.
      Soyons heureux de vivre tous unie même dans les épreuves de la vie, car Jéhovah est notre bouclier et notre force pour toujours.

      · 0 replies
    • Eric Ouellet

      Gardons notre coeur fort dans la foi jusqu'aux jour de Dieu
       
      Imaginez un avion de petite taille pris dans le mauvais temps. Le pilote perd ses repères au sol. Des nuages épais l'environnent, et l'empêchent de voir plus loin que son pare-brise. Pourtant, il est certain arriver à bon port. Pourquoi est-il si confiant?
      Grâce à la précision de ses instruments de bord, il est en mesure de naviguer au travers des nuages ou d'atterrir dans l'obscurité. Sur sa route, et surtout à l'approche de l'aérodrome, des balises électroniques le guident, et il reste en contact radio avec la tour de contrôle.
      De façon assez similaire, nous pouvons regarder l'avenir avec confiance, quand bien même les conditions mondiales s'assombrissent de jour en jour. Notre vol à travers le système corrompu de ce monde est plus long que prévu, mais nous pouvons être sûr de nous trouver sur la bonne voie et d'arriver en temps et en heure qui nous aie prévu. Si nous en sommes persuadés, c'est par ce que les conseils que nous recevons nous donnent une vue ensemble plus perçante que l'oeil humain.
      La paroles de Dieu est une lumière pour notre sentier, et elle est digne de foi, rendant sage l'inexpérimenté. (Psaumes 19:17 ; 119:105)
      Telle une balise qui indique au pilote la bonne trajectoire, la bible nous expose ce que l'avenir nous réserve et nous fournit des instructions claires pour nous mener à la bonne destination. Mais cette direction divine ne nous sera profitable que si nous nous montrons confiants.
      Dans sa lettre aux hébreux, Paul a exhorté les chrétiens d'origine juive à retenir ferme jusqu'à la fin la confiance qu'ils avaient eu au commencement de leur apprentissage . (Hébreux 3:14) Si elle n'est pas maintenue ferme, notre confiance peut être ébranlée. Comment garder confiance en Jéhovah jusqu'à la fin?
      Cultivons notre foi
      Si un pilote est capable de naviguer sans visibilité, avec seulement les recours de ses instruments de bord et en contact radio, c'est parce qu'il a derrière lui une formation adapté à toutes situations et sa formation spéciale de départ qui fut sur de longue période d'heure de vol de pratique et former par des hommes expériences à ses côtés. De même un serviteur de Dieu à constamment besoin d'exercer sa foi de manière à garder confiance dans les direction de Jéhovah, surtout si les circonstances deviennent difficiles. L'apôtres Paul a écrit: " Parce que nous avons ce même esprit de foi que celui dont il est écrit:" J'ai exercé la foi, c'est pourquoi j'ai parlé; donc, nous exerçons la foi, c'est pourquoi nous parlons. (2Corinthiens 4:13). Ainsi en parlant autour de nous de la bonne nouvelles que Dieu nous a donné, nous exerçons notre foi véritable et nous l'affermissons.
      Voici une belle expérience de foi au temps de la seconde guerre mondiale.
      Magdalena, qui a passé quatre ans dans un camp concentration pendant la seconde guerre mondiale, sait l'importance de la prédication. " Maman m'a appris que pour garder une foi forte , dit-elle, il faut absolument s'intéresser au bien être spirituel des gens. Pour vous donner une idée, je me souviens de notre sortie du camp de Ravensbrück. Nous sommes arrivées chez nous un vendredi, physiquement exténuées. Eh bien, figurez vous que deux jour plus tard, le dimanche, nous sommes allées prêcher de maison en maison avec nos frères et soeurs. Je suis sûr d'une chose: quand on s'efforce d'aider les autres à voir confiance dans les promesse de Dieu, ces promesses deviennent plus réelles pour nous." (Actes 5:42) 
      Pour garder une confiance ferme et inébranlable jusqu'à la fin, il faut s'investir dans d'autres activités spirituelles. L'étude individuelle est une source de force car elle nous aide à puiser en profondeur l'essence de notre foi et Jéhovah nous transmet cette foi quand nous le faisons avec joie véritable venant d'un coeur entier. Imitons l'exemple de Béreens en examinant minutieusement les Écritures chaque jour. Cela nous aidera à "avoir la pleine certitude de l'espérance dans les moments difficiles et nous guidera vers une santé pour passer les tribulations avenir jusqu'à la fin."( Hébreux 6:11 ; Actes 17:11) L'étude individuelle, il est vrai que cela demande du temps et de la volonté.
      En gardant un rythme soutenu à cette volonté, nous seront des imitateurs de ceux qui, grâce à la foi et à la patience, hériteront de la promesse de notre Créateur Jéhovah.
      Confiant et bâtissons notre expérience 
      Évidemment, la confiance d'un pilote en ses intruments ne tient pas uniquement à la formation reçue. Elle est dictée par l'expérience. De même, notre confiance en Jéhovah grandit quand nous constatons dans notre vie qu'il se soucie de nous avec amour. C'est parce qu'il en avait fait l'expérience que Josué a pu rapeller ceci aux Israélites: Vous savez bien de tout votre coeur et de tout âme que pas une parole n'a faillit de toutes les bonnes paroles que vous a dites Jéhovah votre Dieu. Toutes se sont réalisées pour vous.-(Josué23:14). Jéhovah nous guide toujours dans le bonne direction.
      Les mauvaises compagnies peuvent nous faire dévier du droit chemin
      Sous l'effet du vent, un avion de petite taille peut facilement dévier si sa trajectoire n'est pas corrigée. De même, les chrétiens d'aujourd'hui subissent constamment des influences extérieures. Nous vivons dans un monde aux pensées charnelles, où les valeurs spirituelles sont facilement tournées en ridicule, et où l'argent et les plaisirs sont largement mis en avant scène. Paul à fait savoir à Timothé que les derniers jours seraient "difficiles à supporter"(2Timothé 3:1-5) Le monde actuel souhaitent être acceptés et bien en vus, les adolescents se laissent particulièrement influencer par les mauvaises compagnies. (2Timothé 2:22)
      Quel que soit notre âge, nous côtoyons forcément des gens qui critiquent nos croyances. D'aucun trouveront à leur réflexion une certaine finesse, mais aux yeux de Dieu elles sont physique et non spirituelles (1 Corinthiens 2:14) Aux jours de Paul, les sceptiques, des philosophes imprégnés de la sagesse propre au monde, propageaient des enseignements qui ont peut être amené certains serviteurs de Corinthe à perdre la foi en la résurrection. (1 Corinthiens 15:12) "Ne vous laissez pas tromper. Les mauvaises fréquentation font perdre les bonne habitudes." ( 1 Corinthiens 15:33) 
      À l'inverse, les bonnes compagnies nous affermissent sur le plan spirituel. Dans l'assemblée chrétienne, nous sommes à même de côtoyer des personnes qui vivent leur foi. Cela est essentiel à notre cheminement et garde notre relation avec Dieu de manière ordonnée et privilégie une relation d'amitié avec Dieu constante et forte.
      Foi et condition de coeur qui approuve nos valeurs chrétienne 
      Pour que la confiance en Jéhovah s’installe en nous, il est important que notre cœur soit touché. Certes, “ la foi est l’attente assurée de choses qu’on espère, la démonstration évidente [ou “ preuve convaincante ”, note] de réalités que pourtant on ne voit pas ”. (Hébreux 11:1.) Toutefois, nous ne serons convaincus qu’à condition d’y mettre notre cœur (Proverbes 18:15 ; Matthieu 5:6). C’est la raison pour laquelle l’apôtre Paul a dit que “ la foi n’est pas le bien de tous ”. — 2 Thessaloniciens 3:2.
      Comment rester réceptifs à toutes les preuves convaincantes dont nous disposons ? En cultivant les qualités spirituelles, qualités qui enrichissent et stimulent la foi. Pierre nous exhorte à ‘ fournir à notre foi la vertu, la connaissance, la maîtrise de soi, l’endurance, l’attachement à Dieu, l’affection fraternelle et l’amour ’. (2 Pierre 1:5-7 ; Galates 5:22, 23.) En revanche, si nous sommes égocentriques ou si notre service pour Jéhovah n’est que symbolique, est-il bien raisonnable de croire que notre foi grandira ?
      Avant de lire la Parole de Jéhovah et afin de la mettre en pratique, Ezra “ avait préparé son cœur ”. (Ezra 7:10.) Mika, lui aussi, a montré que son cœur était touché : “ Mais pour moi, c’est Jéhovah que je guetterai. Je veux rester dans l’attente du Dieu de mon salut. Mon Dieu m’entendra. ” — Mika 7:7.
      C’est avec la même patience que Magdalena, déjà citée, attend Jéhovah (Habaqouq 2:3). “ Nous avons déjà le paradis spirituel, dit-elle. La prochaine étape, le Paradis terrestre, viendra en son temps. En attendant, des centaines de milliers de personnes s’ajoutent à la grande foule. C’est merveilleux de voir tant de gens rejoindre l’organisation de Dieu. ”
      Regardons vers le Dieu de notre salut
      Pour garder fermement confiance jusqu’à la fin, il faut exercer notre foi et écouter attentivement les conseils que Jéhovah et son organisation nous donnent. Cela en vaut vraiment la peine. Quelle satisfaction pour un pilote, au terme d’un vol long et pénible, de redescendre et de sortir enfin de la masse nuageuse ! Devant nous se déroule une campagne verte et hospitalière. La piste de l’aérodrome est là, au-dessous, prête à l’accueillir.
      Des moments exaltants nous attendent, nous aussi. Notre monde sinistre, mauvais, fera place à une nouvelle terre de justice. Un magnifique accueil nous sera réservé. Nous pourrons arriver à bon port si nous suivons les paroles du psalmiste : “ Tu es mon espoir, ô Souverain Seigneur Jéhovah, ma confiance depuis ma jeunesse. (...) En toi est ma louange, constamment. ” — Psaume 71:5, 6.
      Cultivons la foi qui surpasse toutes pensées.

       
       

      · 1 reply
    • Mararm

      Buenos días desde México!
      · 2 replies
    • Eric Ouellet

      LA DOUCEUR UN PRÉMICE EN NOTRE ÊTRE POUR RÉSISTER CONTRE TOUTES ÉPREUVES
       
      DEVONS-NOUS faire face à des changements en ce moment ? AVONS-NOUS du mal à les accepter ? La plupart d’entre nous ont vécu ou vivront des changements. Des exemples de serviteurs du passé peuvent nous aider à identifier des qualités qui nous seront utiles.

      Prenons l'exemple de David, qui a dû faire face à de nombreux changements. Il était un jeune berger quand Samuel l’a oint comme futur roi. Alors qu’il n’était qu’un garçon, il s’est porté volontaire pour combattre le géant philistin Goliath (1 Sam. 17:26-32, 42). Le jeune David a été invité à vivre à la cour du roi Saül et a été nommé chef de l’armée. David n’aurait jamais pu imaginer tous ces changements, ni ce qui allait se produire après.
      Les relations entre David et Saül sont devenues extrêmement tendues (1 Sam. 18:8, 9 ; 19:9, 10). Pour échapper à la mort, David a été obligé de vivre plusieurs années en fugitif. Même durant son règne sur Israël, sa situation a radicalement changé, surtout après qu’il a commis l’adultère et, pour tenter de couvrir son péché, il commit un meurtre par sa décision de mettre son grand guerrier en avant de l'affront, pour avoir sa femme et camouflé son action grave. À cause de ses fautes, il a subi des malheurs dans sa famille, tels que la rébellion de son fils Absalom (2 Sam. 12:10-12 ; 15:1-14). Néanmoins, après s’être repenti, il a été pardonné par Jéhovah et a retrouvé sa faveur auprès de Dieu.
      Notre situation aussi peut changer. Des problèmes de santé, financiers ou familiaux — ou même nos propres actions — entraînent des changements dans notre vie. Quelles qualités nous aideront à être mieux préparés à les affronter ?
      Le rôle de l’humilité
      L’humilité implique d’être disposé à se soumettre. La vraie humilité nous permet de nous voir comme nous sommes réellement et de voir les autres comme ils sont. En ne minimisant pas les qualités et les réussites des autres, nous apprécierons davantage leur personnalité et leurs actions. En outre, l’humilité nous aide à comprendre pourquoi une situation survient et à y faire face.
      Jonathân, le fils de Saül, est un bon exemple sous ce rapport. Des événements dont il n’était pas maître ont changé sa vie. Lorsque Samuel a annoncé à Saül que Jéhovah lui enlèverait le royaume, il n’a pas dit que Jonathân le remplacerait (1 Sam. 15:28 ; 16:1, 12, 13). Le choix de Dieu de faire de David le prochain roi d’Israël écartait Jonathân DE CETTE FONCTION ROYAL. La désobéissance de Saül a eu, d’une certaine manière, un effet négatif sur son fils. Même s’il ne portait aucune responsabilité, Jonathân ne succéderait pas à son père (1 Sam. 20:30, 31). Comment a-t-il réagi ? A-t-il gardé du ressentiment en raison de cette occasion manquée, devenant jaloux de David ? Non. Même s’il était bien plus âgé et plus expérimenté, il a fidèlement soutenu David (1 Sam. 23:16-18). L’humilité l’a aidé à voir qu'il avait la bénédiction divine ; il ne pensait pas de lui-même plus qu’il ne fallait penser ’. (Rom. 12:3.) Il a compris ce que Jéhovah attendait de lui et a accepté, La décision de Jéhovah.
      Évidemment, nombre de changements engendrent des difficultés. À un certain point, Jonathân était en relation avec deux hommes proches de lui. L’un était son ami David, le futur roi désigné par Jéhovah. L’autre était son père Saül, qui avait été rejeté par Jéhovah mais qui régnait encore sur Israël. S’efforcer de garder la faveur divine dans ces conditions a dû occasionner à Yonathân une tension émotionnelle. Les changements que nous vivons peuvent nous causer de l’inquiétude et de la crainte intérieure. Mais si nous essayons de comprendre le point de vue de Jéhovah, nous serons en mesure de continuer à le servir fidèlement tout en affrontant ces changements.
      L’importance de la modestie
      La modestie implique d’être conscient de ses limites. Il ne faut pas confondre modestie et humilité. Une personne humble n’a pas forcément une pleine conscience de ses limites.
      David était modeste. Même si Jéhovah l’avait choisi pour être roi, il a dû attendre des années avant de monter sur le trône. La Bible ne dit pas qu’il a reçu une explication de la part de Jéhovah pour ce retard apparent. Cependant, la situation, qui aurait pu le contrarier, ne l’a pas perturbé. Il était conscient de ses limites et comprenait que Jéhovah, qui permettait cela, maîtriserait les choses en temps et lieux. Ainsi, même pour sauver sa propre vie, il n’a pas voulu tuer Saül, et il a empêché son compagnon Abishaï de le faire. — 1 Sam. 26:6-9.
      Il peut se produire dans notre assemblée  une situation que nous ne comprenons pas ou qui, à notre avis, n’est pas gérée de la manière la plus conforme ou la plus organisée. Reconnaîtrons-nous modestement que Jésus est le Chef de l'assemblée et qu’il agit par le moyen du collège des anciens établi à notre tête ? Serons-nous modestes, sachant que, pour conserver sa faveur, nous devons attendre que Jéhovah dirige les choses par Jésus Christ ? Attendrons-nous avec modestie, même si c’est difficile ? — Prov. 11:2.
      La douceur de caractère aide à être positif
      La douceur est liée à l’humilité et à la modestie, mais elle englobe également la bonté de coeur. Bien qu’elle soit difficile à acquérir, nous devrions nous efforcer de la cultiver. La Bible déclare en effet que les doux de caractère hériteront de la terre . (Mat. 5:5.) Une personne douce de caractère peut croître spirituellement, car elle se laisse enseigner, modeler et guider par Jéhovah en suivant les pas de Jésus Christ notre modèle par excellence.
      Comment la douceur de caractère peut-elle nous aider à nous adapter à de nouvelles étapes de notre vie ? Nous avons probablement constaté que beaucoup ont tendance à voir les changements de manière négative. En réalité, ceux-ci peuvent se révéler des occasions d’être davantage formés par Jéhovah. C’est ce qui ressort de la vie de Moïse.
      À 40 ans, Moïse possédait déjà d’excellentes qualités. Il s’était montré sensible aux besoins du peuple de Dieu et avait manifesté l’esprit de sacrifice (Héb. 11:24-26). Toutefois, avant que Jéhovah lui demande de faire sortir Israël d’Égypte, il a dû passer par des changements qui ont affiné sa douceur de caractère. Il a fallu qu’il s’enfuie d’Égypte, et qu’il vive en Madiân pendant 40 ans, travaillant dans l’ombre comme simple berger. Quel a été le résultat ? Ce changement l’a rendu meilleur (Nomb. 12:3). Il a appris à faire passer les intérêts spirituels avant les siens.
      Pour illustrer la douceur de caractère de Moïse, examinons ce qui est arrivé lorsque Jéhovah a déclaré qu’il voulait rejeter le peuple désobéissant et faire des descendants du prophète une nation puissante (Nomb. 14:11-20). Moïse a intercédé en faveur du peuple. Ses paroles montrent que ce qui lui tenait à cœur, c’était la réputation de Dieu et le bien de ses frères, non ses propres intérêts. Il fallait quelqu’un de doux pour assumer son rôle de chef et de médiateur. Miriam et Aaron ont murmuré contre lui ; pourtant, Moïse était “ de beaucoup le plus doux de caractère de tous les hommes ”, précise la Bible (Nomb. 12:1-3, note, 9-15). Il semble qu’il a supporté leurs critiques avec douceur. Comment les choses auraient-elles tourné s’il n’avait pas été doux de caractère ?
      Une autre fois, l’esprit de Jéhovah s’est posé sur certains hommes, les faisant prophétiser. Josué, l’assistant de Moïse, a eu le sentiment que ces Israélites agissaient mal. Étant doux de caractère, Moïse, lui, a vu les choses comme Jéhovah les voyait, et n’a pas eu peur de perdre son autorité (Nomb. 11:26-29). S’il n’avait pas été doux de caractère, aurait-il accepté cette nouvelle disposition de Jéhovah ?
      La douceur de caractère a permis à Moïse d’exercer correctement la grande autorité et le rôle que Dieu lui avait confiés. En effet, Jéhovah l’avait invité à monter sur le mont Horeb et à représenter le peuple. Il lui avait parlé par un ange et l’avait nommé médiateur de l’alliance. La douceur de caractère de Moïse l’a aidé à accepter ce changement important et à demeurer dans la faveur immérité de Dieu.
      Et nous ? La douceur de caractère est indispensable à notre croissance spirituelle. Tous ceux qui ont reçu des responsabilités et une certaine autorité au sein du peuple de Dieu doivent la manifester. Une telle douceur nous empêche d’agir avec orgueil face aux changements et nous permet de les gérer avec le bon état d’esprit. Notre réaction est importante. Accepterons-nous le changement ? Le considérerons-nous comme une occasion de nous améliorer ? Ce pourrait être une occasion unique de cultiver la douceur !
      Nous devrons toujours faire face à des changements dans notre vie. Parfois, il n’est pas facile de comprendre pourquoi un événement se produit. À cause de nos limites et du stress, nous pouvons avoir du mal à garder une vision spirituelle des choses. Cependant, des qualités comme l’humilité, la modestie et la douceur de caractère nous aideront à accepter les changements et à demeurer dans la faveur immérité de Dieu. La douceur triomphe devant toutes épreuves.

      · 0 replies
    • misette  »  Prisca

      RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 25 Mai 2020 - Genèse 42-43.docx
      RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 25 Mai 2020 - Genèse 42-43.pdf
      · 1 reply
  • Topics

  • Posts

  • Forum Statistics

    • Total Topics
      62,694
    • Total Posts
      120,971
  • Member Statistics

    • Total Members
      16,634
    • Most Online
      1,592

    Newest Member
    Chris111
    Joined
×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.