Jump to content
The World News Media

Recherchons les perles spirituelles - Semaine du 30 Novembre 2020 - Lévitique 8-9


Recommended Posts

  • Member

 

RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 30 Novembre 2020 - Lévitique 8-9.docx

RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 30 Novembre 2020 - Lévitique 8-9.pdf

 

Recherchons des perles spirituelles (10 min) : Lévitique 8-9

Lévitique 8:6 : Qu’apprenons-nous de la propreté qui était requise des prêtres d’Israël ? (w14 15/11 9 § 6).

« Moïse fit alors approcher Aaron et ses fils, et il les lava avec de l’eau. »

6 La propreté requise des prêtres d’Israël a une grande signification pour les serviteurs de Jéhovah aujourd’hui. Ceux qui étudient la Bible avec nous remarquent souvent la propreté de nos lieux de culte et nos tenues propres et soignées. Mais la propreté de la prêtrise nous enseigne aussi que toute personne qui monte à la montagne élevée du culte de Jéhovah doit avoir « le cœur pur » (Psaume 24:3, 4 ; Is. 2:2, 3). Nous devons rendre à Dieu un service sacré avec un esprit et un cœur purs, et en étant propres physiquement. Cela nous oblige à nous examiner souvent, après quoi certains d’entre nous devront opérer d’importants changements pour être saints (2 Cor. 13:5). Par exemple, un baptisé qui regarde délibérément de la pornographie devrait se demander : « Est-ce que je me montre saint ? » Ensuite, il devrait chercher de l’aide pour abandonner cette pratique répugnante (Jacq. 5:14). - w14 15/11 9 § 6

Au tabernacle, on se servait d’eau tant pour la propreté physique que d’une manière symbolique. Lors de l’installation de la prêtrise, les prêtres furent lavés avec de l’eau et, en un geste symbolique, les Lévites furent aspergés d’“ eau qui purifie du péché ”. Les prêtres se lavaient avant de servir au sanctuaire de Jéhovah et avant de s’avancer vers l’autel de l’holocauste. On se servait d’eau pour laver les sacrifices et pour des purifications rituelles. – it-1 Eau

Les prêtres étaient tenus d’entretenir leur propreté physique et d’avoir des principes moraux élevés. Quand ils entraient dans la tente de réunion et avant de présenter un sacrifice sur l’autel, ils devaient se laver les mains et les pieds au bassin qui se trouvait dans la cour, “ pour qu’ils ne meurent pas ”.

La pureté physique est requise de ceux qui adorent Jéhovah dans la sainteté et la pureté. C’est ce que montrent les activités au tabernacle et le service au temple. Lors de leur installation, le grand prêtre Aaron et ses fils se baignèrent avant de revêtir leurs vêtements officiels. Pour se laver les mains et les pieds, les prêtres se servaient de l’eau que contenait le bassin de cuivre dans la cour du tabernacle et, par la suite, l’immense mer en métal fondu dans le temple de Salomon. Le jour des Propitiations, le grand prêtre se baignait deux fois. – it-1 p257 Baigner

Dans la Bible, la “ pureté ” désigne généralement ce qui n’est pas contaminé — frelaté, souillé ou corrompu — sur les plans moral et spirituel. Elle se rapporte aussi à la propreté physique

La Bible présente la pureté sous quatre aspects que les adorateurs de Dieu devraient prendre en considération :

La pureté physique. Dans la Bible, la sainteté et la propreté physique sont étroitement liées. Par exemple, Paul a écrit : “ Bien-aimés, purifions-nous de toute souillure de la chair et de l’esprit, parachevant la sainteté dans la crainte de Dieu. ” (2 Corinthiens 7:1). Par conséquent, autant que les circonstances le permettent, les vrais chrétiens devraient s’efforcer de garder une bonne hygiène corporelle et de maintenir leur maison et ses abords nets et en ordre. Même là où l’eau n’est pas facilement disponible pour la toilette ou la lessive, les chrétiens devraient faire de leur mieux pour rester propres et présentables. Soigner notre hygiène personnelle est une preuve d’amour, car nous voulons éviter d’infliger des odeurs déplaisantes à ceux qui nous entourent. Les parfums et les eaux de toilette sont peut-être agréables, mais ils ne remplacent pas la douche ou le bain réguliers ni les vêtements propres.

La pureté spirituelle. Il s’agit de la pureté la plus importante, car d’elle dépendent nos perspectives de vie éternelle. Pourtant, c’est souvent la plus négligée. Dit simplement, être spirituellement pur signifie ne jamais franchir la frontière définie par Dieu entre le vrai et le faux culte, car Dieu considère comme impure toute forme de faux culte. Dieu a clairement démontré qu’il désapprouvait l’amalgame du vrai culte avec le faux, car ce dernier implique souvent des pratiques impures et l’usage d’idoles et de dieux détestables. Les vrais chrétiens sont donc incités à fuir tout contact avec un culte impur

La pureté morale. Là encore, Dieu établit une frontière précise entre ce qui est pur et ce qui ne l’est pas. Dans son ensemble, le monde est devenu ce que l’on peut lire en Éphésiens 4:17-19 : “ Ils sont mentalement dans les ténèbres, et éloignés de la vie qui relève de Dieu [...]. Ayant perdu tout sens moral, ils se sont livrés au dérèglement pour pratiquer avec avidité l’impureté sous toutes ses formes. ” Un tel mode de pensée immoral s’exprime de nombreuses façons, directes ou subtiles ; les chrétiens doivent donc être sur leurs gardes. Ceux qui aiment Dieu savent que la prostitution, l’homosexualité, les relations sexuelles préconjugales et la pornographie sont des violations des normes de Jéhovah en matière de pureté morale. Pourtant, ces pratiques sont courantes dans le monde du spectacle et de la mode. Les chrétiens doivent donc se méfier de ces tendances. Le port de vêtements qui laissent entrevoir ou dénudent la chair lors de réunions chrétiennes ou d’une réunion récréative attire inutilement l’attention sur le corps et trahit un manquement à la décence. En s’habillant ainsi, non seulement on introduit l’esprit impur du monde parmi des chrétiens, mais on risque aussi d’éveiller chez autrui des pensées impures. Voilà un domaine dans lequel les chrétiens doivent travailler dur pour manifester “ la sagesse d’en haut ”

La pureté mentale. Les recoins les plus cachés de notre esprit ne devraient receler aucune pensée impure. Jésus a averti de ce danger en ces termes : “ Tout homme qui continue à regarder une femme de manière à éprouver une passion pour elle a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur. ” (Matthieu 5:28) Cela concerne également les images et les films pornographiques, les lectures obscènes et les chansons aux paroles suggestives. Les chrétiens doivent donc éviter de se souiller en entretenant des pensées impures pouvant mener à des propos ou à des actes contraires à la pureté et à la sainteté. – TG2002  1/ 2

Un chrétien pourrait-il s’endurcir dans son habitude de regarder de la pornographie au point de devoir être renvoyé de la congrégation ?

Oui. Cela souligne l’importance de rejeter énergiquement toute forme de pornographie, qu’il s’agisse d’écrits ou d’images, dans des revues, des films, des vidéos ou sur Internet. Un chrétien pris au piège de la pornographie doit se ressaisir et reconnaître qu’il a besoin d’être aidé spirituellement. Un ou deux anciens pourront lui apporter l’aide nécessaire, entre autres par ‘ la prière de la foi qui rétablit celui qui est souffrant ’. Son péché pourra alors lui être pardonné. Ceux qui ont demandé de l’aide pour se purifier de la souillure qu’est la pornographie ont constaté, que s’approcher de Dieu était bon pour eux. Regarder volontairement de la pornographie est un péché. Cela peut conduire à une dépendance au sexe, à des désirs pervers et à de graves problèmes conjugaux. Un frère qui a l’habitude de regarder de la pornographie devrait se demander : Est-ce que je suis vraiment saint ? Il devrait chercher de l’aide pour abandonner cette mauvaise habitude TG2012  15/3

Une Salle du Royaume est le centre du culte pur pour une localité. Notre façon de considérer notre Salle du Royaume — l’édifice proprement dit et les activités spirituelles qui s’y déroulent — devrait être empreinte du respect qui convient.

N’est-elle pas étroitement liée à ce que nous éprouvons pour le nom de Dieu, nom qui figure généralement sur l’écriteau de la Salle du Royaume ? Les non-Témoins remarquent souvent combien nous respectons nos lieux de culte. – TG2015 15/7

Lévitique 8:14-17 : Pendant l’installation de la prêtrise, pourquoi est-ce Moïse et non Aaron qui a offert les sacrifices ? (it-2 310 § 5).

« Puis il fit avancer le taureau du sacrifice pour le péché, et Aaron et ses fils posèrent les mains sur la tête du taureau du sacrifice pour le péché. 15 Moïse le tua, prit du sang avec son doigt et en mit sur toutes les cornes de l’autel, et il purifia du péché l’autel, puis il versa le reste du sang à la base de l’autel, pour le sanctifier afin de faire le rite de réconciliation sur lui. 16 Après cela, Moïse prit toute la graisse qui était sur les intestins, le tissu annexe du foie et les deux rognons et leur graisse, et les fit fumer sur l’autel. 17 Enfin, le reste du taureau, sa peau, sa chair et ses excréments, il les fit brûler en dehors du camp, comme Jéhovah le lui avait ordonné. »

Dieu constitua Moïse médiateur de l’alliance de la Loi avec Israël, position d’intimité avec Dieu à laquelle aucun homme n’a plus jamais accédé, sinon Jésus Christ, le Médiateur de la nouvelle alliance. Avec le sang d’animaux sacrifiés, Moïse aspergea le livre de l’alliance, qui représentait Jéhovah, une “ partie contractante ”, et aspergea aussi le peuple (sans aucun doute les anciens qui le représentaient), l’autre “ partie contractante ”. Il lut le livre de l’alliance au peuple, qui répondit : “ Tout ce qu’a dit Jéhovah, nous sommes prêts à le faire et à obéir. ” (Ex 24:3-8 ; Hé 9:19). En qualité de médiateur, Moïse eut le privilège de diriger la construction du tabernacle et la fabrication de ses ustensiles, selon le modèle que Dieu lui avait donné, puis d’installer la prêtrise en oignant et le tabernacle et Aaron le grand prêtre avec l’huile de composition spéciale. Ensuite il dirigea les premiers services officiels des prêtres nouvellement consacrés. — it-2 310 § 5

Comme Dieu l’a ordonné, Moïse présida une cérémonie d’installation destinée à établir Aaron grand prêtre et ses quatre fils sous-prêtres. C’est ainsi que la prêtrise commencera à fonctionner. Aaron et ses fils posaient leurs mains sur certains animaux destinés au sacrifice pour indiquer que ces animaux les représentaient ou étaient sacrifiés pour eux. Un aspect de la fonction de médiateur qu’exerça Moïse consista à installer et à mettre en service la prêtrise, qui était un élément important de l’alliance de la Loi. Moïse joua également un rôle important en rapport avec les premiers services qu’accomplit la prêtrise nouvellement installée, le 8 Nisan 1512 av. n. ère car il dirigea les opérations et, avec Aaron, bénit le peuple. Du début à la fin de la mise en place de toutes les choses relatives à l’alliance de la Loi, il agit officiellement en qualité de médiateur. – it-2 p244 Installation

Quelles perles spirituelles as-tu tirées de la lecture de la Bible de cette semaine en rapport avec Jéhovah, la prédication ou un autre sujet ?

Lévitique 8 :1 “Jéhovah continua de parler à Moïse. Il lui dit : Ce verset identifie la Source et le canal d’où viennent toutes les bonnes choses que reçoivent les créatures. S’adressant à ceux qui, avec lui, avaient été “sanctifiés en union avec Christ Jésus, et appelés à être saints”, l’apôtre Paul leur dit : “Pour nous, il n’y a en fait qu’un seul Dieu, le Père, de qui sont toutes choses, et nous pour lui ; et il n’y a qu’un seul Seigneur, Jésus-Christ, par qui sont toutes choses, et nous par lui.” Nous pouvons être certains que la compréhension de ce que Dieu a prévu pour donner le pouvoir nécessaire à une prêtrise éternelle s’avérera être très utile pour nous. — TG1968  15/10 p617

Le livre du Lévitique parle beaucoup de la souveraineté de Jéhovah. Il est dit plus de 30 fois que les lois qui sont écrites dans ce livre viennent de Jéhovah. Moïse le savait et il a fait tout ce que Jéhovah lui a demandé de faire. (Lévitique 8:4, 5) Nous devons faire comme Moïse et obéir à tout ce que Jéhovah nous demande. L’organisation de Jéhovah nous aide à prendre de bonnes décisions. Mais parfois nous sommes tout-seuls quand nous vivons une situation difficile pour notre foi. C’est ce qui est arrivé à Jésus quand il était dans le désert. Si nous avons confiance en Jéhovah et si nous montrons que nous sommes pour sa souveraineté, nous ne transigerons pas. Nous résisterons à la peur. - TG2014  15/11§8

Lévitique 8 :5,6 « Puis Moïse dit à la communauté : Voici ce que Jéhovah nous a ordonné de faire. Moïse fit alors approcher Aaron et ses fils, et il les lava avec de l’eau »

Jéhovah a choisi Aaron pour être le chef des prêtres des Israélites, c’est-à-dire le grand prêtre. Il a aussi choisi les fils d’Aaron pour être des prêtres. Ces hommes et tout ce qu’ils faisaient pour accomplir leur mission sont comme des modèles qui allaient être copiés plus tard. On dit qu’ils représentent d’autres choses. Aaron représente Jésus. Les fils d’Aaron représentent les chrétiens oints. Aaron a été lavé pour devenir prêtre. C’était un symbole pour montrer qu’il devenait pur, c’est-à-dire qu’il avait un corps propre et des pensées pures. Est-ce que cela veut dire que Jésus aussi avait besoin de devenir pur ? Non. Jésus était parfait. Il était « sans tache », c’est-à-dire sans défaut. Mais une fois qu’Aaron était lavé, il ressemblait à Jésus qui est juste et pur. Les fils d’Aaron ont été lavés eux aussi. Qu’est-ce que cela signifiait ?

Quand les fils d’Aaron ont été lavés, c’était un symbole pour montrer ce qui arriverait aux chrétiens oints. Pour être prêtres dans le ciel, ils doivent devenir purs. Est-ce que c’est leur baptême qui les lave ? Non, parce que le baptême n’enlève pas les péchés. Le baptême montre que quelqu’un a offert sa vie à Dieu. Les chrétiens oints sont lavés « par le moyen de la parole ». Cela veut dire qu’ils doivent appliquer les enseignements de Jésus dans leur vie. Ainsi, ils sont purs et saints. Mais est-ce que les « autres brebis » qui ont l’espoir de vivre sur la terre ont aussi besoin d’être lavées ?

Les fils d’Aaron ne représentent pas la « grande foule » des autres brebis de Jésus. (Révélation 7:9) Mais les autres brebis aussi deviennent saintes et pures par le moyen de la Parole de Dieu. Elles ont appris dans la Bible que le sacrifice de Jésus leur apporte des bienfaits. C’est pour cela qu’elles aussi veulent adorer Jéhovah « jour et nuit ». Les chrétiens oints et les autres brebis ont besoin d’être lavés constamment par la Parole de Dieu. C’est comme cela qu’ils réussissent à garder une conduite pure. Jéhovah est heureux quand il voit que tous ses adorateurs sont purs, qu’ils sont unis et qu’ils suivent fidèlement leur Berger, Jésus  - TG2014  15/11§3-5

Lévitique 8 12 « Enfin, il versa une partie de l’huile d’onction sur la tête d’Aaron et l’oignit pour le sanctifier » Dans les temps bibliques, au Proche-Orient, enduire d’huile la tête d’une personne était une marque de faveur ou un geste d’hospitalité. L’huile utilisée était généralement de l’huile d’olive additionnée de parfum. Les Hébreux versaient également de l’huile sur la tête d’une personne — ils l’oignaient — pour montrer qu’elle était investie officiellement d’une autorité particulière. Par exemple, Aaron a été oint après avoir été nommé à la fonction de grand prêtre. Jésus a été investi par Dieu d’une grande autorité. Mais au lieu d’être oint avec de l’huile, il l’a été avec de l’esprit saint de Dieu  – TG2009  1/8

Aaron avait été le premier d’une longue lignée de grands prêtres israélites. Après avoir été oint d’huile sainte, il avait dû attendre sept jours au tabernacle avant de recevoir pleins pouvoirs pour servir comme grand prêtre (Lévitique 8:12, 33).

De même, Jésus dut attendre un certain temps avant d’être habilité à intercéder en faveur des humains. Cette période d’attente débuta au moment de son onction comme Grand Prêtre et dura jusqu’à sa résurrection. Contrairement à Aaron, le Fils immortel de Dieu n’a pas besoin de successeurs, et il est à la fois Prêtre et Roi “à la manière de Melchisédek” - TG1990 15/10 §12

Lévitique 8 14 « Puis il fit avancer le taureau du sacrifice pour le péché, et Aaron et ses fils posèrent les mains sur la tête du taureau du sacrifice pour le péché » Moïse habilla les fils d’Aaron, après quoi il leur demanda, ainsi qu’à leur père, de poser les mains sur la tête du taureau du sacrifice pour le péché. Ce geste indiquait qu’ils reconnaissaient que le sacrifice était fait pour eux, la maison sacerdotale. – it-1 p1189

Lévitique 8 22,23, 24 « Enfin, il fit avancer le deuxième bélier, le bélier de l’installation, et Aaron et ses fils posèrent les mains sur la tête du bélier. Moïse le tua, prit un peu de son sang et le mit sur le lobe de l’oreille droite d’Aaron, sur le pouce de sa main droite et sur le gros orteil de son pied droit. Puis Moïse fit approcher les fils d’Aaron et mit un peu de ce sang sur le lobe de leur oreille droite, sur le pouce de leur main droite et sur le gros orteil de leur pied droit ; mais Moïse aspergea avec le reste du sang tous les côtés de l’autel. »

Quand Dieu a donné des prêtres à la nation d’Israël, il y a eu une cérémonie. Pendant cette cérémonie, Moïse a fait des sacrifices. Il a mis le sang d’un bélier sur l’oreille droite du grand prêtre Aaron et de ses fils, sur le pouce de leur main droite et sur le gros orteil de leur pied droit. (Lévitique 8:22-24) Cette façon spéciale d’utiliser le sang était un symbole : elle montrait que les prêtres devaient accomplir leur mission avec obéissance. Jésus est lui aussi Grand Prêtre. Quand il était sur la terre, il a donné un exemple parfait pour les chrétiens oints et pour les autres brebis. Il écoutait les ordres de Jéhovah, il faisait tout ce que Jéhovah lui demandait et il était saint dans toutes ses actions.

Nous sommes tous des adorateurs de Jéhovah. Donc nous devons imiter Jésus qui est resté fidèle à Jéhovah. Nous devons respecter les ordres que Jéhovah nous donne dans la Bible pour éviter de le rendre triste. Comme cela, nous montrerons que nous sommes bien décidés à « faire des sentiers droits » pour nos pieds - TG2014  15/11§7,8

La Loi disait exactement quels genres de sacrifices les Israélites devaient faire. (Lévitique 9:1-4, 15-21) Les choses données en sacrifices devaient être sans défaut parce qu’elles représentaient le sacrifice parfait de Jésus. Et pour chaque sacrifice, les Israélites devaient suivre des méthodes précises. Que nous apprennent ces sacrifices ? Paul a demandé aux chrétiens de faire « des sacrifices de louanges » Nous le faisons quand nous prêchons et que nous parlons de Jéhovah. Ce qui est important, c’est de toujours donner à Jéhovah ce que nous avons de mieux à lui donner. - TG2014/11 §11,12

Jéhovah bénit la partie terrestre de son organisation. Rappelle-toi ce qui est arrivé en 1512 avant notre ère, quand le tabernacle a été dressé au pied du mont Sinaï. Moïse a présidé une cérémonie durant laquelle Aaron et ses fils ont été établis prêtres. La nation d’Israël s’était rassemblée pour voir les prêtres présenter leurs premiers sacrifices (Lév. 9:1-5). Comment Jéhovah a-t-il montré qu’il approuvait cette nouvelle prêtrise ? Alors qu’Aaron et Moïse bénissaient le peuple, Jéhovah a fait descendre du ciel un feu qui a complètement consumé le sacrifice sur l’autel (Lévitique 9:23, 24).

Dans quel objectif Jéhovah a-t-il provoqué ce spectacle impressionnant à la fin de la cérémonie durant laquelle Aaron a été établi grand prêtre ? Il voulait montrer par là qu’il soutenait pleinement la prêtrise aaronique. Et les Israélites ont clairement vu qu’elle avait son approbation. Ils avaient donc toutes les raisons de la soutenir eux aussi. Est-ce important pour nous de savoir cela ? Oui ! La prêtrise en Israël n’était qu’une « ombre » d’une prêtrise bien meilleure. Le Christ est le Grand Prêtre par excellence et 144 000 humains seront prêtres et rois à ses côtés au ciel.

En 1919, Jésus a choisi un petit groupe de frères oints pour former l’« esclave fidèle et avisé ». Cet esclave dirige la prédication et donne aux disciples du Christ « leur nourriture au bon moment » (Mat. 24:45). Avons-nous des preuves que Dieu l’approuve ? Satan et son monde font tout ce qu’ils peuvent pour empêcher cet esclave d’assumer ses responsabilités, à tel point que, sans l’aide de Dieu, il n’y arriverait pas. Toutefois, malgré deux guerres mondiales, des persécutions incessantes, des crises économiques mondiales et des traitements injustes, il continue de fournir de la nourriture spirituelle aux disciples du Christ sur la terre. Pense à toute la nourriture spirituelle qui est aujourd’hui disponible gratuitement dans plus de 1024 langues ! C’est une preuve incontestable du soutien de Dieu. Et voici une autre preuve encore : la prédication. La bonne nouvelle est prêchée « sur toute la terre » !. Il n’y a pas de doute, Jéhovah guide et bénit abondamment son organisation. – TG2019/11 §13-16

Qu’indiquait le fait de verser du sang à la base de l’autel et sur plusieurs objets ? Cela démontrait que Jéhovah agréait le sang à des fins propitiatoires. La propitiation avait le sang pour base. “ Presque toutes choses sont purifiées avec du sang — selon la Loi —, a écrit l’apôtre Paul, et il n’y a pas de pardon sans que du sang soit répandu. ” Lévitique 9-9TG2004  15/5

Link to post
Share on other sites

  • Views 360
  • Replies 0
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Popular Days

Top Posters In This Topic





  • Recently Browsing

    No registered users viewing this page.

  • Popular Contributors

  • Topics

  • Posts

  • Members

    • DL2APR60

      DL2APR60 0

      Member
      Joined:
      Last active:
    • LNN

      LNN 49

      Member
      Joined:
      Last active:
    • Srecko Sostar

      Srecko Sostar 1,893

      Member
      Joined:
      Last active:
    • Cynthia Little

      Cynthia Little 12

      Member
      Joined:
      Last active:
    • Eric Ouellet

      Eric Ouellet 5

      Member
      Joined:
      Last active:
  • Recent Status Updates

    • Eric Ouellet

      Dans l'amour il y a trois phases et ce sont des étapes que l'on ne peut trépasser.
      La première est appelé L'Éros.
      L'Éros fut le premier chemin que Dieu entama dans son Esprit ( penser en action) intérieur avant de faire ce monde magnifique que nous vivons. L'Éros est le feu qui nous anime dans le début d'une pensée qui nous traverse l'esprit.
      L'Amour éros est une énergie très puissante, car d'elle, d'une seule image non réalisée, l'éros active cette image en rêve à notre pensée et propulse dans notre vision, un rêve ultime qui nous pousse à chercher au fond de nous le sens de ce qui nous anime puissamment.
      Nous recherchons en nous d'autres images  pour connaitre d'avantage cette vibration qui nous anime telle un feu ardent.
      D'un rêve, ton amour de ce but te pousse à créer ce rêve et le fonder dans ta réalité, le but ultime de ta vie.
      La flamme de Yah ( Chant de Salomon)
      Le désir sexuelle ne fait pas parti de cet Amour.
      L'Éros te propulse dans tout les côtés des variantes d'un but non réalisé, dont tu ne connais point comment construire ce but et même comment pourrais-je réalisé ce but.

      Quand le rêve d'un projet d'avenir est dans l'Éros, il ne faut pas qu'il devienne en nous une obsession intense,  car nous ne savons pas comment contrôler notre feu intérieur de ce but, de cette vision qui anime tes pensées au jour le jour et souvent dans les images de ton sommeil.
       L'amour Éros nous confrontes à plusieurs désirs qui nous animent et qu'avec le temps nous apprenons à assembler le casse tête, les pièces maîtresses de notre rêve qui nous poussent sans cesse à trouver les outils et l'instruction nécessaire sur une grande période de notre vie pour atteindre notre objectif premier atteindre notre but.
      Quand notre but est assemblé, telle un film intérieur qui est de sa première image (début), au dénouement et de sa fin, alors notre rêve se voit construit dans notre esprit peut arriver à la deuxième étapes de l'amour de notre but.
      L'AMOUR PHILIA UNE ÉTAPE TRES IMPORTANTE 
      La connaissance de l'amour apporte à réaliser le rêve de notre but vers la réalisation de notre projet dans notre monde au bonheur de chacun.
      Les étapes de réalisation de chaque but doit être construit avec l'Amour philia à (suivre)...
       
      · 0 replies
    • Eric Ouellet

      Pour guérir notre personnalité, une petite recette intérieure doit être préparé avec minutie et avec conviction, en voici la composition:
      En premier, prend le temps de prendre conscience de l'amour que tu t'attribues à toi même. L'amour désintéressé, celle qui te lie en toi le mérite vrai de la beauté intérieure, celle de la lumière qui vibre dans ton coeur. Cette amour doit être le fondement de ta personnalité, car plus tu consacres le temps nécessaire à épanouir tes forces et que tu perpétues cette puissance universelle envers autrui. Ainsi, tu t'élèveras au-dessus de la souffrance et Il te guidera vers le chemin de l'accomplissement de ta vie.
      En deuxième, prend le temps de travailler la qualité de la patience. La patience est une vertu primordiale à ta personnalité, car elle te fait comprendre les étapes de la vie et que pas à pas, une chose à la fois tu redresseras tes faiblesses. La patience te guidera vers la maîtrise des étapes à la victoire des buts, que tu entreprends. Cette vertu t'aidera à accepter les erreurs de ta personne et de celle des autres.
      Troisièmement, trouve en toi la joie de vivre. La joie est une petite qualité à quatre lettres. Elle se situe en toi, car chaque moment de ton quotidien elle se manifeste et elle vibre de tout ton être. Elle se manifeste, dans les moments où tu vois un coucher de soleil éblouissant, dans les activités avec tes amis qui te sont chère. Quand tu réussis un travail qui t'inspire et que tu réussis l'accomplissement avec brio. À plusieurs moment la joie se manifeste et tu dois prendre conscience de ces moments, car il font parti de la positivité de ta vie. Elle t'aide à oublier les épreuves que tu dois traverser.
      Quatrièmement, une clé primordiale doit être insérée en toi, celle de la confiance. La confiance est la synergie de l'amour désintéressé. Sans la confiance ton amour vacillera avec le temps. Bâtir la confiance est un travail acharné à ton travail personnel. Cette vertu t'aide à prendre conscience de tes mérites, de te rassurer que les actions que tu fais son juste et t'empêche de regarder constamment en arrière. La confiance te donnera la force d'avancer vers l'horizon de la lumière et croire en toi. 
      Cinquièmement, le courage, est le courant qui aide à te reprendre dans les moments difficiles où la vision de tes buts que tu entreprends devient très ardu. Il t'aide à ne pas baisser les bras dans les moments où tu ne vois plus la manière de franchir une étape, un examen de conscience qui illumine ta pensée à trouver une solution réfléchit et te dire, je vais être capable de réussir. Le courage est le deuxième souffle dans ta course vers le sommet de ta personnalité intérieure.
      Sixièmement, La force fait partie du courage, l'un ne va pas sans l'autre. Le courage est le souffle, l'oxygène qui activera ta force intérieure. La force t'aide à gravir les montagnes et même à certaine étape de ta vie à soulever les montagnes pour trouver les trésors qui y sont enfouis. La force te donne la chance à balayer les nuages de la tempête et de retrouver la chaleur du soleil du bonheur venant de Dieu.
      La septième étapes , la maîtrise de soi, une vertu qui est au sommet de ces étapes intérieures. La maîtrise de soi est l'étape ultime de ta vie  (les actions justes) car par cette vertue plus rien ne fera barrière dans le chemin que tu auras voulu suivre, car les épreuves que tu auras surmonté, te guidera à devenir maître de toi même et ne faire qu'un avec toi même, unis à Dieu et à son Roi.
      La maîtrise de soi te donnera un trésor inestimable qui est celui de l'harmonie. Équanimité ( équilibre parfait) dans tous les sens de ton âme. Tu trouveras la beauté ultime de chaques éléments de la vie, ta conscience sera dans ta pensée comme un métronome parfait; La vrai vie celle de nos rêves deviendra réalité, nous deviendrons un être de lumière. La lumière qui sommeillait en toi jaillira de toute ta personne.
      Même dans la nuit des plus grandes tempêtes, tu seras un phare éblouissant de Dieu.
       
      SUIVRENT LES INSTRUCTIONS DE NOTRE DIEU JÉHOVAH NOUS MÈNE VERS LE VRAI BONHEUR CELUI DE LA VIE ÉTERNELLE.
      2 Timothée 3: 16-17, Proverbes chapitre 1-3,Galantes 5:22,23  1Corinthien 13: 4-(8 premier phrase)
       



      · 0 replies
    • LAWRENCE THOMAS  »  T.B. (Twyla)

      do you have the videos of the rejoice with jehovah's 2021
      · 1 reply
    • Annie Wade  »  T.B. (Twyla)

      can i please get the 20-21 circuit assembly make jehovah's heart rejoice
      · 1 reply
    • Annie Wade  »  JW Insider

      hello im trying to get the assembly notebook make Jehovah's heart rejoice
      · 0 replies
  • Forum Statistics

    • Total Topics
      63,518
    • Total Posts
      129,906
  • Member Statistics

    • Total Members
      16,867
    • Most Online
      1,592

    Newest Member
    Jeremiah Graft
    Joined
×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.