Jump to content

Sign in to follow this  
TheWorldNewsOrg

Pike Place Market in Seattle, Washington

Topic Summary

Created

Last Reply

Replies

Views

TheWorldNewsOrg -
TheWorldNewsOrg -
1
114

Top Posters


Recommended Posts


Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      THURSTON COUNTY, Wash. - Two worship centers operated by the Jehovah's Witnesses were damaged by fire Monday morning, and arson is suspected in both blazes, fire officials said.
      Olympia firefighters responded to the first blaze, a Kingdom Hall in the 225 Cain Road Southeast about 8:20 a.m.
      A fire was breaching an interior wall in the building, which was unoccupied.
      Firefighters quickly put out the blaze and determined that it started outside the building. There was a strong smell of petroleum similar to gasoline and other items that suggested arson, the Olympia Fire Department said.
      About a half-hour later, another fire was then reported at a second Kingdom Hall in Tumwater. Crews from the Tumwater Fire Department responded to that scene and found smoke and fire inside and outside the building. They were able to extinguish the flames.
      The Tumwater fire is likely related to the Olympia fire, officials said.
      Officials from the federal Bureau of Alcohol, Tobacco, Firearms and Explosives responded to both fires
      In the Olympia fire, video surveillance footage shows a person pouring a liquid on the exterior of the worship hall and lighting it on fire early in the morning before dawn, said Assistant Chief Rob Bradley of the Olympia Fire Department.
      He said it appears the fire smoldered some time before it began spreading through the walls and was noticed.
      In the Tumwater fire, evidence indicates two possible ignition points on the north side of the building, said Tumwater Fire Chief Scott LaVielle. It appears that an accelerant was used, he said.
      ATF officials are now checking on similarities between the two fires.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      10 de diciembre de 2018 / 2:55 AM GMT
      Por Tim Stelloh
      Una serie de incendios supuestamente dirigidos han atravesado las salas de los Testigos de Jehová en un condado del estado de Washington desde marzo, con el quinto puesto el viernes por la mañana temprano, dijeron las autoridades federales durante el fin de semana.
      En mayo, alguien también disparó 35 disparos de rifles a un Salón del Reino, un lugar de culto en la religión, en el condado de Thurston, al suroeste de Seattle, donde también ocurrió el supuesto incendio provocado, informó la afiliada de la NBC, KING.
      No se han identificado sospechosos, aunque el alguacil del condado de Thurston, John Snaza, describió el último incendio como uno de los “ataques” recientes contra los Salones del Reino.
      “Qué frustrante es que las personas que encuentran un lugar solemne de adoración, ahora están siendo destruidas”, dijo Snaza a los periodistas el viernes.
      Las autoridades fueron enviadas al incendio del viernes en un Salón del Reino 

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      YELM, Wash. — Authorities on Wednesday were investigating after someone tried to set fire to the Kingdom Hall of JehovahÂ’s Witnesses in Yelm.
      This comes after four other recent attacks on Kingdom Halls of Jehovah’s Witnesses in Thurston County that are being investigated as hate crimes.
      In the latest incident, authorities were called around 7:30 a.m. Wednesday to the report of an attempted arson at the Kingdom Hall on Vail Road SE in Yelm.
      The ensuing investigation closed a large section of Vail Road for most of the day.
      Church elders had arrived to find fire logs stacked up against an outside wall that was smoldering. They doused the logs with water and prevented any further damage to the building.
      The elders reported finding a suspicious device placed on the ground on the west side of the building. It “had the appearance of being an explosive device,” so deputies called the bomb squad to the scene.
      People living nearby the church told Q13 News they were told by law enforcement to evacuate for their own safety.
      “I got woken up by my roommate Zachary saying there was a device on the church next door to our house and we needed to evacuate,” said Richard McIntire.
      McIntireÂ’s shared his concern about living so close to whatÂ’s become a repeated target.
      “I don’t understand why people have to target churches,” he said.
      Neighbors in rural Yelm expressed their worries about the attacks and hoped police would soon make an arrest before someone gets hurt.
      By late afternoon investigators determined the suspicious device wasn’t dangerous. The Thurston County Sheriff’s Office later tweeted, “The suspicious device was made to look like a real bomb but in the end, it was found to be fake.”
      Read more: 
      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      WASHINGTON (AP) — El subdirector del FBI Andrew McCabe, quien fuera un blanco frecuente de críticas por parte del presidente Donald Trump, renunció abruptamente el lunes antes de su jubilación ya cercana.
       
      McCabe, veterano de 22 años en el FBI, fue criticado públicamente repetidas veces el año pasado por Trump, quien lo ha acusado de parcialidad por las conexiones políticas de su esposa y por una investigación del FBI de la cual no surgió ningún cargo penal contra Hillary Clinton.
      McCabe, que desempeñó varios puestos de liderazgo y estuvo muy involucrado en investigaciones de crímenes importantes _incluido el atentado en el Maratón de Boston de 2013_, cumpliría en cuestión de semanas los requisitos para jubilarse. El personal del FBI se enteró el lunes que McCabe dejaba el segundo cargo más importante de la agencia de forma inmediata, según personas familiarizadas con la situación que pidieron permanecer anónimas debido a que no podían hablar públicamente sobre una decisión interna relativa al personal.
      El tercer funcionario en rango del FBI, David Bowdich, fue nombrado subdirector interino.
      Se tiene previsto que McCabe se retire con todos los beneficios de la jubilación.
      Su salida se da en el marco de los cambios implementados por el director del FBI Christopher Wray en su equipo de liderazgo. Otros dos funcionarios importantes fueron remplazados la semana pasada. Tales cambios no son inusuales cuando un nuevo director toma las riendas de la agencia, pero son notorios debido a la presión de Trump sobre Wray para que despidiera a los funcionarios que eran cercanos al ex director James Comey.
      En un mensaje el lunes a los empleados de la agencia, Wray les dijo que McCabe se retirará el 18 de marzo y rechazó que la medida se deba a presión política.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.  

    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      Almost every major U.S. city has seen years of decline in bus ridership, but Seattle has been the exception in recent years. Between 2010 and 2014, Seattle experienced the biggest jump of any major U.S. city. At its peak in 2015, around 78,000 people, or about one in five Seattle workers, rode the bus to work.
      That trend has cooled slightly since then, but Seattle continues to see increased overall transit ridership, bucking the national trend of decline. In 2016, Seattle saw transit ridership increase by 4.1 percent—only Houston and Milwaukee saw even half that increase in the same year.
      Read more: https://www.citylab.com/transportation/2017/10/how-seattle-bucked-a-national-trend-and-got-more-people-to-ride-the-bus/542958/
    • By TheWorldNewsOrg
      Lawmaker To Remove $26 Million Dollars From Evergreen College After Racist Students Takeover Campus

      World News
    • Guest
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      The Catholic University of America in Washington, D.C., is now home to some of Ethiopia’s most important religious manuscripts after they were recently donated to the university by Chicago-based collectors Gerald and Barbara Weiner. The couple gave out the handmade leather manuscripts with the hope of allowing Ethiopians in the U.S. to use them for prayers and study, according to Catholic News Agency.
      Dr. Aaron M. Butts, a professor of Semitic and Egyptian Languages and Literature at the university, put up a statement saying the collection “provides unparalleled primary sources for the study of Eastern Christianity.”
      What’s In the Collection?
      In total, the collection is comprised of 125 Christian manuscripts, including liturgical books, hagiographies, psalters, and 215 Islamic manuscripts, including the Quran and commentaries on Quran.

      According to the Catholic News Agency, it’s the largest collection of Ethiopian Islamic manuscripts outside of Ethiopia.
      More than 600 manuscripts were handmade using hides from calves, sheep, and goats, and are estimated to date back to the 18th and 19th century.
      In the collection, there are over 350 “magic” scrolls, which are traditional Christian prayer talismans, and each was handwritten by a “debtera,” or a cleric in the Ethiopian church, and includes the name of the person it was written for.
      Pieces of the manuscripts were worn around the neck for purposes of helping people with different kinds of ailments, including headaches, painful menstruation, and complicated childbirth.
      Butts suggests that some of these scrolls, which were predominantly worn by women, may have been passed down through many generations, mainly from mother to daughter.
      He added that the prayer jewels haven’t been studied much due to the personal nature of their use.
      Washington, D.C., hosts one of the largest Ethiopian communities outside Ethiopia, and has several Ethiopian Orthodox and Catholic churches and cultural centers, making it the best location to donate the manuscripts.
      Ethiopian Religion
      Ethiopia is predominantly a Christian country, with the majority of Christians belonging to the Ethiopian Orthodox Tewahedo Church.
      However, there are other small religious communities in the country, including Muslims, Judaists, and Pagans. There is also a minority section of Christians who are Roman Catholics or Protestants.
      Many Ethiopians still use the prayer scrolls for protection and healing. They are often inscribed with prayers, spells, and charms to offer protection to their specific owner.
      The text on these “magic” scrolls is often derived from the bible, which is why the majority of churches in the country tolerate despite their connection to magic.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest Nicole
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      President Barack Obama holds a robotic arm being controlled by the mind of the man in the wheel chair at right as he makes a stop at the exhibition hall of the White House Frontiers Conference on Thursday, Oct. 13, 2016, in Pittsburgh. (Michael Henninger/Pittsburgh Post-Gazette via AP) (Associated Press)
       
      WASHINGTON — A paralyzed man shared a handshake with President Barack Obama on Thursday by using a mind-controlled robotic arm that, in a first for medical research, is helping to restore his sense of touch.
      Obama fist-bumped Nathan Copeland’s robotic hand, and tiny chips implanted in Copeland’s brain let him use his thoughts to move the Star Trek-looking metal arm attached to his wheelchair — and also let him feel subtle pressure in his own fingers when the artificial ones were touched.
      He had “pretty impressive precision,” Obama said. “When I’m moving the hand, it is also sending signals to Nathan so he is feeling me touching or moving his arm.”
      The president congratulated the University of Pittsburgh researchers who are developing the technology, saying, “what a story.”
      The research is part of a quest to make artificial limbs that can feel. On Thursday, the Pittsburgh team reported important early findings: When they blindfolded Copeland, he could correctly identify which robotic finger they touched 84 percent of the time.
      “The majority of them, it felt like a pressure or a tingling” in his own corresponding finger, said Copeland, 30, of Dunbar, Pennsylvania, who was left paralyzed after a car accident. When a researcher touched two fingers at the same time, “I just laughed and I said, ‘Are you trying to be tricky or something?”
      Preparing to show the president how the cutting-edge research worked, Copeland said he was “circling between excited and nervous every half-hour.”
      Harnessing brain waves to power prosthetics is a hot field, with a goal of giving the disabled more independence and improving artificial limbs for amputees as well. Headlines in recent years have reported experiments that let paralyzed people move a robotic arm to touch a loved one or take a drink simply by imagining the motion. Their thoughts activate brain implants that relay electrical signals needed to command movement. The signals are transmitted through a computer to the robotic limb.
      What’s new is recreating sensation using this brain-controlled technology. After all, proper motion depends on more than muscle movement. Reach for something and that sense of touch helps you naturally grasp with just enough force to hang on while not either dropping something or crushing it.
      “It’s not only that emotional connection we get,” said Robert Gaunt, a Pittsburgh assistant professor of rehabilitation who led the new study. “People have an incredibly difficult time interacting with objects, picking objects up, manipulating them, doing fairly basic things with the hand if they don’t have a very basic sense of touch.”
      Step one is placing sensors in prosthetics. The next hurdle is how to allow feedback to and from those sensors. For amputees, some scientists are attempting to wire nerves left in the remaining part of the person’s natural limb directly to the robotic arm.
      That’s not possible if a spinal cord injury has interrupted the messages that normally flash between the hand and the brain. But previous monkey research had suggested brain implants could bridge that gap. So surgeons at the University of Pittsburgh Medical Center implanted electrodes in the part of Copeland’s brain that controls what his hands feel.
      Electrically stimulating those cells worked even though the car wreck that left Copeland mostly paralyzed happened over a decade ago, Gaunt noted.
      “This shows you can get natural sensation” through the brain implant, added Pittsburgh neurobiologist Andrew Schwartz.
      Thursday’s report in Science Translational Medicine details the first six months of experiments after Copeland received the brain implants in March 2015. The ongoing research is becoming more sophisticated, as he picks up objects while the electrodes stimulate different amounts of force, Copeland said in a phone interview.
      While the work is in just one patient, it’s a step toward creating touch capability, said Richard Andersen, a neuroscientist at the California Institute of Technology whose team also studies mind-controlled prosthetics and is about to begin a similar experiment.
      “It still needs to be determined if this tactile feedback will improve performance” in using the robotic arm, Andersen cautioned.
      Copeland doesn’t get to take the robotic arm home but is proud of helping to advance the science.
      “Technically when it’s over, I will have netted nothing except having done some cool stuff with some cool people,” Copeland said. “It’s cheesy, but Luke Skywalker loses his hand and then basically the next day he’s got a robot one and it’s working fine. We have to get to that point, and to do that, someone has to start it.”
      https://www.washingtonpost.com/national/health-science/paralyzed-man-feels-touch-through-mind-controlled-robot-hand/2016/10/13/b3b1d150-915e-11e6-bc00-1a9756d4111b_story.html
    • Guest Nicole
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      Colocamos un tratado. Foto por @gfocused.

    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
    • By admin
      Great resource for suspended License restoration.

      https://www.clark.wa.gov/district-court/driver-license-restoration-program


       
    • By admin
      Head Start / Early Head Start / ECEAP / Childcare
      No Cost to eligible families
      EOCF - Give Your Child A Great Start.pdf
      Español.pdf




  • Recent Status Updates

    • Michael Krewson

      Did you all see Jared Kushner tell the states that the stockpile was "our"?  As in the Federal governments. Incredible.
      · 0 replies
    • admin

      Day X of quarantine

      · 0 replies
    • Eric Ouellet

      Ne dormons pas comme les autres, demeurons éveiller et restons confiant en Jéhovah, le Dieu de Toute BÉNÉDICTION 
       
      Voici une petite histoire qui va nous faire réfléchir, sur nos qualités, que nous devons manifester en notre être, nous serviteur de Dieu. Comment et qu'elles sont les qualitées que nous devons manifester en actions, envers notre prochain, envers nos ennemis, envers Dieu, envers Jésus, pour Être porté, par le Maître du temps, Au jour de Dieu?
      Quelle est la priorité principale d'un serviteur de Dieu et que devons nous principalement mettre en pratique dans notre vie, pour Être sauvez par celui qui a préparé le chemin de nos pas, pour notre Salut?
      Le titre de cette courte histoire, nous dévoile ce qui adviendra aux serviteurs de Dieu remplis d'amour, Au Grand, jour de Dieu.

      Le Titre est:
      QUI VEUT BIEN DE L’AMOUR ?

      Voici cette petite histoire:
      Un jour, plusieurs différents sentiments cohabitaient tous ensemble sûr une Ile: le Bonheur, la Tristesse, le Savoir ; ainsi que tous les autres, l’Amour y compris. Un jour, on annonça aux sentiments de la région , que l’île où tous vivaient, allait couler. Ils préparèrent donc tous leurs bateaux et partirent. Seul l’Amour resta. L’Amour voulait rester jusqu’au dernier moment. Quand l’île fût près à sombrer, l’Amour décida d’appeler à l’aide à ces concitoyens. Le premier fut "La Richesse" qui passa à côté de l’Amour, dans un luxueux bateau. L’Amour lui dit : « Richesse, peux-tu m’emmener ? »Alors la Richesse lui dit : Non! mon ami l'Amour, " je ne peux t'aider, car il y a beaucoup d’argent et d’or sur mon bateau et je n’ai pas assez de place pour toi." Bonne chance Amour.
      La richesse laissa Amour dans les eaux profondes qui l'entourait et continua son chemin. L’Amour décida alors de demander à l’Orgueil, qui passait aussi dans un magnifique bateau. Alors l'Amour s'exclama « Orgueil, aide-moi, je t’en prie ! » l'Orgueil répondit à l'Amour« je ne puis t’aider, Amour. Tu es tout mouillé et tu pourrais endommager mon bâteau. L'Orgueil, n'aida en aucune manière l'Amour et continua à voguer sur les eaux immense. Plus tard »La Tristesse passa à côté, de l’Amour. L'Amour lui demanda :«"Tristesse, laisses-moi venir avec toi. » la tristesse le regarda et dit: « Ooh… Amour, je suis tellement triste que j’ai besoin d’être seule ! Bonne chance Amour". L'Amour ne se découragea pas et se laissa porter sur les eaux. Quelle minutes plus tard » Le Bonheur passa aussi à côté de l’Amour , mais il était si heureux, qu’il n’entendit même pas l’Amour l’appeler! Soudain, une voix dit sur un bateau de lumière immaculée comme ressemblant à des nuages matérialisés " Viens Amour," je te prends avec moi." L'Amour distingua que celui qui le prit sur son bateau blanc immaculé, était un vieillard, de lui venait les paroles de son sauveur des eaux tulmultueuses. L’Amour se senti si reconnaissant et plein de joie, qu’il en oublia de demander le nom au vieillard. Lorsqu’ils arrivèrent sur la terre ferme, le vieillard s’en alla. L’Amour réalisa combien, il lui devait pour l'avoir sauvé, et aussitôt un Être apparut à l'Amour, Cette personne qui apparut devant lui était "Le Savoir" de toutes choses, alors l'Amour qui était devant Lui, demanda au Savoir :« Qui m’a aidé ? »Le Savoir Dit« C’était "le Temps" » répondit le Savoir.« Le Temps ? » s’interrogea l’Amour.« Mais pourquoi le Temps m’a –t-il aidé ? » Le Savoir sourit, plein de sagesse, et répondit :« C’est parce que seul le Temps est capable de comprendre combien l’Amour est important dans la vie. »
      Que veux dire cette histoire que je vous aie raconté?
      Je vais laisser votre pensée réfléchir en cette histoire et je vais donner l'explication de cette histoire à la fin de ce discours.





      Restons vivifiant d'un Amour sincère.


      DANS de nombreux pays, nous avons recourt de plus en plus aux caméras de surveillance pour observer la circulation routière et filmer les accidents. En cas de délit de fuite, ces enregistrements peuvent permettre à la police de retrouver et d’arrêter le chauffard. À vrai dire, avec ces yeux électroniques un peu partout, il est de plus en plus difficile d’échapper aux conséquences de ses actes.
      Cet abondant recours à la vidéosurveillance, devrait-il, nous rappeler un tant soit peu notre Père bienveillant, Jéhovah ? La Bible dit en effet que ses yeux « sont en tout lieu » (Prov. 15:3). Mais cela veut-il dire qu’il examine constamment à la loupe nos faits et gestes ? Nous observe-t-il avec la seule intention de faire respecter ses lois et de nous punir ? (Jér. 16:17 ; Héb. 4:13). Pas du tout ! Il nous observe en premier lieu parce qu’il nous aime et se soucie de notre bonheur (1 Pierre 3:12).
      Jéhovah nous surveille par amour.

      Qu’est-ce qui nous aidera à comprendre que Jéhovah nous surveille parce qu’il nous aime ? Nous examinerons ensemble cinq façons dont cet intérêt se manifeste : 1) Il nous met en garde lorsque nous montrons de mauvaises inclinations, 2) il nous corrige lorsque nous faisons un faux pas, 3) il nous guide grâce aux principes que renferme sa Parole, 4) il nous soutient lorsque nous traversons diverses épreuves et 5) il nous récompense lorsqu’il remarque le bon qui est en nous.

      LE DIEU ATTENTIF NOUS MET EN GARDE

      Premièrement, examinons comment Dieu nous met en garde lorsque nous montrons de mauvaises inclinations (1 Chron. 28:9). Pour bien saisir cet aspect de son observation attentive, voyons comment il a traité Caïn, qui « s’enflamma d’une grande colère » parce qu’il n’avait pas obtenu l’approbation divine (lire Genèse 4:3-7). Nous voyons ici que Jéhovah lui a vivement conseillé de « [se mettre] à bien agir ». Il l’a prévenu que s'il ne changeait de comportement, le péché était « tapis à l’entrée ». Puis il lui a demandé : « Te rendras-tu maître de lui ? » Dieu voulait que Caïn tienne compte de l’avertissement et qu’« [il y ait] élévation », que Caïn retrouve sa faveur. Il conserverait alors une bonne relation avec Dieu.

      Les yeux de Jéhovah voient clair dans notre cœur ; nous ne pouvons pas lui cacher nos inclinations et nos motivations. Notre Père bienveillant veut que nous marchions dans les voies de la justice ; pourtant, il ne nous force pas à changer de route. Lorsque nous allons dans la mauvaise direction, il nous met en garde par sa Parole, la Bible. Comment ? Dans notre lecture biblique quotidienne, nous tombons souvent sur des passages qui nous aident à surmonter de mauvaises tendances ou des inclinations malsaines. De plus, nos publications chrétiennes traitent parfois d’une difficulté contre laquelle nous luttons et nous montrent comment la surmonter. Enfin, aux réunions de la congrégation, chacun de nous reçoit au bon moment les conseils dont nous avons besoin !

      Toutes ces mises en garde, écrite dans la parole, la bible, qu'elles sont vraiment la preuve que Jéhovah surveille chacun de nous individuellement et cela avec amour. Il est vrai que les paroles consignées dans la Bible existent depuis des siècles, que les publications préparées par l’organisation de Jéhovah sont écrites pour des millions de personnes et que les conseils donnés lors des réunions s’adressent à toute la congrégation. Mais dans tous ces cas, Jéhovah dirige l’attention de chacun, individuellement, vers sa Parole, afin que chacun puisse modifier ses inclinations. Ainsi, on peut dire que toutes ces dispositions sont la preuve que Jéhovah te surveille personnellement avec amour.

      Pour tirer profit des avertissements de Dieu, nous devons d’abord comprendre en profondeur sa parole? Quelle aide notre Père aimant nous fournit-il ?


      Lorsque que nous méditons sur la Parole et nous faisons des recherches profondes sur ces principes biblique, nous apprenons à nous corriger intérieurement et ainsi nous nous rendons particulièrement compte que Jéhovah veille sur nous.

      Bien sûr, il n’est pas spécialement agréable de se faire conseiller ou corriger, mais Jéhovah demande à chaque serviteur, de suivre la discipline enseigné dans sa paroles, de part nos yeux, par la méditation, la lecture attentive et en manifester les rappels constant (Héb. 12:11). Réfléchissons à ce que Jéhovah examine en nous. Nous devons être conscient que chaques actions de notre part pourraient nuire à notre relation avec Dieu. Nous devons se soucier de nos sentiments que nous véhiculons envers les autres. Enfin, nous devons être prêt à donner de son temps et de son énergie pour manifester les changements primordiales, à l’aide de la Bible, manifester les actions requises qui mène à plaire à Jéhovah .


      En psaumes 73:24 Le psalmiste a chanté à Jéhovah : « Par ton conseil tu me conduiras » (Ps. 73:24). Quand nous avons besoin d’une direction, nous pouvons « [tenir] compte de » Jéhovah en cherchant dans sa Parole la vrai direction de penser.

      Oui, par sa Parole, Jéhovah nous guide pour nous aider à surmonter les difficultés de la vie si nous demondons à Jehovah de nous guider personnellement.
      Psaume chapitre 37 à lire en entier.

      Pour quel genre de raisons Jéhovah n’intervient-il pas toujour dans nos difficultés personnelles ?

      Jéhovah a peut-être de bonnes raisons de ne pas intervenir dans certaines situations. Imaginons qu’à nos yeux, notre être intérieur fut blessé mais que Jéhovah ait un autre point de vue, que, selon lui, tu as plus de torts, que tu ne le penses. La remarque que tu as trouvée si vexante peut, en fait, être un conseil justifié, auquel tu ferais bien de réfléchir. Dans sa biographie, frère Karl Klein, qui a été membre du Collège central, a raconté qu’un jour, que frère Rutherford l’avait repris avec franchise. Par la suite, frère Rutherford lui a adressé un joyeux « Bonjour, Karl ! » Mais, vexé par la réprimande, frère Klein lui a répondu du bout des lèvres. Comprenant qu’il lui en voulait, frère Rutherford l’a prévenu qu’il risquait de devenir la proie du Diable. Frère Klein écrira : « Quand nous avons de la rancœur contre un de nos frères, surtout si c’est parce qu’il nous a dit quelque chose qu’il était en droit de nous dire dans l’exercice de ses fonctions, alors nous prêtons le flanc aux attaques du Diable. »

      Quand une épreuve semble s’éterniser, nous pourrions nous impatienter. Que faire alors ? Supposons, que nous roulons sur une autoroute et que nous nous trouvons pris dans un embouteillage. Nous ne savons pas combien de temps cette situation va durer. Si nous nous irritons et que nous essayons de prendre un autre chemin, nous risquons de se perdre et, au bout du compte, d’arriver à destination plus tard que si nous avions patiemment suivi le premier itinéraire. Pareillement, si nous restons sur les voies tracées par la Parole de Dieu, en temps voulu, nous arriverons, à la destination prévu.
      Il se peut également que, lorsque nous sommes éprouvés, Jéhovah n’intervienne pas tout de suite parce qu’il veut que nous recevions une précieuse formation (lire 1 Pierre 5:6-10). Dieu n’inflige aucune épreuve (Jacq. 1:13). La plupart des malheurs viennent de « [notre] adversaire, le Diable ». Par contre, Dieu peut se servir d’une situation éprouvante pour nous aider à croître spirituellement. Il voit notre souffrance et, « parce qu’il se soucie » de nous, il veillera à ce qu’elle ne dure qu’« un peu de temps ». Quand nous sommes
      éprouvé, sommes-nous heureux que Jéhovah nous surveille, convaincu qu’il nous ménagera une issue ? (2 Cor. 4:7-9).

      LA JOIE D’ÊTRE APPROUVÉ PAR DIEU

      En fait, Jéhovah examine notre vie pour une raison des plus rassurantes. Par l’intermédiaire de Hanani le voyant, il a dit au roi Asa : « Car, en ce qui concerne Jéhovah, ses yeux rôdent par toute la terre, afin de montrer sa force en faveur de ceux dont le cœur est complet à son égard » (2 Chron. 16:9). Chez Asa, Dieu n’a pas trouvé un cœur complet. Mais si nous, nous continuons à faire ce qui est droit, Jéhovah « montrer[a] sa force » en notre faveur.

      Dieu veut que nous « recherch[ions] ce qui est bon », que nous « aim[ions] ce qui est bon » et que nous « fass[ions] ce qui est bon » afin qu’il puisse nous « témoign[er] de la faveur » (Amos 5:14, 15 ; 1 Pierre 3:11, 12). Il remarque les justes et il les bénit (Ps. 34:15). Songeons, par exemple, aux accoucheuses hébreues, Shiphra et Poua. Alors qu’Israël était en esclavage en Égypte, ces femmes ont craint Dieu plus que Pharaon, qui leur avait ordonné de tuer à la naissance tous les garçons hébreux. Manifestement, leur conscience les a poussées à garder les bébés en vie. Par la suite, Jéhovah « leur fit don de familles » (Ex. 1:15-17, 20, 21). Leurs belles actions n’avaient pas échappé à Jéhovah, dont les yeux « rôdent». Parfois, nous avons peut-être l’impression que personne ne remarque nos belles actions. Mais notre Père céleste y est attentif. Il remarque toute bonne action et il nous récompensera en temps voulu(Mat. 6:4, 6 ; 1 Tim. 5:25 ; Héb 6:10.
      Jéhovah voit tout ce que nous faisons, tôt ou tard, il nous récompensera. En prenant conscience qu’il a l’œil sur nous alors n’ayons pas l’impression d’être sous le regard froid et scrutateur d’une caméra de surveillance. Au contraire, sentons-nous encore plus proche du Dieu bienveillant qui se soucie réellement de nous!


      Revenons à la petite histoire du personnage Amour.
      Avant de vous expliquer le rappels de cette histoire allons lire les paroles de notre Guide JÉSUS Christ.
      Allons en Mathieu 22 :37 à 39
      Alors Jesus lui dit : “ Tu dois aimer Jéhovah ton Dieu de tout ton cœur, et de toute ton âme, et de toute ta pensée. 38 C’est là le plus grand et le premier commandement. 39 Le deuxième, qui lui est semblable, est celui-ci : Tu dois aimer ton prochain comme toi-même
      Mathieu 5:44 à 45a
      Continuez d’aimer vos ennemis et de prier pour ceux qui vous persécutent ; 45 afin de vous montrer fils de votre Père qui est dans les cieux.
      Alors revenons à cet histoire que je transcript au début.
      Nous avions plusieurs personnages, il eut Amour , Richesse, l'orgueil, la tristesse, le bonheur, Le Temps et Le Savoir. Chacun étaient différents en manière de penser, en comportement, pourtant ils parraissent tous ensembles, qu'ils ont réussit leur monde, ils ont ammasé des richesses, leur valeurs en leurs coeur, certains étaient très heureux de leur réussites. Les personnages de cet histoire, aucun personnages ne se montrèrent d'aucune arrogance envers Amour. Richesse, orgueil, tristesse et bonheur ont tous ignoré Amour.
      Amour paraissait être le seul à n'avoir pris aucune précaution au chaos qui venait. Amour avait passé sa vie à comprendre l'Amour de cette vie.
      Il n'avait pas de bateau., il n'avait rien ammassé de cette vie.
      Amour se souvenait que Dieu viendrait le chercher par les nuages matérialisés pour rencontrer le Savoir dans un lieu unique où tout les juste vont.psaime 37'10,11

      Le temps dans cet histoire, qui est le vieillard, est Jésus, Jésus à attendu le signal du Savoir avant de sauver sa brebis, Amour.
      Amour avait transmit à chaque personnages son attention de l'amour, son amour pour son prochain était réel, tous le connaissaient par son Nom "Amour".
      Le temps qui est(Jésus, le viellard) même lui l'a appelé Amour par son Nom.
      Qu'à fait Amour pour rencontrer Le Savoir qui est Jéhovah, comme Jésus il a pardonné les actions de tout ses ennemis, incluant dans sa vie relaté en Galantes 5 :22, 23 par sa maîtrise de soi il a conservé ses 7 qualités, les plus importantes de sa vie et cela jusqu'à presque perde sa vie dans les eaux tumulteuses et il reçu du Savoir, le fruit de L'amour de Jéhovah le Dieu de toutes connaissances, de toutes sagesses et des bénédictions, Amour à reçu  la Récompense  de la promesse qu'il avait attendu toute sa vie.

      Pour finir ce petit discours je vous laisse sur une belle citation de Paul sur le thème de l'Amour.

      L’amour est patient et bon. L’amour n’est pas jaloux, il ne se vante pas, ne se gonfle pas [d’orgueil], 5 n’agit pas de façon inconvenante, ne cherche pas ses propres intérêts, ne s’irrite pas. Il ne tient pas compte du mal subi. 6 Il ne se réjouit pas de l’injustice, mais se réjouit avec la vérité. 7 Il supporte tout, croit tout, espère tout, endure tout. 8 L’amour ne disparaît Jamais, car c'est celui qui aura enduré jusqu'à la fin et les yeux sur fixer sur L'ESPÉRANCE DE LA PROMESSE DE JÉHOVAH LE DIEU DE TOUTES BÉNÉDICTIONS.
      Comme notre petit personnage Amour Notre persévérance nous donnera la chance de recevoir le Prix des juste et des humbles de la terre.
      Cher Serviteurs de Jehovah, annoncons La GLOIRE EN NOTRE DIEU Jéhovah le Dieu de L'Amour, de toutes connaissances et sagesses profondes.
      YHWH ELEON.

      · 1 reply
    • jwdudleyusa  »  Deaf Hear USA

      Good News From God This 32 page booklet will answer many of your Bible questions.
      · 0 replies
    • jwdudleyusa  »  Deaf Hear USA

      Covid-19 - WHAT THE BIBLE SAYS – Matthew 24:1-14
      Satan the evil one controls the earth and mankind.  1 John 5:19.  John 8:44
      Logical explanations for the world’s problems.—Revelation 12:12.
      Reason to believe that our world will change for the better.—1 John 2:17.
       
       CAN WE REALLY BELIEVE WHAT THE BIBLE SAYS?
      Yes, for at least three reasons:
      Satan’s rulership is doomed. Jehovah is determined to bring Satan’s control over mankind to an end. He promises to “bring to nothing . . . the Devil” and undo all the damage that Satan has caused.—Hebrews 2:14,
      God has chosen Jesus Christ to rule the world. Jesus is the complete opposite of this world’s present cruel, selfish ruler. Concerning Jesus’ kingship, God promises: “He will have pity on the lowly and the poor . . . From oppression and from violence he will rescue them.”—Psalm 72:13, 14.
      God cannot lie. The Bible plainly states: “It is impossible for God to lie.” (Hebrews 6:18) When Jehovah promises to do something, it is as good as done! (Isaiah 55:10, 11) “The ruler of this world will be cast out.”—John 12:31.
      TO THINK ABOUT
      What will the world be like after its ruler is removed?
      The Bible answers that question at PSALM 37:10, 11, 29, and REVELATION 21:3, 4.
      Jehovah God truly loves the earth and mankind.  John 3:16
      · 0 replies
  • Topics

  • Posts

×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.