Jump to content
The World News Media

RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 29 AVRIL 2019 - 2 Corinthiens 1-3


misette

Recommended Posts

  • Member

RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 29 AVRIL 2019 - 2 Corinthiens 1-3.docx

RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 29 AVRIL 2019 - 2 Corinthiens 1-3.pdf

JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU

Recherchons des perles spirituelles (8 min) : 2 Corinthiens 1-3

2 Corinthiens 1:22 : Que sont le « gage » et le « sceau » que chaque chrétien oint reçoit de Dieu ? (w16.04 32).

« Il a aussi mis son sceau sur nous et nous a donné dans nos cœurs le gage de ce qui est à venir, à savoir l’esprit »

Le gage : D’après un ouvrage de référence, le terme grec rendu par « gage » en 2 Corinthiens 1:22 était « un terme juridique et commercial » désignant « le premier versement, les arrhes, l’acompte, qui paient à l’avance une partie du prix d’achat et garantissent ainsi le droit à l’article en question, ou qui valident un contrat ». Dans le cas des oints, Jéhovah leur donne à l’avance un gage de leur récompense. Le paiement complet décrit en 2 Corinthiens 5:1-5 signifie pour eux revêtir un corps céleste incorruptible. Leur récompense comprend également le don de l’immortalité.

En grec moderne, un terme voisin désigne une bague de fiançailles. C’est une image appropriée pour ceux qui feront partie de l’épouse symbolique de Christ (2 Cor. 11:2 ; Rév. 21:2, 9).

Le sceau : Dans le passé, le sceau servait de signature prouvant la propriété, l’authenticité ou l’autorisation. Dans le cas des oints, ils sont « scellés », ou marqués, au sens figuré par l’esprit saint en tant que propriété de Dieu (Éph. 1:13, 14). Cependant, le sceau d’un chrétien oint ne devient définitif qu’à un certain moment avant qu’il meure, fidèle, ou bien avant le déclenchement de la grande tribulation - w16.04 p32

Paul a comparé l’esprit saint à un sceau. Jéhovah oint ces chrétiens de son esprit saint pour indiquer qu’ils lui appartiennent. C’est à la Pentecôte de l’an 33 que les premiers chrétiens juifs commencèrent à être scellés, quand ils furent oints de l’esprit saint.  Quand ces esclaves sont adoptés comme fils spirituels de Dieu, ils reçoivent par avance un gage de leur héritage céleste, un sceau, ou garantie. L’esprit de Dieu était à l’époque — et il est encore aujourd’hui — pour les fidèles chrétiens oints un sceau, c’est-à-dire un ‘gage de ce qui était à venir’, à savoir la vie céleste dans l’immortalité. Cette onction ne concerne que 144 000 disciples - TG2007  1/1 p31

De plus, tous les oints ne prennent pas conscience de leur appel céleste exactement de la même manière. Pour certains, cette prise de conscience est soudaine et pour d’autres, elle est progressive. Mais quoi qu’il en soit, chacun possède ce dont l’apôtre Paul a parlé ainsi : « Après avoir cru, vous avez été scellés de l’esprit saint promis, qui est un gage par anticipation de notre héritage » (Éph. 1:13, 14). Cette opération particulière de l’esprit saint est comparable à un acompte, une garantie (ou gage) de ce qui est à venir. Ce « gage » donne aux chrétiens oints l’intime conviction d’avoir l’espérance céleste  TG2016/1 p18

2 Corinthiens 2:14-16 : À quoi Paul faisait-il peut-être référence quand il a parlé d’« un cortège triomphal » ? (w10 1/8 23).

« Mais merci à Dieu qui toujours nous emmène à sa suite dans un cortège triomphal en compagnie du Christ et qui répand par notre intermédiaire le parfum de sa connaissance en tout lieu ! 15 Car pour Dieu nous sommes un agréable parfum de Christ qui se diffuse parmi ceux qui sont en train d’être sauvés et parmi ceux qui vont à la destruction ; 16 pour ces derniers, c’est une odeur de mort menant à la mort, pour les autres, un parfum de vie menant à la vie. Et qui est qualifié pour cela ? »

Paul a écrit : “ Dieu [...] nous conduit dans un cortège triomphal en compagnie du Christ et [...], par notre intermédiaire, rend perceptible en tout lieu l’odeur de sa connaissance. Car pour Dieu nous sommes une agréable odeur de Christ parmi ceux qui sont en train d’être sauvés et parmi ceux qui périssent ; pour ceux-ci, une odeur venant de la mort pour la mort, pour ceux-là, une odeur venant de la vie pour la vie. ” — 2 Corinthiens 2:14-16.

L’apôtre faisait allusion à la coutume romaine d’organiser un cortège de célébration en l’honneur d’un général qui avait vaincu des ennemis de l’État. À ces occasions, on exposait le butin ainsi que les prisonniers de guerre et on menait des taureaux au sacrifice, tandis que le général victorieux et son armée recevaient les acclamations de la foule. Au terme de la procession, on sacrifiait les taureaux et on exécutait vraisemblablement un bon nombre de prisonniers.

La métaphore de l’“ agréable odeur de Christ ” qui signifierait la vie pour certains et la mort pour d’autres est “ sans doute tirée de la coutume romaine de brûler de l’encens sur le chemin du cortège, déclare une encyclopédie (The International Standard Bible Encyclopedia). Le parfum qui était synonyme de triomphe pour les vainqueurs rappelait aux captifs l’exécution qui les attendait probablement ”. - w10 1/8 p23

CORTÈGE TRIOMPHAL - Cortège officiel célébrant la victoire sur un ennemi. Le mot grec thriambeuô, qui signifie “ conduire dans un cortège triomphal ”, ne figure que deux fois dans les Écritures, chacune dans un contexte métaphorique quelque peu différent. — 2Co 2:14 ; Col 2:15.

Dans l’image, Paul et ses compagnons chrétiens, sujets dévoués de Dieu, tels des fils, des officiers de haut rang et des soldats victorieux, “ en compagnie du Christ ” suivent tous dans le défilé le Dieu qui les conduit en un grandiose cortège triomphal le long d’une voie parfumée de fleurs.  Par leur attachement à la Bible et leur prédication du message réconfortant qu’elle renferme, les vrais chrétiens diffusent “ une agréable odeur ” de vie qui plaît à Jéhovah.- it-1 p548

Que voulait faire ressortir l’apôtre Paul où il parle de lui-même et de ses compagnons comme d’une “odeur”? On comprendra mieux ces paroles en considérant certaines caractéristiques des processions triomphales romaines. Quand l’armée victorieuse revenait et qu’elle défilait dans la ville de Rome, on parfumait l’air en brûlant de l’encens sur les autels des temples. L’odeur de cet encens signifiait différentes choses selon les personnes. Pour les soldats vainqueurs, l’odeur était délicieuse, annonciatrice d’honneurs, d’avancement et de richesse. Mais pour les captifs, qui étaient traités sans merci et que l’on faisait aussi défiler dans les rues, l’encens brûlé avait une odeur désagréable, car il leur rappelait qu’ils seraient exécutés à la fin de la procession. De même, le message proclamé par l’apôtre Paul et ses compagnons était comme une odeur délicieuse pour ceux qui l’acceptaient, mais une infection pour ceux qui le rejetaient. - TG1978  1/1 p32

Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine t’a appris sur Jéhovah ?

La principale source de consolation, c’est Jéhovah, notre Père céleste compatissant (2 Corinthiens 1:3, 4). Jéhovah est le plus grand exemple d’empathie (la capacité à ressentir personnellement la peine que les autres ressentent). Nous pouvons être absolument certains que Jéhovah veut nous aider. Comme c’est réconfortant de savoir qu’il comprend nos sentiments et qu’il donne la consolation dont nous avons tant besoin. Un des moyens que Jéhovah utilise est « la consolation de l’esprit saint » (Actes 9:31). En effet, sa force agissante est une source très puissante de consolation. Jésus a promis que le Père donnerait volontiers « de l’esprit saint à ceux qui le lui demanderaient » - TG2017/7 p13

Jéhovah « nous console dans toute notre tribulation » (2 Cor. 1:3, 4). Il peut apaiser notre esprit, notre cœur et nos émotions au moyen de sa Parole, de son esprit saint et de la nourriture spirituelle dispensée par l’esclave fidèle – TG2017/2

L’habitude de prier régulièrement Jéhovah nous rapproche de lui, et cela aussi nous aide à nous préparer en vue de la persécution. Plus nous nous reposons sur notre Père céleste en recourant à la prière, plus nous augmentons notre confiance en lui (2 Corinthiens 1:8-10). Nos relations avec Dieu seront alors si solides qu’aucun ennemi, homme ou démon, ne pourra les briser. – TG1983  1/8 p18 §12

Paul a traversé d’innombrables épreuves et a même parfois frôlé la mort (2 Cor. 1:8-10). Pourtant, il n’avait pas une peur maladive de mourir. Il puisait de la consolation dans la certitude d’avoir le soutien de Dieu. Il a déclaré : « Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des tendres miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toute notre tribulation » (2 Cor. 1:3, 4). Paul ne s’est pas apitoyé sur son sort. Ses tribulations l’ont plutôt aidé à cultiver la compassion, ce qui a affiné son aptitude à consoler les autres. Nous avons tous enduré des souffrances plus ou moins intenses. Mais, comme Paul l’a souligné, les épreuves nous rendent plus aptes à consoler ceux qui traversent des moments difficiles. Aussi, soyons sensibles à la souffrance de nos compagnons et imitons Jéhovah en étant une source de consolation. TG2013  15/3

Paul et ses compagnons n’ont peut-être pas su que demander dans la prière lorsqu’ils ont subi la tribulation dans le district d’Asie. Étant ‘accablés à l’extrême, au-delà de leurs forces, ils sentaient en eux-mêmes qu’ils avaient reçu la sentence de mort’. Mais ils ont demandé à d’autres de supplier pour eux et ont mis leur confiance en Dieu, qui peut relever les morts, et il les a effectivement secourus (2 Corinthiens 1:8-11). Qu’il est réconfortant de savoir que Jéhovah Dieu entend les prières de ses fidèles serviteurs et qu’il agit en conséquenceTG1992  15/9 p13§13

Face à des décisions d’ordre personnel, les chrétiens sincères doivent faire un choix qui leur permettra de garder une conscience pure et tranquille devant Dieu. Leur désir devrait être de pouvoir dire en toutes circonstances: “Notre conscience en témoigne (...): nous nous sommes conduits dans le monde, et plus particulièrement à votre égard, avec sainteté et avec une sincérité conforme à la volonté de Dieu.” (II Corinthiens 1:12). Un chrétien montrera jusqu’à quel point il aime Jéhovah et ses principes dans les décisions qu’il prendra sur des questions de conscience – TG1982 15/2 §9

3:2 — Qu’est-ce qui “ n’a pas encore été manifesté ” aux chrétiens oints, et qui ceux-ci verront-ils “ tel qu’il est  ? Ce qui n’a pas encore été manifesté aux chrétiens oints, c’est l’apparence qu’ils auront quand ils seront ressuscités au ciel avec un corps spirituel. Cependant, ils savent que ‘ lorsque Dieu sera manifesté, ils seront semblables à lui, parce qu’ils le verront tel qu’il est ’, lui, “ l’Esprit ”. — 2 Cor. 3:17, 18 – TG2008  15/8

Paul a indiqué à ses compagnons chrétiens qui est la Source de la vraie liberté. Il a écrit : « Jéhovah est l’Esprit ; et là où est l’esprit de Jéhovah, là est la liberté » (2 Cor. 3:17). Quelques versets avant 2 Corinthiens 3:17, Paul a mentionné ce qui est arrivé à Moïse quand il est descendu du mont Sinaï après avoir été en présence d’un ange de Jéhovah. Son visage émettait des rayons de lumière ! En le voyant, le peuple avait eu peur, et Moïse avait dû mettre un voile sur son visage (2 Cor. 3:7, 13). Mais Paul a expliqué que « quand on se tourne vers Jéhovah, le voile est enlevé » (2 Cor. 3:16). Que signifient ces paroles ? Jéhovah, le Créateur de toutes choses, est le seul à posséder une liberté absolue, ou illimitée. Il est donc logique qu’en la présence de Jéhovah, « là où est [son] esprit », il y ait la liberté. Toutefois, pour bénéficier de cette liberté, nous devons nous « tourner vers Jéhovah », c’est-à-dire développer une relation personnelle avec lui. Les Israélites qui se trouvaient dans le désert après avoir été libérés d’Égypte voyaient les choses d’un point de vue humain, et pas du point de vue de Jéhovah. C’était comme s’ils avaient un voile sur leur cœur et leur esprit : ils ne voulaient pas voir tout ce que Jéhovah avait fait pour eux. En effet, la seule chose qui les intéressait, c’était d’utiliser leur toute nouvelle liberté pour satisfaire des désirs physiques. La liberté que l’esprit de Jéhovah procure est plus qu’une libération d’un esclavage physique. L’esprit de Jéhovah libère de l’imperfection et de la mort, ainsi que du faux culte et de ses pratiques - TG2018/4 §2-5

Comment le peuple de Jéhovah aujourd’hui peut-il ‘refléter comme des miroirs la gloire de Jéhovah’? (2 Corinthiens 3:18.)

La gloire de Dieu brille par le moyen de “la glorieuse bonne nouvelle au sujet du Christ, qui est l’image de Dieu”. Les Témoins de Jéhovah reflètent cette gloire en parlant de la gloire de Jéhovah et de la gloire de son Royaume dirigé par son Fils – TG1990  15/8

Quelles autres perles spirituelles as-tu découvertes dans la lecture biblique de cette semaine ?

Paul a propagé avec zèle le message du Royaume en Asie Mineure et en Europe, où il a fondé de nombreuses congrégations. Certaines d’entre elles ont eu sa visite à plusieurs reprises. Dans ses lettres, il a parfois jugé nécessaire de jurer qu’il disait la vérité (Gal. 1:20). Quand des Corinthiens lui ont reproché de ne pas être digne de confiance, il a écrit pour sa défense : “ Aussi vrai que Dieu est fidèle, la parole que nous vous avons adressée n’est pas Oui et cependant Non. ” (2 Cor. 1:18). À ce moment-là, Paul avait quitté Éphèse et traversait la Macédoine en direction de Corinthe. Au départ, il avait prévu de retourner à Corinthe avant de se rendre en Macédoine (2 Cor. 1:15, 16). Mais il est parfois nécessaire de modifier un itinéraire. Les surveillants itinérants le savent bien. Ils procèdent à ces changements non pas pour des questions de préférence ou des raisons peu sérieuses, mais parce qu’il le faut. Pour en revenir à Paul, c’est dans l’intérêt de la congrégation de Corinthe qu’il avait différé sa venue. En quoi était-ce bénéfique ?

Quelque temps après avoir défini son itinéraire initial, Paul avait reçu des nouvelles troublantes : on tolérait à Corinthe des dissensions et des comportements immoraux (1 Cor. 1:11 ; 5:1). Pour redresser la situation, il a rédigé sa première lettre aux Corinthiens, dans laquelle il a inclus des conseils fermes. Puis, au lieu d’embarquer directement pour Corinthe, Paul a décidé de laisser aux chrétiens de cette ville le temps d’appliquer ses recommandations. Ainsi, lorsqu’il se rendrait finalement sur place, sa visite serait plus encourageante. Dans sa seconde lettre, il a certifié que c’était là la raison du changement : “ J’invoque Dieu comme témoin contre mon âme même que c’est pour vous épargner que je ne suis pas encore venu à Corinthe. ” (2 Cor. 1:23). Ne ressemblons jamais aux détracteurs de Paul. Manifestons plutôt un profond respect pour ceux qui ont été placés à notre tête. – TG2012  15/10 p29 §6,7

 

 

 

 

 

Comment « considérer » celui que la honte et le désespoir dus à un péché passé continuent d’accabler, alors qu’il a fait le nécessaire pour se rétablir ? Parlant d’un transgresseur de Corinthe repentant, Paul a écrit : « Vous devriez lui pardonner volontiers et le consoler, de peur que d’une manière ou d’une autre un tel homme ne soit englouti par sa tristesse excessive. Je vous exhorte donc à confirmer votre amour pour lui » (2 Cor. 2:7, 😎. D’après un lexique, le terme traduit par « confirmer » signifie « ratifier, valider, rendre juridiquement contraignant ». Nous ne pouvons pas nous contenter de supposer que l’intéressé comprend que nous l’aimons et que nous nous soucions de lui. Il a besoin de le constater à travers notre état d’esprit et nos actes. – TG2008  15/7 p28 §7

Ce qui est important, c’est le profond amour et l’intérêt que nous portons à ceux que nous enseignons. Paul a écrit ceci aux Corinthiens : “C’est vous-mêmes qui êtes notre lettre, inscrite sur nos cœurs, connue et lue par tous les humains. Car on vous montre comme étant une lettre de Christ écrite par nous en tant que ministres, inscrite non avec de l’encre, mais avec l’esprit d’un Dieu vivant, non sur des tablettes de pierre, mais sur des tablettes de chair, sur des cœurs.” (II Cor. 3:2, 3). Quand on a un profond amour pour ceux qu’on enseigne, les enseignés seront comme des ‘lettres’ inscrites sur nos cœurs. Comme nous comptons sur l’aide de l’esprit de Dieu et que nous faisons tout notre possible dans la limite de nos capacités, ceux qui accueillent notre enseignement deviendront comme des lettres de Christ, inscrites par l’esprit de Dieu sur des cœurs. Oui, l’effet de l’esprit de Dieu sur leurs cœurs les incitera à manifester une personnalité chrétienne qu’on pourra voir ou ‘lire’. Luttez-vous avec énergie en tant que ‘collaborateur’ de Dieu pour produire de telles ‘lettres’ ? – TG1974 1/6 p344 §23

La Parole de Dieu explique ce qui rend quelqu’un qualifié pour prêcher la bonne nouvelle chrétienne. Sous l’inspiration divine, l’apôtre Paul a écrit : “ Ce n’est pas que de nous-mêmes nous soyons qualifiés pour estimer quelque chose comme venant de nous, mais notre capacité vient de Dieu qui nous a vraiment qualifiés pour être ministres. ” (2 Corinthiens 3:5, 6). Celui qui est ‘ qualifié ’ est compétent et digne d’entreprendre une tâche donnée. Les vrais ministres de la bonne nouvelle sont bel et bien qualifiés pour prêcher. Ils sont capables, compétents, dignes d’effectuer cette œuvre. Mais d’où vient cette capacité ? de Jéhovah. Il veille à ce que tous ses serviteurs fidèles soient qualifiés, aptes à effectuer le travail qu’il leur confie. Comment donc Jéhovah rend-il capables aujourd’hui les vrais chrétiens ? Trois moyens qu’il utilise pour cela : 1) sa Parole, 2) son esprit saint et 3) son organisation terrestre. – TG2002 15/2 §3,4

Que nous soyons actuellement persécutés ou non, nous devrions nous soucier de nos compagnons chrétiens. 2 Cor. 1:8 Aujourd’hui, en cas de persécution, notre souci pour la sécurité de nos frères nous rend “ prudents comme des serpents ”. Nous poursuivons l’œuvre de prédication avec prudence et refusons de trahir nos frères en divulguant leurs noms ou d’autres informations aux persécuteurs. – TG2008  15/2 §18

Pourquoi Jésus s’appelle-t-il lui-même “ l’Amen ” ? Ce titre confère une autorité juridique à son message. “ Amen ” est la transcription d’un mot hébreu qui signifie “ certainement ”, “ ainsi soit-il ! ” ; on le dit à la fin des prières pour donner son adhésion aux sentiments qui viennent d’être exprimés. Jésus est “ l’Amen ”, parce que son intégrité parfaite et sa mort sacrificielle confirment et garantissent la réalisation de toutes les précieuses promesses de Jéhovah (2 Corinthiens 1:20). Depuis lors, toutes les prières sont à juste titre adressées à Jéhovah par l’intermédiaire de Jésus. – re chap13 §4

Paul a pressé les chrétiens de Corinthe de réintégrer le coupable. Pour quelle raison ? Pour qu’ils ne soient “ pas dupes de Satan ”, explique l’apôtre. Apparemment, le pécheur s’était repenti et avait purifié sa vie (2 Corinthiens 2:8-11). Si les Corinthiens refusaient de réintégrer cet homme repentant, ils seraient alors dupes de Satan en ce sens qu’ils se montreraient aussi durs et impitoyables que le Diable le souhaitait. Très probablement, ils ne tardèrent pas à ‘ lui pardonner et à le consoler ’. — 2 Corinthiens 2:5-7. – TG2006  15/11 p27

 

Link to comment
Share on other sites


  • Views 957
  • Replies 0
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Popular Days

Top Posters In This Topic





  • Recently Browsing

    • No registered users viewing this page.
  • Popular Contributors

  • Topics

  • Posts

    • An interesting concept, bible discipline. I am struck by the prevalence of ignorance about spiritual discipline on "Reddit." While physical and mental disciplines receive attention, the profound impact of spiritual discipline on a person's physical and mental well-being is often overlooked. Is it possible to argue against the words of the Apostle Paul? When he penned those words in Hebrews 12, he was recognizing that there are moments when an individual must be "rebuked" in order to be corrected. Even Jesus himself established a precedent when he rebuked Peter and referred to him as Satan for failing to comprehend what Jesus had already revealed to the apostles. Did that imply that Jesus had an evil heart? Not at all, it was quite the opposite; Jesus had a loving heart. His need to correct Peter actually showcased his genuine love for him. If he hadn't cared, he would have let Peter persist in his mistaken ways, leading to a fate similar to Judas'. There is a clear emphasis on avoiding the apostate translation and its meaning, yet many seem to overlook the biblical foundation for the reasons NOT to follow the path of the fallen brethren or those with an apostate mentality. Those individuals have embraced the path of darkness, where the illuminating power of light cannot penetrate, to avoid receiving the righteous discipline based on God's Bible teachings. They are undoubtedly aware that this undeniable truth of life must be disregarded in order to uphold their baseless justifications for the unjust act of shunning. Can anyone truly "force" someone or stop them from rejecting a friend or family member? Such a notion would be absurd, considering the fact that we all have the power of free will. If a Witness decides to distance themselves from a family member or friend simply because they have come out as gay, who is anyone within the organization to question or challenge that personal sentiment? It is unfortunate that there are individuals, both within and outside the organization, who not only lack a proper understanding of the Bible but also dare to suggest that God's discipline is barbaric. We must remember that personal choices should be respected, and it is not for others to judge or condemn someone based on their sexual orientation but should be avoided under biblical grounds. No one should have the power to compel an individual to change their sexual orientation, nor should anyone be forced to accept someone for who they are. When it comes to a family's desire to shield their children from external influences, who has the right to challenge the parents' decision? And if a family's rejection of others is based on cultural factors rather than religious beliefs, who can impose religious judgment on them? Who should true followers of Christ follow? The words of God or those who believe they can change God's laws to fit their lives? How can we apply the inspired words of Paul from God to embrace the reality of God's discipline? On the contrary, how can nonconformists expect to persuade those with a "worldview" that their religious beliefs are unacceptable by ostracizing individuals, when God condemns homosexuality? This is precisely why the arguments put forth by ex-witnesses are lacking in their pursuit of justice. When they employ misguided tactics, justice remains elusive as their arguments are either weak or inconsistent with biblical standards. Therefore, it is crucial to also comprehend Paul's words in 1 Corinthians 9:27. The use of the word "shun" is being exaggerated and excessively condemned by those who reject biblical shunning as a form of punishment. Eph 5:3-14 NIV 3 But among you there must not be even a hint of sexual immorality, or of any kind of impurity, or of greed, because these are improper for God's holy people. 4 Nor should there be obscenity, foolish talk or coarse joking, which are out of place, but rather thanksgiving. 5 For of this you can be sure: No immoral, impure or greedy person — such a man is an idolater — has any inheritance in the kingdom of Christ and of God.  6 Let no one deceive you with empty words, for because of such things God's wrath comes on those who are disobedient. 7 Therefore do not be partners with them.  8 For you were once darkness, but now you are light in the Lord. Live as children of light 9 (for the fruit of the light consists in all goodness, righteousness and truth) 10 and find out what pleases the Lord. 11 Have nothing to do with the fruitless deeds of darkness, but rather expose them. 12 For it is shameful even to mention what the disobedient do in secret. 13 But everything exposed by the light becomes visible. The impact of the message becomes significantly stronger when we emphasize the importance of avoiding any association with unrighteousness and those who remain unrepentant. In fact, it becomes even more compelling when we witness how some individuals, who dismiss biblical shunning as a method of discipline, excessively criticize and condemn the use of the word "shun". Therefore, Jehovah's Witnesses do not shun people; instead, they choose to focus on the negative actions being committed, which is in accordance with biblical teachings. This should be construed as ex-Witness rhetoric. Now, let's consider why ex-Witnesses specifically target one particular religion. What justifications do they provide when other Christian denominations also adhere to the same principle grounded in the Bible? Chapter 1 - Preface Both must therefore test themselves: the one, if he is qualified to speak and leave behind him written records; the other, if he is in a right state to hear and read: as also some in the dispensation of the Eucharist, according to  custom enjoin that each one of the people individually should take his part. One's own conscience is best for choosing accurately or shunning. And its firm foundation is a right life, with suitable instruction. But the imitation of those who have already been proved, and who have led correct lives, is most excellent for the understanding and practice of the commandments. "So that whosoever shall eat the bread and drink the cup of the Lord unworthily, shall be guilty of the body and blood of the Lord. But let a man examine himself, and so let him eat of the bread and drink of the cup."  It therefore follows, that every one of those who undertake to promote the good of their neighbours, ought to consider whether he has betaken himself to teaching rashly and out of rivalry to any; if his communication of the word is out of vainglory; if the the only reward he reaps is the salvation of those who hear, and if he speaks not in order to win favour: if so, he who speaks by writings escapes the reproach of mercenary motives. "For neither at any time used we flattering words, as ye know," says the apostle, "nor a cloak of covetousness. God is witness. Nor of men sought we glory, neither of you, nor yet of others, when we might have been burdensome as the apostles of Christ. But we were gentle among you, even as a nurse cherisheth her children."   (from Ante-Nicene Fathers, Volume 2) Divine promises 2. The manner of shunning, in the word escaping. There is a flying away required, and that quickly, as in the plague, or from a fire which hath almost burned us, or a flood that breaketh in upon us. We cannot soon enough escape from sin (Matt 3:7; Heb 6:18). No motion but flight becomes us in this case. Doctrine: That the great end and effect of the promises of the gospel is to make us partakers of the Divine nature. (from The Biblical Illustrator)  
    • Clearly, they are already demanding your exile. Yes! It's unfortunate that Pudgy spoiled a great discussion about science. I hope the discussion can continue without any more nonsensical interruptions. Just a suggestion since they are on your heels. Wow! You speak! It seems you have a lot to say! Now they are going to treat like, who do you think you are, mister big stuff! Are those aliens now going to imply that anyone who speaks out against the five or six key contributors to this site will be treated as though it is George just because those in opposition speak the language they hate to hear, the TRUTH? They are seeking individuals who will embrace their nonconformist values and appreciate what they can offer in shaping public opinion contrary to the established agenda of God and Christ. Their goal is to enhance their writing abilities and avoid squandering time on frivolous pursuits, mainly arguing about the truth they don't care for. They see it all as a mere game, even when leading people astray. They believe they have every right to and will face no biblical repercussions, or so they believe. They just want to have fun just like that Cyndi Lauper song. Be prepared to be belittled and ridiculed, all the while they claim to be angels. Haha! By the way, please refrain from using the same language as George. They appear to believe that when others use the same words, it means they are the same person, and they emphasize this as if no one else is allowed to use similar grammar. It seems they think only they have the right to use the same or similar writing styles. Quite amusing, isn't it? See, what I just placed in bold, now I'm George, lol! Now, let's leave this nice science thread for people that want to know more about science. I believe George left it at "Zero Distance."  
    • Nice little thread you’ve got going here, SciTech. It would be a shame if something were to happen to it.
    • It's truly disheartening when someone who is supposed to be a friend of the exclusive group resorts to using profanity in their comments, just like other members claiming to be witnesses. It's quite a ludicrous situation for the public to witness.  Yet, the "defense" of such a person, continues. 
    • No. However, I would appreciate if you do not reveal to all and sundry the secret meeting place of the closed club. (I do feel someone bad stomping on Sci’s little thread. But I see that has already happened.)
  • Members

    No members to show

  • Recent Status Updates

    • Pamela Dunston  »  T.B. (Twyla)

      Hi, TB
      I would like to get the weekly meeting and watchtower materials  and the 2024 convention 
      Attend the 2024 Convention—“Declare the Good News!”
      notebook, I just recently got a new computer, If don't mind my brother to add me on and allow me access to our study again.
       
      Thank you, so much
      Sister Dunston
      · 1 reply
    • SpiritualSister 24  »  DARLENE2022

      Hello, Darlene, I just love your name, I had a cousin named Darline, and had a classmate also named Darlene! It's a pleasure to know another Darlene! Especially a Spiritual Sister! There's some websites, Ministry Ideaz , JW Stuff.com, and Etsy that I use to order my yearly buttons for the Conventions! They always send me what I order, and their also Jehovah's Witnesses, that send us the merchandise we order!  You can check out these websites, and they might have what your looking for! I hope I have been helpful in assisting you, Darlene! Agape love, Shirley!😀
      · 1 reply
    • SpiritualSister 24

      2024"Enter Into God's Rest" Circuit Assembly! 
      · 0 replies
    • Janice Lewis  »  T.B. (Twyla)

      Hello Twyla, when will the weekly study material be available. I am a member.
      Janice Lewis     lewisjanice84@gmail.com
      Thank you
      · 1 reply
    • Chloe Newman  »  T.B. (Twyla)

      Hi Twyla,
       
      When will the meeting material for week com Monday 11th March 2024 be available?
       
      You normally post it the week before, normally on a Thursday.
       
      Please let me know if there is any problem.
       
      Best Regards
       
      Chloe
       
       
       
       
      · 0 replies
  • Forum Statistics

    • Total Topics
      65.4k
    • Total Posts
      159.8k
  • Member Statistics

    • Total Members
      17,685
    • Most Online
      1,592

    Newest Member
    josteiki
    Joined
×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.