Jump to content
The World News Media

Vidéo par écrit : « Rapport 2017 du Comité de l’enseignement » - Semaine du 18 Novembre 2019


misette
 Share

Recommended Posts

  • Member

 

 

Vidéo par écrit Rapport 2017 du Comité pour l'enseignement.docx

Vidéo par écrit Rapport 2017 du Comité pour l'enseignement.pdf

https://www.jw.org/fr/bibliothèque/videos/#fr/mediaitems/WebHomeSlider/pub-jwb_201807_8_VIDEO

 

Vidéo par écrit : « Rapport 2017 du Comité de l’enseignement »

David SCHAFER : « J’ai aujourd’hui le plaisir de vous parler de deux pôles d’activité du Comité pour l’enseignement.

D’abord quelle somme de travail est nécessaire pour organiser une assemblée régionale ? Ensuite, à quel changement peut-on s’attendre dans nos réunions de semaine ?

Le Comité pour l’enseignement est très reconnaissant à tous les services du Béthel. Chacun de vous participe d’une façon ou d’une autre à la réussite des fêtes spirituelles que sont nos assemblées régionales et nos réunions de semaine.

Nos assemblées régionales ont beaucoup changé depuis 1889.

Mais comme vous allez le voir, c’est à Jéhovah que nous devons ces améliorations.

Un frère déclare : « Cette assemblée est vraiment magnifique. Elle te remue au plus profond de toi. »

Une sœur déclare : « C’est pour nous tous un moment très enrichissant sur le plan spirituel. Le Collège central se soucie vraiment de nous. C’est formidable. »

David SCHAFER : « Depuis plus d’un siècle, beaucoup partagent ces sentiments. Comment se fait-il que, chaque année, des chrétiens de longue date disent que la dernière assemblée était la meilleure de toutes ? Et que ressentent les frères qui préparent les programmes des assemblées quand ils entendent ce genre de commentaires ? Si c’était simplement l’œuvre d’humains, ils risqueraient de se sentir comme Caleb dans l’épisode projeté lors des assemblées régionales 2017. Heureusement, ce n’est pas l’œuvre de simples humains. C’est à Jéhovah que revient tout le mérite de ces assemblées qui tombent toujours à point nommé. Son esprit agit sur de nombreux volontaires.

Voyons un peu comment nos assemblées sont conçues.

Tout commence avec le thème. Comme frère Morris l’a expliqué lors de l’assemblée régionale 2017, chaque thème, qui tient en un mot, est choisi des années à l’avance. Ce mot-thème va guider ceux qui préparent le programme.

Pour produire un film, qui est la partie du programme qui exige le plus de temps de préparation, il faut cinq années de travail. Pour la préparation des scripts, le Comité pour l’enseignement collabore étroitement avec un groupe de relecture du service de la rédaction. Ces rédacteurs expérimentés créent des scénarios qui enseignent des leçons bibliques liées au thème de l’assemblée. Chaque détail des scripts est vérifié ; ensuite, les scripts sont envoyés au service audio/vidéo pour la production. Ce travail doit commencer des années à l’avance.

Mais qu’en est-il du reste du programme de l’assemblée ? Chaque année, le Comité pour l’enseignement examine des rapports provenant des Comités de filiales et des représentants du siège mondial. Souvent, ces rapports mettent en évidence des sujets qui pourraient être abordés pendant une assemblée. Le Comité pour l’enseignement choisit ensuite un thème plus précis qui permettra de répondre aux besoins de la communauté mondiale des frères. Le thème est soumis à l’approbation de tout le Collège central.

Puis on commence à travailler sur le verset thème de chaque journée de l’assemblée.

Le programme du vendredi pose les bases : Quelle vérité fondamentale va être examinée ?

Pourquoi est-ce le moment d’y prêter attention ?

Le programme du samedi donne des conseils sur notre conduite, la prédication et la vie de famille.

Le programme du dimanche met souvent en relief ce que la Bible dit sur notre avenir et nous encourage à entretenir notre espérance.

Une fois que ces grandes lignes sont définies, on choisit les idées qui seront abordées dans les discours, puis on les développe et on ajoute quelques raisonnements complémentaires. Nous réfléchissons à différentes façons de présenter les idées : tel enseignement biblique toucherait-il davantage les cœurs, si on utilisait une interview ou une vidéo ? Quand toutes ces questions sont tranchées, le Comité pour l’enseignement confie le travail aux équipes de rédacteurs. Le service audio/vidéo collabore avec les rédacteurs à l’élaboration de courtes vidéos.

Le service de l’illustration cherche comment susciter l’intérêt pour l’assemblée. Le coordinateur du projet veille à ce que les différents éléments du projet passent par des étapes de recherches, de vérification des faits, de correction, etc : 70 étapes en tout. Ensuite, tous les plans et les scripts sont traduits dans les 343 langues dans lesquelles nous tenons des assemblées régionales.

Le service d’assistance aux traducteurs aide les équipes du monde entier à résoudre d’éventuels problèmes de traduction.

Les compositeurs et les arrangeurs préparent la musique des 18 cantiques qui seront chantés et des 6 préludes vidéo.

Le service musical produit et enregistre aussi les musiques pour le film, la lecture biblique théâtrale et la quarantaine de courtes vidéos prévues dans le programme.

Mais le rôle du Comité pour l’enseignement ne s’arrête pas là. Il donne des instructions pour l’attribution des discours aux orateurs, les systèmes de sonorisation et de vidéo, la signature des contrats avec les hôtels et les lieux d’assemblées, le fonctionnement des services d’assemblées et la formations des volontaires. Des milliers de frères et sœurs participent à la préparation des assemblées, et chacun se soumet à la direction de la Parole de Dieu et à l’influence de l’esprit saint.

Nous retirons des bienfaits de ce genre de collaboration non seulement pendant nos assemblées régionales, mais aussi pendant nos réunions hebdomadaires.

Cela fait maintenant deux ans que la réunion de semaine « Vie chrétienne et Ministère » a été créée. Ce nouveau format de réunion plaît-il aux frères et sœurs ? Tout s’est amélioré : l’opinion des frères et sœurs sur la réunion et leur participation.

Il y a plus de vidéos pendant les réunions, alors je me sens plus proche de la famille internationale des frères.

On voit des jeunes, même de très jeunes enfants, faire des démonstrations. Je trouve ça vraiment super. Je pense en particulier aux exposés de deux minutes.

Maintenant quand je me prépare, au lieu de me contenter de souligner, j’ai envie de chercher des perles.

On creuse vraiment le récit biblique. J’apprends beaucoup plus de choses.

Après la réunion, nous aimons discuter des perles que nous avons découvertes.

Chaque réunion nous apprend quelque chose de pratique qu’on peut appliquer dès le week-end suivant.

Maintenant, on ne se contente plus de lire la Bible en famille, on s’intéresse davantage aux qualités de Jéhovah.

Les jeunes et les nouveaux proclamateurs hésitent moins à parler de leurs croyances aux portes, parce qu’il leur suffit de faire ce qu’ils ont appris à la réunion.

David SCHAFER  - Pour élaborer le programme des réunions, on emploie les méthodes d’étude utilisées à l’Ecole de Galaad.

Mark NOUMAIR – La méthode d’étude utilisée à Galaad consiste à s’intéresser au contexte, à expliquer et à appliquer.

Analyser le contexte signifie déterminer l’époque, le contexte historique et l’intention de l’écrivain. C’est de cette façon que sont conçus les Joyaux de la Parole de Dieu et les vidéos d’introduction aux livres bibliques que nous regardons pendant la réunion. Les explications données sont toutes tirées des publications de l’esclave fidèle t avisé, ce qui garantit leur exactitude et une bonne compréhension des versets. D’ailleurs, à Galaad, les élèves « ne peuvent pas » se contenter de suppositions.

Une fois qu’un passage est expliqué correctement, il peut être appliqué d’une bonne façon.

Cette méthode, examiner le contexte, expliquer, appliquer, permet d’avoir une étude de la Bible très enrichissante.

Le Comité pour le service donne des idées concernant les suggestions de présentations et la partie Vie chrétienne.

Le service de la rédaction offre des conseils sur la façon d’utiliser nos publications.

David SCHAFER  - Qu’est-ce qui va changer à partir de Janvier 2018 ?

Comme annoncé lors de l’assemblée générale 2017, l’édition publique de La Tour de Garde paraîtra trois fois par an au lieu de six. Il en sera de même pour Réveillez-vous.

De plus, les offres du mois vont disparaître. Il va donc y avoir des changements dans les présentations pour la prédication. Comme vous le verrez, nous mettrons plus l’accent sur le fait d’avoir des conversations que d’offrir des publications. Manifestement, élaborer le programme de nos réunions de semaine et de nos assemblées régionales demande une bonne organisation et la coopération de nombreux volontaires dans différents services du Béthel.

Mais les effets positifs se font sentir partout dans le monde.

Un jeune déclare : « Tout ce que je peux dire à Jéhovah, c’est : « Merci, Jéhovah, pour cette assemblée ».

Une sœur déclare : « Je suis reconnaissante à Jéhovah pour les réunions. »

Un frère déclare : « Merci, Jéhovah ! »

David SCHAFER  - Le Béthel reçoit parfois des lettres qui disent par exemple : « Merci pour vos efforts infatigables ».

A vrai dire, les frères et sœurs qui travaillent sur tous ces projets « sont » fatigués. Mais ils ne se fatiguent jamais de placer leur confiance en Celui qui est « réellement » infatigable et de coopérer avec Lui :

Jéhovah, la Source de toute instruction divine. Lui, seul peut remplacer le cuivre par de l’or, si bien que chaque élément de l’instruction divine est vraiment meilleur que jamais.

 

Jéhovah connaît bien nos besoins

L’esclave fidèle et avisé nous donne la nourriture « au bon moment ».

Cela indique que Jéhovah, qui dirige cet esclave, sait ce qu’il nous faut sur le plan spirituel (Mt 24:45).

Citons, entre autres preuves, les assemblées régionales et les réunions de semaine

 

image.pngimage.pngimage.png

 

˙ À qui revient tout le mérite de ces assemblées qui arrivent au bon moment, et pourquoi ?

˙ Combien de temps à l’avance une assemblée régionale se prépare-t-elle ?

˙ Comment les sujets examinés lors d’une assemblée régionale sont-ils choisis ?

˙ Quel travail demande la préparation d’une assemblée régionale ?

˙ Quelle méthode d’étude utilisée à l’école de Galaad est appliquée à la réunion de semaine ?

˙ Comment différents services du Béthel coopèrent-ils à la préparation du Cahier Vie et Ministère ?

 

jwb_F_201807_08_r240P.mp4

Link to comment
Share on other sites


  • Views 722
  • Replies 0
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Popular Days

Top Posters In This Topic

Posted Images

 Share





×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.