Jump to content
The World News Media

RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 11 JUIN 2018 - LUC 1


misette

Recommended Posts

  • Member

JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU

Recherchons des perles spirituelles (8 min) : LUC 1

Luc 1:69 : Que désigne l’expression « une corne de salut » ? (nwtsty, note d’étude).

« Et il a suscité pour nous une corne de salut dans la maison de David son serviteur »

Un puissant sauveur : Litt. « une corne de salut ». Dans la Bible, les cornes d’animaux représentent souvent la force, la conquête et la victoire. De plus, des dirigeants et des dynasties, aussi bien justes que méchants, sont symbolisés par des cornes, et leur action de mener des conquêtes est comparée au fait de pousser avec des cornes. Dans ce contexte,

l’expression « une corne de salut » désigne le Messie comme celui qui a le pouvoir de sauver, un puissant sauveur. – nwtsty

Au sens figuré. La corne d’un animal est une arme redoutable ; elle fut assez souvent utilisée dans la Bible au sens figuré, particulièrement dans les Écritures hébraïques. Des souverains et des dynasties régnantes, justes ou méchants, ont été symbolisés par des cornes, et leur action de mener des conquêtes a été comparée à celle de pousser avec les cornes – it1 p545 Corne

Zacharie, père de Jean le Baptiseur, fit référence à l’alliance abrahamique lorsqu’il dit que Jéhovah avait suscité “ une corne de salut dans la maison de David ”, cette corne étant le Messie. - Luc 1:69-75 

Luc 1:76 : En quel sens Jean le Baptiseur a-t-il « marché devant Jéhovah » ? (nwtsty, notes d’étude).

« Mais quant à toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-Haut, car tu marcheras devant Jéhovah, en avant [de lui], pour préparer ses voies »

Tu marcheras devant Jéhovah : Jean le Baptiseur « marcherait devant Jéhovah » en ce sens qu’il serait le précurseur de Jésus, Jésus qui représenterait son Père et viendrait au nom de son Père. Il avait marché en avant du Messie de Jéhovah pour lui préparer la voie. Toutefois, Jésus fit plus que Jean pour ouvrir la voie de la vie et du salut (Jean 5:43 ; 8:29). - nwtsty

Jéhovah : Les paroles prophétiques de Zacharie dans la deuxième partie de ce verset font écho aux expressions que l’on trouve en Es 40:3 et en Ml 3:1, où le nom divin, représenté par les quatre consonnes hébraïques (translittérées YHWH), apparaît dans le texte hébreu original. Étant donné le contexte de ces expressions dans les Écritures hébraïques, le nom divin est employé dans le texte principal, même si les manuscrits grecs existants utilisent Kurios (Seigneur). De plus, il est intéressant de noter que dans ce verset, comme dans beaucoup d’autres endroits où Kurios apparaît en Luc chapitre 1, l’article défini grec n’a pas été mis devant Kurios où en principe la grammaire l’exigeait, ce qui fait de Kurios un nom propre. De plus, plusieurs traductions de la Bible rendent Kurios par Jéhovah, Yahvé, Yahweh, (YHWH, le Tétragramme), Seigneur et Adonaï dans leur texte principal ou dans leurs notes pour montrer que ce terme désigne Jéhovah Dieu. Plusieurs ouvrages de référence soutiennent ce choix. - nwtsty, notes d’étude

La proclamation préliminaire de Jean le Baptiseur incita les gens à chercher et à attendre Jésus, de sorte qu’à sa venue ils l’écoutent, l’honorent et le suivent – it2

Bien qu’il ait exercé son activité essentiellement dans des régions désertiques, Jean le baptiseur fit l’œuvre d’un prédicateur ou messager public, proclamant en héraut aux Juifs qui sortaient vers lui la venue proche du Messie et du Royaume de Dieu, et leur enjoignant de se repentir. Il fut à la fois prophète, enseignant (il avait des disciples) et évangélisateur. Il fut un “ représentant de Dieu ” et un témoin de Dieu. – it2

En un rien de temps, le nom de Jean fut dans toutes les bouches. À sa tenue et à son zèle, on l’identifiait facilement à un prophète de Jéhovah (Marc 1:6). Même des prêtres et des Lévites firent le déplacement depuis Jérusalem afin de connaître la raison d’un tel engouement. Se repentir? Mais de quoi et pourquoi? Qui était cet homme? Ils cherchaient à savoir. Jean expliqua: “‘Je ne suis pas le Christ.’ Et ils lui demandèrent: ‘Quoi donc? Es-tu Élie?’ Et il dit: ‘Je ne le suis pas.’ ‘Es-tu Le Prophète?’ Et il répondit: ‘Non!’ Alors ils lui dirent: ‘Qui es-tu? pour que nous puissions donner une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-tu de toi-même?’ Il dit: ‘Moi, je suis une voix de quelqu’un qui crie dans le désert: “Rendez droit le chemin de Jéhovah”, comme a dit Ésaïe le prophète.’ Or ceux qu’on avait envoyés étaient de chez les Pharisiens. Ils l’interrogèrent et lui dirent: ‘Pourquoi donc baptises-tu, si tu n’es ni le Christ, ni Élie, ni Le Prophète?’” – TG1995 15/5 p29-31

Le ministère de Jean prépara les Juifs repentants à accepter la venue imminente du Messie. De surcroît, Jéhovah donna un signe à Jean: il devait guetter ‘celui sur qui il verrait l’esprit descendre et demeurer – TG1990 15/10 p11

Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine m’apprend sur Jéhovah ?

Pour être véritablement heureux, il nous faut satisfaire aux justes exigences de Jéhovah. Zacharie et Élisabeth, qui ont eu la joie et l’honneur d’être les parents de Jean le baptiseur, “ étaient justes devant Dieu, parce qu’ils marchaient de façon irréprochable selon tous les commandements et exigences légales de Jéhovah ”. (Luc 1:5, 6.) Nous serons heureux si nous adoptons la même ligne de conduite et si nous refusons fermement de ‘ marcher dans le conseil des méchants ’, autrement dit de suivre leurs recommandations impies – TG2004 15/7 p10 §4

Les Israélites ne pouvaient-ils s’approcher de Dieu que par l’intermédiaire de représentants désignés ? Non. Les Écritures attestent que Jéhovah prenait plaisir à écouter les prières personnelles. Dans sa prière d’inauguration du temple, Salomon a dit à Jéhovah : “ Quelle que soit la prière, quelle que soit la demande de faveur qu’il y aura chez n’importe quel homme ou chez tout ton peuple Israël, [...] lorsqu’il étendra réellement ses paumes vers cette maison, alors toi, puisses-tu entendre depuis les cieux. ” (2 Chroniques 6:29, 30). Dans son Évangile, Luc raconte qu’au moment où Zacharie, le père de Jean le baptiseur, offrait de l’encens dans le sanctuaire une multitude d’adorateurs de Jéhovah n’appartenant pas à la prêtrise “ priait dehors ”. Apparemment, il était devenu habituel que le peuple se rassemble à l’extérieur du sanctuaire pour prier pendant qu’on offrait l’encens à Jéhovah sur l’autel d’or. — Luc 1:8-10.

Ainsi, quand on s’approchait de lui de la manière voulue, Jéhovah était heureux d’écouter aussi bien les requêtes formulées en faveur de toute la nation par des représentants de celle-ci que les prières personnelles. Même si l’alliance de la Loi n’est plus en vigueur aujourd’hui, il y a de précieuses leçons à dégager de la façon dont on s’approchait de Dieu en Israël. N’est-il pas réconfortant de savoir que tous les serviteurs de Dieu peuvent aujourd’hui s’approcher de lui librement avec l’assurance d’être entendus ? – TG2006 1/9 p24 §10,11

 

Les anges sont d’excellents exemples d’humilité dans l’accomplissement de leur service. Certains ont refusé de révéler leur nom à des humains. Tandis qu’ils se comptent par millions, la Bible ne cite que le nom de Mikaël et de Gabriel, sans doute pour éviter que nous rendions aux créatures célestes un honneur excessif (Luc 1:26). L’ange devant lequel l’apôtre Jean est tombé pour adorer s’est écrié : “ Attention ! Ne fais pas cela ! Je ne suis que ton coesclave et celui de tes frères. ” (Rév. 22:8, 9). Notre culte, y compris nos prières, ne devrait être adressé qu’à Dieu. – TG2009  15/5 p23 §14

Intéressons-nous au soutien que la vierge juive Marie reçut lorsqu’elle entendit cette nouvelle : “ Tu concevras dans ta matrice et tu mettras au monde un fils, et tu devras l’appeler du nom de Jésus. ” Juste avant de lui transmettre ce message étonnant, l’ange Gabriel, qui avait été envoyé par Dieu, lui dit : “ N’aie pas peur, Marie, car tu as trouvé faveur auprès de Dieu. ” (Luc 1:26, 27, 30, 31). Marie a vraiment dû être encouragée et fortifiée par ces paroles qui l’assuraient de la faveur divine. Mais quel genre de soutien les anges nous offrent-ils aujourd’hui ? Les Témoins de Jéhovah prennent à cœur leur mission de prêcher la bonne nouvelle du Royaume de Dieu sur toute la terre et de faire des disciples en enseignant les personnes attirées par la vérité biblique. Cependant, ils ont bien conscience qu’ils ne peuvent remplir cette mission sans le soutien des anges. Jéhovah se sert de ses anges pour diriger les personnes sincères vers ses Témoins. Les anges guident également les Témoins vers ceux qui sont dans la bonne disposition de cœur. Sinon, comment expliquer que si souvent — trop souvent pour être une simple coïncidence — un Témoin de Jéhovah rencontre une personne au moment même où elle traverse une période difficile et a besoin d’une aide spirituelle ? – TG2007  15/3 p23 §12,15,16

La Bible relate un certain nombre de cas où des hommes du passé ont entendu des messages d’origine divine. Plusieurs fois, Jéhovah s’est servi de créatures spirituelles comme messagers (Luc 1:26-28). En trois occasions, il a fait entendre sa propre voix (Matthieu 3:17 ; 17:5 ; Jean 12:28, 29). Enfin, il s’est exprimé par l’intermédiaire de prophètes humains, dont beaucoup ont couché par écrit les paroles qu’il leur a inspirées. Aujourd’hui, nous possédons la Bible, dans laquelle ont été consignées nombre de ces communications, ainsi que les enseignements de Jésus et de ses disciples. Sans conteste, Jéhovah transmet des renseignements à ses créatures humaines. – TG2000 1/5 p13 §2

La bonté de Dieu se traduit aussi par sa compassion. Une personne compatissante est “ sensible aux souffrances d’autrui ” et montre ‘ une gentillesse attachante particulièrement à l’égard de ses inférieurs ’. Jéhovah donne dans ses manières d’agir avec ses serviteurs fidèles le meilleur exemple de compassion qui soit. Par le moyen d’anges, il informa la jeune vierge Marie qu’elle aurait le privilège de donner naissance à Jésus (Luc 1:26-38). Nous qui servons Jéhovah, nous lui sommes certainement reconnaissants de nous attirer avec compassion par les pages de la Bible. Nous le louons pour cette manifestation de sa bonté et nous cherchons à être compatissants dans nos relations avec les autres. – TG2002 15/1 p14 §16

Jéhovah a conclu une alliance avec David alors que celui-ci régnait à Jérusalem. Il lui a promis que le Messie naîtrait dans sa lignée (Luc 1:30-33). Ainsi, Jéhovah définissait plus précisément encore de qui descendrait la semence en établissant qu’un héritier de David aurait « le droit légal » au trône du Royaume messianique (Ézéch. 21:25-27). Par Jésus, la royauté davidique « sera solidement établie pour des temps indéfinis ». La semence de David « sera pour des temps indéfinis, et son trône comme le soleil » (Ps. 89:34-37). Non, le gouvernement du Messie ne se corrompra jamais, et ce qu’il accomplira durera éternellement  - TG2014  15/10 p10 §13,14

Jéhovah tient ses promesses - Plus de 500 ans après avoir libéré Israël de la captivité à Babylone, Jéhovah prit une mesure essentielle à l’accomplissement de l’alliance du Royaume : il transféra la vie de son Fils premier-né, le commencement de son œuvre créatrice, depuis la gloire céleste jusque dans le ventre de Marie, une vierge juive. Quand il le lui annonça, l’ange de Jéhovah dit à Marie : “ Celui-ci sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut ; et Jéhovah Dieu lui donnera le trône de David son père, et il régnera sur la maison de Jacob pour toujours, et il n’y aura pas de fin à son royaume. ” (Luc 1:32, 33). Jésus naquit donc dans la lignée royale de David et hérita du droit à la royauté. Une fois intronisé, il dominerait “ pour des temps indéfinis ”. Ainsi, les jalons étaient posés pour que Jéhovah tienne la promesse qu’il avait faite des siècles auparavant au roi David de lui donner un héritier permanent. – ip2 chap16 p232 §12

Bien qu’elle serve Dieu fidèlement, Marie est imparfaite. Alors, comment pourra-t’elle avoir un enfant parfait ? Gabriel répond : « De l’esprit saint viendra sur toi, et de la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi aussi ce qui naîtra sera appelé saint, le Fils de Dieu » (Luc 1:35). « Saint » signifie « pur », « sacré ». Normalement, les humains transmettent à leurs enfants leur condition impure de pécheurs. Mais, dans le cas présent, Jéhovah va faire un miracle qui ne se reproduira plus. Il va transférer la vie de son Fils, qui est au ciel, dans le ventre de Marie. Puis, grâce à sa force agissante ou esprit saint, il « couvrira de son ombre » Marie, protégeant ainsi l’enfant de toute trace de péché. – ia p148

1:35 — L’ovule de Marie est-il intervenu dans la conception de Jésus ? Pour que l’enfant de Marie soit véritablement un descendant de ses ancêtres Abraham, Juda et David — ainsi que Dieu l’avait promis —, il fallait que son ovule intervienne dans la conception. Cependant, l’esprit saint de Jéhovah a été utilisé pour transférer en elle la vie parfaite du Fils de Dieu et pour entraîner sa conception (Mat. 1:18). Il semble que, de cette façon, toute imperfection existant dans l’ovule de Marie ait été neutralisée et que, dès le départ, l’embryon en développement ait été protégé du moindre élément nuisible. TG2018  15/3

Pourquoi Marie avait-elle reçu cet insigne honneur ? Rappelez-vous : quand l’ange lui avait fait part de la volonté de Jéhovah la concernant, Marie s’était exclamée : “ Vois ! L’esclave de Jéhovah ! Que tout se passe pour moi selon ta déclaration. ” (Luc 1:38). En s’exprimant ainsi, elle avait révélé une condition de cœur que Dieu avait précédemment remarquée. Sa réponse spontanée indiquait qu’elle était toute disposée à se soumettre à la volonté divine. Qu’allait penser le voisinage de cette grossesse pour le moins étrange ? Et ses fiançailles, ne risquaient-elles pas d’être compromises ? À aucun moment Marie n’a soulevé ces objections. En se désignant comme la plus humble des servantes, une “ esclave ”, elle a montré qu’elle avait totalement confiance en Jéhovah, son Maître.

Vous est-il arrivé de vous sentir quelque peu dépassé par des difficultés ou des responsabilités théocratiques ? Il convient que chacun de nous se pose ces questions : ‘ Suis-je pleinement convaincu que Jéhovah peut arranger une situation conformément à sa volonté ? Suis-je tout disposé à faire ce que Dieu me demande ? ’ Soyez certain que Dieu accorde son esprit à ceux qui lui font entièrement confiance et qui reconnaissent sa volonté souveraine – TG2011 15/12 p23§3

 

 

La confiance en Dieu et dans sa capacité d’agir en faveur de ses serviteurs fidèles et de les sauver ne nous décevra pas. Sa puissance, représentée par son bras, est sûre ; personne ne peut l’arrêter (Isaïe 40:10 ; Luc 1:51, 52). Pareillement de nos jours, la prédication zélée des membres du reste de l’Israël de Dieu a amené des millions d’humains, dont beaucoup dans les îles lointaines de la mer, à se tourner vers Jéhovah et à exercer la foi en lui. – ip2 chap12 p169 §9

C’est, bien sûr, en offrant comme rançon la personne qu’il avait de plus chère que Jéhovah a donné toute la mesure de sa compassion. Il a consenti à ce sacrifice par amour, afin de nous ouvrir la voie du salut. N’oublions pas que la rançon s’applique à nous individuellement. Le père de Jean le baptiseur, Zacharie avait prédit à juste titre qu’elle magnifierait “ la tendre compassion de notre Dieu ”. Luc 1:78.- cl p257

À l’opposé de Satan, qui a une “ grande fureur ”, Jéhovah est animé d’une “ tendre compassion ”. (Luc 1:78.) Il est la personnification de l’amour. Notre Créateur est même à tel point imprégné de cette qualité admirable que la Bible affirme : “ Dieu est amour. ” (1 Jean 4:8). Quelle différence entre le dieu du présent système de choses et le Dieu que tu as l’honneur d’adorer ! Satan cherche à dévorer ; Jéhovah “ ne veut pas que qui que ce soit périsse ”. (2 Pierre 3:9.) À ses yeux, chaque vie humaine est précieuse. – TG2003 15/4 §3

Quelles autres perles spirituelles as-tu découvertes dans la lecture biblique de cette semaine ?

La Bible révèle le nom de certains anges (Juges 13:18 ; Dan. 8:16 ; Luc 1:19 ; Rév. 12:7). Elle dit aussi que Jéhovah a donné un nom à chaque étoile (Ps. 147:4). C’est donc raisonnable de penser que tous les anges ont un nom, même celui qui est devenu Satan. On trouve le titre « Satan » seulement 18 fois dans les Écritures hébraïques, mais 36 fois dans les Écritures grecques chrétiennes – TG2018/5 notes

 Pleine de grâce ”, “ bénie entre toutes les femmes ”- Avant d’annoncer à Marie quel serait son rôle dans le dessein de Dieu, voici comment l’ange Gabriel l’a saluée : “ Bonjour, femme extrêmement favorisée, Jéhovah est avec toi. ” (Luc 1:28). Cette salutation a été traduite autrement par : “ Je te salue, pleine de grâce, le Seigneur est avec toi. ” Peu de temps après, Élisabeth a accueilli Marie par ces mots : “ Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni. ” (Luc 1:42, Bible de Maredsous). De telles expressions ne prouvent-elles pas que Marie doit être vénérée ?

En réalité, non. Bien que ces paroles soient incluses dans une prière que les catholiques adressent à Marie, rien dans la Bible elle-même ne justifie qu’on lui adresse des suppliques. Gabriel et Élisabeth reconnaissaient à Marie l’insigne honneur d’être celle qui allait donner naissance au Messie, mais l’idée de la prier est étrangère aux Écritures. Au contraire, lorsque ses disciples ont demandé à Jésus comment prier, il leur a indiqué qu’il fallait s’adresser à son Père. D’ailleurs, son célèbre modèle de prière débute ainsi : “ Notre Père dans les cieux. ” — Matthieu 6:9. – TG2009 1/1 p9

Quand le moment est venu de transférer la vie de son Fils dans le ventre de Marie, Jéhovah a envoyé un ange parler à la jeune femme. Celui-ci a commencé par ces paroles : « Bonjour, femme extrêmement favorisée, Jéhovah est avec toi. » Marie a été « profondément troublée » ; elle s’est demandé pourquoi un ange s’adressait à elle. Voyant cela, l’ange lui a dit : « N’aie pas peur, Marie, car tu as trouvé faveur auprès de Dieu. » Il lui a expliqué que Dieu l’avait choisie pour donner naissance au Messie. Rassurée, elle a répondu humblement : « Vois ! L’esclave de Jéhovah ! Que tout se passe pour moi selon ta déclaration » (Luc 1:26-38). C’était un privilège pour l’ange de transmettre un message de Jéhovah. Cependant, cet ange n’a pas pensé qu’il était trop important pour s’adresser à un humain imparfait. Il a commencé par une salutation.

La leçon ? Nous devrions toujours être prêts à saluer les autres et à les encourager. Quelques mots peuvent suffire à leur faire sentir qu’ils ont bien une place dans le peuple de Jéhovah – TG2018/6

C’est lors d’un festin de mariage à Cana, en Galilée, que Jésus a accompli son premier miracle. Il se peut que le nombre de convives présents à ce mariage ait été plus important que prévu. Quoi qu’il en soit, le vin est venu à manquer. Marie, la mère de Jésus, faisait partie des invités. Depuis des années, elle avait sans doute médité sur toutes les promesses prophétiques qui concernaient son fils. Elle savait notamment qu’il serait appelé « Fils du Très-Haut » (Luc 1:30-32 ; 2:52). S’est-elle dit que son fils possédait des pouvoirs dont il ne s’était pas encore servi ? Ce qui est sûr, c’est qu’à Cana, Marie et Jésus ont éprouvé de la compassion pour les jeunes mariés et qu’ils ont voulu leur éviter une grande gêne. Jésus savait que l’hospitalité était un devoir. Il a donc transformé environ 380 litres d’eau en un « excellent vin ». Était-il obligé d’accomplir ce miracle ? Non. Mais il se souciait des autres et il imitait son Père céleste en se montrant généreux. – TG2015  15/6 p3 §3

Pourquoi Jésus était-il appelé Christ ? Selon les Évangiles, lorsque l’ange Gabriel est apparu à Marie pour lui annoncer qu’elle serait enceinte, il lui a demandé que l’enfant soit appelé Jésus (Luc 1:31). Dans les temps anciens, Jésus était un nom courant chez les Juifs : plusieurs personnages bibliques ont porté ce nom, et l’historien juif Flavius Josèphe évoque une douzaine d’autres personnes qui se nommaient ainsi. Le fils de Marie a été surnommé “ le Nazaréen ”, ce qui facilitait son identification ; il était le Jésus qui venait de Nazareth (Marc 10:47). Mais il a aussi été appelé “ le Christ ”, ou Jésus Christ (Matthieu 16:16). Que signifie le terme “ Christ ” ?

Le mot français “ Christ ” vient du grec Khristos, qui est l’équivalent de l’hébreu Mashiaḥ ou Messie. Ces deux termes signifient littéralement “ oint ”, c’est-à-dire “ choisi ”. Avant Jésus, d’autres personnages ont porté ce nom. Ce fut le cas de Moïse, d’Aaron et du roi David ; ils étaient qualifiés d’oints parce que Dieu les avait choisis pour leur conférer des fonctions officielles. Jésus, le Messie annoncé par les prophéties, a été le plus éminent représentant de Jéhovah. C’est pourquoi il méritait pleinement d’être appelé “ le Christ, le Fils du Dieu vivant ”. – TG2010  1/ 4

L’esprit saint a joué un rôle direct dans la vie et le ministère de Jésus. Marie, bien qu’imparfaite et vierge, a conçu et enfanté un Fils parfait, qui n’était pas sous le coup de la condamnation à mort. Ce prodige, qui n’avait jamais eu lieu auparavant et n’a plus jamais eu lieu depuis, était dû à l’action de l’esprit saint (Luc 1:26-31, 34, 35). Ce même esprit a par la suite protégé Jésus enfant d’une mort prématurée. Plus tard, quand Jésus avait environ 30 ans, Dieu l’a oint d’esprit saint. Par ce geste, il l’a désigné comme héritier du trône de David et lui a confié la mission de prêcher (Luc 1:32, 33 ; 4:16-21). L’esprit saint a conféré à Jésus le pouvoir d’accomplir des miracles : guérir les malades, nourrir les foules ou ressusciter les morts. Ces œuvres de puissance donnaient un avant-goût des bénédictions que Jésus apporterait à ses sujets durant son règne. TG2010  15/4 p8 §8

Marie était de la tribu de Juda et une descendante de David. Voilà pourquoi on pouvait dire de Jésus, son fils, qu’il était “ issu de la semence de David selon la chair ”. (Rm 1:3.) Par son père adoptif Joseph, un descendant de David, Jésus avait un droit légal au trône de David et, étant par sa mère la “ descendance ”, la “ semence ” et la “ racine ” de David, il possédait le droit naturel héréditaire au “ trône de David son père ”. — Luc 1:32 – km1998/12

Quel dirigeant pourrait mourir pour ses sujets et revenir à la vie pour régner sur eux ? Quel roi pourrait vivre sur terre et finalement régner du haut du ciel, après avoir gagné la confiance et la fidélité de ses sujets ? La seule personne capable de tels prodiges — et de combien d’autres ! — est Jésus Christ (Luc 1:32, 33). À la Pentecôte 33, après la mort, la résurrection et l’ascension de Christ, Dieu “ l’a fait chef sur toutes choses pour la congrégation ”. Christ a alors commencé à régner. En prêchant la bonne nouvelle, nous offrons aux gens la possibilité de devenir à leur tour des sujets du Royaume. TG2006 1/5 p27

Marie. Jéhovah l’a choisie pour être la mère de Jésus parce que c’était une jeune femme spirituelle. Sa spiritualité ressort de ce qu’elle a dit quand elle a rendu visite à ses proches, Zacharie et Élisabeth (Luc 1:46-55). Les paroles de Marie prouvent qu’elle aimait profondément la Parole de Dieu et qu’elle connaissait très bien les Écritures hébraïques. Remarquons également que, même après leur mariage, Marie et Joseph n’ont pas eu de relations sexuelles jusqu’à la naissance de Jésus. Cela montre qu’ils accordaient plus d’importance à la mission que Dieu leur avait confiée qu’à leurs désirs personnels. De plus, au cours des années, Marie a observé attentivement ce qui se passait dans la vie de Jésus et elle a gardé « dans son cœur » toutes les paroles de sagesse qu’il prononçait. De toute évidence, elle s’intéressait aux prophéties concernant le Messie. Pouvons-nous imiter Marie en mettant la volonté de Dieu en premier dans notre vie ? – TG2018/2 §11

Notez le chant de louange que Marie a exprimé après avoir appris qu’elle aurait le privilège d’être la mère du Messie. En Luc 1:46-55, elle déclare par exemple : “ Mon âme magnifie Jéhovah [...] parce qu’il a regardé la basse condition de son esclave. ” Elle se considérait humblement comme quelqu’un de “ basse condition ”, comme l’esclave de Jéhovah. Mais surtout, son beau chant de louange dénote sa spiritualité et sa bonne connaissance des Écritures. Bien que descendante pécheresse d’Adam, Marie était la personne idéale pour devenir la mère humaine du Fils de Dieu. – TG2002  15/12

De quoi Marie parlait. Dans la Bible, on ne trouve pas beaucoup de paroles dites par Marie. Le plus long extrait de ce qu’elle a dit se trouve en Luc 1:46 à 55. Cet extrait montre qu’elle connaissait très bien la partie de la Bible écrite en hébreu. Comment le savons-nous ? Ses mots ressemblent aux mots que Hanna, la mère de Samuel, a utilisés dans une prière (1 Samuel 2:1-10). Il semble que Marie a cité la Parole de Dieu environ 20 fois dans cet extrait. C’est évident qu’elle aimait parler des vérités qu’elle avait apprises de son plus grand Ami, Jéhovah. Comme dans le cas de Marie, parfois Jéhovah nous confie une mission que nous trouvons trop difficile pour nous. Alors imitons Marie : acceptons humblement la mission en ayant foi que Jéhovah nous aidera. Imitons-la aussi en écoutant bien Jéhovah, et en méditant sur ce que nous apprenons à propos de lui et de ses projets. Ainsi, comme elle, nous pourrons parler avec joie de ce que nous avons appris –ws2016 Février p9 §17,18

Élisabeth a fait preuve d’une fidélité admirablE. À la naissance de son fils, Zacharie se trouvait dans l’incapacité de parler, car il avait été rendu muet pour avoir douté des paroles de l’ange de Dieu. Il avait néanmoins dû trouver le moyen d’informer sa femme de cette instruction de l’ange : l’enfant devrait être appelé Jean. Quand les voisins et les proches parents ont voulu donner au garçon le nom de son père, Élisabeth, respectant la volonté de son mari, leur a répondu : “ Non, pas du tout, mais il s’appellera Jean. ” — Luc 1:59-63. –TG2011 1/15 p14 §7

1:62 — Outre qu’il s’est retrouvé dans l’incapacité de parler, Zacharie a-t-il été frappé de surdité ? Non. Zacharie a uniquement perdu l’usage de la parole. Certes, on lui a demandé “ par signes ” comment il voulait qu’on appelle l’enfant, mais cela ne veut pas dire qu’il était sourd. Il a vraisemblablement entendu ce que sa femme avait dit sur le nom de leur fils. On a peut-être demandé l’avis de Zacharie en faisant un geste. Puisque seule la parole a dû lui être rendue, c’est bien la preuve qu’il n’avait pas été frappé de surdité - TG2008  15/3

QUI ÉTAIT THÉOPHILE ?   Luc adressa son Évangile et le livre des Actes d’apôtres à Théophile, il était vraisemblablement chrétien Dans l’Évangile, Luc s’adresse au “ très excellent Théophile ”. (Luc 1:3.) “ Très excellent ” était une formule de politesse destinée à une personne très riche et de haut rang, ainsi qu’aux hauts fonctionnaires du gouvernement romain. L’apôtre Paul s’adressa d’une manière similaire à Festus, le procurateur romain de la Judée. — Actes 26:25.

  Manifestement, Théophile avait entendu le message relatif à Jésus et y accordait de l’intérêt. Luc espérait que son Évangile permettrait à Théophile de ‘ connaître pleinement la certitude des choses qu’on lui avait enseignées de vive voix ’. — Luc 1:4.

D’après l’helléniste Richard Lenski, il est peu probable que Théophile ait été croyant lorsque Luc l’appela “ très excellent ”, car “ dans toute la littérature chrétienne, [...] nul frère n’a reçu à quelque moment que ce soit un tel titre de distinction sur la terre ”. Quand Luc rédigea plus tard le livre des Actes, il n’employa pas le titre “ très excellent ”, mais il dit simplement : “ Ô Théophile. ” (Actes 1:1) – TG2007 15/11 p19

RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 11 JUIN 2018 - LUC 1.docx

RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 11 JUIN 2018 - LUC 1.pdf

Link to comment
Share on other sites


  • Views 234
  • Replies 0
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Popular Days

Top Posters In This Topic

Popular Days





  • Recently Browsing

    • No registered users viewing this page.
  • Popular Contributors

  • Topics

  • Posts

    • Joshua 2 ---> 1 Now after the death of Moses the servant of the Lord it came to pass, that the Lord spake unto Joshua the son of Nun, Moses' minister, saying, 2 Moses my servant is dead; now therefore arise, go over this Jordan, thou, and all this people, unto the land which I do give to them, even to the children of Israel. 3 Every place that the sole of your foot shall tread upon, that have I given unto you, as I said unto Moses. 4 From the wilderness and this Lebanon even unto the great river, the river Euphrates, all the land of the Hittites, and unto the great sea toward the going down of the sun, shall be your coast. 5 There shall not any man be able to stand before thee all the days of thy life: as I was with Moses, so I will be with thee: I will not fail thee, nor forsake thee. 6 Be strong and of a good courage: for unto this people shalt thou divide for an inheritance the land, which I sware unto their fathers to give them. 7 Only be thou strong and very courageous, that thou mayest observe to do according to all the law, which Moses my servant commanded thee: turn not from it to the right hand or to the left, that thou mayest prosper withersoever thou goest. 8 This book of the law shall not depart out of thy mouth; but thou shalt meditate therein day and night, that thou mayest observe to do according to all that is written therein: for then thou shalt make thy way prosperous, and then thou shalt have good success. 9 Have not I commanded thee? Be strong and of a good courage; be not afraid, neither be thou dismayed: for the Lord thy God is with thee whithersoever thou goest. 10 Then Joshua commanded the officers of the people, saying, 11 Pass through the host, and command the people, saying, Prepare you victuals; for within three days ye shall pass over this Jordan, to go in to possess the land, which the Lord your God giveth you to possess it. 12 And to the Reubenites, and to the Gadites, and to half the tribe of Manasseh, spake Joshua, saying, 13 Remember the word which Moses the servant of the Lord commanded you, saying, The Lord your God hath given you rest, and hath given you this land. 14 Your wives, your little ones, and your cattle, shall remain in the land which Moses gave you on this side Jordan; but ye shall pass before your brethren armed, all the mighty men of valour, and help them; 15 Until the Lord have given your brethren rest, as he hath given you, and they also have possessed the land which the Lord your God giveth them: then ye shall return unto the land of your possession, and enjoy it, which Moses the Lord's servant gave you on this side Jordan toward the sunrising. 16 And they answered Joshua, saying, All that thou commandest us we will do, and whithersoever thou sendest us, we will go. 17 According as we hearkened unto Moses in all things, so will we hearken unto thee: only the Lord thy God be with thee, as he was with Moses. 18 Whosoever he be that doth rebel against thy commandment, and will not hearken unto thy words in all that thou commandest him, he shall be put to death: only be strong and of a good courage.
    • 6 Now Jericho was straitly shut up because of the children of Israel: none went out, and none came in. 2 And the Lord said unto Joshua, See, I have given into thine hand Jericho, and the king thereof, and the mighty men of valour. 3 And ye shall compass the city, all ye men of war, and go round about the city once. Thus shalt thou do six days. 4 And seven priests shall bear before the ark seven trumpets of rams' horns: and the seventh day ye shall compass the city seven times, and the priests shall blow with the trumpets. 5 And it shall come to pass, that when they make a long blast with the ram's horn, and when ye hear the sound of the trumpet, all the people shall shout with a great shout; and the wall of the city shall fall down flat, and the people shall ascend up every man straight before him. 6 And Joshua the son of Nun called the priests, and said unto them, Take up the ark of the covenant, and let seven priests bear seven trumpets of rams' horns before the ark of the Lord. 7 And he said unto the people, Pass on, and compass the city, and let him that is armed pass on before the ark of the Lord. 8 And it came to pass, when Joshua had spoken unto the people, that the seven priests bearing the seven trumpets of rams' horns passed on before the Lord, and blew with the trumpets: and the ark of the covenant of the Lord followed them. 9 And the armed men went before the priests that blew with the trumpets, and the rereward came after the ark, the priests going on, and blowing with the trumpets. 10 And Joshua had commanded the people, saying, Ye shall not shout, nor make any noise with your voice, neither shall any word proceed out of your mouth, until the day I bid you shout; then shall ye shout. 11 So the ark of the Lord compassed the city, going about it once: and they came into the camp, and lodged in the camp. 12 And Joshua rose early in the morning, and the priests took up the ark of the Lord. 13 And seven priests bearing seven trumpets of rams' horns before the ark of the Lord went on continually, and blew with the trumpets: and the armed men went before them; but the rereward came after the ark of the Lord, the priests going on, and blowing with the trumpets. 14 And the second day they compassed the city once, and returned into the camp: so they did six days. 15 And it came to pass on the seventh day, that they rose early about the dawning of the day, and compassed the city after the same manner seven times: only on that day they compassed the city seven times. 16 And it came to pass at the seventh time, when the priests blew with the trumpets, Joshua said unto the people, Shout; for the Lord hath given you the city. 17 And the city shall be accursed, even it, and all that are therein, to the Lord: only Rahab the harlot shall live, she and all that are with her in the house, because she hid the messengers that we sent. 18 And ye, in any wise keep yourselves from the accursed thing, lest ye make yourselves accursed, when ye take of the accursed thing, and make the camp of Israel a curse, and trouble it. 19 But all the silver, and gold, and vessels of brass and iron, are consecrated unto the Lord: they shall come into the treasury of the Lord. 20 So the people shouted when the priests blew with the trumpets: and it came to pass, when the people heard the sound of the trumpet, and the people shouted with a great shout, that the wall fell down flat, so that the people went up into the city, every man straight before him, and they took the city. 21 And they utterly destroyed all that was in the city, both man and woman, young and old, and ox, and sheep, and ass, with the edge of the sword. 22 But Joshua had said unto the two men that had spied out the country, Go into the harlot's house, and bring out thence the woman, and all that she hath, as ye sware unto her. 23 And the young men that were spies went in, and brought out Rahab, and her father, and her mother, and her brethren, and all that she had; and they brought out all her kindred, and left them without the camp of Israel. 24 And they burnt the city with fire, and all that was therein: only the silver, and the gold, and the vessels of brass and of iron, they put into the treasury of the house of the Lord. 25 And Joshua saved Rahab the harlot alive, and her father's household, and all that she had; and she dwelleth in Israel even unto this day; because she hid the messengers, which Joshua sent to spy out Jericho. 26 And Joshua adjured them at that time, saying, Cursed be the man before the Lord, that riseth up and buildeth this city Jericho: he shall lay the foundation thereof in his firstborn, and in his youngest son shall he set up the gates of it. 27 So the Lord was with Joshua; and his fame was noised throughout all the country.
    • As referenced in the Bible Book of Joshua
    • 19 And there came two angels to Sodom at even; and Lot sat in the gate of Sodom: and Lot seeing them rose up to meet them; and he bowed himself with his face toward the ground; 2 And he said, Behold now, my lords, turn in, I pray you, into your servant's house, and tarry all night, and wash your feet, and ye shall rise up early, and go on your ways. And they said, Nay; but we will abide in the street all night. 3 And he pressed upon them greatly; and they turned in unto him, and entered into his house; and he made them a feast, and did bake unleavened bread, and they did eat. 4 But before they lay down, the men of the city, even the men of Sodom, compassed the house round, both old and young, all the people from every quarter: 5 And they called unto Lot, and said unto him, Where are the men which came in to thee this night? bring them out unto us, that we may know them. 6 And Lot went out at the door unto them, and shut the door after him, 7 And said, I pray you, brethren, do not so wickedly. 8 Behold now, I have two daughters which have not known man; let me, I pray you, bring them out unto you, and do ye to them as is good in your eyes: only unto these men do nothing; for therefore came they under the shadow of my roof. 9 And they said, Stand back. And they said again, This one fellow came in to sojourn, and he will needs be a judge: now will we deal worse with thee, than with them. And they pressed sore upon the man, even Lot, and came near to break the door. 10 But the men put forth their hand, and pulled Lot into the house to them, and shut to the door. 11 And they smote the men that were at the door of the house with blindness, both small and great: so that they wearied themselves to find the door. 12 And the men said unto Lot, Hast thou here any besides? son in law, and thy sons, and thy daughters, and whatsoever thou hast in the city, bring them out of this place: 13 For we will destroy this place, because the cry of them is waxen great before the face of the Lord; and the Lord hath sent us to destroy it. 14 And Lot went out, and spake unto his sons in law, which married his daughters, and said, Up, get you out of this place; for the Lord will destroy this city. But he seemed as one that mocked unto his sons in law. 15 And when the morning arose, then the angels hastened Lot, saying, Arise, take thy wife, and thy two daughters, which are here; lest thou be consumed in the iniquity of the city. 16 And while he lingered, the men laid hold upon his hand, and upon the hand of his wife, and upon the hand of his two daughters; the Lord being merciful unto him: and they brought him forth, and set him without the city. 17 And it came to pass, when they had brought them forth abroad, that he said, Escape for thy life; look not behind thee, neither stay thou in all the plain; escape to the mountain, lest thou be consumed. 18 And Lot said unto them, Oh, not so, my Lord: 19 Behold now, thy servant hath found grace in thy sight, and thou hast magnified thy mercy, which thou hast shewed unto me in saving my life; and I cannot escape to the mountain, lest some evil take me, and I die: 20 Behold now, this city is near to flee unto, and it is a little one: Oh, let me escape thither, (is it not a little one?) and my soul shall live. 21 And he said unto him, See, I have accepted thee concerning this thing also, that I will not overthrow this city, for the which thou hast spoken. 22 Haste thee, escape thither; for I cannot do anything till thou be come thither. Therefore the name of the city was called Zoar. 23 The sun was risen upon the earth when Lot entered into Zoar. 24 Then the Lord rained upon Sodom and upon Gomorrah brimstone and fire from the Lord out of heaven; 25 And he overthrew those cities, and all the plain, and all the inhabitants of the cities, and that which grew upon the ground. 26 But his wife looked back from behind him, and she became a pillar of salt. 27 And Abraham gat up early in the morning to the place where he stood before the Lord: 28 And he looked toward Sodom and Gomorrah, and toward all the land of the plain, and beheld, and, lo, the smoke of the country went up as the smoke of a furnace. 29 And it came to pass, when God destroyed the cities of the plain, that God remembered Abraham, and sent Lot out of the midst of the overthrow, when he overthrew the cities in the which Lot dwelt. 30 And Lot went up out of Zoar, and dwelt in the mountain, and his two daughters with him; for he feared to dwell in Zoar: and he dwelt in a cave, he and his two daughters. 31 And the firstborn said unto the younger, Our father is old, and there is not a man in the earth to come in unto us after the manner of all the earth: 32 Come, let us make our father drink wine, and we will lie with him, that we may preserve seed of our father. 33 And they made their father drink wine that night: and the firstborn went in, and lay with her father; and he perceived not when she lay down, nor when she arose. 34 And it came to pass on the morrow, that the firstborn said unto the younger, Behold, I lay yesternight with my father: let us make him drink wine this night also; and go thou in, and lie with him, that we may preserve seed of our father. 35 And they made their father drink wine that night also: and the younger arose, and lay with him; and he perceived not when she lay down, nor when she arose. 36 Thus were both the daughters of Lot with child by their father. 37 And the first born bare a son, and called his name Moab: the same is the father of the Moabites unto this day. 38 And the younger, she also bare a son, and called his name Benammi: the same is the father of the children of Ammon unto this day.
    • 3 Now Jehoram the son of Ahab began to reign over Israel in Samaria the eighteenth year of Jehoshaphat king of Judah, and reigned twelve years. 2 And he wrought evil in the sight of the Lord; but not like his father, and like his mother: for he put away the image of Baal that his father had made. 3 Nevertheless he cleaved unto the sins of Jeroboam the son of Nebat, which made Israel to sin; he departed not therefrom. 4 And Mesha king of Moab was a sheepmaster, and rendered unto the king of Israel an hundred thousand lambs, and an hundred thousand rams, with the wool. 5 But it came to pass, when Ahab was dead, that the king of Moab rebelled against the king of Israel. 6 And king Jehoram went out of Samaria the same time, and numbered all Israel. 7 And he went and sent to Jehoshaphat the king of Judah, saying, The king of Moab hath rebelled against me: wilt thou go with me against Moab to battle? And he said, I will go up: I am as thou art, my people as thy people, and my horses as thy horses. 8 And he said, Which way shall we go up? And he answered, The way through the wilderness of Edom. 9 So the king of Israel went, and the king of Judah, and the king of Edom: and they fetched a compass of seven days' journey: and there was no water for the host, and for the cattle that followed them. 10 And the king of Israel said, Alas! that the Lord hath called these three kings together, to deliver them into the hand of Moab! 11 But Jehoshaphat said, Is there not here a prophet of the Lord, that we may enquire of the Lord by him? And one of the king of Israel's servants answered and said, Here is Elisha the son of Shaphat, which poured water on the hands of Elijah. 12 And Jehoshaphat said, The word of the Lord is with him. So the king of Israel and Jehoshaphat and the king of Edom went down to him. 13 And Elisha said unto the king of Israel, What have I to do with thee? get thee to the prophets of thy father, and to the prophets of thy mother. And the king of Israel said unto him, Nay: for the Lord hath called these three kings together, to deliver them into the hand of Moab. 14 And Elisha said, As the Lord of hosts liveth, before whom I stand, surely, were it not that I regard the presence of Jehoshaphat the king of Judah, I would not look toward thee, nor see thee. 15 But now bring me a minstrel. And it came to pass, when the minstrel played, that the hand of the Lord came upon him. 16 And he said, Thus saith the Lord, Make this valley full of ditches. 17 For thus saith the Lord, Ye shall not see wind, neither shall ye see rain; yet that valley shall be filled with water, that ye may drink, both ye, and your cattle, and your beasts. 18 And this is but a light thing in the sight of the Lord: he will deliver the Moabites also into your hand. 19 And ye shall smite every fenced city, and every choice city, and shall fell every good tree, and stop all wells of water, and mar every good piece of land with stones. 20 And it came to pass in the morning, when the meat offering was offered, that, behold, there came water by the way of Edom, and the country was filled with water. 21 And when all the Moabites heard that the kings were come up to fight against them, they gathered all that were able to put on armour, and upward, and stood in the border. 22 And they rose up early in the morning, and the sun shone upon the water, and the Moabites saw the water on the other side as red as blood: 23 And they said, This is blood: the kings are surely slain, and they have smitten one another: now therefore, Moab, to the spoil. 24 And when they came to the camp of Israel, the Israelites rose up and smote the Moabites, so that they fled before them: but they went forward smiting the Moabites, even in their country. 25 And they beat down the cities, and on every good piece of land cast every man his stone, and filled it; and they stopped all the wells of water, and felled all the good trees: only in Kirharaseth left they the stones thereof; howbeit the slingers went about it, and smote it. 26 And when the king of Moab saw that the battle was too sore for him, he took with him seven hundred men that drew swords, to break through even unto the king of Edom: but they could not. 27 Then he took his eldest son that should have reigned in his stead, and offered him for a burnt offering upon the wall. And there was great indignation against Israel: and they departed from him, and returned to their own land.
  • Members

    • JW Insider

      JW Insider 9,434

      Member
      Joined:
      Last active:
    • Many Miles

      Many Miles 671

      Member
      Joined:
      Last active:
    • xero

      xero 2,259

      Member
      Joined:
      Last active:
    • BTK59

      BTK59 63

      Member
      Joined:
      Last active:
    • Srecko Sostar

      Srecko Sostar 2,869

      Member
      Joined:
      Last active:
    • Pudgy

      Pudgy 2,313

      Member
      Joined:
      Last active:
    • DL2APR60

      DL2APR60 0

      Member
      Joined:
      Last active:
  • Recent Status Updates

  • Forum Statistics

    • Total Topics
      65.3k
    • Total Posts
      158k
  • Member Statistics

    • Total Members
      17,647
    • Most Online
      1,592

    Newest Member
    aroa
    Joined
×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.