Jump to content
The World News Media

Recherchons des perles spirituelles (10 min) : Exode 23-24 - Semaine du 7 Septembre 2020


misette
 Share

Recommended Posts

  • Member

RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 7 Septembre 2020 - Exode 23-24.docx

RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 7 Septembre 2020 - Exode 23-24.pdf

 

Recherchons des perles spirituelles (10 min) : Exode 23-24

Exode 23:9 : Comment Jéhovah a-t-il fait appel à l’empathie des Israélites ? (w16.10 9 § 4).

« Tu ne dois pas opprimer le résident étranger. Vous savez bien ce que ressent un étranger, puisque vous étiez des résidents étrangers en Égypte. »

4 Plutôt que d’ordonner aux Israélites de respecter les étrangers, Jéhovah a fait appel à leur empathie (Exode 23:9 ; note).

Les Israélites savaient ce qu’était « l’existence du résident étranger ». En effet, même avant que les Hébreux soient réduits en esclavage, il est probable que les Égyptiens les aient évités par orgueil racial ou par préjugés religieux (Gen. 43:32 ; 46:34 ; Ex. 1:11-14). Les Israélites avaient connu une vie amère en tant que résidents étrangers, mais Jéhovah s’attendait à ce qu’ils traitent l’étranger « comme un indigène » parmi eux (Lév. 19:33, 34). - w16.10 9 § 4

Jéhovah rappelait régulièrement aux Israélites qu’ils avaient eux-mêmes connu les souffrances que subit un résident étranger dans un pays qui n’est pas le sien, et qu’il leur fallait par conséquent manifester aux résidents étrangers parmi eux l’état d’esprit généreux et protecteur dont eux-mêmes n’avaient pas bénéficié. Jéhovah voulait non seulement que les Israélites respectent les étrangers, mais aussi qu’ils se souviennent de ce que cela faisait d’être étranger. Fondamentalement, le résident étranger, surtout le prosélyte, devait être traité en frère. – it-2 Résident étranger

L’empathie est la “ faculté de s’identifier à quelqu’un, de ressentir ce qu’il ressent ”. Elle a également été définie comme la capacité de se mettre à la place des autres. Elle implique donc, premièrement, comprendre la situation de quelqu’un et, deuxièmement, partager les sentiments que fait naître en lui cette situation. Oui, l’empathie nous porte à ressentir la douleur de l’autre dans notre cœur. Bien que le mot “ empathie ” ne figure pas dans la Bible, on y trouve des allusions indirectes à cette qualité, comme la sympathie. – TG2002  15/4

Exode 23:20, 21 : Qu’est-ce qui permet de déduire que l’ange mentionné ici est Michel ? (it-2 280).

« J’envoie un ange devant toi pour te protéger pendant la route et pour te faire entrer dans le lieu que j’ai préparé. 21 Prête-lui attention et obéis-lui. Ne te rebelle pas contre lui, car il ne pardonnera pas vos transgressions, parce que mon nom est en lui. »

1. Le seul saint ange, excepté Gabriel, nommé dans la Bible et le seul appelé “ archange ”. (Jude 9.) La première mention de ce nom figure dans le dixième chapitre de Daniel, où Mikaël est présenté comme “ un des principaux princes ” ; il vint en aide à un ange moins puissant à qui s’opposait “ le prince du royaume de Perse ”. Mikaël était appelé “ votre prince [celui du peuple de Daniel] ” et “ le grand prince qui se tient là en faveur des fils [du] peuple [de Daniel] ”. (Dn 10:13, 20, 21 ; 12:1.) Ces indications identifient Mikaël à l’ange qui conduisit les Israélites à travers le désert (Ex 23:20, 21, 23 ; 32:34 ; 33:2). Cette déduction est confirmée par le fait que “ Mikaël l’archange eut un différend avec le Diable et qu’il discutait au sujet du corps de Moïse ”. — Jude 9. - it-2 p280

“Michel” signifie “Qui est comme Dieu?”, ce qui montre que ce premier prince soutient la souveraineté de Jéhovah. Puisque Michel est également un défenseur du peuple de Dieu, nous avons de bonnes raisons de l’identifier à l’ange que Dieu envoya au-devant des Israélites des siècles plus tôt, et dont le nom n’est pas précisé. – TG1985  1/11

Exode 23 :20-23 - Qui était l’ange mentionné dans ce passage, et en quel sens le nom de Jéhovah était-il “ en lui ” ? Selon toute vraisemblance, cet ange était Jésus sous sa forme préhumaine. Il fut utilisé pour guider les Israélites vers la Terre promise. Le nom de Jéhovah est “ en lui ”, parce que Jésus joue un rôle primordial dans la défense et la sanctification du nom de son père. TG2004  15/3 p24

Quelles perles spirituelles as-tu tirées de la lecture de la Bible de cette semaine en rapport avec Jéhovah, la prédication ou un autre sujet ?

À l’époque où les Israélites vivaient en Terre promise, ils ont dû choisir entre adorer Jéhovah et servir d’autres dieux. Le choix pouvait sembler facile. Mais il aurait pour résultat soit la vie, soit la mort. Les Israélites n’arrivaient pas à prendre une décision sage. Ils n’avaient pas foi en Jéhovah, et ils ne voulaient pas l’écouter. Ils ne lui faisaient pas confiance, et ils ne prenaient pas le temps de mieux le connaître, ou d’étudier sa sagesse. S’ils avaient fait cela, ils auraient appris des choses qui les auraient aidés à prendre de sages décisions. Les Israélites étaient influencés par les gens d’autres pays. Ces étrangers ont réussi à les faire penser comme eux, et ils ont même pris des décisions à leur place. Résultat ? Les Israélites ont imité ces étrangers et ont adoré leurs faux dieux. Pourtant, longtemps avant, Jéhovah les avait prévenus contre ce danger (Exode 23:2).

L’exemple des Israélites nous enseigne que, si nous voulons prendre des décisions sages, nous devons nous servir de la Parole de Dieu. Chaque humain est responsable de ses choix. Un chrétien ne devrait donc pas donner à quelqu’un d’autre la responsabilité de prendre des décisions à sa place. Chacun devrait plutôt apprendre ce qui est bien selon Jéhovah, et décider de le faire. ws2017/Mars §6,7

Quels principes de la Loi de Moïse ont sans doute aidé Yiphtah ? Non seulement Yiphtah était un puissant guerrier, mais aussi il étudiait les manières d’agir de Dieu avec Son peuple. Sa bonne compréhension de l’histoire d’Israël lui permettait de savoir précisément ce qui était bien ou mal aux yeux de Jéhovah. Les principes divins contenus dans la Loi mosaïque avaient façonné tant sa pensée que son cœur. Il savait que Jéhovah désapprouve la rancune et veut que ses adorateurs s’aiment les uns les autres. La Loi lui avait aussi appris à ne pas fermer les yeux sur les besoins des autres, même de ceux qui avaient de la « haine » pour lui (Exode 23 :5). La réaction de Yiphtah a peut-être aussi été influencée par les exemples de fidèles du passé comme Joseph, qui a fait preuve de miséricorde envers ses frères même s’« ils se mirent à le haïr ». Méditer sur de tels exemples a sûrement aidé Yiphtah à choisir une ligne de conduite qui plaisait à Jéhovah. Nul doute que le comportement de ses frères l’a profondément blessé, mais cela ne l’a pas retenu de servir Jéhovah et Son peuple. Pour lui, défendre le nom de Jéhovah comptait plus que n’importe quel conflit personnel. Il était résolu à continuer d’agir avec foi, ce qui lui a valu des bénédictions, à lui et aux autres. Il a laissé la pensée de Jéhovah guider ses décisions. Il a rejeté les influences du monde qui l’entourait.

Prendrons-nous exemple sur Yiphtah ? Nous avons peut-être été déçus ou traités injustement par des frères. Si c’est le cas, ne laissons pas ces difficultés nous empêcher d’assister aux réunions ou de nous investir pleinement dans le service de Jéhovah et dans la vie de l’assemblée. À l’exemple de Yiphtah, nous pouvons, grâce aux normes divines, surmonter les situations négatives et ainsi continuer à être une force pour le bienTG2016/Avril p9 §8-10

Selon la Loi mosaïque, si l’animal d’un ennemi était tombé sous le poids de sa charge, il fallait aider cet ennemi à le relever (

    Hello guest!
). En coopérant ainsi, des ennemis pouvaient devenir amis. Comme les chrétiens font preuve d’amour, beaucoup de leurs adversaires s’adoucissent. Si nous témoignons de l’amour à nos ennemis, même à des persécuteurs acharnés, et que l’un d’eux accepte le véritable christianisme, quel bonheur ce seraTG2014  15/6  p17 §5

La corruption des pouvoirs publics a été définie comme l’abus, pour un profit personnel, de l’autorité publique que quelqu’un détient. Cette façon d’agir ne date pas d’hier. Dans la Bible, une loi concernant les affaires judiciaires interdisait les pots-de-vin. Cette pratique était donc déjà bien connue il y a plus de 3 500 ans (

    Hello guest!
). Bien sûr, la corruption ne se limite pas aux pots-de-vin. Parfois, des fonctionnaires corrompus s’approprient des biens, profitent de certains avantages auxquels ils n’ont pas droit, voire détournent carrément des fonds. Ils peuvent aussi utiliser leur position pour favoriser injustement leur famille ou leurs amis.

Bien que la situation puisse sembler sans espoir, la Bible montre non seulement que des changements encore plus grands sont possibles, mais aussi qu’ils vont se produire. TG2015  1/1 p3

Jéhovah a fourni des lois qui protégeaient la Terre promise de la surexploitation. Par exemple, les Israélites devaient laisser leurs champs, leurs vignes et leurs oliveraies en jachère tous les sept ans (

    Hello guest!
). La fertilité du sol était ainsi préservée. Nous pouvons être assurés que sous la domination du Royaume de Dieu, un gouvernement céleste dirigé par Jésus Christ, la terre connaîtra une productivité agricole sans précédent. Alors qu’il était sur terre, Jésus Christ, que Dieu a établi pour diriger ce Royaume, a prouvé sa capacité à maîtriser les forces naturelles préjudiciables à l’agriculture.
    Hello guest!
décrit les conditions qui existeront quand il se servira de ce pouvoir pour guérir la terre et ses habitants. On lit dans ce Psaume : “ Il y aura abondance de grain sur la terre ; sur le sommet des montagnes, ce sera la profusion. Son fruit sera comme au Liban, et ceux qui sont de la ville fleuriront comme la végétation de la terre. ” (
    Hello guest!
). Une surabondance de produits récoltés dans la joie, voilà ce qui attend le peuple de Dieu dans le monde nouveau qu’Il promet. RV2003  8/10 p9

Depuis des siècles, les Juifs considéraient le magnifique temple de Jérusalem comme le centre de leur culte. Ils s’y rendaient trois fois par an pour sacrifier à leur Dieu, Jéhovah (

    Hello guest!
). Mais Jésus disait que tout cela changerait et que les « vrais adorateurs » adoreraient « avec l’esprit et la vérité ». Le temple juif était une construction matérielle située dans un lieu géographique précis. Mais l’esprit et la vérité ne sont pas matériels, ni ne sont limités à un quelconque lieu physique. Jésus expliquait donc que le véritable culte chrétien n’aurait pas pour centre une construction matérielle ou un lieu physique, ni qu’il ne dépendrait d’un tel endroit — que ce soit le mont Guerizim, le temple de Jérusalem, ou tout autre lieu sacré. En disant d’adorer avec l’esprit, Jésus voulait dire qu’il fallait se laisser guider par l’esprit saint de Dieu pour, entre autres choses, comprendre les Écritures. Par conséquent, Dieu acceptera notre culte non parce que nous adorons dans un endroit précis, mais parce que notre culte est conforme à ce que la Bible enseigne et qu’il est guidé par l’esprit saint. – wp2016 n°2 p8

Pour le peuple de Jéhovah, les assemblées remontent aux temps de l’Israël antique

    Hello guest!
. Ces rassemblements étaient des événements joyeux. Ils aidaient tous ceux qui étaient présents à garder l’esprit fixé sur la Parole de Dieu. De la même manière, les assemblées des Témoins de Jéhovah des temps modernes se concentrent sur les intérêts spirituels. Pour des observateurs objectifs, des rassemblements aussi joyeux sont la preuve indéniable que les Témoins sont unis par les liens solides de la fraternité chrétienne. – TG2001  26/9 p8

C’est dans notre plus grand intérêt que l’Organisation de Jéhovah nous exhorte à suivre ce conseil de l’apôtre Paul dans

    Hello guest!
. Les fêtes annuelles et autres rassemblements liés au culte bâtissaient la spiritualité des Israélites. De plus, des évènements comme la fête des Huttes célébrée aux jours de Néhémie étaient très joyeux (
    Hello guest!
). Les réunions et les assemblées nous procurent des bienfaits semblables. Tirons pleinement profit de ces dispositions prises en faveur de notre santé spirituelle et de notre bonheurTG2014  15/5 p26 §11

Exode

    Hello guest!
— Que signifiait le commandement interdisant de faire cuire un chevreau dans le lait de sa mère ? Faire cuire un chevreau (ou le petit d’un autre animal) dans le lait de sa mère était, selon certains, un rite païen destiné à attirer la pluie. De plus, Jéhovah a prévu que le lait d’une mère serve à nourrir son petit ; l’utiliser pour faire cuire sa progéniture relèverait de la cruauté. Cette loi enseignait donc la compassion au peuple de Dieu. – TG2004  15/3 p24

Que devaient faire les Israélites pour que Jéhovah continue de les bénir ? Pendant des centaines d’années, les Israélites ont fait l’objet de l’amour de Jéhovah, qui les comblait de bienfaits tant matériels que spirituels. Ces bienfaits dépendaient de leur obéissance à la Loi divine, qui, entre autres choses, leur dictait d’offrir régulièrement à Jéhovah « le meilleur des premiers fruits mûrs » du sol (

    Hello guest!
). En le faisant, ils démontraient qu’ils ne considéraient pas l’amour et les bénédictions de Dieu comme acquis. La Loi de Jéhovah exigeait que tous les sacrifices offerts au temple soient de la meilleure qualité possible. Dieu n’acceptait pas les sacrifices qui présentaient des défauts. Selon Philon, écrivain juif du Ier siècle de notre ère, les prêtres examinaient les animaux « de la tête aux pieds » afin de s’assurer qu’ils étaient en parfaite santé, « sans tache ni défaut d’aucune sorte ».

Qu’en est-il de nous ? Bien qu’aujourd’hui nous ne soyons pas tenus d’offrir des sacrifices, il est normal que nous montrions à Jéhovah notre amour en l’honorant avec nos « choses de valeur ». Comment ? Bien sûr, nous pouvons nous servir de nos ressources matérielles pour soutenir l’œuvre du Royaume sur les plans local ou mondial. Que nous ayons beaucoup ou peu matériellement, c’est assurément une excellente façon d’exprimer notre amour à Jéhovah. Mais il existe d’autres façons de montrer à Jéhovah que nous l’aimons. – TG2015  15/9 p23 §6,7

Jéhovah n’a pas forcé les Israélites à lui jurer obéissance ni à entrer dans cette relation privilégiée. Ils ont déclaré de leur plein gré : “ Tout ce qu’a dit Jéhovah, nous sommes prêts à le faire. ” (Ex. 19:8). Trois jours plus tard, Dieu leur a indiqué ce qu’il exigeait de la nation qu’il s’était choisie. Ils ont tout d’abord entendu les Dix Commandements, puis Moïse leur a rapporté d’autres commandements que l’on retrouve d’Exode 20:22 à Exode 23:33. Comment ont-ils réagi ? “ Tout le peuple répondit d’une seule voix et dit : ‘ Toutes les paroles qu’a dites Jéhovah, nous sommes prêts à les exécuter. ’ ” (Ex. 24:3). Moïse a ensuite écrit ces lois dans “ le livre de l’alliance ” et les a lues à haute voix afin que toute la nation puisse les réentendre. Finalement, pour la troisième fois, les Israélites ont fait ce vœu : “ Tout ce qu’a dit Jéhovah, nous sommes prêts à le faire et à obéir. ” — Ex. 24:4, 7, 8. – TG2012  15/10 p22 §11

Les Israélites ont eu de mauvaises fréquentations et ils l’ont payé cher. Lorsque Jéhovah les a libérés de l’esclavage en Égypte et les a conduits en Terre promise, voici ce qu’il leur a dit au sujet des relations qu’ils auraient avec les habitants de ce pays : « Tu ne devras pas te prosterner devant leurs dieux, ni te laisser entraîner à les servir ; tu ne devras rien faire qui ressemble à leurs œuvres, mais il faudra absolument que tu les démolisses et que tu brises leurs colonnes sacrées. Vous devrez servir Jéhovah votre Dieu » (

    Hello guest!
).

Au bout du compte, la plupart des Israélites n’ont pas obéi aux directives divines. Ils ne sont pas restés fidèles à Dieu. C’est pourquoi Jésus leur a dit : « Voyez ! Votre maison vous est abandonnée » (

    Hello guest!
). Jéhovah a rejeté Israël et a transféré sa bénédiction à la congrégation chrétienne nouvellement formée

En tant qu’adorateurs de Jéhovah, il nous faut rester à l’écart de ce système de choses mauvais et chercher de saines fréquentations parmi nos millions de frères et sœurs fidèles à Dieu. Rester proches d’humains guidés par la sagesse divine nous aidera à « tenir ferme dans la foi » en ces jours si difficiles. Songeons aux perspectives que cela ouvre à chacun de nous : Si nous prenons garde à nos fréquentations en ces derniers jours, nous survivrons sûrement à la fin de ce système mauvais et entrerons dans le monde nouveau juste de Jéhovah, à présent si proche – TG2015  15/8 p24 §8,19

En quel sens Moïse a-t-il vu Dieu ? Moïse contempla “l’apparence de Jéhovah” alors qu’il se trouvait sur le mont Sinaï en compagnie d’Aaron et d’autres hommes. Voici ce que relate

    Hello guest!
: “Ils virent le Dieu d’Israël. Et sous ses pieds il y avait ce qui ressemblait à un ouvrage en dalles de saphir et aux cieux mêmes quant à la pureté.” Comment Moïse, accompagné de ces hommes, put-il ‘voir le Dieu d’Israël’, puisque Dieu lui avait dit: “Nul homme ne peut me voir et demeurer en vie”?
    Hello guest!
fournit l’explication: “Il n’étendit pas sa main contre les hommes de distinction des fils d’Israël, mais ils eurent une vision du vrai Dieu et ils mangèrent et burent.” C’est donc au travers d’une vision que Moïse et les hommes qui l’accompagnaient ont contemplé l’apparence de Dieu. – TG1988  15/5 p21

Link to comment
Share on other sites


  • Views 422
  • Replies 1
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Popular Days

Top Posters In This Topic

 Share





  • Recently Browsing

    No registered users viewing this page.

  • Popular Contributors

  • Topics

  • Posts

  • Members

  • Recent Status Updates

    • folens  »  misette

      Coucou Misette merci pour ce bon travail de recherches. Bon weekend . Michel

      · 0 replies
    • folens  »  Eric Ouellet

      Hello Eric, merci pour ce bon sujet. Bonne journée Michel
      Le bombix et la soie.pps
      · 0 replies
    • folens  »  misette

      Hello Misette merci pour tes partages. Bonne journée. Michel
      lettre aux locataires.pps
      · 0 replies
    • Randy Lee Manning  »  Kick_Faceinator

      Why is the picture, above left, a picture of Bill Gates? And not your picture Kick?
      · 0 replies
    • Eric Ouellet

      RENFORÇONS NOTRE FOI PAR LA PRIÈRE
      Avons-nous déjà eu une interrogation intérieure sur la force de notre foi?
      Vous êtes vous déjà demandé cette question?
      « Est-ce que Jéhovah voudra me sauver pendant la grande tribulation ? »
       L’apôtre Paul a expliqué que, pour rester en vie, la foi est une qualité très importante à cultiver .
      Il a dit : « Sans la foi il est impossible de plaire à Jéhovah. » (Hébreux 11:6) Cela peut sembler évident, mais en fait, comme on l’apprend en 2 Thessaloniciens 3:2, tous n’ont pas la foi. Ces 2 versets nous aident à comprendre à quel point c’est important de renforcer notre foi.
      L’apôtre Pierre a dit qu’il faut avoir une foi « éprouvée » qui veut dire que nous devons sans cesse cultiver la foi. (lire 1 Pierre 1:7) 
      Puisque la grande tribulation est très proche, nous voulons faire partie « de ceux qui ont foi » pour être sauvés. (Hébreux 10:39) Nous devons donc faire des efforts pour renforcer notre foi. Nous voulons être parmi ceux qui seront récompensés quand Jésus Christ, notre Roi, sera révélé. Alors, comme l’homme qui a supplié Jésus pour avoir plus de foi, nous aussi nous pouvons demander : « Aide-moi là où j’ai besoin de foi ! » (Marc 9:24) Ou, comme les apôtres, demandons : « Donne-nous davantage de foi. » (Luc 17:5)
      JÉHOVAH AIME QUAND NOUS RENFORÇONS NOTRE FOI
      La foi est tellement importante que Jéhovah nous a donné beaucoup d’exemples de foi dans la Bible. Ils ont été écrits « pour notre instruction ». (Romains 15:4) Les exemples d’Abraham, de Sara, d’Isaac, de Jacob, de Moïse, de Rahab, de Gédéôn, de Baraq et de beaucoup d’autres nous encouragent à renforcer notre propre foi. (Hébreux 11:32-35).
      Nous avons de formidables exemples de foi parmi nos frères et sœurs.
      La Bible nous parle d’Élie. En méditant sur son exemple, remarque 5 situations où il a montré qu’il avait une foi forte en Jéhovah. 1) Quand il a annoncé à Ahab que Jéhovah allait provoquer une sécheresse, il lui a dit avec confiance : « Aussi vrai que Jéhovah le Dieu d’Israël est vivant, il n’y aura ni rosée ni pluie. » (1 Rois 17:1) 2) Il était convaincu que Jéhovah donnerait à lui et à d’autres ce qu’il leur faudrait pendant la sécheresse. (1 Rois 17:4, 5, 13, 14) 3) Il était sûr que Jéhovah pouvait ressusciter le fils d’une veuve. (1 Rois 17:21) 4) Il n’a pas douté que le feu de Jéhovah allait brûler son sacrifice sur le mont Carmel. (1 Rois 18:24, 37) 5) Alors qu’il ne commençait même pas à pleuvoir, il a dit à Ahab avec confiance : « Monte, mange et bois, car il y a le bruit d’une pluie torrentielle. » (1 Rois 18:41) Après avoir étudié ces situations, demandons-nous : « Ma foi est-elle aussi forte que celle d’Élie? »
      COMMENT RENFORCER NOTRE FOI ?
      Pour avoir de la foi, il ne suffit pas d’en vouloir. De plus, la foi fait partie de l’esprit saint de Jéhovah. (Galates 5:22) Donc, pour renforcer notre foi, il faut prier pour recevoir plus d’esprit saint, comme Jésus l’a conseillé. Il a promis que Jéhovah « donnera de l’esprit saint à ceux qui le lui demandent ». (Luc 11:13)
      Il faut prier pour recevoir plus d’esprit saint, comme Jésus l’a conseillé.
      Quand on a une foi forte en Jéhovah, on doit l’entretenir. On peut comparer la foi à un feu. Quand on allume un feu, les flammes sont très fortes. Pourtant, si on n’ajoute pas de bois, le feu s’éteint, et il reste des cendres froides. Par contre, si on ajoute régulièrement du bois, le feu peut continuer de brûler. C’est pareil avec notre foi. Si nous continuons de lire et d’étudier la Bible tous les jours, notre amour pour la Bible et pour Jéhovah grandit. En faisant cela, nous entretenons et nous renforçons notre foi.
      Que peux-tu faire pour renforcer et entretenir ta foi ?
       (lire Jacques 1:25 ; 2:24, 26)
      L’apôtre Paul a dit que les chrétiens peuvent avoir « un échange d’encouragements, chacun étant encouragé grâce à la foi de l’autre ». (Romains 1:12) Qu’est-ce que cela signifie ? Quand nous passons du temps avec nos frères et sœurs, la foi de chacun de nous est renforcée par la foi des autres. C’est particulièrement vrai quand nous passons du temps avec ceux qui ont une foi « éprouvée ». (Jacques 1:3) Les mauvais amis détruisent notre foi, mais les amis bien choisis la renforcent. (1 Corinthiens 15:33) C’est pour cela qu’il faut assister régulièrement aux réunions. Pendant les réunions, nous pouvons nous encourager les uns les autres. (lire Hébreux 10:24, 25) De plus, l’enseignement que nous y recevons renforce notre foi. La Bible dit que « la foi naît de ce qu’on a entendu ». (Romains 10:17) Alors demande-toi : « Est-ce que les réunions chrétiennes sont une bonne habitude dans notre vie.
      Quand nous voyons comment Jéhovah nous aide et comment il répond à nos prières, notre foi en lui augmente. C’est arrivé à Caleb et Josué. Ils ont montré qu’ils avaient foi en Jéhovah quand ils ont espionné la Terre promise. Avec le temps, chaque fois qu’ils ont vu comment Jéhovah les aidait, leur foi est devenue plus forte. Josué a pu dire avec confiance aux Israélites : « Pas une parole n’a failli (n’a échoué) de toutes les bonnes paroles que vous a dites Jéhovah votre Dieu. » Il a dit plus tard : « Craignez Jéhovah et servez-le avec intégrité et avec vérité. » Puis il a ajouté : « Moi et ma maisonnée (ceux qui habitent dans ma maison), nous servirons Jéhovah. » (Josué 23:14 ; 24:14, 15) Quand nous avons confiance en Jéhovah et quand nous le voyons nous aider personnellement, notre foi devient plus forte. (Psaume 34:8)
      COMMENT PROUVER NOTRE FOI ?
      Le disciple Jacques a dit : « Je te montrerai ma foi par mes œuvres. » (Jacques 2:18) 
      Les chrétiens qui font tout leur possible dans la prédication montrent qu’ils ont une foi forte.
      La prédication est un excellent moyen de prouver notre foi. Pourquoi? 
      Quand nous prêchons, nous montrons que nous sommes sûrs que la fin est proche et qu’« elle ne sera pas en retard ». (Habaqouq 2:3) Pour savoir si notre foi est forte, demandons-nous : « Est-ce que prêcher est vraiment important pour moi ? Est-ce que je fais tout mon possible pour parler de Jéhovah aux gens ? Est-ce que je cherche des occasions de faire plus dans le service pour Jéhovah ? » (2 Corinthiens 13:5) Montrons que notre foi est forte en faisant « la déclaration publique pour le salut », c’est-à-dire en prêchant la bonne nouvelle. (lire Romains 10:10)
      Nous montrons aussi notre foi quand nous résistons aux difficultés de la vie de tous les jours. Si nous sommes malades, découragés, pauvres, ou si nous avons d’autres problèmes, nous devons avoir foi que Jéhovah et Jésus nous aideront « au bon moment ». (Hébreux 4:16) Nous montrons notre foi en Jéhovah quand nous lui demandons de l’aide. Jésus a dit que nous pouvons demander à Jéhovah de nous donner « notre pain pour le jour selon les besoins du jour ». (Luc 11:3) Des récits bibliques prouvent qu’il peut nous donner tout ce qu’il nous faut. Par exemple, pendant une grave sécheresse en Israël, Jéhovah a donné à Élie de l’eau et de la nourriture. La Bible raconte : « Les corbeaux lui apportaient du pain et de la viande le matin, du pain et de la viande le soir, et il buvait au ouadi (à la rivière). » (1 Rois 17:3-6) Nous avons foi que Jéhovah peut nous donner à nous aussi ce dont nous avons besoin.
      Nous sommes sûrs que, si nous appliquons les principes bibliques, nous pourrons nourrir notre famille. En Asie, Rebecca, une sœur mariée, explique comment elle et sa famille ont appliqué les principes de Matthieu 6:33 et de Proverbes 10:4. Elle raconte : « Mon mari sentait que son travail était un danger pour notre amitié avec Jéhovah. Alors il a laissé son travail. Mais nous avions 4 enfants à nourrir. Nous avons donc décidé de vendre des sucreries que nous faisions nous-mêmes. » Grâce à leurs efforts, ils ont toujours gagné assez d’argent pour s’occuper des besoins de leur famille. Rebecca dit : « Nous avons vu que Jéhovah ne nous a jamais abandonnés. Nous avons toujours eu de quoi manger. » As-tu déjà vécu une situation semblable qui a renforcé ta foi ?
      Nous pouvons être sûr qu’en appliquant les principes bibliques, nous pourrons nourrir notre famille.
      Ne doutons jamais que Jéhovah nous aidera si nous lui obéissons. Paul a cité ces paroles d’Habaqouq : « Le juste vivra en raison de la foi. » (Galates 3:11 ; Habaqouq 2:4) C’est pour cela que nous devons avoir une foi forte en Jéhovah, Celui qui peut vraiment nous aider. 
      D’après l'apôtre Paul, Jéhovah peut, en agissant en nous avec sa puissance, faire beaucoup plus que ce que nous demandons ou imaginons. (Éphésiens 3:20) Nous faisons tout notre possible pour faire la volonté de Jéhovah. Mais nous savons aussi que nous avons des limites. Alors nous sommes très heureux que Jéhovah soit avec nous et qu’il bénisse tous nos efforts.
      JÉHOVAH RÉPOND QUAND NOUS DEMANDONS PLUS DE FOI
      Que ressentons-nous à présent sur la qualité de la foi? Nous avons peut-être envie de demander comme les apôtres : « Donne-nous davantage de foi. » (Luc 17:5) Jésus a répondu à ses apôtres d’une façon particulière à la Pentecôte de l’année 33. Ce jour-là, ils ont reçu l’esprit saint et ils ont été capables de mieux comprendre le projet de Jéhovah. Cela a renforcé leur foi. Qu'elle fut le résultat?
      Ils ont commencé la plus grande activité de prédication jamais faite auparavant. (Colossiens 1:23) 
      Pouvons-nous espérer que Jéhovah réponde à nos prières quand nous lui demandons plus de foi ? 
      Oui, puisque nous le prions « selon sa volonté ». (1 Jean 5:14)
      Si nous avons totalement confiance en Jéhovah, il sera content de nous. Il répondra à nos prières pour avoir plus de foi. Alors, notre foi deviendra plus forte, et nous serons acceptés pour recevoir les bienfaits du Royaume de Dieu. (Hébreux 11 : 1)(Mathieu 17 :20)
      La foi est la certitude absolue que l'ont espère évidente de réalités invisibles. C'est en raison d'une telle foi, en effet que les hommes du passé ont reçu un témoignage favorable venant de Jéhovah le Seul vrai Dieu.
      Ayez une foi aussi gros qu'un grain de mourtarde car aucune obstacles de ce système de chose ne pourra vous atteindre, nous serons inébranlable par notre force de la foi.

      · 0 replies
  • Forum Statistics

    • Total Topics
      63.7k
    • Total Posts
      130.9k
  • Member Statistics

    • Total Members
      16,989
    • Most Online
      1,592

    Newest Member
    Beany
    Joined
×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.