Jump to content

Raquel Segovia

El llanto de Níger

Topic Summary

Created

Last Reply

Replies

Views

Raquel Segovia -
Raquel Segovia -
1
74

Top Posters


Recommended Posts

La tradición cultural lleva a hombres y mujeres a procrear a niveles récord a pesar de vivir en las condiciones más miserables

 

Níger, especial) Marie se desangra, el doctor agarra su cara de una manera brusca. Le grita. No quiere que pierda el conocimiento. Tras una operación de útero ha perdido mucha sangre, se desvanece, se pierde.

Es otro día de furia en el hospital de Infantes en Diffa, en una de las zonas más calientes de Níger, el borde con Nigeria. En los pasillos, decenas de madres esperan, ataviadas con faldas coloridas, espantando los moscas con un abanico. El doctor Soule Assan, director del centro, es nuestro guía; Sonríe mientras habla con los pacientes. Siempre sonríe. Pasea con su bata blanca y sus gafas. En una de las salas Raina se encuentra encorvada, de pie, ha roto aguas. Un charco bajo sus piernas predice el parto inmediato. Nos mira con angustia y niega con la cabeza, no es momento de entrevistas. En la camilla de al lado Jessie amamanta a sus mellizos, recién nacidos. "Tengo cuatro, soy funcionaria en el ministerio de Agricultura, no tengo problemas para mantenerlos. Si tienen que venir más vendrán, inshala –si Dios quiere-", afirma mientras se tapa uno de sus pechos.

Continua la visita. En esta sala hay que lavarse las manos, entrar descalzos y de manera rápida. Apenas se pueden sacar fotos. Es la habitación de prematuros. Aquellos que vieron la luz demasiado pronto, que se debaten entre la vida y la muerte, sin apenas abrir los ojos. Se estiran, emiten leves gemidos.

 

"Si tienen un hijo cada dos o tres años, no es problema, el problema es cuando los tienen continuamente, así no es viable", afirma el doctor Assan en su despacho. "Lo que me avergüenza es que de los 200 trabajadores que hay en este centro solo 13 sean del gobierno. Esto estaba tranquilo pero cuando comenzó el éxodo migratorio desde Nigeria por el terrorismo –Boko Haram-, se descontroló. Si no fuera por la organización francesa Médicos Sin Fronteras, no daríamos abasto", sentencia sin tapujos, denunciando claramente a la administración local.

 
Niger tiene la atsa de natalidad más grande del planeta (Fotos: Sebastián Castañeda)
Niger tiene la atsa de natalidad más grande del planeta (Fotos: Sebastián Castañeda)

El sistema arcaico y medievo data de 1960, cuando las mujeres tenían una media de 7,5 hijos. Según el Banco Mundial en el 2016 era de 7,2. Hablamos por tanto, del país con más alta natalidad del planeta. Además, según estimaciones, la población se duplicará en 18 años, lo cual significa que más de 36 millones de personas residirán en una nación que ocupa el último lugar del mundo en el índice de desarrollo humano, calculado según la esperanza de vida al nacer, el nivel educativo de la población y el PIB per cápita. Es decir: Níger es el país más pobre del mundo.

 
Natalidad-en-Niger-1920-10.jpg
 

A todo esto hay que sumar la densidad de población, con una esperanza de vida de 58 años y una renta de 400 euros anuales, según también el Banco Mundial. Por otro lado, las hambrunas y la situación geopolítica que vive el país durante los últimos cinco años, acorralado por la agrupación terrorista Boko Haram desde Nigeria, los conflictos en Libia y en Malí , el tránsito en masa de migrantes y redes de tráfico de drogas y armas, han generado "una bomba de relojería" que explota a corto y largo plazo en las costas europeas.

 
Por tradición cultural. los hombres creen que deben tener como mínimo 11 hijos
Por tradición cultural. los hombres creen que deben tener como mínimo 11 hijos

El cordero degollado

En el mercado de Niamey, la capital, sacrifican varios corderos. Se preparan para la gran fiesta musulmana, el Tabasky. Según la historia, conmemora el pasaje recogido tanto en la Biblia como en el Corán, en el que se muestra la voluntad de Abraham (Ibrahim) de sacrificar a su hijo como un acto de obediencia a Dios, quien finalmente intervino para proporcionarle un cordero que sacrificó en su lugar. Hanissen anda en silla de ruedas, lo cual no le ha impedido tener una familia numerosa, 12 vástagos. En su humilde casa de adobe es difícil que haya orden, los chavales corren por todo lados gritando mientras su madre arrastra de los cuernos otro macho cabrío. En Níger, como en tantos países africanos, la mayoría de las cosas las hacen las mujeres. Hay un hoyo donde degüellan a los animales. Hoy la sangre riega la tierra, la colorea, la tiñe de rojo. Un balde de plástico azul se encuentra en el medio. La gente, los vecinos y los pobres toman pequeñas laminas de cordero cocido. Algunos devoran las primeras cabezas, destrozan las mandíbulas para arrebañar los sesos, la lengua, los ojos. Son las partes más preciadas, más tiernas. Un gran festín.

 
Natalidad-en-Niger-1920-1.jpg
 

"Las grandes familias son un símbolo de felicidad, de hecho Mahoma llegó a tener nueve esposas otros escritos hablan de 20. Y siete hijos. Una de ellas Aisha tenía seis años de edad cuando fue prometida al profeta, que tenía 54, aunque el matrimonio se consumó cuando ella tenía nueve años. En cualquier caso, fue el propio profeta quien limitó la cifra a un máximo de cuatro. Siempre y cuando puedas cuidarlas y quererlas por igual", aclara Hanissen.

 
Natalidad-en-Niger-1920-2.jpg
 

Nuestro anfitrión sirve algo de té, no parece dispuesto a hablar de cifras, las cuales no son alentadoras. Y especialmente crueles con las mujeres y los niños. La esperanza de vida es una de las más bajas, de 44 años. Su tasa de natalidad: 51,6 nacimientos por 1000 habitantes. La mortalidad también elevada, ubicándose en el puesto dieciocho a escala mundial con 14,83 muertes por mil habitantes. Y la mortalidad infantil es de las mayores del mundo, con 116,66 fallecimientos por 1.000 nacimientos

 
La mortalidad infantil es de las más altas del mundo: 116,66 cada mil nacimientos
La mortalidad infantil es de las más altas del mundo: 116,66 cada mil nacimientos

A pocos kilómetros, en hospital general, los ventiladores rugen con fuerza, paredes de verde gastado y muchas mujeres de ébano. A veces hasta tres que se colocan de manera transversal sobre cada camillas, para poder descansar.

El habitáculo cercano da escalofríos. Es el de moribundos. La penumbra. La oscuridad. Un hombre acaricia el pecho de su hijo adolescente, el niño exhala profundamente. Suspira. Agoniza frente a su padre, quien ve con impotencia como la vida de su pequeño se le escapa. Otros tres menores apenas pueden abrir los ojos, yacen agotados. La malaria hace estragos. Sin medicinas es mortal. Para algunos es demasiado tarde. Una niña yace tapada con un manto rosa. Tan solo asoman sus pies, las moscas de nuevo, las moscas.

 
Natalidad-en-Niger-1920-7.jpg
 

Laima Saim, doctora, dice: "Vosotros lo veis de una manera moderna pero en Níger tener hijos no es problema, es bendición. Os sentís una civilización. Claro que se están implementando medidas de planificación, incluso DIUS intravenosos que duran tres años, también se reparten algunos preservativos pero la gente es rehacía. Y cuando se acaban no tienen para comprar más anticonceptivos".

 
Natalidad-en-Niger-1920-8.jpg
 

Volvemos a Diffa. La frontera caliente con Nigeria. Cae el sol, el río Komadougou brilla bajo los últimos rayos, que se cuelan por la ventana del hospital materno. Rania ya dio a luz, el niño goza de buena salud, mientras que su compañera de sala Jessi, sigue amantando. El bullicio se calma, el llanto cesa, pero si no se toman medidas urgentes, volverá y crecerá hasta volverse imparable.

Share this post


Link to post
Share on other sites






  • Recent Status Updates

    • Michael Krewson

      Did you all see Jared Kushner tell the states that the stockpile was "our"?  As in the Federal governments. Incredible.
      · 0 replies
    • admin

      Day X of quarantine

      · 0 replies
    • Eric Ouellet

      Ne dormons pas comme les autres, demeurons éveiller et restons confiant en Jéhovah, le Dieu de Toute BÉNÉDICTION 
       
      Voici une petite histoire qui va nous faire réfléchir, sur nos qualités, que nous devons manifester en notre être, nous serviteur de Dieu. Comment et qu'elles sont les qualitées que nous devons manifester en actions, envers notre prochain, envers nos ennemis, envers Dieu, envers Jésus, pour Être porté, par le Maître du temps, Au jour de Dieu?
      Quelle est la priorité principale d'un serviteur de Dieu et que devons nous principalement mettre en pratique dans notre vie, pour Être sauvez par celui qui a préparé le chemin de nos pas, pour notre Salut?
      Le titre de cette courte histoire, nous dévoile ce qui adviendra aux serviteurs de Dieu remplis d'amour, Au Grand, jour de Dieu.

      Le Titre est:
      QUI VEUT BIEN DE L’AMOUR ?

      Voici cette petite histoire:
      Un jour, plusieurs différents sentiments cohabitaient tous ensemble sûr une Ile: le Bonheur, la Tristesse, le Savoir ; ainsi que tous les autres, l’Amour y compris. Un jour, on annonça aux sentiments de la région , que l’île où tous vivaient, allait couler. Ils préparèrent donc tous leurs bateaux et partirent. Seul l’Amour resta. L’Amour voulait rester jusqu’au dernier moment. Quand l’île fût près à sombrer, l’Amour décida d’appeler à l’aide à ces concitoyens. Le premier fut "La Richesse" qui passa à côté de l’Amour, dans un luxueux bateau. L’Amour lui dit : « Richesse, peux-tu m’emmener ? »Alors la Richesse lui dit : Non! mon ami l'Amour, " je ne peux t'aider, car il y a beaucoup d’argent et d’or sur mon bateau et je n’ai pas assez de place pour toi." Bonne chance Amour.
      La richesse laissa Amour dans les eaux profondes qui l'entourait et continua son chemin. L’Amour décida alors de demander à l’Orgueil, qui passait aussi dans un magnifique bateau. Alors l'Amour s'exclama « Orgueil, aide-moi, je t’en prie ! » l'Orgueil répondit à l'Amour« je ne puis t’aider, Amour. Tu es tout mouillé et tu pourrais endommager mon bâteau. L'Orgueil, n'aida en aucune manière l'Amour et continua à voguer sur les eaux immense. Plus tard »La Tristesse passa à côté, de l’Amour. L'Amour lui demanda :«"Tristesse, laisses-moi venir avec toi. » la tristesse le regarda et dit: « Ooh… Amour, je suis tellement triste que j’ai besoin d’être seule ! Bonne chance Amour". L'Amour ne se découragea pas et se laissa porter sur les eaux. Quelle minutes plus tard » Le Bonheur passa aussi à côté de l’Amour , mais il était si heureux, qu’il n’entendit même pas l’Amour l’appeler! Soudain, une voix dit sur un bateau de lumière immaculée comme ressemblant à des nuages matérialisés " Viens Amour," je te prends avec moi." L'Amour distingua que celui qui le prit sur son bateau blanc immaculé, était un vieillard, de lui venait les paroles de son sauveur des eaux tulmultueuses. L’Amour se senti si reconnaissant et plein de joie, qu’il en oublia de demander le nom au vieillard. Lorsqu’ils arrivèrent sur la terre ferme, le vieillard s’en alla. L’Amour réalisa combien, il lui devait pour l'avoir sauvé, et aussitôt un Être apparut à l'Amour, Cette personne qui apparut devant lui était "Le Savoir" de toutes choses, alors l'Amour qui était devant Lui, demanda au Savoir :« Qui m’a aidé ? »Le Savoir Dit« C’était "le Temps" » répondit le Savoir.« Le Temps ? » s’interrogea l’Amour.« Mais pourquoi le Temps m’a –t-il aidé ? » Le Savoir sourit, plein de sagesse, et répondit :« C’est parce que seul le Temps est capable de comprendre combien l’Amour est important dans la vie. »
      Que veux dire cette histoire que je vous aie raconté?
      Je vais laisser votre pensée réfléchir en cette histoire et je vais donner l'explication de cette histoire à la fin de ce discours.





      Restons vivifiant d'un Amour sincère.


      DANS de nombreux pays, nous avons recourt de plus en plus aux caméras de surveillance pour observer la circulation routière et filmer les accidents. En cas de délit de fuite, ces enregistrements peuvent permettre à la police de retrouver et d’arrêter le chauffard. À vrai dire, avec ces yeux électroniques un peu partout, il est de plus en plus difficile d’échapper aux conséquences de ses actes.
      Cet abondant recours à la vidéosurveillance, devrait-il, nous rappeler un tant soit peu notre Père bienveillant, Jéhovah ? La Bible dit en effet que ses yeux « sont en tout lieu » (Prov. 15:3). Mais cela veut-il dire qu’il examine constamment à la loupe nos faits et gestes ? Nous observe-t-il avec la seule intention de faire respecter ses lois et de nous punir ? (Jér. 16:17 ; Héb. 4:13). Pas du tout ! Il nous observe en premier lieu parce qu’il nous aime et se soucie de notre bonheur (1 Pierre 3:12).
      Jéhovah nous surveille par amour.

      Qu’est-ce qui nous aidera à comprendre que Jéhovah nous surveille parce qu’il nous aime ? Nous examinerons ensemble cinq façons dont cet intérêt se manifeste : 1) Il nous met en garde lorsque nous montrons de mauvaises inclinations, 2) il nous corrige lorsque nous faisons un faux pas, 3) il nous guide grâce aux principes que renferme sa Parole, 4) il nous soutient lorsque nous traversons diverses épreuves et 5) il nous récompense lorsqu’il remarque le bon qui est en nous.

      LE DIEU ATTENTIF NOUS MET EN GARDE

      Premièrement, examinons comment Dieu nous met en garde lorsque nous montrons de mauvaises inclinations (1 Chron. 28:9). Pour bien saisir cet aspect de son observation attentive, voyons comment il a traité Caïn, qui « s’enflamma d’une grande colère » parce qu’il n’avait pas obtenu l’approbation divine (lire Genèse 4:3-7). Nous voyons ici que Jéhovah lui a vivement conseillé de « [se mettre] à bien agir ». Il l’a prévenu que s'il ne changeait de comportement, le péché était « tapis à l’entrée ». Puis il lui a demandé : « Te rendras-tu maître de lui ? » Dieu voulait que Caïn tienne compte de l’avertissement et qu’« [il y ait] élévation », que Caïn retrouve sa faveur. Il conserverait alors une bonne relation avec Dieu.

      Les yeux de Jéhovah voient clair dans notre cœur ; nous ne pouvons pas lui cacher nos inclinations et nos motivations. Notre Père bienveillant veut que nous marchions dans les voies de la justice ; pourtant, il ne nous force pas à changer de route. Lorsque nous allons dans la mauvaise direction, il nous met en garde par sa Parole, la Bible. Comment ? Dans notre lecture biblique quotidienne, nous tombons souvent sur des passages qui nous aident à surmonter de mauvaises tendances ou des inclinations malsaines. De plus, nos publications chrétiennes traitent parfois d’une difficulté contre laquelle nous luttons et nous montrent comment la surmonter. Enfin, aux réunions de la congrégation, chacun de nous reçoit au bon moment les conseils dont nous avons besoin !

      Toutes ces mises en garde, écrite dans la parole, la bible, qu'elles sont vraiment la preuve que Jéhovah surveille chacun de nous individuellement et cela avec amour. Il est vrai que les paroles consignées dans la Bible existent depuis des siècles, que les publications préparées par l’organisation de Jéhovah sont écrites pour des millions de personnes et que les conseils donnés lors des réunions s’adressent à toute la congrégation. Mais dans tous ces cas, Jéhovah dirige l’attention de chacun, individuellement, vers sa Parole, afin que chacun puisse modifier ses inclinations. Ainsi, on peut dire que toutes ces dispositions sont la preuve que Jéhovah te surveille personnellement avec amour.

      Pour tirer profit des avertissements de Dieu, nous devons d’abord comprendre en profondeur sa parole? Quelle aide notre Père aimant nous fournit-il ?


      Lorsque que nous méditons sur la Parole et nous faisons des recherches profondes sur ces principes biblique, nous apprenons à nous corriger intérieurement et ainsi nous nous rendons particulièrement compte que Jéhovah veille sur nous.

      Bien sûr, il n’est pas spécialement agréable de se faire conseiller ou corriger, mais Jéhovah demande à chaque serviteur, de suivre la discipline enseigné dans sa paroles, de part nos yeux, par la méditation, la lecture attentive et en manifester les rappels constant (Héb. 12:11). Réfléchissons à ce que Jéhovah examine en nous. Nous devons être conscient que chaques actions de notre part pourraient nuire à notre relation avec Dieu. Nous devons se soucier de nos sentiments que nous véhiculons envers les autres. Enfin, nous devons être prêt à donner de son temps et de son énergie pour manifester les changements primordiales, à l’aide de la Bible, manifester les actions requises qui mène à plaire à Jéhovah .


      En psaumes 73:24 Le psalmiste a chanté à Jéhovah : « Par ton conseil tu me conduiras » (Ps. 73:24). Quand nous avons besoin d’une direction, nous pouvons « [tenir] compte de » Jéhovah en cherchant dans sa Parole la vrai direction de penser.

      Oui, par sa Parole, Jéhovah nous guide pour nous aider à surmonter les difficultés de la vie si nous demondons à Jehovah de nous guider personnellement.
      Psaume chapitre 37 à lire en entier.

      Pour quel genre de raisons Jéhovah n’intervient-il pas toujour dans nos difficultés personnelles ?

      Jéhovah a peut-être de bonnes raisons de ne pas intervenir dans certaines situations. Imaginons qu’à nos yeux, notre être intérieur fut blessé mais que Jéhovah ait un autre point de vue, que, selon lui, tu as plus de torts, que tu ne le penses. La remarque que tu as trouvée si vexante peut, en fait, être un conseil justifié, auquel tu ferais bien de réfléchir. Dans sa biographie, frère Karl Klein, qui a été membre du Collège central, a raconté qu’un jour, que frère Rutherford l’avait repris avec franchise. Par la suite, frère Rutherford lui a adressé un joyeux « Bonjour, Karl ! » Mais, vexé par la réprimande, frère Klein lui a répondu du bout des lèvres. Comprenant qu’il lui en voulait, frère Rutherford l’a prévenu qu’il risquait de devenir la proie du Diable. Frère Klein écrira : « Quand nous avons de la rancœur contre un de nos frères, surtout si c’est parce qu’il nous a dit quelque chose qu’il était en droit de nous dire dans l’exercice de ses fonctions, alors nous prêtons le flanc aux attaques du Diable. »

      Quand une épreuve semble s’éterniser, nous pourrions nous impatienter. Que faire alors ? Supposons, que nous roulons sur une autoroute et que nous nous trouvons pris dans un embouteillage. Nous ne savons pas combien de temps cette situation va durer. Si nous nous irritons et que nous essayons de prendre un autre chemin, nous risquons de se perdre et, au bout du compte, d’arriver à destination plus tard que si nous avions patiemment suivi le premier itinéraire. Pareillement, si nous restons sur les voies tracées par la Parole de Dieu, en temps voulu, nous arriverons, à la destination prévu.
      Il se peut également que, lorsque nous sommes éprouvés, Jéhovah n’intervienne pas tout de suite parce qu’il veut que nous recevions une précieuse formation (lire 1 Pierre 5:6-10). Dieu n’inflige aucune épreuve (Jacq. 1:13). La plupart des malheurs viennent de « [notre] adversaire, le Diable ». Par contre, Dieu peut se servir d’une situation éprouvante pour nous aider à croître spirituellement. Il voit notre souffrance et, « parce qu’il se soucie » de nous, il veillera à ce qu’elle ne dure qu’« un peu de temps ». Quand nous sommes
      éprouvé, sommes-nous heureux que Jéhovah nous surveille, convaincu qu’il nous ménagera une issue ? (2 Cor. 4:7-9).

      LA JOIE D’ÊTRE APPROUVÉ PAR DIEU

      En fait, Jéhovah examine notre vie pour une raison des plus rassurantes. Par l’intermédiaire de Hanani le voyant, il a dit au roi Asa : « Car, en ce qui concerne Jéhovah, ses yeux rôdent par toute la terre, afin de montrer sa force en faveur de ceux dont le cœur est complet à son égard » (2 Chron. 16:9). Chez Asa, Dieu n’a pas trouvé un cœur complet. Mais si nous, nous continuons à faire ce qui est droit, Jéhovah « montrer[a] sa force » en notre faveur.

      Dieu veut que nous « recherch[ions] ce qui est bon », que nous « aim[ions] ce qui est bon » et que nous « fass[ions] ce qui est bon » afin qu’il puisse nous « témoign[er] de la faveur » (Amos 5:14, 15 ; 1 Pierre 3:11, 12). Il remarque les justes et il les bénit (Ps. 34:15). Songeons, par exemple, aux accoucheuses hébreues, Shiphra et Poua. Alors qu’Israël était en esclavage en Égypte, ces femmes ont craint Dieu plus que Pharaon, qui leur avait ordonné de tuer à la naissance tous les garçons hébreux. Manifestement, leur conscience les a poussées à garder les bébés en vie. Par la suite, Jéhovah « leur fit don de familles » (Ex. 1:15-17, 20, 21). Leurs belles actions n’avaient pas échappé à Jéhovah, dont les yeux « rôdent». Parfois, nous avons peut-être l’impression que personne ne remarque nos belles actions. Mais notre Père céleste y est attentif. Il remarque toute bonne action et il nous récompensera en temps voulu(Mat. 6:4, 6 ; 1 Tim. 5:25 ; Héb 6:10.
      Jéhovah voit tout ce que nous faisons, tôt ou tard, il nous récompensera. En prenant conscience qu’il a l’œil sur nous alors n’ayons pas l’impression d’être sous le regard froid et scrutateur d’une caméra de surveillance. Au contraire, sentons-nous encore plus proche du Dieu bienveillant qui se soucie réellement de nous!


      Revenons à la petite histoire du personnage Amour.
      Avant de vous expliquer le rappels de cette histoire allons lire les paroles de notre Guide JÉSUS Christ.
      Allons en Mathieu 22 :37 à 39
      Alors Jesus lui dit : “ Tu dois aimer Jéhovah ton Dieu de tout ton cœur, et de toute ton âme, et de toute ta pensée. 38 C’est là le plus grand et le premier commandement. 39 Le deuxième, qui lui est semblable, est celui-ci : Tu dois aimer ton prochain comme toi-même
      Mathieu 5:44 à 45a
      Continuez d’aimer vos ennemis et de prier pour ceux qui vous persécutent ; 45 afin de vous montrer fils de votre Père qui est dans les cieux.
      Alors revenons à cet histoire que je transcript au début.
      Nous avions plusieurs personnages, il eut Amour , Richesse, l'orgueil, la tristesse, le bonheur, Le Temps et Le Savoir. Chacun étaient différents en manière de penser, en comportement, pourtant ils parraissent tous ensembles, qu'ils ont réussit leur monde, ils ont ammasé des richesses, leur valeurs en leurs coeur, certains étaient très heureux de leur réussites. Les personnages de cet histoire, aucun personnages ne se montrèrent d'aucune arrogance envers Amour. Richesse, orgueil, tristesse et bonheur ont tous ignoré Amour.
      Amour paraissait être le seul à n'avoir pris aucune précaution au chaos qui venait. Amour avait passé sa vie à comprendre l'Amour de cette vie.
      Il n'avait pas de bateau., il n'avait rien ammassé de cette vie.
      Amour se souvenait que Dieu viendrait le chercher par les nuages matérialisés pour rencontrer le Savoir dans un lieu unique où tout les juste vont.psaime 37'10,11

      Le temps dans cet histoire, qui est le vieillard, est Jésus, Jésus à attendu le signal du Savoir avant de sauver sa brebis, Amour.
      Amour avait transmit à chaque personnages son attention de l'amour, son amour pour son prochain était réel, tous le connaissaient par son Nom "Amour".
      Le temps qui est(Jésus, le viellard) même lui l'a appelé Amour par son Nom.
      Qu'à fait Amour pour rencontrer Le Savoir qui est Jéhovah, comme Jésus il a pardonné les actions de tout ses ennemis, incluant dans sa vie relaté en Galantes 5 :22, 23 par sa maîtrise de soi il a conservé ses 7 qualités, les plus importantes de sa vie et cela jusqu'à presque perde sa vie dans les eaux tumulteuses et il reçu du Savoir, le fruit de L'amour de Jéhovah le Dieu de toutes connaissances, de toutes sagesses et des bénédictions, Amour à reçu  la Récompense  de la promesse qu'il avait attendu toute sa vie.

      Pour finir ce petit discours je vous laisse sur une belle citation de Paul sur le thème de l'Amour.

      L’amour est patient et bon. L’amour n’est pas jaloux, il ne se vante pas, ne se gonfle pas [d’orgueil], 5 n’agit pas de façon inconvenante, ne cherche pas ses propres intérêts, ne s’irrite pas. Il ne tient pas compte du mal subi. 6 Il ne se réjouit pas de l’injustice, mais se réjouit avec la vérité. 7 Il supporte tout, croit tout, espère tout, endure tout. 8 L’amour ne disparaît Jamais, car c'est celui qui aura enduré jusqu'à la fin et les yeux sur fixer sur L'ESPÉRANCE DE LA PROMESSE DE JÉHOVAH LE DIEU DE TOUTES BÉNÉDICTIONS.
      Comme notre petit personnage Amour Notre persévérance nous donnera la chance de recevoir le Prix des juste et des humbles de la terre.
      Cher Serviteurs de Jehovah, annoncons La GLOIRE EN NOTRE DIEU Jéhovah le Dieu de L'Amour, de toutes connaissances et sagesses profondes.
      YHWH ELEON.

      · 1 reply
    • jwdudleyusa  »  Deaf Hear USA

      Good News From God This 32 page booklet will answer many of your Bible questions.
      · 0 replies
    • jwdudleyusa  »  Deaf Hear USA

      Covid-19 - WHAT THE BIBLE SAYS – Matthew 24:1-14
      Satan the evil one controls the earth and mankind.  1 John 5:19.  John 8:44
      Logical explanations for the world’s problems.—Revelation 12:12.
      Reason to believe that our world will change for the better.—1 John 2:17.
       
       CAN WE REALLY BELIEVE WHAT THE BIBLE SAYS?
      Yes, for at least three reasons:
      Satan’s rulership is doomed. Jehovah is determined to bring Satan’s control over mankind to an end. He promises to “bring to nothing . . . the Devil” and undo all the damage that Satan has caused.—Hebrews 2:14,
      God has chosen Jesus Christ to rule the world. Jesus is the complete opposite of this world’s present cruel, selfish ruler. Concerning Jesus’ kingship, God promises: “He will have pity on the lowly and the poor . . . From oppression and from violence he will rescue them.”—Psalm 72:13, 14.
      God cannot lie. The Bible plainly states: “It is impossible for God to lie.” (Hebrews 6:18) When Jehovah promises to do something, it is as good as done! (Isaiah 55:10, 11) “The ruler of this world will be cast out.”—John 12:31.
      TO THINK ABOUT
      What will the world be like after its ruler is removed?
      The Bible answers that question at PSALM 37:10, 11, 29, and REVELATION 21:3, 4.
      Jehovah God truly loves the earth and mankind.  John 3:16
      · 0 replies
  • Topics

  • Posts

×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.