Jump to content

admin

Most Famous Person I’ve Met?

Topic Summary

Created

Last Reply

Replies

Views

admin -
TrueTomHarley -
14
408

Top Posters


Recommended Posts


Donald Trump. From 1983-1987. Worked for Arthur D Little, a consulting firm out of Cambridge/Boston, for a few years, and worked the "Trump" account for the Trump Organization, also through RSA (NYC Landlord's Association) representing Fred/Donald Trump, the Harry/Leona Helmsley, Samuel LeFrak, Peter Kalikow, etc. (Kalikow bought the NYPost from Murdoch). I met Fred and Donald Trump, and Kalikow, and at least a dozen NYC landlords who were much wealthier than the Trumps, but whose names are not so well known. 

I gave two data analysis presentations over those years with Trump in the boardroom. He asked legitimate questions and although already known for an ego in the media, on these occasions he did not come across the way he is now portrayed (and the way he portrays himself).

The job developed from a college internship with the Bureau of Labor Statistics where I ran SQL and SPSSx queries on huge US Census Bureau datasets, and DHCR datasets. (NYC Department of Housing).

Funniest thing during this period happened when I saw a RFP in the NYT for some data analysis project the city needed run on the DHCR database. RSA also owned data on every rental property in NYC. I made a proposal that I could do this for $20,000 which would pay for the access to the databases and the time on a mainframe (actually a mid-size Honeywell, not technically a mainframe). If done right this should have left a couple thousand for myself. On checking with the landlord's association for permission/access, I was told that the contract was already theirs and that it was for somewhere north of a million dollars. But I was hired to do the same work at $20 an hour which quickly turned into my first full-time job after college.

Share this post


Link to post
Share on other sites

I'll keep this going . . .

About a dozen GRAMMY-winning artists and producers. Attended a couple Grammy Awards with meetings throughout the "Grammy week" that precede the live Sunday broadcast, meeting various artists and songwriters, and attended one "afterparty." I never got up the nerve to "meet" the most famous artists, but did meet several of the most famous producers and record label owners. [Names removed on purpose.]

I once worked at the headquarters of a religious organization/publisher where Michael Jackson and most of his entire family toured in 1976. Also never "met" any of them but did say hello when they passed near my desk. I did briefly meet a performing artist named George Benson (singer/guitarist) at the same headquarters in 1979.

Similarly, in an IT job with an international financial services company that I kept from 1987 to 2015, I "met" technical leaders like Steve Jobs, Steve Chase, Steve Ballmer, Bill Gates, and other CEOs, etc.,  who sometimes gave the opening addresses at trade shows and seminars I attended at NYC's Jacob Javitz, San Francisco, Boston, San Diego and Las Vegas convention centers, etc. I heard Richard Branson speak in San Diego, but I never actually talked to any of these people for more than 5 seconds. Most of them, none at all.  

Share this post


Link to post
Share on other sites

I lived in Hollywood, California, up in the hills, on Pacific View Trail, for several years, and SAW several famous people, but had no interest in meeting them.

I did have a race with Paul Newman, on Pacific Coast Highway, me on a Honda 350 motorcycle and him driving a Limo, circa 1969. 

We pulled up at a stoplight in Malibu, grinned at each other. I revved up my motorcycle ... he revved up his Limo, and when the light turned green we both roared North.   

I got up to 45mph, and dropped back ... he disappeared into the distance..

But technically .... I did race against Paul Newman.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
15 hours ago, James Thomas Rook Jr. said:

But technically .... I did race against Paul Newman.

Reminds me that we did pre-assembly work for the JW summer conventions in Springfield, Illinois almost every year from 1971 to 1976. It was on the racetrack and we started setting up 1.5 to 2 weeks before the actual assembly to prepare signs and wiring for our own sound system, special electrical and "sewer" lines from a cafeteria kitchen area carved out of the parking lot, etc. 

Got to stay overnight a few times as "security guards" during the days leading up to the assembly when they still had a few races scheduled. We got to attend a race for free and I saw both Bobby Unser and Al Unser in the same race, not from the stands or announcer's box, but from our own sound system booth, right up against the edge of the racetrack. I had not followed racing but this was just a couple years after Bobby Unser had set a 195 mph record at Indy.

Another story. My brother and I both had guard duty at Bloomington, MN in pre-assembly work and we snuck into the Vikings locker and found a covered hot tub in the middle of the floor. We opened it and it was full of room-temperature, unopened bottles of champagne in lukewarm water. About 100 bottles or more. My brother said they had just lost the division championship game earlier that year that, otherwise, would have qualified them for the Super Bowl. No celebration, I guess.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chuck Schumer.

Not me. My wife. She ran into him at some community college function and came across him unexpectedly. She was there for other reasons and probably had no idea that he was visiting.

She asked him about high taxes in New York--so high that reports are of many people fleeing the state.

He told him that yes, many do leave, however they come back later when retired. Why? For the services, he told her.

He did not seem to realize that that made the situation worse. They leave when they can put into the pot. They return when they can take from it.

There is a certain pundit known to @James Thomas Rook Jr. (I've never met him, by the way, otherwise he would top my list) who maintains that the most dangerous place in the world to be is between Chuck Schumer and a TV camera.

Share this post


Link to post
Share on other sites
9 hours ago, James Thomas Rook Jr. said:

But technically .... I did race against Paul Newman.

 

In my teens I skied downhill with Princess Caroline and her sister Stephanie of Monaco. I don't think it was a race though. They didn't even see me of course xD and they were much better skiers than me anyway. Later that week I got an autograph from Roger Moore. My cousin who is a few years younger than me went up to him and said "hello 007". I know that doesn't impress you at all though. Sorry, I wish it was Sean Connery.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jane Spillane

Mickey’s wife.

okay, okay, so it is only through social media.

I wrote a Mickey Spillane summit parody for Jane Spillane, who is re-releasing the Mike Hammer tough-guy series of late 1940's private eye books. It is a spoof on what if the President had handled Putin like Mike Hammer might handle a crime boss. She loved it. She said so on my FB and Twitter feed.
 
Mickey Spillane later became one of Jehovah's Witnesses and his work changed a lot. That triggered my interest in his books. Now, Jane is not a Witness, probably has mixed feelings about them at best, and may feel they were responsible for 'sabatoging' his work, since his post-JW writings lose the excess sex and violence and thereby become less of what Mickey himself once said about Hemingway and the highbrow authors: "What those guys could never get is that you sell a lot more salted peanuts than cavier."
 
Since the violence and sex is excessive in his early days, it is easy to dismiss the novels as so much garbage. However, as to the writing itself, Ayn Rand (The Fountainhead, Atlas Shrugged) lavished high praise on them and compared them favorably to some elite authors of the day. Mickey's own dad, I think he was a bartender, called his writing "crud." Ayn Rand did not feel that way.
 
Atlantic Magazine (I think it was) interviewed him in later years ('I may write one more Mike Hammer, but that's it. I can't sit eight hours in a chair anymore. My rear end gets sore.') and pointed out that his latter books were winning some critical acclaim. "To Mickey's disgust, one suspects," the author adds. Come on! It is impossible not to love this guy. He had the combination of intense interest, yes, even love, of people, coupled with an absolute lack of pretence, and a willingness to go 'in your face,' traits that were a trademark of Jehovah’s Witnesses of a certain generation.
 
The parody follows:
 
Mickey_Spillane's_Mike_Hammer_Diamond_Studio_City_Walk_of_Fame

Mickey Potus strode into the room and eyed his enemy. The crime boss was not so impressive in person as when he was pretending to be a tough guy on horseback. He sat in his tailored silk suit, hoping to bluster, trying to look like he didn’t have a care in the world, but Mickey knew his entrance had shaken him to the core. The puddle of piss on the floor gave him away, That often happened when Mickey came calling.

Mickey decided to play with this piece of human scum for a while. Real casual-like, he said to Vicious Vlad, “Let me tell you about a friend of mine, a knockout woman name Velda.” A bead of sweat broke out on Vlad’s brow. Maybe he had heard. Maybe he knew the game was up.

“My friend Velda, she’s got intelligence, you know what I mean? She’s got real intelligence. She has more intelligence in her little finger than you have in your whole nation of goons. And Velda tells me….,” Mickey stopped dead, so that next words he said would hit the little punk with the force of a sledge hammer. Velda tells me that – you’ve – been – meddling – in – our – election.” That hit home. The little man shook.

Mickey grabbed the punk by the lapels. “Now you listen up and you listen up good. Cut it out!” But Vlad was too much of a stool pigeon to know when to cut his losses. He voice trembled, but he tried to stammer back: “We didn’t me-me-medd….” He never got the words out. A smashing blow from Mickey’s fist sent blood and teeth flying everywhere.

“I said ‘cut it out’” Mickey roared. What! You think I’m taking the word of scum over my intelligence? I checked out that floozie you were with and I’m not impressed. She can’t hold a candle to my Velda, a real class act, and one of these books I’m going to marry her. There won’t be any hanky-panky beforehand either. I’m kinda an old-fashioned type of guy.”

“Now I’ve got one and only one question for you,” Mickey glowered. The little man, real cooperative all of a sudden, all the fight out of him, quavered, “Wh-What?”

“Why don’t you get me a cup of coffee?” [it is what Mickey said to Jane during HIS interview when she began to hog it (in his estimation): “Honey, can I ask you a question?”]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Forum Statistics

    61,648
    Total Topics
    114,334
    Total Posts
  • Member Statistics

    16,500
    Total Members
    1,592
    Most Online
    didiervaissiere
    Newest Member
    didiervaissiere
    Joined




  • Topics

  • Posts

    • Perhaps it can be as you said. And perhaps this can be true with many other similar "stories".   What I see as important in this "story", is fine moral message and inspirational, motivating injection that in this materialistic and superficial everyday life offers a spiritual upgrade.... said with different order of words. 
    • Some do. Like the Rainbow Mountains, and some of the Caucasus (Svaneti) look more like rocky Alps. I'd love to see those mountains, and I planned to visit Georgia within two or three years if possible. I've never been to Georgia, the closest so far has been to northern Turkey (Ankara, Zonguldak, Samsun). If Jehovah did not intervene, and nature was left to itself, moving the tectonic plates would have caused thousands of violent aftershocks and tsunamis for quite some time after the floodwaters settled. Even on water, during the Flood, the Ark would have to be given divine protection. Settling on a high mountain might protect from tsunamis but not the quakes. I'd like to look up some info on these. Where should I start?
    • The story has also been told that it was a "black boy" who offered him the newspaper for free: https://mylife-chapter.blogspot.com/2017/08/who-is-richer-than-bill-gates.html When my wife was a school principal, teachers were always putting up posters about, for example, the "Ten Things Bill Gates Says about School" or "What Bill Gates Said Were the Most Important Things in Life" etc. He may have told a story like this, but usually people create such stories so that their own moral lesson comes across with more authority.  
    • RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 9 Décembre 2019 - Révélation 10-12.docx RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 9 Décembre 2019 - Révélation 10-12.pdf Recherchons des perles spirituelles (8 min) : Révélation 10-12 Révélation 10:9, 10 : En quel sens le message donné à Jean était-il à la fois « amer » et « doux » ? (it-2 821 § 1). « Je suis donc allé vers l’ange et lui ai demandé de me donner le petit rouleau. Il m’a dit : « Prends-le et mange-le. Il sera amer pour ton estomac, mais dans ta bouche il sera doux comme du miel. » 10 J’ai pris le petit rouleau de la main de l’ange et je l’ai mangé. Dans ma bouche, il a été doux comme du miel, mais une fois avalé il est devenu amer pour mon estomac. » Emploi symbolique. Le mot “ rouleau ” est employé plusieurs fois dans un sens symbolique dans la Bible. Ézéchiel et Zacharie virent chacun un rouleau écrit des deux côtés. Puisque d’habitude on se servait d’un seul côté d’un rouleau, le fait que les deux côtés soient utilisés est peut-être l’indice du poids, de l’étendue et de la gravité des jugements consignés dans ces rouleaux (Éz 2:9–3:3 ; Zach 5:1-4). Dans la vision de la Révélation, celui qui était sur le trône tenait dans sa main droite un rouleau portant sept sceaux qui empêchaient de voir ce qui était écrit, jusqu’à ce que l’Agneau de Dieu les ouvre. Plus tard dans la vision, Jean lui-même se vit présenter un rouleau qu’il reçut l’ordre de manger. Son goût parut doux à Jean, mais il rendit son ventre amer. Le rouleau étant ouvert et non scellé, il s’agissait de quelque chose qui devait être compris. Il parut “ doux ” à Jean de recevoir le message contenu dans ce rouleau, mais il s’y trouvait selon toute apparence des choses amères à prophétiser, ce qu’il reçut l’ordre de faire. Ézéchiel vécut à peu près la même chose avec le rouleau qui lui fut présenté et dans lequel se trouvaient “ des chants funèbres, des gémissements et des lamentations ”. Éz 2:10. - it-2 821 § 1 Il lui est doux de se nourrir de ce rouleau, parce que celui-ci vient de Dieu. Mais il lui semble amer de le digérer, car ce rouleau annonce des choses désagréables pour les humains rebelles. A notre époque, les membres de la grande foule proclament  avec zèle la bonne nouvelle en utilisant des paroles douces et accompagnées de charme pour parler des dispositions merveilleuses prises par Jéhovah en faveur des chrétiens comparables à des brebis. Mais pour les humains qui s’y opposent, il s’agit d’une mauvaise nouvelle. Pour quelle raison ? Elle signifie que le système dans lequel ils se confient, et qui leur procure même peut-être une satisfaction éphémère, doit disparaître. Pour eux, la bonne nouvelle signifie donc la mort – re p158 Révélation 12:1-5 : Comment ces versets se sont-ils réalisés ? (it-1 673 § 4-6). «  Puis un grand signe est apparu dans le ciel : Une femme était revêtue du soleil, et la lune était sous ses pieds, et elle avait sur la tête une couronne de 12 étoiles.  Elle était enceinte, et elle criait dans les douleurs et les tourments de l’accouchement.  Un autre signe est apparu dans le ciel. Regardez ! Un grand dragon couleur de feu, avec sept têtes et dix cornes, et un diadème sur chaque tête ; 4 et sa queue traîne le tiers des étoiles du ciel, et il les a jetées sur la terre. Et le dragon se tenait devant la femme qui était sur le point d’accoucher, prêt à dévorer son enfant lorsqu’elle accoucherait.  Et elle a donné naissance à un garçon, oui à un fils, qui va mener toutes les nations avec un bâton de fer. Et son enfant a vite été emporté vers Dieu et vers son trône. » Dans la vision rapportée dans la Révélation, l’apôtre Jean vit une femme céleste qui criait “ dans les douleurs et les tourments de l’accouchement ”. L’enfant qui naquit était ‘ un fils, un mâle, qui ferait paître toutes les nations avec un bâton de fer ’. Malgré les efforts du dragon pour le dévorer, “ son enfant a été emporté vers Dieu et vers son trône ”. (Ré 12:1, 2, 4-6.) Le fait que ce fils serait emporté par Dieu montrerait qu’Il le reconnaîtrait comme le sien, de même que la coutume voulait jadis qu’on présente un nouveau-né à son père pour que celui-ci le reconnaisse . Il s’ensuit que la “ femme ” en question est la “ femme ” de Dieu, la “ Jérusalem d’en haut ”, la “ mère ” du Christ et de ses frères spirituels. — Ga 4:26 ; Hé 2:11, 12, 17. La “ femme ” céleste de Dieu serait évidemment parfaite, et la naissance n’occasionnerait pas de douleur réelle. Par conséquent, les douleurs indiqueraient symboliquement que la “ femme ” sentirait venir la naissance ; elle l’attendrait pour très bientôt. — Ré 12:2. Qui serait ce “ fils, un mâle ” ? Il devait “ faire paître toutes les nations avec un bâton de fer ”. C’est là ce qu’annonçait Psaume 2:6-9 à propos du Roi messianique de Dieu. Mais Jean contempla cette vision longtemps après la naissance du Christ sur la terre, sa mort et sa résurrection. Il s’avérerait donc que cette vision se rapporte à la naissance du Royaume messianique confié par Dieu à son Fils Jésus Christ qui, après avoir été relevé d’entre les morts, “ s’est assis à la droite de Dieu, attendant désormais jusqu’à ce que ses ennemis soient placés comme un escabeau pour ses pieds ”. Ré 12:10. - it-1 673 § 4-6 La Révélation, livre fortement symbolique, dépeint le Diable sous les traits d’un “ grand dragon couleur de feu ”. (Révélation 12:3.) Pourquoi ? Non pas parce qu’il a littéralement un corps hideux, effrayant. En fait nous ne savons pas quel genre de corps possèdent les créatures spirituelles, mais sous ce rapport Satan ne diffère probablement pas des autres, et “ un grand dragon couleur de feu ” est une image appropriée de l’état d’esprit vorace, effroyable, puissant et destructeur de Satan. - TG2001  1/9 p6 Pour la première fois Jean voit une femme dans le ciel. Il ne s’agit évidemment pas d’une femme réelle. Cette femme est plutôt un signe, ou un symbole. Que symbolise-t-elle ? La femme que Jean voit ici est mariée, et elle est sur le point d’accoucher. Qui est son mari ? Eh bien, la suite du récit nous apprend que son enfant est “ emporté vers Dieu et vers son trône ”. (Révélation 12:5.) Jéhovah revendique ainsi la paternité de cet enfant. Par conséquent, la femme que Jean voit doit être la femme symbolique de Jéhovah. L’apôtre Paul apporte un dernier élément d’information quand il dit : “ La Jérusalem d’en haut est libre, et elle est notre mère. ” (Galates 4:26). La “ femme ” vue par Jean est donc “ la Jérusalem d’en haut ”. Mais qu’est-ce exactement que la Jérusalem d’en haut ? Puisque Paul dit qu’elle est “ d’en haut ” et que Jean la voit dans le ciel, il est clair qu’elle n’est pas une ville terrestre ; elle n’est pas non plus à confondre avec la “ Nouvelle Jérusalem ”, car cette organisation-là est l’épouse de Christ et non la femme de Jéhovah. Notez que la femme en question porte une couronne de douze étoiles. Le chiffre douze se rapporte à ce qui est complet dans le domaine de l’organisation. Par conséquent, ces 12 étoiles semblent indiquer que cette femme est une organisation dans le ciel, de même que la Jérusalem antique en était une sur la terre. La Jérusalem d’en haut est l’organisation universelle de Jéhovah, composée de créatures spirituelles, qui, telle une femme, le sert et met au monde des enfants. Jean voit cette femme revêtue du soleil avec la lune sous ses pieds. Si nous ajoutons à cette description la couronne d’étoiles, elle est totalement enveloppée de lumières célestes. La faveur divine l’éclaire jour et nuit. Quel symbole approprié de l’organisation céleste de Jéhovah qui est resplendissante ! Cette femme est également enceinte et dans les douleurs de l’accouchement. Ses cris, implorant l’aide divine, indiquent que son heure est venue d’accoucher. Dans la Bible, les douleurs de l’accouchement symbolisent souvent le dur travail qu’il faut accomplir pour arriver à un résultat important. L’organisation céleste de Jéhovah a sans doute éprouvé ces douleurs de l’accouchement alors qu’elle se préparait à cette naissance historique. C’est “ un fils, un mâle ”. Pourquoi Jean utilise-t-il ces deux termes ? Pour souligner que l’enfant a les aptitudes et les compétences requises pour dominer les nations avec la puissance qui convient. Ces termes soulignent aussi combien cette naissance est un événement mémorable et joyeux. Elle joue un rôle capital pour ce qui est de mener à son terme le saint secret de Dieu. En effet, cet enfant mâle ne va-t-il pas “ faire paître toutes les nations avec un bâton de fer ” ? La naissance vue par Jean a un rapport étroit avec Jésus Christ. Non, pas avec sa mise au monde par une vierge avant le Ier siècle de notre ère, ni avec le moment où il a été relevé pour la vie spirituelle en l’an 33 de notre ère. Et il n’est pas davantage question de transmigration. Jean parle plutôt de la naissance du Royaume de Dieu en 1914 comme d’une réalité, Jésus — dans les cieux depuis près de vingt siècles maintenant — ayant alors été intronisé comme Roi. Jamais Jéhovah ne permettrait à Satan de dévorer Sa femme ou Son fils nouveau-né ! À sa naissance, l’enfant mâle est “ emporté vers Dieu et vers son trône ”. Il est ainsi placé entièrement sous la protection de Jéhovah, qui va prendre le plus grand soin de ce Royaume nouveau-né, l’instrument par lequel il sanctifiera son saint nom. Dans le même temps, la femme s’enfuit dans un lieu que Dieu lui a préparé dans le désert. Suivront de plus amples explications à ce sujet. Pour ce qui est de Satan, tous les éléments sont maintenant réunis pour que se produise un événement capital qui l’empêchera à jamais de menacer le Royaume dans les cieux. – re p178   Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine t’a appris sur Jéhovah ? Jéhovah confie une autre mission à Jean. Après que les sept tonnerres ont retenti, l’ange vigoureux prend de nouveau la parole : “ Et l’ange que j’ai vu se tenant debout sur la mer et sur la terre a levé sa main droite vers le ciel, et par Celui qui vit à tout jamais, qui a créé le ciel et les choses qui s’y trouvent, et la terre et les choses qui s’y trouvent, et la mer et les choses qui s’y trouvent, il a juré : ‘ Il n’y aura plus de délai. ’ ” (Révélation 10:5, 6). Par qui l’ange vigoureux jure-t-il ? Jésus glorifié jure, non pas par lui-même, mais par la plus haute Autorité qui soit : Jéhovah, le Créateur immortel des cieux et de la terre (Isaïe 45:12, 18). Par ce serment, l’ange donne à Jean l’assurance que Dieu n’accordera plus de délai. Comme le mot “ délai ” traduit ici le grec khronos, qui signifie littéralement “ temps ”, certains pensent que cette déclaration de l’ange doit être rendue comme suit : “ Il n’y aura plus de temps ”, comme si le temps tel que nous le connaissons devait disparaître. Cependant, dans ce verset, le mot khronos est utilisé sans l’article défini. Il ne désigne donc pas le temps en général, mais plutôt “ un temps ” ou “ une période de temps ”. En d’autres termes, Jéhovah n’accordera plus une période de temps (ou un délai) supplémentaire. Un verbe grec dérivé du terme khronos apparaît également en Hébreux 10:37 où Paul, citant Habaqouq 2:3, 4, écrit que “ celui qui vient [...] ne tardera pas ”. – re chap24 p157 §10,11 Jéhovah Dieu vit depuis des temps indéfinis et pour des temps indéfinis, à tout jamais Rév. 10 :6. Il est le Roi d’éternité, incorruptible, invisible, le seul vrai Dieu. Il n’existait pas de dieu avant lui et il est aussi sans fin dans les temps à venir. – it-1 p637 Jéhovah règne. Par le moyen de son Royaume messianique il exerce sa souveraineté sur l’humanité, de merveilleuse façon. C’est ce que confirme la vision suivante de Jean : “ Et le temple-sanctuaire de Dieu qui est dans le ciel a été ouvert, et on a vu l’arche de son alliance dans son temple-sanctuaire. Et il y a eu des éclairs, et des voix, et des tonnerres, et un tremblement de terre, et une grande grêle. ” (Révélation 11:19). C’est ici la seule mention de l’arche de l’alliance de Dieu dans la Révélation. L’Arche avait été le symbole visible de la présence de Jéhovah au sein d’Israël, son peuple. Dans le tabernacle, et plus tard dans le temple construit par Salomon, l’Arche était dans le Très-Saint. Quelque 2 600 ans plus tard, l’arche apparaît une fois encore. Mais dans la vision de Jean, cette arche ne se trouve pas dans un temple terrestre. Elle est dans le sanctuaire céleste de Dieu. À nouveau Jéhovah domine par l’entremise d’un roi de la lignée royale de David. Mais cette fois, le Roi, Christ Jésus, est intronisé dans la Jérusalem céleste, la position élevée et avantageuse d’où il exécute les jugements de Jéhovah – re p175 §12 Le saint nom de Dieu a été attaqué, sali par le mensonge et la calomnie. En Éden, Satan a diffamé Jéhovah, le faisant passer pour un Souverain injuste. Le chef du monde impie a veillé depuis à ce que les mensonges sur Dieu se multiplient  - Révélation 12:9. Les religions ont dépeint un Dieu despotique, distant, cruel, un Dieu qui, affirment-elles, soutient leurs guerres sanguinaires. Quant aux prodigieux actes de création, on les met souvent désormais sur le compte du hasard et de l’évolution. Indéniablement calomnié, le nom de Dieu a besoin d’être sanctifié, de se voir restituer sa gloire légitime. Il nous tarde que Jéhovah sanctifie son nom et justifie sa souveraineté, et nous sommes heureux de collaborer de près ou de loin à ce grand dessein. – cl chap3 §13 Chacun de nous doit prouver sa fidélité à Jéhovah. Rappelons-nous que Satan a mis en doute l’intégrité et la fidélité de tous les serviteurs de Jéhovah. Il a prétendu que nous ne lui resterions pas fidèles dans les épreuves (Job 1:9-11 ; 2:4 ; Rév. 12:10). Si Jéhovah nous protégeait d’épreuves qu’il estimerait trop difficiles pour nous, cela ne donnerait-il pas du poids à l’accusation de Satan selon laquelle nous servons Dieu par intérêt ? – TG2017/2 p30 Notre amour pour Jéhovah nous a poussés à nous vouer à lui et à nous faire baptiser. Nous désirons du fond du cœur lui rester fidèles. Toutefois, notre ennemi Satan le Diable est déterminé à briser notre intégrité (Rév. 12:17). Or nous avons pris la décision de servir Jéhovah et d’observer ses commandements. Alors, qu’il serait triste de revenir sur notre vœu ! Ce changement d’avis pourrait nous coûter la vie. – TG2014  15/12 Quelles autres perles spirituelles as-tu découvertes dans la lecture biblique de cette semaine ? Satan et les démons utilisent aussi la fausse religion et le système commercial pour égarer « la terre habitée tout entière » (Rév. 12:9). Au moyen de la fausse religion, Satan répand des mensonges sur Jéhovah. Il essaie même de faire disparaître le nom de Dieu. À cause de cela, des personnes sincères qui pensent adorer Dieu adorent en fait des démons. Pour répandre des mensonges, Satan se sert aussi du système commercial. Par exemple, il fait croire aux gens que le meilleur moyen d’être heureux est de posséder beaucoup d’argent et de biens matériels. Ceux qui croient ce mensonge passent leur vie à servir « la Richesse » plutôt que Dieu (Mat. 6:24). Même si au départ ils aiment Dieu, leur amour pour les choses matérielles finit par devenir le plus fort – TG2018/5 §7 La Bible appelle Satan “ l’accusateur de nos frères, qui les accuse jour et nuit devant notre Dieu ”. (Révélation 12:10.) Ces frères accusés faussement sont les chrétiens oints qui vivent sur la terre durant les derniers jours. Nous devons être particulièrement prudents quand nous entendons des choses sur les Témoins de Jéhovah. C’est pourquoi Jésus nous a avertis que des opposants diraient « toutes sortes de mensonges malveillants » contre nous (Mat. 5:11). Si nous gardons à l’esprit cet avertissement, nous ne serons pas surpris d’entendre des choses choquantes sur les Témoins. – TG2018/8 §6 La Parole de Dieu déclare au sujet des frères oints du Christ : “ Ils l’ont vaincu [Satan] à cause [...] de la parole de leur témoignage. ” (Révélation 12:11). Il y a par conséquent une relation directe entre le fait de vaincre Satan — l’auteur du mal — et la prédication du message du Royaume. Rien d’étonnant donc que Satan lutte avec acharnement contre le reste oint et la “ grande foule ” en leur suscitant de l’opposition ! — Révélation 12:17 L’opposition peut revêtir la forme d’attaques verbales ou de menaces de violence physique. Mais elle peut prendre d’autres formes, plus subtiles encore. Quoi qu’il en soit, le but de Satan est toujours le même : arrêter l’œuvre de prédication. Toutefois, il échouera lamentablement. Les serviteurs de Dieu d’aujourd’hui sont déterminés à “ continuer à vaincre le mal par le bien ”. Ils le feront en poursuivant la proclamation de la bonne nouvelle jusqu’à ce que Jéhovah déclare l’œuvre achevée  -TG2007/7 p31 Plus la fin de ce monde mauvais approche, plus Satan est en colère parce qu’il ne lui reste que très peu de temps pour agir. (Révélation 12:12) À l’approche d’Amarguédon, il tente de nous affaiblir spirituellement par toutes sortes d’épreuves et de pressions. À cela s’ajoutent les tensions du quotidien Attendons-nous à ce que Satan intensifie ses attaques à mesure que la fin de ce monde approche Les gens qui sont influencés par le Diable deviendront certainement de plus en plus malhonnêtes. Et ils essaieront surtout de tromper les adorateurs de Jéhovah. Il arrive que des articles de journaux, des émissions de télévision ou des sites Internet parlent des Témoins de Jéhovah et de leurs croyances. Parfois ils ne disent qu’une partie de ce qui est vrai. Parfois aussi ils mentent. Certaines personnes sont choquées ou se fâchent parce qu’elles croient ces mensonges et ne vérifient pas les faits. Heureusement, nous pouvons nous défendre contre les mensonges du Diable. – TG2013  15/12 §2,3 Les attaques intenses. L’apôtre Jean a déclaré : “ Le monde entier se trouve au pouvoir du méchant. ” (1 Jean 5:19). Ces paroles comportent un avertissement pour tous les vrais chrétiens. Puisque Satan a déjà dévoré dans son entier le monde des humains éloignés de Dieu, il peut à présent concentrer, et même intensifier, ses attaques sur ceux qui ont réussi à lui échapper jusqu’à maintenant : les serviteurs de Jéhovah (Révélation 12:12, 17). Satan éprouve une grande colère parce qu’il sait qu’il ne pourra plus agir bien longtemps. C’est pourquoi il accentue ses pressions. Aujourd’hui, nous subissons sa rage destructrice, dans un ultime déchaînement de sauvagerie. De ce fait, il nous faut plus que jamais “ discerner les temps afin de connaître ce que nous devons faire ”. – lv chap16 §7
    • Jackson was a pugilist and history always finds a place for one like him, He was know to “lose it” over any insult to his wife. Returning victorious from somewhere, he decided to invade Spanish-held Florida, pretty much without pretext. He figured his country would thank him for it later.
    • Thanks for respond and for your understanding.  I would like to add also this about WT Society "warnings" and strong recommendations through publications and public talks about "higher education". We have young people who going to High school of some sort. WT Society not giving explicit "warnings" about this level of education. Perhaps because WT think how young "worldly" people of that age are not big "risk" for young JW members. :)) Also, we have young people who going to Universities and similar educational level. But WT consider how young "worldly" people of that age is very "dangerous" and are big "risk" for young JW members. :)) But, have in mind also this. Many of this young "worldly" people from both level of educations ended....where?? At some working place, on some job. And now we have big surprise. Where young and not young JW members working, on what working place, on what job? At same place with all those "worldly" people who JW members try to avoid when were younger, when were in similar/same age. And now they are all together ....despite all efforts JW members done in previous years. Some JW member working at place as janitor and his school colleague (known or unknown)  is Principal or Manager or Boss who giving him orders what and how to do something. JW members avoid to be with him at University but spend with him cca 8 hours a day in same Firm. Well, what is so special to be benefit of that?    To be in Line, to be Consistent  in "warnings and advice" about issue how to avoid this sorts of "risk" to be near "worldly" people,  WT Society should have to warn JW people not to looking for "secular" job because it is big "risk" to put yourself in such a godless society/environment.  Bible shows how old and young can be caught in same sort of "trap". :))
  • Popular Now

  • Recently Browsing

    No registered users viewing this page.

  • Who's Online (See full list)

×
×
  • Create New...

Important Information

Terms of Service Confirmation Terms of Use Privacy Policy Guidelines We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.