Jump to content
The World News Media

Perles spirituelles - Semaine du 13 Juin 2022 - 2 Samuel 11-12


misette
 Share

Recommended Posts

  • Member

Perles spirituelles - Semaine du 13 Juin 2022 - 2 Samuel 11-12.docx

Perles spirituelles - Semaine du 13 Juin 2022 - 2 Samuel 11-12.pdf

 

Perles spirituelles (10 min) : 2 Samuel 11-12

2 Samuel 12:13 : Cite des raisons pour lesquelles Jéhovah n’a pas fait mettre à mort David et Bethsabée (it-1 600 § 6)..

« Alors David dit à Nathan : « J’ai péché contre Jéhovah. » Nathan lui répondit : « Jéhovah pardonne ton péché. Tu ne mourras pas. »

Cependant, Jéhovah veillait, et il dévoila toute cette affaire répréhensible. Si Jéhovah avait laissé des juges humains régler le cas de David et de Bethsabée selon la Loi mosaïque, les deux coupables auraient été mis à mort, et leur descendant adultérin serait bien sûr mort avec la mère (Dt 5:18 ; 22:22). Jéhovah traita toutefois l’affaire lui-même et fit miséricorde à David en raison de l’alliance du royaume (2S 7:11-16), sans aucun doute parce que David faisait lui-même miséricorde (1S 24:4-7 ; voir aussi Jc 2:13) et en raison du repentir qu’il constata chez les transgresseurs (Ps 51:1-4). Mais ils ne furent pas quittes de toute punition. Par la bouche du prophète Nathân, Jéhovah déclara : “ Voici que, de ta maison, je suscite contre toi le malheur. ” — 2S 12:1-12. - it-1 600 § 6

Voyons maintenant un autre exemple, mais sous un angle légèrement différent. David est connu pour son cœur entièrement voué à Jéhovah ; cependant, nous nous rappelons qu’en une certaine occasion il a commis un péché très grave. David eut besoin d’être repris. Il avait commis un péché grave contre Dieu et contre son prochain en ayant des relations adultères avec : Bethsabée. Que pouvons-nous apprendre de cet incident rapporté dans la Parole de Dieu, et en quoi cela nous aide-t-il à progresser ? Tout d’abord, en lisant II Samuel 12:7-12, vous vous rendrez compte du courage du prophète Nathan qui attira l’attention de David sur son péché. Vous remarquerez au verset 9 que David ne commit pas seulement l’adultère, mais également le meurtre. Il a fait tuer le mari de Bethsabée. “Pourquoi as-tu méprisé la parole de Jéhovah, en faisant ce qui est mal à ses yeux ?” David avait particulièrement transgressé les sixième, septième et dixième commandements concernant le meurtre, l’adultère et la convoitise de la femme d’autrui. Mais quelle fut la réaction de David ? Répondit-il avec arrogance au prophète, lui disant de s’occuper de ses propres affaires, et continua-t-il d’avancer dans la mauvaise direction ? On trouve la réponse au verset 13 qui dit : “David dit à Nathan : ‘J’ai péché contre Jéhovah.’” David reconnut donc immédiatement son péché et accepta la correction. Il méritait la mort, mais la sentence ne fut pas exécutée à cause de son repentir sincère. Suite à cela, David adressa une prière sincère à Dieu pour lui demander de lui pardonner et de le rétablir ; cette prière constitue le Psaume 51. Mais il fut puni en perdant, peu de temps après sa naissance, l’enfant qu’il eut de Bethsabée, Les questions suivantes se posent donc tout naturellement : Quelle est notre réaction lorsque nous recevons un conseil ? Reconnaissons-nous humblement notre erreur et acceptons-nous la correction qui nous permettra de faire de nouveau de bons progrès ? À l’exemple de David, conformons-nous à la Parole de Dieu, même si, sur le moment, nous en souffrons, et souvenons-nous que “Jéhovah discipline celui qu’il aime – TG1969 p461

Quand le roi David se trouva en présence du prophète Nathan, que celui-ci lui dénonça son péché, il ne se souleva pas de colère contre le porte-parole de Dieu mais accepta le blâme avec humilité. Son calme, son humilité, sa repentance furent cause que son grand péché fut adouci dans le sens qu’il ne lui coûta ni son trône ni l’alliance pour le Royaume. Le grave péché de David fut pardonné — bien qu’il ne restât pas impuni, ne l’oubliez pas — à cause de ses longues années de service fidèle, de son repentir sincère et de l’alliance que Dieu avait faite avec lui. Pendant ces jours précédant Armageddon, nous avons tous besoin d’avoir la conscience nette, afin de pouvoir tenir bon devant l’opposition qui ira croissant. Si un chrétien a la conscience chargée, il ferait bien de confesser immédiatement ses fautes à Jéhovah et à ses frères, afin qu’il puisse de nouveau lever la tête et se sentir pur et droit. Ainsi, ses prières ne seront plus “entravées”. – TG1965 p50

David a reçu l’aide d’un représentant de Dieu, le prophète Nathan (2 Samuel 12:13). Aujourd’hui, Jéhovah a établi des anciens dans l’assemblée qui sont formés pour aider les pécheurs repentants à retrouver leur amitié avec lui. Quand tu iras voir les anciens, ils apaiseront ton cœur au moyen des Écritures et de prières sincères. Ils atténueront ou même dissiperont tes sentiments négatifs et t’aideront à guérir spirituellement – Brochure Reviens à Jéhovah partie 4

Jéhovah ne doit pas aux humains des explications au sujet de ses décisions. Il est vrai que Jéhovah a permis à des fidèles du passé d’exprimer leur ressenti au sujet de décisions qu’il avait prises ou allait prendre. Parfois, il a même expliqué ses décisions. Néanmoins, Jéhovah n’est pas dans l’obligation de se justifier. C’est notre Créateur. Il n’a donc pas besoin de notre approbation, que ce soit avant d’agir ou après avoir agi – TG2022/2  p2 §6

Quelles perles spirituelles as-tu tirées de la lecture de la Bible de cette semaine en rapport avec Jéhovah, la prédication ou un autre sujet ?

David laissa ses yeux l’amener à commettre l’adultère avec Bath-Schéba (2 Samuel 11:2, 4). Son cas montre que même des hommes à qui Jéhovah confie de grandes responsabilités peuvent succomber au péché s’ils ne disciplinent pas leur esprit. Il faut parfois faire des efforts énergiques pour changer d’habitudes mentales. Il est également nécessaire de prier avec ferveur Jéhovah de nous accorder son aide. Après s’être repenti de son péché avec Bath-Schéba, David fit cette prière: “Crée en moi un cœur pur, ô Dieu, et mets au-dedans de moi un esprit nouveau, un esprit ferme.” — Psaume 51:10. – TG1989  1/6 §5

Jéhovah a confié à David le rôle de chef de famille, mais il l’a aussi établi chef sur toute la nation d’Israël. Comme il était roi, David avait un grand pouvoir. Parfois, il a fait un mauvais usage de ce pouvoir, et il a commis des fautes graves (2 Sam. 11:14, 15). Mais il s’est soumis à Jéhovah en acceptant sa discipline. Il lui a confié ses sentiments les plus profonds. Et il a fait de son mieux pour suivre ses conseils. De plus, il était assez humble pour accepter les conseils qu’il a reçus tant d’hommes que de femmes. David a appris de ses erreurs et a fait du service pour Jéhovah la chose la plus importante de sa vie. Il savait à quel point il est avantageux de se soumettre à Jéhovah. Aujourd’hui, nous voyons clairement la différence entre ceux qui se soumettent à Jéhovah et ceux qui rejettent ses conseils pleins d’amour. Ceux qui se soumettent à Jéhovah ‘crient de joie en raison du bien-être de leur cœur’-TG2019/9 p17 §15

Le prophète Nathan a raconté à David qu’un homme riche avait volé l’agnelle de l’un de ses voisins, qui était pauvre. David s’est mis en colère, et il a répondu : « L’homme qui a fait cela mérite la mort ! » (2 Sam. 12:1-6). David connaissait la Loi. Il savait que si un homme volait un mouton, il devait donner quatre moutons en compensation (Ex. 22:1). Mais mettre à mort le voleur ? Quel jugement sévère ! David ne s’est pas montré miséricordieux envers l’homme de l’histoire de Nathan. En fait, Nathan avait inventé cette histoire pour faire comprendre à David qu’il avait commis des péchés beaucoup plus graves. Et Jéhovah s’est montré bien plus miséricordieux envers David que David ne l’aurait été envers le voleur de l’histoire de Nathan ! (2 Sam. 12:7-13).

Notons qu’après avoir cédé à la colère, David a estimé que Nabal et ses hommes méritaient la mort. Plus tard, il a estimé que le voleur de l’histoire de Nathan méritait d’être tué pour ce qu’il avait fait. Pourtant, David était un homme bon. Alors pourquoi a-t-il jugé le voleur si durement ? À cette période de sa vie, David avait mauvaise conscience. Quand quelqu’un a tendance à juger durement les autres, c’est le signe qu’il n’est pas en bonne santé spirituelle. Jésus a donné cet avertissement clair à ses disciples : « Arrêtez de juger, et vous ne serez pas jugés. Car c’est de la façon dont vous jugez que vous serez jugés » (Mat. 7:1, 2). Alors, veillons à ne pas être durs et imitons notre Dieu, dont la miséricorde est immense  - TG2021/10 p8-13 §19,20

LE PIÈGE DE L’AVIDITÉ - Jéhovah avait accordé beaucoup de bienfaits à David : la richesse, la gloire et la victoire sur de nombreux ennemis. David était reconnaissant à Jéhovah pour toutes les bonnes choses qu’il lui avait accordées ; il a même dit qu’elles étaient « trop nombreuses pour être racontées ! » (Ps. 40:5). Mais à un moment donné, il est devenu avide. Ce que Jéhovah lui avait donné ne lui suffisait plus. Il en voulait davantage. Il avait plusieurs femmes, mais il s’est mis à désirer une femme déjà mariée : Bethsabée, la femme d’Urie le Hittite. Poussé par son égoïsme, David a eu des relations sexuelles avec elle, et elle est tombée enceinte. Et il ne s’est pas arrêté à ce péché : il s’est arrangé pour qu’Urie soit tué ! (2 Sam. 11:2-15). Mais que s’imaginait-il ? que Jéhovah ne le verrait pas ? Ce fidèle serviteur de Dieu est tombé dans le piège de l’avidité, et il l’a payé cher. Mais heureusement, il a fini par reconnaître son péché et s’est repenti. Il s’est beaucoup réjoui d’avoir retrouvé la faveur de Jéhovah ! (2 Sam. 12:7-13). Qu’apprenons-nous de ce qui est arrivé à David ? Que si nous restons reconnaissants à Jéhovah pour tout ce qu’il nous donne, nous pourrons combattre l’avidité. Nous devons nous contenter de ce que nous avons.  – TG2021/6 p14§10

Le roi David voulait avoir un cœur entier pour Jéhovah. C’est pourquoi il lui a demandé : « Unifie mon cœur » (Ps. 86:11). Ces paroles, qu’il a mises par écrit sous l’inspiration de Dieu, sont pleines de sens. Au cours de sa vie, David a pu constater qu’on peut facilement en venir à avoir un cœur partagé. Un jour, alors qu’il était sur son toit en terrasse, il a vu une femme mariée appelée Bethsabée prendre un bain. À ce moment-là, le cœur de David était-il entier ou partagé ? Il connaissait cette loi de Jéhovah : « Tu ne dois pas désirer la femme de ton semblable » (Ex. 20:17). Mais manifestement, il a continué de regarder Bethsabée. Son cœur était partagé entre son désir pour elle et son désir de plaire à Jéhovah. Même s’il aimait et craignait Jéhovah depuis longtemps, il a cédé à son désir égoïste et il a commis des fautes très graves. Il a sali le nom de Jéhovah. Et à cause de lui, des innocents, dont des membres de sa famille, ont beaucoup souffert (2 Sam. 11:1-5, 14-17 ; 12:7-12). Jéhovah a discipliné David, et David a retrouvé de bonnes relations avec lui. Mais il n’a jamais oublié toute la souffrance que son péché a entraînée, et il était conscient que, s’il avait commis ce péché, c’était parce qu’il avait eu un cœur partagé. Ses paroles rapportées en Psaume 86:11 peuvent également être rendues ainsi : « Donne-moi un cœur qui n’est pas partagé. » Jéhovah a-t-il exaucé sa prière ? Oui, car la Bible parle ensuite de lui comme d’un homme dont le ‘cœur était entier pour Jéhovah.

L’exemple de David est encourageant, mais il fait aussi réfléchir. Le fait qu’il ait commis un péché grave est un avertissement pour nous aujourd’hui. Que nous servions Jéhovah depuis peu ou depuis des années, demandons-nous : « Est-ce que je résiste aux tentations de Satan, qui essaie de m’amener à avoir un cœur partagé ? » - TG2020/6 p8 §12-14

La conscience de David le tourmentait. Il avait commis un adultère avec Bethsabée, il avait fait en sorte que son mari soit tué et, pendant un temps, il a essayé de cacher ses fautes (2 Sam. 12:9). Au début, il n’a pas écouté ce que lui disait sa conscience troublée. Cela l’a fait souffrir non seulement sur le plan spirituel, mais aussi sur les plans mental et physique. Qu’est-ce qui l’a aidé à apaiser l’angoisse qu’il ressentait en raison de ses fautes, et qu’est-ce qui peut nous aider si nous commettons un péché grave ?

Demande à Jéhovah de te pardonner. David a fini par rechercher l’aide de Jéhovah en le priant. Il était sincèrement repentant et il a confessé ses péchés. Cela lui a apporté un profond soulagement. Si tu commets un péché grave, n’essaie pas de le cacher. Prie Jéhovah à cœur ouvert pour lui confesser ton péché. Tu ressentiras alors déjà un certain soulagement, car ta conscience sera plus tranquille. Mais si tu veux retrouver de bonnes relations avec Jéhovah, tu dois faire plus que prier

Accepte la discipline. Quand Jéhovah a envoyé le prophète Nathan vers David pour qu’il lui expose sa faute, David n’a pas cherché à excuser sa conduite ni à minimiser le mal qu’il avait commis. Il a tout de suite reconnu qu’il avait péché contre le mari de Bethsabée, mais aussi et surtout contre Jéhovah. Il a accepté la discipline de Jéhovah, et Jéhovah lui a pardonné (2 Sam. 12:10-14). Si nous avons commis un péché grave, nous devons aller parler à ceux que Jéhovah a établis pour prendre soin de nous spirituellement. Et nous devons résister à l’envie de nous justifier. Plus vite nous accepterons et appliquerons les conseils que nous recevons, plus vite nous retrouverons notre paix intérieure et notre joie.

Sois déterminé à ne pas commettre de nouveau les mêmes fautes. Le roi David savait que, pour ne pas retomber dans les mêmes péchés, il avait besoin de l’aide de Jéhovah. Comme Jéhovah lui a pardonné et qu’il était déterminé à ne plus entretenir de mauvaises pensées, il a retrouvé sa paix intérieure – TG2020/2 p20-25

Ne pas convoiter. Le dernier des Dix Commandements interdisait la convoitise, le désir de posséder ce qui appartient à un autre. Jéhovah a donné cette loi pour enseigner une leçon précieuse : Avant une mauvaise action, il y a une mauvaise pensée ou un sentiment impur. Les serviteurs de Dieu doivent donc surveiller leur cœur, c’est-à-dire leurs pensées, leurs sentiments et leurs raisonnements. Si un Israélite laissait de mauvais désirs se développer en lui, il allait sans doute manquer d’amour envers les autres. Le roi David, par exemple, a commis cette erreur. C’était un homme bon. Mais en une certaine occasion, il a convoité la femme d’un autre. Son désir l’a amené à pécher. Il a commis un adultère, a essayé de cacher sa faute au mari et l’a finalement fait tuer (2 Sam. 11:2-4 ; 12:7-11).

Leçons : Jéhovah voit au-delà de notre apparence. Il voit ce que nous sommes intérieurement, au plus profond de notre cœur Aucune pensée, aucun sentiment ni aucune action ne peuvent lui être cachés. Il recherche ce qu’il y a de bon en nous et nous encourage à continuer de développer nos qualités. Mais il veut aussi que nous repérions nos mauvaises pensées pour les rejeter et les empêcher de nous amener à commettre le mal – TG2019/2 p20§9,11

Parfois, il arrive que quelqu’un nous donne un conseil basé sur les principes de la Bible. Voici trois raisons pour lesquelles il n’est pas toujours facile d’accepter un conseil. Nous pensons que nous n’avons pas besoin de conseils en raison de notre âge ou parce que nous avons assez d’expérience. Dans l’ancien Israël, même le roi recevait des conseils de la part des prophètes, des prêtres et d’autres personnes (2 Samuel 12:1-13). Quand nous acceptons humblement un conseil basé sur la Bible, cela nous aide à devenir plus proches de Jéhovah – lvs chap4 p45

Nathan était un porte-parole de Dieu. Il savait que, s’il se taisait, sa relation avec David ne serait plus la même et sa conscience serait troublée. Son ami avait emprunté une voie que Jéhovah désapprouvait. Il avait cruellement besoin d’aide pour revenir sur le droit chemin. Il lui fallait un vrai ami. Nathan a été cet ami. Il a choisi d’aborder le sujet avec un exemple susceptible de toucher le cœur de l’ancien berger. Il a communiqué le message de Dieu, mais d’une manière qui a aidé David à saisir la gravité de ses fautes et qui l’a poussé à l’action (2 Sam. 12:1-14).

Que ferais-tu si un ami commettait une erreur ou un péché grave ? Tu pourrais être tenté de penser que lui signaler sa faute nuirait à votre amitié. Ou tu pourrais avoir le sentiment que révéler sa conduite pécheresse aux anciens — qui pourraient l’aider spirituellement — serait une trahison. Comment réagirais-tu ? – TG2017/3 p28

Ce que David ne pouvait pas faire : Il ne pouvait pas revenir en arrière, ni échapper aux conséquences de ses péchés. Il allait même devoir en subir certaines le restant de sa vie (2 Sam. 12:10-12, 14). Il avait donc besoin de foi : il lui fallait croire que, puisqu’il s’était sincèrement repenti, Jéhovah lui pardonnerait et l’aiderait à supporter les conséquences de ses actes.

Étant imparfaits, nous péchons tous. Mais il y a des fautes plus graves que d’autres. Dans certains cas, nous ne pouvons pas revenir en arrière ; il nous faut tout bonnement supporter les conséquences. Cependant, nous croyons ce que Jéhovah nous dit, convaincus que, si nous sommes repentants, il nous soutiendra dans les difficultés — même si elles sont de notre fait – David a laissé Jéhovah l’aider à se rétablir spirituellement. Il a accepté la correction venant du représentant de Dieu, le prophète Nathan (2 Sam. 12:13). De plus, dans la prière, il a confessé ses péchés à Jéhovah et lui a exprimé le désir sincère de retrouver sa faveur. Au lieu de laisser la culpabilité le paralyser, il a appris de ses fautes. Il n’a plus jamais commis ces péchés graves. Des années plus tard, il est mort en homme de foi, et son intégrité est restée gravée dans la mémoire de Jéhovah.

Que nous enseigne l’exemple de David ? Si nous commettons un péché grave, repentons-nous sincèrement et recherchons le pardon de Jéhovah. Confessons-lui nos péchés. Allons aussi trouver les anciens, qui peuvent nous prodiguer une aide spirituelle. En acceptant ces dispositions de Jéhovah, nous montrons notre confiance en sa promesse de nous guérir et de nous pardonner. Ensuite, il est bien d’apprendre de nos fautes, d’aller de l’avant dans le service de Jéhovah et d’envisager l’avenir avec optimisme - TG2017/1 p7-11 §11

 

Link to comment
Share on other sites


  • Views 583
  • Replies 0
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Popular Days

Top Posters In This Topic

 Share





  • Recently Browsing

    • No registered users viewing this page.
  • Popular Contributors

  • Topics

  • Posts

  • Members

    • e.collins

      e.collins 70

      Member
      Joined:
      Last active:
  • Recent Status Updates

    • The Librarian  »  Chioke Lin

      Feel free @Chioke Lin to make your own posts on any topic you like.
      If you don't want someone in particular to comment on said post just please ask me to delete that comment from that thread and I will eventually see it.
      · 1 reply
    • Pudgy  »  Anna

      I had quit the JW Open Club, so as not to be a cause for dissension …. which if I am not careful I can take over a conversation … as TTH ALLUDED to that, and he was correct.
      Under the circumstances, I feel if I do not comment, it would solve at least 3 points of concern.
      I have been thinking about this for several days and decided it would be appropriate to “belong” if I only commented if asked a question, etc.,and not post cartoons.
      Basically, the same rules at the Kingdom Hall, except I will be courteous to anyone that is courteous to me, except that for d’fd people, not to discuss any theocratic issue or “what’s going on”, etc., realizing it is a double edged sword that should cut both ways.
      With all that in mind, I again request approval to join the closed club mainly as an observer.
      The open club has evolved into a bat cave of crazy people.
      Pudgy
       
      · 2 replies
    • Mic Drop

      This Bitcoin and Crypto stuff is really starting to take off like wildfire
      · 0 replies
    • Arauna  »  Thinking

      Hi, it seems we are the only two left talking about it as the rest have lost interest.  PITY, because they will soon see what is coming. I have always had a good imagination for understanding injustice. ..I watched the video about the injustice you put up.... very sad. We understand those things.....the other video is just a parody, of snippets of a very nasty person.... I do not know who she is but she was standing  next to the health minister.....
      I am not well, so I may not make it thru this system..... and I am happy to say maybe it is a  good thing.... I want to praise jehovah until I die ...but the opportunities are getting less.... and who wants to see people suffer?  If I were still around I would be severely stressed by it.  
      My father always said " know all, blow all" when people think they know it all.  And I have seen some pretty opinionated people on here. Mostly people who have had very little suffering and had authority in congregations.   
      I encourage you to stay strong dear sister and please devote more time to worship Jehovah in love. I also want to cut my time on internet ........ I spend time trying to find hidden  news about new developments in UN etc.  Soon all news about what is really  going on will not be available..... just mandates from governments and propaganda from the governments. People will be liquidated and we will not be able to get news about it. 
      Just stay strong. I am glad you spoke out about Australia.... I have a friend there who is too afraid to talk on internet.  They have already built  Covid "camps" in USA and Australia.... the  ĺorcing all "faith in god" out of everyone..  only worship of the state will be allowed. .... to compromise as many as he can.
      Strengthen yourself. No one can do it for you. 
      · 0 replies
    • Toni  »  T.B. (Twyla)

      Thank you so much for the spiritual food!!!
      Agape
      Toni
      · 0 replies
  • Forum Statistics

    • Total Topics
      64.4k
    • Total Posts
      142.8k
  • Member Statistics

    • Total Members
      17,291
    • Most Online
      1,592

    Newest Member
    MillennialDawn
    Joined
×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.