Jump to content
The World News Media

Perles spirituelles - Semaine du 18 Octobre 2021 - Josué 12-14


misette
 Share

Recommended Posts

  • Member

PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 18 Octobre 2021 - Josué 12-14.docx

PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 18 Octobre 2021 - Josué 12-14.pdf

 

Perles spirituelles (10 min) : Josué 12-14

Josué 13:2, 5 : Israël a-t-il finalement conquis le « pays des Guébaliens » ? (it-1 1032).

Verset 2 « Voici le pays qu’il reste à conquérir : toutes les régions où vivent les Philistins et tous les Gueshouriens »

Verset 5 « le pays des Guébaliens et tout le Liban vers l’est, depuis Baal-Gad au pied du mont Hermon jusqu’à Lebo-Hamath »

Jéhovah classa “ le pays des Guébalites ” parmi les régions dont Israël devait encore s’emparer aux jours de Josué (Jos 13:1-5). Les critiques considèrent qu’il s’agit d’une incohérence puisque Guébal se trouvait loin au N. d’Israël (à env. 100 km de Dân) et qu’elle n’est apparemment jamais passée sous la domination israélite. Certains biblistes sont d’avis que le texte hébreu a été altéré à cet endroit, et que le récit se lisait autrefois ainsi : “ la région proche du Liban ” ou ‘ jusqu’à la frontière des Guébalites ’. Toutefois, il faut remarquer que la promesse de Jéhovah contenue en Josué 13:2-7 était conditionnelle. Ainsi, c’est peut-être à cause de sa désobéissance qu’Israël ne conquit jamais Guébal. Elle était hors de portée des attaques israélites. — it-1 p1032

Six années avaient passé depuis le début des combats. Canaan avait été conquis en majeure partie, et la force des tribus cananéennes était brisée. La répartition du pays entre les tribus israélites pouvait donc commencer. Toutefois, il restait encore un certain nombre de régions à soumettre, y compris des régions aussi grandes que le territoire des Philistins qui, quoique n’étant pas des Cananéens, n’avaient quand même pas le droit d’occuper le pays promis à Israël, le territoire des Gueshourites ; le territoire qui s’étendait des environs de Sidon à Guébal (Byblos) ; et tout le Liban (Jos 13:2-6). Outre cela, il subsistait des poches de résistance disséminées dans tout le pays ; certaines d’entre elles furent ensuite vaincues par les tribus israélites qui avaient hérité de ces territoires, tandis que d’autres restèrent insoumises ou bien leurs habitants furent autorisés à rester sur place et assujettis au travail forcé pour les Israélites – it- p387 Canaan

Quelles perles spirituelles as-tu tirées de la lecture de la Bible de cette semaine en rapport avec Jéhovah, la prédication ou un autre sujet ?

Meguiddo était un lieu saturé de sang. De dures et décisives batailles y furent livrées. Sous le juge Josué les Israélites battirent le roi de Meguiddo (Josué 12:21). Ce qui donna à cette victoire une si grande signification, ce fut le fait qu’elle n’étaitpas remportée par la seule force armée des Israélites. Le secours vint de Jéhovah. C’est parce que Jéhovah combattit pour le peuple qui portait son nom que ces armées païennes furent vaincues.

C’est donc pour ces raisons qu’on peut associer d’une façon appropriée l’Armaguédon symboliqueavec le “ combat du grand jour du Dieu tout-puissant ”. À Armaguédon, Jéhovah Dieu infligera à ses ennemis une défaite décisive, écrasante, qui frappera toutes les nations et les peuples. Quand Satan, ses démons et son organisation terrestre seront anéantis, la voie sera dégagée pour les survivants de la bataille, le peuple de Jéhovah, qui commenceront l’œuvre de reconstruction pour transformer la terre en un paradis, affranchi du chagrin, de la maladie, de la douleur et de la mort – TG1961  15/4

Des années plus tard, Caleb a dit à Josué : “ Moïse le serviteur de Jéhovah m’a envoyé de Qadesh-Barnéa pour reconnaître le pays, et je suis venu lui rapporter des renseignements comme c’était dans mon cœur. Mes frères qui étaient montés avec moi ont fait fondre le cœur du peuple ; mais moi, j’ai pleinement suivi Jéhovah mon Dieu. ” (Jos. 14:6-8). Grâce à leur confiance en Jéhovah, Caleb et Josué ont pu affronter différentes épreuves. Ils étaient déterminés à se souvenir de Dieu tous les jours de leur vie. Ils ont aussi montré leur reconnaissance en rappelant que Dieu avait tenu sa promesse, leur donnant un pays fertile et préservant leur vie.

De nos jours, l’assemblée chrétienne adore Jéhovah “ avec l’esprit et la vérité ”. (Jean 4:23, 24.) Contrairement à la nation d’Israël, les vrais chrétiens, en tant que groupe, n’oublieront jamais Jéhovah. Mais notre appartenance à l’assemblée ne garantit pas que, personnellement, nous resterons intègres. Comme Caleb et Josué, chacun de nous doit servir Jéhovah avec reconnaissance et endurance. Nous avons de bonnes raisons d’agir ainsi, car Jéhovah continue de guider et de protéger chacun de nous en ce temps de la fin très difficile. – TG2009 15/3 p9

Josué 14:10-13. Bien qu’âgé de 85 ans, Caleb se porte volontaire pour une mission difficile : chasser les occupants de la région de Hébrôn, qui sont pourtant des Anaqim, des hommes d’une taille supérieure à la normale. Avec l’aide de Jéhovah, ce guerrier expérimenté remporte la victoire, et Hébrôn devient une ville de refuge. L’exemple de Caleb nous encourage à ne pas nous dérober aux missions théocratiques difficiles. – TG2004  1/12 p8

 

Caleb, qui avait survécu à cette pérégrination et qui était alors âgé, a pu dire ensuite à Josué : “ J’ai pleinement suivi Jéhovah mon Dieu. ” (Josué 14:6-9.) À 85 ans, il a demandé à avoir la région montagneuse que Dieu lui avait promise, même si elle était peuplée d’ennemis qui habitaient dans de grandes villes fortifiées. — Jos. 14:10-15. Tout comme Caleb, qui a fait preuve de foi et d’obéissance, nous aurons le soutien divin si nous ‘ suivons pleinement Jéhovah ’. Face à des obstacles qui nous semblent insurmontables, nous serons bénis si nous ‘ suivons pleinement Jéhovah ’. Agir ainsi, tout au long de notre vie, comme l’a fait Caleb, peut être difficile. Quelles que soient les épreuves que nous rencontrons, veillons à toujours obéir entièrement à Dieu, et gardons-le constamment devant nous. – TG2008 15/2 p5

Quelques années plus tard, Caleb déclara : “ Moi, j’ai pleinement suivi Jéhovah mon Dieu. [...] Et maintenant, voilà que Jéhovah m’a gardé en vie, comme il l’a promis, ces quarante-cinq ans depuis que Jéhovah a fait cette promesse à Moïse, alors qu’Israël marchait dans le désert ; et maintenant, voilà que je suis âgé aujourd’hui de quatre-vingt-cinq ans. Pourtant je suis aussi fort aujourd’hui qu’au jour où Moïse m’a envoyé. Telle ma force alors, telle ma force à présent. ” (Josué 14:6-11). Remarquez l’attitude positive de Caleb, sa fidélité et ses capacités physiques. Ce n’est pourtant pas lui que Jéhovah avait choisi pour succéder à Moïse. Ce privilège échut à Josué. Nous pouvons être sûrs que Jéhovah avait ses raisons, et que ce choix était le meilleur.

Cet exemple montre que nous devons faire attention à ne pas juger sur les apparences. Si nous mettons notre confiance en Jéhovah, nous ne douterons pas de ses choix. . Bien que sa congrégation terrestre soit composée d’humains imparfaits, qui ne prétendent pas à l’infaillibilité, il les utilise d’une manière puissante. Jéhovah confie certaines responsabilités à des individus qu’il choisit parce qu’ils ont les qualités particulières nécessaires pour guider son peuple de la manière dont il le souhaite à une époque donnée. Nous devrions nous efforcer d’accepter ce fait, ne trouvant pas à redire aux choix de Dieu, mais étant humblement satisfaits de servir Jéhovah là où il nous place individuellement. De la sorte, nous montrons que nous faisons vraiment de Jéhovah notre confiance – TG1998 15/8

Lorsque des influences extérieures menacent notre identité chrétienne, rappelons-nous que notre fidélité à Dieu est bien plus importante que le qu’en-dira-t-on ou les choix adoptés par la majorité des gens qui nous entourent. Les paroles d’Exode 23:2 constituent une règle efficace de protection : “ Tu ne dois pas suivre la foule dans une intention mauvaise. ” Quand la plupart des Israélites ont douté de la capacité de Jéhovah de tenir ses promesses, Caleb a résolument refusé de se rallier à eux. Il était certain que les promesses divines étaient dignes de confiance, et il a été abondamment récompensé pour sa prise de position (Josué 14:6-11). Et vous ? Êtes-vous bien décidé à résister à la pression du plus grand nombre afin de préserver vos relations avec Dieu ? – TG2005  15/2 p17 §12

En persévérant courageusement dans la prédication du Royaume malgré les limites que leur impose le passage des ans, les chrétiens âgés marchent sur les traces de Caleb, un Israélite fidèle qui a accompagné Moïse dans le désert pendant quatre décennies. Caleb avait 79 ans quand il a traversé le Jourdain pour entrer en Terre promise. Au bout de six années de combats victorieux dans l’armée d’Israël, il aurait pu se reposer sur ses lauriers. Mais non. Il a courageusement demandé qu’on lui confie la mission difficile consistant à s’emparer des “ grandes villes fortifiées ” de la région montagneuse de Juda, une région habitée par les Anaqim, des hommes d’une taille exceptionnelle. Et avec l’aide de Jéhovah, Caleb y est arrivé ; il les a ‘ dépossédés, comme Jéhovah l’avait promis ’. (Josué 14:9-14 ; 15:13, 14.) Soyez assuré que Jéhovah est avec vous, comme il l’était avec Caleb, tandis que vous continuez à produire le fruit du Royaume dans votre vieillesse. Et si vous lui restez fidèle, il vous accordera une place dans le monde nouveau qu’il a promis. — TG2004 15/5 p10 §8

Pour nous préparer pour le monde nouveau, nous devons apprendre à être satisfaits et à coopérer avec l’organisation de Jéhovah et les uns avec les autres. Par exemple, quand on nous donne un nouveau rôle ou une nouvelle activité, coopérons de bon cœur en faisant de notre mieux pour être joyeux et satisfaits. Si nous apprenons maintenant à coopérer avec ceux qui nous dirigent, nous ferons sans doute pareil dans le monde nouveau. Quand les Israélites sont arrivés en Terre promise, ils se sont installés là où Jéhovah leur a dit d’habiter. Josué 14 :1,2. Nous ne savons pas où on nous dira d’habiter dans le monde nouveau. Mais si nous apprenons à coopérer, nous serons heureux de faire la volonté de Jéhovah peu importe où nous habiterons. – TG2015 15/8 p19

 

Link to comment
Share on other sites


  • Views 1.1k
  • Replies 0
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Popular Days

Top Posters In This Topic

 Share





×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.