Jump to content

Guest Indiana

Anger more harmful to health of older adults than sadness

Topic Summary

Created

Last Reply

Replies

Views

Guest Indiana -
2
59

Top Posters

  • Guest 1
  • James Thomas Rook Jr. 1

Recommended Posts

Guest Indiana

WASHINGTON -- Anger may be more harmful to an older person's physical health than sadness, potentially increasing inflammation, which is associated with such chronic illnesses as heart disease, arthritis and cancer, according to new research published by the American Psychological Association.

"As most people age, they simply cannot do the activities they once did, or they may experience the loss of a spouse or a decline in their physical mobility and they can become angry," said Meaghan A. Barlow, MA, of Concordia University, lead author of the study, which was published in Psychology and Aging. "Our study showed that anger can lead to the development of chronic illnesses, whereas sadness did not."

Barlow and her co-authors examined whether anger and sadness contributed to inflammation, an immune response by the body to perceived threats, such as infection or tissue damage. While inflammation in general helps protect the body and assists in healing, long-lasting inflammation can lead to chronic illnesses in old age, according to the authors.

The researchers collected and analyzed data from 226 older adults ages 59 to 93 from Montreal. They grouped participants as being in early old age, 59 to 79 years old, or advanced old age, 80 years old and older.

Over one week, participants completed short questionnaires about how angry or sad they felt. The authors also measured inflammation from blood samples and asked participants if they had any age-related chronic illnesses.

"We found that experiencing anger daily was related to higher levels of inflammation and chronic illness for people 80 years old and older, but not for younger seniors," said study co-author Carsten Wrosch, PhD, also of Concordia University. "Sadness, on the other hand, was not related to inflammation or chronic illness."

Read more: https://www.eurekalert.org/pub_releases/2019-05/apa-amh050219.php

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By The Librarian
      What can you do if you are overwhelmed with sadness?
       

      Your browser does not support the HTML5 video tag.
    • By TheWorldNewsOrg
      People make more efforts to obtain the object that is associated with angry faces.
    • By The Librarian
      Is anger ever justified? What should you do when it starts to build?
      Source
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      Mindfulness and Anxiety.pdf
    • By Bible Speaks
      Can't sleep? It's called "over thinking." What is bothering you? Worries, pain, sadness, stress?
      ???
      "The peace of God that surpasses all understanding will guard your hearts and your mental powers by means of Christ Jesus." (Phil.4:7)
      ???
      So many sad things happen to people, humans need comfort and relief. During the Thousand Year Reign of Christ, God “will wipe out every tear from their eyes, and death will be no more, neither will mourning nor outcry nor pain be anymore.” (Revelation 21:4) 
      ???
      It is wonderful to think that there will be no more pain and suffering. It is even more wonderful that God promises to take away death. 
      ???
      Try thinking about this when under stress and can't sleep? We are very close to this fulfillment of this wonderful prophecy and you can see this before your eyes come true. Now, get some sleep let go of anxiety and just "look ahead" miracles do come true. ???

    • By Bible Speaks
      "How Long . . . Must I Cry for Help?”
      Habakkuk, felt as many today do, and he asked God: “How long, O Jehovah, must I cry for help, and you do not hear? How long shall I call to you for aid from violence, and you do not save? Why is it that you make me see what is hurtful, and you keep looking upon mere trouble? And why are despoiling and violence in front of me, and why does quarreling occur, and why is strife carried?” (Habakkuk 1:2, 3)
      Habakkuk, a Hebrew prophet, witnessed shocking acts of mindless violence and aggression in his day. Today, such acts are everyday news that appalls compassionate people.
      The greatest manifestation of God’s love, however, was the giving of his Son, Jesus, to ransom mankind. John 3:16 states: “God loved the world so much that he gave his only-begotten Son, in order that everyone exercising faith in him might not be destroyed but have everlasting life.” Thus Jehovah has already arranged to bring a permanent end to death and every form of suffering.—1 John 3:
      God can and will bring about a global solution. Assurance is found in the last book of the Bible: “[God] will wipe out every tear from their eyes, and death will be no more, neither will mourning nor outcry nor pain be anymore. The former things have passed away.” (Revelation 21:4) 
      Consider the scope of that promise. It summarizes God’s purpose to bring an end to all suffering. He will do that by ridding the earth of war, hunger, sickness, and injustice, along with all the wicked people. No human can accomplish that.
      There are two facts that can give us hope and encouragement. The first is this: Jehovah will more than make up for any suffering we may have experienced. Moreover, God assures us: “The former things will not be called to mind, neither will they come up into the heart.” (Isaiah 65:17) God will undo, completely and permanently, the misery and suffering resulting from the temporary permission of evil.
      The second fact is this: God has set an unalterable time to end suffering. Recall that the prophet Habakkuk asked how long Jehovah would permit violence and strife. Jehovah replied: “The vision is yet for the appointed time . . . It will not be late.” (Habakkuk 2:3) 
      Scriptures That Point to a Bright Future
      NO MORE WARS:
      “Come, you people, behold the activities of Jehovah, how he has set astonishing events on the earth. He is making wars to cease to the extremity of the earth.”—Psalm 46:8, 9.
      LOVED ONES RETURN:
      “There is going to be a resurrection of both the righteous and the unrighteous.”—Acts 24:15.
      FOOD FOR ALL:
      “There will come to be plenty of grain on the earth; on the top of the mountains there will be an overflow.”—Psalm 72:16.
      SICKNESS WILL BE NO MORE:
      “No resident will say: ‘I am sick.’”—Isaiah 33:24.
      WICKED PEOPLE WILL BE GONE:
      “As regards the wicked, they will be cut off from the very earth; and as for the treacherous, they will be torn away from it.”—Proverbs 2:22.
      JUSTICE WILL PREVAIL:
      “Look! A king [Christ Jesus] will reign for righteousness itself; and as respects princes, they will rule as princes for justice itself.”—Isaiah 32:1.
      http://wol.jw.org/en/wol/d/r1/lp-e/2009882

      IMG_0328.mov
      2 pictures tap on one picture and one moving link ?
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      I have been asked, “Can anger be addictive?” After working with individuals one-on-one in counseling and in groups, I have to say it absolutely can be. It is important to know what type of anger you tend to experience—the the types those around you may experience—in order to deal with anger efficiently and, dare I say, wisely.
      The twelve types of anger are very distinct, but some do have overlapping commonalities and qualities that make them appear similar. To break them down into their common components, here is a look at each anger type.
      1. Resistant and passive anger:
      These individuals believe that all anger is wrong or bad. They avoid conflict like the plague. They were told as children (or taught through actions) that all anger is unacceptable. These people bottle up their emotions and keep everything inside. They are prone to physical and mental illness.
      2. Internet/tech rage:
      Have you ever noticed that some people are especially prone to respond strongly to slow Internet speed or social media interactions? They may even go online seeking quarrels. Interestingly, this is also common in texting addictions which often also lead to anger issues.
      3. Addictive anger:
      Anger becomes addictive when it involves significant adrenaline rushes, which the individual comes to depend upon, psychologically and/or physically. This type of anger provides a sense of strength and courage. Interestingly, individuals who possess this anger type are often interested in—or engage in—violent media (TV, movies, video games and sports).
      4. Petrified anger:
      This anger is largely based on holding grudges and refusing to forgive. Individuals are reluctant to let their anger go. Instead they keep vendettas against others.
      5. Compressive anger:
      Individuals with this type of anger are walking time bombs. They have a hairline trigger, waiting to be ignited and set off. Once angry, it spirals out of control and they cannot contain it.
      6. Jealousy:
      This type of anger stems from childhood. It is largely based on abandonment and loss, often times parental divorce, or feeling a sense of rejection. One’s anger evolves to the need to possess—and even own others—This can lead to "stalking."
      7. Road rage:
      Did you know that one of the main factors in road rage is speeding? It is often caused by traffic congestion and feeling trapped. Interestingly, people who feel "disrespected" while driving (others following too close, cutting one off or making unplanned road changes) can develop this rage.
      8. Conflictual anger:
      Individuals with this anger type continually look to create strife, cause disagreements or argue. They prepare and plan in advance to disagree with others. They often lack self-esteem, and may possess what is called an inflamed ego.
      9. Habitual anger:
      With this type, individuals come to need the feeling of anger as a release. Anger is extremely normal to them and they embrace it! They do not know any other way for feeling and dealing with things. Interestingly, there is a long line of "anger" in their family lineage.
      10. Passive aggression:
      This anger type is largely based on the premise, “I don’t get mad, I get even!” People with this kind of anger are sneaky about it. They lack social skills and problem-solving abilities. They almost never get what they want in life.
      11. Moralistic anger:
      This anger is largely based on extremism and fundamentalism, even a sense of "entitlement." These individuals need to be right and powerful and superior to others. It is a hallmark of racism, prejudice, sexism and hatred.
      12. Manipulative anger:
      These people use their anger to manipulate others. They use childish power plays such as threats, crying, pouting or screaming.
      So, what can you do about it?
      To first understand, identify and work with one’s own anger, or the anger of another, one has to own the feeling, “What are you truly feeling?”
      Next you need to ask, “Why are you feeling this way?” This means uncovering the underlying thoughts that are leading to these feelings.
      There are a host of wonderful methods for changing how you express your own anger, or dealing with others around you who are anger that I discuss in my book. Several of the most accessible methods are these:
      1. Try The Big Adios:
      Learn when and how to walk away from a potentially bad situation. Remember, you could do more harm than good if you choose to remain in your current situation. If you are the explosive or aggressive type, if your anger lands you in trouble with the law, your boss or your family, then “exit stage left” is probably the best option for you.
      2. Create permanent reminders:
      Keep constant reminders, both visual and verbal. I encourage you to write down on one side of paper your fears (in regard to anger), and on the other side something which makes you feel good (a loved one/child), or something spiritually motivating, and have it laminated on a card. Remember, for this to work it has to be something which touches your heart and mind. It has to motivate you.
      3. Shift your perspective:
      Learn how to put yourself in the other person’s shoes. It can change the dynamics of a situation or relationship for the better very quickly. Reflective listening skills are at the heart of perspective and can often de-escalate conflict and confrontations before they get out of hand. This approach works in anger-management because when you focus on the intention of words spoken, your mind no longer has time to dwell on confrontational and aggressive responses
      4. Own your feelings:
      Taking ownership and feeling in control can make a world of difference. If you choose to own your emotions, no one can control you. In fact, you start to gain better control over your own thought process.
      5. Stay present:
      You need to learn that you can only control the here and now. Keeping your emotions in the present state is paramount when you are involved with people who have wronged you in the past. Reliving the affronting situation in your mind only gets the juices flowing, the pulse racing and the angry thoughts recurring all over again. You need to stop this if you are ever going to move on.
      6. Try parroting:
      This is a fun and sneaky way to take a harsh situation and lighten it, even making others laugh instead of getting angrier. Parroting works just as it suggests. You repeat the same thing over and over again until you get what you want. You are not hurting, harming or threatening anyone. In fact, you are basically asserting your intention on the other person and leaving it up to them to respond. This approach works remarkably well if you are a parent having difficulty getting your kids to listen to you.
      The key thing to always remember is that no one can make you angry unless you allow them. You are in control of your emotions—even when it doesn't feel like it.
      https://www.mindbodygreen.com/0-29493/the-12-types-of-anger-how-to-defuse-each-for-healthier-relationships.html?utm_source=mbg&utm_medium=email&utm_content=daily&utm_campaign=170326
    • By Bible Speaks
      9 And I say “I will not mention him, nor speak again in his name”—and there is in my heart the like of a burning fire shut up in my bones, and I get worn out with holding in and cannot do it." (Jeremiah 20:9) NWT.   jw.org
      “I Will Saturate the Tired Soul”
      Jeremiah’s discouragement may, in part, have come from his hometown. He grew up in Anathoth. That was a Levite city a few miles northeast of Jerusalem. The prophet would have had acquaintances and perhaps relatives in Anathoth. Jesus said that a prophet has no honor in his homeland, and this was true of Jeremiah. (John 4:44) 
      The townspeople went beyond being disinterested in or disrespectful of Jeremiah. At one point, God said that “the men of Anathoth” were “seeking for [Jeremiah’s] soul.” They belligerently said: “You must not prophesy in the name of Jehovah, that you may not die at our hand.” What a threat from neighbors and possibly relatives, who should have been on his side!—Jer. 1:1; 11:21.
      Jeremiah faced far more than verbal threats from people back home. One instance centered on a notable man in Jerusalem, a priest named Pashhur.* Upon hearing a divine prophecy, “Pashhur struck Jeremiah the prophet and put him into the stocks.” (Jer. 20:1, 2) 
      Those words probably meant far more than a slap on the face. Some conclude that Pashhur had Jeremiah beaten or flogged with up to 40 stripes. (Deut. 25:3) 
      While Jeremiah was suffering physically, people may have been jeering him and screaming abuse, even spitting on him. It did not end there. Pashhur had Jeremiah put in “stocks” overnight. The Hebrew word used suggests that the body was twisted and bent. Yes, Jeremiah was cruelly forced to suffer a painful night, probably fastened in a wooden frame.
      How did such treatment affect Jeremiah? He said to God: “I became an object of laughter all day long.” (Jer. 20:3-7) It even crossed his mind to cease speaking out in God’s name. 
      You know, however, that Jeremiah could not and did not do that. Rather, the divine message he was commissioned to deliver was “like a burning fire shut up in [Jeremiah’s] bones,” and he had to speak for Jehovah.—Read Jeremiah 20:8, 9.

      IMG_9900.mov

      Tap screen for fire ? 
    • By Bible Speaks
      Bitterness is a result of clinging to negative experiences. 

      31 "Put away from yourselves every kind of malicious bitterness, anger, wrath, screaming, and abusive speech, as well as everything injurious."
      (Ephesians 4:31)

    • By Bible Speaks
      "Put away from yourselves every kind of malicious bitterness, anger, wrath, screaming, and abusive speech, as well as everything injurious." 
      (Eph.4:31)
      Put Away ‘Malicious Bitterness, Anger, and Wrath’
      More is involved in restraining the tongue than watching what we say. After all, our words are a product of the heart rather than of the mouth. Jesus said: “A good man brings forth good out of the good treasure of his heart, but a wicked man brings forth what is wicked out of his wicked treasure; for out of the heart’s abundance his mouth speaks.” (Luke 6:45) Hence, to control your tongue, you may need to pray as did David: “Create in me even a pure heart, O God, and put within me a new spirit, a steadfast one.”—Psalm 51:10.

  • Forum Statistics

    61,648
    Total Topics
    114,332
    Total Posts
  • Member Statistics

    16,500
    Total Members
    1,592
    Most Online
    didiervaissiere
    Newest Member
    didiervaissiere
    Joined




  • Topics

  • Posts

    • The story has also been told that it was a "black boy" who offered him the newspaper for free: https://mylife-chapter.blogspot.com/2017/08/who-is-richer-than-bill-gates.html When my wife was a school principal, teachers were always putting up posters about, for example, the "Ten Things Bill Gates Says about School" or "What Bill Gates Said Were the Most Important Things in Life" etc. He may have told a story like this, but usually people create such stories so that their own moral lesson comes across with more authority.  
    • RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 9 Décembre 2019 - Révélation 10-12.docx RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 9 Décembre 2019 - Révélation 10-12.pdf Recherchons des perles spirituelles (8 min) : Révélation 10-12 Révélation 10:9, 10 : En quel sens le message donné à Jean était-il à la fois « amer » et « doux » ? (it-2 821 § 1). « Je suis donc allé vers l’ange et lui ai demandé de me donner le petit rouleau. Il m’a dit : « Prends-le et mange-le. Il sera amer pour ton estomac, mais dans ta bouche il sera doux comme du miel. » 10 J’ai pris le petit rouleau de la main de l’ange et je l’ai mangé. Dans ma bouche, il a été doux comme du miel, mais une fois avalé il est devenu amer pour mon estomac. » Emploi symbolique. Le mot “ rouleau ” est employé plusieurs fois dans un sens symbolique dans la Bible. Ézéchiel et Zacharie virent chacun un rouleau écrit des deux côtés. Puisque d’habitude on se servait d’un seul côté d’un rouleau, le fait que les deux côtés soient utilisés est peut-être l’indice du poids, de l’étendue et de la gravité des jugements consignés dans ces rouleaux (Éz 2:9–3:3 ; Zach 5:1-4). Dans la vision de la Révélation, celui qui était sur le trône tenait dans sa main droite un rouleau portant sept sceaux qui empêchaient de voir ce qui était écrit, jusqu’à ce que l’Agneau de Dieu les ouvre. Plus tard dans la vision, Jean lui-même se vit présenter un rouleau qu’il reçut l’ordre de manger. Son goût parut doux à Jean, mais il rendit son ventre amer. Le rouleau étant ouvert et non scellé, il s’agissait de quelque chose qui devait être compris. Il parut “ doux ” à Jean de recevoir le message contenu dans ce rouleau, mais il s’y trouvait selon toute apparence des choses amères à prophétiser, ce qu’il reçut l’ordre de faire. Ézéchiel vécut à peu près la même chose avec le rouleau qui lui fut présenté et dans lequel se trouvaient “ des chants funèbres, des gémissements et des lamentations ”. Éz 2:10. - it-2 821 § 1 Il lui est doux de se nourrir de ce rouleau, parce que celui-ci vient de Dieu. Mais il lui semble amer de le digérer, car ce rouleau annonce des choses désagréables pour les humains rebelles. A notre époque, les membres de la grande foule proclament  avec zèle la bonne nouvelle en utilisant des paroles douces et accompagnées de charme pour parler des dispositions merveilleuses prises par Jéhovah en faveur des chrétiens comparables à des brebis. Mais pour les humains qui s’y opposent, il s’agit d’une mauvaise nouvelle. Pour quelle raison ? Elle signifie que le système dans lequel ils se confient, et qui leur procure même peut-être une satisfaction éphémère, doit disparaître. Pour eux, la bonne nouvelle signifie donc la mort – re p158 Révélation 12:1-5 : Comment ces versets se sont-ils réalisés ? (it-1 673 § 4-6). «  Puis un grand signe est apparu dans le ciel : Une femme était revêtue du soleil, et la lune était sous ses pieds, et elle avait sur la tête une couronne de 12 étoiles.  Elle était enceinte, et elle criait dans les douleurs et les tourments de l’accouchement.  Un autre signe est apparu dans le ciel. Regardez ! Un grand dragon couleur de feu, avec sept têtes et dix cornes, et un diadème sur chaque tête ; 4 et sa queue traîne le tiers des étoiles du ciel, et il les a jetées sur la terre. Et le dragon se tenait devant la femme qui était sur le point d’accoucher, prêt à dévorer son enfant lorsqu’elle accoucherait.  Et elle a donné naissance à un garçon, oui à un fils, qui va mener toutes les nations avec un bâton de fer. Et son enfant a vite été emporté vers Dieu et vers son trône. » Dans la vision rapportée dans la Révélation, l’apôtre Jean vit une femme céleste qui criait “ dans les douleurs et les tourments de l’accouchement ”. L’enfant qui naquit était ‘ un fils, un mâle, qui ferait paître toutes les nations avec un bâton de fer ’. Malgré les efforts du dragon pour le dévorer, “ son enfant a été emporté vers Dieu et vers son trône ”. (Ré 12:1, 2, 4-6.) Le fait que ce fils serait emporté par Dieu montrerait qu’Il le reconnaîtrait comme le sien, de même que la coutume voulait jadis qu’on présente un nouveau-né à son père pour que celui-ci le reconnaisse . Il s’ensuit que la “ femme ” en question est la “ femme ” de Dieu, la “ Jérusalem d’en haut ”, la “ mère ” du Christ et de ses frères spirituels. — Ga 4:26 ; Hé 2:11, 12, 17. La “ femme ” céleste de Dieu serait évidemment parfaite, et la naissance n’occasionnerait pas de douleur réelle. Par conséquent, les douleurs indiqueraient symboliquement que la “ femme ” sentirait venir la naissance ; elle l’attendrait pour très bientôt. — Ré 12:2. Qui serait ce “ fils, un mâle ” ? Il devait “ faire paître toutes les nations avec un bâton de fer ”. C’est là ce qu’annonçait Psaume 2:6-9 à propos du Roi messianique de Dieu. Mais Jean contempla cette vision longtemps après la naissance du Christ sur la terre, sa mort et sa résurrection. Il s’avérerait donc que cette vision se rapporte à la naissance du Royaume messianique confié par Dieu à son Fils Jésus Christ qui, après avoir été relevé d’entre les morts, “ s’est assis à la droite de Dieu, attendant désormais jusqu’à ce que ses ennemis soient placés comme un escabeau pour ses pieds ”. Ré 12:10. - it-1 673 § 4-6 La Révélation, livre fortement symbolique, dépeint le Diable sous les traits d’un “ grand dragon couleur de feu ”. (Révélation 12:3.) Pourquoi ? Non pas parce qu’il a littéralement un corps hideux, effrayant. En fait nous ne savons pas quel genre de corps possèdent les créatures spirituelles, mais sous ce rapport Satan ne diffère probablement pas des autres, et “ un grand dragon couleur de feu ” est une image appropriée de l’état d’esprit vorace, effroyable, puissant et destructeur de Satan. - TG2001  1/9 p6 Pour la première fois Jean voit une femme dans le ciel. Il ne s’agit évidemment pas d’une femme réelle. Cette femme est plutôt un signe, ou un symbole. Que symbolise-t-elle ? La femme que Jean voit ici est mariée, et elle est sur le point d’accoucher. Qui est son mari ? Eh bien, la suite du récit nous apprend que son enfant est “ emporté vers Dieu et vers son trône ”. (Révélation 12:5.) Jéhovah revendique ainsi la paternité de cet enfant. Par conséquent, la femme que Jean voit doit être la femme symbolique de Jéhovah. L’apôtre Paul apporte un dernier élément d’information quand il dit : “ La Jérusalem d’en haut est libre, et elle est notre mère. ” (Galates 4:26). La “ femme ” vue par Jean est donc “ la Jérusalem d’en haut ”. Mais qu’est-ce exactement que la Jérusalem d’en haut ? Puisque Paul dit qu’elle est “ d’en haut ” et que Jean la voit dans le ciel, il est clair qu’elle n’est pas une ville terrestre ; elle n’est pas non plus à confondre avec la “ Nouvelle Jérusalem ”, car cette organisation-là est l’épouse de Christ et non la femme de Jéhovah. Notez que la femme en question porte une couronne de douze étoiles. Le chiffre douze se rapporte à ce qui est complet dans le domaine de l’organisation. Par conséquent, ces 12 étoiles semblent indiquer que cette femme est une organisation dans le ciel, de même que la Jérusalem antique en était une sur la terre. La Jérusalem d’en haut est l’organisation universelle de Jéhovah, composée de créatures spirituelles, qui, telle une femme, le sert et met au monde des enfants. Jean voit cette femme revêtue du soleil avec la lune sous ses pieds. Si nous ajoutons à cette description la couronne d’étoiles, elle est totalement enveloppée de lumières célestes. La faveur divine l’éclaire jour et nuit. Quel symbole approprié de l’organisation céleste de Jéhovah qui est resplendissante ! Cette femme est également enceinte et dans les douleurs de l’accouchement. Ses cris, implorant l’aide divine, indiquent que son heure est venue d’accoucher. Dans la Bible, les douleurs de l’accouchement symbolisent souvent le dur travail qu’il faut accomplir pour arriver à un résultat important. L’organisation céleste de Jéhovah a sans doute éprouvé ces douleurs de l’accouchement alors qu’elle se préparait à cette naissance historique. C’est “ un fils, un mâle ”. Pourquoi Jean utilise-t-il ces deux termes ? Pour souligner que l’enfant a les aptitudes et les compétences requises pour dominer les nations avec la puissance qui convient. Ces termes soulignent aussi combien cette naissance est un événement mémorable et joyeux. Elle joue un rôle capital pour ce qui est de mener à son terme le saint secret de Dieu. En effet, cet enfant mâle ne va-t-il pas “ faire paître toutes les nations avec un bâton de fer ” ? La naissance vue par Jean a un rapport étroit avec Jésus Christ. Non, pas avec sa mise au monde par une vierge avant le Ier siècle de notre ère, ni avec le moment où il a été relevé pour la vie spirituelle en l’an 33 de notre ère. Et il n’est pas davantage question de transmigration. Jean parle plutôt de la naissance du Royaume de Dieu en 1914 comme d’une réalité, Jésus — dans les cieux depuis près de vingt siècles maintenant — ayant alors été intronisé comme Roi. Jamais Jéhovah ne permettrait à Satan de dévorer Sa femme ou Son fils nouveau-né ! À sa naissance, l’enfant mâle est “ emporté vers Dieu et vers son trône ”. Il est ainsi placé entièrement sous la protection de Jéhovah, qui va prendre le plus grand soin de ce Royaume nouveau-né, l’instrument par lequel il sanctifiera son saint nom. Dans le même temps, la femme s’enfuit dans un lieu que Dieu lui a préparé dans le désert. Suivront de plus amples explications à ce sujet. Pour ce qui est de Satan, tous les éléments sont maintenant réunis pour que se produise un événement capital qui l’empêchera à jamais de menacer le Royaume dans les cieux. – re p178   Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine t’a appris sur Jéhovah ? Jéhovah confie une autre mission à Jean. Après que les sept tonnerres ont retenti, l’ange vigoureux prend de nouveau la parole : “ Et l’ange que j’ai vu se tenant debout sur la mer et sur la terre a levé sa main droite vers le ciel, et par Celui qui vit à tout jamais, qui a créé le ciel et les choses qui s’y trouvent, et la terre et les choses qui s’y trouvent, et la mer et les choses qui s’y trouvent, il a juré : ‘ Il n’y aura plus de délai. ’ ” (Révélation 10:5, 6). Par qui l’ange vigoureux jure-t-il ? Jésus glorifié jure, non pas par lui-même, mais par la plus haute Autorité qui soit : Jéhovah, le Créateur immortel des cieux et de la terre (Isaïe 45:12, 18). Par ce serment, l’ange donne à Jean l’assurance que Dieu n’accordera plus de délai. Comme le mot “ délai ” traduit ici le grec khronos, qui signifie littéralement “ temps ”, certains pensent que cette déclaration de l’ange doit être rendue comme suit : “ Il n’y aura plus de temps ”, comme si le temps tel que nous le connaissons devait disparaître. Cependant, dans ce verset, le mot khronos est utilisé sans l’article défini. Il ne désigne donc pas le temps en général, mais plutôt “ un temps ” ou “ une période de temps ”. En d’autres termes, Jéhovah n’accordera plus une période de temps (ou un délai) supplémentaire. Un verbe grec dérivé du terme khronos apparaît également en Hébreux 10:37 où Paul, citant Habaqouq 2:3, 4, écrit que “ celui qui vient [...] ne tardera pas ”. – re chap24 p157 §10,11 Jéhovah Dieu vit depuis des temps indéfinis et pour des temps indéfinis, à tout jamais Rév. 10 :6. Il est le Roi d’éternité, incorruptible, invisible, le seul vrai Dieu. Il n’existait pas de dieu avant lui et il est aussi sans fin dans les temps à venir. – it-1 p637 Jéhovah règne. Par le moyen de son Royaume messianique il exerce sa souveraineté sur l’humanité, de merveilleuse façon. C’est ce que confirme la vision suivante de Jean : “ Et le temple-sanctuaire de Dieu qui est dans le ciel a été ouvert, et on a vu l’arche de son alliance dans son temple-sanctuaire. Et il y a eu des éclairs, et des voix, et des tonnerres, et un tremblement de terre, et une grande grêle. ” (Révélation 11:19). C’est ici la seule mention de l’arche de l’alliance de Dieu dans la Révélation. L’Arche avait été le symbole visible de la présence de Jéhovah au sein d’Israël, son peuple. Dans le tabernacle, et plus tard dans le temple construit par Salomon, l’Arche était dans le Très-Saint. Quelque 2 600 ans plus tard, l’arche apparaît une fois encore. Mais dans la vision de Jean, cette arche ne se trouve pas dans un temple terrestre. Elle est dans le sanctuaire céleste de Dieu. À nouveau Jéhovah domine par l’entremise d’un roi de la lignée royale de David. Mais cette fois, le Roi, Christ Jésus, est intronisé dans la Jérusalem céleste, la position élevée et avantageuse d’où il exécute les jugements de Jéhovah – re p175 §12 Le saint nom de Dieu a été attaqué, sali par le mensonge et la calomnie. En Éden, Satan a diffamé Jéhovah, le faisant passer pour un Souverain injuste. Le chef du monde impie a veillé depuis à ce que les mensonges sur Dieu se multiplient  - Révélation 12:9. Les religions ont dépeint un Dieu despotique, distant, cruel, un Dieu qui, affirment-elles, soutient leurs guerres sanguinaires. Quant aux prodigieux actes de création, on les met souvent désormais sur le compte du hasard et de l’évolution. Indéniablement calomnié, le nom de Dieu a besoin d’être sanctifié, de se voir restituer sa gloire légitime. Il nous tarde que Jéhovah sanctifie son nom et justifie sa souveraineté, et nous sommes heureux de collaborer de près ou de loin à ce grand dessein. – cl chap3 §13 Chacun de nous doit prouver sa fidélité à Jéhovah. Rappelons-nous que Satan a mis en doute l’intégrité et la fidélité de tous les serviteurs de Jéhovah. Il a prétendu que nous ne lui resterions pas fidèles dans les épreuves (Job 1:9-11 ; 2:4 ; Rév. 12:10). Si Jéhovah nous protégeait d’épreuves qu’il estimerait trop difficiles pour nous, cela ne donnerait-il pas du poids à l’accusation de Satan selon laquelle nous servons Dieu par intérêt ? – TG2017/2 p30 Notre amour pour Jéhovah nous a poussés à nous vouer à lui et à nous faire baptiser. Nous désirons du fond du cœur lui rester fidèles. Toutefois, notre ennemi Satan le Diable est déterminé à briser notre intégrité (Rév. 12:17). Or nous avons pris la décision de servir Jéhovah et d’observer ses commandements. Alors, qu’il serait triste de revenir sur notre vœu ! Ce changement d’avis pourrait nous coûter la vie. – TG2014  15/12 Quelles autres perles spirituelles as-tu découvertes dans la lecture biblique de cette semaine ? Satan et les démons utilisent aussi la fausse religion et le système commercial pour égarer « la terre habitée tout entière » (Rév. 12:9). Au moyen de la fausse religion, Satan répand des mensonges sur Jéhovah. Il essaie même de faire disparaître le nom de Dieu. À cause de cela, des personnes sincères qui pensent adorer Dieu adorent en fait des démons. Pour répandre des mensonges, Satan se sert aussi du système commercial. Par exemple, il fait croire aux gens que le meilleur moyen d’être heureux est de posséder beaucoup d’argent et de biens matériels. Ceux qui croient ce mensonge passent leur vie à servir « la Richesse » plutôt que Dieu (Mat. 6:24). Même si au départ ils aiment Dieu, leur amour pour les choses matérielles finit par devenir le plus fort – TG2018/5 §7 La Bible appelle Satan “ l’accusateur de nos frères, qui les accuse jour et nuit devant notre Dieu ”. (Révélation 12:10.) Ces frères accusés faussement sont les chrétiens oints qui vivent sur la terre durant les derniers jours. Nous devons être particulièrement prudents quand nous entendons des choses sur les Témoins de Jéhovah. C’est pourquoi Jésus nous a avertis que des opposants diraient « toutes sortes de mensonges malveillants » contre nous (Mat. 5:11). Si nous gardons à l’esprit cet avertissement, nous ne serons pas surpris d’entendre des choses choquantes sur les Témoins. – TG2018/8 §6 La Parole de Dieu déclare au sujet des frères oints du Christ : “ Ils l’ont vaincu [Satan] à cause [...] de la parole de leur témoignage. ” (Révélation 12:11). Il y a par conséquent une relation directe entre le fait de vaincre Satan — l’auteur du mal — et la prédication du message du Royaume. Rien d’étonnant donc que Satan lutte avec acharnement contre le reste oint et la “ grande foule ” en leur suscitant de l’opposition ! — Révélation 12:17 L’opposition peut revêtir la forme d’attaques verbales ou de menaces de violence physique. Mais elle peut prendre d’autres formes, plus subtiles encore. Quoi qu’il en soit, le but de Satan est toujours le même : arrêter l’œuvre de prédication. Toutefois, il échouera lamentablement. Les serviteurs de Dieu d’aujourd’hui sont déterminés à “ continuer à vaincre le mal par le bien ”. Ils le feront en poursuivant la proclamation de la bonne nouvelle jusqu’à ce que Jéhovah déclare l’œuvre achevée  -TG2007/7 p31 Plus la fin de ce monde mauvais approche, plus Satan est en colère parce qu’il ne lui reste que très peu de temps pour agir. (Révélation 12:12) À l’approche d’Amarguédon, il tente de nous affaiblir spirituellement par toutes sortes d’épreuves et de pressions. À cela s’ajoutent les tensions du quotidien Attendons-nous à ce que Satan intensifie ses attaques à mesure que la fin de ce monde approche Les gens qui sont influencés par le Diable deviendront certainement de plus en plus malhonnêtes. Et ils essaieront surtout de tromper les adorateurs de Jéhovah. Il arrive que des articles de journaux, des émissions de télévision ou des sites Internet parlent des Témoins de Jéhovah et de leurs croyances. Parfois ils ne disent qu’une partie de ce qui est vrai. Parfois aussi ils mentent. Certaines personnes sont choquées ou se fâchent parce qu’elles croient ces mensonges et ne vérifient pas les faits. Heureusement, nous pouvons nous défendre contre les mensonges du Diable. – TG2013  15/12 §2,3 Les attaques intenses. L’apôtre Jean a déclaré : “ Le monde entier se trouve au pouvoir du méchant. ” (1 Jean 5:19). Ces paroles comportent un avertissement pour tous les vrais chrétiens. Puisque Satan a déjà dévoré dans son entier le monde des humains éloignés de Dieu, il peut à présent concentrer, et même intensifier, ses attaques sur ceux qui ont réussi à lui échapper jusqu’à maintenant : les serviteurs de Jéhovah (Révélation 12:12, 17). Satan éprouve une grande colère parce qu’il sait qu’il ne pourra plus agir bien longtemps. C’est pourquoi il accentue ses pressions. Aujourd’hui, nous subissons sa rage destructrice, dans un ultime déchaînement de sauvagerie. De ce fait, il nous faut plus que jamais “ discerner les temps afin de connaître ce que nous devons faire ”. – lv chap16 §7
    • Jackson was a pugilist and history always finds a place for one like him, He was know to “lose it” over any insult to his wife. Returning victorious from somewhere, he decided to invade Spanish-held Florida, pretty much without pretext. He figured his country would thank him for it later.
    • Thanks for respond and for your understanding.  I would like to add also this about WT Society "warnings" and strong recommendations through publications and public talks about "higher education". We have young people who going to High school of some sort. WT Society not giving explicit "warnings" about this level of education. Perhaps because WT think how young "worldly" people of that age are not big "risk" for young JW members. :)) Also, we have young people who going to Universities and similar educational level. But WT consider how young "worldly" people of that age is very "dangerous" and are big "risk" for young JW members. :)) But, have in mind also this. Many of this young "worldly" people from both level of educations ended....where?? At some working place, on some job. And now we have big surprise. Where young and not young JW members working, on what working place, on what job? At same place with all those "worldly" people who JW members try to avoid when were younger, when were in similar/same age. And now they are all together ....despite all efforts JW members done in previous years. Some JW member working at place as janitor and his school colleague (known or unknown)  is Principal or Manager or Boss who giving him orders what and how to do something. JW members avoid to be with him at University but spend with him cca 8 hours a day in same Firm. Well, what is so special to be benefit of that?    To be in Line, to be Consistent  in "warnings and advice" about issue how to avoid this sorts of "risk" to be near "worldly" people,  WT Society should have to warn JW people not to looking for "secular" job because it is big "risk" to put yourself in such a godless society/environment.  Bible shows how old and young can be caught in same sort of "trap". :))
    • Vidéo par écrit nos frères coréens libérés de prison.docx Vidéo par écrit nos frères coréens libérés de prison.pdf https://www.jw.org/fr/bibliothèque/videos/#fr/mediaitems/pub-jwb_201812_16_VIDEO   Vidéo par écrit : « Nos frères coréens : libérés de prison » Geoffrey Jackson   Bienvenue dans cette édition spéciale. Comme annoncé le 30 novembre 2018 dans la rubrique « Salle de presse » de JW.ORG, le gouvernement sud-coréen a fait libérer 57 frères qui étaient emprisonnés pour objection de conscience. Le Collège central et les Témoins de Jéhovah du monde entier partagent la joie de ces frères et de leurs familles. Le ministère de la Justice a accordé une libération anticipée à nos frères qui avaient déjà purgé au moins 6 mois de leur peine de 18 mois. Nous espérons que huit autres frères seront libérés eux aussi quand ils atteindront six mois de prison. Ces huit frères sont les derniers des plus de 19 000 Témoins emprisonnés en Corée depuis 1953. Mais qu’est ce qui a conduit à cette libération historique ? En 2018, plusieurs hautes instances judiciaires de Corée ont reconnu que l’objection de conscience est un droit fondamental. La Corée du Sud fait donc maintenant partie des nombreux pays du monde qui considèrent que le refus du service militaire pour raisons religieuses n’est pas un délit. Ainsi, les portes des prisons se sont ouvertes pour nos 57 frères. DAE-IL HONG, Comité de filiale de Corée : « Récemment, notre filiale a reçu un rapport encourageant des anciens désignés  pour soutenir nos frères en prison. Les frères ayant purgé au moins six mois de peine pourraient obtenir une libération conditionnelle. »   Une mère : « Cette nouvelle était si extraordinaire que j’avais du mal à y croire » Un père : « Mon fils va être libéré deux mois plutôt que prévu. J’ai entendu dire que deux mois en prison, ça paraît très long ; et même un jour, d’ailleurs. » DAE-IL HONG : « Avant, nos frères n’obtenaient une libération conditionnelle qu’au bout de 14 mois, c’était donc une magnifique surprise, et beaucoup étaient fous de joie. » Un père : « ça fait plus d’un an que je n’ai pas pu serrer mon fils dans mes bras. Alors demain, la première chose que je vais faire c’est le serrer très fort, et lui dire que je suis fier qu’il ait tenu bon en prison. » Une mère : « Mon fils s’occupait des détenus malades, ce qui peut être dangereux à cause des maladies transmissibles par le sang. Alors, je regardais toujours s’il n’avait pas de plaies ouvertes sur les mains et les pieds. Demain, je vais pouvoir lui tenir les mains, et je ne vais pas les lâcher de sitôt. » En tout, 57 frères ont été libérés de 16 prisons en même temps. C’est incroyable. La décision rendue par la Cour suprême le mois dernier a joué un rôle capital dans la libération anticipée de nos frères. La Cour a affirmé que ceux qui « refusent le service militaire en raison de convictions profondes, fermes et sincères devraient être protégées ». C’est le magnifique résultat de tout ce qui a été fait ces dernières années. Par exemple, depuis 2007, le Collège central a apporté de l’aide et du soutien à nos frères pour qu’ils présentent une défense solide devant les tribunaux. Plus de 120 d’entre eux ont été déclarés non coupables par des juridictions inférieures. La Cour qui avait examiné cette question pendant de nombreuses années, a rendu une décision historique en déclarant inconstitutionnelle l’absence de service de remplacement. De plus, des organisations internationales des droits de l’homme ont préconisé la libération des objecteurs de conscience. Et puis, les Témoins de Jéhovah du monde entier prient constamment pour leurs frères emprisonnés. Nous sommes convaincus que ces prières ont largement contribué à ce revirement de situation. Ils ont aussi envoyé à la filiale de nombreuses lettres d’encouragement. Elles ont toutes été transmises à nos frères emprisonnés. Ces lettres les ont sans aucun doute aidés à endurer. Nos frères vont maintenant retrouver leurs familles, après plusieurs mois de séparation. Un frère libéré : « J’attendais ce jour avec impatience ; je suis si heureux de retrouver ma famille. » Un père : « Grâce à la protection de Jéhovah notre fils est en bonne santé et nous pouvons enfin le serrer dans nos bras. » La décision de la Cour et la libération anticipée de nos frères nous remplissent de joie. Nous avons hâte de les voir profiter de leur liberté pour louer Jéhovah. Pendant ces 65 dernières années, notre Dieu bienveillant a préservé nos frères qui sont restés intègres. Merci à Jéhovah pour son attention pleine d’amour. 1 Pierre 2 :19 dit : « Quand quelqu’un endure des épreuves et souffre injustement pour garder une bonne conscience devant Dieu, c’est quelque chose de bien ». Cela s’applique parfaitement à vous, chers frères de Corée. Par la foi et l’endurance que vous avez montrées, toutes ces années, vous avez donné un excellent exemple d’intégrité et un puissant témoignage. Soyez certains que vous avez réjoui Jéhovah. Merci à vos familles et à tous ceux qui, dans le monde entier, n’ont cessé de prier pour vous. Les paroles de Romains 10 :11 nous rappellent que « quiconque fonde sa foi sur Jéhovah ne sera pas déçu ». Nous voulons donc loué Jéhovah et lui rendre gloire.   La terre « a avalé le fleuve » À diverses époques de l’Histoire, des autorités gouvernementales sont venues en aide au peuple de Jéhovah (Esdras 6:1-12 ; Est 8:10-13). Même à l’époque moderne, nous voyons « la terre » (les éléments modérés de ce monde) avaler « le fleuve » de persécution que suscite « Le dragon », Satan le Diable (Rév.12:16). Jéhovah, le « Dieu qui sauve », peut parfois inciter des dirigeants humains à apporter du soulagement à ses adorateurs (Ps 68:20 ; Pr 21:1). Et si tu es emprisonné en raison de ta foi ? Ne doute jamais que Jéhovah veille sur toi (Genèse 39:21-23 ; Psaume 105:17-20). Sois sûr que ta foi sera récompensée et que ton intégrité encourage tes frères et sœurs du monde entier (Philippiens 1:12-14 ; Rév. 2:10). ˙ Pourquoi, en Corée du Sud, des milliers de frères ont-ils été emprisonnés au fil des années ? ˙ Quelles décisions de justice ont mené à la libération anticipée de certains de nos frères ? ˙ Comment pouvons-nous soutenir nos frères et sœurs de différents pays actuellement emprisonnés en raison de leur foi ? ˙ Comment devrions-nous profiter de toute liberté que nous pouvons avoir aujourd’hui ? ˙ En réalité, à qui devons-nous toutes nos victoires juridiques ?       jwb_F_201812_16_r240P.mp4
    • If he is present, you know that he will be slapping everyone else down at absurd length. Witness, an ally in some regards, has called him a “juggernaut.” There is no way he could restrain himself from hitting back if he were here. He is not capable of it. It may be that he has moved on to another place where he is being obnoxious,  and not here. Mixed feelings on my part. I mean, the first is “Good riddance.” However, a writer needs more than a muse. He also needs a villain, and few fill that role as capably as he.  
  • Popular Now

  • Recently Browsing

    No registered users viewing this page.

  • Who's Online (See full list)

×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.