Jump to content
The World News Media

Perles spirituelles - Semaine du 27 Décembre 2021 - Juges 13-14


misette
 Share

Recommended Posts

  • Member

PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 27 Décembre 2021 - Juges 13-14.docx

PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 27 Décembre 2021 - Juges 13-14.pdf

 

Perles spirituelles (10 min) : Juges 13-14

Juges 14:2, 3 : En quel sens cette Philistine était-elle ‘celle qu’il fallait’ à Samson ? (w05 15/3 26 § 1).

« Il monta donc annoncer à son père et à sa mère : « J’ai remarqué une Philistine à Timna, et je veux que vous la demandiez en mariage pour moi. » 3 Mais son père et sa mère lui dirent : « Est-ce que tu ne peux pas trouver une femme dans ta parenté ou dans tout notre peuple ? Es-tu obligé d’aller chercher une femme chez les Philistins incirconcis ? » Mais Samson dit à son père : « Demande-la pour moi, car c’est elle qu’il me faut. »

En quel sens cette Philistine en particulier ‘ convenait-elle ’ à Samson ? Non qu’elle fût “ belle, charmante, attirante, fait remarquer la Cyclopedia de McClintock et Strong, mais elle convenait pour une fin, un but, ou un objectif ”. Pour quelle fin ? Juges 14:4 explique que Samson “ cherchait une occasion de s’en prendre aux Philistins ”. C’est à cette fin que Samson s’est intéressé à cette femme. Alors qu’il approchait de l’âge adulte, “ l’esprit de Jéhovah commença à le pousser ”, c’est-à-dire à l’inciter à l’action (Juges 13:25). L’esprit de Jéhovah est donc la force qui a motivé Samson à formuler cette requête inhabituelle et qui l’a dirigé tout au long de sa fonction de juge sur Israël. L’occasion que cherchait Samson s’est-elle présentée ? Voyons tout d’abord comment Jéhovah l’a assuré de son soutien. - w05 15/3 26 § 1

Quand il eut l’âge de se marier, Samson demanda à ses parents de lui prendre pour femme une certaine Philistine de Timna. Cela correspondait à la direction de l’esprit de Dieu, car cela donnerait à Samson l’occasion de combattre les Philistins. – it-2 Samson

Tandis que Samson grandissait, “ Jéhovah le bénissait ”. (Juges 13:24.) Un jour, Samson est allé trouver son père et sa mère et leur a dit : “ J’ai vu, à Timna, une femme d’entre les filles des Philistins, et maintenant procurez-la-moi pour femme. ” (Juges 14:2). Imaginez la surprise des parents ! Au lieu de libérer Israël de la main des oppresseurs, leur fils voulait s’allier par mariage avec ces derniers ! Prendre une femme d’entre les adorateurs de dieux païens était contraire à la Loi de Dieu (Exode 34:11-16). Voilà pourquoi les parents ont objecté : “ N’y a-t-il pas de femme parmi les filles de tes frères et dans tout mon peuple, pour que tu ailles prendre femme chez les Philistins incirconcis ? ” Cependant, Samson a insisté : ‘ Procurez-la-moi, car c’est celle-là qui convient à mes yeux. ’ — Juges 14:3.- w05 15/3 26

Quelles perles spirituelles as-tu tirées de la lecture de la Bible de cette semaine en rapport avec Jéhovah, la prédication ou un autre sujet ?

L’histoire de Samson a débuté quand l’ange de Jéhovah est apparu à la femme stérile de Manoah, un Israélite, pour l’informer qu’elle mettrait au monde un fils. Il lui a donné cette instruction : “ Il ne faudra pas que le rasoir vienne sur sa tête, car l’enfant deviendra naziréen de Dieu dès qu’il sortira du ventre ; et c’est lui qui entreprendra de sauver Israël de la main des Philistins. ” (Juges 13:2-5). Avant que Samson ne soit conçu, Jéhovah avait déterminé qu’il aurait une tâche spécifique à accomplir. Dès sa naissance, il serait naziréen, séparé pour un service sacré particulier. – TG2005  15/3 p25

Naziréen. Mot venant d’un mot hébreu qui signifie « celui qui est séparé », « celui qui est voué », « celui qui est mis à part ». Il existait deux sortes de naziréens : ceux qui l’étaient devenus volontairement et ceux qui avaient été désignés par Dieu. Un homme ou une femme pouvait faire à Jéhovah le vœu particulier de vivre en naziréen pendant un certain temps (période appelée « naziréat »). Ceux qui faisaient volontairement ce vœu devaient respecter trois restrictions principales : 1) ne pas boire de vin et ne manger aucun produit de la vigne ; 2) ne pas se couper les cheveux ; 3) ne pas toucher un cadavre. Ceux que Jéhovah désignait lui-même pour être naziréens le restaient toute leur vie, et Jéhovah précisait quelles règles particulières ils devaient respecter (Jg 13:5).- nwt p1819

Les naziréens à vie. Ceux que Jéhovah faisait naziréens à vie, il les séparait pour accomplir un service particulier. Ils ne faisaient aucun vœu, et leur naziréat n’était pas limité à une certaine période (dont on calculait à nouveau les jours depuis le début si le vœu était rompu avant d’être accompli). C’est pourquoi les commandements de Jéhovah concernant ces naziréens-là différaient quelque peu des ordonnances à l’intention des naziréens volontaires. Ainsi, Samson fut un naziréen à vie par décision divine, désigné comme tel avant même sa conception. Sa mère non plus n’eut pas le choix. Puisque son fils serait naziréen, elle reçut de la part de l’ange ordre de respecter des prescriptions particulières : ne boire ni vin ni boisson enivrante, et ne manger rien d’impur pendant sa grossesse. — Jg 13:2-14  -

Pour ce qui est de Samson, la prescription suivante avait été donnée : “ Il ne faudra pas que le rasoir vienne sur sa tête. ” (Jg 13:5). Samson devait observer l’abstinence, porter les cheveux longs. En revanche, il ne lui était pas interdit de toucher des cadavres. Samson ne profana donc pas son naziréat quand il tua un lion ou quand il abattit 30 Philistins avant de les dépouiller de leurs vêtements. Un autre jour, il tua, avec l’assentiment de Dieu, mille hommes parmi ses ennemis “ avec une mâchoire d’âne — un tas, deux tas ”. — Jg 14:6, 19  - it-2 382-383

Manoah, un Danite qui vivait à Tsora dans l’Israël antique, et dont la femme était stérile. L’ange de Jéhovah a annoncé à celle-ci qu’elle allait avoir un fils (Juges 13:2, 3). Nul doute que la nouvelle a comblé de joie le couple. Mais elle a aussi éveillé en eux de vives inquiétudes. Manoah a donc fait cette prière : « Pardon, Jéhovah. L’homme du vrai Dieu que tu viens d’envoyer, que cet homme, s’il te plaît, vienne encore vers nous et qu’il nous instruise quant à ce que nous devons faire pour l’enfant qui va naître » (Juges 13:8). Manoa et sa femme étaient soucieux de bien élever leur enfant. Notez ce que Manoa et sa femme ont fait avant la naissance de leur fils Samson. Quand Manoa a appris que sa femme et lui allaient avoir un enfant, il a supplié Jéhovah de leur donner des conseils sur la façon de l’élever. Ils ont très certainement enseigné la loi de Dieu au fils qui leur est né, Samson. Manifestement, leurs efforts ont été fructueux puisque, « par la suite, l’esprit de Jéhovah commença à [...] pousser [Samson] » Il est sage de demander l’aide de Dieu et de s’organiser à l’avance pour pouvoir commencer à instruire son fils ou sa fille dès la « toute petite enfance ». – TG2013 15/8 p16

Manoa, le père de Samson, a demandé à un ange : « Quel est ton nom, pour que nous ne manquions pas de t’honorer quand se réalisera ta parole ? » Mais l’ange lui a répondu : « Pourquoi donc t’informes-tu de mon nom » ? Il a modestement refusé de recevoir l’honneur qui revenait à Dieu (Juges 13:17, 18). La Bible ne mentionne le nom que de deux anges, Gabriel (Personne robuste de Dieu) et Michel (Qui est comme Dieu ?) – TG2013 1/8 p10

Arrêtons-nous sur le cas de Manoa et de sa femme, les parents de Samson. Là encore, le récit désigne le messager angélique par l’expression “l’ange de Jéhovah” et “l’ange du vrai Dieu”. (Juges 13:2-18.) Au verset 22, Manoa dit à sa femme: “Nous mourrons à coup sûr, car c’est Dieu que nous avons vu.” Bien qu’il n’ait pas réellement vu Jéhovah Dieu, Manoa craignait de mourir parce qu’il avait vu le porte-parole personnel de Dieu sous une forme matérielle – TG1988 15/5 p23

Samson se dirigeait vers Timna, la ville de sa future femme. “ Lorsqu’il arriva jusqu’aux vignes de Timna, précise le récit biblique, eh bien, voyez, un jeune lion à crinière rugit en faisant sa rencontre. Alors l’esprit de Jéhovah agit sur lui, si bien qu’il le déchira en deux. ” Samson était seul quand il a déployé cette remarquable force. Aucun témoin n’était présent. Était-ce la façon dont Jéhovah l’assurait qu’en tant que naziréen il était capable de remplir la mission qu’Il lui avait confiée ? La Bible ne le dit pas, mais Samson a très certainement compris que ce pouvoir exceptionnel ne venait pas de lui. Il venait forcément de Dieu. Samson pouvait compter sur Jéhovah pour le soutenir dans la tâche qui l’attendait. Fortifié par cet épisode du lion, Samson “ continua de descendre et se mit à parler à la femme ; elle convenait toujours à ses] yeux ”.  Juges 14:5-7. TG2005  15/3

Samson a déchiré un lion en deux “ comme on déchire en deux un chevreau  ; cette expression laisse-t-elle entendre qu’à l’époque il était courant de traiter ainsi les chevreaux ?

Il n’existe aucune preuve qu’à l’époque des juges d’Israël on avait coutume de déchirer en deux des chevreaux. On lit en Juges 14:6 : “ L’esprit de Jéhovah agit sur [Samson], si bien qu’il le [un jeune lion à crinière] déchira en deux comme on déchire en deux un chevreau, et il n’y avait rien dans sa main. ” Cette précision est vraisemblablement une illustration.

L’expression “ il le déchira en deux ” peut s’interpréter de deux façons. Soit Samson a disloqué les mâchoires du lion, soit il l’a démembré d’une manière ou d’une autre. Si la première explication est la bonne, on peut penser qu’un homme aurait la force de faire de même à un chevreau. Dans ce cas, le parallèle illustrerait le fait qu’il n’était pas plus difficile à Samson de vaincre à main nue un lion qu’un chevreau. Que dire à présent de Samson s’il a tué le lion en le démembrant ? On peut alors difficilement prendre l’expression entre guillemets pour autre chose qu’une comparaison. L’idée de cette comparaison, c’est que l’esprit de Jéhovah a donné à Samson la force d’accomplir un acte qui demandait une force physique extraordinaire. Quelle que soit l’explication, la comparaison utilisée en Juges 14:6 illustre le fait que, avec l’aide de Jéhovah, un lion redoutable n’a pas paru plus impressionnant à Samson qu’un chevreau ne le serait à un individu d’une force normale. – TG2005 15/1 p31

Le récit consigné en Juges 14:5-9 a soulevé une objection. Quelque temps après avoir tué un lion, Samson trouva “ dans le corps du lion un essaim d’abeilles et du miel ”. On connaît bien la profonde aversion de la plupart des abeilles pour les cadavres et les charognes. Notons cependant que, d’après le récit, Samson retourna vers le lion “ au bout de quelque temps ” ou, littéralement dans l’hébreu, “ après des jours ”, expression qui peut désigner une période assez longue, voire une année. Les oiseaux ou les animaux nécrophages, ainsi que les insectes, avaient donc eu le temps de dévorer presque toute la chair du lion, et le soleil brûlant de dessécher ce qui en restait. Un autre détail atteste qu’un temps assez long avait passé : les abeilles avaient non seulement fait leur nid dans le cadavre du lion, mais aussi produit une certaine quantité de miel.- it-1 p15

Quand il revint plus tard pour emmener la femme chez lui, “ il fit un détour pour voir le cadavre du lion, et voilà qu’il y avait dans le corps du lion un essaim d’abeilles et du miel ”. Peu après, Samson a posé l’énigme suivante aux 30 garçons d’honneur philistins qui étaient à son mariage : “ Du mangeur est sorti quelque chose à manger, et du fort est sorti quelque chose de doux. ” S’ils élucidaient l’énigme, Samson leur donnerait 30 vêtements de dessous et 30 habillements complets. Sinon, c’étaient eux qui les lui offriraient. L’énigme a déconcerté les Philistins pendant trois jours. Le quatrième, ils se sont mis à menacer la femme en ces termes : “ Dupe ton mari pour qu’il nous explique l’énigme. Sinon, nous te brûlerons par le feu, toi et la maison de ton père. ” Quelle cruauté ! Si les Philistins traitaient les leurs de cette façon, imaginez ce que les Israélites qu’ils opprimaient devaient subir ! — Juges 14:8-15. -

Terrifiée, la femme a harcelé Samson pour qu’il lui révèle la réponse. Manifestant un manque d’amour et de fidélité envers son mari, elle a aussitôt informé les garçons d’honneur. Ils ont résolu l’énigme, mais Samson a su comment. Il leur a dit : “ Si vous n’aviez pas labouré avec ma jeune vache, vous n’auriez pas trouvé mon énigme. ” L’occasion qu’il attendait s’offrait enfin à lui. “ L’esprit de Jéhovah agit sur lui, si bien qu’il descendit à Ascalon, abattit parmi eux trente hommes, prit ce dont il les dépouilla et donna les habillements à ceux qui avaient expliqué l’énigme. ” — Juges 14:18, 19.

L’acte de Samson a-t-il été motivé par le désir de se venger ? Non. Il s’agissait là d’un acte de Dieu accompli par le moyen du libérateur qu’Il avait choisi. En utilisant Samson, Jéhovah a déclenché l’offensive contre les cruels oppresseurs de son peuple. Et cette campagne ne s’arrêterait pas là. L’occasion suivante s’est présentée lorsque Samson a rendu visite à sa femme.

 

Link to comment
Share on other sites


  • Views 525
  • Replies 1
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Popular Days

Top Posters In This Topic

 Share





  • Recently Browsing

    • No registered users viewing this page.
  • Popular Contributors

  • Topics

  • Posts

  • Members

    • Antonia

      Antonia 0

      Member
      Joined:
      Last active:
    • TrueTomHarley

      TrueTomHarley 6,544

      Member
      Joined:
      Last active:
    • Thinking

      Thinking 862

      Member
      Joined:
      Last active:
  • Recent Status Updates

    • The Librarian  »  Chioke Lin

      Feel free @Chioke Lin to make your own posts on any topic you like.
      If you don't want someone in particular to comment on said post just please ask me to delete that comment from that thread and I will eventually see it.
      · 1 reply
    • Pudgy  »  Anna

      I had quit the JW Open Club, so as not to be a cause for dissension …. which if I am not careful I can take over a conversation … as TTH ALLUDED to that, and he was correct.
      Under the circumstances, I feel if I do not comment, it would solve at least 3 points of concern.
      I have been thinking about this for several days and decided it would be appropriate to “belong” if I only commented if asked a question, etc.,and not post cartoons.
      Basically, the same rules at the Kingdom Hall, except I will be courteous to anyone that is courteous to me, except that for d’fd people, not to discuss any theocratic issue or “what’s going on”, etc., realizing it is a double edged sword that should cut both ways.
      With all that in mind, I again request approval to join the closed club mainly as an observer.
      The open club has evolved into a bat cave of crazy people.
      Pudgy
       
      · 2 replies
    • Mic Drop

      This Bitcoin and Crypto stuff is really starting to take off like wildfire
      · 0 replies
    • Arauna  »  Thinking

      Hi, it seems we are the only two left talking about it as the rest have lost interest.  PITY, because they will soon see what is coming. I have always had a good imagination for understanding injustice. ..I watched the video about the injustice you put up.... very sad. We understand those things.....the other video is just a parody, of snippets of a very nasty person.... I do not know who she is but she was standing  next to the health minister.....
      I am not well, so I may not make it thru this system..... and I am happy to say maybe it is a  good thing.... I want to praise jehovah until I die ...but the opportunities are getting less.... and who wants to see people suffer?  If I were still around I would be severely stressed by it.  
      My father always said " know all, blow all" when people think they know it all.  And I have seen some pretty opinionated people on here. Mostly people who have had very little suffering and had authority in congregations.   
      I encourage you to stay strong dear sister and please devote more time to worship Jehovah in love. I also want to cut my time on internet ........ I spend time trying to find hidden  news about new developments in UN etc.  Soon all news about what is really  going on will not be available..... just mandates from governments and propaganda from the governments. People will be liquidated and we will not be able to get news about it. 
      Just stay strong. I am glad you spoke out about Australia.... I have a friend there who is too afraid to talk on internet.  They have already built  Covid "camps" in USA and Australia.... the  ĺorcing all "faith in god" out of everyone..  only worship of the state will be allowed. .... to compromise as many as he can.
      Strengthen yourself. No one can do it for you. 
      · 0 replies
    • Toni  »  T.B. (Twyla)

      Thank you so much for the spiritual food!!!
      Agape
      Toni
      · 0 replies
  • Forum Statistics

    • Total Topics
      64.4k
    • Total Posts
      142.5k
  • Member Statistics

    • Total Members
      17,286
    • Most Online
      1,592

    Newest Member
    Antonia
    Joined
×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.