Jump to content

Sign in to follow this  
TheWorldNewsOrg

Venezuela is jumping into the crypto craze with PETRO currency

Recommended Posts


Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By TheWorldNewsOrg
      via .ORG
      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest Indiana
      By Guest Indiana
      The Trump administration froze all Venezuelan government assets in a dramatic escalation of tensions with Nicolás Maduro that places his socialist administration alongside a short list of adversaries from Cuba, North Korea, Syria and Iran that have been targeted by such aggressive U.S. actions.
      The ban, blocking American companies and individuals from doing business with Maduro's government and its top supporters, took effect immediately Monday and is the first of its kind in the Western Hemisphere in more than three decades, following an asset freeze against Gen. Manuel Noriega's government in Panama and a trade embargo on the Sandinista leadership in Nicaragua in the 1980s.
      While the order falls short of an outright trade embargo — notably, it spares Venezuela's still sizable private sector — it represents the most sweeping U.S. action to remove Maduro since the Trump administration recognized opposition leader Juan Guaidó as Venezuela's rightful leader in January. Critically, it also exposes foreign entities doing business with the Maduro government to U.S. retaliation.
      Read more: https://www.cbsnews.com/news/trump-administration-freezes-venezuela-government-assets-in-escalation-of-tensions/
    • Guest Indiana
      By Guest Indiana
      La mayor parte de Venezuela se quedó sin energía desde el jueves por un masivo apagón que continúa este viernes.
      Medios locales reportaron que la pérdida de energía afectó a más de la mitad del país, mientras usuarios de redes denunciaron la falla en al menos 21 de los 23 estados de Venezuela.
      Corpoelec, la compañía eléctrica estatal, habló en su cuenta de Twitter de un "sabotaje"en central hidroeléctrica del embalse de Guri, en el este del país.
      "Hemos sido objeto nuevamente de la guerra eléctrica", aseguró el ministro de Energía Eléctrica, Luis Motta Domínguez.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.  

    • Guest Nicole
    • By TheWorldNewsOrg
      via .ORG
      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • By Raquel Segovia
      Un kilo de pasta = 2,5 millones de bolívares = 0,38 dólares
        (Foto: Reuters)
      Venezuela espera el quinto reajuste del salario mínimo anunciado por el gobierno de Nicolás Maduro. Tal y como informó el Despacho de la Presidencia en redes sociales, el valor del sueldo subirá de 5,2 millones de bolívares a 180 millones bolívares soberanos. En otras palabras, de menos de un dólar a 28 en el mercado negro. La medida 
      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content. , en palabras del propio Presidente. Con la paga actual, el venezolano medio Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content. .   Un paquete de harina de 1 kilo = 2,5 millones de bolívares = 0,38 dólares
        (Foto: Reuters)
      El programa de recuperación económica de Venezuela estará supeditado al valor del Petro, 
      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.  respaldada por un barril de petróleo. Un petro equivale a 60 dólares. Un paquete de arroz de un kilo = 2,5 millones de bolívares = 0,38 dólares
        (Foto: Reuters)
      El ingreso mínimo se ve directamente afectado por la devaluación de la moneda y la creciente hiperinflación que sufre Venezuela, comparable con la que padeció Alemania en 1923 bajo la República de Weimar tras hincar la rodilla en la Primera Guerra Mundial. Según el Fondo Monetario Internacional, el porcentaje anual en 2018 podría llegar al 1.000.000%.
        Un rollo de papel higiénico = 2,6 millones de bolívares = 0,40 dólares
        (Foto: Reuters)
      Un kilo de zanahorias = 3 millones de bolívares = 0,46 dólares
        (Foto: Reuters)
      En un mercado de Catia, en el interior de Caracas, el saco de billetes que hay que llevarse para hacer la compra pesa más que los propios alimentos que se pueden comprar. Así, un kilo de carne cuesta más de 9 millones de bolívares, por lo que mucha gente no se lo puede permitir. Este es el dinero necesario para ir al mercado en la capital venezolana.
      500 gramos de manteca = 3 millones de bolívares = 0,46 dólares
        (Foto: Reuters)
      Una barra de jabón = 3,5 millones de bolívares = 0,53 dólares
        (Foto: Reuters)
      1 kilo de tomates = 5 millones de bolívares = 0,76 dólares
        (Foto: Reuters)
      Un kilo de queso = 7,5 millones de bolívares = 1,14 dólares
        (Foto: Reuters)
      Un paquete de pañales = 8 millones de bolívares = 1,22 dólares
        (Foto: Reuters)
      Un kilo de carne = 9,5 millones de bolívares = 1,45 dólares
        (Foto: Reuters)
      Un pollo de 2,4 kilos = 14,6 millones de bolívares = 2,22 dólares
        (Foto: Reuters)
    • Guest Nicole
    • By Raquel Segovia
      Cinco personas han fallecido por un brote de Chagas agudo en el estado Táchira, Venezuela, zona limítrofe con Colombia.

      El chinche picuda, conocido como pito o vinchuca, es el vector encargado de transmitir el parásito trypanosoma cruzi, causante de la enfermedad de Chagas.
       
      Las alarmas sanitarias se dispararon este domingo a causa de un nuevo brote epidemiológico en Venezuela. Se trata del mal de Chagas, una enfermedad transmitida por insectos, que ha matado a cinco personas en Puerto Nuevo, estado Táchira, Venezuela. Entre los fallecidos figuran cuatro adultos y un pequeño de once meses de edad.
      Aparte de los cinco casos fatales, otras 40 personas se encuentran en observación pues presentan los síntomas de la enfermedad: fiebre, dolor de cabeza y abdomen hinchado.Un niño de tres años tuvo que ser intervenido del corazón a causa de los fluidos que produce el mal de Chagas. 
      La gobernadora del estado de Táchira, Laidy Gómez, manifestó que se “activó un plan de atención entre todos los entes de salud, protección civil y seguridad” para proteger y atender a la comunidad de Puerto Nuevo. 
      Las autoridades sanitarias creen que los pacientes contrajeron la enfermedad por vía oral, a través de alimentos contaminados con las heces de un chinche picuda, insecto que transmite el mal de Chagas.    
      Igualmente, el viceministro de Salud y el director Nacional de Epidemiología de Venezuela le pidieron a la comunidad conservar la calma, puesto que el mal de Chagas, según ellos, no es contagioso y las autoridades competentes están buscando el origen de la enfermedad para erradicarlo. 
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      El mes de marzo marcará un hito para la historia de los Testigos de Jehová del estado Zulia. En este mes se cristaliza un sueño de los más de 15.000 testigos de Jehová de esa zona del país y de los más de 148.000 Testigos de Jehová de Venezuela, al finalizarse la construcción del tan anhelado Salón de Asambleas ubicado en la calle 14 o bicentenaria, del sector las 4 brocas de la parroquia Santa Rita, en el municipio Santa Rita del Edo. Zulia. Este proyecto es uno de las cientos de obras de construcción que los Testigos de Jehová llevan a cabo en 120 países.
      Este salón de Asambleas es una obra sencilla y de bajo costo que servirá como centro de educación Bíblica gratuita y beneficiará, no solo a la comunidad de Testigos de Jehová del occidente del país, sino también a miles de personas interesadas en el mensaje bíblico que puede cambiar vidas y también dará impulso a la predicación mundial de las buenas nuevas del Reino (Mateo 24:14).
      El proyecto de construcción del Salón de Asambleas de Santa Rita, tuvo una duración de 14 meses y trabajaron en él miles de voluntarios de Maracaibo, Santa Rita, Cabimas, Lagunillas, Ciudad Ojeda, Machiques, Villa del Rosario y otras partes del país, que trabajaron de manera gratuita.
      El auditorio tiene más de 800 m2 de espacio y tiene una capacidad de 1.250 asientos, quienes asistan a nuestras asambleas y programas educativos se sentirán cómodos y a gusto, lo que beneficiará el aprendizaje. El salón cuenta con edificios de servicio donde se dispusieron áreas para discapacitados y para que las madres con bebés y niños pequeños que asistan a nuestros programas de enseñanza puedan atenderlos cómodamente.
      En toda la ejecución del proyecto se hicieron grandes esfuerzos por respetar el medio ambiente, además se reforestó y se realizó un paisajismo que crea un ambiente agradable para quienes visiten las instalaciones y para los transeúntes y visitantes de la zona. Es digno de destacar que no hubo accidentes laborales durante todo este proyecto, los voluntarios se esmeraron por cumplir las normas de seguridad que protegen su vida y la de otros.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content. Otro aspecto que resaltar es el hecho de que los trabajadores voluntarios fueron mujeres en su gran mayoría, algunas sin experiencia previa en construcción y que fueron adiestradas y preparadas para trabajar, y en poco tiempo atendieron las diferentes facetas de construcción, incluso albañilería y herrería, labores que generalmente efectúan hombres. Ellas son parte de los más de 11.000 Testigos de Jehová quienes dejan su hogar para participar en estas obras y dan con gusto y sin pedir nada a cambio de sus energías y habilidades. Diego García, uno de estos voluntarios menciona: “La razón por la que mi esposa y yo apoyamos este proyecto, es porque consideramos que es una forma de prestar servicio y adoración a Jehová Dios, además, el espíritu de unidad que reina entre todos los que participamos crea un ambiente de trabajo agradable donde todos se tratan con respeto, nadie dice malas palabras y cada uno cuida la seguridad propia y la de sus compañeros”.
      A partir del mes de Junio iniciaremos nuestros programas de enseñanza, comenzando con la serie de Asambleas Regionales de 2.018 titulada “Sea Valiente”, deseamos que pueda acompañarnos y beneficiarse del programa de enseñanza Bíblica gratuita en estas nuevas instalaciones.

                      
       




    • By Bible Speaks
      OUR HUMANITARIAN AID TO THE BROTHERS OF VENEZUELA
      My dear brothers, we are going to help our people who are having a bad time, especially in matters of medicine.
      Last year's experience taught us several things. We already have an old man from Ciudad Bolivar who offers to receive medicines and who is in charge of distributing them to the needy. We will give the information of this brother in private to those who send me a message that they want to send help.
      Small packages by Mail came very well to the brother who received them last year. Any cleaning product can be put into the package and if they ask to specify the contents of the package, we will put on the TOILET ARTICLE, although they also carry medicines. It was also good to send through door-door system agencies, which does not pass through customs.
      It is evident that we can not send all the medicines for all diseases, so we will limit ourselves to the most urgent ones, such as hypertension or painkillers such as Buscopan or Aspirin.
      The brother tells us;
      "good idea to help us, if you need hypertensive, antibiotics, here in Bolivar we have a strong outbreak of malaria and facial treatment is not obtained, it is also needed for depression and for mental problems such as clonazepam rivotril sertralina, there is a sister You need more Buscopan Plus for pain, we appreciate the help you can give us "
      Many brothers and sisters are already asking for information like this sister: "Hello brother Jose I would like to send to the brothers of Venezuela clothes for children and coats If you have the address where you can send please give it to me and also if you know of some means of doing it other than the mail Thank you brother I live in California "
      Brothers and sisters, this is a drop in the ocean of the needs of our people in a country where humanitarian aid is impeded. DO NOT SEND MONEY, that   does not arrive.
      If there are any responsible brothers such as elders or ministers who offer to receive this help, they should tell me urgently and everything will be done in private.
      THANKS TO ALL 

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.

    • By The Librarian
      Bitcoin was developed to replace the current banking system which has failed most of humankind.
      Its growth is almost exponential and it will soon threaten the US dollar and gold as the International Reserve currency of choice.
      How much longer until the prophecy at Ezekiel 7 is fulfilled where it says:
      19 They shall cast their silver in the streets, and their gold shall be removed: their silver and their gold shall not be able to deliver them in the day of the wrath of the Lord: they shall not satisfy their souls, neither fill their bowels: because it is the stumblingblock of their iniquity. Another version says:
      “‘They will throw their silver into the streets, and their gold will become abhorrent to them...."
      Some might ponder whether the rising growth of Bitcoin can be seen as a barometer for the proximity of Armageddon?
       
    • By admin
      Estonia is planning to launch the Estcoin in a bid to become a global ICO hub, VentureBeat reports. If it achieves this goal, Estonia would be the first nation to launch a cryptocurrency. Kaspar Korjus, managing director of Estonia’s e-residency program, which allows individuals to obtain Estonian citizenship without living in the country, detailed the proposal for the e-tokens in a blog post on Monday. “By not embracing crypto, governments are failing to unlock a powerful driver of economic growth and risk losing relevance entirely,” Korjus wrote in the post.
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      Los testigos de Jehová,  Edgar Medina y Argenis Romero visitaron la sala de El luchador para invitar a todos nuestros lectores este fin de semana a una asamblea la cual lleva por nombre “No se rinda, siga cumpliendo la ley de Cristo”.
      Esta actividad está pautada para el próximo  sábado 09 y domingo 10 de diciembre a partir de las 9:40 am hasta las 3:55pm, se realizará en el salón de asamblea La Ceiba, ubicado en el kilometro 75 de la autopista Puerto Ordaz, Ciudad Bolívar.
      Es importante resaltar que será totalmente gratuita, también que este programa está basado en su totalidad en La Biblia por lo tanto va dirigido a todas las personas, con la finalidad de rescatar los valores de la sociedad. 

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      This tragic story has been developing over the last couple of days in Venezuela. There is a mixture of reports and accounts coming in....
      Two Jehovah's Witnesses (and fleshly sisters) aged 71 and 65, where found murdered. A 26 year male suspect has been arrested.
      In the apartment where the two where found dead, the words "Death to witnesses" (“Muerte a los testigos”) had been scrawled onto one of the walls.
       
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      Con signos de violencia. Así fueron hallados, dentro de su apartamento, los cadáveres de dos hermanas en Ocumare del Tuy, estado Miranda.
      Tenían más de dos días sin ser vistas y los vecinos, junto a los miembros de una iglesia de Testigos de Jehová, a donde acudían las mujeres, se alarmaron. Para entrar al apartamento, bomberos debiero derribar la puerta principal del apartamento ubicado en el edificio 4 de la urbanización Cristóbal Rojas, mejor conocida como Parosca.
      Las vícimas fueron identificadas como    Milta Mireya Joseph Best, de 71 años, y Cecilia Josefina Joseph (65). La policía estimó una data de muerte de 48 horas.
      Medios capitalinos reseñaron ayer: la ausencia de las mujeres en la iglesia donde se congregaban como Testigos de Jehová alertó a sus hermanos de religión, quienes acudieron hasta su residencia, tocaron la puerta, pero nadie les respondió. Luego, conversaron con algunos vecinos y estos les informaron que tenían dos días sin verlas, así que dieron parte a las autoridades.
       
      Una comisión de la Policía Municipal de Lander acudió al sitio, de donde salía un fuerte olor. Bomberos mirandinos forzaron la reja para entrar al inmueble, en cuyo interior localizaron a las dos hermanas muertas y con signos de violencia.
      Una de las fallecidas quedó, en la sala, sobre una silla de plástico blanca, con las manos atadas. La otra fue hallada en una habitación. Ambas tenían contusiones y signos de estrangulamiento.  
      Vecinos y allegados a las víctimas repudiaron el doble homicidio. El Cicpc acudió al lugar y adelanta las indagatorias para determinar el móvil del hecho.
      La noche del domingo se informó que el Cicpc y Polilander detuvieron a tres hombres implicados en el asesinato de las dos hermanas de la urbanización  Parosca.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest
      By Guest
      Venezuela: “We Swear We Were Gonna Pay You Back”
      It’s always fun and games until one country decides to miss a $200 million loan payment. Heavily-indebted, inflation-riddled Venezuela has officially defaulted on the first of (what should be) many loan payments.
      What went wrong? Well, it’s hard to pay off $60 billion in IOUs to bondholders with only $9 billion left in the bank. That, and the fact Venezuela's already late on $420 million worth of payments. 
      If you’re looking to point the finger at someone, aim it at President Maduro(labeled a “dictator” by the Trump administration) and his drug-slinging partner-in-crime, Vice President Tareck El Aissami. Together, they’ve shown little promise of reviving the nation. Look no further than Monday’s debt restructuring meeting, where international investors didn’t get the plan they had hoped for (or any at all)...but they did get some chocolate.
      Altogether, Venezuela holds $150 billion in sovereign debt. And with this latest default, you better believe investors are flashing back to 2012...when Greece shocked the world, defaulting on over $200 billion.
      http://morningbrew.cmail20.com/t/j-l-oirkudy-ydjytlddtu-yh/
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      En los últimos meses, Venezuela ha sido el escenario de intensas protestas, elecciones controvertidas, liberación de políticos presos y otros acontecimientos que avanzan a un ritmo frenético.
      A pesar de la tensión que se vive en el país, la agenda del gobierno de Nicolás Maduro se ha cumplido, con la instalación el viernes de una polémica Asamblea Nacional Constituyente que reformará el Estado y redactará una nueva Constitución.
      Esta semana ocurrieron eventos sin precedentes dentro del clima de enfrentamiento político entre un gobierno que denuncia a la oposición de ser terrorista y una disidencia que lo acusa de haber instalado una dictadura.
      Leer más: 
      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      Aunque las calles de Maracaibo permanecen desoladas por la tensión política que atraviesa el país debido a las polémicas elecciones de la Asamblea Nacional Constituyente (ANC) que convocó el presidente Nicolás Maduro, los Testigos de Jehová no se intimidaron y salieron a predicar sus creencias casa por casa.
      En un recorrido de NAD se observó a los creyentes de esta religión con paragua en mano tocando timbres y puertas para llevar su mensaje de las escrituras.
      Este domingo, la capital zuliana amaneció con las calles llenas de barricadas y escombros que forman parte de la agenda de protestas de la Unidad Nacional en contra del gobierno y de la ANC. En lo que va de día se han registrados varios focos de violencia en la calle Falcón y en la Urbanización El Naranjal.
      Asimismo, se han observado gran cantidad de funcionarios de seguridad recorriendo las calles de la ciudad para evitar mayores hechos de violencia y como parte del cumplimiento del Plan República.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.


    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      José Rojas /jose.rojas@diariodelosandes.com .-
      Los Testigos de Jehová del estado Trujillo se preparan para celebrar su asamblea regional correspondiente al año en curso. El tema de este evento, que es una especie de foro abierto al público en general, es ¡No se rinda!, contentivo de discursos breves basados en la Biblia que se van a escuchar en dicho evento los cuales darán mucha esperanza a los oyentes con respecto a todos los problemas que aquejan al ser humano en todo el mundo pronto serán eliminados por Dios.
      El pasado fin de semana, en los pueblos merideños de Timotes y Chachopo, se realizó la asamblea regional ¡No se rinda!, junto a las otras congregaciones de la zona del páramo merideño. Entre el viernes 11 y el domingo 13 de agosto del presente año, en la Casa de la Cultura de la ciudad zuliana de Mene Grande, celebrarán su asamblea regional los integrantes de esta organización religiosa de dicha ciudad, de las poblaciones de Bachaquero, San Timoteo, El Venado y La Línea, más los de las poblaciones trujillanas del Tres de Febrero, Santa Isabel y El Tigre. El mismo fin de semana, en el gimnasio cubierto José Gregorio Quintero de la ciudad de Boconó, ubicado en la avenida Emiro Cordones, se reunirán para su asamblea respectiva, los Testigos de Jehová y personas amigas de Santa Ana de Trujillo, Burbusay, Boconó, Tostós, Niquitao y Campo Elías, junto a los de las poblaciones del estado Portuguesa vecinas a Boconó, como Chabasquén, Biscocuy y Las Cruces.
      En la ciudad de Valera,  se llevará a cabo la asamblea regional   desde hoy viernes 21 hasta el domingo 23 de julio, en el Domo Bolivariano ubicado en Carmania, en la vía Valera-La Puerta. A esta asistirán las congregaciones y grupos organizados de La Mesa de Esnujaque, Tuñame, Jajó, La Puerta, Mendoza Fría, Escuque, Campo Alegre, Pie de Sabana, Las Mesetas de Chimpire, Carache, Chejendé, Cuicas, la Gran Parada Andina, este de Pampanito, Torococo, El Paradero, Palo Alzado, del estado Portuguesa; San Lázaro, El Dividive, Monte Carmelo, Agua Santa, y las de las poblaciones merideñas de Arapuey y Las Virtudes.
      El siguiente fin de semana, del jueves 27 al sábado 29 de julio, allí mismo en el Domo, en Carmania, se reunirán los Testigos de Jehová y los interesados en el programa de este evento, de Betijoque, Sara Linda, de la congregación Carvajal, La Quebrada, Flor de Patria, Los Silos de Monay, Monay, oeste de Pampanito, Trujillo, Sabana de Mendoza, Kilómetro 23, central Valera, El Valle-Valera, La Beatriz y sur de Valera, junto a los de las congregaciones de Nueva Bolivia y Caja Seca, de los estados Mérida y Zulia, respectivamente.  
      La información la ofreció Oswaldo de Jesús Briceño Abreu, uno de los encargados del Servicio de Noticias de la región de los Testigos de Jehová de Venezuela.
       
      Horario de las asambleas
      El programa comenzará los tres días a las 9 y 20 de la mañana y finalizará a media tarde, con una pausa corta al mediodía para que los asistentes descansen y disfruten de los almuerzos que cada quien llevará desde su casa.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      Ciudad Guayana.-Los Testigos de Jehová de Puerto Ordaz, San Félix y Ciudad Bolívar, estarán reuniéndose en el estadio de béisbol La Ceiba, ubicado en San Félix, a un lado de la avenida Centurión, los días 21, 22 y 23 de este mes en curso, y los días 4,5 y 6 de agosto para celebrar la Asamblea Anual con el tema: “¡No se rinda!” que tendrá como atención principal orientar a los asistentes en hacer lo que es excelente y aguantar las pruebas, así lo dio a conocer Domingo Fernández, superintendente, acompañado de Jorge Falck, auxiliar.
      Jesucristo dijo: “El que haya aguantado hasta el fin es el que será salvo”. ?Cómo podemos tomar en cuenta sus palabras?, ¡Cómo suministra el Dios Todopoderoso aguante y consuelo?, ¿Qué puede ayudar a los cristianos a cultivar las cualidades necesarias para aguantar las dificultades?, son tan solo algunas de las preguntas que serán contestadas a lo largo del programa preparado para esta Asamblea, apuntaron.
      Indicaron que por medio de discursos, presentaciones, lecturas bíblicas dramatizadas, películas y vídeos musicales se mostrará cómo Jehová suministra aguante y consuelo a los débiles y deprimidos, a los necesitados, a los huérfanos y también a las personas mayores. A las familias se les instruirá en cómo proteger a los hijos de lo que es malo, a no rendirse ante el temor y qué hacer para no fracasar nunca.
      Los Testigos de Jehová, están convencidos de que el mensaje positivo y las sugerencias prácticas que se presentarán en su Asamblea Regional 2017, serán de provecho para todos los que asistan. La invitación está abierta a todo el público ya que la entrada será gratuita, pues las Asambleas de los Testigos de Jehová se sufraga enteramente mediante contribuciones voluntarias.
      Según, el programa durante los 3 días que durará la Asamblea, comenzará a las 9:00 de la mañana culminará a las 4:30 de la tarde, con intermedio al medio día y está será una de las 102 asambleas regionales que se celebrarán en las ciudades más importantes de Venezuela. Ellos, esperan contar con una asistencia de entre 8 mil a 10 mil personas por asamblea, no obstante explicaron que en todo el mundo hay más de 8 mil Testigos organizados en más de 119.000 congregaciones.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      El Sol de Margarita / 27 Abr, 2017 | Charles Carrillo y Edward Rodríguez, representantes de los Testigos de Jehová en Nueva Esparta, lamentaron que el Tribunal Supremo de Justicia de Rusia decidiera disolver el Centro Administrativo de esta religión en dicho país.

      Aseguraron que este veredicto marca un día negro para las libertades fundamentales en Rusia y es punto culminante para la campaña discriminatoria de ese gobierno destinada restringir la libertad de culto de los Testigos de Jehová.

      Reseñaron que en Rusia existen 175.000 testigos de Jehová. Esta decisión será apelada en organismos internacionales.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • By Por Lo Visto
      worldnewsmedia:
       
       

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest Nicole
      By Guest Nicole
      Testigos de Jehová hicieron arreglos en la casa del obrero
      os Testigos de Jehová conmemoran la muerte del Hijo de Dios. Lo explica Adán Vanegas, uno de los ancianos de la congregación, que a nivel mundial tienen esta conmemoración para esta temporada que es después de la puesta del sol en Venezuela y a nivel mundial. También en países donde hay proscripción, se hacen los arreglos con la bendición de Jehová.
      Siempre que tenemos una asamblea, en el gimnasio o como esta vez en la Casa del Obrero, acondicionamos sus instalaciones, porque debe ser un lugar digno de representar un evento tan especial. La actividad se cumplirá este martes 11 a las 6:00 pm en Boconó y en otros lugares: 6:00 pm o 6:30 pm.
      Esperamos muchas personas agradecidas a quienes explicaremos lo que representa el pan y el vino que fue lo último que Jesús hizo cuando estuvo en la tierra, pasando esos emblemas a sus discípulos. Toda la humanidad agradecida se reunirá, porque asisten los que realmente quieran enterarse de lo que representa para nosotros. Una de las condiciones que ha llevado al ser humano a esta nueva condición en que está, es precisamente por la desobediencia de nuestros primeros padres. Jesucristo recompra la humanidad de vuelta para Dios y  es precisamente con el sacrificio de Él.
      La muestra de amor grande que ha hecho Jehová y Jesús a favor de la humanidad, debería demostrarse con agradecimiento, acatar los principios que Jehová y Jesús han hecho disponibles para todos nosotros, lo cual es algo que debe apreciarse y debemos vivir en armonía con eso.

      Hello guest! Please register or sign in (it's free) to view the hidden content.
    • Guest Nicole
    • By The Librarian
      Visitando Bethel de Venezuela.
       
    • By The Librarian
      Yesterday was a holiday in Venezuela for 1250 brothers and sisters who visited the Venezuela Branch Office. We had a good time with the Bethel Family as you can see.
      ---------------
      Ayer fue un día de fiesta en Venezuela para 1250 hermanos y hermanas visitaron la sucursal venezolana. Disfrutamos de pasar tiempo con la familia de Betel.
      Alguien mas tiene mas fotos del evento?  Ponlos abajo como "reply"




  • Recently Browsing

    No registered users viewing this page.

  • Posts

    • Apartheid means segregation. We mingled in the day and worked together but each night we went home to our own towns. There were many terrorist incidents and demonstrations in 1976 which ended in a shooting of rioters. Steve Biko was held in custody and then died - similar to events now in USA. There was police brutality against an ethnic majority (they were the majority) because they were feared....by the whites. The whites did not want to relinquish to the majority vote because they feared what
    • And to think that Utopia, the Thomas More book of the 1500s that coined the word, describes a society in which religion is integral, with the Christian (Catholic) faith preferred as the most reasonable. I didn’t know that about S Africa. Any thoughts on ‘Cry the Beloved Country’—a favorite of mine? I was surprised many years later to discover that the author opposed the ending of apartheid. To a friend from Europe years ago, a more naive me mentioned how now that China has come int
    • While I agree with you - the CIA atrocities and mingling in affairs of other countries is beyond our imagination - crooked and evil.  BUT China are spinning the above tale to their own people.  The propaganda inside china is now in top gear.  Everything in the west is bad.... just like the propaganda in the mosques. USA is the source of all problems in the world. (while I am sure they are - their exploitive behavior was also the source of China's wealth until now - especially when making Ap
    • They were actually very open about it. Western countries could share in the Chinese market, and make use of Chinese labor and factories and supply chains only if they agreed to turn over their technology and/or give up much of their long term profits. Capitalists often think in the short term. As you say they aren't good with long term plans. The financial services company I worked for for 20-some years wanted to open up offices in China and we had to consider their offers. (I had to work on sta
    • I have not read the 2005 version nor the 2016 version of this book (Confessions of an Economic Hitman, by John Perkins), but I have heard people for years corroborate and document exactly what he claims has been done. I have no idea if he himself was personally involved in so much of it, of course, but this has been documented for years. I once listened to many hours of the "secret recordings" from the White House phone of Lyndon Johnson. These were once aired on a Cable C-Span channel ma
    • I would say the press is more sympathetic to cultural communist ideas.  I see too much evidence of it. While our prisons are every inch as bad as any other due to privatization, so far the constitution still protects our right to freedom of religion - I guess not for long - because the constitution has been eroded over the past 25 years by congress with many laws which have taken away our personal liberties. Patriot Act is one of them.  They can put JWs in jail under this law without due pr
  • Topics

  • Members

    No members to show

  • Recent Status Updates

    • Eric Ouellet

      Apprenons à connaître et accomplissons les voies de Jéhovah 
      “ Fais-moi connaître tes manières agir, [...] pour que je te connaisse. ” — EXODE 33:13.

      MOÏSE avait été élevé dans la maisonnée de Pharaon et instruit dans la sagesse prisée par la noblesse égyptienne. Cependant, il savait qu’il n’était pas égyptien : ses parents étaient hébreux. Alors qu’il était dans sa quarantième année, il alla rendre visite à ses frères, les fils d’Israël. La vue d’un Égyptien en train de maltraiter un Hébreu lui fut insupportable : il tua l’Égyptien. Moïse choisit d’épouser la cause du peuple de Jéhovah, persuadé que Dieu se servait de lui pour délivrer ses frères (Actes 7:21-25 ; Hébreux 11:24, 25). Lorsque l’incident vint à se savoir, la maison royale d’Égypte considéra Moïse comme un hors-la-loi, et il ne dut son salut qu’à la fuite : pour être utilisé par Jéhovah, il lui faudrait d’abord apprendre à mieux connaître Ses voies (Exode 2:11-15). Mais se laisserait-il enseigner ? — Psaume 25:9.
      Au cours des 40 années suivantes, Moïse vécut en exil et fut berger. Au lieu de s’aigrir du fait que ses frères hébreux ne l’avaient apparemment pas reconnu à sa juste valeur, il accepta cette situation permise par Dieu. De nombreuses années passèrent sans que personne ne semble prêter attention à lui, mais Jéhovah le façonnait. Plus tard Moïse écrirait, non de son propre chef, mais sous l’influence de l’esprit saint de Dieu : “ Or, Moïse était de beaucoup le plus humble de tous les hommes vivant sur la terre. ” (Nombres 12:3). Jéhovah l’a effectivement utilisé en lui confiant des responsabilités extraordinaires. Si, nous aussi, nous cherchons l’humilité, Jéhovah nous bénira. — Sophonie 2:3.
      Chargé d’une mission
      Un jour, près du mont Horeb, dans la péninsule du Sinaï, un ange parla à Moïse au nom de Jéhovah. “ Vraiment, j’ai vu là détresse  de mon peuple qui est en Égypte, lui dit-il, et j’ai entendu leur cri de plainte de ceux qui les poussent aux travaux forcés. Je connais bien les douleurs "qu’ils subissent". Aussi je descends pour les délivrer de la main des Égyptiens et pour les faire monter de ce pays vers un pays bon et vaste, vers un pays ruisselant de lait et de miel. ” (Exode 3:2, 7, 8). Dans cette perspective, Jéhovah avait une mission à confier à Moïse, mission à remplir, cette fois, selon Ses instructions.
      L’ange de Jéhovah ajouta : “ Maintenant viens ; que je t’envoie vers Pharaon, et fais sortir d’Égypte mon peuple les fils d’Israël. ” Moïse hésita. Il ne se sentait pas à la hauteur, et en cela il n’avait pas tort. Toutefois, Jéhovah lui fit cette promesse : “ Je serai avec toi. ” (Exode 3:10-12). Jéhovah allait lui accorder le pouvoir d’accomplir des signes miraculeux attestant qu’il était bien son messager. Aaron, le frère de Moïse, l’accompagnerait et lui servirait de porte-parole. Et puis Jéhovah leur enseignerait quoi dire et quoi faire (Exode 4:1-17). Moïse s’acquitterait-il fidèlement de cette mission ?
      Au début, les anciens d’Israël crurent Moïse et Aaron (Exode 4:29-31). Mais, peu après, “ les préposés des fils d’Israël ” les accusèrent de les avoir fait “ sentir mauvais ” devant Pharaon et devant ses serviteurs (Exode 5:19-21 ; 6:9). Tandis qu’ils sortaient d’Égypte, les Israélites frissonnèrent en voyant les chars égyptiens à leur poursuite. Avec devant eux la mer Rouge et derrière eux les chars de guerre ils se crurent pris au piège, et le reprochèrent encore à Moïse. Quelle aurait été votre réaction ? Les Israélites ne possédaient aucun bateau, et pourtant, conformément aux instructions de Jéhovah, Moïse leur ordonna de lever le camp. Dieu fit alors reculer les eaux de la mer Rouge. Le fond de la mer s’étant asséché, Israël put traverser. — Exode 14:1-22.
      Une préoccupation plus importante que la délivrance
      Lorsqu’il avait exposé sa mission à Moïse, Jéhovah avait souligné l’importance de Son nom. Il était capital de respecter ce nom et Celui qu’il représente. Moïse lui ayant demandé Son nom, Jéhovah avait répondu : “ Je deviendrai, ce que je décide. ” Moïse devait aussi dire aux fils d’Israël : “ Jéhovah le Dieu de vos ancêtres, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob, m’a envoyé vers vous. ” Jéhovah avait ajouté : “ C’est là mon nom pour des temps indéfinis et c’est là mon mémorial de génération en génération. ” (Exode 3:13-15). Aujourd’hui encore, Jéhovah est le nom par lequel Dieu est connu de ses serviteurs sur toute la terre. — Isaïe 12:4, 5 ; 43:10-12.
      Face à Pharaon, Moïse et Aaron transmirent leur message au nom de Jéhovah. Mais Pharaon leur répondit avec arrogance : “ Qui est Jéhovah pour que j’obéisse à sa voix en renvoyant Israël ? Je ne connais pas du tout Jéhovah ; d’ailleurs je ne renverrai pas Israël. ” (Exode 5:1, 2). Pharaon avait beau se révéler impitoyable et fourbe, Jéhovah ordonna à Moïse de lui délivrer message après message (Exode 7:14-16, 20-23 ; 8:1, 2, 20). Moïse voyait bien que Pharaon était irrité. Était-il vraiment judicieux de retourner le voir encore et encore ? Israël rêvait de liberté ; Pharaon s’obstinait à la lui refuser. Qu’auriez-vous fait à la place de Moïse ?
      Moïse délivra de nouveau un message, par ces mots : “ Voici ce qu’a dit Jéhovah le Dieu des Hébreux : ‘ Renvoie mon peuple pour qu’il me serve. ’ ” Dieu dit également : “ J’aurais déjà pu avancer ma main pour te frapper, toi et ton peuple, par la peste, afin que tu sois effacé de la terre. Mais, en fait, c’est pour cela que je t’ai laissé exister : c’est pour te faire voir ma force et afin qu’on proclame mon nom dans toute la terre. ” (Exode 9:13-16). Compte tenu de ce qu’il réservait à l’impitoyable pharaon, Jéhovah se proposa de faire la démonstration de sa puissance d’une manière telle qu’elle servirait d’avertissement à tous ceux qui le défient ; à Satan le Diable, entre autres, celui que Jésus Christ surnomma plus tard “ le chef du monde ”. (Jean 14:30 ; Romains 9:17-24.) Comme prédit, le nom de Jéhovah fut proclamé sur toute la terre. Grâce à sa patience, les Israélites furent préservés, et une foule immense et bigarrée se joignit à eux pour l’adorer (Exode 9:20, 21 ; 12:37, 38). Depuis lors, la proclamation du nom de Jéhovah a permis à des millions d’autres personnes d’embrasser le vrai culte.
      En relation avec un peuple difficile
      Les Hébreux connaissaient le nom divin. En effet, lorsqu’il s’adressait à eux, Moïse employait ce nom. Mais ils ne firent pas toujours preuve du respect qui convient envers Celui qui le porte. Peu après que Jéhovah les eut délivrés miraculeusement d’Égypte, que se passa-t-il quand les Israélites ne trouvèrent pas rapidement d’eau potable ? Ils murmurèrent contre Moïse. Ensuite, ils se plaignirent de la nourriture. Moïse les avertit que ce n’était pas seulement contre Aaron et lui qu’ils murmuraient, mais contre Jéhovah lui-même (Exode 15:22-24 ; 16:2-12). Au mont Sinaï, Jéhovah donna au peuple la Loi dans un déploiement de manifestations surnaturelles. Pourtant, les Israélites désobéirent en adorant un veau d’or qu’ils avaient fabriqué, tout en prétendant donner “ une fête pour Jéhovah ”. — Exode 32:1-9.
      Quelle ligne de conduite Moïse devait-il adopter face à un peuple que Jéhovah lui-même qualifiait de peuple au cou raide ? Moïse adressa à Jéhovah cette requête : “ S’il te plaît, si j’ai trouvé faveur à tes yeux, fais-moi connaître tes voies, s’il te plaît, pour que je te connaisse, afin que je trouve faveur à tes yeux. ” (Exode 33:13). Aujourd’hui, les surveillants chrétiens qui prennent soin des Témoins de Jéhovah font paître un troupeau bien plus humble. Ce qui ne les empêche pas de faire cette même prière : “ Fais-moi connaître tes voies, ô Jéhovah ! Enseigne-moi tes sentiers. ” (Psaume 25:4). La connaissance des voies de Jéhovah leur permet de traiter des situations d’une manière conforme à sa Parole et à sa personnalité.
      Ce que Jéhovah attend de son peuple
      Ce que Jéhovah attendait de son peuple, il le révéla d’abord oralement au mont Sinaï. Moïse reçut plus tard deux tablettes de pierre sur lesquelles étaient écrits les Dix Commandements. Tandis qu’il descendait de la montagne, il vit les Israélites en train d’adorer le veau en métal fondu. Sous le coup de la colère, il brisa les tablettes en les jetant par terre. Jéhovah écrivit de nouveau les Dix Commandements, sur des tablettes que Moïse avait cette fois-ci taillées lui-même (Exode 32:19 ; 34:1). Ces commandements n’avaient pas changé par rapport à la première fois. Moïse devait en tenir compte dans ses manières d’agir. Dieu a aussi bien fait comprendre à Moïse quel genre de personne Il est, pour lui montrer comment devait se conduire son représentant. Les chrétiens ne sont pas sous la Loi mosaïque, mais dans ce que Jéhovah a dit à Moïse on trouve de nombreux principes fondamentaux qui n’ont pas changé et qui demeurent valables pour tous Ses adorateurs (Romains 6:14 ; 13:8-10). Examinons-en quelques-uns.
      Accorder à Jéhovah un attachement exclusif. La nation d’Israël était présente lorsque Jéhovah déclara qu’il exigeait un attachement exclusif (Exode 20:2-5). Pour en avoir eu de nombreuses preuves, les Israélites savaient que Jéhovah est le vrai Dieu (Deutéronome 4:33-35). Jéhovah établit clairement qu’il ne tolérerait aucune forme d’idolâtrie ou de spiritisme de la part de ses serviteurs. Peu importaient les pratiques des autres nations. L’attachement à Dieu n’était pas une simple formalité : tous devaient aimer Jéhovah de tout leur cœur, de toute leur âme et de toute leur force vitale (Deutéronome 6:5, 6). Cela devrait se remarquer dans leurs paroles, dans leur conduite, à vrai dire dans chaque aspect de leur vie (Lévitique 20:27 ; 24:15, 16 ; 26:1). Jésus Christ fit, lui aussi, clairement comprendre que Jéhovah exige un attachement exclusif. — Marc 12:28-30 ; Luc 4:8.
      Obéir strictement aux commandements de Jéhovah. Les Israélites avaient besoin qu’on leur rappelle qu’en concluant une alliance avec Jéhovah ils avaient fait le vœu de lui obéir strictement. Ils bénéficiaient d’une grande liberté individuelle, mais, dans les domaines où Jéhovah leur avait donné des commandements, ils étaient tenus d’y obéir pleinement. Ce faisant, ils montreraient leur amour pour Dieu et en retireraient des bienfaits, eux et leurs descendants, car toutes les exigences de Jéhovah étaient pour leur bien. — Exode 19:5-8 ; Deutéronome 5:27-33 ; 11:22, 
      Accorder la priorité aux choses spirituelles. Les Israélites ne devaient pas laisser la satisfaction de leurs besoins physiques détourner leur attention des activités spirituelles. Ils ne devaient pas axer leur vie uniquement sur des objectifs profanes. Jéhovah délimita une période hebdomadaire qu’il déclara sacrée, période destinée exclusivement aux activités liées au vrai culte (Exode 35:1-3 ; Nombres 15:32-36). Il fallait également prendre le temps d’assister, chaque année, à de saintes assemblées décrétées par Jéhovah (Lévitique 23:4-44). C’était là l’occasion de se remémorer les actes de puissance de Jéhovah, de se rappeler ses voies et de lui exprimer sa gratitude pour toute sa bonté. En exprimant son attachement à Jéhovah, le peuple augmenterait sa crainte et son amour pour lui, et cela l’aiderait à marcher dans ses voies (Deutéronome 10:12, 13). Les principes salutaires contenus dans ces instructions sont bénéfiques aux serviteurs de Jéhovah encore aujourd’hui. — Hébreux 10:24, 25.
      Une juste appréciation des qualités de Jéhovah
      Autre chose allait aider Moïse à traiter correctement le peuple : une bonne connaissance des qualités de Jéhovah. En Exode 34:5-7 on lit que Dieu passa devant la face de Moïse en proclamant : “ Jéhovah, Jéhovah, Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère et abondant en bonté de cœur et en vérité, conservant la bonté de cœur à des milliers, pardonnant la faute et la transgression et le péché, mais en aucun cas il n’accordera l’exemption de punition, faisant venir la punition pour la faute des pères sur les fils et sur les petits-fils, sur la troisième génération et sur la quatrième génération. ” Prenez le temps de méditer sur ces paroles. Demandez-vous : ‘ Quel sens revêt chacune de ces qualités ? Comment Jéhovah les a-t-il manifestées ? Comment les surveillants chrétiens peuvent-ils les mettre en œuvre ? Comment chacune d’elles devrait-elle influencer notre manière d’être ? Arrêtons-nous simplement sur quelques exemples.
       
      Jéhovah est un “ Dieu miséricordieux et compatissant ”. Si vous possédez l’ouvrage de référence Étude perspicace des Écritures, pourquoi ne pas lire ce qui est dit sous l’entrée “ Miséricorde ” ? Où bien, faites des recherches à ce sujet à l’aide de la bibliothèque Jw.org. Servez-vous des outils de recherche pour trouver des versets qui traitent de la miséricorde. Vous constaterez que la miséricorde de Jéhovah non seulement permet parfois un allégement de la punition, mais s’accompagne d’une tendre compassion. Elle pousse Dieu à prendre des mesures pour apporter le soulagement à son peuple. La preuve en est que Dieu combla les besoins physiques et spirituels des Israélites durant leur périple vers la Terre promise (Deutéronome 1:30-33 ; 8:4). Jéhovah fit preuve de miséricorde à l’égard de ses serviteurs d’autrefois : il leur accorda son pardon lorsqu’ils commirent des fautes. À combien plus forte raison devrions-nous nous témoigner de la compassion aujourd’hui ! — Matthieu 9:13 ; 18:21-35.
      La miséricorde de Jéhovah est associée à la compassion. Si vous possédez un dictionnaire, lisez la définition de “ compatissant ”. Puis rapprochez-la de versets qui montrent que Jéhovah est compatissant. Dans la Bible, la compassion manifestée par Jéhovah est teintée d’un intérêt plein d’amour pour les défavorisés au sein de son peuple (Exode 22:26, 27). Quel que soit le pays, les étrangers, mais aussi d’autres personnes, se trouvent parfois désavantagés. En enseignant à ses serviteurs d’autrefois l’impartialité et la bonté à l’égard des étrangers, Jéhovah leur rappela expressément qu’eux aussi avaient été étrangers, en Égypte (Deutéronome 24:17-22). Qu’en est-il de nous, qui forme le peuple de Dieu aujourd’hui ? En faisant preuve de compassion nous contribuons à nous unir et à attirer d’autres personnes vers le culte de Jéhovah. — Actes 10:34, 35 ; Révélation 7:9, 10.
      Cependant, l’empathie à l’égard des gens d’autres nations ne devait pas passer avant l’amour pour Jéhovah et pour ses normes morales. Les Israélites avaient d’ailleurs reçu la consigne de ne pas adopter les coutumes des nations voisines, ni leurs traditions religieuses, ni leur conduite immorale (Exode 34:11-16 ; Deutéronome 7:1-4). Cela s’applique à nous aujourd’hui encore. Nous sommes censés être un peuple saint, comme notre Dieu, Jéhovah, est saint. — 1 Pierre 1:15, 16.
      Afin que Moïse ait une juste appréciation de Ses voies, Jéhovah lui a fait clairement comprendre que, s’il n’approuve pas le péché, il est néanmoins lent à la colère. Il laisse aux gens le temps d’apprendre ses exigences et de s’y conformer. Dès lors qu’il y a repentance, Jéhovah pardonne le péché, même s’il n’exempte pas de la punition pour les fautes graves. Il a prévenu Moïse que la conduite des Israélites aurait une incidence, bonne ou mauvaise, sur les générations à venir. S’ils comprennent bien les voies de Jéhovah, ses serviteurs seront moins tentés de lui attribuer la responsabilité de situations dans lesquelles ils se sont placés eux-mêmes, ni de conclure qu’il tarde à agir.
      Si vous souhaitez approfondir votre connaissance de Jéhovah et de ses voies, continuez à faire des recherches et à méditer lorsque vous lisez la Bible. Examinez attentivement les aspects fascinants de la personnalité de Jéhovah. Réfléchissez dans la prière à la façon de l’imiter et de mieux conformer votre vie à son dessein. Il vous sera ainsi plus facile d’éviter les pièges, d’entretenir de bonnes relations avec vos frères et sœurs qui suivent la Parole de Dieu comme guide d'action, de pensée, de sagesse et d’aider d’autres personnes à connaître et à aimer notre Dieu majestueux.
      Le peuple de la terre que Dieu uni ensemble à son amour véritable sont tous ceux qui chaque jour, lisent la Parole de Dieu et inclus dans leur coeur la sagesse essentielle venant de Jéhovah le Très Haut. Chaque serviteur de Dieu se purifie intérieurement d'une eau purifiante que garde chaque serviteur à l'affût des danger de ce monde et qu'il modèle ses pas vers la voie que Dieu lui à donner pour préserver l'espoir de la promesse de notre Dieu.

      · 0 replies
    • Eric Ouellet

      Mettez votre confiance en Jéhovah
       
      Ouvrons nos bibles en Psaumes 37:3,4 regardons un conseil de notre Dieu Jéhovah:
      “Aie confiance en Jéhovah et fais le bien; (...) délecte-toi en Jéhovah.” — PSAUME 37:3, 4.
      AU PREMIER siècle de notre ère, les chefs religieux juifs prétendaient adorer Dieu, mais ils n’avaient pas confiance en lui: ils violaient ses commandements et persécutaient ses représentants (Matthieu 15:3; Jean 15:20). En conséquence, "leur maison fut abandonnée" par Jéhovah (Matthieu 23:38). En l’an 66, les armées romaines détruisirent Jérusalem et son temple, ce qui entraîna la mort d’un grand nombre de chefs religieux et de leurs disciples. Cependant, les personnes qui avaient confiance en Jéhovah furent protégées, car elles avaient suivi l’avertissement de ses porte-parole et elles étaient allées se réfugier dans un lieu sûr. — Matthieu 24:15-22; Luc 21:20-24.
      En ces derniers jours du système de choses,  mettons-nous notre confiance en Jéhovah, le vrai Dieu? Obéissons-nous à ses commandements et fesons-nous sa volonté, ou bien imiton-nous les chefs religieux du Ier siècle que Dieu abandonna? Quelle mode de vie avons-nous de besoin à notre époque, pour espérer bénéficier de la protection divine parce que nous avons confiance en Jéhovah et que nous agissons pour le bien’? — Psaume 37:3.
      Il y a plusieurs années, le pape Jean-Paul II a déclaré que “la survie de l’humanité tout entière était gravement menacée”. Il a mis l’accent sur “les résultats qu’obtiennent divers groupements religieux lorsqu’ils s’unissent pour tenter de conjurer cette menace”. C’est la volonté de Dieu, a-t-il dit, que les responsables religieux “travaillent ensemble” à “la paix et [à] la réconciliation”. Toutefois, si telle est sa volonté, pourquoi Dieu n’a-t-il pas béni les efforts qui sont accomplis en ce sens depuis des siècles? Parce que ces religions ne mettent pas véritablement leur confiance dans le moyen que Dieu a prévu pour instaurer la paix: son Royaume céleste (Matthieu 6:9, 10). Au lieu de cela, elles accordent leur soutien à la politique et aux guerres des nations. En conséquence, au cours des guerres, les croyants d’une nation ont tué les croyants d’une autre nation, et ils ont même tué certains de leurs coreligionnaires. Ainsi, des catholiques ont tué des catholiques, des protestants ont tué des protestants, et il en fut de même dans bien d’autres religions. Cependant, de véritables frères spirituels peuvent-ils s’entre-tuer, tout en prétendant servir Dieu?
      Jésus a établi le critère d'un mode vie qui apporte l'Amour et la protection de son Père,  lorsqu'ils a dit à ses disciples: “Je vous donne un commandement nouveau: que vous vous aimiez les uns les autres, et que, comme je vous ai aimés, vous aussi aimez les uns les autres. Par là tous saurons que vous êtes mes disciples: si vous avez de l’amour entre vous.” (Jean 13:34, 35). Par conséquent, ceux qui pratiquent le vrai mode de vie spirituel doivent s’aimer les uns les autres. Il s’agissait "d’un commandement nouveau”, car Jésus a déclaré: “Que, comme je vous ai aimés, vous aussi vous vous aimiez les uns les autres.” Jésus était disposé à se dessaisir de sa vie pour ses disciples; et ceux-ci doivent être prêts à faire de même: non pas ôter la vie à leurs compagnons dans la foi, mais sacrifier si nécessaire leur vie. C’est en ce sens que ce commandement était nouveau, car la Loi mosaïque n’allait pas si loin.
      Voici ce qu’on peut lire dans la Parole de Dieu: “Si quelqu’un déclare: ‘J’aime Dieu’, mais qu’il haïsse son frère, c’est un menteur. En effet, celui qui n’aime pas son frère, qu’il a vu, ne peut pas aimer Dieu, qu’il n’a pas vu. Et voici le commandement que nous tenons de lui: que celui qui aime Dieu aime aussi son frère.” (1 Jean 4:20, 21). Grâce à cet amour, ceux qui placent leur confiance en Jéhovah connaissent une véritable unité internationale. Paul déclare, en effet, en 1 Corinthiens 1:10: “Je vous exhorte, frères, (...) à parler tous en parfait accord, et à ce qu’il n’y ait pas de divisions parmi vous, mais que vous soyez étroitement unis dans le même esprit et dans la même pensée.” — Voir 1 Jean 3:10-12.
      Selon une encyclopédie (The World Book Encyclopedia), 55 millions de personnes ont été tuées lors de la Seconde Guerre mondiale, exceptés les Témoins de Jéhovah, des membres de toutes les grandes religions ont pris part à ce massacre. Aucune de ces vies humaines n’a été ôtée par un témoin de Jéhovah, car les témoins ont obéi au commandement de s’aimer les uns les autres et ils ont refusé de prendre part aux guerres des nations. Nombre d’entre eux ont été livrés au martyre en raison de leur neutralité, mais ils avaient pu dire, reprenant les paroles de l’apôtre Paul: ‘Nous sommes purs du sang de tous les hommes.’ — Actes 20:26.
      L’aumônier catholique appartenant à l’unité qui a lâché la bombe atomique sur le Japon en 1945 a récemment déclaré: “Depuis 17 siècles, l’Église présente la guerre sous un jour respectable. Elle fait croire aux gens qu’il s’agit là d’une honorable profession chrétienne. Ce n’est pas vrai. On nous a endoctrinés. (...) Jésus n’a jamais enseigné le dogme de la guerre juste. (...) Rien dans la vie ou l’enseignement du Christ ne laisse supposer que s’il est condamnable d’utiliser la bombe atomique pour réduire en cendres les humains, il n’est pas condamnable de le faire au moyen du napalm ou d’un lance-flammes.”
      Voici ce qu’on pouvait lire dans un quotidien londonien (Catholic Herald): "Les premiers chrétiens (...) respectaient scrupuleusement les paroles de Jésus et refusaient, même au prix de leur vie, de se laisser enrôler dans l’armée romaine. L’Histoire du monde aurait-elle été différente si l’Église était restée attachée à ce principe? (...) Si, aujourd’hui, les Églises toutes ensemble condamnaient la guerre (...), et qu’ainsi tous leurs membres se sentent tenus d’être, comme les premiers chrétiens, des objecteurs de conscience, la paix régnerait sur la terre. Toutefois, nous savons que cela n’arrivera."
      Les multiples religions du monde ont donc gravement transigé avec les lois de Dieu. Elles n’ont pas montré plus de confiance que les Pharisiens. “Publiquement ils déclarent connaître Dieu, mais ils le renient par leurs œuvres, car ce sont des gens détestables, désobéissants et non approuvés pour quelque œuvre bonne que ce soit.” (Tite 1:16). En conséquence, comme il avait abandonné le judaïsme hypocrite du Ier siècle, de même, à notre époque, Dieu a abandonné ces religions qui agissent contre les lois morales de Dieu. — Matthieu 15:9, 14.
      Ceux qui ont confiance en Jéhovah survivront
      Ne mettez pas votre confiance dans les solutions humaines aux problèmes du monde. Bien plutôt, confiez-vous en Celui qui peut tenir ses promesses (Josué 23:14). Voyez, par exemple, les événements qui se sont produits au VIIIe siècle avant notre ère, aux jours du roi Ézéchias de Juda. À son sujet, la Bible déclare: “Il faisait ce qui est droit aux yeux de Jéhovah.” (2 Rois 18:3). À l’époque d’Ézéchias, l’imposante Puissance mondiale assyrienne se dressa contre Jérusalem. Le porte-parole de Sennachérib, roi d’Assyrie, vint exiger la reddition de Jérusalem. Il déclara: “Voici ce qu’a dit le roi: ‘Qu’Ézéchias ne vous trompe pas, car il ne peut vous délivrer de ma main! Et qu’Ézéchias ne vous fasse pas vous confier en Jéhovah.’” — 2 Rois 18:29, 30.
      Que fit Ézéchias? La Bible nous dit: “Ézéchias se mit à prier devant Jéhovah et dit: ‘Ô Jéhovah, Dieu d’Israël, qui es assis sur les chérubins, toi seul tu es le vrai Dieu de tous les royaumes de la terre. Tu as fait, toi, les cieux et la terre. Incline ton oreille, ô Jéhovah, et entends. Ouvre tes yeux, ô Jéhovah, et vois, et entends les paroles de Sennachérib, qu’il a envoyées pour provoquer le Dieu vivant. (...) ô Jéhovah, notre Dieu, s’il te plaît, sauve-nous de sa main, pour que tous les royaumes de la terre sachent que toi, ô Jéhovah, tu es Dieu, toi seul.’” — 2 Rois 19:15-19.
      Jéhovah a entendu cette prière et a envoyé le prophète Ésaïe auprès d’Ézéchias pour lui dire: “Voici ce qu’a dit Jéhovah au sujet du roi d’Assyrie: ‘Il n’entrera pas dans cette ville, et il n’y lancera pas de flèche, et il ne se présentera pas devant elle avec un bouclier, et il n’élèvera pas contre elle un rempart de siège.’” Ézéchias devait-il rassembler une armée pour affronter l’Assyrie? Non, il devait placer sa confiance en Jéhovah; et c’est ce qu’il fit. Que se passa-t-il? “L’ange de Jéhovah sortit et abattit dans le camp des Assyriens cent quatre-vingt-cinq mille hommes.” En outre, Sennachérib fut châtié pour avoir défié Jéhovah et ses serviteurs; en effet, il fut plus tard assassiné par ses propres fils. Ainsi, conformément à la parole de Jéhovah, pas une flèche ne fut lancée contre Jérusalem. — 2 Rois 19:32-37.
      Alors que doivent faire les gens de toutes les nations pour survivre à la fin de l’actuel système de choses?
      Des événements semblables vont se produire à notre époque. Ceux qui se confient en Jéhovah survivront aux attaques et à la destruction du monde. “Ceux qui connaissent ton nom se confieront en toi, car tu ne quitteras assurément pas ceux qui te cherchent, ô Jéhovah!” (Psaume 9:10). Néanmoins, avant de détruire ce monde cruel, Jéhovah invite tous les humains sincères à s’approcher de lui pour trouver la sécurité. Ceux qui acceptent son invitation constituent une “grande foule” de personnes qui “viennent de la grande tribulation” et qui sont issues de toutes les nations. Ces personnes survivront à la fin du système de choses actuel parce qu’elles ont confiance en Jéhovah et le servent “jour et nuit”. — Révélation 7:9-15.
      La “grande foule” répond à l’appel qui retentit de plus en plus puissamment dans le monde entier, conformément à la prophétie consignée en Ésaïe 2:2, 3: “Et il adviendra sans faute, dans la période finale des jours, que la montagne de la maison de Jéhovah [son véritable culte] se trouvera solidement établie (...). Et assurément de nombreux peuples iront et diront: ‘Venez et montons à la montagne de Jéhovah (...) et il nous instruira de ses voies, et nous marcherons dans ses sentiers.’”  verset 4 dit: “Et ils devront forger leurs épées en socs de charrue et leurs lances en cisailles à émonder. Une nation ne lèvera pas l’épée contre une nation, et ils n’apprendront plus la guerre.”
      Un bel avenir
      Jéhovah offre le plus bel avenir qu’on puisse imaginer à ceux qui mettent leur confiance en lui. Lorsqu’il remplacera les vieilles structures de la société par de nouvelles, les humains qui vivront sur la terre ne connaîtront ni la crainte, ni la méfiance, ni la misère, ni l’injustice, ni le crime. Il n’y aura plus de guerres ou d’avortements pour priver les humains de la vie. Révélation 21:4 promet même que “la mort ne sera plus; ni deuil, ni cri, ni douleur ne seront plus”, cela pour toujours.
      Comme Jésus l’a promis, avec le temps la terre deviendra un paradis (Luc 23:43). Ceux qui mettent leur confiance en Jéhovah pourront vivre éternellement dans ce Paradis, car la mort disparaîtra. Les paroles de Michée 4:4 se réaliseront: “Ils seront assis chacun sous sa vigne et sous son figuier, et il n’y aura personne qui les fasse trembler.” Vous imaginez-vous vivre dans une société où vous pourriez avoir confiance en tout le monde? Pourquoi en sera-t-il ainsi? Parce que, comme le dit Ésaïe 54:13, “tous tes fils seront des personnes enseignées par Jéhovah, et la paix de tes fils sera abondante”.
      Toutefois, la confiance que les millions de Témoins de Jéhovah portent à Dieu leur procure dès aujourd’hui des bienfaits. Par exemple, les serviteurs de Jéhovah ont moins de risques de contracter le cancer du poumon parce qu’ils obéissent à ses lois et à ses principes relatifs au tabac. Vivant dans un milieu moralement pur, ils sont moins menacés par l’épidémie mondiale des maladies sexuellement transmissibles, telles que le SIDA. Parce qu’ils ne se droguent pas, ils sont à l’abri de maladies que de nombreux toxicomanes par voie intraveineuse ont contractées, maladies qui peuvent altérer les facultés mentales et entraîner la mort. Étant donné qu’ils n’acceptent pas de transfusions sanguines, les serviteurs de Jéhovah sont bien mieux protégés contre les maladies véhiculées par le sang. Chaque année, aux États-Unis, l’une de ces maladies, l’hépatite virale, tue ou lèse de façon permanente plus de dix mille personnes ayant reçu du sang.
      Même si certains de ceux qui se confient en Jéhovah meurent à cause de leur âge, de la maladie ou bien des suites d’un accident, Jéhovah viendra à leur secours. Il les ramènera à la vie par le moyen de la résurrection. C’est pourquoi l’apôtre Paul nous encourage à ‘avoir confiance, non pas en nous-mêmes, mais dans le Dieu qui relève les morts’. — 2 Corinthiens 1:9.
      Jéhovah soutiendra toujours ses serviteurs fidèles
      Souvenez-vous que “le monde entier gît au pouvoir du méchant”, Satan le Diable (1 Jean 5:19). Par conséquent, si vous vous confiez en Dieu, Satan et le monde qu’il domine s’opposeront à vous; ils essaieront de saper votre foi en vous ridiculisant ou en vous persécutant, comme ils l’ont fait à Jésus. Après qu’il eut été cloué sur le poteau de supplice, “les passants parlaient de lui en mal, hochant la tête et disant: ‘(...) Si tu es fils de Dieu, descends du poteau de supplice!’ Pareillement les prêtres en chef aussi se moquaient de lui, ainsi que les scribes et les anciens, et disaient: ‘Il en a sauvé d’autres; il ne peut pas se sauver lui-même! (...) Il a mis sa confiance en Dieu; qu’Il le délivre maintenant, s’Il veut de lui.’” — Matthieu 27:39-43.
      Trois jours après ces événements, Dieu a délivré Jésus en le ressuscitant d’entre les morts. Les moqueurs de la génération d’alors ont été quant à eux massacrés ou emmenés en esclavage par les armées romaines. Puisque le Christ, en sa qualité de Roi du Royaume céleste de Dieu, présidera à la résurrection, si ces individus sont ressuscités, il leur faudra se soumettre à celui-là même dont ils se seront moqués 2 000 ans auparavant! Oui, Jéhovah défend ses serviteurs, qui diront: “En Dieu j’ai mis ma confiance. Je n’aurai pas peur. Que peut me faire l’homme tiré du sol?” — Psaume 56:11.
      Voici ce que Jéhovah déclare à propos de ses serviteurs: “Béni l’homme valide qui met sa confiance en Jéhovah, et dont Jéhovah est devenu l’assurance! Et certes il deviendra comme un arbre planté près des eaux, qui envoie ses racines près du cours d’eau; et il ne verra pas quand la chaleur arrivera, mais son feuillage restera touffu. Et dans l’année de la sécheresse il ne s’inquiétera pas, et il ne cessera pas de produire du fruit.” Il dit également: “Maudit l’homme valide qui met sa confiance dans l’homme tiré du sol et qui fait de la chair son bras, et dont le cœur se détourne de Jéhovah! Et assurément il deviendra comme un arbre solitaire dans la plaine déserte et il ne verra pas quand le bien arrivera.” — Jérémie 17:5-8.
      En ces temps décisifs, donc, "ayons confiance en Jéhovah et faisons le bien; résidons sur la terre et agissons avec fidélité. De plus, délectons-nous en Jéhovah, et il nous donnera les demandes de notre cœur". (Psaume 37:3, 4.) Que soient exaucées les demandes que vous ferez, entre autres celle de goûter le don de la vie éternelle dans le monde nouveau et juste promis par Dieu, Celui en qui nous pouvons avoir confiance!

      · 0 replies
    • folens  »  Eric Ouellet

      Bonjour Eric, merci pour cet exposé sur Hanna, Bonne journée. Michel
      ENTRETIEN AVEC DIEU.pptx
      · 3 replies
    • Eric Ouellet

      LA FOI D'HANNA ENVERS DIEU APPORTE SA RÉCOMPENSE
      UNE femme de foi adresse une prière à Jéhovah. Convaincue que c’est Dieu qui l’a relevée de la poussière, transformant son abattement en exultation, elle le loue à haute voix.
      Cette femme, c’est Hanna. Qu’est-ce qui explique son spectaculaire changement d’état d’âme ? Pourquoi est-elle à présent si joyeuse ? En quoi ce qu’elle a vécu peut-il nous être utile ? Intéressons-nous à son histoire.
      Une famille sous pression
      Hanna est l’une des deux femmes d’Elqana, un Lévite de la région d’Éphraïm (1 Samuel 1:1, 2a ; 1 Chroniques 6:33, 34). Bien que n’entrant pas dans le dessein originel de Dieu pour l’humanité, la polygamie est autorisée et réglementée sous la Loi mosaïque. Elle est néanmoins une source fréquente de discorde. La vie de cette famille, qui pourtant adore Jéhovah, en témoigne.
      Hanna est stérile, tandis que Peninna, l’autre femme d’Elqana, a plusieurs enfants. Peninna se comporte en rivale. — 1 Samuel 1:2b.
      Pour une Israélite, la stérilité est un déshonneur, et même un signe de la défaveur divine. Mais, dans le cas de Hanna, rien n’indique que son incapacité de procréer soit liée à la désapprobation de Dieu. Peninna ne la console pas pour autant ; elle se prévaut au contraire de son statut de mère pour l’humilier.
      Au sanctuaire de Jéhovah
      Malgré ces tensions, la famille entreprend le voyage annuel en direction du sanctuaire de Jéhovah, à Shilo, pour y offrir des sacrifices. L’aller-retour de quelque 60 kilomètres se fait vraisemblablement à pied. Cet événement doit être particulièrement pénible pour Hanna. En effet, Peninna et ses enfants reçoivent plusieurs portions du sacrifice de communion, alors que Hanna, elle, n’en reçoit qu’une seule. Peninna trouve là une opportunité supplémentaire de la blesser et de la mettre dans l’embarras ; il semble que Jéhovah ait “ fermé sa matrice ”, et elle ne manque pas de le lui rappeler. Tous les ans, c’est le même calvaire. Tous les ans, Hanna pleure et cesse de manger. Ces voyages qui normalement devraient la mettre en joie la plongent dans une profonde détresse. Hanna se rend néanmoins chaque année au sanctuaire de Jéhovah. — 1 Samuel 1:3-7.
      Voyez-vous en quoi Hanna est un bel exemple ? Comment réagissez-vous lorsque vous êtes déprimé ? Vous isolez-vous et évitez-vous les contacts avec vos compagnons chrétiens ? Ce n’est pas ce qu’a fait Hanna. Les rassemblements avec les adorateurs de Jéhovah étaient pour elle une habitude de vie. Même face à des circonstances éprouvantes, il devrait en être de même pour nous. — Psaume 26:12 ; 122:1 ; Proverbes 18:1 ; Hébreux 10:24, 25.
      Elqana tente de réconforter Hanna et il l’amène à exprimer ses sentiments profonds. “ Hanna, pourquoi pleures-tu et pourquoi ne manges-tu pas ? Pourquoi ton cœur a-t-il mal ? lui demande-t-il. Est-ce que je ne vaux pas mieux pour toi que dix fils ? ” (1 Samuel 1:8). Peut-être n’a-t-il pas conscience de la malveillance de Peninna. Et peut-être Hanna préfère-t-elle se taire plutôt que de se plaindre. Quoi qu’il en soit, cette femme spirituelle se tourne vers Jéhovah dans la prière pour retrouver la paix intérieure.
      Le vœu de Hanna
      Les sacrifices de communion étaient consommés dans le sanctuaire. Après avoir quitté la salle à manger, Hanna prie Dieu (1 Samuel 1:9, 10). “ Ô Jéhovah des armées, implore-t-elle, si tu ne manques pas de regarder l’affliction de ton esclave et si vraiment tu te souviens de moi, si tu n’oublies pas ton esclave et si vraiment tu donnes à ton esclave un descendant mâle, oui je le donnerai à Jéhovah pour tous les jours de sa vie, et le rasoir ne viendra pas sur sa tête. ” — 1 Samuel 1:11.
      La prière de Hanna est précise. Elle demande un fils, et elle fait le vœu que cet enfant sera toute sa vie un naziréen de Dieu (Nombres 6:1-5). Ce vœu nécessite l’approbation de son mari, et certaines actions ultérieures d’Elqana montrent qu’il approuve l’engagement pris par sa chère femme. — Nombres 30:6-8.
      À cause de la manière dont Hanna prie, le grand prêtre Éli la croit ivre. Il voit effectivement ses lèvres frémir, mais il ne l’entend pas parler. C’est qu’en fait Hanna prie dans son cœur, avec ferveur (1 Samuel 1:12-14). Imaginez ce qu’elle ressent lorsque le grand prêtre l’accuse d’être ivre ! Pourtant, elle lui répond respectueusement. Comprenant alors que Hanna était en train de prier “ dans l’abondance de [son] inquiétude et de [son] dépit ”, il lui dit : “ Que le Dieu d’Israël accorde ta requête. ” (1 Samuel 1:15-17). Sur ces paroles, Hanna s’en va ; elle mange et “ son visage ne par[aît] plus soucieux ”. — 1 Samuel 1:18.
      Que nous enseigne tout cela ? Lorsque nous prions Jéhovah à propos de nos inquiétudes, nous pouvons lui exprimer ce que nous ressentons et lui adresser des requêtes sincères. Si nous avons fait tout notre possible pour résoudre le problème, alors nous devrions laisser les choses entre ses mains. C’est ce qu’il y a de mieux à faire. — Proverbes 3:5, 6.
      Après une prière fervente, il est fréquent que des serviteurs de Jéhovah ressentent une sérénité comparable à celle que Hanna a éprouvée. Voici ce qu’a écrit l’apôtre Paul au sujet de la prière : “ Ne vous inquiétez de rien, mais en tout, par la prière et la supplication avec action de grâces, faites connaître vos requêtes à Dieu ; et la paix de Dieu, qui surpasse toute pensée, gardera vos cœurs et vos facultés mentales par le moyen de Christ Jésus. ” (Philippiens 4:6, 7). Après nous être déchargés de notre fardeau sur Jéhovah, nous devons le laisser s’en occuper. Puis, comme dans le cas de Hanna, il n’y a plus lieu de s’inquiéter. — Psaume 55:22.
      Un fils “ prêté ” à Jéhovah
      Dieu se tourne alors vers Hanna. Peu après, elle porte un enfant. Elle met au monde un garçon (1 Samuel 1:19, 20). C’est l’une des rares fois où la Bible fait état de la responsabilité de Dieu dans la naissance de l’un de ses serviteurs. L’enfant d’Elqana et de Hanna, Samuel, deviendra effectivement le prophète de Jéhovah, un prophète qui jouera un rôle important dans la mise en place de la monarchie d’Israël.
      Il est certain que Hanna parle de Jéhovah à Samuel dès sa petite enfance. Mais oublie-t-elle le vœu qu’elle a fait ? Absolument pas ! “ Dès que le garçon sera sevré, je devrai l’amener ; il devra paraître devant Jéhovah et habiter là pour des temps indéfinis ”, déclare-t-elle. Et en effet, une fois l’enfant sevré — peut-être à l’âge de trois ans ou un peu plus —, elle l’amène au sanctuaire, comme elle l’avait promis. — 1 Samuel 1:21-24 ; 2 Chroniques 31:16.
      Après avoir offert un sacrifice à Jéhovah, Hanna et son mari présentent Samuel à Éli. Hanna tient certainement la main de son petit garçon lorsqu’elle dit à Éli : “ Pardon, mon seigneur ! Par la vie de ton âme, mon seigneur, je suis la femme qui se tenait près de toi, en ce lieu, pour prier Jéhovah. C’est à propos de ce garçon que je priais, pour que Jéhovah m’accorde ma requête, ce que je lui demandais. Et moi, à mon tour, je l’ai prêté à Jéhovah. Oui, tous les jours qu’il sera, c’est quelqu’un de demandé pour Jéhovah. ” Ainsi commence, pour Samuel, une vie au service de Dieu. — 1 Samuel 1:25-28 ; 2:11.
      Le temps passe ; bien sûr Hanna n’oublie pas son fils. Les Écritures relatent : “ Sa mère avait coutume de lui faire un petit manteau sans manches, et elle le lui montait, d’année en année, quand elle montait avec son mari pour sacrifier le sacrifice annuel. ” (1 Samuel 2:19). Hanna prie sans aucun doute pour Samuel. Tous les ans, lorsqu’elle lui rend visite, elle l’encourage à coup sûr à demeurer fidèle dans son service pour Dieu.
      Pendant l’une de ces visites, Éli bénit les parents du garçon. Il déclare à Elqana : “ Que Jéhovah t’assigne une descendance de cette femme, à la place du prêt qui a été prêté à Jéhovah. ” C’est ainsi que le couple est récompensé par la naissance de trois autres fils et de deux filles. — 1 Samuel 2:20, 21.
      Quel formidable exemple pour les parents chrétiens ! Beaucoup de mères et de pères se montrent, eux aussi, disposés à prêter, figurément parlant, leurs enfants à Jéhovah ; en effet, ils les encouragent à entreprendre une forme de service à plein temps, même si cela implique que leur fils, ou leur fille, vive loin d’eux. De tels parents aimants méritent des louanges pour les sacrifices qu’ils font. Jéhovah les récompensera.
      Une prière qui déborde de joie
      Comme Hanna est heureuse, elle que la stérilité affectait tant autrefois ! Les Écritures ne contiennent que peu de prières faites par des femmes. Mais, en ce qui concerne Hanna, elles en rapportent deux. La première expose ses sentiments alors qu’elle est humiliée et affligée. La seconde exprime son exultation et son action de grâces ; elle commence par ces mots : “ Oui, mon cœur exulte en Jéhovah. ” Hanna se réjouit ensuite que ‘ même la stérile ait mis au monde ’. Et elle loue Jéhovah, celui “ qui élève [...], qui relève le petit de la poussière ”. Vraiment, il est celui qui “ de la fosse aux cendres [...] fait remonter le pauvre ”. — 1 Samuel 2:1-10.
      Cet épisode de la vie de Hanna, dont le récit a été inspiré par Dieu, montre que les imperfections, voire la malveillance, des autres peuvent nous blesser. Toutefois, nous ne devons pas permettre à ce genre d’épreuves de nous priver de notre joie de servir Dieu. Jéhovah est, par excellence, Celui qui entend la prière, qui répond aux appels à l’aide de ses fidèles et qui les délivre de l’affliction. Il leur accorde une paix profonde et de nombreuses autres bénédictions. — Psaume 22:23-26 ; 34:6-8 ; 65:2.

      · 0 replies
    • Eric Ouellet

      1 Samuel 2 : 1-10
      Hannah pria Dieu en ces mots:
      Mon cœur se réjouit au sujet de Jéhovah
      ma force grandit grâce à Jéhovah.
      Ma bouche s’ouvre toute grande contre mes ennemis,
      car je me réjouis de tes actes sauveurs.
      Il n’y a personne qui soit saint comme Jéhovah,
      il n’y a personne qui soit comme toi,
      il n’y a pas de rocher comme notre Dieu.
      Arrêtez de parler avec orgueil ;
      que rien d’arrogant ne sorte de votre bouche,
      car Jéhovah est un Dieu qui sait tout
      et il juge les actions avec justice.
      Les arcs des hommes forts sont brisés,
      mais les hommes faibles reçoivent de la force
      Ceux qui mangeaient bien doivent trouver du travail pour avoir du pain,
      mais les affamés ne souffrent plus de la faim.
      La femme stérile a donné naissance à sept fils,
      mais celle qui avait beaucoup de fils est devenue stérile.
      Jéhovah tue et il garde en vie,
      il fait descendre dans la Tombe et il en fait remonter.
      Jéhovah fait devenir pauvre et il fait devenir riche,
      il abaisse et il élève.
      Il relève le petit de la poussière
      et fait remonter le pauvre du tas de cendres
      pour les faire asseoir avec les princes
      et leur offrir une place d’honneur.
      À Jéhovah appartiennent les fondations de la terre ;
      sur elles, il pose le monde
      Il veille sur les pas de ses fidèles,
      mais les méchants seront tués dans l’obscurité,
      car ce n’est pas par la force que l’homme triomphe. 
      Jéhovah anéantira ceux qui combattent contre lui ;
      pour exprimer sa colère, il fera gronder le tonnerre dans le ciel.
      Jéhovah jugera jusqu’aux extrémités de la terre,
      il donnera du pouvoir à son roi et il fera grandir la force de son oint.
       
       
       


      · 1 reply
  • Forum Statistics

    • Total Topics
      62,927
    • Total Posts
      123,290
  • Member Statistics

    • Total Members
      16,679
    • Most Online
      1,592

    Newest Member
    Pa Som
    Joined
×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.